Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

McCarthy expose ses plugs en chocolat à la Monnaie de Paris

Voir aussi, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

101 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1011052
    le 25/10/2014 par Philippe de Macédoine
    McCarthy expose ses plugs en chocolat à la Monnaie de Paris

    Que ces choses soient couvertes de chocolat n’est pas surprenant... C’est fait pour


  • pauvre France !


  • Ecoutez bien le discours sur la liberté artistique et le principe démocratique de ne pas s’en prendre aux personnes, pensez en même temps à DIEUDO et SORAL.

    Vous ne revez pas, on vit un cauchemar dans la France sioniste, et ce serait peut être, éventuellement, pourquoi pas, le moment de songer, à envisager un projet de réflexion, afin de commencer une petite révolution.

     

    • "on vit un cauchemar dans la France sioniste" : tout à fait d’accord, mais que les sionistes ne comptent plus sur nous pour faire la guerre à leur place et dans leur intérêt exclusif : 14-18, 39-45, on a déjà donné, merci, qu’ils chient partout comme des chiens mal dressés c’est après tout secondaire .


  • La Monnaie de Paris ? C’est pas l’établissement sous l’autorité de l’état qui a pour mission de frapper la monnaie de la France ? Ben là c’est clair que ce n’est plus le cas. Entre faux monnayage (voir l’arnaque de la monnaie de Paris sur les pièces d’argent sur le site de Pierre Jovanovic) et cette histoire de plug anal en chocolat... C’est signé.

     

    • Quelque part, j’y vois un signe prophétique éloquent.
      un plug anal dans les locaux de la monnaie de paris (qui frappe les euros de collection notamment), tout comme sur la place vendôme (place qui symbolise le plus la richesse en france), peut avoir pour signification cachée, si on décide de le voir ainsi, que la france l’aura bientôt dans le c.. tant au niveau de l’effondrement de ses richesses que de celle de l’euro.


    • Tu parles des fameuses pièces Sempé vu dans le journal avec de l’argent à 333/1000 ème.
      Evidement cet établissement préfère chichement payer un artiste à la c... que de mettre 666/1000 ème dans ces pièces :)


  • Son cas relève de la psychiatrie à se stade, il faut l’aider..


  • « R. Mutt » pseudo de Duchamp, membre du jury a mis 10 années de délai légal pour faire reconnaître comme œuvre d’art sa pissotière « égarée » lors d’une exposition d’art moderne. Il a ainsi prouvé la vacuité de la critique d’art officiel. Ce point de vue n’est qu’une interprétation de cette performance, le mythe et l’opinion ayant sûrement fait le reste.
    Donc Mac Carthy qui prétend ou pas dans sa démarche faire du Duchamp, pratiquement un siècle plus tard, avec son plug anal ou son sapin de Noël géant baudruche, c’est d’un subversif incroyable !
    Aux limites de l’interdit, de l’inconfort,… insupportable pour nos bobos friqués et incultes ce qui semble aller de plus en plus de pair.
    Mais quel est le sens conceptuel de ce plug de Noël, ou de ce sapin anal ?
    Pourquoi n’a-t’il pas tout bonnement érigé un sapin de noël géant gonflable ?
    « C’est écologique parce qu’il est de couleur verte » comme l’affirme avec satisfaction ce nain vert qui va voter, hélas !
    « L’homme est grand en ce qu’il se connaît misérable » d’après Pascal.
    Aujourd’hui ce serait bien de ne plus peindre comme Michel-Ange tout en évitant de prétendre atteindre un Duchamp. Il faudrait peut-être créer autre chose en retrouvant cet esprit français, sa tradition qui a fait de si grande et belle chose.
    Bref tout le contraire d’actuellement.

     

    • #1011167
      le 25/10/2014 par Heydrich n’écoutait pas de rap
      McCarthy expose ses plugs en chocolat à la Monnaie de Paris

      Ce qui émerveillait Paul Cézanne chez Nicolas Poussin, l’ordre, la clarté, l’éloquence, et enfin, le recueillement.


    • #1011413

      La démarche de Duchamp avec son urinoir est très mal comprise.

      Déjà pouvait se poser la question avec l’essor de la photographie (notamment les orientalistes), invention française, de la valeur de leurs œuvres à côté de celle d’un Delacroix.
      La notion de "ready made" est un objet déjà fait. Or exposer une photo pouvait avoir autant de valeur qu’un objet pouvant être reproduit industriellement tel qu’un urinoir. Tout comme le matériel et les matériaux d’un Picasso n’étaient pas fabriqués par lui-même.

      Duchamp pouvait certes exposer un urinoir à New York, mais il était aussi un peintre.
      Il subsistait toujours cette question sur le déplacement du cheval jusqu’aux décompositions d’Eadweard Muybridge.
      Il suffit de voir "Le derby d’Epsom" de Théodore Géricault en 1821 pour s’en convaincre.
      Quand on regarde son "Nu descendant l’escalier", ce n’est ni exactement un cubiste (porté sur la décomposition des formes), car il était rejeté de certains de ces artistes qu’il connaissait, et ni exactement un futuriste (porté sur le mouvement), dont Filippo Tommaso Marinetti a très largement soutenu le fascisme. Il tentait ici une forme de réponse.

      Aujourd’hui, on peut constater que dans l’histoire de la photo, il n’y a pas eu comme dans celle de la peinture des mouvements qui pouvaient s’opposer sur le sujet de la perspective, des proportions, ect... La science a apporté énormément à la peinture comme l’utilisation du magenta qui restait inconnu jusqu’à Newton et pu être utilisé en 1858 ! Il fait partie des couleurs primaires comme le cyan et le jaune.

      Duchamp ne fut reconnu véritablement qu’à la fin des années 60. Mais bizarrement, ce sont les artistes pop comme Ben qui ont plus cru en lui que des artistes conceptuels comme Daniel Buren qui fait beaucoup dans ce que l’on pourrait considérer comme du ready made.

      Sur les plugs anal de la fabrique de McCarty, je pense qu’il y a un caractère insultant de la part des spectateurs envers la classe ouvrière à admirer ces filles en perruques, moulant et démoulant ces plugs.
      Rien n’est dit sur leur salaire pour cette "performance artistique". Peuvent-elle seulement s’exprimer dessus ou sur leur contrat ?
      Cette élite friande de l’art de McCarty et de ses chocolats sont certainement les premiers à créer des hommes sans vraie valeur et sans vrai connaissance, capables d’exécuter une tâche unique et invariable qu’ils peuvent utiliser, et jeter comme ils le font actuellement en fonction de leur profits et/ou de leurs allégeances.


  • D’abord gonflable, et vert, ce qui peut renvoyer inconsciemment à plein de choses : Poupée gonflable, appareil gonflable sado-maso, le vert de l’espoir de l’avenir, etc

    Puis maintenant en chocolat : Plaisir, douceur, mangeable, scatologie, etc

    j’aimerais bien savoir combien cela a couté aux contribuables
    Qui est derrière ces expositions publiques, qui en a pris la décision.
    Je suppose qu’il y a eu un dossier de candidature, où est-il ?

    Il est clair que ces expositions ont un but subliminale, encore une fois on cherche à changer les moeurs des gens...


  • Chiara Parisi avec son accent, j’ai cru que c’était Juan Romano Chucalescu (Les Inconnus) qui revenait !!!
    Tout y est résumé avec drôlerie : Les Inconnus : la set (peinture - sculpture) : https://www.youtube.com/watch?v=1yK...


  • Mais c’est proprement hallucinant ils en remettent une couche !!
    A la monnaie de paris maintenant à l’Elysée bientôt....

     

  • Vu que c’est pour aller dans la turbine à chocolat, ça a le mérite d’être cohérent.

    En plus c’est à la monnaie de Paris : Quand on disait que le système monétaire était de la merde et qu’ils essayaient de nous la mettre, cette fois on en a la preuve.

     

  • Jusqu’où dans le ridicule la France descendra-t-elle ? N’y a-t-il que des abrutis dans ce pays ? Dites-moi qu’il y a encore des gens qui ont un cerveau fonctionnel dans ce pays...

     

  • Mac carthy et la chocolatrie une vieille histoire



  • Dans une démocratie y’a un principe sacro-saint, qui est que l’on ne s’attaque pas aux personnes, et que l’on ne s’attaque pas à ce qu’ils font et à leur travail, après chacun est libre de penser ce qu’il veut.



    Le fin mot de l’affaire Dieudonné ?


  • Il manque plus que la bourse...


  • Effroi. Epouvante. Sanction.


  • Ressemble étrangement au "sapin" vandalisé de l’autre crétin.


  • Comme dit Zemmour : c’est pas du Michel-Ange...


  • Sinon, il y a cette vidéo en lien à la fin qui vaut son pesant de cahuètes également... L’avis d’un vrai esthète au sujet du lard contemporain.

    https://www.youtube.com/watch?v=fKl...

    Ils osent tout et ne doutent de rien.


  • Après sur la place, les voila dans la bouche (les chocolats sont fait pour manger ?), la prochaine étape c’est expo à Sanofi pour faire des suppositoires.
    La ce sera dure de plaider le sapin ?

    Enfin, si le prétexte artistique permet de réindustrialiser la France en faisant passer les usines pour des installations artistiques qui permettent de défiscaliser avec un retour sur investissement intéressant bref à faire bouger le fric dormant des riches... pourquoi pas.


  • Charlot et la chocolaterie vous propose de retrouver le ticket d’or à la monnaie de Paris.


  • comme je l’ai dit il y a 2 ou 3 ans :

    paris ressemble aux épisodes de south park d’il y a 10 ans....

    qu’il aille faire la même expo a peshawar juste pour rire.


  • #1011223

    Une peinture ou une photo d’hémorroïdes en gros plan est aussi de l’Art ...



    celui qui trouve ça pas beau, est un immonde Réac !!!!


  • #1011232

    il y a certainement de vrais artistes français , jeunes et délaissés
    et l’état israélien de la petite france
    s’occupe à exposer des américains qui s’occupe de la merde (plug anal)
    et nous faire croire que c’est de l’art
    et la mairie socialistosioniste nous impose cela


  • en plus c’est tout con comme concept : une forme simple repiquée dans le catalogue d’un sex shoop, coupée en deux demi coques dans lesquelles on coule le chocolat. aucune invention. aucune créativité.

    je fait de la modélisation 3D, son truc je fait le fichier .STL en même pas 10 minutes.

    c’est même pas de l’art. même pas une prouesse technique ou industrielle.

    de la provocation sans le talent de dieudonné, le mauvais gout de névrosé en plus.

    a ce moment j’imagine un tempax aromatisé a la fraise pour des infusions. ca serait de l’art ?


  • je suis pas branché sculpture, mais a la limite je prefere arno breker.


  • Waoh. Le pdg de la monnaie de Paris, c’est vraiment l’archétype du crétin post-moderne et servile. Il n’y a pas que l’art qui dégénère. On finit presque par avoir un certaine sympathie pour McCarthy, quand on voit le défilé de cette société d’ilotes, prompts à adorer les totems sortis de l’anus de ce zigoto auto-célébré artiste et adoubé par la mafia des arts. Son thème du plug est "au fond" l’incarnation ultime de la vacuité et du nihilisme de cette forme d’art contemporain. L’absence totale d’émotion artistique et donc d’élévation spirituelle, qui sous-tend l’art moderne purement conceptuel, ne peut que délivrer immanquablement à son paroxysme, qu’une pornographie de la représentation.


  • Les premières secondes de la vidéo ressemblent à un clip de lady gaga... Tout se tient...


  • Si on considère que les artistes ont un siècle d’avance sur leurs contemporains comme Kandinsky ou Walter Gropius , quand je regarde les "oeuvres" de McCarthy lorsqu’il s’enduit la bite de ketchup ou quand bush encule une truie, je me dis que dans un siècle ça sera pas "top" sur terre. Les humains iront à la pâtisserie du coin pour se foutre des chocaplugs dans le fion et ensuite ils iront en famille se taper des chèvres OGM au géantkaz de la zone commerciale.


  • Ah d’accord on en est la ....... c’est subventionne non ? Le gars va surement finir decore de la legion d’honneur ou va rentrer a l’academie Francaise.

    C’est beau....


  • A aucun moment de la conception à l’élaboration de l’œuvre, "l’artiste" Mc Carthy ne prend part. Il n’a pas dessiné l’objet, n’a pas participé à sa construction. Toute la valeur de ces objets réside dans le discours qui l’entoure. Ce que l’on appelle art conceptuel est une vaste entreprise d’escroquerie esthétique dont le seul but est de maximiser une montagne de fric à moindres frais par des économies sur le design, sur la noblesse de la matière et surtout sur la recherche d’un artiste (tout est fait de manière industrielle). Tout le monde aurait pu faire ce plug anal ou plus précisément faire faire : il suffit de trouver un paumé opéré de la honte et c’est parti. Cela avec le concours des institutions publiques qui engraissent, à l’aide de leur promotion, des petits filous. Cet "art" ne vit que de réseaux et entraîne avec lui des homuncules branchés, mutins de panurge édifiés par des journaux vivotant de subventions et de publicités, dont la plus grande peur est de passer pour des ringards, toute autre considération serait suspecte de régression.

    Ce que dit l’AC est pourtant très éloquent ; il dit que l’homme est arrivé au bout de son processus de création et ne peut plus que tourner en rond en recyclant les fétichismes issus de l’industrie.

     

    • A Djika :

      Je me suis exprimé ici à plusieurs reprises sur l’Art du Contemporain.

      Je considère ce phénomène comme un symptôme de plus de la pathologie capitaliste (libéralisme culturel et économique, deux faces de la même pièce). C’est une affliction sociétale en laquelle converge une série de vecteurs qu’il serait trop long de décrire ici. Donc, pas de doute, je crois, quant à ma position au sujet de cette trash culture.

      Etant donné ma perspective, je me permets de suggérer que ce n’est pas "l’homme qui est arrivé au bout de son processus de création", mais bien un type d’homme, celui formaté par l’idéologie virulente du libéralisme culturel et économique (tel que celui-ci est décrit et analysé par des auteurs comme Jean-Claude Michéa, Christopher Lasch ou Michel Clouscard).

      On peut justement citer de véritables artistes actuels qui n’ont strictement rien affaire avec l’Art du Contemporain ou même moderniste, auquel certains d’entre eux ne se sont d’ailleurs pas gênés de s’opposer tout à fait explicitement. En voici quelques représentants : Pascal Vinardel (France), Antonio Lopez Garcia (Espagne), André Kasper (Suisse), Odd Nerdrum (Norwège), Jacob Collins et Juliette Aristides (Etats-Unis). On trouvera le travail de ces artistes sur la toile. On remarquera, par la même occasion, qu’ils sont quasiment systématiquement ignorés par nos merdias, car l’Art Contemporain, comme l’Atlantisme, sont des phénomènes totalitaires.

      L’expression ’l’Art du Contemporain’ me vient des travaux de Jean-Philippe Domecq sur la question, à savoir ses livres Artistes sans Art (1994), Misère de l’Art (1999), Nouvelle Introduction de l’art du XXe siècle (2004), et Bref happening mondial, Total Ready Made (2014).

      En fait, comme l’a fort bien remarqué Soja dans un commentaire ER de hier, l’expression ’art contemporain’ a acquis une dimension normative : elle veut dire "c’est comme ça qu’on fait de l’art aujourd’hui".

      Autres livres sur le sujet :

      Jean-Louis Harouel, La grande falsification - l’art contemporain (2009)

      Jean Clair, Considérations sur l’état des beaux-arts (1983), La responsabilité de l’artiste (1997), Du surréalisme considéré dans ses rapports au totalitarisme et aux tables tournantes (2003), L’hiver de la culture (2011), De Immundo : Apophatisme et apocatastase dans l’art d’aujourd’hui (2004).


  • il est de bon ton de critiquer ce genre d’art sur EER, moi, j’aime bien McCarthy, il me fait rire.
    Sur ce site, et chez Dieudo on défend la liberté d’expression, A.Soral se revendique de Choron qui était plutôt scato à l’époque, pas loin, mais finalement moins loin que McCarthy. (regardez ses vidéos) et donc il arrive à vendre des plugs en place publique, et là, bizarrement vous n’y voyez rien de comique...
    Pourquoi ? Parceque l’élite bienpensante approuve ?

     

    • Soral répond à cette question dans l’émission sur l’art contemporain : le plus choquant, c’est le prix.


    • Moi, ça ne me fait pas rire du tout quand il met en situation pédophile des gosses.
      Comparer l’art à ce que faisait Choron c’est du foutage de gueule. On n’est pas dans les mêmes catégories, mais il semble que contrairement à Soral, t’as du mal à le comprendre.


    • @ Titus.............Pour pouvoir blanchir de l’argent sale !!! ( vente d’armes, de drogue, prostitution, trafic d’organes, trafic d’enfants pour la pédocriminalité, etc.....etc...... )..............comme dirait l’autre on vit une époque formidable !!!...


    • Sauf que c’est pas fait pour faire rire les gens !!
      C’est fait pour dire "allez-y, mettez vous des objets dans le fondement" ... donc bon, déjà ca n’a rien à faire en place publique, et c’est obscène.(encore plus en periode de crise.)

      C’est vraiment un rapport au corps(donc à l’autre) trash.... Sinon on peut dire que c’a n’a aucun sens, qu’il n’y a pas de message... bien sûr... mais l’humain "pense" .... alors rien n’est anodin, tout est politique.

      Je ne juge pas les pratiques sexuelles, mais exhiber un objet pareil, non et non ...les gens savent se tenir quand même !
      la séparation publique/privé à ses raisons d’être...la pudeur aussi.
      Et notre vie privée est déjà bien reduite...après quoi, les partouzes en place publique , un "happening" ?
      Déjà qu’il y a du porno partout,toute la société "érotisée" ... alors ca suffit ces histoires ...


  • #1011274

    L’AFP (Agence Française de Propagande) a compris qu’ils devaient directement filmer leurs art(narque) contemporain.

    Demain, un ABCD de la théorie du genre avec un cours sur les plugs anals contemporain sur Anal+ ! Et obligatoire dès le 3ème mois du foetus sponsorisé par la nouvelle théocratie mondialiste !

    Et celui qui ose manger une pomme à la place d’un plug anal en chocolat à la cour de récré ne peut-être qu’un fou ...

    Si vous n’aimez pas, c’est que vous-êtes un inculte ...

    Si vous préférez Leonardo Da Vinci, c’est que forcément vous êtes une bête immonde, inculte, une créature comparable au Kraken ... Et blabla ... Tout ce cinéma pour provoquer le peuple.


  • #1011287

    IMPOSTURE

    La fausse gauche dépense des millions en propagande pseudo-artistique.

    Mais embaucher des profs de dessin et Art, ah non, trop cher !


  • Si la France était une Démocratie au lieu d’être une République, la majorité des habitants du premier arrondissement de Paris aurait pu s’opposer à ce que M. MacCarthy expose son plug anal géant place Vendôme.


  • C’est clairement une quenelle et cela veut dire qu’il y a bataille.

     

  • Le message ne serait il pas : "Français préparer vous à vous faire ...".
    Rassurons l’artiste outre-Atlantique. Cela fait 40 ans que l’on nous y prépare !!

     

  • décadence !!


  • De porter ça a la bouche.... C’est MODERNE !

     

  • Je suis censé voir des petits sapins de Noël en chocolat ?

    Ces satanistes se foutent de nos gueules avec un plaisir non dissimulé !


  • #1011334

    M’ouais enfin bon avant d’être choqué il fallait savoir qu’il s’agissait de plug anal... Ceci dit je trouve ça sans intérêt d’un point de vue artistique et même esthétique. Gifi et la foire fouille les auraient vendu moins de cinq euros.


  • Est-ce que vous vous rendez compte de la puissance de la machine financière qui promeut cette perversion sexuelle ?

    Est-ce que vous vous rendez compte de l’identité des acteurs qui permettent la réalisation de telles horreurs ?


  • A 00.21, observez son mouvement de bouche. Geste typique de quelqu’un qui vient de proférer un mensonge. Ce type ne croit pas du tout en ce qu’il dit.

    "Il faut réaffirmer haut et fort, la liberté de création artistique". Genre ! Il doit considérer cela comme une bouse... Cependant, il est évident qu’en tant que PDG, il ne peut pas dénigrer. Ca ferait mauvaise pub...


  • Comme le qualifie Pierre Lance cet art est de "l’art comptant pour rien".
    Une chose est oubliée, dans ces affaires de gros sous : quel est le rôle de la beauté ?
    La beauté élève l’âme !
    Facile de comprendre que ces opérations ne visent qu’au rabaissement des âmes.
    Toutatis


  • #1011379

    Le monde s’enfonce dans la merde.


  • Et d’obliger nos enfants et nous-même à regarder des objets dégoûtants, c’est pas une manière de s’attaquer aux personnes ?


  • pauvre france !


  • #1011437

    Ce taré a donc trouvé un moyen de connoter encore plus son "oeuvre" ?
    Et il est soutenu par la Mairie de Paris ?

    Décadence, décadence...



  • #1011481

    Ce n’est pas de l’art et McCarthy n’est pas un artiste. L’art est beau ; l’art élève l’âme ; l’art émerveille ; une œuvre est le fruit d’un travail alliant l’intelligence et l’imaginaire. Un plug anal, qu’il soit en chocolat ou en merde sèche, n’est pas beau, n’élève pas l’âme, n’émerveille pas, et pour ce qui est du travail qu’il y a derrière...


  • Les plugs anals ou les sapins de Noel ?
    Tous les deux symbolisent la même chose.
    Bien venue dans la société de consommation !
    Vous allez bien mettre un plug anal, je voulais dire un sapin de Noel à Noel ?


  • C’est rassurant que ce dégénéré se soit réfugié chez les marchands du temple pour exposer. Au moins l’ennemi est clairement délimité.
    Pour ce qui est de la liberté d’expression d’un type qui a crée une œuvre ou une fillette de 5-6 ans joue avec la trompe d’un éléphant en forme de bite, je crois qu’il peut s’estimer heureux d’être en un seul morceau. Si on était moins tolérant ce serait écartèlement place de la concorde, les œuvres pédo ca peut en agacer plus d’un. Surtout quand t’as des gosses, ca énerve beaucoup beaucoup beaucoup que ce genre de psychopathe puisse s’exprimer.

     

  • #1011509

    Il n’y a que les poissons morts qui suivent le courant comme disait l’autre... Qu’en penserait Arno Breker avec son oeuvre grandiose "Die Partei" de ces "plugs" en chocolat ?


  • C’est surement un signe, ou un message subliminal, qui dirais "On va vous mettre dans le cul en cette période de fêtes".
    Ils sont passés maitre dans l’art de la diversion..


  • Ce Mac Carthy est allé au bout de sa logique : évocation sans équivoque de ce qui entre et de ce qui sort du fondement de sa petite personne.
    Quel artiste digne de ce nom peut préférer la fange aux eaux du Gange, préférer souiller l’âme plutôt que l’élever ? Un usurpateur en réalité : clown triste et triste sir.
    Triste époque aussi.

     

  • Quelle belle image pour guider les jeunes générations. Des politiques ripoux, des godemichets. Attentats à la pudeur à tout les étages.


  • #1011737
    le 26/10/2014 par Sa Sainteté Sainte Quenelle
    McCarthy expose ses plugs en chocolat à la Monnaie de Paris

    Ben au moins comme ça on sait que les pédés fêtent pâques !!! :D


  • Maintenant, la grande classe pour le hommes, les vrais, c’est de vivre à l’hôtel. La pub ne s’y trompe pas. George Clooney avec son café en est le parfait symbole. Cette population nomade, très bien cernée par Soral, nous impose des standards comportementaux qui ne sont pas les nôtres. L’art nomade ne fait pas référence au sédentaire. Tous les symboles de la famille, de la maison, du jardin si bien peints par les Impressionnistes sont relégués aux orties pour être remplacés par des objets de la solitude.

    Qu’est ce que réellement un godemichet sinon un objet de solitude proche du hochet ou de la "totote" ? Ce sont des objets intégrés dans la valise du nomade qui vit d’hôtel en hôtel. George Clooney est le parfait célibataire entouré d’une flopée de connasses qu’on imagine toutes posséder ce genre d’objet quand on les voit, hystériques, se jeter sur l’acteur.

    La quasi totalité des bobos qui interviennent pour défendre cet "artiste" sont des nomades ou ont intégré leurs standards de vie. L’architecture "moderne" depuis des décennies est imprégnée de cette notion de nomadisme à commencer par Le Corbusier et ses superstructures de navires. Les nomades sont partout chez eux puisqu’ils vivent dans des univers architecturaux qui sont universellement répandus.

    C’est d’ailleurs pour cela qu’on retrouve aussi BHL toujours entre deux hôtels en train de rédiger misérablement "Hôtel Europe" ou bien Attali avec son "Hôtel France". Le plug anal apparait donc comme un substitut au remplissage d’une vie vide de sens et vide de valeurs humaines. Cet objet n’a donc aucune raison d’être implanté au milieu d’une ville magnifique qui a été bâtie par des générations de sédentaires tous plus talentueux les uns que les autres.

     

    • Remarques extrêmement pertinentes et profondes, qui demanderaient même à être encore approfondies.

      Juste une chose, si je puis : des types comme George Clooney et BHL ne sont pas des nomades au sens premier, noble et originel du terme, ce sont plus précisément des apatrides en mobilité frénétique, des déracinés sans feu ni lieu, des êtres en dérive morale, esthétique et politique.

      Le nomade, en effet, suit des chemins millénaires prescrits par des cycles naturels, et ces itinéraires sont fixes à la fois dans le temps et dans l’espace. Le nomade est aussi un être moral, ce qui n’est pas le cas de nos apatrides mafieux contemporains.


    • Excellente reflexion sur ces nomades apatrides. Tout est dit dans vos propos . En outre le mot .’’ séfarade’ vient de .’’safar’’ en arabe qui veut dire voyage. Ces voyageurs nomades apatrides n.’aurontl toujours que mépris pour les sédentaires qu’ ils ont plumes et plumeront indéfiniment à loisirs..


  • #1011809

    Ah ! l’ "art" est un grand allié des socialistes et des corps constitués...Avec les "plugs" en chocolat, nos chers petits, toujours férus de nouvelles technologies innovantes, pourront, dans la bonne humeur, préparer un terrain peut-être encore un peu étroit, à l’ exploration des "rivages encore inconnus de la sexualité puérile" comme le déclarait d’ une manière lyrique un ancien ministre de la "culture" d’ ailleurs très "visible" sur les média en ce moment.


  • ça devient grave !


  • L’art sioniste c’est de la merde qui se fait passer pour du chocolat . La fille de Sonia Rykiel, la première a avoir vendu des sex-toys dans sa boutique de fringues, apprécie beaucoup "l’art’ de Mc Carthy...


  • Je pense que McCarthy est allé consulter Germain Gaiffe avant de nous pondre toutes ces mochetés. Il a dû lui demander : "Quel message pourrais-je envoyer à tous les censeurs ?"
    La réponse fut explicite...


  • Ne fondent que dans la bouche ? Ecoeurant ... décadent. Continuez, votre déchéance est de plus en plus visible.


  • Marine, promets-moi de virer tout ces malades en 2017....

     

  • IN.SU.PPOR.TABLE.

    Ce Beaux qui dit ;

    "La démocratie c’est le respect.. Sacro-saint ...blablabla ."

    STOP à ce discours manipulateur !!

    Ce type qui essaye de nous enfumer en nous prônant du baratin qui se veut commercial sur le fond du principe démocratique, dissimule avec une telle suffisance au mensonge, ce à quoi, cette FARCE avec laquelle on veut nous gaver, n’est AUCUNEMENT démocratique, et génère donc, la colère des Français ;

    -A-t-on demandé l’avis du peuple français pour exposer avec ses deniers cet "artiste" sur le domaine public ?

    -Qui a pris l’initiative unilatéral de cela ?

    -Que et qui serait ce MacCarthy sans les appuis idéologiques de certaines élites instigatrices de son succès et des expositions FORCEES outrageantes (outrage public à la pudeur) que nous subissons de plein fouet ?

    Il ne s’agit pas d’une exposition purement privée, dans le domaine privé, appuyée par des fonds privés...

    Alors que cesse ce discours HONTEUX au mépris du peuple français qui n’a pas été sollicité sur ce choix (non anodin bien sûr ... tellement d’autres artistes sans connotation sexuelle dépravée) que toutes ces élites libertaires et progressistes, dégénérées de la bien-pensance nous imposent (ou tentent de le faire)... par le biais d’une (fausse) démocratie...

    RM.


  • Ils sont des malades de défendre de la pornographie et d’appeler ça de l’art, des plug anal en chocolat ça ne manque pas pour vouloir en fabriquer d’autres, mais attend la France en a besoin dit Hollande.


  • la Monnaie de Paris qui vous vend des pièces dont les alliages ne sont pas de la valeur du montant de la vente.
    voyous et dégénérés,


  • Comment se fait-il que la Mairie de Paris, normalement garante de la sécurité et des bonnes mœurs, se soit laissée convaincre, sans consultation citoyenne responsable, de cette exhibition publique abjecte. - C’est du n’importe quoi, digne d’une symbolique géographique, de grand frustré ; celle que l’on retrouve le plus souvent inscrite, sur le verso des portes de chiottes ? Cette provocation décadente et cette supercherie d’un gode anal, censé représenter un arbre de Noël ... qui l’eut cru ? Cela aurait du rester dans une liberté artistique privée et non publique dans son particularisme. Tout comme la fonction de cet objet l’exige. M’enfin tout le monde ne se gare dans le fondement un plug que je sache. Par contre, à vouloir chercher la matière, on finit par la trouver ... L’histoire politique, nous apprend que c’est souvent, un trou du cul qui commande la tête, mais, Quand même ... ! Il y a un manque évident de discernement et d’honnêteté administrative, avec cette exposition gonflante. L’art, comme le rire ne peuvent se partager avec tout le monde. - A moins que l’immoralité et la provocation soient devenus les ferments et les valeurs, de ce monde éthéré. Auquel cas, il serait intéressant de voir des artistes-paysans, venir déverser du purin devant l’Hôtel de ville de Paris ... Ce serait une nouvelle forme artistique révolutionnaire, celle de s’exprimer non plus, par le visuel mais par le sens olfactif ... ! Pourquoi pas ? Aurions-nous les mêmes attendus ?


  • Cette histoire sent de moins en moins le sapin...


  • Ce qui est intéressant, c’est le lieu où sont exposés ces plugs anals.
    La place vendôme, haut lieu de la richesse ostentatoire en france, et la monnaie de paris.
    Si les artistes ou les fous ( j’hésite à définir mac carthy comme artiste, même décadent donc fidèle à cette époque) sont des vecteurs d’expression de la volonté divine, c’est prophétiquement inquiétant.
    Cela pourrait signifier que la richesse de la France, ou l’euro qui est la monnaie en circulation en France donc à paris, pourrait voir bientôt son fondement violenté (ou, plus trivialement, le sentir passer).
    - Par qui ?
    Par wall street puisque ces plugs anals sont américains de par leur créateur.
    - Quand ça ?
    Et si l’appellation frauduleuse de sapin de noël était un tour de manche ironique du divin pour signifier la période où la France se fera mettre profond par une attaque spéculative concertée de wall street ou par un krach mondial ?
    Les banques échouent aux stress test, elles signent un accord de non couverture des CDS à partir du 1er janvier 2015, ce sont d’autres présages inquiétants et plus factuels pour cette même période.
    Je m’interroge..

     

    • Tu peux developper la partie : "Les banques échouent aux stress test, elles signent un accord de non couverture des CDS à partir du 1er janvier 2015, ce sont d’autres présages inquiétants et plus factuels pour cette même période. "
      Je n’ai pas compris... merci


    • Pas de souci TatsuNoHime, je te développe un peu ces deux points.

      De nombreuses banques majeures, comme tu peux le voir dans la dépêche reprise dans la semaine du 13 au 17 octobre sur l’excellent blog de pierre jovanovic, ont signé un accord pour ne pas enclencher automatiquement le remboursement des crédits defaut swaps (ou CDS) si une banque venait à couler, alors qu’elles y sont pourtant obligées par contrat.
      C’est une infraction aux règles mêmes des cds mais, de peur de l’effet domino et parce qu’elles savent qu’un effondrement boursier majeur va nettoyer leurs maigres actifs, les banques ont passé cet accord de peur de se voir entrainer dans la chute d’une d’entre elles puisqu’elles sont toutes encordées les unes aux autres sur le flanc de l’everest de dettes pourries qu’elles ont constitué par cupidité et tricherie, et qui tue les économies nationales.

      Quand aux stress tests, les conditions étaient tellement peu stressantes que ça démontre seulement qu’on ne pouvait pas durcir plus les conditions des tests sinon elles auraient toutes échoué à les passer.
      Les banques sont insolvables car leurs actifs sont si maigres qu’elles ne peuvent affronter une tempête sans couler.
      C’est bien pour cela qu’elles vident les richesses des nations pour survivre, telle une tique sur le dos d’un animal.

      Pour résumer les deux points ensemble, les banques sont des banques zombies et l’accord passé démontre qu’elles savent que la musique va bientôt s’arrêter ( dans les six mois qui viennent).
      Elles prennent en urgence une mesure de désengagement de leurs obligations de couverture des cds afin de survivre un peu plus longtemps.
      malheureusement,c’est une mesure de dernier recours, comme celle que bruxelles a fait passer avec la soumission des états pour se renflouer à la chypriote en piochant sans contrepartie dans les dépôts de leurs clients.

      Conclusion : si tu as des pépettes à la banque, sors les pour les mettre dans des actifs qui aient une valeur concrète et non fiduciaire (reposant sur la confiance) car dès que l’effondrement des banques commencera, le papier monnaie va voir sa valeur fondre aussi vite que la confiance sur laquelle sa valeur repose.
      Ceux qui n’auront pas préservé leurs avoirs en les sortant des banques auront tous la sensation de s’être fait enfoncé un plug anal quand celles ci fermeront un week-end (tel que demandé par Merkel) afin de vider les comptes de leurs déposants.
      l


  • #1012330

    c’est bien cet art, ca pousse a inventer de nouvelles insultes.

    "va te faire mettre place vendôme !"
    "va te faire foutre à la monnaie de paris !"

    si, si, classe je vous dis


  • "On ne s’attaque pas aux personnes, on ne s’attaque pas à ce qu’ils font, à leur travail, après chacun est libre de penser ce qu’il veut".
    Pourquoi ce raisonnement est-il différent vis-à-vis de Dieudonné ?


  • #1012839
    le 27/10/2014 par Le bras de la justice
    McCarthy expose ses plugs en chocolat à la Monnaie de Paris

    Faire un scandale pour ça c’est vraiment stupide, si t’aime pas tu dégages plus loin point barre. Perso moi ça me dégoûte, mais uniquement parce que je n’aime pas le chocolat. Il y a des blaireaux qui sont acheteurs de ce genre de bouse alors le type surfe sur la vague. Tu crois que picasso avait envie de dessiner des trucs hideux a longueur de temps, non c’est parce que ça se vendait c’est tout. Manzoni avait tout compris avec sa "merde d’artiste" qu’il a mis en boite pour s’assurer une retraite, aujourd’hui il y a des cul serrés a accent bourgeois qui se les arrachent ses boites. Il y a des problèmes bien plus importants dans la vie que le plug anal en chocolat.

     

    • Moi j’aime le chocolat mais je hais ces trucs pour une raison c’est que je suis, sans bénéfice, sponsor forcé de ces âneries hautement symboliques de par les subventions qui sont généreusement distribuées. Les 250 kilos euros nécessaires à la bouse gonflable de la place Vendôme ne sortent pas de la poche du supposé artiste.
      Je rajoute qu’un citoyen a le droit de demander des comptes sur l’utilisation de l’argent public et que ça commence à bien faire toutes ces dépenses au profit d’une élite qui ne sait plus de quoi s’amuser tellement elle est blasée depuis sa naissance. Ils se font chier, ils n’ont qu’à payer eux mêmes leurs délires, ça les occuperait, ce temps passerait sans qu’ils pensent à la mort qui leur prend tout.
      Quant à aller voir ailleurs, moi je veux encore y concéder mais ça fonctionne jusqu’au jour où le nouveau bon goût dont tu es l actionnaire s’est installé de partout. La main passe toujours avant l’avant bras, principe de base. Alors bon ouais y a plus grave en France et dans le monde et le plus grave c’est qu’il en faut des milliers de tonnes pour offusquer le peuple. Si tous partaient au quart de tour pour des affaires anodines comme ces plugs, moi je crois qu’ils auraient plus de mal à faire gober le reste, le plus grave si je comprends bien.
      Concernant les scandales,je continue de croire connement qu ils ne sont pas créés par la réaction de la majorité mais bien par ceux par qui ils arrivent.
      Maintenant, si se faire pomper des taxes à n’en plus finir pour, entre autres fumisteries, financer des sex toys spécial trou de balle big size en chocolat ou pas, n’est pas scandaleux en soi, alors je retire ce que j’ai dit et je me prosterne devant ce grand génie créatif sans oublier de louer ceux qui m’ont permis de le découvrir.


  • je t’en mets une dans ta gueule (Valls s’en occupe : affaire Dieudonné etc) et une dans ton fion (plug anal en guise d’art subventionné, impôts en tous genres, la finance est mon amie etc)


  • Je me demande si ces plugs ne fait pas référence au traité transatlantique


Afficher les commentaires suivants