Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marina Rollman ose une chronique pro-nazie sur France Inter !

Est-ce le réchauffement climatique ? Le nuage lubrizolien de Rouen ? Les tirs de missiles du croiseur Kuznetsov ? La disparition de Jacques Vichy c’est la France Chirac ? Il se passe quelque chose d’anormal sur France Inter, la station de toutes les bien-pensances.

 

D’habitude, on a le droit à un billet antinazi par jour, avec 15 bouffons en plateau qui applaudissent le bouffon du jour, et le lendemain ça tourne, c’est le bouffon suivant qui se fait applaudir par les quinze autres dans une sorte de branlette collective assez exclusive.

Car la norme sur France Inter, c’est l’armée mexicaine. Tous bouffent au râtelier de la manne publique, prélevée avec voracité sur l’argent durement gagné des Français qui ne sont pas tous socialo-sionistes, loin de là. « Les faits », nous crie-t-on dans le casque, « les faits » !

Elle s’appelle Marina Rollman, c’est une Suissesse, elle a fait les premières parties de Gad Elmaleh (hum hum), c’est la 3512e chroniqueuse humour de la station, qui en produit environ 250 par an, et qui racontent tous la même chose par contrat : la droite c’est mal, l’extrême droite c’est extrêmement mal. Le logiciel de pensée maison s’arrête à ça.

Et pourtant, la petite Marina, 15 ans et demi à vue de nez, nous a sorti une chronique inhabituelle car au lieu de faire dans l’antidroite primaire, elle a fait dans l’antigauche secondaire. Elle ne va pas non plus flinguer son avenir sur cette station qui fait les poches des Français et surtout de ceux qu’elle (la station, pas Marina) insulte à longueur d’émissions, tout le monde ne s’appelle pas Pierre-Emmanuel Barré.

« Merci à tous les gens qui se cultivent d’être là pour repousser le IVe Reich mais en vrai je crois que c’est un mensonge, la culture comme rempart à la barbarie. Parce que tu crois vraiment qu’à chaque fois que tu vas voir une troupe de mimes qui refait l’Odyssée en danse contact dans un Frac [Fonds régional d’art contemporain, une décharge à merdes subventionnées invendables, NDLR], quelque part y a un nazi qui se dit “ouais bon d’accord, peut-être qu’ils contrôlent pas tous les médias”... »

 

Il y a juste un point sur lequel on voudrait revenir, Marina. D’abord, une petite critique sur la diction : parle moins vite, t’es pas au lycée en train de raconter ta dernière cuite au GHB à des copines, t’es à la radio française et tu mâches pas tes mots. Il y a des cours de diction, où tu apprends à poser ton flux, pour que tout le monde comprenne bien ton message. Dans la Creuse, il est probable qu’ils n’ont rien bité à la logorrhée.

 

 

Et maintenant, magnéto, Serge ! Marina va critiquer les méthodes antinazies :

« C’est les types qui commettent des crimes homophobes, islamophobes, antisémites, eux on devrait pas les mettre en prison, eux on devrait directement les abonner à l’Odéon et à la Colline [Deux théâtres occupés par les gauchistes, NDLR], c’est eux qu’on devrait forcer à aller voir des spectacles “nécessaires”, on devrait les forcer à aller dîner avec la troupe après, et là y aurait des vraies rencontres ! Là y aurait des nazis repentis qui se mettraient au théâtre tu vois ! »

Stop magnéto, Serge.

D’abord, Marina, les « crimes homophobes, islamophobes et antisémites », c’est-à-dire les crimes nazis, il faudra que tu nous les précises un peu : quand, qui, où, combien. Pour l’instant, les stats nazies se bousculent pas au portillon. Quand on avance ça, prévoir au moins quelques bonbons. Par contre les crimes francophobes, il y en a tous les jours. Mais restons sur ton rêve de conversion.

 

 

On est prêts à parier notre bombers (voir photo) que si des nazis sont invités à la table des théâtreux après leur spectacle chiant de gauche – rayez les mentions redondantes – ce sont eux qui vont se convertir au nazisme et pas les nazis au gauchisme. Car la mayonnaise, Marina, elle ne retourne pas dans le tube. C’est pareil pour le sperme, mais ne vulgarisons pas le propos.

Et quelle preuve de cette conversion inversée ?

Tout simplement le cordon sanitaire. Le cordon sanitaire a été conçu par les loges et par le lobby sioniste pour empêcher un renouveau social & national en France, que les escrocs appellent nazisme, car cela dérangerait leurs intérêts, pas ceux du peuple. Assis sur le trésor national, le siège en deviendrait vite éjectable. Le cordon sanitaire, dont Chirac a appliqué la consigne toute sa vie, est justement établi pour que les idées nationales & sociales ne touchent pas le grand public, qui peut ainsi continuer à se faire berner par la démocratie, c’est-à-dire l’habillage rassurant des réseaux occultes qui ne partagent pas le pouvoir et qui ordonneraient sans mal de tirer sur le peuple, en cas de vraie révolution. Il n’y a qu’à voir les vagues d’« attentats » qui terrorisent le peuple au moment où il commence à comprendre qui tient les manettes. On le rappelle encore ici : le terrorisme est la répression en régime démocratique. Mais n’allons pas trop loin !

Tu es encore jeune, Marina, tu dois avoir 15 ans à tout péter, 14 peut-être, tu as la vie devant toi pour comprendre progressivement l’immense arnaque démocratique dans laquelle le peuple se débat sans comprendre parce que la démocratie, c’est son nœud coulant : plus tu veux t’en libérer, plus il se resserre.

 


 

Vous aimez les articles d’E&R ?
Participez au combat journalier de la Rédaction
avec le financement participatif :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour une fois, cette chroniqueuse est assez drôle, et je trouve que son idée est franchement profonde : sortir de l’entre soi. Ce qui est marrant, c’est que je ne suis pas sûr que ce seraient les nazis qui se convertiraient à la gauche. Mais peut être bien le contraire. Si ça se trouve, c’est peut être elle qui se mettrait à adorer les virées en Quad ou les stages de masculinisme... ;-) Chiche ?

     

  • Elle a 21 ans et c’est la majorité des gens qui causent dans les médias qui vont trop vite avec leur langue, car ils veulent faire tenir en deux minutes ce qui demanderait trois minutes. Pour moi cela devient confus, incompréhensible. La Bajon est un exemple.

     

  • Wikipédia :Marina Rollman (née le 9 août 1988 à Genève)
    Ah ! Quand même : 31 ans… Et ne sachant pas parler compréhensiblement...


  • C’est la première fois que j’écoute jusqu’à la fin. Pas sûr qu’elle fasse son trou dans ce trou à rats.


  • Le vrai nazisme c’est celui du système et de ses médias "Radio Paris ment, Radio Paris ment, Radio Paris est allemande... " ;

    La preuve la plus évidente nous est fournie par un simple coup d’œil aux décors des studios ; ainsi qu’on peut le voir sur la photo en chapeau d’article, non choisie par hasard, clin d’œil des fins limiers d’E&R...

    ...beaucoup de couleurs semblables à celles caractéristiques du régime "des heures les plus sombres de l’Histoire"...

    On pourrait même leur intenter un procès pour plagiat pour voir... comment ils s’en dépatouilleraient, sans trop avoir à se renier !

    Ainsi va la vie en IVieme Reich, euh excusez mon égarement Vème République Universellement Rouge qui veut effacer le jaune par le noir, à commencer par celui la propagande de ses hérauts.


  • Elle a quand même 31 ans la gamine et elle est mariée. Mais c’est vrai que sa voix prête à confusion :

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Marin...

    https://www.illustre.ch/magazine/ma...


  • y a du talent à la rédaction, c’était un délice à chaque ligne cet article, merci !


  • Lao Tseu, dans le Tao, explique bien, entre autres choses, que le non-agir est aussi un agir : peut-être que c’est la voie à suivre ... :
    - ne plus voter ;
    - ne plus regarder la télévision ;
    - ne plus même manifester : ça ne sert à rien, on se fait ficher, et on peut même perdre un œil ;
    - ne plus aller au supermarché ;
    - ne plus travailler comme salarié dans les entreprises du Système ;
    - etc.

    Bref : pratiquer le non-agir dans tous les espaces où c’est le Système qui domine.

    Mais comme l’Être vient du Non-être - ce que Lao Tseu nous dit aussi - il faut compenser ce non-agir par un agir :
    - délibérer et décider de façon horizontale, entre nous (c-à-d entre Français qui avons l’intention de rester vivre en France et qui voulons que nos enfants puissent continuer à y vivre) ;
    - regarder les vidéos d’Alain Soral, de Youssef Hindi, etc., consulter le site d’E&R, lire, par exemple des bouquins KontreKulture ;
    - sortir de chez soi quand il faut être pour qqch, pour construire, avec d’autres ;
    - avoir son jardin potager, aller à une AMAP ;
    - se mettre à son propre compte, et construire des économies solidaires ;
    - etc.

     

    • #2293549

      Pourquoi Lao Tseu t’es chinois ?

      Notre boss en Occident c’est le Christ j’en vois pas d’autre.


    • No 1 : jeter sa télévision.

      Après une période de sevrage, le reste suit.

      Quand vous avez jeté votre télévision, la première chose dont vous allez vous rendre compte est que les gens autour de vous sont dirigés par leur télévision.


    • À Génie-goy

      Certes, certes ... j’aurais pu prendre pour référence plutôt Héraclite, le pendant occidental de Lao Tseu.

      Maintenant, tu as raison, vivre dans le Christ subsume tout le reste, mais bon, il n’est quand même pas interdit de réfléchir, non ?

      ...

      Bonne continuation, petit scarabée ...


    • @Michel amm : Vous avez tellement raison.
      Perso j’ai arrêté en 2003.
      Le plus édifiant est de voir à quelle vitesse les éléments de langage se propagent et s’imposent dans la pensée des gens. Ça m’a sauté au visage en 2007, quand subitement tout le monde s’est mis à n’avoir que le mot « assisté » à la bouche.
      C’est assez effrayant.


  • #2293459
    le 08/10/2019 par Syndrome Gilles de la Tourette
    Marina Rollman ose une chronique pro-nazie sur France Inter (...)

    Les 6 p’tits gars avec les cheveux très court, c’est qui ?
    Ses frères ?
    Ou juste ses copains ?

     

  • "elle a fait les premières parties de Gad Elmaleh"

    Si ça se trouve, le mec lui a piqué ses sketches et l’autorise à faire ses premières parties pour qu’elle ait quelques miettes quand même. C’est ce qu’on appelle une compensa-Sion.....


  • Le mot et le contenu de l’humour sont dénaturés. Ce n’est quand même pas si difficile d’être drôle !!!!! Ces gens ne me font pas rire. Et je n’ai pas envie de relativiser, genre : "il en faut pour tous les goûts". Il faut avoir le courage aussi de dire : " Arrête, change de métier, rejoins Brunel"


  • Maintenant, on mange du "nazi" à toutes les sauces .Celui qui n’est pas d’accord avec l’autre est automatiquement un "nazi" .Le "nazi" a le vent en poupe c’est le dernier rempart de l’insulte, alors qu’il n’y a pas plus de "nazis "que de beurre en branche mais simplement des sionistes gauchistes dangereux qui veulent nous entrainer dans une ambiance des années 1940, surement une certaine nostalgie. Alors on emploie des "humoristes" gauchos godillots de bas niveau qui ne font rire que les débiles de cette radio que personne n’écoute .Il faut bien, que le personnel s’amuse avec la redevance des Français .

     

  • y’ a pas plus NAZI que la culture subventionnée, entièrement financée par le travail réel et entièrement destinée aux apparatchiks de la république....même à Rome sous l’ Empire y’ avait plus de mixité sociale.
    la dette financière morale que tout ces châtrés ont envers le pays est abyssale.


  • La Culture, la fameuse culture ! En effet machine tu devrais te culturer et en silence, dans une bibliothèque par exemple pas dans une FRAC ou encore porte la chapelle là aussi à ce qu’il parait y’a un fort enrichissement culturel en cours !
    Ps : Cette station s’appelle "France inter" alors pourquoi se tape t-on des petites connes tanto Belges tanto Suisse qui nous donnent des leçons à toutes les sauces ?! Il est temps de faire le ménage !

     

  • #2293508

    Je suppose que tu fais de l’humour gauchiste, toi aussi, quand tu dis qu’elle à 15 ans... Perso, je lui donne plutôt la petite trentaine... Et tout ce qu’elle dit est vrai, sauf une chose : ce n’est pas la tristesse qui rend nazi, c’est le nazisme qui rend triste (d’avoir perdu la guerre, évidemment). HAHAHA !


  • Cette jeune fille s’est-elle posé la question pour savoir de quoi elle pourrait bien parler si une certaine Allemagne n’avait pas tenter l’élaboration d’un Reich nazi ? Ces affreux nazis auront fait gagner beaucoup de fric à beaucoup de "belles âmes" dont la bonne conscience ruisselante est accrochée en épinglette comme une décoration d’ancien combattant. Sauf que la guerre que ces gens livrent est celle des gens qui bla blatent confortablement installés dans un salon (un studio) sans avoir jamais rien vécu d’une vraie guerre.

    Quant à l’absence complète de diction, il faut juste savoir que la plupart des jeunes 20/30 ans cause comme des kalachnikov. Stressés, énervés, agités de l’intérieur par une tension perpétuelle générée par une vie totalement hors sol, sans respiration, ces jeunes gens s’épuisent eux-mêmes. Ceci dit, ce n’est pas grave compte tenu de la vacuité de leur propos.

    Quant à cette jeune fille, elle ignore totalement qu’elle n’est qu’un outil commode du système, mais ça... combien d’années mettra-t-elle pour le piger ??? Dieu seul le sait...


  • Le dernier crime homophobe connu date de la semaine dernière, à la préfecture de Paris. En effet, Michael Harpon a tué quatre personnes dont Brice, agent administratif, qui était célibataire et sans enfants selon actu.orange.fr, et qui "faisait du montage pour des événements gays" selon Europe 1. Je ne sais pas à combien d’années remonte le dernier crime homophobe venant d’une personne de l’extrême droite.

     

  • Et les autres dans le studio qui rigolent tout le temps... Qu’est-ce que cela veut dire ?


  • #2293596

    Comment se nomme-t-il, déjà, ce comique belge, quoiqu’œuvrant en France, dont cette jeune femne imite jusqu’à la diction et à la prosodie ?

     

  • Mouais, perso je ne trouve pas ça hilarant du tout et sa voix de tête de collégienne parachève la pénibilité de l’écoute..
    Mais encore une fois, c’est un bonheur de vous lire !
    Belle journée à tous


  • C’est nul dans tous les sens : conceptuellement, historiquement, idéologiquement, rhétoriquement, politiquement et grammaticalement.

    Cette jeune femme devrait commencer par s’informer sur ce qu’est le nazisme, lire une biographie d’Hitler, le journal de Goebbels, Mon combat, etc.. Elle devait aussi prendre connaissance des statistiques sur les actes criminels (des différentes phobies) qu’elle déplore. Naturellement, un cours de diction lui serait aussi bénéfique. Elle a rudement besoin d’une cure massive de désidéologisation. Elle nage dans les clichés et les poncifs.


  • #2293770

    Je n’ai rien contre cette jolie demoiselle personnellement, est elle douée et charismatique. Cependant je ne peux m’empêcher de remarquer la terminaison en « Man / Mann » de son patronyme, et d’en conclure qu’elle a sans doute la Carte du Club, comme tous ceux dont les noms se terminent de la même façon. Elle pourrait s’appeler Rollberg ou Rollstein au lieu de Rollman, ce serait pareil.

    Elle va faire sa Zemmourette, c’est à dire : balancer des choses dérangeantes, se constituer un public, et quelques mois ou années plus part, une fois que le poisson sera bien hameçonné, elle fera son « coming out » national-sioniste.

    PS : Quand j’entends les rires de toutes ces ordures autour du plateau, j’ai un pincement au cœur qui m’empêche de joindre mon rire aux leurs ; même si les blagues sont effectivement drôles. J’ai du mal à partager le même humour que nos geôliers (je ne critique pas ceux qui y parviennent, je donne juste mon point de vue). Comme dirait le meilleur directeur de publication français : « Qu’ils aillent tous se faire… », en particulier la radio France Inter qui devrait être rebaptisée Europe Exter ; ce serait plus juste.

     

    • En Suisse, les deux jeunes "comiques" mis en avant par le Système sont Marina Rollman et Thomas Wiesel... Ah oui, il y a quand même un goy (je crois) : Yann Marguet, pour l’humour gauchiste. Bref, les moutons sont bien gardés...


  • Elle a la carte du club


  • Elle est formidable cette radio poubelle, elle recycle toute les filles à papa qui se croyaient assez drôles pour monter sur scène et qui au final se sont vautrées lamentablement... France-Inter la radio Nazi qui ne recrute que des filles blanches de moins de 40 ans...


  • #2293869

    Merci de m’avoir bien fait rigoler en mettant une bande de skins à peine post-pubères pour évoquer les hordes naz(e)is !!!
    Himmler et Goebels doivent se retourner dans leurs tombes !!!


  • Écriture percutante ! Un régal !


  • C’est certain que si on part du postulat, comme Le Pen et Chouard, qu’on n’a pas de preuve des crimes nazis (ou qu’on n’a pas fait de recherche et qu’on devrait donc fermer sa gueule à tout jamais)... ça commence mal ! mdr

    Sauf qu’au XXIe siècle c’est pas Israël qui est le premier marchand d’armes au Proche-Orient pour tuer des musulmans et qui profite des ressources qui transitent dans la région, c’est la France et l’Europe, et ça ne date pas de Macron, Hollande ou Sarkozy (voir Godefroy de Bouillon ou Alliance franco-ottomane ou Picot ou Dimona)...


  • #2294141

    " Il n’y a qu’à voir les vagues d’« attentats » qui terrorisent le peuple au moment où il commence à comprendre qui tient les manettes "

    Bien vu ... Par exemple , l’adresse IP du Twitter de " Daesh " a été tracée ... d’abord en Arabie Séoudite , mais après une recherche plus approfondie , tracée à la branche " Department of work and pensions " du gouvernement de la perfide Albion !!!

    Les Romains faisaient déjà la même chose , en entretenant des hordes de racailles qu’ils lâchaient sur le peuple si celui-ci osait se rebeller !!!


  • 2’41’’ : « C’est vrai au final, peut-être que la culture est un rempart à la barbarie ».

    Ce billet n’est pas différent des autres. Si j’ai bien compris, la jeune fille nous dit qu’elle (et d’autres artistes) ont besoin de piqûres de culture pour mâter leur personnalité félée, et que les « nazis » en ont encore plus besoin, car eux c’est des barbares.
    C’est dit de façon à peine voilée et sans conviction pour finir sur une anecdote d’une banalité ennuyeuse.


Commentaires suivants