Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mc Donalds n’a jamais déclaré faillite dans aucun pays du monde sauf... en Bolivie

En effet, il n’y a qu’un seul pays où Mc Donalds ait du mettre la clé sous le paillasson, la Bolivie. Pendant plusieurs années, le pays a résisté à l’implantation du géant du fast-food américain jusqu’au jour où les responsables de la chaîne de restaurants ont compris que dans cette partie du monde, la bataille était perdue.

Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. Pendant 5 ans, de 1997 à 2002, Mc Donalds a fait l’impossible afin de s’adapter aux goûts du consommateur bolivien et ce, au risque de devoir mettre à mal son image internationale.

Par exemple, en Bolivie, Mc Donalds a incorporé à ses menus la "llajwa", sauce piquante datant de bien avant la conquète espagnole, à base de piments rocoto et de tomates que les boliviens ajoutent à tous leurs plats. Mc Donalds a même été jusqu’à accompagner les repas des clients de mélodies folkloriques des plus traditionnelles.

Tous ses efforts se sont révélés inutiles. Après de faibles recettes, l’entreprise nord-américaine a décidé de fermer ses huit restaurants installés dans les trois principales villes du pays, La Paz, Cochabamba et Santa Cruz. Situation inédite à laquelle Mc Donalds n’avait jamais été confronté en aucun point du globe.

La question qui se pose est pourquoi les consommateurs boliviens ont fait la moue aux préparations de Mc Donalds alors que sur le reste de la planète on se les dispute.

Pourquoi l’"empanada", plat typique bolivien a-t-il réussi à détrôner le célèbre hamburger ? Un documentaire intitulé "Pourquoi Mc Donalds a-t-il fait faillite en Bolivie ?" tente de répondre à ces interrogations.

Ce film comprend des interviews de cuisiniers, historiens, nutritionnistes et sociologues ainsi que du responsable de la chaîne de restaurants en Bolivie, Roberto Udler.

Chacun des intervenants aboutit en quelque sorte à la même conclusion : la raison du refus des boliviens ne réside pas dans la saveur du produit en lui-même, saveur qui est identique aux autres pays, mais plutôt dans la mentalité des consommateurs boliviens.

En effet, les experts pensent que l’explication est à rechercher du côté de l’attachement des boliviens non seulement aux produits de la terre sinon à une mentalité qui continue à donner une place importante aux plats cuisinés à feu doux pendant de longues heures.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

98 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les Boliviens seraient ils moins cons que les Français - les rois de la cuisine - qui eux par contre ont "oublié" leurs plats nationaux....

     

    • les français, c’est une notion en voie de disparition, dites plutôt les peuplades eurasiennes de l’Europe de l’ouest...
      sinon, oui le plat préféré des français est le bol de riz sauce aigre douce ou le kebab sauce harissa, ou le poulet frit sauce nantua ou la merguez frites sauce dantonku ou bien sur le merveilleux macdo sauce vomidssu


    • Bonsoir camarade , le problème ce n’est pas que la nourriture , c’est toute l’idéologie américaine qui est en France , si ce n’était que la nourriture .

      certain français de souche reproche a certain français d’origine africaine de ne pas aimer le drapeau français .
      je vois que des français de souche porter des tee shirt avec drapeau américain ou drapeau anglais mais rien de français , l’impérialisme ce n’est pas uniquement la nourriture .
      j’ai qu’un ami français de souche et il abhorre sur son camion le drapeau français .il est nationaliste mais pas qu’avec de mots .il est devenu nationaliste depuis qu’il fait la navette France Allemagne .


    • Tu as raison Karim.

      Mais permets-moi d’ajouter une chose.
      Tu disais que ton ami "abhorre sur son camion" ; mais je crois qu’en fait tu voulais dire : qu’il "arbore sur son camion".
      Ce ne sont que quelques lettres mais je t’assure qu’elles changent tout le sens du mot.... Abhorrer, c’est détester, avoir du dégoût.

      Personnellement, j’abhorre Attali... :-)


    • Exact Karim, Jean-Marc Rouillan il est pas arabe...


  • "laisse moi ! j’en veux pas ta daube !"
    Une quenelle nationale, ça existe ?
    Chapeau bas les boliviens.


  • Que les Boliviens n’aiment pas ça je veux bien le comprendre, mais je vois mal un Européens refuser de manger Mac Donald vu que c’est principalement des frites Françaises et des Hamburgers Allemands. Les Boliviens n’aiment pas la cuisine occidentale.

     

    • la nourriture sorti par des machines aucuns produits n’est naturels tous sont manufacturé(transformé) sans parler des nugguets,un occidental qui se respecte doit pas manger ce poison


    • Cuisine occidentale, faut rire là ? Mc do c’est surtout des ogm, des colorants, des conservateurs, de la bouffe agro-chimique, etc. Ce n’est que de la merde américaine, rien avoir avec l’europe de nos ancêtres.
      Pour info en tant que fr de 25 ans je n’ai jamais mangé dans un mc do depuis plus de 10 ans, déjà gamin je trouvais ça dégeux à coté de la nourriture de mes parents.


    • je n’ai mangé dans un mac-do qu’une fois, pour faire plaisir à des amis et j’en suis ressorti horrifié : 1° Parce que ce sont des lieux Staliniens où on surveille les gens par des caméras de vidéo-surveillance !!! "pour votre sécurité" (sic) qu’ils ont le toupet de dire ! à la manière des propagandes Hitlerienes ou communistes, ou du jésuitisme totalitaires d’autrefois, traditionnelles manipulation du troupeau. On se croirait tombé dans un cauchemar Orwellien de science fiction, ou tout simplement, - ce qui est en fait le cas ! - dans une régime totalitaire déshumanisant et policier.
      2° Parce qu’on y est abreuvé, d’un bout du monde à l’autre bout, par des chansons en anglo-américain. On n’y entend ni lit quasiment plus rien d’autre que de l’anglais. La colonisation et le lavage de cerveaux vont bon train ! C’est hallucinant.
      3° Parce que c’est d’un gâchis absolument phénoménal !!! chaque repas y produit un volume de plastique plus élevé que ce qu’on mange. Ce n’est même pas "une gorgée d’eau, une gorgée de plastique" c’est encore pire, à chaque chose qu’on mange si on ajoute tous les multiples emballages, les "couverts" (en plastique) aussi jetables (! !!!) et emballés (! !!!) etc, c’est du délire. C’est - heureusement - un modèle de "civilisation" (sic) qui n’est pas du tout, mais alors pas du tout durable !
      4° Parce que le personnel qui y travaille (car, bien sûr, ce n’est pas du tout des lieux de libre-entreprise, mais des parcelles d’un empire tout-puissant et tout ce monde n’est fait que de salariés, précaires de surcroît) nous ramène aux siècles passés où aux colonies, encore une fois, et n’est composé que de "petits jeunes" (presque des enfants) corvéables, ce qui veut dire, c’est clair ! que personne n’y fait long feu, ils n’ont pas le temps d’y vieillir, on doit les foutre à la porte au bout de qq mois maxi......
      5° Parce que la nourriture y est insipide, pauvre et austère ; même ce que mangent les moines du monastère Saint-Antoine en Egypte est meilleur !


    • C’est peut etre de la merde,mais c’est pas américain....

      "100% des produits alimentaires de l’enseigne ont été fabriqués dans l’union européenne, dont plus de 75% en France."

      bref pas envie de me faire l’avocat du diable,mais Mac do de un c’est 27000 emplois en France (et beaucoup en cdi que jamais la restau traditionnelle n’aurait embauché) et de deux,ca fait "tourner" la machine en France puisque ce sont les produits de nos propres agriculteurs francais qui sont "transformés" puis servis.


    • au cas où .... ils mettent dans leurs pains hamburger des cachets anti-vomissement .



    • je vois mal un Européens refuser de manger Mac Donald vu que c’est principalement des frites Françaises et des Hamburgers Allemands




      Toi tu n’es pas français..........
      Ou alors tu es très jeune, tu n’as pas connu la France ;).


  • Il faudrait boycotter les produits américains... J’ai travaillé chez PSA pendant plusieurs années, saviez vous qu’ils boycottent nos véhicules Peugeot labas (usa) ? Il y’a encore 5 ans il était impossible d’acheter un véhicule français au états unis (soit disante normes/carburant)...Ca n’empeche pas les Français d’acheter Ford Chrysler ou autres. On devrait commencer par mettre en avant les publicités pour les voitures/produits français et faire les comptes, il n’y a pas de raison qu’on soit sous leur dictate économique ! Maintenant qu’ils s’en prennent au vin, il faudrait ne plus se laisser faire !

     

    • Malheureusement il y a une réalité qui est dure à croire. Beaucoup d’industriels de politiques ont toujours été conscient que les américains n’ont jamais joués "Fair Play"... le publique n’as pas vu la quenelle car pendant la guerre froide pour contrer les soviets les l’américains pouvaient se montrer "généreux" pour gagner "les cœurs" à l’international tout en finançants les sales guerres. En vérité les usa ont tjrs fait de l’hyper-protectionisme sur leur sol et de l’hyper-libéralisme pour aller piller les autres... Les industriels europeens n’ont jamais voulu rentrer en guerre frontale avec les usa c’était inutile car voué à l’échec et contre productif (les USA te laissent faire de l’argent mais pas trop) Quand les voitures et la hi-fi nippones se faisaient sur-taxer les "japs" ont fait le compromis d’enrichir en parti les usa en ouvrant des usines sur le sol des états-unis et vendre dans le monde en entier... MDR !!! C’est dans le début des années 90 qu’ont lis Roger Garaudy... Comme "les états unis avant garde de la décadence"... La NHK télévision japonaise diffusent de la HD sur des téléviseurs HD depuis 1984 !! (Hey Wake The Fuck Up !!!).
      Dans le psyché américains ils sont "la nouvelle terre promise"... Ils ont toujours été en guerre contre le reste du monde... c’est bien cette arrogance que les sionistes ont utilisés pour arrivè à leur fin... Les problème de l’euros : c’est une guerre économique que nous livre les USA.


  • Mac donald en france c’est quand meme 27 000 emplois qui sont ce qu’ils sont certes,ce n’est ni épanouissant,ni payé rubis sur l’ongle mais ca a le mérite de vous offrir du travail même si vous êtes jeunes sans qualification là où en restau traditionnel on vous demandera expérience et savoir faire.

    C’est une enseigne que je respecte pour ma part loin de la bétise josé bovéiesque (le type qui est contre la mondialisation et qui porte des jean levis) de gauche.

     

    • " C’est une enseigne que je respecte" !!!

      Ben !, mon colon !, t’as du souci à te faire : POURQUOI LE HAMBURGER MAD DO NE SE DECOMPOSE PAS ?
      " Le plus rigolo, c’est qu’il y a déjà des années que les promoteurs de la santé naturelle couvrent ce sujet. La vidéo du hamburger bionique de Len Foley, ça vous dit quelque chose ? Diffusée en 2007, elle a finalement accumulé un énorme deux millions de visionnages sur YouTube. Et cette vidéo montre un type qui a acheté en 1989 des hamburgers McDonald qui ne sont toujours pas pourris en plus de vingt ans !".

      http://www.alterinfo.net/Pourquoi-l...


    • Il me semblait que ci dessus,je ne parlais pas de la qualité du produit mais d’autres choses.


    • Idem pour tous les cassoulets en conserves made in France : de la viande et des haricots qui ne pourrissent pas pendant dix ans...


    • "Nike" ou autres entrprises du genre ont aussi le mérite d’offrir un travail aux enfants taïwanais si tu vois ce que je veux dire...


    • Les conserves de cassoulet (au mouton) sont comme son nom l’indique des conserves. Vu que c’est une conserve industrielle on peu s’attendre à ce qu’il y a des "conservateurs". A priori un sandwich n’est pas une conserve... comme produit frais c’est encore plus alarmant. Une tomate du supermarché sera pour laplupart desséchée avant même de pourrir... Celle que je fait pousser à l’occasion dans mon jardin si je ne suis pas délicat et qu’elle à pris un coup elle pourriras très vite. Pour conclure : je fait parfois des conserve à l’ancienne, une fois ouverte comme un produit frais c’est trés périssable.


    • - @moi Péter Sellers

      entièrement d’accord avec vous, rien à ajouter

      - @Cedric64

      Je ne pensais pas trouver un jour de début de week-end, sur ER, un gars qui défend Mac Do. Les bras m’en tombent.
      Vous vous comportez cher Cédric exactement comme le système vous l’impose. Vous faites du gagne-petit.
      C’est la stratégie de la terreur.
      Le chômage de masse fait partie de cette stratégie de la terreur puisqu’il permet à un certain nombre de personnes de se satisfaire d’avoir un emploi. Certes mal payé, maltraité et parfois humilié mais un emploi quand même.

      Mac do c’est la couche au-dessus.
      Mac Do est une des têtes de gondole de l’Empire. Avec Mac Do, tu peux lire dans l’avenir

      Et l’avenir c’est quoi ?
      Un métissage universel avec perte de culture traditionnelle pour tous (pub Mac Do)
      Une flexibilité du travail sans borne
      Une hypocrisie ambiante, des faux sourires obligatoires des serveuses
      Un pillage des matières premières
      Le diviser pour mieux régner en instaurant des primes aux managers pour qu’ils motivent ses employés comme jamais
      Une pression sur les agriculteurs pour faire baisser les prix
      La chimie omniprésente
      La perte de toute sensibilité gustative
      La surveillance vidéo
      L’endoctrinement des enfants...

      À part ça tout va bien...

      Donc même si vous me trouvez un seul argument pro Mac Do, je ne veux même pas le lire.


    • @ cedric64,

      MacDo 27000 emplois, mais bien sûr ! Et si on enlève tous les emplois qui sont détruits par la bouffe industrielle (Maco en tête) il en reste -combien, Einstein ?


    • Et ne pas manger des hamburgers "frais" qui ne se décomposent pas pour manger à la place des cassoulets "en conserve" qui ne se décomposent pas plus, ça change quoi ?


    • « Et ne pas manger des hamburgers "frais" qui ne se décomposent pas pour manger à la place des cassoulets "en conserve" qui ne se décomposent pas plus, ça change quoi ? »
      Il faudrait citer une marque qu’on puisse juger.
      Il existe plusieurs procédés de conserves (séchage, lacto-fermentation, pasteurisation, sel, huile, vinaigre, sucre, alcool, etc) dont la plupart sont ancestraux (et on permis de supporter les hivers par exemple, donc ont permis le fait que tu soit là aujourd’hui).
      Quid de la viande cuite et de la sauce, à l’air libre ? Il y a forcément un truc.


    • *Soit dit au passage que le système des "marques" n’est pas dans notre culture à la base.


  • Très bonne nouvelle ! Il me semble que Mc Do avait fermé en Islande mais pas pour les mêmes raisons (à vérifier).

    Vivant au Pérou et connaissant un peu la Bolivie (surtout La Paz et Santa Cruz), je me permets de participer au débat.

    Premièrement les prix exorbitants. Au Pérou, manger au Mc Do signifie débourser au moins 16 soles pour un menu normal, ce qui équivaut à environ 16 euros en France si on prend en compte le pouvoir d’achat dans les deux pays respectifs (j’attends les petits malins qui vont faire la conversion sol/euro). C’est le prix de 4 repas bien copieux (un bon repas revient à 3 ou 4 soles par personne). En Bolivie, c’est à peu près pareil, il faut débourser environ 30 pesos bolivianos pour un menu. On est loin du Golden Menu à 6 euros avec la carte Imagin’R...

    Deuxièmement, la qualité médiocre. En Amérique latine, les gens continuent d’aller au marché, de cuisiner eux-mêmes, et ils savent reconnaître la qualité de ce qu’ils ont dans leur assiette. Les supermarchés sont peu nombreux (et chers) et ne possèdent pas ou peu de rayon surgelés. Donc forcément les gens préfèrent la cuisine de la maman ou de la grand-mère plutôt que d’aller s’empoisonner au Mc Do.

    Enfin, la concurrence. En Amérique latine, les gens pratiquent une véritable économie libérale. On peut donc trouver à chaque coin de rue (sans exagérer) des dames avec leur petit chariot qui cuisinent toutes sortes de choses allant du hamburger maison au poulet-frites, en passant par les infusions traditionnelles et les desserts typiques. Le tout à un prix très raisonnable qui met à mal le Mc Do. Cette économie est parallèle (mais pas illégale) dans le sens ou tous ces gens ne sont pas déclarés, ne payent pas d’impôts et échappent complètement aux banques et aux grandes puissances d’argent. D’ailleurs, à chaque fois qu’Alain Soral parle de la libre entreprise, je reconnais l’Amérique latine dans la description qu’il en fait. Niveau concurrence, on peut aussi citer les chaînes de fast-food nationales comme le Bembos au Pérou qui proposent des produits de qualité bien supérieure (toute proportion gardée, on parle de hamburgers quand même...) et qui joue sur le côté patriote pour attirer la clientèle.

    Bref, je félicite les Boliviens de résister à l’américanisation de leur culture malgré eux.

    Sur ce, je vous souhaite une bonne journée camarades.

     

    • Je tiens à préciser qu’il n’y a pas ou peu d’antiaméricanisme en Amérique latine (les Etats-Unis et l’Europe sont vus comme des eldorados), et donc pas de boycott des Mc Do et des enseignes américaines à proprement parler.

      C’est juste que leur culture profondément enracinée et leur bon goût les fait résister malgré eux à la déferlante de culture américaine qu’on subit tous les jours.

      A bientôt.


    • Alex je suis aussi au Perou depuis maintenant 5 mois et j’allais faire la même remarque que toi.
      Si le modérateur pourrais nous mettre en relation d’ailleurs ça pourrais être vraiment sympas.
      Voila il faut bien comprendre qu’ici un poulet frite c’est 20 Soles, c’est frais et c’est de la vrai nourriture donc il n’y a pas photos... c’est simple au Mc Donald ou KFC c’est limite que les costumes cravate qui y vont.
      Bembos il y a des menus double pour 15 Soles donc évidement Mc Donald ne peux pas rivaliser.
      Je pense sincèrement que c’est plus une histoire de prix voir prix quantité car le péruviens ne manque pas une occasion de s’europe/americaniser d’âpres ce que je vois.
      Petite anecdote d’ailleurs les produits d’importation sont aux même prix qu’en Europe un TV plasma va vous coûter 3000 soles (salaire d un docteur ici) imaginez si cela vous coûtez 3000 euros une TV... et pour les voitures c’est pire une toyota yaris 15000 USD soit env. 10000 Euros imaginez l’endettement.... On ne parlera pas de l’immobilier.... et pourtant les gents consomme et consomme même plus qu en Europe peu être.
      Seconde anecdote le matraquage iranien/anti musulman arrive jusqu’ici malheureusement et les gens ont donc une idée pre programme... c’est triste.


    • Merci pour ce descriptif qui me remémore de nombreux souvenirs ayant voyagé au Mexique, au Pérou, au Chili, en Argentine et ayant pu apprécier et me régaler de tous ces bons petits plats que tu décrits... Et je suis ravie d’habiter un pays où ici pas de Mc Do mais il semble qu’il serait sur le point de débarquer.... J’espère qu’ils subiront le même sort qu’en Bolivie mais rien n’est moins sur....


    • décidemment, moi aussi j’étais au pérou mais revenu depuis peu en france avec mon épouse péruvienne. et c’est d’ailleurs quand j’étais au pérou (ou je suis resté quelques années) que j’ai découvert ER.
      toutes les remarques des autres sont très vraies, mais en plus de cela si mc do n’a pas fonctionné en bolivie c’est que l’élite blanche (consommatrice de mac do) est assez peu nombreuse, voila la raison.
      au pérou qui est le pays le plus gastronomique d’amérique latine (en cela ça ressemble beaucoup a la france) et ou les gens passent leur temps a parler de bouffe et de plats traditionnels, mc do marche car il y a une élite blanche qui rêve des états unis, qui est friquée et plus nombreuses qu’en bolivie.

      après on peut constater que coca fonctionne du tonerre, et bien que dans leur culture la bas il y a beaucoup de jus de fruit et d’alcool, tout le monde tourne au coca ou a ses copies (même au fin fond des villages indiens des andes).


    • Je confirme qu’en Argentine c’est pareil : il faut économiser une semaine pour s’offrir un mcdo ( prix plus cher qu’en France ! dans les 55 pesos alors qu’un menu swandich lomito local + frite coûte 25 pesos. Ce n’est pas antiaméricain car au contraire toute la culture est en putréfaction à cause du matraquage médiatique proaméricain, 100%porno-sang-tarlouzation, & aller au mcdo est un rêve pour beaucoup... où vont les “carretas”, los chetos ( les bourges )

      Je profite de ce commentaire pour lancer une alerte : le prix des pommes de terre est passé de 0,90 pesos il y a deux ans à 8 pesos !!!!! une inflation qui va bientôt atteindre 1000% sur la POMME DE TERRE ! je vous parle pas du reste....
      ça devient chaud en Argentine !! habits, ordinateur, communication, voyages, technologie, même la bouffe maintenant tant à devenir plus cher qu’en France !


    • @ Laurent

      Avec grand plaisir !

      @ Mathi

      Pour ce qui est de Coca-Cola et du Pérou, il existe une anecdote amusante. Le Pérou était le seul pays au monde (avec l’Irlande) où le Coca n’était pas le soda le plus consommé. En effet, les Péruviens préféraient de loin un soda local appelé Inca Kola (pour ce qui est de l’Irlande je ne me rappelle plus). Coca-Cola, voyant leur échec a donc tout simplement... acheté Inca Kola histoire d’être sûr d’être quand même leader au Pérou.

      A bientôt camarades.


  • Je suis une brêle en cuisine. Seulement j’apprends de ma grand mère issue du milieu agricole. Et elle m’a donné un très bon conseil : Cuisine à feu doux, plus la cuisson est lente mieux c’est. Alors à ma manière j’essaie de garder les quelques "secrets" culinaires familiaux. Chapeaux bas au bolivien qui finalement sont pleins de bon sens.

     

    • Biensur cuire à feu doux. Parfois rien qu’au debut il faut bien saisir la viande afin de faire carapace et enfermer les sucs, le jus dedans... Aussi, une molécule de gras changera le goût d’un aliment, il faut donc faire roussir certains legumes comme les oignons. Autres exemple : la pomme de terre frits n’as pas le meme goût que celle bouillis... Tous l’art c’est souvent de saisir l’aliment, le dorer sans qu’il soit gras...
      Je suis passé maitre à la cuisson d’aubergine avec le minimum de beurre... Découpe menu-menu avec la peau en coin pour tenir le légume, qu’il ne devienne pas de la purée. Deuxièmement le roussir, ensuite cuisson à feu doux avec un fond de volaille pour humidifier si nécessaire. La défense des traditions passe aussi par l’assiette.


  • Mc Donalds n’a pas fermé de restaurant, dans un restaurant on ne paye pas avant de manger. Les frites surgelées n’ont rien à voir avec les frites françaises. Le hamburger étant à base de viande de porc on en trouve pas chez Mc Donalds.

     

    • C’est bien le problème en France, tout est appelé restaurant (j’ai travaillé en restauration durant 15 ans)

      Mc Do c’est du Fast food
      Flunch c’est de la cafétéria
      Subway c’est de la sandwicherie

      Le consommateur ne fait plus la différence et ne comprend pas pourquoi quand il va dans un resto où on le sert avec de vrai serveurs/ses qui connaissent leur job, de vrais cuisiniers/ières et bon produits il doit payer un peu plus et qui est différents des trucs industrialosugélés qu’on propose à la populace dans ces "restaurants"


    • L’ennuie Marc,avec tout le respect que je vous dois,c’est que les restaurateurs francais n’ont toujours pas compris le succès de mac donald.C’est triste...

      Ce n’est pas ce qui est servi qui attire,c’est la rapidité de service (à contrario d’un restau où tu sais que tu vas devoir attendre entre les plats),la possibilité d’emporter les plats et le prix bien plus faible (pas juste "un peu" comme vous le dites) que dans un restaurant traditionnel.

      C’est ca le succès de mac do !
      j’ai envie de dire que j’aime les deux pour des raisons differentes,quand je suis pressé hop un petit mac (je passe au drive et en moins de 10 mn c’est emballé et pesé) et quand j’ai le temps et l’envie de me plier au jeu de l’attente et du truc plus intimiste,un petit restau tradi.


    • et j’ai envie de dire aussi que je suis déçu du monde de la restauration,l’etat a fait l’effort de baisser énormément la tva pour qu’ils embauchent mais aussi pour que le francais s’y retrouvent devant l’addition....j’ai pensé bien naivement que certains efforts seraient fait...les embauches,on les attend encore sans parler de la baisse des prix....pour résumer,tous se sont bien sucrés.


    • "cedric64" ce que tu dis est faux. Un menu mcdonalds est entre 7 et 8 €. Tu peux trouver des resto qui font le plat du jour a 8,50 €... Mettre 7-8 € dans un repas, pour moi, c’est se faire un minimum "plaisir" (dans le sens que tu payera pas à chaque repas autant). Quitte à se faire plaisir autant mettre 10-11 € et aller au vrai resto. Surtout quand tu vois en quoi consiste le menu mcdo, ça ne te cale pas du tout et c’est excessivement cher pour ce que c’est.


    • Tu oubli juste que le resto a 10 11 12 euros et autres bonnes blagues sont juste des réchauffeurs de bouffe surgelé , et oui, le caca se vend aussi dans les "vrais" resto . Si tu veux manger au resto tu compte minimum 20euros et a ce prix la tu mange pas grand chose , et le défis résulte surtout dans le fait de réussir a trouver un resto qui fait pas QUE du surgelé(surtout pour 20euros ), bref , tu fait ta bouffe toi même ( c’est quand même pas bien compliquer de se faire un bon sandwich ) ou alors tu met 30 euros et tu mange bien comme il faut dans un on resto .


    • Quelques réponses :

      - Concernant la rapidité du repas effectivement ceux qui cherchent du rapide et c’est bien ce que je voulais faire passer comme message Mc Do est un fast food (et sur le concept je ne crache pas dessus), et ce n’est pas dans un tradi ou brasserie que l’on va, par contre beaucoup de commerciaux, secrétaires,... viennent dans les restos pour profiter d’un peu de tranquillité et déstresser. C’est juste le terme "restaurant", tout le monde se l’est approprié. Au point qu’ils ont dû créer le titre de maitre restaurateur pour valider que l’on est un restaurant (produits frais, qualité de service,...)

      - Pour la TVA, dès le début j’ai dit qu’il y avait une arnaque. Là où je travaillais les employés ont été augmenté plus que demandé par l’état et une "prime TVA" leur a été versé. Par contre le jour de la diminution de la TVA, les fruits et légumes ont prix 2%, le poisson jusqu’à 10%, le loyer a augmenté, l’énergie a augmenté, nouvel impôt sur les enseignes... La dessus une petite couche dans les médias pour dire que l’on était des "voleurs" ou "profiteurs" et en faisant croire que les prix allaient diminués de 14% (19.6%-5.5%). Résultat on a perdu un peu plus d’argent tout en travaillant 60 heures par semaines pour un salaire fixe.

      - Pour les restos à 20€ et non surgelés c’est possible, je connais des estaminets où tout est frais (ok c’est pas du gastro), un conseil évitez les restos avec des cartes à rallonges, il vaut mieux peu de choix mais qualitatif qu’une carte qui va dans tous les sens. Je ne vais pas faire de pub pour mon ancienne boite mais pour 12.5€ : poisson frais, avec légumes frais, sauce maison et boisson. Pour 16.5€ on a un dessert frais maison.


    • @Cedric64

      Encore une fois je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites.

      Mac Do a adopté une stratégie commerciale spéciale sur la France en mettant de côté l’idée de restauration rapide. Ils se sont rendus compte que les Français adoraient pendre leur temps au déjeuner.
      Ils ont donc conçu des Mac Do avec des aires de discussions au milieu desquelles on peut prendre un café.


    • @Cedric64

      Je fais bien la différence entre rapidité de service et le temps passer à manger. Sur ça les Fast Food le principe est d’être servi rapidement, après ce que fait le client c’est autre chose. D’ailleurs beaucoup de chaîne de restaurations à table vont aussi vite que les Fast Food pour servir les plats. Moi aussi il m’est arrivé d’aller dans un Mc Do parce que ce jour là je voulais être servi rapidement et de pas être dérangé tous les 5 minutes.

      Ils y a dans les enquêtes de clients mystères les temps de services et l’addition de ces temps fait 45 min pour un repas servi à table. La majorité des demandes des clients c’est d’être servi rapidement.

      Quand j’ai commencé la restauration les clients avaient 1 heure pour manger, maintenant la majorité du temps (et cela commence à arrivé sur les déjeuners du week end aussi) c’est en moyenne entre 30 et 45 minutes quelque soit l’âge et le niveau social.

      Mais ma première critique, c’est que le terme "restaurant" est mis à toutes sauces. Quand je vais à Mc Do je sais à quoi m’attendre, pareil pour flunch et ce sera différent dans une brasserie.

      Je ne critique pas le fait de Mc Do excite (ça donne du boulot à des gens), si on n’aime pas, on n’y va pas. Ainsi que Flunch etc...

      Par contre et connaissant le milieu de la restauration de chaîne, pour arrivé à un niveau de rapidité voulu, on utilise de l’industriel. Pour arrivé un niveau de prix bas on tire sur les salaires, donc on ne prend pas forcement des pros en restauration, et pour leur faciliter le travail on prend de l’industriel. Et cela rend très compliqué le travail des vrais tradis qui basent tout sur la qualité et le professionnalisme de leur équipe face aux chaînes et leurs machines de guerres.

      J’espère que vous avez compris ma visions qui n’est pas de critiquer Mc Do (qui comme vous dîtes à toujours une longueur d’avance sur la demande des clients, je pense même que ce sont eux qui l’a stimule et sur ça ils sont bons) ou autre, mais un système qui mélange tout.


    • @ lecridupeuple



      Mac Do a adopté une stratégie commerciale spéciale sur la France en mettant de côté l’idée de restauration rapide



      FAUX !

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Mac_Do...



      En France, avant mi-2013, au moins la moitié des restaurants aura le service à table avec la présence de personnels et de bornes automatiques de commandes12. Le mieux est l’absence d’attente en rush pour le client malgré les 70 % de CA réalisé sur 4 heures par jour (rush du midi et du soir)



      J’y ai travaillé , je confirmes.


    • oui cette année le prix des restaurants "de base" à plat du jour ont fait un bond de +20%, et allez ! ils ont passé de environ 11 euros (avec la boisson) à 14,80 (idem).
      Comment voulez-vous encourager les français à y manger régulièrement ?!

      reste les "chinois" avec self-service à volonté (ce qui leur permet d’économiser 50% des frais de personnel !!) qui doivent avoir un contrat avec Pepsi-Cola and Co, car le prix est "boisson compris" ouais ! A CONDITION que celle-ci soit ou pepsi-cola ® ou seven-up ® ou orangina ® ou lipton tea ® , vous m’avez compris.


  • Au moins, on sait qu’en Bolivie on

    peut manger sainement.

    Je regrette qu’ici, les premiers

    à courir chez McDo, ce sont les

    français de parents nord-africains !

     

  • Les êtres humains sont de différentes races et de différentes cultures. La différence c’est la beauté du monde. Un monde ou les êtres humains se sont métissés par conséquent les races détruits, les cultures détruits, c’est un enfer. Quand vous allez en vacances dans un pays étranger, vous aimez voir des peuples différents, une culture différente. Aujourd’hui presque tous les pays se ressemble, les peuples s’habillent pareil, ils mangent presque la même nourriture, les maisons et les meubles se ressemble. Ne pas accepter la différence raciale, culturel c’est de la méchanceté. Les Illuminatis veulent détruire les races, les cultures, les pays. Ils veulent métisser les êtres humains, ils veulent créer une seule culture, ils veulent reconstruire le Temple de Salomon ou tous les êtres humains vous l’adorez, ils veulent faire ça pour contrôler le monde, ils se prennent pour Dieu. Nous aimons les différentes races, les différentes cultures. Dans un pays il y aura toujours des étrangers, des magasins étrangers, des restaurants étrangers, et des mariages mixtes, mais ce sera rare, parce que ce sera équilibré et pas forcer. En France il devrait y avoir la culture française, en Italie la culture italien, en Turquie la culture turc etc.... Si vous voulez manger des hamburgers manger, mais manger plus votre nourriture nationale. Les Boliviens aiment leur pays, leur peuple, leur culture, et le protège. Faisons pareil.


  • Pendant ce temps là en France, on se bat pour que leur daube soit non-Hallal.

     

  • Malgré la joie de voir Mac Donalds quitter ce pays, une pensée pour tous les futurs licenciés locaux...

     

    • Des néo exploités de la bourgeoisie capitalistes et mondialistes prêt à se vendre au moindre prétexte qu’est le fric aux US et à trahir leurs pays...
      Aucun regret pour ces rentiers et pour les léche-cul de ces rentiers... DSL, je tenais à l’écrire. En france les milliers de variétés de pommiers, de cerisiers, de poiriers, d’arbres fruitiers ont disparu, des centaines de race de vache ont disparu, pourquoi ? Pour une question de confort économique et de rentabilité ce qu’on gagne en papier pécu on le perds en qualité et le gagne en cancer !
      Les esclaves qui acceptent les chaînes ne méritent peut-être rien d’autres ? Si tout les esclaves retirent leurs chaînes je peux te dire qu’il n’y aurait aucun esclavage possible... Un peuple colonisé est un peuple colonisable, les viets ont jamais rien laché aujourd’hui ils sont respectés ! ET ils jouent pas leurs pleureuses...
      Leurs macdo pour moi c’est un signe de la zombie-attitude et de l’esclavage latent, du syndrôme du larbin. Du prêt à bouffer, du prêt à penser, même les filles sur le net c’est du prêt à baiser, prêt à tout pour la gloire et quelques biftons...
      Castro avait raison, même les cubains qui se croyaient plus malin souhaitent revenir à Cuba tellement la misère s’installent ici ==> Leurs macdo ils le regrettent déjà tu vois http://www.voltairenet.org/La-nouve... je crois même qu’ils sont peut-être même loin d’en vouloir du rêve américain...


    • Barjal. J’ai 23 ans et je travaille à mc do sur Le Havre, parce que c est le seul taf que j’ai trouvé en attendant de passer mon concours en Janvier. Donc ta morale qui met dans le même panier tous les gens qui bossent là bas, tu peux te la garder. Il y a de tout à mc do côté personnel, mais les gens n’en savent rien , à moins d’y avoir travaillé. Je suis en bas de l’échelle, équipier donc. Au même échelon que moi, il y a des types qui ont bac +5 en droit, d’autres qui préparent des concours comme moi. Il y a aussi des gens qui n’ont que ça dans leur vie et c’est tout simplement leur métier, depuis plusieurs années.

      Avant de cracher sur un milieu dont tu ignores tout, renseigne toi. Au boulot comme dans la vie en général, je suis un résistant vois tu. La politique mc do comme un peu partout et le client le sait très bien, c’est " tu te fais insulter et tu fermes ta gueule " . J’ai mis une claque dans la gueule à un client qui a voulu m’impressionner en plein rush du midi, donc ta pensée esclavagiste sur les employés mc do qui se seraient vendus tu te la gardes merci. Et c’est valable partout ailleurs. T’as la masse soumise qui accepter la merde, le mauvais salaire, les mauvais horaires, les clients irrespectueux. Et tu as ceux qui ne se laissent pas faire, qui se battent pour des valeurs logiques et humaines où qu’ils soient.

      A bon entendeur salut.


    • @Mycko
      Resistant à quoi ? T’es dans le système comme tout le monde, ton blabla c’est du courage en toc pour te rassurer, rien que le truc du concours te discredite tellement ça transpire le parcours balisé et convenu, bon travailleur et studieux, bref un bon futur petit soldat obéissant au système captif qui le fais bouffer et baver à la fois...

      J’ai du respect pour les gens qui se lévent tôt pour nourrir leur famille mais te fais pas passer pour un warrior ça fais rire, boulot puis crédit maison-voiture et ensuite ce sera travaille tais toi et consomme...
      On les connais tous les grandes gueules qui l’on vite fermé avec leurs crédits sur le dos, le système est redoutable et verrouille assez bien le truc à vrai dire...on verra se jour si tu auras les c.. d’en mettra une à un client, rigolo va.


    • @ mycko
      c’est bien ce que je dis, je crache pas dessus je remets les choses à leur place... Ce qu’on accepte d’un coté on le perd de l’autre...
      Après faut pas venir se plaindre, je connais bien le système macdo, évidemment on a pas le choix, mais en fait on a toujours le choix, c’est juste une question de moyen en réalité...
      Le prêt à bouffer ça conditionne notre mode de vie, tout plus vite , tout tout de suite, tout et toujours plus que tout...
      Tu n’imagines même pas ce que la culture Etats-Uniennes anglo-saxonnes, WASP et judéo-protestante à détruit en France. TU ne l’imagines même pas, nous sommes tellement endormis ou chrétien sur le fond que nous pardonnons... Si tu savais, regards José Bosé si ils démontaient les MACDO et les ogm c’est que ce sont les symboles d’une culture pernicieuse, destructrice et mortifère... Notre qualité de vie à baissé qualitativement, mais a augmenté sur bcp d’autres plans...
      Les écolos que t’as vu à la télé pour le fauchage les actions anti-ogm, et cie ils sont quand même autant dans la résistance (même inconsciente) sur le terrain que E&R sur les idées... Gagne tes sous à MacDo c’est pas un problème mais je vais pas pleurer si tu perds ton taf ! Ni me réjouir d’ailleurs.
      Je regarde le fond du problème pas le nombril du pauvre esclave que tu es (tu le dis toi-même) et que moi-même je suis d’une autre manière... Travaillons ensemble ! Reconstruire sur de bonnes bases


  • En Corse il n’y a pas de Mc Donald. Et tant mieux.

     

    • Si les Francais faisaient regner le calme a la facon corse, il n’y aurait mème plus besoin de police...
      à mediter


    • Aucune île de la France metropolitaine n’a de Mc Do...

      Quant à la remarque "Mc Do" ça créer des emplois...Si les patrons de Mc Do pouvaient avoir des robots pour remplacer les gugusses de serveurs qui vendent leur âme au diable ils n’hésiteraient pas une seule seconde à les virer pour augmenter leurs profits...et ça viendra ; et en attendant y aura des ânes pour avancer cet argument de l’emploi.L’industrie de l’armement aussi ça créer des emplois et plus on tue de personnes et plus y a de boulot.Super la logique de l’emploi qui détruit !

      Quant à la remarque des produits agricoles français : disons le pire de l’industrie agro-chimique française se retrouve dans MC Do. S’il n’y a pas d’agriculture productiviste (qui a tué les petits paysans) il n’y a pas de Mc Do, les deux sont liés. Alors l’argument du petit paysan français que fait gracieusement travaillé le seigneur Mc Do, ça sent le ranci.


  • comme c’est réjouissant de voir de vrais humains !


  • Je suis évidemment le premier à me féliciter de la non-implantation de cette chaine de merde, symbole de l’impérialisme et de la malbouffe, dans les pays encore très traditionnels. Malheureusement quand on s’intéresse au sujet on apprend qu’à la place du "mcdo" les boliviens ont le droit au "burger king"... Comme dit plus haut par certains résidents péruviens il me semble qu’il s’agit plus d’une histoire de porte-monnaie, bien qu’ils adorent encore leur culture et leur nourriture. C’est, il me semble, le paradoxe des latino-américains qui sont encore très fiers de leurs cultures et traditions, et en apparence très critiques des Etats-unis, mais qui ne ratent pas une occasion de s’américaniser... Enfin pour terminer, un pays où la coca (la feuille) est légale malgré toutes les pressions, et où Mcdonalds n’existe pas, est un pays fier qui mérite tout le respect !

     

    • Lulu toutes les élites sont traitres ,corrompues, et soumises.
      Ce n’est que par les médias et leur propagande que l’américanisation se produit ; il y aurait une chaine locale ayant une déontologie à la E&R les choses iraient autrement.
      Pour des gens comme nous qui avons la possibilité de voyager , internet,etc... le rêve américain et occidentale n’existe plus ; pour les pays pauvres ou en voie de développement , le rêve existe toujours.
      Il suffit de regarder les multinationales qui jalonnent le pays , et tout de suite tu verrais que la bourgeoisie locale doit soit fermer sa gueule et baisser son froc pour avoir accès à certains marchés et jouir de son usufruit , soit se rebeller pour finir esseulé (au pire éliminé) et finalement protéger moins d’employés qu’auparavant.
      C’est le cout de la vie et le fort ancrage traditionnel qui les protègent... pour l’instant.


  • Et une quenelle au maïs ! Une !

     

  • Le macdo fait désormais intégralement partie de la culture des petites gens en France. Quelle catastrophe. Je dis ça et pourtant moi même je craque de temps en temps, ayant été habitué à cette malbouffe dès mon plus jeune âge (c’est ça le problème en fait, il ne faut pas habituer les enfants à ce truc).


  • Mc do c est de la merde. je prefere sauter un repas plutot que d aller bouffer la dedans. Point a la ligne.

     

  • Ayant travaillé quelques temps , il y a quelques années de cela chez mac do , je me permet de donner mon avis.

    Le point fort de mac do est sa flexibilité horaire inégalée ; vous fixez vos planning de taf en fonction de votre disponibilité : 10H, 15H, 20H etc...
    Je peux vous dire que lorsque vous êtes étudiant (90% des employés) cela est fort commode vu les horaires de cours.

    Les renois ,maghrébins , chinois , surtout homme en cuisine , les filles 100% des plus jolies toutes en caisse:de préférence les blanches,métisses et rebeus (claires de peau) et blacks si jamais il manque vraiment du personnel et pas trop le choix vu le turn-over.
    Le travail c’est du pur taylorisme , et il faut toujours veiller à ce que les larbins , pardon employés n’aient jamais de temps mort pour discuter.
    Tout le monde est bien entendu polyvalent : nettoyage (de toutes les parties du resto) : cuisine , salles , ustensiles, réserves , poubelles , compacteurs à déchets , chambre froide , ramasser les papiers dans un rayon de 200m aux alentours du resto...

    La nourriture est tout sauf recommandable. Par exemple la législation impose 50% de graisse pour les steaks , alors un steak mac do est composé de 50% de graisse et de 50 de déchets de viande, le poisson des filets idem, les nuggets n’en parlons pas, les frites pains et autres sont du chemical corp , les boissons , un sachet de sirop concentrés (bio- hazard) et la carbone machine...
    A part les salades , les jus de fruits , et fruits à croquer....
    Le plus onéreux et l’arme secrète de mac do est...... LA SAUCE
    Ce tube constitue 80% de la recherche et développement de mac do : un gout inoubliable , addictif , mais n’ayant quasiment rien de naturel.
    Les couleurs jaunes et rouges de l’enseigne ont été choisie après des études approfondies car déclenchant un réflexe salivaire pavlovien , donc la faim.
    Un marketing bien rodé visant les enfants pour menottés les parents avec les jouets issue de joint-venture entre macdo et l’industrie du cinéma : mac do est un média et doit toujours se situer idéalement à proximité d’un cinoche.

    PS:tous ceux ayant travaillé dans cet officine prennent inévitablement du poids , et curiosité sociologique les petites bourgeoises privilégient les salades lors des repas contrairement aux filles de cités. La moyenne est d’1 an , sauf pour ceux n’ayant pas le choix et fesant des études longues (bac+3 et plus), mais une fois diplômé, ciaooo...

    Depuis je n’ai plus jamais mangé c’te merde.

     

  • La santé passe par la bouche !


  • C’est le paradoxe... On fustige Mc Do parce qu’il symbolise l’impérialisme américain, et que la nourriture proposée n’est pas équilibrée. Mais si cette entreprise décidait de fermer boutique en France, ça flinguerait des dizaines de milliers d’emplois. C’est aussi un job par lequel sont passés nombre d’étudiants depuis 30 ans, ça les a bien dépanné. Et sans parler des fournisseurs locaux, qui en prendraient un coup !

    Aussi, il y a une responsabilité individuelle. Un steak haché entre 2 tranches de pain et quelques frites, ça ne constitue pas un poison violent. Si tu y vas 2 ou 3 fois dans le mois et qu’en dehors de ça, tu as une alimentation équilibrée, que tu fais du sport régulièrement, il n’y aura de soucis pour ta santé.

    Des parents qui emmènent leur gosse 2 ou 3 fois par semaine au Mc Do et le laisse devant la télé des heures chaque jours sans la moindre activité sportive, ce sont eux, les irresponsables.

     


    • Des parents qui emmènent leur gosse 2 ou 3 fois par semaine au Mc Do et le laisse devant la télé des heures chaque jours sans la moindre activité sportive, ce sont eux, les irresponsables.



      Ce sont les toutes petites gens, souvent dépassées par la vie, qui ne savent pas trop ce qu’ils font. Donnant des prénoms à consonance anglo-saxonne ou italienne à leurs enfants, regardant la téléréalité en famille... Ils sont totalement acculturés. Ceci est intégralement lié à la déchristianisation, aux ravages de l’économie libérale mondialisée et à l’américanisation culturelle.


    • euh, mac do prévoit de supprimer toutes les caissières et de mettre des bornes à la place.
      Vu sur le blog de Jovanovic...

      Vrai , cela dépanne , mais vu les profits engendrer , j’affirme que c’est de l’exploitation.
      Il vaut mieux travailler dans un resto tradi.



      Un steak haché entre 2 tranches de pain et quelques frites, ça ne constitue pas un poison violent



      Faux !
      Les actionnaires de mac do ne bouffent surtout pas cette merde , tu peux les rencontrer au fouquet’s par contre.
      Il y a plus de chimique que de produits sains : le pain est industriel et indestructible (emballage sous vide) , le steak= 50% de graisse , 50% de déchet de viande , les frites sont des barres d’uranium appauvris , le soda un concentré chimique de soda couplé à une machine et sa bombonne de CO2.

      Si tu as un doute regarde super size me par exemple : un menu mac do et un menu burger provenant d’un kebab , les 2 sous cloche pour observer la bio-dégradation.
      Au bout d’un mois le menu mac do était le seul intacte comme sorti du grill.....

      Tu vois le bing (le truc qui contient les burgers dans lequel les caissières piochent pour composer les menus) , il y a souvent un numéro avec (de 1 à 12) , sache qu’au bout de 12 minutes ton sandwich doit être jeté car impropre à la consommation (ça c’est la législation) .
      Tout ça pour dire que la vente à emporter est une pure arnaque

      Durée de vie des merdes cancérigènes :
      - sandwich 12 min (dès que ça colle à l’emballage , c’est même pas la peine)
      - frites 10 min
      - nuggets 3 min

      Moi , jamais je ne tuerais mon enfant avec ce genre de merde ; dès le plus jeune age je lui enseignerais le gout du terroir , des fruits et légumes , la chasse , la pêche . Il (ou elle) aura pas le temps de regarder la télé , mais m’aidera à faire la cuisine , et à former son gout . Je lui expliquerais à partir de cette base pourquoi les additifs alimentaires sont dangereux , etc....
      Au collège il ira en cours avec son bento (boite repas fait maison) .
      Son père ne fréquente pas E&R (donc l’élite dissidente) pour qu’il soit dans le troupeau des lobotomisés.

      Non mon enfant , tu auras une éducation bene gesserit (cf. dune de franck herbert)


    • Non non, ce ne sont pas que les "petites gens", les pauvres, les "peu instruits"... Ce serait trop simple...

      Je trouve qu’on n’insiste pas assez sur la responsabilité individuelle, quelque soit le domaine de la vie. Allez au Mc Do, acheté un I Phone alors que tu gagnes 1000 € par mois, c’est un choix individuel.

      Mais personne ne veut plus assumer ces responsabilités individuelles et ses choix personnels. Tout le monde veut être "victime" : De la société, du capitalisme, du racisme, de l’antisémitisme, des noirs, des juifs, des arabes, des pauvres, des fonctionnaires, des riches, des blancs, des immigrés, de l’Europe, des USA, du voisin, de l’Etat, de ses parents, des vieux, des jeunes... Au final, tout le monde est "victime", et plus personne n’est responsable de rien, de ses actes, de ces choix, de ses comportements...



    • Il vaut mieux travailler dans un resto tradi.




      L’exploitation y est pire, étant donné que les marges y sont bien plus faible. Mac Do a l’avantage d’avoir le bras long et des lois souvent très favorables, à la différence des restos traditionnels, qui n’ont plus de traditionnel que le nom. Sarko a mis la gastronomie française à l’Unesco, c’est dire qu’elle est morte depuis longtemps...


  • J’ai passé quelques semaines en Bolivie l’été dernier, chez une famille bolivienne, dans des auberges de jeunesse et en camping sauvage dans des coins très reculés..
    Il y aurait énormément de choses à dire sur la bolivie et les boliviens.
    Notament a propos de la politique mis en place par leur président Evo morales.
    Il apel cela le "Buen vivir" = le Bon vivre.. une sorte de socialisme/local/décroissant...
    http://www.scribd.com/doc/30495881/...

    C’est d’ailleur assez ambigu, parceque malgré toute sa bonne volonté, certains peuples indigènes refusent totalement sa politique et vont jusqu’a imposé des grèves majeures a tout le pays en refusant la construction d’une route sensée rallier leurs villages...
    Une sorte de rejet de la modernité par peur de perdre leur culture.

    Mais la principal chose que j’ai appris des Boliviens :
    C’est un peuple très peu acceuillant, antipathique, , mal elevé, qui deteste les etrangers, qui fait la geule, et qui a peur de la moindre nouveauté qui viendrait entaché ses tradition.
    Sortez un bolivien de sa petite bulle et c’est la panique.
    Si c’est le prix de la sauvegarde de notre identité... non merci.

    A oui et chasser mcDo c’est bien, mais franchement la bolivie est LE pays de la mal bouffe...
    C’est bien beau toutes ces images traditionnelles, mais franchement les Fast-food Boliviens sont tout juste ignobles... C’est vraiment le pays d’Amerique latine ou la bouffe est la plus mauvaise.

    Sinon a part ca, la bolivie c’est un pays magnifique, l’air pur des Andes, tout ca tout ca...

     

  • 2,5 ans que j’ai pas bouffé à Mc DO ou Quick...allez !

     

    • Au delà du symbole c’est toute la restauration rapide et une grande partie de la restauration classique qui est une horreur,pas seulement les gros.
      C’est dur à croire mais les faits ne trompent pas : il est plus patriote (économiquement parlant)et écologiste de consommer un bigmac qu’un kebab ou une entrecôte frite en brasserie.Et de le savoir n’empêche pas de boycotter le modèle "mcdo" mais permet de se demander si on ne fait pas pire en consommant des frites de l’est,de la viande d’argentine ou des tomates espagnoles dans des restaurant qui semble "bien français".
      Un menu big mac est en moyenne à 88%,emballages compris, originaire du territoire.Un kebab ?un entrecôte ?un jambon beurre ?
      Pour le kebab en bas de chez moi la viande vient d’Allemagne,les frites de république tchèque et l’emballage de chine......

      Alors oui tout le monde peut se targuer de ne pas/plus manger McDo et Quick mais faut continuer les efforts car beaucoup ne voit pas que la substitution est bien pire.



    • Un menu big mac est en moyenne à 88%,emballages compris, originaire du territoire. Un kebab ?un entrecôte ?un jambon beurre ?
      Pour le kebab en bas de chez moi la viande vient d’Allemagne,les frites de république tchèque et l’emballage de chine......




      Pourquoi opposer le Kébab au MacDo alors que c’est la même merde dans tous les sens du terme, à part peut-être le côté familial du kébabàbobo ou du kébabakéké.
      Quand au resto "traditionnel", tout savoir-faire un tant soit peu traditionnel et qui faisait la saveur inimitable de la cuisine d’antan à été scrupuleusement éradiqué sous couvert d’hygiénisme. Quand à la qualité et à l’origine française de la matière première, ce qui n’est d’ailleurs pas lié, là encore les marges d’un restaurant classique sont souvent très faibles (ce qui n’est pas le cas d’un macdo), et ne le permettent généralement pas.
      La cuisine traditionnelle actuelle, édulcorée, épurée de sa substance, de mauvaise qualité, est un pâle reflet de ce qui a pu faire de la cuisine française, de par la culture et les terroirs exceptionnels de notre pays, une des meilleurs au monde, mais n’en garde pas moins une certaine arrogance désabusée qui l’empêche de considérer sa situation avec honnêteté : très mauvaise.
      Enfin, nous pouvons rappeler le rôle du féminisme (salariat des femmes et idéologie qui consiste à blâmer le travail de maison) qui a été la clef de voûte de l’abandon du savoir-faire traditionnel par les ménages.


  • Ben, la feuille de coca, ça coupe l’appétit...c’est bien connu ! Sûr qu’on appâte pas les boliviens avec de la bouffe pas nette...


  • La merde n’a apparemment pas le même goût partout !


  • Et déjà les symboles de l’empire que tout le monde tenait pour invincible, commencent tels les antiques aigles des légions impériales à tomber dans la poussière... Lentement mais sûrement le renoncement va faire son chemin...

     

  • Arrêtez de dire que si Mc Donalds fermeraient en France cela supprimerai des emplois !
    les gens consommeraient ailleurs (snack du coin ? boulangerie ? plus local ?) et cela pourrait créer du boulot ailleurs .

     

    • Merci pour ton bon sens Corsica.

      La restauration, ça ne délocalise pas ! Ceux qui n’ont pas de McDonald à côté de chez eux - et c’est mon cas - ne vont pas y manger et puis c’est tout !
      Si je voulais vraiment manger sur le pouce - et ca m’arrive rarement - je pourrais toujours aller manger un panini dans une boulangerie, des frites dans une friterie ou un kebab chez un Turc. Ce sont tous de petits entrepreneurs. Et même si la qualité de leur nourriture laisse à désirer, ils subissent la concurrence de multinationales pourries comme McDonald ou KFC, alors on doit les encourager si on est un peu patriote ! Mais tant qu’à faire autant choisir ce qui est bon...

      PS : j’ai vécu deux mois au Vietnam et il n’y a pas de McDo là-bas, pour les mêmes raisons que certains ont énoncé s’agissant de l’Amérique latine : parce que la nourriture locale est de bonne qualité et que tout ce qui est étranger y coûte cher.
      D’ailleurs, les Vietnamiens ne connaissent pas l’obésité alors qu’ils font trois ou quatre repas par jour. Ca veut quand même dire quelque chose. Au Cambodge, en Thaïlande et en Malaysie, l’obésité, elle, est plus importante (surtout en Malaysie).


  • Coca ou Coca-Cola ? Coca ! ;DXDD


  • Il y a quand même une vertu à Mac Donald, il suffit de réfléchir :

    Vu que le personnel de ces établissements est à la fois débordé et sous-payé, la suveillance de l’accès aux chiottes y est peu ou pas contrôlé, ce qui permet d’éviter le racket courant partout ailleurs dans les grandes villes. Ou alors c’est parce les cuvettes sont directement branchées sur les cuisines, et que cela leur fait un suppément gratuit de matière première ?

    De tout façon, l’association envie de chier = Mac Donald est évidente : alors n’hésitez plus à aller vous faire chier chez Mac Donald !

     

    • Qui peut se flatter de travailler dans une entreprise immunisée de toute cette décadence, cette manipulation contemporaine, impériale ?
      En haut ou en bas de l’échelle, t’es un larbin ou tu motives tes larbins, même merde, à McDo ou dans une autre boite, c’est le même système. Critiquer ceux qui y bossent, je vois pas l’intérêt.
      Quelqu’un ici s’adonne-t-il avec une rémunération des plus convenable à un noble métier dans la plus sainte des entreprises ?


    • Je confirme : le seul truc de bien chez Mac crado c’est que pour utiliser les chiottes t’es pas obligé de mettre ta casquette de consommateur... C’est pas que je suis une pince, mais je déteste "consommer" à tout bout champs dans la ville... C’est pour ça qu’on est mieu au milieu d’un champs, d’un bois.


    • à Lyon pour pouvoir aller au WC tu dois consommer, le code de la porte des toilettes est inscrit uniquement sur le ticket de caisse... je sais pas si c’est le cas partout mais ca devient une pratique courante de verouiller l’acces avec un digicode pour ceux qui ne paient pas ou au sdf qui aimeraient se faire un brin de toilette.


  • la nutrition saine est surement la cause première de l’indifférence des Bolivariens à mc donald mais l’une des autres raisons est plus simple j’ai voyagé dans plusieurs pays curieusement mc do pratiquent quasiment les mêmes prix partout alors il est difficile de vendre un hamburger à 2 euros à quelqu’un qui survit avec moins de 1 dollars jour surtout que c’est de la junk food impropre à la santé et dans un pays pauvre pas de médicaments ni d’accès au docteur si on a pas d’argent résultat les gens surveillent leur santé et leur alimentation les arnaquer est difficile !


  • Je vient de voir le film avec Catherine Frot "les saveurs du palais". Peut être pas le film le plus aboutie... mais ça m’a fait penser à certains film de Renoir (va falloir que je revisionne LOL) pas une mauvaise chose. Belle mise en image de l’art culinaire, mais surtout des thèmes intéressants. A part la partie nostalgie... la cusiniere se retrouve à faire l’éloge de la tradition (savoir faire, terroirs, spiritualité ?) devant un parterre de technocrates manipulateurs de chiffres enculeurs de mouches... le bobo y verras une féministe dans un monde de macho... Quand j’y vois technocrates, corporatismes et bon sens de la tradition voué à disparaitre... La cuisinière finiras par immigrer en nouvelle-Zélande qu’elle appel "nouveau monde" pour y faire des truffes.... Triste constat... quand ils sabotent "LA TRADITION" a-t-on d’autres choix que de tous réinventer dans un autre part ? Je doit relire, encore et encore, René Guénon.


  • Désolé je vais jouer au Troll.
    Avant toute chose bravo les boliviens.
    Cela dit il m’arrive de manger au Mc Do. Pourquoi ?
    Parce que lorsque je vais n’importe tout, je suis sûr que je vais trouver la même "qualité" alors qu’il m’est arrivé de choper la chiasse en allant dans un petit restaurant bien local.
    Ce qui serait judicieux, c’est de créer un label qualitatif de petits restaurants à travers la France se contrôlant les uns les autres et proposant un menu d’entrée à un prix concurrentiel de ces multinationales. Avec une publicité bien faîte cela serait un bon moyen de leur foutre au cul et permettrait de développer toutes une chaine de petits resto indépendants...
    Petit patron de resto ou équipier chez MacDo : Choisis ton camp camarade.

     

  • C’est connu des financiers pour Mac Do la France est le 2eme pays ou il fait le mieux sa gratte

    www.20minutes.fr/article/554595/Economie-La-France-deuxi-egrave-me-meilleur-marche-de-McDonald-s.php

    Il ne reste que les Cévennes, les Alpes, la Corse et la France Centrale ou l’on doit vivre sans, ce sont les territoires les plus rustiques, riches en bons produits, encore assez enracinés.
    C’est la que les Japonnais et Chinois amoureux de la France devrait aller.
    http://clioweb.canalblog.com/archives/2011/11/13/22656971.html

    Les gosses qui font des caprices pour un MacDo sont assez insupportable, des tartes qui se perdent.

     

  • pas de mc donald en albanie non plus , ni quick , ni rien , un Carrefour a ouvert il y a 1 ans , ils ont pendus le directeur une semaine apres l ouverture, sa resiste partout ou la vie reste traditionel


Afficher les commentaires suivants