Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marion Maréchal-Le Pen recrutée par un homme d’affaires pour donner des "cours de culture générale"

L’ancienne députée frontiste a été embauchée par Eduniversal afin de fonder une école proposant un 3e cycle centré sur la culture générale.

 

Depuis son retrait de la vie politique, elle était restée discrète. Marion Maréchal-Le Pen s’est officiellement reconvertie dans le privé, révèle ce dimanche le JDD. L’ex-députée FN du Vaucluse a été embauchée par Eduniversal, une entreprise spécialisée dans l’orientation des étudiants, afin de fonder une école proposant un troisième cycle centré sur la culture générale, précise l’hebdomadaire.

La mission de Marion Maréchal-Le Pen est d’établir un programme, de recruter des intervenants et de trouver des fonds pour financer le projet.

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

 

Le démenti officiel de Marion Maréchal-Le Pen :

Suite à l’article du JDD paru ce jour, je démens avoir été "recrutée" par l’entreprise Eduniversal. Je ne suis aucunement en charge de la mise en place "d’un nouvel étage de la société Eduniversal". Je suis actuellement associée à la création et au développement d’une école dont l’initiative revient au futur PDG qui n’a aucun lien avec Eduniversal. J’ai en effet rencontré M. Martial Guiette, président d’Eduniversal, dans l’unique but de discuter d’une éventuelle convention de consulting marketing dans le cadre du lancement de cette école. En effet, Eduniversal est une société réputée pour le consulting de ce type et a de nombreux clients parmi les grandes écoles françaises. À ce jour d’ailleurs aucune convention n’a été signée.

Sur l’avenir du Front national et de la France, ne pas manquer :

La culture générale pour tous, c’est chez Kontre Kulture :

 






Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents