Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

par Israël Adam Shamir

Elles n’ont jamais rien produit, mais sont universellement admirées ; vous n’en voudriez sûrement pas chez vous, mais vous voulez absolument qu’elles fassent la loi chez vos adversaires, et qu’ils les adorent. Vous voulez que je vous fasse un dessin ? Elles ont choisi un nom qu’on ne peut pas répéter en société, nous les appellerons par leurs initiales, les PR, et on ne saurait nier qu’elles aient du talent pour les relations publiques.

Mais de quoi s’agit-il ? Ce n’est pas un groupe de rock ou des punk. Un journaliste anglais s’en étonnait : elles n’ont jamais produit un air, une chanson, un graffitti, rien, nada de nada, nothing at all. Alors comment peut-on les qualifier d’artistes ? Question délicate pour leurs supporteurs, mais ils s’en tirent élégamment : c’est le Département d’État US, réputé pour son amour de l’art, qui a payé pour leur premier et unique single, fabriqué par The Guardian à partir de quelques images et bruitages.

Chris Randolph, sur Counterpunch, a pris leur défense en les comparant à Igor Letov et son orchestre aussi contesté que contestataire des années 1990 Grazhdanskaya Oborona (Défense Civile). Mais la comparaison est bien mal venue. J’avais beaucoup de sympathie pour Letov, qui m’a lui-même dédié l’une de ses chansons, mais ce qu’il écrivait, c’était de la poésie, débordante d’obscénités, mais de la poésie quand même. Nous pouvons digérer obscénités et blasphèmes ; personnellement j’admire sincèrement Notre Dame des Fleurs de Jean Genet, qui les combinait fort bien. Mais les PR n’ont jamais rien écrit, composé ou dessiné quoique ce soit qui tienne la route.

Fans de pub à mort, mais chahutées sur le plan artistique, trois jeunes femmes de Russie avaient décidé... On dirait un conte drolatique. Elles s’en allèrent voler un poulet congelé dans un supermarché et s’en servirent comme d’un godemiché ; elles avaient filmé le tout, l’ont baptisé art et l’ont mis sur le net (et on le trouve toujours, mais je n’en dirai pas plus, je préfère éviter la réputation du baron de Munchhausen). A part ça, une orgie dans un musée, et une bite érigée, crûment exaltée, voilà leurs chefs-d’¦uvre. Mais même dans ces exploits douteux, leur rôle était surtout technique : la gloire en est revenue à l’artiste israélo-russe Plucer-Sarno, de Mevasseret Zion, qui a revendiqué l’idée, la réalisation et le copyright, et illico décroché un prix important en Russie. Les futures PR n’y ont rien gagné du tout, et ont été décrites par Plucer comme "des provinciales ambitieuses", ou pire.

Alors elles ont essayé de se raccrocher aux wagons de la politique. A nouveau, un flop. Elles ont déversé un torrent d’obscénités sur Poutine, sur la Place Rouge, dans les stations de métro, partout, pour rien. Personne ne les a arrêtées, elles n’ont pas eu une amende, elles ont juste été chassées pour nuisance. Et elles ne sont pas arrivées à attirer l’attention des foules. Il faut se souvenir que Poutine est un ennemi déclaré des oligarques, qui sont les propriétaires de l’essentiel des media russes, et ceux qui pourvoient aux besoins des littérateurs. Il se publie tellement d’invectives tous les jours contre Poutine, que cela en perd complètement son effet choc. Impossible d’inventer encore une diatribe contre Poutine, tout à déjà été dit et publié. Et Poutine n’a jamais interféré avec la liberté de la presse (si ce n’est peut-être une fois).

Mes amis journalistes étrangers s’étonnent généralement de l’unanimité et de la férocité des attaques contre Poutine dans les media russes. On peut comparer avec les attaques contre GW Bush dans la presse libérale aux USA, mais là-bas, il y a aussi beaucoup d’organes conservateurs qui le soutenaient. Poutine n’a pratiquement aucun soutien dans les media, qui sont tous propriété des barons de la com. La télévision fait exception, mais elle est explicitement apolitique, et offre principalement du divertissement ras de gamme, dont les présentateurs sont également des militants anti-Poutine comme Mlle. Xenia Sobtchak. Les PR avaient donc échoué à réveiller la bête.

Et voilà que les jeunes viragos ont été embrigadées pour un raid sur l’Église. A ce moment-là, elles auraient fait n’importe quoi pour un peu de publicité. Et la campagne contre l’Église a commencé il y a quelques mois, aussi soudainement que si c’était une opération sur commande. L’Église russe avait vécu vingt ans de paix, et se remettait après la période communiste : la férocité de l’attaque l’a prise par surprise.

Cette question mériterait d’être développée, mais soyons bref. Après l’effondrement de l’URSS, l’Église est restée la seule force spirituelle soucieuse de solidarité dans la vie des Russes. Les régimes de Yeltsine et de Poutine ont été aussi matérialistes que les régimes communistes ; ils n’ont cessé de prêcher le darwinisme social dans le plus pur style néo-libéral. L’Église offrait quelque chose au-delà des fugaces biens de ce monde. Les Russes qui regrettaient le lien fort de solidarité qu’offraient jadis les communistes se sont jetés avec passion dans l’alternative qu’offrait l’Eglise.

Le gouvernement et les oligarques traitaient bien l’Église, et dans l’Église il y avait une forte tendance anti-communiste, au moment où les nantis avaient encore peur des rouges qui pourraient prendre la tête des dépossédés. L’Église était florissante, bien des cathédrales ont été superbement reconstruites, et nombre de monastères ont reconquis le terrain perdu après des décennies de décadence. L’Église à nouveau puissante redevenait une force de cohésion en Russie.

En reprenant du poil de la bête, l’Église lançait des appels au nom des pauvres et des dépouillés ; les communistes réformés, sous la direction de Gennadi Zuganov, qui va à la messe, allaient dans le même sens. L’économiste et penseur bien connu Michael Khazin avait prédit que l’avenir appartient à un nouveau paradigme de "christianisme rouge", quelque chose qui reprenait la pensée de Roger Garaudy dans sa jeunesse. Il s’agit d’un projet qui constitue une menace pour les élites et une espérance pour le monde, écrivait-il. Parallèlement, l’église russe prenait une position très nationaliste russe et anti-mondialisation.

Tout cela a probablement précipité l’assaut, mais ce n’était qu’une question de temps, les forces mondialistes hostiles à l’Église devaient faire un pas en avant et attaquer l’Église russe comme elles ont attaqué l’Église en Occident. Dans la mesure où la Russie est entrée dans l’Organisation Mondiale du Commerce (WTO) et a adopté les m¦urs occidentales, elle devait adopter la laïcisation. Et l’Église russe s’est vue attaquée par les forces qui ne veulent pas que la Russie retrouve une cohésion : les oligarques, le monde des affaires, les seigneurs des media, l’intelligentsia pro-occidentale moscovite, et les intérêts occidentaux qui préfèrent de loin, bien entendu, une Russie divisée.

Cette offensive contre l’Église a commencé sur des sujets mineurs ; des gens qui n’étaient pas membres de l’Église ont condamné le patriarche pour une montre très chère qu’il portait au poignet, et qui était un cadeau du président Medvedev. Tous les media se sont répandus là-dessus pendant un mois. Après quoi, l’union était faite entre la Fronde blanche (la mouvance anti-Poutine et pro-démocratie) et les militants anti-cléricaux. Les deux groupes se superposent mais pas tout à fait. L’Art, voilà le nouveau créneau choisi pour attaquer, parce que cela permet d’exprimer les vues les plus insultantes et de revendiquer un statut privilégié pour les artistes. De même qu’un artiste américain a présenté un Christ modelé avec de la crotte, et un crucifix trempant dans un verre de pisse, un artiste russe s’est mis à piétiner des icônes, et à faire des églises en poires à lavement. Le public russe était outré, ce qui a corroboré l’idée que c’est une excellente méthode pour provoquer des empoignades entre croyants et athées.

Les PR ont fait deux tentatives pour provoquer l’indignation publique dans la deuxième cathédrale de Moscou, l’ancienne cathédrale Elochovsky ; par deux fois, elles ont été mises à la porte, mais non arrêtées. La troisième, elles ont mis le paquet : elles sont allées à la cathédrale Saint-Sauveur qui avait été démolie par Lazare Kaganovitch dans les années 1930 et reconstruite dans les années 1990 ; elles ont rajouté une couche de blasphème bien salée en obscénités, et pourtant, elles sont encore une fois reparties tranquillement. La police a tout fait pour éviter d’arrêter les viragos, mais elle n’avait vraiment pas le choix après que les PR se mirent à projeter une vidéo de leur apparition dans les cathédrales, avec une bande-son obscène.

Pendant le procès, la défense et les accusées ont fait de leur mieux pour indisposer la juge, la menaçant de la colère des USA (sic !) et vociférant des discours haineux contre les chrétiens. La juge n’a eu d’autre choix que de les reconnaître coupables d’incitation à la haine (hooliganisme assorti de haine religieuse, voilà la qualification du délit). Le procureur n’a pas donné cours à l’accusation de crime d’incitation à la haine plus grave, le délit qui aurait été "accompagné de tentative de provocation à l’affrontement religieux", alors même que cela aurait probablement pris. Dans ce cas, la sentence aurait été plus sévère ; les gens qui dessinent des swastika et qui se retrouvent accusés de promouvoir des affrontements en prennent pour cinq ans.

Une peine de deux ans est tout à fait dans les normes européennes en vigueur. Pour des discours bien plus tièdes incitant à la haine des juifs, les pays européens condamnent habituellement les contrevenants à des peines de deux à cinq années de prison, pour les primo-délinquants. Les Russes ont appliqué les lois contre l’incitation à la haine à ceux qui attaquaient la foi chrétienne, et c’est probablement là l’élément nouveau apporté par la Russie. Les Russes ont prouvé qu’ils se font autant de souci pour le Christ que les Français pour Auschwitz, et c’est cela qui a choqué les Européens, apparemment persuadés que les "lois contre la haine" ne sauraient s’appliquer que pour la protection des juifs et des gays. Les gouvernements occidentaux réclament plus de liberté pour les Russes anti-chrétiens, et la refusent aux dissidents anti-juifs chez eux.

L’opposition anti-Poutine a fait bloc pour soutenir les PR. L’aile nationaliste de l’opposition (tel Navalny) est anti-chrétienne et flirte avec les vieux cultes païens. Du côté des libéraux, il y a beaucoup de gens d’origine juive (quoique pas autant que ce qu’on prétend parfois), et on ne trouve nulle tendresse pour l’Église Orthodoxe russe. Signalons cependant que les Russes d’origine juive qui ont rejoint l’Eglise sont nombreux, mais ils n’appartiennent pas à l’opposition.

L’organisateur supposé, et qui est certainement un grand promoteur des PR, est Marat Gelman, un collectionneur d’art russo-juif, qui a trempé dans d’autres performances artistiques contre l’Église. Autre militant russo-juif et hostile à Poutine, supporteur d’Israël, Viktor Shenderovich, a dit qu’il comprendrait fort bien que les les prêtres russes orthodoxes soient massacrés comme dans les années 1920.

Et nous avons le cas d’un autre personnage en vue, Igor Eidmann, qui a appelé à "exterminer la vermine", c’est-à-dire l’Église. Il a écrit dans L’Echo de Moscou, le bulletin principal de l’opposition : "Du temps de l’URSS, la vermine que constitue l’Église a été bouclée une bonne fois pour toutes et n’a plus élevé la voix. Désormais la vermine a retrouvé le goût du sang et a commencé à terroriser les libres penseurs, à commencer par les PR. Si nous n’écrasons pas la vermine elle va tout dévorer". (Il s’est servi d’une périphrase russe pour reprendre la devise de Voltaire "Écrasons l’infâme", en remplaçant "l’infâme" par "la vermine").

On présente Igor Eidmann comme un "militant du mouvement démocratique, un expert en relations publiques et réseaux sociaux, un homme d’affaires, le directeur d’un Centre pour les innovations sociales, etc., qui réside à Berlin." Son appel, les organisations chrétiennes l’ont compris comme un "discours d’incitation à la haine dans le but de provoquer des affrontements". Quoiqu’il en soit, effectivement, ses efforts et ceux des PR parviennent effectivement à dresser les uns contre les autres les croyants et les athées.

Un dirigeant charismatique de l’opposition, le poète Edouard Limonov, a écrit que l’opposition a commis une erreur en soutenant les PR, parce qu’elle se place en opposition avec le sentiment populaire ; effectivement le fossé entre les masses et l’opposition s’agrandit. Mais c’est une voix qui crie dans le désert, et le reste de l’opposition a joyeusement embrassé la cause des PR pour essayer d’en faire une arme contre Poutine. Les media occidentaux et les gouvernements en ont également profité pour attaquer Poutine. L’éditorialiste du Guardian a appelé Poutine à démissionner. Poutine a demandé la clémence pour les PR, et le gouvernement était bien embarrassé. Mais ils n’avaient pas le choix : les organisateurs invisibles derrière les PR voulaient que les viragos se retrouvent en prison, et y ont réussi.

Commercialement parlant, c’est le jackpot. Avec le soutien de Madonna et du Département d’État, elles sortiront de prison pour faire le tour du monde et une séance de photos à la Maison Blanche. Elles ont breveté leur nom comme une marque, et commencent à signer des contrats. Et leurs concurrentes, le groupe des Femen (dont l’art consiste à montrer leurs seins à des emplacements inhabituels) ont essayé de riposter à coups de hache sur une grande croix de bois installée à la mémoire des victimes de Staline. Plus haut c’est le soleil.

En août, la saison des congés, il n’y a guère d’évènements frappants, et les lecteurs de journaux sont à la plage ou à la campagne, si bien que le procès des PR a servi de distraction bien nécessaire aux uns et à la bête qui sommeille en d’autres. Espérons que tout cela retombera dès la fin de la saison stupide, mais je ne parierais pas là-dessus.

Israël Shamir, correspondant à Moscou, est joignable à l’adresse adam@israelshamir.net

Traduction : Maria Poumier

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #209560

    Je vois que l’article dont dont j’ai donné le lien dans mon commentaire concernant la vidéo de Frère Nathaniel , et qui a été cesnsuré par vos soins avant hier, est bien repris par ER, et je m’en rejouis.
    Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi vous ne publiez pas mes commentaires, je n’ai jamais manqué au respect des règles du site a ce que je sache, et je ne comprends pas cette censure, pourtant ils ne s’agit que de débats constructifs entre patriotes et ou sympathisants d’ER, rien de plus, si on nous coupe la parole sans raison même ici, alors que c’est un site qui se veut défenseur de la liberté d’expression, et dénonciateur justement de la censure chez les medias officiels, c’est complètement incompréhensible et franchement démoralisant.

     

    • Le plus étonnant dans l’histoire c’est que ton commentaire soit passé.


    • "... Ce forum est modéré à priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site..."

      "... Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. "

      Argumentés, constructifs, rédigés dans un français correct... J’avoue que parfois je reste un peu rêveur à la lecture de certains commentaires qui sont eux absolument délirants, totalement hors sujet et écris avec les pieds, mais peut-être suis-je simplement un peu hors norme.
      Vous ne comprenez pas cette "censure" tres cher Mclupo, moi non plus. Je dois quand même preciser que ce que je ne comprend pas ce n’est pas tant l’effet de cette "censure" que la motivation sous-jacente. Partout et à toutes les époques où une "censure" a existé ce n’est pas le cadre dans lequel elle agissait qui était important mais plutôt le feeling des gens affectés à ce travail.
      Ne nous mettons pas martel en tête... Il y a bien pire et nous n’en disons rien.


    • #209881

      moi aussi j’avais donné le lien de l’article, mais je pense que comme il était en voie de traduction, ER a préféré publier la version française, c’est normal. Pourtant, certains sont anglophones et aimeraient pouvoir lire l’original en anglais. Laissons l’info circuler librement. Au cas où, vous le trouvez ici et certainement sur quantité d’autres sites :

      http://www.thetruthseeker.co.uk/?p=54943


    • #209990

      Eh oui, c’est étonnant et c’est tant mieux, merci E&R, cela prouve bien que mes commentaires qui ont été censurés, l’ont été par un modérateur (puisqu’ils doivent être plusieurs bénévols à faire ce boulot) qui m’en veut personnellement, pourquoi ?aucune idée, juste ma façon de penser sans doute, je ne comprends toujours pas.

      Bref, concernant Shamir, son site est traduit dans toutes les langues ; http://www.israelshamir.net/
      Bonne lécture.


    • #210497
      le 26/08/2012 par bernardHinault
      Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

      J’ai un seul message qui n’a pas été publié. Ça concernait les résultats au box office de la dernière œuvre de BHL. Pour moi, c’était à se pisser dessus ( au final 1500 entrées ). Après avoir réfléchi, je pense que c’était dû au lien que j’avais inséré car je voyais mal le modérateur ER ne pas apprécier ce genre d’information.


    • #211272

      @Tontine, mon mesage qui a été censuré était justement ma réponse à votre message agressif que vous m’aviez adressé me demandant de vous citer des réferences concernant le fait que Putin soit Francmaçon.
      Je vous y rappelais qu’on n’a pas élevé les cochons ensembles d’une part, et que d’autre part vous pourriez me le demander dans les rèrgles de la courtoisie et du respect, il n’y a pas besoin d’être désagréable pour me de mander de citer mes sources.
      D’ailleurs j’ai été gentil, et je vous ai mis le lien au site de Henry Makow qui affirme que Putin est bien Francmac, que voici encore une fois ; http://www.henrymakow.com/im_not_pr...


  • traduit de quelle langue ? c’est une exclu E&R ou traduction E&R d’un article paru ailleurs ? Il faudrait le mettre, en général (dans ce cas particulier ça m’intéresse car j’aimerais envoyer cet article à des non-francophones : si c’est traduit de l’anglais ou du russe c’est bon, si c’est du suédois, c’est pas bon...). Très bon article, sinon. Panorama complet, ton posé, bien écrit. Je connaissait pas Shamir mais je m’en souviendrai !

     

  • #209731

    une analyse d’une très grande finesse ! tout est dit dans cet article !


  • Deux liens intéressants :

    Un article sur l’apparition de Cecile Duflot encagoulée avec une pancarte : Free the Pussy riots :

    http://www.alterinfo.net/Lettre-ouv...

    Un article de Dedefensa sur un événement similaire en Allemagne : http://www.dedefensa.org/article-qu...

    Qu’est-ce que l’Allemagne va faire de son Pussy Riot ?

    "Autour du procès et de la condamnation des trois jeunes femmes russes du groupe Pussy Riot, il y a eu de nombreuses “actions” du domaine dans le monde extrêmement civilisé du bloc BAO, en signe de solidarité et d’activisme postmoderniste. Ce fut le cas dans la cathédrale de Cologne (voir Russia Today, le 20 août 2012), où trois jeunes gens, – deux du sexe masculin et un du sexe féminin, – accomplirent une performance équivalente à celle des Pussy Riot en février. Les trois personnes ont été arrêtées et inculpées".....

    On voit, dans ce texte de Novosti du 24 août 2012 (relayé par Strategic-Culture.org), que ces trois personnes risquent une condamnation de trois ans de prison et que l’affaire semble devoir être sérieuse. Ce qui est essentiellement intéressant, selon ce texte, c’est la réaction extrêmement vive de l’autorité religieuse, le doyen de la cathédrale de Cologne, indiquant probablement que la hiérarchie catholique allemande serait inclinée à prendre une attitude ferme dans cette affaire.

    .."Si l’affaire conduit à un procès et à un verdict sévère, comme cela est possible, comme l’ont montré des précédents, deux points seront alors mis en lumière : 1) que la réaction russe n’est pas spécifique à la Russie et à un régime politique critiqué, mais bien qu’elle entre dans un schéma normal dans le cas de cette sorte de délit ; 2) que cette réaction russe concerne d’abord le domaine général des agressions déstructurantes que subissent certaines institutions, notamment les Églises, et cela en dehors de toute spécificité (celle de l’Église, celle du pays où se produit l’acte, etc.).


  • #209797
    le 25/08/2012 par saviez_vous_que
    Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

    >Une peine de deux ans est tout à fait dans les normes européennes en vigueur.

    Alors là, je suis sur le cul.

    Il faut arrêter le délire sur les Pussy Riots : comment peut-on trouver légitime d’enfermer pendant deux ans trois gamines qui ont dansé et gueulé contre Poutine dans une église ?!? Pour la grande majorité sur ce forum, cela semble être tout à fait normal ; là vous me faîtes peur les gars.

    Il n’y a pas eu un seul blessé, pas une seule dégradation. Elles ne sont condamnés que pour leurs opinons en somme. Et quant bien même seraient-elles manipulées par la CIA ou je ne sais quoi, cela ne justifie toujours pas cette condamnation.

    J’imagine que ce sont les mêmes qui se scandalisaient de la peine de prison du négationiste Reynouard (à juste titre) qui maintenant souhaiteraient qu’on "liquide" ces gamines, alors que les deux sont des délis d’opinions. "Prier", de manière un peu punk il est vrai, dans une église pour que Poutine s’en aille, il va falloir m’expliquer où se trouve la profanation. Une profanation, c’est Carpentrat, des tombes cassées, de la violence contre un lieu de culte : là je pas de problème, elles doivent être condamnées. Ce que le PR ont fait ne ressemble à rien de tout cela.

    C’est la première fois que je poste ici car c’est la première fois que je me sens vraiment mal à l’aise sur le site d’E&R. J’espère sincèrement qu’Alain Soral mettra les choses aux clairs sur ce sujet lors de sa prochaine vidéo.

    Bonne continuation à toute l’équipe d’E&R !

     

    • #210680
      le 27/08/2012 par Zarathoustra
      Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

      Par analogie :
      Rentre avec des punks dans une mosquée dans un pays musulman au moment de la prière, en chaussure, enceintes à fond, en te filmant et en ""priant"" Allah de chasser le président en place.
      Rentre dans une synagogue, en israel, un vendredi soir en procédant de la même manière.
      Cela n’a rien de dictatoriale de protéger les croyants.


    • #210886
      le 27/08/2012 par saviez_vous_que
      Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

      Salut Zarathoustra,

      c’est un argument qui revient en effet sans arrêt, mais il me fait encore plus peur que le reste. Donc si un juif fait le con dans une synagogue en Israel, ou un musulman dans une mosquée en Iran, et qu’il prend 10 ans voire pire, pour toi cela ne serait que justice, car Cela n’a rien de dictatoriale de protéger les croyants.

      Cette volonté de remettre le "blasphème" au goût du jour ne me plaît pas, mais pas du tout ; surtout quand je vois que cette logique trouve echo sur E&R.

      Je suis athé, pourtant je n’accepte pas que l’on jette des excréments sur le visage de Jésus. Mais ce n’est pas pour autant que je jeterais les responsables en taule.

      Je sais pas si vous vous en rendez compte, mais vous êtes dans la même logique que ces gens qui enferment cette petite trisomique chétienne au Pakistan, car elle a été vu avec un coran brulé en partie dans les mains : http://www.lemonde.fr/asie-pacifiqu...

      Je comprends ce qui vous révolte, le deux poids deux mesures, mais ne vous trompez pas de combat ; au bout du bout, c’est la liberté d’expression qui est en jeu, pour tout le monde, et Soral en sait quelque chose.

      La liberté d’expression n’existe pas en France, et on s’en plaint assez sur ce site à juste titre ; ce n’est pas maintenant pour accepter la même chose à l’étranger quand cela vous arrange.

      Dernière petite reflexion pour ceux qui se moquent de ces gamines, car soit-disant le risque n’était pas si grand que cela, et puis deux ans après tout c’est pas beaucoup, surtout qu’elles sont riches maintenant car payées par la CIA, et célèbres pour pas un rond en plus, etc.
      Combien de ceux qui viennent sur ce forum auraient les couilles de prendre 2 ans de taule pour leurs idées, même grassement payés ? J’ai ma petite idée...


    • "Prier, de manière un peu Punk il est vrai."

      Tu déconnes, ou bien t’as pas vu la vidéo. Et puis c’est pas la première fois qu’elles font le coup. Leur action n’a rien à voir avec la défenses d’opinions d’un Reynouard. D’ailleurs, je trouve que ta manière de ranger un Reynouard avec les PR dans le même sac du "délit d’opinion" est insultant pour Reynouard.

      Hooliganisme. Voici ce à quoi elles ont été condamnées. Et la vidéo de leur performance confirme cette condamnation.


    • #214292

      Je suis athé, pourtant je n’accepte pas que l’on jette des excréments sur le visage de Jésus. Mais ce n’est pas pour autant que je jeterais les responsables en taule.

      Ce qui revient à dire, en gros, je suis contre la peine de mort, sauf si un jours on sodomise un gosse de ma famille ou on le découpe en morceau.

      Une société qui n’a aucune rigueur dans le traitement des incivilités produit la dégénérescence dont ont commence à peine à entrevoir les méfaits.

      C’est l’ensemble des peines qui sont a revoir et réinstaurer. Car il est bien évident que si tu compares 2 ans aux peines laxistes qu’appliquent les juges dans notre pays, ça fait drôle.

      De plus, étant athée, baigné dans une société qui promeut la décadence et l’antichristianisme, il est difficile de concevoir les choses autrement que par de la tolérance à tout va.

      Une société libre est une société qui respecte les autres, pas une société qui fait tout et n’importe quoi sous des prétextes fallacieux. Elle n’étaient pas à leur premier coup d’essai et je me demandes si le traitement aurait été si "choquant" si les 3 pussy riot étaient 3 dick riot.

      3 Dick Riot auraient mangé plus et sans aucun soulèvement de l’opinion public.


  • #209982

    La Mondialisation est une religion.
    (la religion Monothéiste de la Domination Unique, souhaitant s’établir partout).

    Pussy Riot est son prophète.
    (subversives de mes couilles, nonnes de l’Empire)

    (pour rebondir sur un commentaire ci-dessus, moi aussi parfois je vois mes commentaires "censurés", et je comprends pas trop le critère de sélection. Peut-être un bug ?)


  • #210020

    Merci pour cet article.
    J’ espère qu’ Alain Soral en parlera dans le prochain entretien du mois. Hâte d’ écouter son analyse.


  • #210027

    Jai arreté à "Poutine ennemi déclaré des oligarques"


  • #210046

    Merci à E&R de m’avoir fait connaitre Adam Israël Shamir que je ne connaissais pas. Je suis allé sur son site et ma foi la première chose que je vois, c’est que je suis d’accord avec lui sur le conflit Israël-Palestine..."One Man, One Vote, One State"

     

    • #210314

      Abderrahim et les autres :

      Tu dis : " Adam Israël Shamir que je ne connaissais pas." !

      Je mesure, au fil des commentaires qui défilent sur le site E&R que, bien du chemin reste à faire pour que le grand public, sorte enfin des ornières de cette désinformation globale, massive entreprise depuis des décennies par l’Empire mondial (Impérium mundi) et sa propre Administration internationale qui œuvre, à tous les niveaux, à maintenir les peuples dans l’ignorance et l’apathie.

      Si tu veux faire œuvre de résistance contre cette pieuvre mondialiste, alors, il t’appartient de relayer toute avancée que tu feras dans ta quête de la Vérité et son corollaire, la Justice. Ne fais pas comme la "masse" qui, un jour "trébuche sur la Vérité, se relève, se secoue et repart comme si de rien n’était !" (dixit W.Churchill).

      PAR LA CONNAISSANCE NOUS LES BRISERONS !


  • #210058

    Il ne faut jamais oublier que, Marx est Lénine ont été poussés vers la Russie (depuis l’Allemagne !), afin d’assassiner les prémices de l’anarchisme chrétien théorisé par Tolstoï. Courant de pensée qui commençait à compter de nombreux adeptes...et qui inquiétait tellement les juifaillons cosmopolites !

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarch...

     

    • #210736
      le 27/08/2012 par bobforrester
      Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

      pensée aussi faible que la grammaire ! il faudrait un minimum d’honnêteté c est à dire lire Marx et Lénine au moins dans la collection "pour les nuls " avant de lancer des jugements sans queue ni tête ! Il n y a pas que des anars sous cultivés à ER non ?


  • #210253

    Article très agréable à lire, c’eut été sympa de donner un lien vers la source, histoire de booster un peu le compteur de visites d’Israel Shamir.

    http://www.israelshamir.net/French/...


  • #210358

    Génial le clin d’oeil à Dieudo : "Plus haut, c’est le soleil !"


  • #212325
    le 29/08/2012 par l’Omnivore Sobriquet
    Mégères non apprivoisées : les "Pussy Riots"

    Aahhh...
    Enfin du Israel Shamir sur E&R.blog...
    Et bien traduit avec ça.


  • Vous remettez les évènements dans un contexte international et historique : EXCELLENT !!
    Donc si on extrapole un petit peu pour rire, les PR devraient nous sortir un album ou une chanson très bientôt pour prouver qu’elles sont bien des artistes (et qui ne manquera pas d’être distribué dans tous le monde entier) et pour continuer à promouvoir leurs idées.


Afficher les commentaires suivants