Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Mobilisation nationale contre "l’impunité pour tous" des socialistes

par Nicolas Dupont-Aignan

Aujourd’hui les masques sont tombés. Les arbitrages rendus par l’Élysée sur la réforme pénale ne laissent plus aucun doute sur les intentions socialistes.

Désormais ce sera "journées portes ouvertes" dans les prisons françaises. Après le psychodrame estival, Christiane Taubira est gagnante sur toute la ligne. Manuel Valls n’a plus qu’à ravaler son chapeau.

Conscient de l’impopularité d’une telle réforme, François Hollande essaie de faire passer du laxisme pour de la fermeté. Mais les Français sont depuis longtemps vaccinés contre la communication en matière de sécurité. Rien que le nom du texte "projet de loi de lutte contre la récidive" est un détournement grossier. Depuis le "Ceci n’est pas une pipe" de René Magritte, on n’avait pas fait plus abscons.

Il convient de dire la vérité aux Français. La probation étant une suspension de la peine, il paraît difficile d’en faire... une peine !

Derrière le papier cadeau de fermeté il faut savoir ce qu’on nous prépare. Avec cette réforme les individus condamnés à 5 ans ou moins de prison pourront ne pas faire une seule journée de rétention. Dans le système judiciaire français les peines de prison prononcées pour 2 ans et plus le sont pour des délits très graves. Il faut souvent être multirécidiviste.

Avec cette loi, le laxisme de notre justice va être institutionnalisé et généralisé. La prison va devenir l’exception.

Maire de banlieue, je sais que cette loi va encore aggraver le sentiment d’impunité qu’ont beaucoup de délinquants. Je sais que ce mal est en train de gangréner l’ensemble du territoire. Pendant la campagne des parrainages à la présidentielle, j’avais rencontré des centaines de maires, en milieu rural comme en périphérie urbaine. Tous étaient excédés par le laxisme judiciaire. Ils reflétaient l’opinion d’une écrasante majorité de Français. Aujourd’hui j’appelle tous les élus à se mobiliser contre ce projet d’impunité pour tous. Dès lundi j’écrirai à tous mes maires parrains pour organiser une mobilisation nationale contre ce projet socialiste.

Tous les Français sont concernés. La "Manif pour tous" avait réussi le tour de force de réunir 1 million de personnes dans les rues. S’il faut en passer par là, je souhaite qu’une telle mobilisation prenne forme pour éviter cette folie.

A l’impunité pour tous des socialistes, nous devons opposer l’impunité zero des républicains.

Nicolas Dupont-Aignan

Député de l’Essonne Président de Debout la République

 

Sur la descente aux enfers de notre pays, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Rappelons que Taubira est une indépendantiste guyanaise... Sont but est donc de détruire la France afin de pouvoir "libérer" la Guyane.

    Et à mon avis, ensuite son rêve est probablement de pouvoir se faire de bons bakchichs grâce aux multinationales US auxquelles elle bradera les ressources de sa province.

    Elle se voit très certainement déjà "Grand Négus" de la future république bananière Guyanaise...

     

    • J’espère que vous vous trompez. Je connais mal Taubira, mais je voyais en elle jusqu’à présent une idéologue obstinée.

      Par contre je sais que les Américains et les Brésiliens se verraient bien faire une razzia sur la Guyane, ce qui est déjà plus ou moins le cas apparemment :

      http://www.slate.fr/story/74633/bre...

      Du côté brésilien, l’or guyanais est une manne de revenus non négligeable. Les bénéfices de l’orpaillage clandestin sont certains.
      Du côté français, il est nécessaire de ménager le géant brésilien. Tout d’abord parce que la Guyane française n’est pas particulièrement bien vue par le Brésil. En général, comme une anormalité, à l’extrême comme une colonie, ce bout de France et d’Europe en Amérique latine ne va pas de soi. Gérard Police explique « la Guyane est dénoncée comme un reste de colonialisme, mais est tout de même tolérée par le Brésil, qui profite de la situation pour s’accorder certains avantages », comme celui de se servir dans les réserves aurifères guyanaises.


  • Fort contre les syriens, faible contre les racailles. Qui sont donc les plus forts ?


  • Et contre la droite ultra-libérale on peut se mobiliser aussi ou bien tous les escrocs ne sont qu’à gauche d’après NDA ?
    Sur ce point Marine Le Pen a plus d’avance puisque sur les dernières affiches du FN on peut lire "ni gauche, ni droite" !


  • Cette réforme pénale ne me dérange pas plus que ça, vu que quoiqu’il arrive , les délinquants en col blanc ne sont jamais incarcérés ( ils sont même exemptés des prélévements ADN).

     

    • Et depuis la République de Rome c’est comme ça ... Et c’est cela , l’Ordre Républicain , que Monsieur Philippot veut rétablir .


    • Quand un connard viendra te planter un soir ou que ta copine se fera violer par un multirécidiviste on en reparlera... C’est la rue que l’on laisse à ces petites merdes avec des décisions iniques comme celle ci.


    • Cette levée de bouclier contre cette réforme n’est pas un feu de paille, et n’a pas pour but de détourner des autres problèmes de la France, notamment l’emploi. C’est une vraie préoccupation.
      Mais il est très vrai que l’impunité en col blanc ("franco-israélienne à 70/80% en région Parisienne", si on se réfère à une VDO d’A.S., appuyée des dires de magistrats du coin) n’a pas le traitement qu’elle devrait mériter, cette fameuse "finance internationale" tant montrée du doigt.


    • enfin une personne avec les yeux grand ouvert !!!
      bravo pour votre com
      cordialement


    • @ roche

      je ne vois pas pourquoi on devrait excuser les racailles en survêtement sous prétexte qu’ il y a aussi des racailles en col blanc...
      Le jour ou tu fera braquer/tabasser dans la rue : laisse toi faire s’ il porte un survêtement et défend toi s ’ il porte un col blanc ...

      Demande toi plutôt pourquoi les racailles en col ou en survêtement ont de + en + de droits et jamais de devoirs ; et les non racailles comme nous toujours plus de devoirs taxe/ impôts etc. et le droit surtout avec Valls et Taubira ( les laurel et hardy national) de fermer notre gueule sinon on est des "méchants fachos et on fait parti de l’ extreme droite noséabondeu !!!


  • Si on doit sortir dans la rue pour chaque forfaiture des gouvernements, on va tous être SDF. Il faut sortir une bonne foi pour toute pour changer le système et virer tous ces dirigeant corrompus quelque soient les partis. Sinon c’est "pisser dans un violon".
    Dans une moindre mesure c’est ce qu’a fait l’Islande (bizzarement aucun média mainstream n’a relayé l’info, par contre le volcan islandais a occupé les médias pendant des jours voire semaines...aaaah le courage et l’indépendance journalistique).
    http://www.actuchomage.org/20110205...


  • Visiblement, Dupont Aignan n’a pas l’air de savoir de quoi il parle ou alors il fait semblant.

    Petit cour de droit pénal.

    Premièrement, concernant les aménagements de peine, il apparaitrait que Taubira abroge ce que Dati avait mis en place. L’aménagement de peine qui était possible lorsque le reliquat de peine était inférieur ou égale à 1 an pour les récidivistes et deux ans pour les autres, passe respectivement à six mois et 1 an. C’est ce que l’on appelle un durcissement de la loi. Certain pourront dire que ce n’est pas suffisant, mais à la limite je préfère ce débat-là plutôt que la malhonnêteté.

    Deuxièmement, Taubira souhaite abroger la libération conditionnelle à mi peine. Plus personne ne pourra espérer sortir à mi peine. Alors, assouplissement ou durcissement ? Impunité ? Laxisme ?

    Troisièmement, concernant la "contrainte pénale", il s’agit en réalité de soumettre une personne à plusieurs obligations (éloignement géographique, soin, travail..). Ce genre de chose existe déjà, ça s’appelle le sursis avec mise à l’épreuve. La différence c’est que cette peine ainsi que toutes les obligations seront prononcées directement par le juge et exécutoire au jour du jugement, alors qu’actuellement il fallait que le justiciable soit convoqué par un juge d’application des peines plusieurs mois, voir plusieurs années après le jugement. Également, ce dispositif ne remplace pas la prison, ce sera au juge de choisir entre la contrainte pénale ou la prison. Taubira pourra faire ce qu’elle veut, les juges continuerons de mettre les gens en prison, ce n’est pas parce qu’ils auront le "droit" (et non l’obligation) de ne pas le faire, qu’ils ne continueront pas à le faire. Les connaissant et connaissant l’engorgement des tribunaux, ils ne s’embêteront pas à favoriser ce genre de dispositif qui nécessite incontestablement d’augmenter leur charge de travail.

     

  • Troisièmement (suite), pour finir sur la contrainte pénale, seuls les délits dont le code pénal prévoit une peine d’emprisonnement inférieur ou égale à 5 ans pourront faire l’objet de ce dispositif. À ne pas confondre avec la durée de la peine qui est prononcé au jugement. Par exemple, le viol est puni de 15 ans de prison mais il se peut que le juge prononce une peine inférieure à 5 ans. Peu importe, le violeur n’aura pas le droit à la contrainte pénale. Il en est de même pour le trafic de stupéfiant, tous les délits commis en bande organisée, les délits commis contre les personnes faibles...je peux vous en faire la liste si vous le souhaitez.

    Quatrièmement, et c’est le seul assouplissement que j’ai pu constater (quoi que), c’est l’abrogation les peines planchers qui n’en n’étaient pas. En fait, là-aussi le juge n’avait pas l’obligation de les appliquer, ce qui veut bien dire qu’il ne s’agissait pas de peines planchers mais plutôt une recommandation. L’exécutif et le législatif recommandait au judiciaire de prononcer des peines minimales de deux ans à l’encontre des récidivistes et les judiciaire appliquait…de temps en temps…selon l’humeur. En définitif, abroger quelque chose qui sert à rien…

    Pour conclure, je pense que pour critiquer ce genre de projet de loi, les mots « laxisme » et « impunité » sont hors sujet, démagogique et électoraliste (pour piquer des voix aux FN). En revanche, les mots « inutile », « inefficace », « incompétence » et « démagogique » ont plus leur place.

     

    • Merci pour ces très utiles précisions camarade ! :-)


    • Toute cette analyse est balayée par le simple fait de la surpopulation carcérale. En effet, aujourd’hui, mettre un délinquant en prison, pour un juge (on peut dire "une juge" car le métier est très fortement féminisée, ce qui est d’ailleurs l’une des causes de sa faillite et explique, pour partie, la culture institutionnelle de l’excuse), revient à commettre une acte relevant de la barbarie et est rendu matériellement quasi impossible. Partant, on peut faire toutes les lois que l’on veut sont autant de liste au père noël, si on ne crée pas davantage de places de prison. Alain dirait sans doute que c’est le retour du réel ou le principe de réalité !


  • on va voir tous les partisans du tout carceral se dechainer ici !!!

     

  • TAUBIRA - Petite piqure de rappel…

    NE PAS OUBLIER…
    CERTAINS ONT LA MÉMOIRE COURTE !

    Celle qui aime la France et accessoirement les Français.
    Il y a plus de Vingt ans, elle allait se faire oublier en attendant que l’orage passe car son mari, Roland DELANON, indépendantiste, révolutionnaire guyanais, avait voulu commettre un attentat en faisant exploser le dépôt pétrolier de Cayenne et paralyser ainsi tout le département.
    Ce courageux guerrier avait du fuir dans la forêt amazonienne. On l’a totalement occulté, celui-là !
    C’est une belle récompense pour services rendus à la nation française que lui a offert Hollande en nommant son indépendantiste de femme au gouvernement !
    Félicitations, Monsieur Hollande !
    Quel média en a-t-il parlé lorsqu’elle a été nommée ministre ?
    Quels français connaissent cet épisode ?
    Comme l’on dit : dormez tranquilles braves gens, la Justice vous protège !
    Elle est entre de bonnes mains la justice….

    Voyez vous-mêmes, à la page suivante, une photo qui vous dira clairement qui est Mme Christiane TAUBIRA…

    C’est édifiant, non ?

    En 2009, en compagnie d’un certain Domota, se réjouissant des désordres qui paralysaient la Guadeloupe voici l’incertaine Taubira, membre (et non des moindres) du gouvernement Ayrault.
    Taubira est aujourd’hui Garde des sceaux, ministre de la Justice !
    C’est un comble !
    Vive la République ?
    Vive la France !
    Bravo la République ?
    Bravo Hollande !
    Moi, Président de la République, la France deviendra un pays bas...

    Madame la Ministre de la justice...
    La Guyanaise Christiane TAUBIRA est nommée Garde des Sceaux, Ministre de la Justice : cela est une faute grave, une FORFAITURE gigantesque et impardonnable commise par le premier ministre Ayrault et par François HOLLANDE envers notre NATION !!!
    Franc-maçonne...dont la progéniture été mise en garde a vue lors des émeutes de Cayenne en 1995 ...pour le casse d’une bijouterie de Cayenne et mise en cause pour tir à balles réelles sur la police...(Sacré pédigrée, cette famille ! QUI DIT MIEUX ? Tout ce qu’il faut pour que Ayrault et notre FLAMBY national la nomment à ce poste !)
    TAUBIRA est une Indépendantiste acharnée et passionaria anti-française dans les années 90/2000 ...et elle veut (au moins) changer les institutions de la Guyane, de la Guadeloupe et de la Martinique !!! En tout cas, son but ultime est l’indépendance de la Guyane et des Antilles ! La louve es


  • Ça parait simpliste dit comme ça mais un criminel en prison est un criminel qui, par définition, ne nuit pas à la société (mis à par que ça coute tout de même de l’argent d’entretenir des prisonniers). Chercher à tout prix à les remettre ne liberté et donc absurde.

    Franchement, la justice Française est déjà suffisamment laxiste surtout dans le domaine de la délinquance (délinquance qui est la porte d’entrée du grand banditisme, on ne deviens pas un "mafieux" du jours au lendemain...). Sérieusement, aujourd’hui un "jeune délinquant" doit empiler des quantités astronomiques de délits et crimes en tout genre pour espérer avoir une peine de prison digne de ce nom...

    Tout psychologue vous le dira, pendent l’adolescence, l’individu transgresse, cherches les limites qui lui seront fatalement rappelées avec autorité par le père, père qui n’a légalement PLUS le droit de faire preuve d’autorité (vive l’enfant roi...), ayant été remplacé par l’état, état qui se montre de plus en plus laxiste... on connais la suite...

    Bien sûr nous ne sommes pas tous égaux dans cette situation, certaines populations seront plus sujettes que d’autres (pour des raisons socio-économiques, mais aussi identitaires) à cette recherches de limites qui les pousseras à faire toujours pires que les grands frères... Face à ce fait, l’éducation libertaire-molle de la gauche institutionnelle (en place depuis des décennies en banlieue notamment, la droite UMP ne l’ayant jamais remis en question) ne fait qu’aggraver la situation ! Seul des actions fermes et autoritaires sont efficaces. Mon père a toujours été stricte avec moi, j’ai pu trouver ça dure voir injuste parfois à l’époque, mais aujourd’hui que je suis un homme je l’en remercie.

    Vous aurez tous compris que ce n’est ABSOLUMENT PAS ce que veulent nos maitres...

     

    • Il n’ y a rien de simpliste dans ce que tu dis ; ça correspond à la réalité du système qui tant a protéger les coupables et à mépriser les victimes .
      Les idéalistes qui se chamaillent entre Taubira et dati trouveront toujours des bonnes raisons pour nous expliquer que " c’est la faute au FN"
      Les simplistes ce sont les idéalistes qui s’ imaginent qu’ avec des bons sentiments la réalité se transformera toute seule..
      Et bien moi qui travaille dans un service de psy adulte et qui ai travaillé il y a peu au samu social je leur dit : vous rêvez les gars , la fermeté ne règle pas tout certes mais il a des moments ou c’ est la seule solution réaliste !
      Et à ceux qui en doute venez faire un peu de bénévolat dans un chu du samu social et on en reparle après et les taulards que j’ ai pu y croiser vous respecte si vous avez un minimum de fermeté et de virilité sinon , ils vous méprisent et vous écrasent.


  • Pour être condamné à plus de 5ans de prison ferme, il faut avoir commis un crime vraiment très grave, et, comme le dit NDA, être récidiviste. Ce qui est malin, c’est que les personnes coupables de crime contre la doxa et d’hétérodoxie ne se prennent que très peu de prison, souvent avec sursis, mais par contre se voient infligés des amendes extrêmement lourdes, des sommes telles que ça représente une partie importante du salaire d’années, parfois de dizaines d’années de travail.

    En n’abordant que la question de l’emprisonnement, ils libèrent les tueurs, les violeurs, les barons de la drogue, ceux à qui ont peut confier le pourrissement de la société en toute confiance. La recrudescence d’une violence et d’une insécurité galopante permettra d’épingler la police nationale, de la stigmatiser, pour petit à petit introduire les milices privées pour riches, fliquer l’espace public de caméras de sécurité, de portillons à code ou à cartes, peut-être même, comme aux USA, généraliser les détecteurs de métaux ultra-sensibles, et au nom de la sécurité de tous, faire se foutre à poil une femme en public parce que son attache de sous-tif sonne.

    Les années qui viennent vont être sombres...


  • En tentant d’affaiblir le FN par ses déclarations (chaque fois qu’il en a l’occasion), et même par sa seule existence, NDA contribue objectivement à renforcer l’UMPS et va donc à l’opposé des objectifs qu’il déclare siens (dans cet article sur la politique pénale comme en général) . Y un moment où les contradictions deviennent trop apparentes. On n’en a plus les moyens. La maison brûle.


  • Il paraît que Taubira aurait 185 millions d’euros de fortune.


  • A croire que le gouvernement fait tout sont possible pour que le FN améliore sont scrore. Il ne veulent pas se salir lesmains a gauche comme a droite. Donc il vont tout faire pour laisser le sale boulot au autres, un peut comme en syrie d’ailleurs.

    Hollande n’as vraiment rien a faire a se poste de président. Il devrait donner sa démission pour le bien de la france et des français. Ca va mal finir avec se genre de loi. Si la justice ne fait pas sont boulot, se sont les personnes qui vont se faire justice. Un beau merdier en prévision.


  • N’importe qui, maintenant, peut taper sur la gueule de qui ne lui plait pas. Plus de discussion, des coups. Si vous n’abimez pas trop la personne vous devriez prendre moins que 5 ans ; donc être impuni.
    C’est la guerre de tous contre tous que cette démente nous prépare.
    Au fait, une accusation de racisme ou d’antisémitisme, c’est combien, moins de 5 ou plus ?


Afficher les commentaires suivants