Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ménard sans interdit - ’’Surendettement : et les banques ?’’

cliquez sur l’image ci-dessus pour consulter la vidéo.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Couillu le bonhomme !
    Le problème c’est le "lobby des banquiers".
    Bankster, vous avez dit "Bankster" ?
    Heureusement qu’il y encore des syndicats, sinon il aurait pas eu le temps d’ouvrir la bouche qu’il se retrouverait représentant des chômeurs tout au mieux.

     

    • d’ailleurs si ça n’arrive pas (qu’il se retrouve au chômedu), c’est qu’il y a baleine sous gravillon !
      faut-il comprendre (d’ici quelques mois), de la part des banques : "bon...heu...vraiment, on s’excuse, on a fait les cons...mais c’est pas de notre faute...heu...c’est les méchants américains qui nous ont vendu des produits tox...heu...à la rentabilité hasardeuse...promis, juré, craché (sur ta mère)...on recommencera plus jamaisjamais (avant la prochaine fois)...mais là, vraiment, on a besoin de vous, vous comprenez, faut faire un effort...parce qu’en ramant tous (enfin surtout vous) dans le même sens...heu...et ben...heu...vous perdez la moitié de ce que vous avez...et heu...sinon vous perdez tout..." ?
      et les pauvres hein...ils ont rien les pauvres, ils perdent rien...yen a vraiment que pour eux en ce bas monde...salauds de pauvres...


    • Tu dois être banquier pour les comprendre si bienXD

      Après, disons qu’être syndiqué ralenti la machine.


  • Je ne comprends pas. Si les banques sont si enclines à donner des crédits, pourquoi aucune petite entreprise, PME/PMI en difficulté ne peut en bénéficier. Pire, pour un interdit de crédit (pas interdit bancaire je précise), on refuse de vous ouvrir un compte professionnel dans toutes les banques, et on vous fait la misère à la poste jusqu’à vous asphyxier.
    Si je comprends bien on prête à ceux qui ne peuvent pas rembourser, et refuse le prête ou l’ouverture de compte à ceux qui pourraient avoir une chance de s’en sortir.

    Drôle de pays !

     

    • C’est beaucoup plus difficile pour une entreprise de mentir sur sa situation que pour un particulier comme c’est bien expliqué dans l’interview. De plus, les banques préfèrent saigner un fonctionnaire avec des crédits dont il n’a pas vraiment besoin car ils sont sûrs d’être remboursés que prêter à des entreprises qui elles en ont vraiment besoin et prendre un risque. Ensuite, il est vrai que certains particuliers ayant abusé des crédits se retrouvent dépouillées même avec un salaire qui tombe tous les mois.

      Certains employés de banques vont très loin dans l’arnaque : proposer des crédits revolving (ils n’utilisent jamais ce nom mais cela revient au même) à des gens qui ont pourtant de l’argent sur livret, tout en les laissant quand même passer dans le rouge pour leur facturer des agios... Ils s’attaquent souvent aux personnes faibles, peu aptes à comprendre ce qui se passe.


  • 900 000 dossiers de surendettement… Tout ça pour vouloir encore ficher la populasse !

    Un fichier positif ?

    Il me semble bien pourtant qu’il soit possible de savoir que des clients ont un crédit en cours.
    Encore "un mensonge de plus pour nous contrôler encore plus" (c’est le prochain slogan de campagne de l’UMPS… Ok spadrole :-S ).


  • Les banques vivent des intérêts qui découlent des crédits qu’elles accordent à leurs clients, je n’ai jamais vu une banque mettre les clefs sous la porte. Crise économique ? Mon cul ! Un peu facile, dès que les banques vont mal, soit c’est l’état qui intervient et injecte des milliards d’€ avec le fric des contribuables, soit le FMI. Au bout du compte, la banque est toujours gagnante et le peuple ... in the ass


  • oh, lui il à pas peur... il parle un peu trop facilement.
    "Un hall d’hôtel , deux agent caché derrière un journal... lol" Il devrait se méfier.
    l’Islam interdit le crédit, donc de ce coté la je dirai, dieu merci, j’ai pas ce problème.
    Jaque Attali est dans le buisiness des crédits Revolving, ce n’est pas ce sayan qui voudras le bien de tout nos compatriote en galère.