Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Minc : les Gilets jaunes qui se disent "le peuple" c’est une "escroquerie"

Lui règne sur une société de racket autoroutier

Pour Alain Minc, passerelle numéro un entre le gros business, la haute banque et le gratin politique, le Grand débat national est « une porte qui s’ouvre » dont il faut profiter pour « décorseter » les institutions. Exactement les éléments de langage du président, repris à l’identique par les journalistes de cour : Martichoux de RTL, Lapix de France 2, la liste est longue des redevables. Nous sommes sur RTL, première radio de France, mardi 15 janvier de l’an 1 des Gilets jaunes. Yves Calvi réputé puncheur lourd de l’interview, devrait défoncer le poids mouche Minc. Sauf s’il s’agit d’un combat truqué.

 

JPEG - 63.4 ko
Minc déstabilisé à mort par le puncheur Calvi

 

L’homme d’affaires, conseiller et essayiste publie un roman, pardon, un livre chez Grasset, la maison d’édition où sévit BHL. Ses multiples casquettes laissent à Minc le temps d’écrire un livre par an (avec un record de 5 ouvrages en 1994 !) – c’est donc un surhomme – et son dernier opus, s’il n’a pas été écrit par une bande de nègres, s’intitule Voyage au centre du Système. On va apprendre des choses sur les élites consanguines qui nous emmènent dans le mur, pense-t-on. L’animateur attaque sur le Grand débat qui est censé intéresser les Français.

Calvi  : « On attend définitivement la liste des 5 garants qui doit être officialisée, quelle est votre perception de ce cadre ? »

Minc  : « Dans une société transparente comme la nôtre, il n’y a aucune chance de pouvoir biaiser. »

Ça commence mal, le roi des réseaux plus ou moins occultes ose parler de société transparente… D’après le conseiller des princes et de leurs sponsors (ou maîtres), le débat national qui s’étale du 15 janvier au 15 mars « va jaillir de lui-même » et concerner « des millions de gens ». Avant de sortir ce genre de prono chimérique, il faudrait que ce petit homme du Haut fasse un petit tour dans la France du Bas.

À 2’10, l’animateur prend soudain un risque avec la vie.

Calvi  : « C’est quoi le Système Alain Minc ? »

Minc  : « Moi je dis que je suis à l’angle de quatre systèmes, c’est-à-dire la politique, l’économie, la vie intellectuelle, les médias. Le Système, c’est comment fonctionnent les sociétés hiérarchiques. Le problème ce n’est pas qu’il y ait des élites – il n’y a pas de société sans élites –, la seule vraie question devant laquelle nous sommes aujourd’hui c’est “est-ce que ces élites sont représentatives”, c’est-à-dire est-ce que la méritocratie qui permettait à peu près à tout le monde qui était doué d’entrer dans ces élites fonctionne encore. Et la réponse là-dessus est clairement “nous avons régressé”. »

Tout à fait d’accord. On attend la révélation d’Alain (Minc) sur la surreprésentation de certaines communautés dans nos élites qui explique la décadence politique et économique actuelle.

Minc  : « Quand il y a 50 ans j’étais en classe de préparation aux grandes écoles, il y avait 4 fois plus de fils d’ouvriers et d’étudiants issus des catégories modestes qui entraient dans les grandes écoles et en particulier à l’“X”. »

Déception ! On pensait qu’Alain allait aller au bout de sa pensée, pas seulement de la nôtre, et dénoncer le bunker très fermé des élites sionisantes françaises. À la place, le sempiternel « il faut plus de fils d’ouvriers dans les prépas », ce qui constitue une diversion pour imbéciles.

 

JPEG - 65.5 ko
Pendant l’interview Gentille, Calvi-la-prudence fait des signes kabbalistiques mystérieux

 

Ne comptons pas sur Calvi pour reprendre le premier lobbyiste de France de volée, il en est incapable : RTL, ça paye bien, très bien, plus de 50 patates par mois, un million d’euros par an tout compris (théoriquement pour payer son équipe). Profitant de l’apathie du gentil journaliste, Minc s’en prend alors à « notre système éducatif ». C’était donc ça, le méchant Système

Minc  : « Contrairement à ce que disent beaucoup de gens, ça n’est pas la mondialisation, c’est tout simplement que notre système éducatif qui est là pour compenser les inégalités nées du système économique fonctionne de moins en moins. Que nous régressions dans le classement PISA ça n’a rien à voir avec le libre-échange. »

Ben tiens ! Et qui c’est qui tient le système économique ? En d’autres termes, qui augmente les inégalités sociales en créant une super-élite qui sort de supers-écoles face à une armée de mômes décervelés par un enseignement public en décomposition programmée par un gauchisme complice du Capital ? Naturellement, Calvi ne bronche pas. C’est un passeur de plats, pas un journaliste de réflexion ou d’investigation.

Vient la phrase magique à 3’43 quand on aborde le chapitre des Gilets jaunes :

Minc  : « Ce que je n’aime pas dans le mouvement des Gilets jaunes c’est qu’ils disent “nous sommes le peuple” et ça, c’est une escroquerie intellectuelle. »

Comme est une escroquerie intellectuelle la tentative de faire croire que le Système merde à cause de l’école alors qu’il est bloqué par des élites illégitimes qui se cooptent entre elles sur des critères qui ne sont plus vraiment la compétence ou le courage personnel mais le réseau, le tribalisme, la communauté. À escroc, escroc et demi ! Naturellement, Calvi fait le mort.

Reconnaissons qu’ensuite Alain-le-Petit dit un truc pas idiot : la fin du cumul des mandats pour les élus a soustrait pas mal de rémunération et donc de motivation aux candidats à la politique, du coup il ne reste plus que des « riches » et des « ascètes » pour en faire. On confirme à 100% !

Quant aux adeptes du RIC, ils apprécieront la précision suivante : « d’abord il est prévu par la Constitution avec un certain nombre de verrous ». Traduction : ceux qui manifestent pour un référendum d’initiative populaire sont des imbéciles qui ne lisent pas la Consti de 58 jusqu’au bout.

Le second risque que Calvi prend avec la vie se situe à 6’12 quand il révèle la première (et la dernière) info gênante sur Alain-le-petit, d’ailleurs il se plante dans son calcul (du moment que c’est pas ses émoluments), comme la plupart des animateurs qui ne touchent pas un calot en maths :

Calvi  : « Vous êtes président de la SANEF, c’est une des trois principales sociétés autoroutières. La hausse du 1er février, moins 1,8%, aura-t-elle lieu et pensez-vous qu’elle soit nécessaire ? »

JPEG - 66.1 ko
Les Gilets jaunes vous casquez, moi j’encaisse

 

Et là, les experts en morphopsychologie décèleront une pétrification fugace du visage de l’invité. Dont la réponse vaut son pesant de shekels : quand on touche au grisbi, adieu la transparence. Calvi n’insiste pas, il ne fait pas le poids, il ne fait pas partie de la communauté du Culot.

 

Calvi démission !

La preuve, quand Alain-le-Petit s’essaye à la vanne de polytechnicien avec sa « superficialité profonde », un oxymore lamentable, ce pauvre Calvi se met à rire comme un bouc hystérique. Un effet rétro de la peur, dirait un psychologue.

Or il n’y a rien de drôle à recevoir un type qui raconte des salades en public et qui en privé rackette des Français déjà en colère de 2% de plus sur les tarifs d’autoroutes privatisées par des élites politiques corrompues au profit d’élites économiques corruptrices ! Ce sont bien les intermédiaires entre ces pouvoirs qui incarnent la perversion de ce Système.

 

Alain-le-Petit, sur E&R :

 

Alain-le-Grand,
lire sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2128876
    le 21/01/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Minc : les Gilets jaunes qui se disent "le peuple" c’est une (...)

    lol, c’est ce type lui-même qui est une escroquerie :
    - Condamnations judiciaires pour plagiat

    Alain Minc a été condamné le 28 novembre 2001 par le tribunal de grande instance de Paris à verser 100 000 francs (environ 15 000 euros) à titre de dommages et intérêts pour plagiat, reproduction servile et contrefaçon, pour son ouvrage intitulé Spinoza, un roman juif, dont le tribunal a statué qu’il était une contrefaçon partielle de l’ouvrage Spinoza, le masque de la sagesse de Patrick Rödel, publié en 1997.

    Il est poursuivi en 2013 pour contrefaçon par Pascale Froment, journaliste et auteur d’une biographie de René Bousquet qui l’accuse d’avoir plagié son livre à « grande échelle » (300 passages). Pour sa part, Alain Minc nie toute utilisation d’un « nègre » et avance qu’il n’a profité que de l’aide d’un « documentaliste ». Le tribunal estime qu’Alain Minc « ne s’est pas contenté de reprendre des éléments purement factuels, historiques ou informatifs de l’ouvrage de Pascale Froment », car « s’il n’a pas servilement copié les extraits de la biographie (...), Alain Minc a manifestement reproduit, en cherchant à modifier a minima les phrases, le plus souvent en résumant des passages et en changeant quelques mots ou expressions. Cette recherche tendant à donner l’impression de s’éloigner du texte de l’œuvre première n’exclut pas à l’évidence la contrefaçon tant sont similaires la formulation et la construction des phrases ». Il est condamné en référé, le 2 juillet 2013, avec son éditeur, à verser à Pascale Froment 5 000 euros de dommages et intérêts et 6 000 euros de frais de justice ; l’éditeur doit également retirer les exemplaires de la vente, pour les remplacer par d’autres, où un résumé du jugement sera inséré.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_Minc

     

  • Macrotte : " Pas question de rétablir la proportionnelle, c’est à dire le seul mode de scrutin équitable, mais comme ces cons ont envie de "s’exprimer" et de s’écouter parler on va leur organiser un Grand Débat National entièrement bidon " .

     

  • Minc dans le TOP5 de ceux à qui il faudra mettre des chaussures en ciment avant de tirer la chasse ! Un hyperparasite.

     

  • Quand Nietzsche parle de supercialité profonde, il parle de la grandeur des Grecs.
    Pas des bites à col roulé.

     

  • Entrée en concurrence insupportable, pour ceux, usurpateurs, qui s’étant autoproclamés "le peuple" voient revenir le vrai, revendiquer sa place...


  • Sa suffisance lui dégouline par toutes les pores . On est bien dans un ordre naturel inversé , ou une crevette grise devient dominante et prédatrice . Quand aux valeurs que représente et protège cette créature , c’est l’or , la tyrannie , et la luxure .Y chercher une quelconque moralité ou humanité serait totalement vain . J’irai même jusqu’à dire que je le suspecte de pratiquer le SM.
    A ce niveau , dans l’illusion de la toute puissance , certains ont besoin de se faire torturer pour se détendre . C’est une mécanique de compensation qu’ ils se sont rendu nécessaire , pour pouvoir se fondre dans un semblant d’humanité . Certains préfèrent la surenchère dans la jouissance du pouvoir démoniaque , en torturant , violant , et massacrant .


  • ah tiens sur wikipédia ils ont enlevé que son père est juif de russie

    Yves Calvi (né Krettly) est le fils de Grégoire Élie Krettly

     

  • Alain Mince peut traiter macron de pute... ?

    Ok..qu il en soit ainsi...si macron est la pute ...pouvez vous nous dire qui est le mac de cette pute...

    J ai ma petite idée et certain ont étè condamné pour avoir suggéré une réponse par un dessin humouristique


  • « Dans une société transparente comme la nôtre, il n’y a aucune chance de pouvoir biaiser. »

    Voilà un argument plutôt Minc(e).......

     

    • Par contre on peut baiser le peuple sans problème - justement par ce que cette transparence n’est que la partie émergée de l’iceberg.

      Si vraiment vous attaquez le Système de face, demain vous êtes mort. C’est pour çà qu’en comparaison, les Gilets jaunes avec leur RIC sont vraiment très, très gentils... Et surtout, pas assez nombreux.


  • Le petit protégé de Minc en flagrant délit de "Fake News" à 10min35s.

    Une retraitée énervée : "Vous avez des petits-enfants ?"
    Macron : "Oui !"

    https://www.youtube.com/watch?v=NCc...

    NDLR : Sa femme Brigitte a des petits-enfants, pas lui ! Macron n’a jamais fait tomber une femme enceinte. Il n’a pas d’enfants, comme Merkel et Juncker. Donc pas de petits-enfants biologiques ! On a un président capable de mentir sur son statut familial ! Je crois que ça dit TOUT sur le personnage...

     

    • Il ne risque pas meme avec beaucoup d amour...car par la ou il rentre il n y a que de la merde qui en sort...pour le moment....


    • Agenda 21 prôné par l’ONU et le Club de Rome : les mondialistes de l’état profond, ont mis à la tête des nations des représentants de leur politique mortifère, eugéniste, de dénatalité. Il est donc normal que les gouverneurs des grandes provinces de l’état supra-national Union Européenne les représentent : sans famille, sans enfant !

      Ce qui est le cas de Merkel, Trudeau, May, Juncker, Macron...

      Vous n’imaginez quand même pas qu’une personne mariée avec une famille et trois enfants pourraient souscrire à toutes leurs saloperies !


  • Je réagis sur l’assertion selon laquelle "les gilets jaunes ne sont pas le peuple c’est une escroquerie". Nous faisons confiance à ce triste sire sur l’escroquerie mais par contre les gilets jaunes sont bien le peuple éclairé qui ne veut plus de vous alors foutez le camp avant rendez l’argent du peuple français.


  • Le père d’Alain Minc s’appelait Joseph Minkowski. La femme de Benjamin Griveaux porte le même nom...Minkowski ??
    Une grande famille !!


  • Minc alors !
    Il n’a pas froid au yeux...qui par ailleurs, sont plutôt inquiétants, non ?


  • Minc est avant tout un banquier de la pire espèce et un soutien de Macron. Un dangereux rapace.


  • Accusation inversatoire, comme d’hab’
    L’escroquerie, c’est lui.
    Le puncher Calvi... Un cosmopolite face à un autre cosmopolite ne "punch" rien du tout. C’est juste une partie de tennis en toc.


  • #2128941

    Macron-Minc et Cie ou le gang des putes,

    l’affaire du journal Le Monde lors de sa revente d’après wiki :

    accrochez-vous

    En 2010, Emmanuel Macron offre son aide bénévole à la Société des
    rédacteurs du Monde (SRM52), dans le contexte de la revente du
    journal Le Monde.

    Mais il est aussi en relation secrète avec Alain Minc, alors que celui-ci soutient
    une offre Perdriel-Prisa-Orange, et alors que cette offre paraissait à la SRM
    « particulièrement dangereuse ».

    Après une scène de roman, où il s’est caché à un 6e étage avec la porte de l’ascenseur bloquée, et où il est retrouvé par le vice-président de la SRM,
    Adrien de Tricornot , il est mis fin à son rôle d’agent double

    voilà, voilà des fois que certains n’auraient pas compris à qui ils ont à faire.


  • Franchement,le peuple français,par sa bonté naturelle,a laissé trop libre le terrain pour être occupé par n’importe qu,et d’en essuyer les pires désastres matériels et moraux...Heureusement,que le peuple de la France profonde,se réveille pour reprendre le destin de la patrie en main.

     

    • Ce n’est pas de la bonté, c’est le propre du peuple chrétien. La religion chrétienne demande à ses fidèles pauvres d’être gentils. Le héro des chrétiens c’est un homme de paix qui n’a jamais tué quelqu’un.

      Ce n’est pas le cas des autres religions qui ont des héros sanguinaires. Ce n’est pas un avis c’est un fait qui est écrit dans leur livre sacrés (talmud, coran et autres ...).

      Les gentils chrétiens c’est genre moutons. Dirigés par des bons bergers cela fait un pays tranquille. Mais quand il commence y avoir plus de loups et de rats que de moutons, le pays originellement chrétiens ne peu plus vivre.

      Vous avez vu comme la manif pour tous à foiré : parce c’étaient principalement des chrétiens gentils qui ont défilé gentiment en respectant la bonne loi des élites mondialistes évidemment non chrétienne.

      Soit les chrétiens mutent en gentils avec des couilles pour remplir les prisons, soit ils disparaîtront.


  • Incroyable d’entendre ce bouffon à traiter le peuple d’escrocs, alors qu’il en est un, et en plus condamné à plusieurs reprises pour plagia .Je ne pensais pas que "élite" était synonyme "d’escroc" . Pauvre homme très limité dans par inversions accusatoires ... Et ça se prend pour une élite


  • Mince, Calvi c’est pas fini ? C’est quoi le système, c’est quoi le bilderberg.
    La première photo avec le reflet du journaliste en arrière plan exprime très bien cette profession, actuellement.


  • Calvi vs. Minc...
    Elkabbach vs. Attali...
    Gisberg vs. Gluksmann...
    Salamé vs. Zemmour...
    Golnadel vs. Maréchal...

    Nan mais faites sans nous ! Et n’oubliez pas de participer au Grand Débat National bande de Gilets jaunes !
    Direction le goulag si on se réveille pas (certains appellent çà les camps de la FEMA, mais je suis pas complotiste !)


  • Une péripatéticienne de plus qui donne des leçons de chasteté. La France d’en haut est devenu un sacré bordel.


  • il se pavane tel un paon et méprise le peuple qui le lui rend bien !le peuple français est à 80% derrière les gilets jaunes , et si ça le dérange il devra l’admettre ! on en a assez de tous ces escrocs qui se gavent et il est urgent qu’ils débarrassent le plancher.


  • Le pays est devenu une décharge publique à ciel ouvert.


  • Dans une société techno industrielle et financière,c’est tout le contraire d’une véritable élite,ce sont des invertis,des "élites zombies systèmes qui s’autoproclament élite mais ne sont que des hommes-insectes réduits à la reptation face au pouvoir de l’argent.Alors oui il n’y a pas de société sans élites mais René Guénon ou même Julius Evola faisaient bien la distinction entre une élite authentique et traditionnelle et les pseudos élites zombies système de la modernité,par ailleurs avant la révolution néolithique la hiérarchie n’existait pas,donc la notion d’élite n’existait pas,pas de division.Donc Minc taisez vous à tout jamais,ces gens me mettent hors de moi.


  • "le peuple" c’est une "escroquerie"
    Minc, le peuple c’est bien nous, ceux d’en bas, les paysans, les ouvriers, les enseignants, le corps médicale, les petits patrons, bref, tous ceux qui travaillent pour apporter du concret, du palpable à notre pays. Ceux qui produisent ce nous mangeons, la chaise sur laquelle nous sommes assis, le toit qui nous abrite, le savoir et la santé qui me permettent d’écrire ces quelques mots.
    Vous êtes les escrocs, les parasites, qui vous gavez sur le peuple car pendant que le peuple s’active pour maintenir à bout de bras notre société, vous les petits branché de la combine, utilisez votre temps et votre argent pour créer des lois qui protèges et améliore vos privilèges.
    Enfin « peuple » est un mot Français. La France est le territoire géographique qui a créé ce « peuple ». Le peuple de France vous fait un ictère. Une grosse crise de foi qui le rend tous jaune.
    Il à perdu la foi dans les petits opportunistes affairistes censés protéger les intérêts de leur pays et qui au contraire le bradent au plus offrant, le faisant disparaître dans une aventure mondialiste.


  • ...Et je peux vous dire que le serial plagiaire Minc s’y connait en escroquerie !


  • Rendez nos autoroutes et notre argent avec les interêts. Voleurs.

     

    • Bonsoir Karim, j’ai entendu une pourriture politique dire que « reprendre nos autoroutes » coûterait 50 milliards de monnaie de singe. Ce fumier et consorts les ont acheté 9 milliards, et se sont gavés. Allez, bien « gentils » on rembourse 9 milliards aujourd’hui et ils vont se faire...


    • @calcul
      Nous pouvons très bien récupérer nos entreprises sans être obligé de payer quoi que ce soit, en considérant qu’ils se sont largement gavé sur le dos des français pendant toutes ces années.

      L’état récupère ses biens, et pour les truands un bon coup de pied au cul, et en slip direction Jérusalem.


  • Franchement, si ce clown de l’élite, qui prétend se trouver « à l’angle de quatre systèmes, c’est-à-dire la politique, l’économie, la vie intellectuelle, les médias’’, écrit comme il s’exprime, il n’est pas près de pouvoir se vautrer à l’Académie française !
    Et encore... quand on voit qu’y siègent un sioniste pur et dur (A. Finkielkraut), un ancien chef d’Etat (VGE !!!) et même un biologiste, endocrinologue et immunologue (Jules Hoffman), pourquoi n’y aurait-il pas un siège pour un banquier ?


  • Comme quoi, il n’y a pas besoin d’être charmant pour être une pute.


  • Personnellement je trouve que Minc s’en sort bien face aux questions biaisées de Calvi.
    Une bonne analyse des problèmes et il propose des solutions concrètes et réalistes qui pourront contenter les GJ si elles sont correctement appliquées...


  • #2129121

    Macron roi de France, c’est là où se trouve la vraie escroquerie m. minc, sachez le !
    N’inversez pas le cours des choses à votre profit et à ceux pour qui vous roulez, merci !


  • #2129160

    Calvi que j’ai vu il y a des années pousser des cris d’orfraie et nier la réalité de son existence en traitant de complotistes ceux qui parlaient de la réunion de Bilderberg , Là il nous a montré son vrai niveau des connaissances de la politique planétaire et son à-plat-ventrisme chez Bertelsman (dont on parle peu d’ailleurs).


  • Minc ose traiter les gilets jaunes d’escrocs, alors qu’il a lui même été condamné par la justice pour plagiat et pas qu’une fois ! Je rappelle au passage, que les gilets jaunes sont encore très largement soutenus par la population (environ 60% d’après les derniers sondages).


  • Hé, Minc, les élites juives qui prétendent représenter la communauté juive, ça c’est une escroquerie. Mais c’est pas à toi qu’il faut dire ça, tu le sais parfaitement. Comme tous tes complices. D’ailleurs, il est plus que temps que les juifs du quotidien commencent à botter le cul de leurs "représentants" qui se servent d’eux pour asseoir leur propre pouvoir.
    Quant aux gilets jaunes, 80% de sympathie ou de soutien, ça veut dire quoi, tête de Minc ?

     


    • Hé, Minc, les élites juives qui prétendent représenter la communauté juive, ça c’est une escroquerie.



      C’est bien à cela qu’il pensait quand il a parlé des gilets jaunes.... !!
      Il est tellement imbu de lui-même qu’il estime que sa vie propre incarne celle des autres... !!


  • "que notre système éducatif qui est là pour compenser les inégalités nées du système économique"
    hé, Alain Minc, le système éducatif que tes copains ont mis en place est là pour faire de bons travailleurs qui fabriquent et ensuite achètent de la marchandise.
    Les inégalités ne résultent que de votre voracité à piller la valeur produite par les bons travailleurs. Si vous n’étiez pas aussi radins, ça passerait mieux.

    Arrêtez de vous plaindre, vous êtes incompétents ! (NDL : tant mieux et on s’en doutait ici)

    Et dieu se rie de ceux qui pleurent des conséquences dont ils en chérissent les causes...


  • Pour Minc le peuple c’est celui qui subit sans rien dire. Les autres ne sont pas le peuple.
    Les uns ne sont personne (juste un bétail fiscal)
    les autres ne sont personne non plus puisqu’ils ne sont visiblement et clairement pas un peuple ou faisant parti d’un peuple.


  • Réponse à Minc, alias le farfadet :

    Vous avez raison sur le phénomène d’hierarchisation de toute société et qu’une élite se crée afin de faire prospérer et de protéger la collectivité.

    C’est dans cette voix d’élévation que bons nombres de personnes s’insurgent en portant comme étandar, la faculté d’esprit et d’analyse nécessaire pour prémunir la société de personnes qui volent la création du génie français et de sa productivité à des fins douteuses et négligeables.

    Il serait de bon ton de réinstaurer l’honneur d’un point de vue juridique tel le titre de gentilhomme afin de le perdre quand des balivernes sont prolifèrées pour permettre à tout citoyen de se situer dans quelconque échange à votre égard.

    Ainsi, il serait aisé d’attaquer des personnes sur leur honneur pour leur faire perdre ce titre et qu’il ne soit plus crédible aux yeux de tous.

    Et qui voudrait vendre une maison, ou un chien à un homme qui n’a point d’honneur ?

    Cela réglerait la question de la hiérarchie sociale en plaçant les authentiques élites face à ces farfadets d’après guerre placés pour maintenir une autorité externe sur le pays tel un serpent qui étouffe sa proie ou une vipère qui véhicule son venin.

    D’un air désuet, venir se présenter comme référence synthétique d’une civilisation sans honneur est inconcevable et inadmissible. Vos aïeux vous giffleraient de leur vivant en vous reniant corps et âme, fusil en main !

    Votre reflet, médiatique, que vous cherchez ressemble au portrait d’une âme échouée dans les tréfonds où seuls les charognards des âmes damnées se situent.

    Votre argent, ne vous permettra jamais de pouvoir vous acheter un honneur quelconque car il demande le sacrifice de l’ego et l’abnégation absolu en faveur du pays et de votre famille.

    Et cela vaut tout l’or du monde, car c’est dans cette voix que vous pouvez vous regardez dans un miroir et oser parler devant les foules et contemplez le regard lourd et fatigué de vos aïeux en élèvant vos enfants.

    Cette espèce qui engendre la honte est à la source des maux, nul honneur ne devrait pouvoir trouver une femme digne de ce nom et celles que je connais le giffleraient publiquement.

    Une femme suit un homme viril, pas un farfadet.

    Car un homme se définit par le courage de ses actes et l’honneur de sa morale intacte et inébranlable.

    C’est ce qu’on appelle aussi, la virilité.

    Signé,

    Un Homme du quotidien


  • Vu son âge, il devrait commencer à réfléchir. M. Minc un jour vous ne serez plus et tout ce que vous aurez amassé en spoliant les autres resta sur cette planète.
    Vous emmènerez uniquement votre âme.

    Le système éducatif régresse parce que vous l’avez détruit avec les nouvelles pédagogies : socio-constructivisme ...


  • Alain Minc est un homme habillé de gris avec une figure de cadavre !


  • Finalement le problème est assez simple à régler. Tu prends tous ces gonzes (BHL, Attali, Minc,...) en un contre un dans un combat loyal et c’est "in the noise". Simple et rapide.
    J’attends le merci...


  • #2130617

    Qu’il est laid, au physique comme au moral !


  • Se faire traité d’escroc par un plagiaire en série, il faut avouer que ça ne manque pas de sel !


Commentaires suivants