Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Marlène Schiappa au bout du "progressisme" : le drapeau français remplacé par le drapeau LGBT

La secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa a remplacé la bannière de son profil Twitter, déclenchant une polémique : en lieu et place du drapeau français figure un drapeau arc-en-ciel.

 

 

Le 15 mai, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa a déclenché une polémique sur le réseau social Twitter en changeant la bannière décorant son profil : on y voit à présent une représentation détournée du célèbre tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple. En lieu et place du drapeau français censé figurer sur cette icône de la République française, une bannière arc-en-ciel, emblème des luttes LGBTQ, flotte désormais dans la main droite de l’allégorie de la Liberté.

La nouvelle décoration numérique de la secrétaire d’État n’a pas échappé à certains internautes qui se sont interrogés sur le sens à accorder à cet emblème.

Des plaisantins ont évoqué « le drapeau de la dernière cause communautaire à la mode » et ironisent : « Je m’attendais à un truc palestinien, ces temps-ci (parce que le bleu-blanc-rouge c’est d’un ringard.) »

D’autres s’insurgent et empruntent à Alfred Jarry : « Complètement ubuesque d’usurper un tableau d’Eugène Delacroix La Liberté guidant le peuple, pour faire passer des opinions. J’ai mal pour la France. »

Certains internautes vont même jusqu’à supposer que Marlène Schiappa aurait honte du drapeau français : « On n’accepte pas d’être secrétaire d’État lorsque l’on a honte de son drapeau au point de le changer pour un autre. »

Sur Marlène, voir sur E&R :

Schiappa ou le symbole du progressisme mondialiste,
voir chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants