Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les Gilets jaunes c’est Jésus Christ et en face c’est le Diable

Qui va gagner, la France d’en bas ou la France d’en haut ? Jésus ou le Diable ? C’est la question qu’on peut se poser après l’acte X des Gilets jaunes, crédités de 84 000 combattants dans toute la France par une presse aux ordres du ministère de l’Intérieur, comme aux bons vieux temps de l’union sacrée (1914) ou du couvre-feu (1961, 2005).

 

Or on sait très bien sauf si on veut jouer au con que si on retire la peur (légitime) de l’énucléation, on a 840 000 Français dans la rue, directos. Pourtant, ils sont toujours là, les yellow vests (le virus a débarqué en Australie !), prêts à défendre leur steak, un steak bien entamé par le pouvoir libéral mondialiste.

 

 

Ils ont raison, ils ne doivent compter que sur leurs propres forces, parce que les syndicats et les partis les ont abandonnés. Imaginez que Marine Le Pen, à la tête du RN (la Récupération nationale), vient de renoncer officiellement à la sortie de l’euro, c’est-à-dire qu’elle valide l’entreprise délibérée et progressive de désouverainisation de la France. Pour un parti national, ça craint du boudin.

Comment peut-elle sensément soutenir les Gilets jaunes, dire qu’elle les « comprend », et soutenir la Presse (euphémisme antisémite) qui démolit les Gilets du matin au soir ? Faut choisir, la Presse ou les Gilets, mais pas les deux, la Presse ET les Gilets, fromage ET dessert !

 

 

Quelque chose cloche dans la logique mathématique ou dans la communication de MLP, soit l’une soit l’autre. En face, chez les Méluchiens, c’est pas mieux : on essaye de récupérer un mouvement qu’on jugeait « populiste » en se pinçant le nez il y a peu. Alors on envoie des troupes, des antifascistes (après 1944 ça n’a plus de sens mais bon, on a moins de chances en 2019 de se retrouver face à un vrai SS, n’est-ce pas), comme si les Gilets étaient des fachos. Grosse erreur de jugement, là encore. Les deux partis d’« opposition » sont pris de vitesse et de court par la furia jaune. Le vent de l’Histoire fait tomber les vieilles statues.

 

 

L’axe du noyautage gauchiste – on ne refait pas un trotskiste antinational – c’est la haine du flic. C’est sûr qu’avec 1 050 blessés en 2 mois, y a de quoi réveiller la bonne vieille méfiance du képi chez le paysan qui sommeil en chaque Franchouillard. Mais les flics ne sont que des proxies, les djihadistes du libéralisme, les Daechiens entre le chien et l’os, l’os de Damas et le clébard Poutine.

 

 

Ces néomercenaires du Capital sous-payés devraient faire gaffe à leur implication dans la répression pour trois pauvres billets de 100, les deniers du Judas antisocial ! Ouvrez vos Évangiles, les gars, et voyez comment l’Iscariote a terminé sa life : ses 11 potes du Jésus Football Club ont plus voulu de lui, et le capitaliste s’est acheté une corde, comme dirait Lénine.

 

 

Jésus est partout, c’est pour ça qu’on peut dire qu’il ressuscite en permanence, il est dans la structure des choses, de la politique. Édith chantait « tu es partout car tu es dans mon cœur ».

 

 

Les cathos gentillets (il y en a de moins nunuches) ne peuvent pas comprendre ça, cette dimension sociale un peu communiste mais pas que, car dans le communisme il manque la transcendance, le spirituel. En tuant le spirituel, le communisme s’est condamné à terme. Ça a pris 70 ans mais c’est quoi au regard de l’Évolution ? Rien. Les lézards ont régné 140 millions d’années, les hommes quoi, deux, trois millions ? Quand on aura fait ne serait-ce que 50, on pourra aller se foutre de la gueule des diplodocus.

L’Histoire des hommes ne fait que commencer, c’est un immense bordel, et pour y voir clair, il ne faut pas se boucher les yeux, à la manière des gauchistes qui ne veulent pas voir l’attachement à la terre, aux ancêtres, aux traditions, eux qui veulent tout déraciner, afin de transformer la belle Terre de France en un désert pour disciples du Diable. Car c’est dans le désert qu’il apparaît ce salaud. Sinon le Diable peut prendre les aspects qu’il veut, il change de peau à l’envi, il sort d’un président élu avec toutes les ruses imaginables pour entrer dans une journaliste de cour, puis saute dans le corps d’un ministre tête-à-claques qui ruisselle de mépris, et ainsi de suite. Contre un steak juteux les virus dans Matrix retournent les humains sans foi. La foi n’est pas importante dans ce combat vital entre le Bien et le Mal, la foi est vitale. Sans elle on ne peut résister au Diable. Sinon on devient une pute, une des nombreuses putes du Diable.

Pas de méprise : les disciples du Diable ne sont pas forcément ceux qui profitent du Système ou qui n’ont pas intérêt à ce que ÇA change. Un patron qui bosse dur et qui ramasse du flouze pour le redistribuer en salaires et en impôts ne fait pas partie du Team Diable.

 

 

En réalité, ce qui trace la frontière entre les uns et les autres c’est le mensonge. On préfère mensonge à vérité parce que la vérité on sait pas trop ce que c’est alors que mensonge, tout le monde ment ou a menti un jour, plus ou moins bien. Certains – les filous – en ont fait une profession, et une profession juteuse, plus juteuse que le fruit pressé par Jake dans Avatar. Alors ceux-là on peut dire qu’ils bossent pour le Team Diable.

Christophe Barbier, le comique de BFM TV, se lance dans un panégyrique du PDTR, le Président Des Très Riches, à ne pas confondre avec PTDR, pété de rire.

 

 

Du côté des méchant(e)s, il y a Anne Sinclair, l’héritière multimillionnaire qui joue à la journaliste. Malheureusement, des personnes non identifiées se laissent aller à des insultes (ou des injures, demander la différence à Viguier). Nous ne cautionnons pas ce genre de grossièreté : nous, nous avons les mots pour ne pas les dire. Nous préférons les « mincetés » (le raffinement). C’est pour ça qu’il faut lire, lire, lire, s’élever au-dessus de l’injure. En même temps son tweet est assez provocant. « Dans les périodes inflammables, mieux vaut pas jeter une bouteille de gaz en l’air » dit le proverbiste Lao Enba, 5 000 ans avant JC.

 

 

 

 

Le mot pute a été utilisé par des dissidents pour décrire non pas le fait que les journalistes couchent pour de l’argent, mais qu’ils se couchent ou étouffent leur déontologie pour de l’argent. C’est donc une métaphore et en ce sens nous pouvons la citer. Nous ne sommes pas complices, missié li plizident di tlibounal di la 17e chamble di toltoule.

 

 

Bon là clairement ce jeune fan d’Axl Rose va trop loin (à l’heure où nous écrivons, il est très probablement disséminé en apéricubes dans un lieu tenu secret par Laurent Sécurité d’Israël Nunez). Cependant, il est dans la logique que nous avons formulée.

Du spirituel dans le combat quotidien,
avec Kontre Kulture

 

Pour aller plus loin, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Alors moi ce qui m’étonne, c’est que sur la génération française black, blanc, beur, à nouveau actuellement championne du monde pour encore 3 ans et demi, et qui ravie la plupart de la véritable France, il n’y ait surtout que le blanc qui soit dans la rue par insoumission honorable au système esclavagiste actuel.
    J’espère que Youssef Hindi se trompe en disant que dans ce sens, les blacks et les beurs sont moins rebelles.
    Les quartiers ne doivent pas oublier que Mahomet se réclame de suivre le Saint Esprit de Jésus, et que la France, fille ainée de l’Eglise, a toujours défendu le véritable christianisme charitable face à la cupidité de certains judéo-christianisme...


  • D’emblée, ne serait-il pas préférable de redresser l’image de la Croix de Notre Seigneur ?

     

  • Excellent article, proche du sublime ou du suprême (si, si), comme vous voulez.
    Quelques remarques en passant (comme aux échecs, que vous citez souvent) :
    1) "Un patron qui bosse dur et qui ramasse du flouze pour le redistribuer en salaires et en impôts ne fait pas partie "du Team" (de l’équipe ?) Diable."
    Euh, si, même chez les protestants que vous haïssez (sans doute à cause des évangélistes ?). Jésus, c’est l’égalité de patrimoine ou RIEN.
    2) "tout le monde ment ou a menti un jour, [...]" : ce qui est un crime très grave, quelles qu’en soient les raisons.
    3) "Du côté des méchant(e)s, il y a (AUSSI) Anne" : il manque cet adverbe, car succubes et incubes sont des anges de l’enfer visant à l’extermination de l’espèce humaine par la salissure des sentiments les plus nobles tel l’amour sacré.
    4) "ce jeune fan d’Axl Rose" : il y a en effet une ressemblance avec ce chanteur actuellement en pleine tournée mondiale (never ending tour, comme Dylan ou les Stones, tout aussi éMINEMment -arf arf- sataniques, mais faussement, car eux n’ont tué personne). Sa diatribe anti-systéme reste plaisante, quoiqu’adossée à la marchandise (ation, chère à F. COUSIN, qui l’a tellement prononcée qu’il peut en être considéré comme l’inventeur, si si). (PASSAGE COMIQUE dans des temps difficiles* comme dirait L. Ferré)
    *= ah oui mais pas pour tous


  • Alors là vous avez fait trés trés fort et la video à la fin de l’article est effectivement cultissime et je pense que, comme dans certaine réplique d’Audiard, celle ci va rester à jamais dans nos mémoire : "Macron est ma..." Je vous laisse découvrir !!!


  • Toutes ces attaques policières au flash-ball direct dans le visage de gens qui étaient les plus pacifiques, les canons à eau sur une foule pas agressive par zéro degré dehors alors qu’ils n’ont nulle part pour se réfugier au chaud et pouvoir se sécher, les nasses tendues pour les bloquer des heures et des heures dans les lacrymogènes, je m’étonne beaucoup de n’avoir pas encore entendu parler de TERRORISME D’ETAT.
    Il s’agit de dissuader les opposants de continuer à s’opposer par la terreur d’être amochés jusqu’à la fin de leurs jours par des armes presque de guerre guère utilisées jusqu’à présent que contre des Palestiniens.

     

    • tout est dit. Je suis choquée, révoltée même par la violence de ces voyous qui se prétendent policiers, gardiens de la paix ou CRS. On leur donne des drogues dures à ces "forces de l’ordre" pour qu’ils agissent de la sorte ? ils me font penser aux assassins de Daesh qui tournaient au captagon. Le pire c’est qu’il y a encore des gens (intelligents de surcroît) autour de moi qui ne remettent rien en question, nous sommes en démocratie disent-ils. Ce sont des Zombies, des prisonniers de la matrice (qui préférent manger un steak que de se prendre la réalité dans la face). Vivement que cette réalité les rattrapent.



    • Il s’agit de dissuader les opposants de continuer à s’opposer par la terreur d’être amochés jusqu’à la fin de leurs jours par des armes presque de guerre guère utilisées jusqu’à présent que contre des Palestiniens.




      Il s’agit aussi d’empêcher à tout prix la fraternisation entre les manifestants et les forces de Castaner.


  • Il est écrit dans le Coran que Jésus Christ reviendra sur Terre vêtu d’un vêtement de « deux pièces de tissu jaune ». Et le prophète Mohamed dit également qu’au « lever du soleil de l’Occident » les portes du repentir se refermeront. C’est moi qui délire ou ça ressemble un peu à l’actualité, rassurez-moi ? :/

     

  • On ne peut pas dire que Narine a du pif. Elle ne sera jamais élue en France en tant que présidente (il n’y a plus qu’elle qui ne le sache pas). En revanche, son sionisme est tellement flagrant qu’en cas d’élections face à Bibi, elle deviendrait premier ministre du pays du coq chétif haut la main. Marine, toi qui voulais commander "le France", je crois que tu t’es trompée de bateau......

     

    • Le coq le plus flamboyant, le plus casqué, le plus culotté, le plus crêté, le plus griffu du voisinage méditerranéen, celui qui a le plus de bec et ongles à revendre à tous les autres coqs, celui dont le cocorico menace le monde de guerres mondiales, c’est loin d’être le coq gaulois à l’heure actuelle. Je ne sais pas ce que ces gens ont à se prendre pour le coq chétif et moqué d’une certaine fable, c’est plutôt un coq qui ne fait rire personne et attaque à la moindre moquerie. Si un coq chétif et moqué doit gagner un certain tournoi il y a infiniment plus de chances que ce soit le coq qui sert d’emblème à Haïti.


  • Moi je vois plutôt le président (et le gouvernement) comme un MAC.
    Quoi tu veux plus me filer du fric ? on se rebelle chérie ? et bien prends ça dans ta gueule....


  • C’est précisément pour des témoignages comme cela que j’envoie ma cotisation à E&R. C’est clair net, précis, et du coup ..stylé ! Merci au GJ fan d’Axel Rose donc :)
    Hardi les Gars !



  • Et la mélancolie de ce Christ de bois est indicible. Sa tête a d’affreuses tristesses ; sa chair maigre a comme des regrest de la torture ancienne, et il semble se dire, en voyant à ses pieds cette humanité misérable et qui ne comprend pas : " Et pourtant, si mon martyre avait été inutile ?"


     

    • C’est de Bernard-Henry Lévy ?

      Le combat pour la vérité n’est jamais inutile mais il s’éprouve sur le long terme - surtout venant de Dieu !...

      Les ténèbres n’existent pas sans la lumière, mais une flamme suffit à éclairer toute la pièce.

      La flamme c’est du feu, et le feu c’est la force, et la force c’est le courage. Quel plus bel exemple de courage que de vouloir éclairer ce monde avec nos gilets fluorescents ?!

      Ce n’est pas pour rien que le mouvement est suivi, c’est que dans ce monde terne, nous apportons les braises du renouveau. Et pas "le renouveau dans ton cul" : le véritable !
      Le Peuple de Dieu est en marche !

      "À la fin des temps vous comprendrez." - Jésus-Christ



    • Ce n’est pas pour rien que le mouvement est suivi, c’est que dans ce monde terne, nous apportons les braises du renouveau. Et pas "le renouveau dans ton cul" : le véritable !
      Le Peuple de Dieu est en marche !




      Quel dieu ?


  • Le déracinement du peuple est le socle qui a été établi par la revolution républicaine de 1789 . L’instauration de la république est construit sur cette idéologie . Tout au long de l’ histoire de la république une entreprise de déchristianisation a été réalisé pour que le citoyen est la foi de la république et non la foi de l’ame . Le citoyen est assujetti au doctrine de la république qui est l’aboutissement du mondialisme actuel . C’est leur monde !


  • Pensée à Monsieur Pierre Hillard : les temps sont mûrs, mais pour le retour de Jésus (paix sur lui) car depuis des siècles l’Antéchrist c’était installé, sans vergogne, dans nos esprits comme une fatalité. Grâce à Dieu, l’homme se libère et il va rétablir sa dignité sur cette terre. Merci E&R.


  • Synthèse parfaitement claire de la rédaction, encore une fois.
    La vérité est du côté des Gilets jaunes, point barre.
    Et bravo et merci pour ce brin de réconciliation (dernière vidéo) avec Vincent. De la noblesse quant au combat de fond, ça fait du bien, merci.

     

  • Un De Gaulle aurait dissous l’assemblée et organiser un référendum pour trancher la question.. !!

    Macron fait comme si de rien n’était et continu à vivre dans son monde virtuel... !!!

    En vérité,il faut le dégager aux européennes...En votant pour les très petites listes,par exemple....L’abstention le fera grandir sans qu’il y soit pour rien !


  • Le virus des gilets jaunes a également débarqué au Canada anglais, au Québec, en Angleterre et en Belgique. Dans plusieurs autres pays comme en Irak d’après ce que j’ai vu !!!

     

  • Acte 10 des Gilets Jaunes : "un Gilet jaune pas comme les autres"]


  • "Macron c’est ma pute" ah ah ah excellent. Après le cave se rebiffe, ma pute se rebiffe !


  • Le Christ n’interviendra pas car il n’a pour ainsi plus personne à défendre dans ce pays. Satan a gagné la partie car les français n’ont plus de spiritualité, ils ont rejeté leur être chrétien dans le néant. Satan rafle la mise. Christ interviendra là où les peuples lui sont restés fidèles.

     

    • Plus personne... ne soyez pas plus sévère que Dieu lui-même. Ce qui est certain est que les français ont à souffrir pour contrebalancer leurs excès de plaisirs néfastes, vains, leur ingratitude, leur trop plein de tiédeur, c’est à dire qu’ils ont à accepter de devoir se sacrifier si nécessaire. Il ya un retour à la Foi de beaucoup car beaucoup ont cette soif de vérité et ont dans le cœur cette fibre d’humilité qui les pousse à la lumière.

      Le peuple est sur la bonne tendance, le bon sens faisant son chemin ; le Christ interviendra ensuite.


    • #2128525
      le 20/01/2019 par Français chrétien debout
      Les Gilets jaunes c’est Jésus Christ et en face c’est le Diable

      Savez-vous comment on soigne le défaitisme en temps de guerre ? C’est assez extrême. A défaut d’en arriver là, ce genre de message qui n’apporte strictement rien de positif au combat ne devrait tout simplement pas passer la modération.

      La France est le pays qui a produit le plus de saints et de missionnaires dans l’histoire, quand même bien elle aurait complètement chuté - et ce n’est pas le cas - Dieu voit le temps long.

      Pour votre information, si la France va si mal, ce n’est pas parce qu’elle est le cœur du système, mais précisément parce qu’elle en est la cible principale, du fait qu’historiquement c’est LE pays a avoir incarné le plus durablement et le plus intensément ce que l’on nomme la troisième voie.


    • @ Françaischrétiendebout : A ce que je vois, vous vous dites chrétien mais en même temps vous vous faites censeur ! Mon message ne devrait pas avoir droit de cité en ce forum ! Bravo !! Si je ne voulais pas trop rire, je vous répondrais : ".. et ça se dit chrétien !". Je suis catholique moi aussi et il me semble qu’il faut laisser les choses du Ciel à Dieu et au Christ (relisez ce que Jésus répond à Pilate au sujet du Royaume) et les choses de ce bas-monde aux hommes. Vous refusez de voir l’évidence de ce que vous avez sous vos yeux : un effondrement civilisationnel irrémédiable. Je connais le petit monde sectaire intégriste auquel vous appartenez. On ne peut ressentir pour vous et ceux de votre espèce qu’un sentiment de pitié.


    • Déjà l’apparition des gilets jaunes est presque un miracle. Voyez dans le monde entier l’élan que cela entraîne. Voyez la peur qui a saisi les bien connus suppôts de Satan.

      Quand je vois la fraternité (pas celle maçonnique, la vrai), la compassion, l’entraide qui s’exprime chez les GJ, je pense que rien n’est perdu
      Un des piliers de la chrétienté c’est l’Espérance. La garder c’est déjà se rapprocher un peu de Jésus.


    • Fred j’avais tendance à penser comme vous mais depuis peu je commence à réaliser que le premier qui n’est pas fidèle au Christ c’est moi par mon défaitisme au moment où justement la majorité du peuple français n’a jamais été aussi proche de revenir à Lui depuis peut être 7 ou 800 ans...

      Et puis il faut rappeler que les desseins de Dieu étant impénétrables, tout comme l’amour qu’il porte aux peuples même quand ils l’ignorent. Après tout en France depuis 200 ans il n’y a pas d’hypocrisie chrétienne car il n’y avait pour ainsi dire plus de chrétiens ou presque... Je réalise depuis quelque temps que ce mouvement, loin de diviser, réunis les meilleurs et en même temps les plus différents sous la même banière fraternelle : Alain Soral, Thierry Casasnovas (qui au passage vient de perdre sa maison et tout ses biens. matériels dans un incendie), Ernesto deupoinzero pour ne citer que ceux qui sont les plus connus sans les mettre non plus sur un pied d’égalité mais plutôt de complémentarité. L’essentiel étant peut être de réaliser que la plupart des gilets Jaune ont à cœur d’être utiles aux autres, dans un véritable esprit fraternel et charitable envers leur prochain qui en chie autant qu’eux. Pour me faire bien comprendre Fred, j’ai perdu un de mes meilleurs amis qui s’appel Fred aussi il y a un an. Tué par l’industrie pharmaceutique et par l’égoïsme dans lequel était plongés tout le monde... Et si je me sens toujours aussi seul et souvent découragé, je réalise aussi que mes vœux depuis 20 ans sont en train de se dérouler en France. Les gens se sont enfin réveillé. Et le Christ y est très certainement pour quelque chose, tout comme le fait que je sois toujours en vie pour le voir. En Vérité il n’a peut être jamais été aussi proche de nous, peuple de France. Courage mon ami. Garde espoir. Et ose à nouveau aimer ce peuple qui t’as peut être si longtemps déçu. Merci E&R d’être là aussi pour les esseulés parfois désabusés dans leur commentaires en les laissant passer... C’est parfois tout ce qui les rattache aux autres même si ça paraît pas grand chose.
      La solitude c’est dur et tout le monde n’a pas envie d’être avec des gens qui se réveillent tous ensemble sur des ronds points quand ces gens les ont rejeté toute leur vie parcequ’on leur disait justement ce qu’ils découvrent tout juste. Le cœur de ce mouvement est Christique, tout comme la quenelle de Dieudo... Car Jésus est souriant et redonne le sourire même dans les pires situations. Là est son Miracle.


    • Ce ne sont pas ceux qui crient Seigneur, seigneur, ou Allah akbar ou Praise the Lord qui se valent l’attention de Dieu mais ceux qui agissent et se comportent selon la volonté de ce Seigneur, et s’il est une chose non absolument non conforme à la volonté divine et qui se vaut la colère divine c’est l’indifférence et le non-agir quiétiste devant l’injustice triomphante, particulièrement quand pour taire le remords de la conscience qui cherche à percer en usant de plaisirs de plus en plus raffinés dans la recherche délibérée de la perversion, particulièrement quand ce quiétisme est renforcé d’arguments philosophiques ou religieux toujours plus sophistiqués.

      Le principal reproche qu’on est en droit de faire aux Gilets Jaunes en la matière, c’est de ne pas s’être emportés violemment beaucoup plus tôt pour mettre un terme à cette chienlit, c’est d’avoir si longtemps donné à l’adversaire le bénéfice du doute, c’est de ne pas avoir lancé leurs manifestations dès les lendemains de mai 1968 pour signifier par de plus grands rassemblements spontanés que ceux de la Sorbonne et de la gauche que leur France ne voulait pas de Cohn-Bendit, Geismar, BHL et compagnie, dans le sillage de la plus grande manif de 1968 qui fut quand même celle du soutien à de Gaulle pour mettre un terme à la vaste opération de détournement de mineurs et de viol collectif dont le pays venait d’être victime. C’est d’avoir agi trop peu trop tard bien qu’il vaille toujours un peu mieux trop peu trop tard que jamais rien. Cela ne prouve pas la justesse absolue de la cause des Gilets Jaunes, mais cela prouve du moins l’injustice absolue de la cause contraire à laquelle préside Macron pour le moment, en accord avec la partition à plus long terme jouée par BHL et Attali.

      Le principal reproche qu’on peut faire à la France manifestante de maintenant, c’est de ne pas s’être ébrouée tout de suite à l’élection de Macron qui était manifestement opéré par des moyens de magie noire très explicites, c’est de ne pas être descendue dans la rue pour tout casser au passage de l’absolument immonde loi Schiappa, qui range la France parmi les plus grands pays sodomites de tous les temps : oui, la colère des hommes non encore anesthésiés suffit en ce cas à prévenir la colère divine proprement dite. C’est d’avoir attendu pour manifester le moment où c’était à leur propre niveau de consommation que le pouvoir s’en prenait, ce qui en effet est peu honorable, mais là encore mieux vaut crier à ce moment que jamais.


    • Mais qu’est-ce que vous en savez ? vous avez sa ligne directe peut-être ? rien que l’émergence de se mouvement est un miracle de Dieu, pour un peuple qui est resté si longtemps en dormition. Et puis souvenez-vous ! Jésus réapparaîtra en jaune.


    • @Français Chrétien Debout Tout commentaire démoralisant doit être proscrit afin de ne pas déprimer les troupes.


    • non Fred, je penses le contraire, le CHRIST c est le chemin la vérité et la vie, et le mouvement des gilets jaune c est comme dit Dieudo un mouv d émancipation, on constate que les GJ sortent de l esclavage mental et ouvrent leurs esprits a la vérité, et le chemin vers la vérité, c est le chemin vers DIEU, donc le CHRIST est avec les gilets jaune


    • Non il ne doit pas être proscrit, il faut simplement savoir y répondre. Les erreurs n’ont pas à être tues mais exprimées pour être corrigées.


  • Les deux photos, "les gentils" d’un côté, et "les méchants" de l’autre, sont proprement dévastatrices. A la fois pour le pouvoir, le visible comme l’invisible, et pour l’époque.
    On voit là clairement à quel niveau de dégradation on nous a fait descendre. Car cette dégradation n’est en rien un phénomène, hum..., "naturel". Elle a été voulue et téléguidée par une minorité de gens qui ont privatisé à leur profit et au profit de leur putain d’idéologie mortifère le concept de "Bien". Il fallait de sacrés moyens pour faire ça et l’imposer au peuple, qui dans son immense majorité, n’en voulait pas. Les GJ, c’est un sursaut, synonyme de santé, chez un peuple que l’on croyait définitivement soumis aux idées et à l’idéologie pourries de ses élites.
    Le peuple ne devra plus jamais se laisser asservir par le truchement puissant de la culpabilisation à outrance ( raciste, antisémite, homophobe, sexiste, beauf, etc ). On vit sans doute, j’espère, un moment historique. Les élites pensaient "ça y est, on a définitivement gagné. Maintenant, on peut vraiment faire ce qu’on veut". Et paf, 2 mois de merdier que personne n’avait vu venir ( ouais, peut-être Soral ) dans leur putain de gueule ! Ils ont eu très chaud au cul... Maintenant, tous ces cons savent ce qu’il en est. Plus de culpabilisation, plus de retour en arrière. On ne marche plus ! T’as entendu, Macron ? Ouais, je crois qu’il a entendu...

     

    • Je trouve aussi que c’est un des plus écœurant photos-montages du moment.
      La photo du boxeur en famille est tellement juste, belle, naturelle. On voudrait que la vie soit comme ça. Bon, l’autre photo - sans commentaire. J’arrive même pas à concevoir qu’il s’agît du président ! Au secours.


  • Je crois que nous allons devoir à nouveau " Chasser les marchands du temple" et refaire le cycle initié par Jésus .
    je ne suis pas croyante mais je pense que cette nécessité s’impose !
    incroyable que la nature humaine soit condamnée à toujours rejouer les mêmes situations périlleuses ... puis de rupture... !!!

     

  • Dommage que Vincent soit parti, il fait encore du bon boulot


  • quote>« D’une certaine manière, Macron c’est ma pute... »


    Tu me diras qu’elle disait trouver du boulot en changeant de trottoir : qu’il n’y avait qu’à traverser...

     

  • Votre réflexion est plus que jamais géniale mais, je le répète, par pitié, redressez l’image de Notre Seigneur en Croix !
    N’allez pas, vous, me mettre en colère en plus !


  • « prêts à défendre leur steak, un steak bien entamé par le pouvoir libéral mondialiste » comme le français l’est par le franglais, soumis culturels ! Ah les paysans dont vous parlez dans une autre page ont plus de respect pour leur héritage... Mais de quoi avez-vous hérité, déracinés que vous êtes, migrants culturels de l’intérieur ?


  • Pourquoi la croix est-elle positionnée horizontalement ?

     

    • Pour signifier qu’elle n’est pas encore remise sur pied mais que cela va venir. Et pour ne pas être trop offensant non plus.
      Dieu a fait l’homme debout, droit, digne c’est pour cela que Dieu dans sa nature humaine est mort debout. Pour le signifier également !
      Seul l’homme est debout, il a voulu ainsi. Le singe ou le kangourou le sont aussi, mais il a voulu que ce soit un peu comique ou ridicule. L’ours ou la belette peuvent s’y mettre mais quelques secondes, pour observer ou dominer.
      Il nous a fait Roi de la création, le retour à la bestialité par le darwinisme, l’avortement, la pornographie et l’exploitation du plus faible ne peut être que satanique.
      Notre Seigneur a dit : " quand je serai élevé de terre, ( sur la croix ), j’attirerai tout à moi. "
      Quand il dit aussi : " j’ai soif ! ", c’est une soif naturelle à cause de l’asphyxie et du déssèchement, qui empêcherait à tout homme de parler. Et une soif surnaturelle car il a soif d’âmes !
      Il nous appelle !


    • Ce n’est pas la Croix de Notre Seigneur qui doit être remise sur pied mais nous !
      Cette position de la Croix m’est insupportable, vivement que cet article disparaisse des nouveaux mis en avant...


    • @l’affranchi
      Sauf que sans la croix vous ne ferez pas grand chose de durable.
      Vatican II c’est la rédemption sans la croix, sans le renouvellement non-sanglant du calvaire. Voyez le résultat !
      " Sans moi vous ne ferez rien " disait Notre Seigneur. Sous entendu, que de la merde !
      Voyez l’époque avec 60 ans d’apostasie générale !
      Les deux doivent se relever, d’abord Notre Seigneur car il est le Roi des rois et Roi de France mis hors-la-loi, découronné comme disaient St Pie X et Mgr Lefebvre.
      Puis automatiquement, les français retrouveront leur dignité en retrouvant la croix, son Sacré-Coeur et son Précieux Sang. Il permet tout cela car les français l’ont laissé tomber.


    • Crux Fidelis, nous sommes entièrement d’accord sauf que Notre Seigneur ne s’est jamais couché, il n’y a que nous ! Dire l’inverse est une hérésie et blasphématoire. C’est à nous de nous remettre debout face à la Croix !


    • @l’affranchi
      Oui, c’est une image.
      Je vais être tatillon, je dirai même que les français doivent s’y mettre mais à genoux. Le peuple français sera toujours plus accablé pour le forcer à la génuflexion. N’oublions pas qu’il a crée le Royaume Franc pour le triomphe et la défense de Sa Sainte Église !
      Que Dieu vous bénisse.


    • Crux Fidelis, merci, vous aussi.
      Ah, ça, c’est sûr, si les français veulent retrouver la France, il va falloir qu’ils plient de nouveau le genoux devant Notre Seigneur et devant Lui seul.
      Notre Seigneur se reçoit à genoux et sur la langue.


    • Ce qui est insupportable c’est que les chrétiens (cathos ..) représentent Yeshoua HaMashia’h sur une croix, au passage je leur signale qu’il est ressuscité, donc il n’a plus rien à faire sur croix
      Il est la Lumière et non la croix du supplice !


    • Franck RD

      Tout d’abord, il y a de nombreuses représentations du Christ dans le Christianisme catholique, le Christ glorieux et la simple croix en font parti...
      Le crucifix est le symbole du christianisme, tout simplement car c’est par la croix que nous avons été sauvé. C’est par le supplice du Christ que nos péchés sont rémissibles. C’est grâce à la croix que nous sommes sauvés des peines éternelles.
      Le Christ est la lumière, mais il faut passer par la croix pour l’atteindre.

      Dans le Christianisme, Dieu a accepté d’être le dernier, pourtant il est le premier... Et le crucifix est une représentation en adéquation avec ceci.

      Voici ce que dit Paul ;

      « Mais pour moi, que la croix de notre Seigneur Jésus-Christ reste ma seule fierté. Par elle, le monde est crucifié pour moi, et moi pour le monde. » (Ga 6, 14)

      « Nous, nous proclamons un Messie crucifié, scandale pour les Juifs, folie pour les nations païennes. Mais pour ceux que Dieu appelle, qu’ils soient Juifs ou Grecs, ce Messie, ce Christ, est puissance de Dieu et sagesse de Dieu. » (1 Co 1,18.22-25).

      D’autres part, beaucoup des premiers chrétiens ont été exécutés de cette manière, et cela a marqué la foi populaire et la Tradition.

      Mais ça, les "églises" modernes qui ont fait ménage de ce passé là et qui n’ont pas d’histoire ne peuvent le comprendre...

      Quand à la résurrection, les catholiques n’ont pas de leçon à recevoir des "nouvelles églises" qui ne croient plus en la présence réel du Christ.
      Les catholiques célèbrent la présence du Christ vivant et réellement présent à chaque messe depuis 2000 ans dans les églises catholiques du monde entier...


  • "ils ne doivent compter que sur leurs propres forces, parce que les syndicats et les partis les ont abandonnés." - ah non, ces entités ne les ont pas abandonnés car elles n’ont JAMAIS été avec eux, grosse différence...


  • Bravo à ce jeune gilet jaune, Thibault, qui emploie Macron. Il est de nouveau sur le terrain lors de la Marche pour la vie.
    Une petite ressemblance physique avec un certain breton très haï par le système, mais il doit être breton lui aussi.


  • "Imaginez que Marine Le Pen, à la tête du RN (la Récupération nationale), vient de renoncer officiellement à la sortie de l’euro, c’est-à-dire qu’elle valide l’entreprise délibérée et progressive de désouverainisation de la France."
    - Ce sont les Français qui ne veulent pas sortir de l’euro, le programme du RN a donc cessé de mettre ce point au premier plan car il fait peur. Pour rassurer la population, la sortie de l’euro, qui est toujours au programme du RN, est plutôt envisagée pour la fin d’un mandat présidentiel et sur référendum.

     

    • Bonjour à vous Lucien. Êtes-vous sûr que cela correspond à une réalité ou n’est-ce pas quelque chose qui pourrait être de l’ordre de la suggestion massive dans la tête des gens pour les persuader de ce que à quoi seul le pouvoir à en effet tout intérêt, à savoir que les gens se résignent de manière panurgyque et calent l’affaire sur les sujets de première importance ? Ça fait un peu sondage auprès de la ménagère je trouve. Que les ménagères me pardonnent ! :-) Et puis cette manière qu’ont les médias et autres sondeurs d’opinions de tout ramener à la « peur » ou à tout autre sentiment primaire est un peu rabaissante je trouve, pour ne pas dire plus. J’ajoute que le référendum de 2005 montre bien que c’est loin à mon avis d’être aussi évident que cela.


  • On sème ce qu’on récolte.Les français ont abandonné dieu le très haut depuis trop longtemps et ont embrassé la cause de Satan(ou lucifer).
    Le résultat est édifiant surtout depuis les années 60,une longue descente aux enfers que seul un miracle divin pourra sauver.
    Si vous voulez être sauvé,priez dieu et implorez son pardon.Abandonner toute forme d’arrogance,laisser l’argent de côté,écarter les frivolités,le matérialisme,le consumérisme,l’échangisme,l’homosexualité,le féminisme...
    La France est descendu très bas et malheureusement la chute n’est pas encore terminé.
    Peut-être les gilets jaunes sont-ils l’expression d’un sursaut ?


  • "Dieu s’occupe de nous en réalité, il pense à nous à chaque instant, et il nous donne des directives parfois très précises. Ces élans d’amour qui affluent dans nos poitrines jusqu’à nous couper le souffle, ces illuminations, ces extases, inexplicables si l’on considère notre nature biologique, notre statut de simples primates, sont des signes extrêmement clairs.
    Et je comprends, aujourd’hui, le point de vue du Christ, son agacement répété devant l’endurcissement des cœurs : ils ont tous les signes, et ils n’en tiennent pas compte. Est-ce qu’il faut vraiment, en supplément, que je donne ma vie pour ces minables ? Est-ce qu’il faut vraiment être, à ce point, explicite ?

    Il semblerait que oui. "

    - Sérotonine ,Houellbecq -


  • "On préfère mensonge à vérité parce que la vérité on sait pas trop ce que c’est"
    Mais la religion catholique l’enseigne parfaitement bien, en toute transparence, sans rien cacher, elle est l’objet de notre intelligence !
    L’intelligence n’est intelligence que lorsqu’elle connaît ce qu’est la chose, comme le dit le Monseigneur révisionniste Williamson.


  • Une photo a toujours pour but de communiquer. Comme la parole, elle sert la vérité ou la dissimule. En ce qui concerne la fameuse photo prise à l’Élysée le 14 juillet dernier, je pense que nous sommes plutôt dans le premier cas de figure ! Et je n’ose imaginer ce qui a dû se passer sitôt les photographes partis... Ça ne devait pas être : "Oooohh, la belle bleue !“ mais : "Oooohh, la belle noire !".


  • Le mondialisme n’est pas libéral.
    Le libéralisme authentique défend le principe de subsidiarité et donc, le droit des peuples de décider de ce qui les concerne.
    Le libéralisme défend avec juste raison la liberté des échanges et la concurrence comme facteurs d’excellence et d’accroissement des richesses : toute entreprise devrait pouvoir vendre ce qu’elle produit dans le monde entier, avec le minimum de contraintes réglementaires et fiscales. Ça, c’est la théorie.
    Qu’en est-il en réalité ? Deux types de pouvoir cherchent à réglementer les échanges, ou à en tirer profit : les banques et les multinationales d’une part, et les Etats d’autre part.
    Or, il se trouve que les premières ont acquis tant de pouvoir de par leur capitalisation et l’octroi du crédit dont sont demandeurs les Etats, que ces derniers sont constamment obligés d’en tenir compte dans leurs décisions, quand ils n’ont pas perdu toute liberté par la corruption de leurs dirigeants. S’ajoutent à cela les liens incestueux qui se sont développés entre les administrations et les milieux économiques et financiers dont le pantouflage des élites françaises offre un exemple typique.

    C’est ce jeu complexe de pouvoirs au niveau international qui est présenté comme "libéralisme". Il n’a en réalité que peu de rapport avec une réelle liberté des échanges dans la mesure où les grandes entités économiques et financières ont les moyens d’écarter les nouveaux entrants et d’orienter les législations dans le sens qui leur est favorable.
    Alors que les pouvoirs politiques, ne détiennent plus l’essentiel des leviers de décision, ce sont eux qui sont les répondants devant les populations. D’où certaines révoltes...
    Le vrai pouvoir qui, in fine, est le pouvoir monétaire et financier, a échappé aux Etats depuis longtemps. Ce pouvoir s’est également approprié l’essentiel des médias, ce qui lui permet d’instrumenter des idéologies opposées - par exemple le libéralisme et l’écologisme, nouvelle version de l’opposition entre capitalisme et marxisme - pour rester les maîtres du jeu.


  • S’il vous plaît, par pitié, je ne puis tolérer, arrêtez ce blasphème de présenter ainsi l’image de la Croix de Notre Seigneur.
    La haine, pas bien,
    La tolérance, bien,
    Dixit la propagande progressiste.
    Alors, quand on découvre toutes les injustices et tous les crimes commis par les mêmes qui revendiquent ce progrès, il est évident que cela nous conforte à suivre cette nouvelle morale promue par les pédo-satanistes !


  • ’’On préfère mensonge à vérité parce que la vérité on sait pas trop ce que c’est alors que mensonge, tout le monde ment ou a menti un jour, plus ou moins bien.’’ Mais comment faire autrement dans un système qui oblige à renier le sacré de la Vie ? Comment faire autrement que de se construire un masque de compensation, conséquence d’avoir été privé d’une sécurité de nature, pour donner le change au royaume du mensonge et de la trahison ? Afin de faire au mieux... en attendant de crever, rongé par l’usure et la pourriture...

    La vérité, pour bien la regarder en face, ça demande déjà de s’être construit dans sa base, dans son corps, pour ne plus être touché par la monstruosité du système et par les zombis qui vampirisent le peu de vie qui se trouve sur leur passage... prêts à tous les mensonges possibles pour combler le vide qui fait si mal... Ce manque terrible de conscience et de consistance... cette absence de discernement qui fait que la bêtise prône reine dans ce monde de fric et d’apparences... Ce n’est pas Jésus qui dira le contraire !

    Et puis, il y a aussi le merveilleux de la Vie qui fait partie de la vérité, cela demande aussi d’être capable de l’accueillir et d’en porter les valeurs quoiqu’il arrive... Il est nécessaire alors d’avoir un axe solide et bien ancré dans la terre...

    Pour finir, il n’y a qu’à interroger les serviteurs de l’église catholique, en leur demandant ce qu’à fait Jésus entre ses 15 et 30 ans... Le Christ n’a qu’une seule religion, qui n’est pas la religion catholique, mais la religion du Réel de la Nature...


Commentaires suivants