Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marine Le Pen invitée de France Inter

Première partie : (attention, lecture automatique)

Deuxième partie, avec intervention des auditeurs : (attention, lecture automatique)

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #37391

    Il s’agit d’un extrait. La version complète, de 30 minutes, se trouve sur le site du FN : http://www.frontnational.com/?p=7234

     

    • #37448

      je souhaite m’excuser auprès de Marine , ainsi que de son père pour les avoir haï pendant de longues années.
      Mais je dois dire que j’ai pris conscience récemment du lavage de cerveau médiatique dont j’ai été victime matin, midi et soir "aux informations" , si justes , honnêtes , équilibrées , impartiales.
      C’est à mourir de rire ou à pleurer ! C’est au choix !
      Enfin, mieux vaut tard que jamais. J’étais comme le sont beaucoup encore, et ceci de bonne foi, du coté des Besancenot ou des Mélenchon. Sur et certain d’être du coté du bien, du bon.
      Du coté du "con" serait le mot juste, je le vois parfaitement désormais.
      Merci Marine. Chapeau bas


    • #37482
      le 12/08/2011 par BHL=MST
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Cher Bill, vous n’êtes pas seul dans ce cas. Le conditionnement familial à beaucoup retardé ma prise de conscience politique et spirituelle . J’ai été élevé par mes grands-parents ; l’une institutrice martinaubryste, l’autre franc-maçon dans l’import-export de fruits et légumes venant d’Israël. Je les ai beaucoup aimé, et les oranges de Jaffa aussi. J’ai été baptisé à l’âge de 22 ans. Un bon ramadan à ceux qui le suivent


  • #37393
    le 12/08/2011 par libertaddict
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Félicitations Marine !!!!
    Analyse brillante, claire, toute la lumière est faite sur ce système inique. Elle l’a mis a nu...
    Reste à mes compatriotes d’utiliser les neurones qu’ils leur restent pour sauver la France et faire le bon choix en 2012.
    Un Français d’origine marocaine


  • #37398

    Cette [mini] interview me laisse sur ma faim, mais bon, c’est pas vraiment ce qui m’emmerde le plus à vrai dire. Ce qui commence réellement à me gonfler, ce sont les journalistes qui d’un point de vu économique s’efforcent à protéger le système coûte que coûte dans sa globalité, ainsi, poser toujours ces mêmes questions sans fondement émises sous formes de réponses pré-programmées et indiscutables du genre : et la dévaluation, c’est une dette qui triplerez ?!... et les denrées, elles augmenterez ?!... - FAUX ! et archi-faux ! Pire ! c’est ce qui se produit aujourd’hui. rappelons que la Corée du sud a dévaluée sa monnaie de près de [80 !] en 1998 et qu’elle se porte à merveille aujourd’hui (c’est un bon exemple récent de ce qui se faisait avant que le banquier dicte la marche à suivre aux politiques, et aux journalistes). C’est simple comme bonjour à appliquer en respectant seulement 2 principes simples et moraux. 1 : sauvegarder une parti de ses taxes, ce qui reconstitue les réserves de fonds propres et à court et moyen termes revalu fortement la dîtes monnaie, permettant ainsi un remboursement rapide et non-handicapant de la dette. 2 : couplé au premier principe, un arrêt pur et simple des importations inutiles, tout comme un arrêt pur et simple des exportations inutiles (protectionnisme drastique). Cela sert strictement à rien d’importer le colin d’Alaska et d’exporter du thon rouge au Japon. Tout comme on importe pas de l’orge pour exporter du blé. En matière de taxations cela rapporte rien, pour la population les prix en magasin flambent, de la même manière que l’immigration tire les salaires vers le bas les produits importés inutilement tire les prix des denrées équivoques et locales vers le haut - sans parler du coup de grâce qu’inflige la grande distribution a ce petit manège. Ensuite, il faut avoué que la Corée du sud avant cette forte dévaluation d’après crise, ne détenait dans ses banques aucun titres foireux ou un trop plein d’argent dettes sur son sol, ce qui n’est pas la cas de la France, qui, au garde à vous des marchés et de la banque central européenne, détient a peu près un peu toute la merde qui circule en Europe (dettes grecque, portugaise...). S’il doit y avoir un changement, il doit être instantané ! Une forme de libre-marché de la dette a été mis sur pieds à fin que l’on est plus d’autre choix que celui de subir et je craint fort que les futurs protestations en France ne soient récupérer et étouffer si l’UMPS dirige a nouveau.


  • #37399
    le 12/08/2011 par smoprod
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    MERCI Marine


  • #37409
    le 12/08/2011 par BHL=MST
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Chers compatriotes, notre ennemi est devant nous : la banque. Il suce notre sang ainsi que celui de nos enfants à naître. Nous sommes devenus ses esclaves par ruse sans même une protestation, parfois sans même le savoir. Nous avons été trahis par nos institutions religieuses qui ont accepté l’usure et par ceux qui sont aujourd’hui nos contremaîtres. Que tous se réapproprient les paroles de notre Marseillaise !


  • #37417

    Si on reviens au Franç , combien de % de dévaluation prendra l’Euro ? aujourd’hui il est à 1euro = 6,55 Françs , es-ce-que 1 Franç égalera 1 Franç au lieu des 6,55965 ??? je sais pas si je m’explique bien ...

     

    • #37447
      le 12/08/2011 par Sycomore
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Oui. En cas de retour au Franc Français version FN la nouvelle parité sera de 1 "nouveau" Franc pour un Euro actuel. Ta baguette de pain te coûtera 0,80 Franc au lieu de 0,80 Euro.


    • #37462
      le 12/08/2011 par Stephane
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Marine a déjà répondu à cette question. 1 franc = 1 euro. Donc aucun problème de conversion. Rien ne change au niveau du calcul des prix, tu mets juste la lettre "F" au lieu de la lettre "E". Terminé.


    • #37468
      le 12/08/2011 par BHL=MST
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Cher dan, je vais tenter de vous répondre. Un éventuel futur franc n’aura pas forcement la même valeur que l’ancien ( qu’en d’autres temps nous appelions nouveau ), mais la sienne propre, adaptée à l’économie française et corrélée à un standard métallique (or), voire polymétallique. Quant à l’euro ( beurk !), que l’on nous à vendu en effet 6.56 francs, les vaut-il vraiment ? J’ai sous les yeux une pièce de 5 francs( le nouveau , le dernier en date ), frappée dans les années soixante ; Cette pièce, contenant 10 g d’argent, nous à gracieusement été échangée lors de sa démonétisation contre environ 0.8 euro, soit même pas l’entièreté d’une pièce contenant 7.5 g de cupronickel, de laiton et de nickel . Cette pièce de grande circulation, et par conséquent sans aucune valeur numismatique, avec laquelle nous achetions enfants des bonbons, vaut aujourd’hui plus de dix fois cette somme, exactement 8.68 euros. 5 francs = 8.68 euros, soit 1 franc = 1.73 euro...1 euro =6.56 francs ?


    • #37539

      Je vais un peu paraphraser MLP.

      La dévaluation d’une monnaie, ce n’est pas un maladie qui tombe du ciel comme ça.
      C’est au début un acte politique : celui qui bat monnaie défini avec ses homologues le taux de change entre leurs devises respectives : "je t’échange mon franc contre x euro".

      Le modus operandi sera donc le suivant :

      1) Quitter l’euro, créer le franc, décréter la parité euro-franc : 1F = 1€.

      2) La France a donc quitté l’Euro (et au passage, est proche de se casser de l’UE)... pensez vous que l’Allemagne, toute seule, va pouvoir supporter cette monnaie* ? Bien sûr que non, donc, retour du Mark et dans la foulée, de toutes les monnaies nationales ; fin de l’Euro.
      La dette de la France va donc être converti dans d’autres monnaies, (peut être une bonne partie en Franc, soit dit en passant).

      3) A ce moment là... on peut commencer à dévaluer... les dettes exprimées en Franc ne bougent pas, les autres augmenteront.

      Pour ceux qui s’inquièteraient d’une éventuelle augmentation de la dette, il y a d’autres facteurs à prendre en compte :

      - Si il y a statu quo sur notre souveraineté économique, on est mort.
      Nous sommes actuellement condamnés à emprunter pour payer le service de la dette. Cette situation de sur-endettement est sans fin... à moins d’un retour durable d’une croissance suffisamment forte pour créer des emplois.
      Ne vous leurrez pas : cette croissance "magique" ne viendra jamais. Les dernières périodes de croissances (1998-2000, 2004-2007) ont été très courtes, ne nous ont pas profité outre mesure et étaient dûes, de toute façon, à des montages de bulles ; Lorsque ces dernières ont éclaté...

      - L’abrogation de la loi du 3 janvier 73 changerait complètement la donne : le robinet de la dette sera coupé.

      Le choix qui se présente à nous est finalement du genre :

      A- Tu as 150 000 euros de dettes, cette dette peut augmenter, et tu as un RMI pour rembourser 2000€ mensuels.

      B- Tu as 250 000 euros de dettes (et je vois large), cette dette et figée, et tu as 4000€ mensuels pour rembourser ces 2000€.

      L’ UMPS, au sens large, et toute la clique de journalistes (qui vivent en grande partie avec les subsides des sopts LCL, SocGen, BNP...) choisissent l’option A.

      MLP prend l’option B.

      Et vous ?

      ----------------------------------------------------------------

      * Je vous rappelles qu’elle la partagerait alors avec de vertueux pays comme la Grèce, l’Espagne...


  • #37431

    —“Si vous désirez être les esclaves des banques, et payer pour financer votre propre esclavage, alors laissez les banques créer l’argent.”
    **Josiah Stamp (1880-1941),Gouverneur de la Banque d’Angleterre, 1920

    — "Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu’il y aurait une révolution avant demain matin." ** Henry Ford (1863-1947)

    Ces deux citations révélatrices, à elles seules, viennent conforter les propos de MLP qui ,dans l’intérêt vital de la France, s’engage à combattre ces forces insidieuses cosmopolites qui veulent de gré ou de force, par consentement ou par conquête, abolir les limites nationales et établir un règne absolu mondialiste .


  • #37439
    le 12/08/2011 par kader 37
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    moi je pense que le ps comme l ump s allieront pour ne pas la laisser passé
    l une des plus grandes peur de la gauche comme de la droite,
    c est de voir s installer la proportionnel a l assemblée nationale
    eh oui , y aura pas mal de pique assiette au chomage
    qui sont fideles a la droite comme a la gauche juste parce qu ils ont a manger


  • #37503
    le 12/08/2011 par Pierre
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Les journalistes sont de plus en plus insupportables... Bravo Marine !


  • #37508

    "C’est étrange, nous avons des auditeurs qui vous aiment ..." les journaleux de RTL se rabaissent à des des pathétiques manœuvres de déstabilisation car ils se font défoncer par la verve de Marine Lepen qui s’est bien améliorée.


  • #37522
    le 12/08/2011 par frederic
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Toute façon les seules qui ont des propositions, sont le front national. Que fait le gouvernement, rien !!! L’UMPS sont totalement impuissant, ils n’osent pas revenir sur la loi Ponpidon-Giscar 1973. Nous somme trahis, je pense qu’on va inévitablement, vers le clash monétaire, voulut afin de nous proposer une monnaie mondiale. Demain, la monnaie mondiale, ou la monnaie national…j’espère la monnaie nationale…


  • #37526
    le 12/08/2011 par Truthmaker
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Ces pauvres journaleux PS qui sont etonnes de voir 2 auditeurs qui aprecient Marine...
    Je serais a leur place je sentirais mon cul bouillir car la fin est proche pour eux ! Ils ne sont plus que des parasites sur les ondes et commencent a le sentir !


  • #37534
    le 12/08/2011 par frederic
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Tous a fait Just, ce ne sont pas les socialistes et les escrocs d’antiraciste-MRAP, qui décide de ce qu’on peut dire en France ou non…oui l’immigration et patronal, et sert à ne pas augmenter les salaires des nationaux cassent également les revendications sur les conditions de travail. Depuis une trentaine d’année l’immigration et devenus une forme de traite patronal, valider par les socialiste, antiraciste, CGT, NPA, etc.


  • #37535
    le 12/08/2011 par Belenos
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    L’hypocrisie des journalistes ne change pas, c’est vraiment énervant. Alors s’ils ne font toujours pas leur travail, nous devons informer avec nos petits moyens le maximum de personnes : dans notre entourage immédiat mais aussi au-délà, en se servant des réseaux sociaux, ne pas hésiter non seulement à poster des vidéos mais encore à les argumenter. Personnellement c’est ce que je fais et je suis souvent surpris de voir que certaines personnes auxquelles je ne m’attendais pas réagissent positivement.
    Je souhaite vraiment que mes compatriotes et frères français fassent fi de leurs préjugés et soutiennent Marine. Pour retrouver notre égalité, notre liberté et notre si chère fraternité, il n’y a aucun autre choix pertinent à faire camarades...


  • #37551
    le 12/08/2011 par Haïkel
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    100% d’accord avec MLP pour revenir au droit régalien de battre monnaie et revoir les statuts de la BDF vis-à-vis du Trésor Public (ce qui en substances signifie de faire fi de l’article 123 du T. de Lisbonne et tout ce qui s’ensuit). Mais une question me traverse l’esprit (car il ne me semble pas qu’elle ait abordé cet aspect du problème de la dette). Imaginons que MLP soit élue Présidente de la République et parvienne à mettre en oeuvre ce changement... la BDF est enfin sollicitée pour battre monnaie selon les besoins financiers de la France sans avoir à mendier auprès des institutions financières privées moyennant intérêts etc... Ok jusque là c’est très bien...

    Donc voici ma question... Quid de la somme totale des intérêts à rembourser aux banques privées, représentant grosso modo 80% de la dette actuelle de 1700 milliards € (ce qui coûte plus ou moins 50 milliards € chaque année au contribuable) ? Pour ma part j’annoncerais l’annulation pure et simple de ces dettes illégitimes du jour au lendemain. Que les banquiers s’assoient dessus et s’ils ne sont pas contents c’est pareil. MLP osera-t-elle également passer ce cap ? Ce qui rendrait la dette presque dérisoire par rapport à aujourd’hui. Peut-être est-ce son intention et elle ne l’a pas encore publiquement déclaré (peut-être aussi pour ne pas se prendre une balle dans la tête ou périr dans un accident de voiture au vu des sommes concernées). Qu’en pensez-vous ? Est-ce prévu au programme ?

     

    • #37580
      le 12/08/2011 par fifty miles
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      L’annulation des -intérêts de la dette- (car nous en sommes là, comme n’importe quel pays africain) passera par des mesures de rétorsions envers les banques. Ce que les banques appliquent aux particuliers, elles l’appliquent à l’état.
      Intérêts élevés aux particuliers par rapport aux emprunts entre banques ; agios, frais, assurances, exponentiels.
      Cantona avait raison, il faut boycotter les banques. Si nous ne voulons pas de révolution violente, il faudra une révolution passive, boycotter tous les produits d’importation à commencer par le carburant que nous payons en dollars et en taxes étatiques (rouler moins, moins loin, groupés..) ,boycotter les bouses chinoises (pays hors U.E et pourtant soumis à aucune taxe), acheter moins mais acheter des produits fabriqués en France en priorité, payer plus cher l’alimentation chez les producteurs locaux mais manger moins, développer des marchés d’échange (troc) et surtout, boycotter la télé et les grands médias nationaux.


    • #37747
      le 13/08/2011 par Haïkel
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Ce que je souhaite mettre en exergue est le fait de continuer ou non à rembourser les dettes relatives aux intérêts cumulés jusqu’à présent... il est question à l’heure actuelle de 1500 milliards € à sortir petit à petit des caisses de l’Etat pour les réinjecter dans les caisses des banksters, lesquels ont prêté (et ça continue avec le système actuel) selon les coefficients des réserves obligatoires, leur permettant de créer ex nihilo (ou presque) de la monnaie ’fictive’ à hauteur de 90%. En d’autres termes, depuis 1973, les banksters ont prêté à la France (et au reste des pays membres de l’UE depuis 1992 avec Maastricht) de l’argent ’fictif’ moyennant intérêts, et la France rembourse aux banksters créanciers via l’argent des contribuables issu entres autres de leur travail et la sueur de leur front.

      MLP souhaite rendre à l’Etat le droit de battre monnaie (à taux 0 ou très faible taux) et ainsi passer outre les institutions financières privées. Ceci est la première étape. Ce que je me demande c’est si MLP (en cas d’élection) passera à la deuxième étape tout aussi importante, à savoir refuser mordicus de continuer à rembourser ces dettes liées aux intérêts cumulés (je pense que les banksters se sont assez goinfrés depuis 1973 sur le dos des citoyens). Or à ma connaissance MLP n’aborde pas cette question fondamentale. Il s’agirait tout simplement d’effacer 80% de la dette actuelle de la France, et ça c’est pas rien (ce qui permettrait d’ailleurs de financer de nombreux projets au lieu d’engraisser les banques). C’est en quelque sorte ce qu’ont fait les Islandais il y a peu et ils ne s’en portent que mieux. Donc MLP aura-t-elle les ’couilles’ de mettre un terme au remboursement de ces dettes illégitimes en cas d’élection ?

      ps : merci à E&R d’exister


  • #37561
    le 12/08/2011 par fifty miles
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    La puissance du verbe, l’éclat de la vérité au service du courage.


  • #37572
    le 12/08/2011 par Stephan
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Rien à redire sur elle, elle se situe réellement sur un autre niveau. Merci à Mate pour tes explications et à tous ceux qui ont commenté, on se sent moins seul.Je ne sais pas si nous aurons le temps d’influencer le vote de suffisament de personnes, mais je crains que les événements économiques à venir rendent secondaire l’élection présidentielle. Puissent mes craintes être injustifiées et bonne chance à tous...


  • #37576

    Chaque jour donne raison à Marine. Elle est brillante il faut bien le dire et elle maitrise comme aucun autre politique les questions économiques qui seront cruciales pour cette élection. Deux auditeurs sur deux qui complimentent, est ce un hasard ? Constance et vérité seront deux atouts face aux menteurs professionnels qui se présenteront en 2012 !

    SB


  • #37604
    le 13/08/2011 par ventdivin
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Attention, lecture automatique (rires)


  • #37612
    le 13/08/2011 par zamour
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    http://www.ina.fr/politique/partis-...

    2012 deuxième tour de 2002...


  • #37658
    le 13/08/2011 par inc333
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    J’ai vraiment du respect et d’admiration pour la famille Lepen quand je vois la patience qu’ils ont.
    Et ces salopards de journaliste qui voudraient qu’elle s’oppose à son propre père !!
    Qu’ils soient maudits !
    Et de lui demander s’il y’a un lien entre Norvège et Angleterre... tout cela avait été bien préparé pour tenter encore une fois de plus de la rididuliser à tout prix.


  • #37669

    Chère Marine,
    L’immigration planifiée par le patronnat (Bouygues...) afin de peser sur les salaires, a mis à genou plus d’un salarié, immigré ou pas, le multiculturalisme planifié afin de vider de toute substance chaque nation, a fini par mettre au pas les immigrés ou pas, l’argent roi dicte la conduite de chaque individu et nous enferme dans la haine de l’autre, chaque jour, un peu plus.
    Le "Boss" se fout de la gueule du DRH qui se fout de la gueule du salarié qui se fout de la gueule de son voisin qui se.... et pendant ce temps, va savoir ??
    Courage Marine et nous irons aux urnes forts de notre dignité.


  • #37686

    Quitter la zone Euro, c’est quitter également l’Europe de Bruxelles. Peut-il en être autrement lorsque MLP préconise dans son programme d’éventuel Chef d’Etat français, de récupérer les clés de la maison France auprès des Rothschild, de rétablir les frontières, les barrières douanières et d’avoir une politique nationale de l’ immigration qui répond d’abord aux intérêts de la France.

    Un vrai coup de tonnerre dans le ciel de Brest !

    C’est là, reconnaissons-le, une sorte de casus-belli avec la politique de démantèlement des nations européennes menée à marche forcée par l’Empire via ses technocrates de la Commission bruxelloise. C’est là , un coup d’arrêt frontal et un défi majeur à "l’irrésistible ascension du Mondialisme" .

    A mon sens, l’Empire ne le tolèrera certainement pas. Les engagements et les mises en garde solennelles des Rothschild, des Warburg**, Bush père&fils et, en finale, notre propre président de l’A-France sont belles et bien là et nous ne pourrons pas, hélas, en faire l’économie. Le parti de MLP à lui seul sera t’il en mesure de relever ce défi mortel et de s’opposer au Nouvel Ordre Mondial ?

    — ** Edmond de Rothschild : "Le verrou qui doit sauter, c’est celui de la nation".

    — **Paul Warburg’( banquier et sénateur milliardaire US) : " Nous aurons un gouvernement mondial, que cela plaise ou non. Le problème est de savoir si c’est par consentement ou par conquète".

    — **Nicolas Sarkozy qu’on ne présente plus : " Nous irons ensemble vers un Nouvel Ordre Mondial. Et personne, je le répète, personne ne pourra s’y opposer !".


  • #37704

    super boulot


  • #37723

    En tant que belge, la question du vote 2012 ne se pose pas pour moi en pratique. Nous sommes néanmoins très influencés par la sphère politique française et la diabolisation de Lepen a évidemment passé la frontière.

    J’ai eu la propagande "antifascite" à la Noir Désir (entre-autres) ds les oreilles toute mon adolescence (souvenons-nous qu’à l’époque même Dieudonné faisait de la lutte anti-FN son combat principal). Mes parents ont tjs été de gauche "conventionnelle". Déçu par le PS, je suis passé par les écolos et l’extreme gauche, avant de m’apercevoir d’un manque de cohérence et de vision d’ensemble.

    Beaucoup de gens font actuellement leur révolution (tour sur eux-mêmes) et commencent à lire entre les lignes. On pourrait dire que le discours du FN a évolué, c’est peut-être vrai en partie (sur le plan économique notamment), mais si peu : quand on regarde des images d’archives tout était déjà là.

    C’est plus le monde qui a changé. Les masques des imposteurs sont tombés à force de tromperie répétée, et certaines de nos aspirations se sont avérées naïves et dangereuses. Je suis de ceux qui ont désiré le développement Européen et les synergies transnationales... mais c’est là-dessus que les partis "traditionnels" nous ont enfumé, nous retirant un à un nos acquis et services publics, dépeçant nos secteurs primaires et secondaires, le tout sans aucune consultation démocratique... . Qui sont dès lors les vrais fascites ?

    J’ai depuis quelques mois fait mon coming out dans mon entourage : si j’étais Français, je voterais FN, malgré certains désaccords : je suis opposé à la peine de mort et j’ai un peu de mal avec un certain clientèlisme racialiste/islamophobe. Mais MLP va sûrement éclaircir son discours sur ce point dans les mois à venir, comme elle l’a fait ici en expliquant que l’immigration incontrolée, en plus de peser à la baisse sur les salaires, génère toutes sortes de traffic et un racisme "inversé" (combien de fois ne me suis-je fait traité de sale belge étant ado...). Il serait bon d’expliciter le modus operandi envisagé pour les gens en situation irrégulière.

    Autre point séduisant chez Marine Lepen : elle s’est dite favorable à un rattachement de la Wallonie à la France, ce qui serait à mon avis aller dans le sens de l’Histoire, bien que je n’en fasse pas un combat essentiel pour l’instant. Nous étions Français il n’y a pas si longtemps... et nous le serions restés sans la pantalonnade à Waterloo et les pressions anglo-saxonnes.

     

    • #37749
      le 13/08/2011 par Hippolythe
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      Me voilà dans le même cas que toi sauf pour ce point essentiel qu’est le rattachisme. C’est précisément sur ce point là que je suis le plus en désaccord avec elle.

      Il s’agit d’une idiotie incroyable que de dire que nous fûmes français. Le malheur est que la plupart des belges ne connaissent pas grand chose de leur histoire. Non seulement celle depuis 1830, mais de tout ce qui est antécédent à la révolution.

      Ce qui va dans le sens de l’histoire c’est un rattachement entre Wallonie et Flandre, certainement pas un détachement de ces deux régions.

      Un éclatement de la Belgique est totalement impossible, principalement à cause de Bruxelles et la déclaration de Marine, de circonstance pour notre fête nationale, n’avait qu’une portée populiste pour le bon français ignorant tout de son voisin se disant : "tient mais quelle bonne idée, on n’a qu’à faire ça, tout le monde sera plus content"


    • #37759

      @Hippolite : je peux comprendre ton point de vue.

      La constitution officielle de la Belgique releve plus de la fable qu’autre chose (Muette de portici, etc).

      La constitution de la France elle-meme a partir de ses diverses regions ne s’est pas faite en ’’generation spontannee’’ (les exemples Bretons, Corses, Alsaciens, Basques, etc sont particulierement parlant). Ces diverses regions ont pourtant un jour suivi ce sens de l’histoire, et c’est ce qui a donne la France.

      Ce que je peux te dire en tant que Liegeois, c’est que l’attachement culturel, sentimental (nous fetons plus le 14juillet que le 21, symbole qui a son importance) ET historique est bien reel et profondement ancre.

      J’ai beau parler couramment le flamand, avoir meme ete militaire, avoir toujours travaille avec des neerlandophones, etc, je n’hesiterais pas une seconde si l’on me demandait mon avis sur un rattachement avec la France. Trop de brimades, trop de compromissions pour faire fonctionner ce non-pays. Trop d’horizons de francophones bouches parce qu’ils ne sont pas issu de la majorite, ou qu’ils ne maitrisent pas le "dialecte". Trop de cliches sur la faineantise et autre alors que la productivite par employe est statistiquement plus elevee cote Wallon ; et alors que la Wallonie a ete des decennies durant le poumon economique industriel du pays. Je sais que le surrealisme a fait nos heures de gloire, mais la il sonne plutot le glas...

      Qt a Bruxelles, a eux de voir ce qu’ils veulent faire, ils ne veulent pas de la Flandre, mais guere plus de la Wallonie... Cette ville est devenue un district Europeen... ou l’on ne compte plus guere de "Belges" (ceux qui y travaillent sont navetteurs).

      Cependant je peux comprendre ton point de vue, meme si j’accepte mal l’utilisation d’ ’’idiotie’’ pour qualifier le rattachement ; j’ai l’impression d’entendre un slogan sorti de notre caste de ’’supers’’ politiciens (en parlant de populisme...) qui fait tout pour sauver le navire et surtout leur place qu’ils perdraient a coup sur pour la plupart en cas de rattachement (6 gouvernements pour un pays-confetti, c’est pas banal).

      J’ai bien precise que je n’en faisait pas mon combat pour l’instant, l’essentiel etant pour moi d’avoir des etats-nations qui fonctionnent... . Mais la est tout le malaise, la Belgique est arrivee a etre une Babel a elle toute seule, a l’image de l’Europe des 27... .

      J’ai la faiblesse de croire que la langue et la culture restent le vrai le ciment d’un peuple...

      Bien a toi.


  • #37822

    Marine Le Pen est un buldozer politique , chaque mot chaque phrase est d’une logique redoutable pour ses adversaires , son carisme et son verbe laisse clairement voir qu’elle a les épaules d’un chef d’Etat c’est incontestable .

     

    • #37844
      le 13/08/2011 par Francotun’
      Marine Le Pen invitée de France Inter

      C’est en effet l’intervention la plus efficace que j’ai vu d’elle ce dernier semestre. A coté de cela je me pose une question : Comment fait ce journaliste pour assumer un tel déni de réalité économique ? Serait-il comme beaucoup de ses confrères tels les hommes enchaînés de l’allégorie de la caverne ? Si tel n’est pas le cas c’est vraiment une bande d’...


  • #37875
    le 14/08/2011 par jasmin indien
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    suuuuuuuuuuuppppppppppeeeeeeeeeeeer. Merci merci merci. A Marine et à ER aussi.
    Tout y est. Surtout, « l’exeption française » les autres pays ont réagi, dans les autres pays ca ne se passe pas comme ça.
    Liberté de parole
    Ajouter au moment de la liberté de parole et du papa, que notre pays est au 44ème rang mondial pour la liberté de la presse http://fr.rsf.org/press-freedom-ind... , tu parles d’une liberté...histoire de lui mettre une quenelle sauce moutarde dans le fion.
    .
    La situation est difficile, avec vos mesures elle le sera encore plus.
    "Pendant 4 ans le président Sarkozy, son gouvernement et les médias nous on dit que tout allait bien. Aujourd’hui, tout français honnête et sain d’esprit ne peut que constater les effets catastrophiques de cette politique qui nous a ruiné. Oui, la situation est difficile parce que les mauvais choix ont été faits pour notre pays, délibérément. Ce gouvernement a volé la France, a volé et soumis les français.
    .
    Les français ont été sciemment dépolitisés et divertis pendant qu’on pillait leur pays, notre pays. On leur a dit qu’il fallait être universalistes et ouverts à toutes les propositions et on leur a dit que le Front National voulait l’inverse. Mais cette ouverture dont ils parlaient c’était celle des marchés et des capitaux, les délocalisations, le dumping social, l’immigration incontrôlée, la vente de notre patrimoine national, les abus sexuels et financiers de nos élites. Si c’est ça l’ouverture alors c’est inadmissible, abject, condamnable. Le Front National ne cautionne pas ce faux universalisme. Je crois que tout français honnête et sain d’esprit sera d’accord avec moi.
    .
    Si je suis élue, je ne vais pas tout changer toute seule. J’ai besoin de vous tous. Ensemble nous allons nous battre pour la liberté et l’indépendance de notre pays. J’en appelle à une révolution des consciences. Réveillez-vous, le système UMPS est corrompu et toxique, il va anéantir le pays. Leurs élites ne changerons pas de cap. Vous avez compris que la seule voie pour que la France retrouve sa souveraineté est un gouvernement vraiment nationaliste, qui défendra les intérêts de la France et redistribuera la richesse du pays à son peuple, aux français. Vive la France."


  • #37986
    le 14/08/2011 par younes
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Quelle beau discours !
    Marine va excatement dans le sens de l ’islam, elle a très bien compris que ce qui causait la décadence de notre nation, c ’est les marchés financiers via les banksters.
    Les usuriers de la finance internationale sont reponsables de l ’explosion de notre dette nationale qui nous étouffe chaque jours.
    J ’ai bien aimée quand elle dit que la préoccupation des politicos mafieux, c ’est de rassurer les marchés financiers qui sont les grands responsables de la famine humanitaire.
    Nous devons sortir de l ’omc au niveau européen afin de protéger nos industries qui nous restent, puisque les chinois ne jouent pas le jeu en matière de réévalution de leur monnaie nationale et nous font très mals.
    Il faudrait renationalier les banques afin de se concentrer sur le coeur de metier des prets bancaires et de les interdire de spéculations.
    Qui a causé l ’arrivée massive de cette immigration qui nous apporte aucune valeur ajoutée à notre pays ? Les vrais responsables de cette immigration se sont ce ceux qui nous dirigent, mais cela sert l ’interet de cette voyoucratie afin de diviser pour mieux reigner, il suffit de controler et d’etre maitre de nos frontieres.
    Tant que l’argent sera controler par des banques privées, malheureusement nous ne verrons jamais le bout du tunnel, c’est inéluctable.
    Je suis d’accord sur tout avec Marine concernant les sujets aborés et surtout bling bling SARKO c ’est tout à fait vrai, c’est le pire président qui a explosé littéralement la dette de notre pays, en offrant de supers cadeaux fiscaux à ces amis.
    Bravo marine, cohérente, réaliste, et surtout humaniste.
    Vive la France


  • #38036

    Ce qu’elle dit tien la route, j’aurais aimé qu’elle approfondisse le sujet du lien entre criminalité et immigration.


  • #38485

    La dette de la France pourra etre remboursée avec UN franc francais. un seul pays doit sortir de l’euro et les autres suivront. Le plus vite le mieux et la devaluation de la dette sera d’autant plus rapide.c’est tout simplement brillant.


  • #38874
    le 18/08/2011 par Rokkfeller
    Marine Le Pen invitée de France Inter

    Petit erreur entre Mondialisation et Globalisation, c’est l’inverse de ce qu’elle dit mais sinon pas grave, l’idée est exactement la. L’exemple avec l’empire romain est plus pertinent.

    Pour le reste bravo, il reste a régler le curseur réconciliation avec l’Islam et ça sera bon.