Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mauvais fantasmes et vraie censure

La majorité sarkozyste n’est pas la seule à craindre d’être éliminée du second tour de la présidentielle par Marine Le Pen .

A l’heure où des enquêtes et des sondages officieux placent la candidate nationale bien au-delà des intentions de vote déjà flatteuses annoncées par les instituts ces derniers jours, le PS lui aussi confie ses craintes au grand jour.

Dans un entretien accordé au Monde daté d’aujourd’hui, « l’internationaliste » Arnaud Montebourg explique sa volonté de combattre la « corruption » – y compris dans les rangs de son parti- par le danger d’une victoire du Mouvement national. « Ce sont la corruption, le clientélisme et l’affairisme au pouvoir, d’où qu’ils viennent, qui poussent les Français vers le Front national » affirme-t-il. Entre autres choses, M. Montebourg…

Une hypothèse Marine parfaitement bien intégrée par François Hollande qui, après sa visite d’une usine de Placoplâtre en Seine-Saint-Denis, celle d’Alsthom en Saône-et-Loire, et hier aux chantiers navals de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), n’ignore plus que le monde ouvrier plébiscite très largement la présidente du FN…

Le Parisien s’en est fait l’écho, « lors du dernier comité stratégique de campagne (du PS,NDLR) le candidat en a appelé à la vigilance des socialistes : Il faut faire attention au Front National. »

L’inquiétude est d’autant plus forte qu’aux yeux de Hollande, Marine Le Pen peut encore progresser » ; « au PS, des voix s’élèvent pour tirer la sonnette d’alarme sur le niveau élevé de la candidate du Front National dans les sondages ».

L’ancien président de SOS Racisme, Malek Boutih, qui analyse souvent assez bien les situations politiques, l’a rappelé sans ambages : « Il y a un fauteuil pour trois : avec François Hollande et Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen est désormais candidate à la victoire présidentielle. »

Manuel Valls, directeur de la communication de la campagne de Hollande assure que « le FN a un potentiel plus élevé que ce qu’indiquent les sondages. Il y a un danger, une alerte. »

Un « danger » pointé par J. Benilouche sur le site communautaire Israelvalley qui revenant sur le voyage de Louis Aliot en Israël et notamment dans deux colonies juives de Cisjordanie, estime qu’ « un signe de réconciliation du Front National avec les citoyens juifs peut offrir un certificat d’honorabilité et de démocratie à une candidate alors que l’esprit antisémite de certains membres éminents colle encore à la peau du parti. Un dialogue avec cette communauté peut lui donner une nouvelle crédibilité en effaçant les scories qui entachaient le parti et lui amener de nombreux électeurs français qui accepteront de donner à présent leur voix à une extrémiste repentie. »

« Un courant de sympathie s’est déjà développé à l’égard de Marine Le Pen dans la communauté francophone par des éléments les plus extrêmes qui lui servent de fer de lance pour répandre la propagande frontiste dans la communauté juive française à travers un site à la politique éditoriale douteuse. La haine est leur fond de commerce. La haine de l’arabe, la haine du gouvernement israélien jugé timoré, la haine des travaillistes et des centristes, la haine des gens de gauche décrits comme vermines gauchistes juifs, et la haine des corps constitués juifs. Marine Le Pen est la seule à avoir grâce à leurs yeux. Car les partisans juifs de Marine Le Pen sont en mesure de convaincre les électeurs français non juifs qu’une nouvelle star est née puisque, grâce à son compagnon, elle s’éloigne de l’antisémitisme encombrant des anciens collabos et des pétainistes. »

M. Benilouche aurait pu encore préciser pour faire bonne mesure que Mussolini eut beaucoup d’amis et de collaborateurs juifs, que sa maîtresse Margherita Sarfati fut une des grandes inspiratrices culturelles du fascisme ; les liens étroits entre milieux sionistes et fascistes, du moins jusqu’en 1937 –voir l’historien Pierre Milza- le fait que le Duce reçut plusieurs fois le futur président d’Israël, Chaïm Weizmann. Il aurait pu aussi rappeler l’importance de la faction fasciste au sein de la nébuleuse sioniste - la faction Brit Ha’birionim- ou encore les contacts que Avraham Stern à la tête d’un groupe armée terroriste en lutte pour l’indépendance de l’Etat hébreu face aux occupants britanniques, tenta de nouer en décembre 1940 avec l’Allemagne Hitlerienne. Il préfère plus commodément agiter des formules à l’emporte-pièce à l’encontre du FN et de sa présidente.

Nous récusons bien sûr ses fantasmes en contradiction avec la nature même du FN et la position mesurée et équilibrée qui a toujours été la sienne dans le conflit israélo-palestinien. Position qui fait par exemple que Bruno Gollnisch s’est autant félicité de la libération du soldat Gilad Shalit détenu par le Hamas que de l’élargissement dimanche par Israël de 550 prisonniers palestiniens, parmi lesquels le Franco-Palestinien Salah Hamouri (voir notre édition du 19 octobre dernier). Mais ce sont les fantasmes en question qui contribuent à légitimer les mesures d’ostracisme prises à l’encontre du FN et/ou de sa candidate.

L’article paru sur le site Agoravox, commentant le documentaire sur le FN diffusé dimanche sur canal plus, « La face cachée du nouveau Front » (sic) y va lui aussi de son couplet rétro, en s’arrêtant sur « la rencontre de Marine le Pen avec Assunta Almirante, la veuve de Giorgio Almirante, leader historique du MSI, le plus important mouvement néofasciste italien de l’après-guerre. » « On pourra accuser ce documentaire, comme d’autres, d’être à charge, sans contradiction… mais les faits sont là : le FN n’a pas coupé ses liens avec des individus et des mouvements qu’on ne peut pas qualifier autrement que d’extrémistes – voire de fascistes » (sic). Mais ce télescopage spatio-temporel interpelle moins le téléspectateur que le passage qui voit Frédéric Haziza, journaliste à Radio J, nous apprendre que « (Bernard Henry Lévy) l’a appelé à 1h du matin pour lui déconseiller de recevoir Marine Le Pen dans son émission. »

« Cette révélation (…) vient confirmer les dires d’Alain Soral qui affirmait que Guillaume Durand l’avait désinvité suite à un coup de téléphone de BHL, reçu à 1h45 du matin. Etonnante régularité du philosophe entarté qui choisit toujours la même plage horaire nocturne pour distiller ses bons conseils aux journalistes, qui exécutent docilement tous ses ordres… » Soral racontait ainsi qu’il avait posé la question directement à Durand : « BHL peux t‘appeler pour te donner la liste de invités alors que tu animes une émission sur le service public ? », ce à quoi le journaliste lui aurait répondu, « bah oui, c’est comme ça »…

Eric Naulleau notait pareillement que les gens ont peur de BHL, qui est pourtant le maître de « l’imposture ». Un homme rappelons le, qui non content d’avoir endossé par la bonne grâce de M Sarkozy, le costume de ministre des Affaires étrangères bis dans l’affaire libyenne, a osé déclarer que c’est « en tant que juif », au nom de « (sa) fidélité au sionisme et à Israël » qu’il avait « participé à (l’) aventure politique (en Libye) ! » C’est ce type d’hurluberlu capable de déclarations aussi stupéfiantes qui a déclaré également la guerre au FN depuis trente ans. Un homme indiquait encore Naulleau qui se caractérise par « l’absence totale d’œuvre », qui « essaye tous les ans un costume trop grand pour lui » ( ceux de « Mauriac », « Tocqueveille » « Malraux », …) » ; » un parrain qui fait régner une forme de terreur inquiétante pour la république », « un escroc intellectuel », un menteur « qui s’est fait prendre vingt fois la main dans le sac sans qu’il y ait de conséquences… »

Pour être tout à fait juste parions que BHL n’a pas eu besoin d’appeler Michel Drucker grassement payé sur le service public, pour lui dire de ne pas inviter Marine Le Pen. Ce dernier a pris sa décision tout seul, comme un « grand », celle consistant à exclure à l’avance de son émission dominicale la représentante de millions d’électeurs (et contribuables) nationaux.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #77293
    le 21/12/2011 par duc de Guise
    Mauvais fantasmes et vraie censure

    j’apprends que Louis Alliot a été dans deux colonies juives de Cisjordanie
    cela va être dur de voter pour MLP à moins qu’elle ne fasse un voyage à Téhéran ou à Caracas

     

    • #77305
      le 21/12/2011 par micka
      Mauvais fantasmes et vraie censure

      Si elle est dans une optique stratégique de dédiabolisation comme le pense Alain Soral, je ne pense pas qu’un voyage à Caracas ou Téhéran soit à l’ordre du jour, ça ruinerait le voyage aux États-Unis et en Israël en terme d’image ce serait pas très cohérent.

      De plus elle a déjà laissé entendre qu’elle n’aimait pas trop le régime Iranien alors...

      En ce qui la concerne, je pense qu’elle a surtout une vision franco-française de la politique, elle réagit donc de façon instinctive sur les questions internationales, qui ne l’intéressent pas plus que ça, elle n’a ni l’expérience ni la clairvoyance de son père ou de Gollnisch pour arriver aux mêmes analyses.


    • #77336
      le 22/12/2011 par JBF
      Mauvais fantasmes et vraie censure

      "Les membres de cette communauté sont les pros de la domination triangulaire, vouloir faire des alliances douteuses pour les doubler serait une erreur car ils sont maitres dans l’art de cette technique depuis 2500 ans. La seule manière de les niquer est de ne rien accepter d’eux."
      Voilà en substance ce qu’a déclaré Alain Soral dans un des entretiens mensuels il y a quelques mois.
      Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle avec le récent voyage en Israël de Louis Alliot.
      Si je comprends bien que Marine Le Pen s’évertue à ne pas froisser les juifs pour survivre médiatiquement et politiquement, cet excès de courbettes m’intrigue franchement.
      Sont-ils en train de virer Zélotes ?!


    • #77343
      le 22/12/2011 par danouche
      Mauvais fantasmes et vraie censure

      On en apprend tous les jours. Déjà la visite en Israël me dérangeait, mais bon on pouvait comprendre dans le cadre de sa politique de dédiabolisation. Mais les colonies ! Franchement il était pas obligé, même les gouvernments et les médias soumis condamnent, même du bout des lèvres, la colonisation juive.


    • #77374
      le 22/12/2011 par seber
      Mauvais fantasmes et vraie censure

      Ben voyons...Ne sont-ce pas un million d’électeurs du FN qui ont voté Sarkozy en 2007 ?


    • #77380
      le 22/12/2011 par duc de Guise
      Mauvais fantasmes et vraie censure

      à Micka pourquoi sur les questions internationales MLP n’aurait pas ce dicours de "vérité" qu’elle tient sur l’économie ou lsur l’autorité de l’Etat ? pourquoi pour éviter de faire peur à l’électorat ne s’inspire t elle pas en affichant la politique de non alignement qui fut celle du général de Gaulle au milieu des années soixante ? pourquoi ne pas renouer avec une grande vision politique du monde arabe , renouer les liens avec le bloc de l’Amérique latine ? MLP est sur ce chemin quand elle defend Poutine... Certes les français se désintéressent dit on des questions internationales , à elle de montrer que lorsqu’on est la seule candidate de poids qui dénonce la mondialisation quand elle dit cela dans les medias elle doit glisser aux français que toute critique du mondialisme passe par l’importance de la géopolitique...
      Le vote juif ? a t on besoin d’aller le chercher dans les colonies juives ? voilà une aubaine enfin justifiée pour les gauchistes à la mélanchon de traiter le FN d’extrêmedroite. L’image de MLP tiraillée entre le père (plus vrai en geopolitique mais c’est encore un autre débat à nuancer) et le compagnon d’oreiller (d’une ambigüité...)est assez (faussement ?) corneillien . Ce jeu de "famille " on le retrouve quand interrogée sur Dieudonné elle tient à préciser son dégout mais reconnait qu’elle est en désaccord
      avec son père ! On a ce spectacle pas inintéressant d’ailleurs, que si vous aimez Dieudonné mon père l’aime donc on raffle la mise, bien joué de la part de la fille. On peut étendre ce procédé sur d’autres questions sur la Libye le père dit "ça pue le pétrole" on aurait dit de Gaulle, comme des petits coups de pouce derrière MLP.


  • #77406
    le 22/12/2011 par anonyme
    Mauvais fantasmes et vraie censure

    Il y a ceux qui ont leur rond de serviette au fameux dîner expiatoire et ceux qui font leur chemin de croix pour venir à bout de l’anathème...
    Entre la poire et le fromage kharcher, les premiers amusent la galerie, debout au pupitre, le doigt à la couture, battant leur coulpe à qui mieux mieux. C’est tout bénéf’ dans les chiffres bidonnés des sondages des médias tout acquis à La Cause. Ce n’est pas le journaliste de Sud Radio récemment lynché et jeté aux oubliettes qui me contredira...
    Pour les seconds, après le couac de la rencontre fortuite avec l’ambassadeur sioniste à l’ONU, la stratégie se précise : L’envoi en éclaireur d’Aliot Marie en Terre Promise dans deux colonies en Cisjordanie occupée ( pour faire plus fort que les gars de l’UMPS ). Objectif créer "un courant de sympathie" chez les Talmudistes haineux.(les extrêmes des extrêmes, un simple euphémisme pour faire bref).
    D’ailleurs la mission commence à porter ses fruits : des colons BINATIONAUX "francophones"débordant d’amour et d’altruisme ( BHL m’en est témoin ) sont déjà amadoués pour jeter le bulletin dans l’urne...
    Soyons sérieux un instant. Juste quelques questions pour les Conseillers en communication pour MLP :
    1-As-t-on prévu une visite au Mur des Lamentations soit pour y glisser un petit billet (en FRANC de préférence ) ou soit pour s’y soulager à l’instar du courageux Monsieur G.Depardieu (dans une pub, il faut l’admettre ) ?
    2-Qu’en est-il d’entonner à plein poumon l’hymne national Talmudiste au son du chafouar à Jérusalem ? C’est prévu aussi ? D’ailleurs la bande de l’UMPS s’y est déjà égosillée et en France s’il vous plaît ! ils ont eu un FRANC succès. Le "patriote" (dixit Monsieur JMLP ) imbu imbuvable Zemmour en a eu les larmes (de crocodile ) plein les mirettes.
    Je dois avouer que le message n’est pas très FRANC . Certains me répliqueront qu’il faut la jouer stratégie très, très fine...Je veux bien y croire, j’entends déjà le Pére Noël avec ses gros sabots, d’ailleurs il approche...
    3-Ou serait-ce donc de la pure stratégie afin de déjouer les embûches pour parvenir au pouvoir suprême national ? Et passer le fameux barrage du Front Républicain au deuxième tour ???
    4-Ou serait-ce tout bonnement du bricolage de la part de conseillers /enfants de coeur face à la dure réalité du Talmud millénaire ???

    Pour conclure : Une citation de Monsieur Alain Soral qui vaut mieux qu’un long discours :"L’école du mensonge où tu étudies, c’est eux qui l’on construite..."


  • #77412
    le 22/12/2011 par picadello
    Mauvais fantasmes et vraie censure

    Et encore, la chute certaine de l’EUro et la dislocation de l’Europe déjà engagée, va ouvrir une véritable piste de décollage à Marine ! Tous les Européistes bon teint vont se retrouver en caleçon .
    Dans un débat, Marine a des atouts dévastateurs ( la trahison de l’UMPS lors du traité de Lisbonne, les 600 tonnes d’or,)
    Sur le blog de Jovanovic, un sondage donne Marine à plus de 45 et Asselineau à plus de vingt !


  • #77494
    le 22/12/2011 par anonyme
    Mauvais fantasmes et vraie censure

    Bien sûr ce n’est qu’un sondage volontaire en ligne, mais quand-même, comme dit M. Asselineau dans son interview avec Pierre Jovanovic, il est en train de se passer quelque chose en france sur Internet, un peu comme pour le réferendum de 2005 !

    Pour qui allez-vous voter en 2012 ?
    Marine Le Pen 32.98% (370 votes)

    François Bayrou 3.21% (36 votes)

    Nicolas Sarkozy 4.46% (50 votes)

    François Asselineau 30.75% (345 votes)

    Eva Joly 4.1% (46 votes)

    Christine Boutin 1.07% (12 votes)

    François Hollande 9.89% (111 votes)

    Jean-Luc Mélenchon 6.42% (72 votes)

    Hervé Morin 0.53% (6 votes)

    Dominique de Villepin 4.37% (49 votes)

    Nicolas Dupont-Aignan 2.23% (25 votes)

    Total Votes : 1,122

    Début 17/12/11