Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Mode : les ados électrocutés dans leur bain à cause de leur portable

« Après la mort de leur enfant, des parents tirent la sonnette d’alarme concernant l’utilisation des téléphones portables dans les salles de bain. Dimanche à Marseille, Tiffen, 15 ans, est morte électrocutée par son smartphone dans son bain. L’appareil était branché au secteur, rapporte La Provence. C’est son père, Serge, qui a découvert sa fille inanimée avant de la transporter aux urgences de la Timone, en vain. “Les gamins ont leur téléphone 24 heures sur 24 donc ils trouveront toujours l’excuse pour entrer dans une salle de bain avec leur smartphone, admet-il au micro de BFMTV. Il faut donc faire des téléphones ou des chargeurs qui sont capables de disjoncter quand ils sont en contact avec l’eau, je pense qu’on évitera beaucoup de choses”. » (BFM TV)

Les ados sont un monde à part, avec des règles différentes (pour les filles mais aussi pour les garçons). Ils vivent dans un autre monde, leur monde, et les adultes ne peuvent pas y mettre les pieds. Même en invoquant la Raison.

 

L’adolescence est un monde de rêves, d’illusions, avec quelques incursions du réel. Les ados ont leurs propres lois, les lois des adultes, la gravité (au sens propre et au sens figuré) ne les intéresse pas. Ils visent la légèreté (à tous les niveaux).

 

 

Cependant, il est bon de rappeler quelques lois à la con qui permettent de survivre ou de ne pas mourir bêtement. Car si mourir est obligatoire, on peut essayer de mourir le plus tard ou le moins bêtement possible. Mourir à 15 ans, c’est dommage. Dimanche dernier, une ado de 15 ans est morte dans l’eau de son bain avec son portable branché sur le secteur. Une fillette de 9 ans a connu le même sort il y a deux mois.

« “J’ai juste entendu le bruit ’aïe’ et quand je suis allée la voir, elle avait les yeux ouverts dans l’eau”, raconte-t-elle, bouleversée, à BFMTV. Le téléphone portable de Kamila, toujours branché, avait glissé au fond de la baignoire. L’autopsie pratiquée sur son corps a confirmé la mort par électrocution. »

La réaction des parents éplorés est d’obliger les constructeurs à renforcer l’information et la sécurité de leur smartphones. Les morts par mobile ne pèsent pourtant pas lourd dans les statistiques de morts par accident domestique : chaque année, 20 000 Français meurent chez eux. La moitié de ces décès est due à des chutes, et des chutes de plus de 65 ans (l’âge des victimes, pas celui des chutes). Le second poste est celui des brûlures, avec 15 000 victimes dont 350 morts, puis viennent les asphyxies avec 3500 morts. Et là, ce sont surtout des enfants de moins de 5 ans qui sont concernés. Le reste, les intoxications, soit 1000 morts, se répartit ainsi : 600 morts par médocs et 300 par monoxyde de carbone, nous renseigne Wikipédia.

On sait aussi, parce qu’un pompier nous a renseignés, que pas mal de suicides et quelques meurtres se cachent derrière ces accidents, mais allez faire la différence. Comme dirait Pasqua, le crime parfait c’est un type qui tombe de sa fenêtre du 4e étage. On ne sait plus si c’est Pasqua qui a dit ça, mais ça aurait pu, vu le costard que Gérard Fauré lui taille dans ses livres de révélations.

 

 

Mais revenons au mobile (le portable, pas la motivation du meurtre). Ah, on a failli oublier : les accidents de la route. Ils sont en baisse cette année, on a moins de 3500 morts, ce qui est un progrès, mais du coup, il y a beaucoup de blessés graves et d’handicapés. Il y a autant d’handicapés à vie que de morts après un accident de la route... Une sorte de prison à vie, mais la médecine a fait des progrès dans l’accompagnement et la réadaptation.

Si votre mobile tombe dans l’eau avec le chargeur branché, normalement, il y a de grandes chance que ce (la vie) soit terminé. Si’il n’est pas branché, vous êtes sauvé, et le mobile est sauvable :

 

 

Avant la génération portable, les cas d’électrocution dans un bain n’étaient pas rares. Une personnalité française de premier plain a ainsi perdu la vie, faisant pleurer des millions de fans (surtout des jeunes filles) :

 

Les ados, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

106 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ma prof de physique nous avait raconté que l’histoire du sèche-cheveux de Claude François était bidon, que c’était de la pudeur et que l’accesoire branché ce jour là était un sex-toy sur secteur...

     

    • Il a remis une applique au mur, c’était pas un sèche-cheveux. Après cette histoire pourquoi pas après tout, le show biz...


    • Pfff... seuls les gros naïfs peuvent encore croire qu’un très rusé businessman comme Claude
      François est "mort" dans sa baignoire ou selon la ou les versions médiatiques racontées à un
      public avide de rumeurs croustillantes. Sa "mort" est tombée à pic, au moment où il se savait
      de plus en plus has been : une pratique d’ailleurs assez courante, dans le milieu
      politico-showbiz, pour relancer les ventes, il avait beaucoup de réseaux qui pouvaient mettre
      ça en place, rien de plus facile quand on a les moyens.


  • "Les ados sont un monde à part, avec des règles différentes (pour les filles mais aussi pour les garçons). Ils vivent dans un autre monde, leur monde, et les adultes ne peuvent pas y mettre les pieds."

    Bien sûr que si que certains adultes peuvent y mettre les pieds.
    "Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents mais à l’état". Et c’est signé Laurence Rossignol.

     

  • J’ose : « sélection naturelle »

     

  • Comme d’habitude, ces medias soit disant devraient nous renseigner sur sécurité.., mais en fait....., ce n’est que trés trés partiel, et nul . (temps= pub = argent,) alors que trés importantes sont les bases simples, et qui servent à nous tous, toute la vie.....


  • Après avoir lu la citation en tout début d’article, on peut se dire que le manque d’autorité parentale nuit gravement à la santé.


  • A l’eau oui j’égoutte ..


  • Je sais pas si ce qui est le plus triste c’est la mort ou d’être aussi con ?
    On fait des enfants on les éduque bordel !
    Les parents vous êtes responsables éduqués vos enfants.


  • Pauvres jeunots ! Ils en savent plus sur le péril qui menace(rait) la planèèèèèèèète, que sur les dangers domestiques. Un jour, ceux qui ont détourné leurs formations élémentaires, pour affronter la vie courante, comme le faisaient nos modestes instituteurs et nos parents, devront comparaître devant leurs juges.


  • Avec moi, ça été simple. Un neveu comme « possédé » par la tablette (quel mot à la con !). J’ai exigé qu’il l’éteigne. Un accord, c’est un accord : une heure, pas plus. Il a refusé. J’ai pris la tablette de ses mains et je l’ai brisée en deux d’un coup !
    Nul besoin de hausser le ton.

     

  • #2387248

    Comment en 2020 on peut brancher un appareil et se mettre dans un bain avec ce dernier ? Ce sont des principes de sécurité de base quon apprend très tôt aux enfants, non ? Ça fait partie de l’éducation. Je ne comprends pas.

     

    • #2387393

      Si vous ne comprenez pas c’est que vous êtes dans le même enclin au déni que ces parents qui refusent leur part de responsabilité en éduquant correctement leur progéniture !
      C’est pourtant simple : tout est fait pour déresponsabiliser les gens, leur faire perdre leur autonomie, les faire oublier à eux-mêmes, que croyez-vous que ça donne ? Ils en oublient même d’élever leurs gosses !
      Beaucoup les filent à l’école, à "l’éducation nationale", comme ça ils croient que le volet éducation c’est réglé.
      Non désolé, si on est en guerre : il faut sortir son gamin de l’école et faire tout soi-même, là on redevient attentionné...
      Mais chez ces gens-là, Monsieur, on ne vit pas, on compte !


    • #2387466

      Je te remercie mais moi ma gosse elle est bien vivante et elle prend pas son bain avec un téléphone ou une cafetière branchée ! Que font ces jeunes filles à poil avec leurs smartphones dans leurs bains ? Elles se prennent en photo pour poster ça sur Instagram. Elles sont mortes et moi je continue de dire que tout ceci vient de l’éducation.


  • Il faut être d’une connerie monumentale pour jouer avec son smartphone branché sur le secteur tout en étant dans son bain ! Typique de cette absence de bon sens paysan de notre époque ! Et oui le feu ça brûle ! L’eau ça mouille ! Et l’électricité ça électrocute !

     

  • Faut-il être con pour regarder son téléphone dans le bain, faut-il être con pour traverser la route en regardant son portable, faut-il être con pour nager dans la mer en tenant son portable d’une main (si si, j’en ai vus !). Je crois qu’il faut surtout être jeune pour avoir si peu de cervelle !
    Un signe des temps.

     

  • "Les cours de physique c’est trop la lose mdr" *DZZZZRT !*


  • #2387267

    Je vais me la jouer devin ,mais dans les semaines a venir, les avocats les plus filous ,sentant le truc venir ,vont se précipiter chez leurs clients ,constructeur de machins ,et leur conseiller de rajouter dans la notice de fonctionnement du portable que lorsque l’on dit : waterproof, c’est avec le chargeur DEBRANCHE !!!.
    La pauvre fille a du croire que si le portable etait resistant à l’eau ou a une certaine profondeur alors son utilisation etait sans risque ,meme chargeur branché .,


  • Compter aussi les nombreux morts des piétons traversants la rue sans regarder vissés à leur téléphone.


  • J’amène mon humble témoignage qui aura la valeur que vous lui concèderez. Je côtoie beaucoup d’adolescentes.

    Et j’ai perdu tout espoir en l’avenir.

    Nos jeunes femelles françaises (occidentales ?) causeront notre perte. C’est inéluctable. Je pense sincèrement que mon chat est plus intelligent que la plupart de nos jeunes filles actuelles. Je tire la sonnette d’alarme. Si vous entendiez leurs conversations et leurs préoccupations...

    Je suis abasourdie par leur beauté juvénile et dégoûtée de leur vacuité. Un mélange de grâce et de merde et je n’ose imaginer ce que ça donnera à 30 balais. Le beauté en moins.
    L’avenir de la Femme actuelle est Nabilla.

    J’espère me tromper.

     

    • #2387342
      le 13/02/2020 par Mea Culpa mea Culpa mea Maxima Culpa
      Mode : les ados électrocutés dans leur bain à cause de leur portable

      Après ça n’a jamais construit des cathédrales, une femme c’est fait pour s’occuper d un foyer, des enfants et d un époux
      Elle est complètementaire à l’homme qui lui travaille et lutte pour les siens et sa nation
      Malheureusement aujourd’hui, pour l’une, il y a les soldes et s’ épiler la chatte et l’autre se bodybuilder et se regarder dans la glace... j’oublie volontairement la gaypride et les marches pour le climat et contre le féminisme
      Qui aurait cru un jour que c’est le trou du cul et ce qui gravite autour qui nous génociderait ??


    • Il suffit de regarder la 1ère vidéo de l’article sur une gamine de 9 ans (! !!) qui meure électrocutée avec son portable dans sa baignoire. Bah pour 9 ans faut voir les photos de cette gamine maquillée à l’extrême façon concours de mini miss à la con.
      C’est certain que les alertes sur les dangers domestiques ne faisaient pas partie de son quotidien...


  • Cloclo n’est pas mort à cause d’un appareil à faire des frisettes. Je ne parlerais que sous la torture. Ce n’est pas glorieux. Certains flics savent.
    Une prise électrique dans une salle d’eau doit être à un mètre minimum de l’eau. Il faut faire des cordons de chargeur de 20 cm c’est tout.

     

  • Les disjoncteurs à courant de défaut sont normalement obligatoires depuis belle lurette. Si le courant de phase n’est pas strictement égal au courant de neutre l’appareil se déclenche évitant ainsi les morts stupides par électrocution qu’elles soient dues à n’importe quel appareil électrique branché au secteur. Le courant qui tue est celui qui traverse la victime de la phase à la terre et qui n’est pas détecté en l’absence d’un tel disjoncteur. Pour les réseaux domestiques non équipés il existe des prises intermédiaires dans le commerce.



  • ...et des chutes de plus de 65 ans (l’âge des victimes, pas celui des chutes)



    Ah, ah, ah, bien essayé bande de déconneurs : cependant, la France qui n’en finit plus de chuter depuis quelques 45 ans pourrait vous faire mentir...
    Mais chut, reprenons ou nous en étions.
    Qu’est-ce que nous disions ? Ah oui, ne pas jeter le téléphone avec l’eau du bain.
    Quand un équipement n’est pas à la masse (raccordé) mieux ne vaut pas l’être soi-même.

    Par ailleurs, au-delà de la connerie des gamins, il serait bon de vérifier si l’installation électrique en salle de bain est bien conforme à la draconienne NFC 15-100 : de l’emplacement des alimentations jusqu’aux protections du tableau de distribution ; parce que là aussi, chez les électriciens, divers installateurs, les proprios et autres bailleurs, l’on rencontre un paquet de trous du cul : et je me retiens...


  • Sélection naturelle ... et les parents qui se plaignent auprès des constructeurs ...
    Le bon sens, la logique ça s’enseigne ...

     

  • En 78, Claude François décédait officiellement d’une électrocution dans son bain à cause d’un sèche-cheveux.
    40 ans plus tard, les ados meurent dans leur bain à cause de leur portable.

    C’est beau l’évolution technique.
    Celle de l’humain, en revanche, est constante dans la connerie.

     

    • On a dit beaucoup de choses sur sa mort. Officiellement, il tournait une applique murale alors qu’il était dans sa baignoire. Ca parait un peu bizarre.

      Cloclo avait la mafia US au cul, car il entendait se faire payer ses droits d’auteur pour Comme D’Habitude / My Way et cela quelques mois que des individus louches le suivaient.

      Il prenait aussi beaucoup ses aises, un peu comme Alain Barrière.


  • Bon, je ne suis pas un éminent spécialiste de l’électricité mais quand meme deux choses.

    Le téléphone est branché a un micro USB qui est raccordé à un transfo branché sur du 220. Le bloc transfo va nous faire un 220V a 24 continu avec une isolation galvanique de l’induit.( ce n’est plus exactement comme ça aujourd’hui mais ke principe est le meme). Donc en gros votre embout micro USB sort du 24V. Bon ... il y a des morts ... bon je comprends pas un truc la... si quelqu’un peut m expliquer je suis preneur... mettez l embout micro usb sur votre langue si vous voulez il se passera rien hein... même les pieds dans l eau.

    Est ce que derrière se cache des ado complètement teubé avec rallonge posé sur le côté de la baignoire puis petit câble USB et petit accident ... si c’est ça j’ai envie de dire : Darwin Awards.

     

    • Mon ami, en effet tu n’es pas un spécialiste, car on ne mesure pas le courant en volt mais en ampère. Le volt mesure le potentiel électrique.

      Les chargeurs sont devenus très puissant car les batteries sont de plus en plus gourmandes. On peut ainsi garder un portable assez actif loin de son chargeur pendant 2 ou 3 jours, a présent.

      Donc, oui, les chargeurs ont parfois jusqu’a 5A et certains sont capables de donner 100W de patate. De meme, une batterie de telephone plongee dans l’eau peut faire du mal. Les smartphones sont heureusement de plus en plus souvent capables de résister a une petite trempette, voir meme carrement un passage a la machine a laver.

      Si tu te prends une patate d’une prise alors que tu es au sec, tes doigts vont gonfler et faire mal pendant quelques heures et tu auras appris ta lecon. Dans un milieu humide, histoire très différente.


    • Dans l’elec, le dangereux n’est pas la tension (en Volt) mais l’intensité (en Ampère) ... Sachant que la "dose mortelle" est, si je me souviens bien, de 10mA...

      Donc, oui, un transfo domestique, qui a besoin de pas mal d’intensité pour "convertir" un voltage alternatif moyen (220) en faible tension continue (12/24).

      Juste pour le placer, le transfo change l’AC en DC... High voltage... Tout ça...

      ... Ouais, c’est bon je sors...

      Respect et robustesse. :)

      PS : me dites pas "ouaiiiiiiis mais les lignes à hautes tensions... Gnagnagna...". Oui, évidemment, à 10000V,on peut l’sentir passer. Mais r’marquez, c’est comme moi, j’adore les fraises. Ben si j’m’avale une bassine de fraises, forcément, j’chope la chiasse... Ben là, pareil. A une vache près. ;)


    • @Babykichon




      « Est ce que derrière se cache des ado complètement teubé avec rallonge posé sur le côté de la baignoire puis petit câble USB et petit accident ... si c’est ça j’ai envie de dire : Darwin Awards »



      C’est très probablement ce qu’il s’est passé et que les différents articles sur le sujet ne disent pas (l’histoire est moins vendeuse...). Les chargeurs de téléphone fournissent du 5V (pas du 24V) via des alims à découpages qui,comme vous le dites, sont isolées galvaniquement via des mini transformateurs à enroulement (ou plus récemment piezo-électriques dans certains chargeurs). Il est impossible de s’électrocuter avec du 5V (cette tension n’est pas suffisante pour qu’un courant suffisamment dangereux circule dans le corps)
      On peut toutefois imaginer un concours de circonstances où 1- de la vapeur d’eau se serait introduit dans le chargeur et aurait mis en contact partiellement le primaire et le secondaire mais ça implique aussi une installation électrique défectueuse et un problème de différentiel et/ou non mise à la terre de la baignoire.
      C’est dans tous les cas très improbable, je pense comme vous que le chargeur branché sur une rallonge est tombé dans l’eau.


    • L’explication se trouve peut-être derrière une autre connerie à virus de matériel chinois dont une bonne partie est encore trop pourrie et ne respecte aucune norme, le fumeux C E espacé et quasi similaire signifiant China Exported et non pas Conformité Européenne de sorte à contourner les normes draconiennes de l’Union, mais pas la loi.
      Le tout à vil prix, ce qui intéresse les ados qui défoncent du téléphone et du chargeur en veux-tu, en voilà : l’on ne peut donc négliger une fuite de courant lors d’un défaut d’isolement dudit chargeur, ce qui est, de mon point de vue, le cas pour la majorité des accidents électriques de ce genre. Si un courant électrique au-delà de 30mA traverse votre corps plus de 500 millisecondes, vous êtes frit (au sens figuré) : c’est déjà la paralysie respiratoire ; si le disjoncteur différentiel 30mA (obligatoire) ne disjoncte pas au tableau, c’est fibrillation ventriculaire et arrêt cardiaque en moins de temps qu’il ne faut pour lire ceci. Et tenter d’extraire la victime de la flotte sans disjoncter le disjoncteur général en amont du tableau, c’est prendre le risque d’y rester soi-même.
      Les associations de consommateurs devraient se pencher sur ce sujet et porter plainte contre les vendeurs et firmes qui refourguent cette daube C E.


    • @Pifou

      Il va falloir réviser la loi d’Ohm ... pour rappel U = R * I, soit I = U / R ... Quand bien même un chargeur de téléphone est capable de fournir plusieurs ampères il faut que la résistance de la charge soit suffisamment faible pour permettre à ce courant de circuler.

      La résistance du corps humain additionnée à la résistance de contact (celle de l’eau en l’occurence + celle de l’interface eau / peau) est dans ce cas bien trop élevée (plusieurs dizaines de kOhms) pour qu’il y ai un danger, vous aurez tout au plus quelques centaines de microampères.

      C’est pour cette raison que vous pouvez toucher sans danger les cosses d’une batterie de voiture 12V alors que celle ci est capable de produire plusieurs centaines d’ampères...
      Vous avez raison quand vous dites que c’est le courant qui est dangereux, mais le courant est déterminé par la tension et la résistance de la charge.

      @Babykichon

      Rectificatif pour être tout à fait exact, les chargeurs USB standards sortent 5V en tension de sortie, certains chargeurs rapides peuvent monter jusqu’a 20V max (protocole Quickcharge 2.0 : 12V max, Quickcharge 3.0 : 20V max)


    • @Glubol
      Merci beaucoup pour votre réponse, nous sommes donc d’accord.
      C’est vraiment agréable de voir quelqu’un partager du savoir, en étant précis sans être pédant et à côté de la plaque @Pifou.

      Si je peux me permettre une remarque concernant le forum, je suis Soral depuis 20 ans maintenant et au tout début du site, je voyais beaucoup d’échanges d’informations de qualités entre personnes humbles. Bien qu’il y ai toujours ce type d’échanges, il y a de plus en plus de personnes sûres d’elles, pédantes, venu essayer de montrer qu’ils sont au dessus de la masse et jouent à un jeu de "ki ka la plus grosse" ... Ca devient réellement désagréable.

      Pour information,
      J’ai posé la question avec toute humilité bien qu’ayant un diplome d’ingénieur en électronique/informatique mais je ne bosse pas dans le domaine elec. Je voulais une explication concrète, technique car ça me semblait de prime abord "Impossible".

      @Pifou :



      Mon ami, en effet tu n’es pas un spécialiste, car on ne mesure pas le courant en volt mais en ampère. Le volt mesure le potentiel électrique.



      Sûrement plus que vous quand même malgré votre arrogance. Je n’ai jamais dit qu’on mesurait le courant en volt, cette vision n’existe que dans votre esprit, je vous prie de relire mon propos. Etre a coté de la plaque en rabaissant l’autre est vraiment preuve d’un niveau intellectuel à peu près proche du 0 ... je n’irai pas plus loin dans l’analyse de votre commentaire peu sérieux techniquement. Instruisez vous.

      @Keiwan Si je peux me permettre, dans l’elec le problème c’est la tension pas le courant je m’explique : La différence de potentiel créé entre le contact de votre doigt sur une source électrique et la terre sur laquelle se situe vos pieds va créer un courant de fuite en fonction de la résistance par laquelle le courant de fuite passera. La résistance de l’homme (2000 Ohms je crois, à vérifier, c’est un détail) va donner la valeur du courant et c’est ce courant qui est effectivement dangereux. Mais pour que le courant devienne important il faut aussi que la source electrique puisse fournir le dit courant. Se prendre un coup de taser n’est pas mortel (quoi que) bien que la tension soit énorme car l’apparait à une tres petite capacité à fournir du courant .... Le danger c’est la différence de potentiel qui va générer un courant dans le corps et selon la source si le courant n’est pas limité et la tension assez élevé le résultat I = U/R va faire mal.


    • @Pifou

      Il va falloir réviser la loi d’Ohm ... pour rappel U = R * I, soit I = U / R ... Quand bien même un chargeur de téléphone est capable de fournir plusieurs ampères il faut que la résistance de la charge soit suffisamment faible.
      La résistance du corps humain additionnée à la résistance de contact (celle de l’eau en l’occurence + celle de l’interface eau / peau) est dans ce cas bien trop élevée (plusieurs dizaine de kOhms) pour qu’il y ai un danger, vous aurez tout au plus quelques centaines de microampères.

      C’est pour cette raison que vous pouvez toucher sans danger les cosses d’une batterie de voiture 12V alors que celle ci est capable de produire plusieurs centaines d’ampères...
      Oui c’est le courant qui est dangereux, mais le courant est déterminé par la tension et la résistance de la charge.

      @Babykichon

      Rectificatif pour être tout à fait exact, les chargeurs USB standards sortent 5V en tension de sortie, certains chargeurs rapides peuvent monter jusqu’a 20V max (protocole Quickcharge 2.0 : 12V max, Quickcharge 3.0 : 20V max)


    • Alors oui, non.. (et bonjour !)
      Ce n’est pas le voltage, ni l’ampérage qui tuent seuls, puisque les deux sont indissociables. La puissance est leur produit.
      Pour faire simple, c’est le voltage qui permet d’intensité (il la coatch). Et l’intensité, encore faut-il qu’elle soit disponible.

      24V n’est pas dangereux. On le sent bien, avec des doigts mouillés (ou la langue !!).
      24V est la limite de sécurité pour les installations basse tension en milieu spécialement humide
      (comme l’éclairage dans les caves à tomme où j’ai travaillé et où il pleut de la condensation).

      La puissance des nouveaux portables n’a rien à voir non plus.
      Une batterie voiture, par ex. c’est 12V et possiblement des centaines d’ampères (!), pour une puissance instantanée de plusieurs centaines de watts, donc. Tu touches, ça ne fait rien.
      (pas assez de volts pour "décider" les ampères, pourtant disponibles, à te traverser)

      La "dose mortelle" est variable d’un très grand nombre de facteurs et circonstances : conductivité de la peau, trajet du courant dans le corps, santé du coeur, moment de la décharge dans son cycle de contraction, ETC..
      On considère généralement qu’à partir de 30mA ça craint, mais ça peut déjà être vilain avant ça
      (et il y a les risques secondaires : tétanie/malaise => noyade/chute ... )

      JooL_321 , plus haut, faisait justement remarquer qu’il existe des disjoncteurs " différentiels ", dont des modèles à mettre sur une prise (cf. ce qu’il en disait).
      A choisir d’un seuil de déclenchement le plus bas possible, pour une prise de salle de bain : 10mA, chez moi. 30mA est courant mais trop dangereux.
      (à ne pas confondre avec la puissance, l’intensité admissible, qui elle peut être de 16A par ex.)
      ATTENTION : ça ne garantit absolument pas de survivre.
      10mA sur un corps mouillé, c’est en principe sub-léthal (comme le LBD...), mais ça fait très mal et peut encore tuer.
      => Il ne faut en aucun cas reposer là dessus comme une permission d’utiliser l’appareil mouillé/dans l’eau !!

      (zut déjà 2022 caractères)


    • (suite et fin)
      Une alim à découpage, c’est ça justement le hic, ne contient pas de transfo.
      Ces merdes d’alim’ nouvelles, légères et petites, ultra cheap mal foutues, tirées au moindre coût, n’ont souvent pas d’isolation galvanique, pas de filtrage correct, émettent d’énormes quantités de radiofréquences parasites qui pourrissent les ondes (et affolent les radiosensibles), ne sont pas protégées correctement voire sont souvent sous-dimensionnées en rapport à la puissance demandée.
      Il n’est pas vraiment normal que le secteur arrive sur le téléphone, c’est que c’est un peu de la merde malveillante.
      Un bon vieux transfo ne garantissait rien, mais en principe le circuit basse tension était sans lien avec le secteur : isolation galvanique.
      (gardez vos vieux adaptateurs "lourds" ! d’un temps où on n’économisait pas encore sur UN condensateur et où celui-ci encore présent n’était pas une contrefaçon hors spécifications).
      L’autre jour, je me faisais chatouiller, j’ai mesuré l’alim de mon scanner : une fuite de plus de 80V..
      Beaucoup de la merdouille chinoise qu’on achète à si bas prix de nos jours frise ou dépasse le non réglementaire.

      Aucune protection ne remplace la conscience et la présence.
      Deux notions définitivement terminées dès lors qu’on est sur ces outils d’hypnose que sont le smartphone, la télé, etc.
      Barboter ou liker, il faut choiser.


    • @Glubol

      J’insiste : les chargeurs de smart phones d’aujourd’hui peuvent produire jusqu’à 100W pour 5A (norme Quick Charge 4).

      Ces chargeurs sont donc de plus en plus dangereux et les assoces ont raison de s’en plaindre. Les constructeurs font tout pour réduire les couts et sans normes pour les forcer, ils n’ajouteront pas un fusible.

      Loi d’Ohm, la plupart des gens ici s’en tapent.


    • @Pifou



      Loi d’Ohm, la plupart des gens ici s’en tapent.



      Ca c’est de l’argument ! Vous avez 100% raison... les lois de la physique ne servent à rien... ! La théorie on s’en tape. Pourquoi s’emmerder avec des trucs compliqués et se creuser la tête à essayer de comprendre ce que disent ses contradicteurs quand de vagues notions et de l’intuition vous disent que vous avez raison ?
      Le rapport entre tension, courant, résistance, peu importe, y’a écrit 100W sur le bordel ça doit forcément faire du dégat ! ;)


  • Au delà de l’accident domestique, on peut aussi déplorer le fait que les ados soient sur leur portable 24h/24, au point d’en oublier de faire des pauses (une pause salle de bain par exemple).
    Et généralement c’est juste pour avoir des conversations stupides sur whatsapp avec des copines qu’elles auraient de toute façon vu le lendemain, pas pour lire un ebook ou écouter un podcast traitant de sujets profonds et intelligents. (vous me direz, le résultat aurait été le même, mais bon...)

    Les très jeunes d’aujourd’hui (les milleniums) semblent totalement dénués de centre d’intérêt et de passions. C’est juste du remplissage permanent avec du vide et du superficiel...
    La faute aux parents ?

     

    • La faute des parents ?
      Non, les miens étaient bienveillants, plein de propositions intéressantes, présents : trop présents ? Qu’à la moindre latitude de liberté, je partais à la cabine téléphonique, armé de ma pièce de 50 centimes, sa ficelle et son morceau de scotch et je restais des heures à jacter avec mon pote de bahut que je venais de quitter quelques heures auparavant et que je retrouvais le lendemain : à refaire le monde, décrire les guitares qui s’échappaient de dessous la courte jupe de la prof. de musique, se foutre de la tronche du prof. d’histoire (pas encore revisitée) en lui préparant le gag à venir. Rien à faire « des vieux » est le credo des jeunes ados : pour le coup, vive la pension (si la pionne est bonne) : pour ma part, j’ai adoré ; et la pension, et les colos, et le scoutisme, et les camps d’ados. Seul celui militaire et sa hiérarchie à laquelle j’appartenais pourtant par l’engagement m’a fané : trop indépendant et très autonome, trop anarchiqueau sens noble pour supporterune telle hiérarchie ; forcément. Alors les parents, les conseilleurs, les dirigeants, « on » les aime bien : mais c’est juste cela, « on » les aime bien : aussi qu’ils nous lâchent les baskets.

      « Fais pas ci, fais pas ça♩
      Viens ici, mets toi là
      Attention prends pas froid
      Ou sinon gare à toi… »


  • Ce terme "ado" est désagréable. On entend des adultes dire "mes ados" au lieu de dire "mes enfants". Dans le temps le mot adolescent n’était pas employé. Personnellement, je ne l’utilise jamais. Il y en a assurément une utilisation marchande.

     

    • Tout comme le terme "adulescent". Le marketing adore, et les gogos qui tombent dans le panneau (publicitaire) aussi. Tout ce qui peut déstabiliser le monde c’est bon pour augmenter les ventes et la propagande. Plus la masse est infantilisée, plus elle est malléable et prête à dépenser/consommer, avec l’argument du jeunisme à deux balles (vouloir faire "djeunz" à tout prix plutôt que d’être vu comme un ringard).


  • Avec une installation aux "normes" il n’y a pas de risque de s’électrocuter dans sa baignoire.

    Un circuit de prises de courant 2x10/16A+T avec un disjoncteur différentiel 30mA en tête fera le nécessaire ! (Ce disjoncteur seulement disjonctera)

    Sinon un inter général Diff. 30mA agira pareil... (sauf que là, tout disjoncte)

    D’où l’utilité et l’obligation de mettre du 30mA pour la protection des personnes.

    Pour les circuits d’éclairage il y a aussi l’inter diff. 300mA.

    Et le disjoncteur général (EDF) lui est en 500mA.

    La valeur 30mA équivaut à 30 millisecondes, temps de réaction du disjoncteur sachant qu’il mesure en permanence les courants de défaut...

    Ceci dit, dans une salle de bain il faut respecter les volumes d’eau...
    Volume 0, 1,2 et 3. (voir à ce sujet sur le web)
    PC rasoir ou sèche-cheveux ->30mA
    Spot TBT avec transfo d’isolement hors volume...

    Bref, c’est un vrai métier ! Aux jeunes qui peuvent lire, lancez-vous, la profession est demandeuse, que cela soit pour du Bureau d’étude ou du chantier...

    P=UI

     

    • Pour que le différentielle fonctionne il faut un courant vers la prise de terre ainsi il y aura une différence d’intensité entre l’aller et le retour mais vu que les baignoires de maintenant sont en acrylique on ne sait pas les raccorder à la terre ! donc le diff me semple malheureusement peu efficace dans ce cas .


    • Et sans compter sur le nombre de sdb sans vmc ou défectueuse.


    • winphobe ce que tu es faux.N’affirme pas ainsi des choses sur des sujets de sécurité sans être sur de toi.

      Sur internet tu pourras trouver cette explication :
      Le 30mA est même une mesure compensatoire en l’absence de prise de terre.

      La différence c’est que :
      - avec prise de terre, en cas de défaut, le courant s’écoule vers la terre et le 30mA coupera
      - sans prise de terre, en cas de défaut, le courant s’écoulera dans votre corps au moment du contact et le 30mA coupera en principe avant d’atteindre un seuil mortel (pour un adulte en bonne santé). En gros c’est vous qui jouez le rôle de terre, mais la secousse est très forte, donc expérience à éviter.
      "


  • #2387356
    le 13/02/2020 par le féminiconnasse n’est pas une opinion
    Mode : les ados électrocutés dans leur bain à cause de leur portable

    Pour Claude François c’est pas son portable mais son vibromasseur qui était branché au secteur, mais c’est triste quand même, merde

     

    • Pfff... seuls les gros naïfs peuvent encore croire qu’un très rusé businessman comme Claude François est "mort" dans sa baignoire ou selon la ou les versions médiatiques racontées à un public qui raffole de rumeurs croustillantes. Sa "mort" est tombée à pic, au moment où il se savait de plus en plus has been : une pratique d’ailleurs assez courante, dans le milieu politico-showbiz, pour relancer les ventes, il avait beaucoup de réseaux qui pouvaient mettre ça en place, rien de plus facile quand on a les moyens.


  • Je ne veux pas faire dans le commentaire social lourdingue, mais des parents qui appellent leur fille Tiffen sont peut-être plus a même de ne pas faire leur travail de parents que ceux qui appelleraient leur fille Dominique, Pauline ou Stéphanie ?

    Non ?


  • "Il faut donc faire des téléphones ou des chargeurs qui sont capables de disjoncter quand ils sont en contact avec l’eau,"

    Il faut aussi marquer sur les couteaux : "POUR VOTRE SECURITE, il est dangereux de se trancher les veines."

    La perte d’un être cher est toujours un drame, mais je pense que la sélection naturelle à sa raison d’être. Avez-vous lu, dernièrement, un article sur le dysgénisme ?

     

  • Le portable est une belle invention, car c’est d’abord un outil de communication qui est devenu par la suite un objet de distraction et pour finir une drogue .
    Maintenant les gens ne communiquent plus entre eux que par SMS .Il n’y a jamais eu autant de non-communication par voix naturelle .On ne se parle plus on envoie des messages .Le pire, c’est qu’aujourd’hui, on communique de moins en moins , tout est robotisé .Que ce soit pour un renseignement, la communication n’existe plus .Plus on communique, moins on communique et tout le monde est dans sa bulle .Jusque dans les toilettes, dans la salle de bain pour finir électrocuté .Magnifique !


  • Pour la vraie mort de cloclo, ma mère a connu des pompiers qui sont intervenus sur site : c’était pas un fer à lisser ni un sèche-cheveux ni un poste radio....vvvrrrrrrr


  • j’ai vu grandir le petit de ma femme et lui prédisait le pire au vu de son adolescence. Il a 22 ans aujourd’hui. Si je rejoins la plupart de vos constats, à savoir un désintérêt incroyable pour la chose intellectuelle et le je m’en foutisme intégral partout et sur tout, je constate que cette génération post-2000 est extrêmement fonctionnelle, bien plus que nous les +40/50 ans. Ils se sont adaptés à toutes les tares de cette société et leur faible empathie et intérêt des choses est le meilleur moyen de (sur)vivre dans cette fange. On est pas dans le pic de la civilisation, certes, mais ils "fonctionnent", c’est tout ce que le système leur demande.

    Bref inquiétons-nous plutôt pour nous et nos semblables les +40 ans, et faisons confiance à leur narcissisme et sociopathie pour s’en sortir bien mieux que nous.

     

  • Un appareil électrique couplé de l’eau c’est dangereux.
    On apprenait ça à 5 ans et jamais il ne nous serait venu à l’idée de tester,ce qui revient à dire qu’un môme de 15 ans actuellement a moins de bon sens qu’un de 5 ans dans les 70"s.


  • L’adolescence qui devrait un lieu d’émerveillement et d’éveil est devenu un lieu de déprime, de prédation et d’abrutissement toujours plus intensif. Société de merde.


  • #2387448

    "Il faut donc faire des téléphones ou des chargeurs qui sont capables de disjoncter quand ils sont en contact avec l’eau" :

    j’ai plutôt pensé sur ce coup là qu’un minimum d’intelligence et d’éducation
    seraient plus utiles...


  • Des crétins qui se reproduisent ,ça donne quoi d’après vous ?


  • #2387457

    ça y est,
    j’ai mis Darwin dans mes favoris


  • "Mode : les ados électrocutés dans leur bain à cause de leur portable"

    Passons sur le premier mot, absolument hilarant comme introduction à ce nouveau phénomène... (souhaitons quand même que cette mode s’éteigne rapidement).

    "à cause de leur portable" est moins drôle, surtout moins vrai : cet objet n’est cause de rien, il est tout juste un des multiples vecteurs de ce que la connerie, l’ignorance et l’absence d’éducation peuvent engendrer en terme de comportements à risques.
    Avec pour les moins bien lotis, les conséquences dramatiques, dont ces exemples, qui n’ont hélas pas fini d’alimenter les rubriques "faits divers nécrologiques".
    "Heureux les simples d’esprits, car le royaume des cieux leur est ouvert" maigre consolation n’est ce pas ?


  • La sortie USB étant du 5 volts continu je ne vois pas comment cela pourrai être dangereux
    Le seuil théorique mortelle est de 20mA ,l’impédance minimum du corps humain est de 1000 Homs quand il est plongé dans l’eau ,donc cela ferait maximum 5mA (U=ZI)
    Le chargeur possède surement une alimentation à découpage et non à transformateur cela voudrai dire quand cas de surcharge le 220 V alternatif passe directement dans la prise USB
    Théoriquement cela est impossible si le chargeur est agréer CE.
    Si le chargeur crame il ne doit pas vous envoyer du 220V à moins que celui ci ne soit pas agréer CE mais cela est tout de même vraiment improbable.

     


    • Le chargeur possède surement une alimentation à découpage et non à transformateur




      ni l’un ni l’autre, c’est dans tous les cas une alimentation capacitive ou résistive.
      avec ce type d’almentation, au moindre "court-circuit" en aval le 220v se retrouve sur le tel avec un débit de 16/20 ampères s’il n’y a pas de disjoncteur différentiel* 30mA en amont ou un transfo d’isolement.

      nb : se souvenir des tels samsung dont la batterie explosait, probablement à cause de la baisse notable de son impédance lors de sa charge.

      * le disjoncteur différentiel mesure la différence du courant entre phase et neutre et au delà d’un certains seuil coupe l’alimentation du circuit


  • Nomination immédiate aux Darwin Awards 2020 !


  • J’ai du mal à comprendre qu’un courant transformé en 5v puisse électrocuter même dans l’eau. Alors oui l’ampérage est de 1 à 2 sur ces types de chargeurs, mais tout de même couplé à une si faible tension ? Un scientifique sur le fil, pour répondre ?

     

    • Il ne faut pas se demander comment techniquement cela a été possible. Techniquement, cela a été possible puisque...

      Déconne à part, c’est simple, ce n’est pas possible.
      C’est forcément du courant secteur qui s’est trouvé là où il n’y avait aucune raison qu’il soit.
      Comme je dis plus haut : merdouille "chin-toc" hors norme, phénomène pas anecdotique du tout, ni en fréquence ni en gravité et conséquences (combien d’incendies ?).
      Ou comme d’autres ont avancé, au choix : humidité dans le chargeur pas étanche ; utilisation d’une rallonge et omission de ce détail ; .. . ou merdouille chin-toc hors normes :)

      De toute façon, et même avec du super matos prévu pour l’eau, la prudence élémentaire, la règle ferme, c’est : rien de branché à la prise à proximité de son bain.


    • Elle a dû s’électrocuter avec le chargeur en branchant la prise.

      Mais selon une norme électrique déjà ancienne il ne doit pas y avoir de prise de courant à moins de 60 cm du bord de la baignoire, ce qui est plus long qu’une rallonge de chargeur.

      Donc il y avait une installation électrique non conforme.

      C’est le même danger pour un smartphone, que pour un sèchoir à cheveux, un babyliss, ou un poste de radio sur secteur.


    • Je ne suis pas electricien mais ca me parait logique que ce soit dangeureux...il suffit de réflechir 1 minute.Il y a un transformateur mais au moment ou l’eau s’engoufre dans l’appareil que crois tu qu’il se passe...ca détruit le portable et le transformateur aussi par surintensité ou surtension.Et à partir de la ce n’est plus du 5v qui circule c’est du 220.Mais d’après les témoignages la mort est très rapide donc peut être pas trop atroce.Le bain electrique semble
      conduire à la mort de manière plus rapide que la chaise électrique qui est une torture atroce durant de longues minutes.Possible que totalement immergés dans l’eau éléctrifiée le cœur et le cerveau s’arrêtent immédiatement sans entrainer de souffrance.

      Ceci dit si les installations électriques étaient aux normes minimales de sécurité dans ces logements normalement les disjoncteurs 30 Ma devraient couper le courant sur la prise concernée,ils sont faits pour détecter justement des fuites de courant mettant en danger la vie des personnes.Evidemment quand on a des enfants il faut leur interdire l’usage du téléphone dans la SDB et globalement de tout appareil électrique dans le bain.Mais personne n’est à l’abri d’une erreur donc le mieux est de mettre aux normes l’installation électrique.Ce sont des accidents terribles qui peuvent arriver à tout le monde.On ne peut que présenter toutes nos condoléances à ces familles.


    • J’insiste, il n’est pas nécessaire qu’il y ait eu faute sur l’installation domestique.
      Et comme le dit également banzai à peine plus haut : il n’y a pas de transformateur dans ces alim’ et elles sont conçues au plus réduit possible, avec en sus de très possibles contrefaçons dans les composants eux-mêmes, mauvaise conception...
      Le filtrage est nul, la protection inexistante, pas de blindage EMI, en un mot c’est de la merde qui n’attend que de merder.
      La séparation entre le secteur et la basse tension, qd elle existe réellement, est plus qu’incertaine.
      Dans une ampoule éco, passe encore, mais pour un truc qu’on se colle à la tronche..
      Contrairement à ce que dit l’extrait de BFMWC, il n’y a pas à "inventer" de "nouveaux chargeurs" capables de ceci cela (y’a un billet à faire sur le remplacement des anciennes merdes par les nouvelles merdes *) ; il suffit de contrôler et faire respecter les normes, peut-être de les renforcer pour ces appareils que paraît-il on utiliserait maintenant de plus en plus dans le bain (!). ...

      Pour ce qui est de la brièveté et clémence de cette mort.. Je ne pense malheureusement pas comme vous. Si vous avez déjà été "secoué" quelques fois, vous aurez remarqué aussi comme l’expérience dilate le temps.
      Le témoin n’a vu qu’un clignement, vous, accroché au fil, vous avez vu passer des minutes et des particulièrement peu agréables.
      C’est, j’en suis personnellement convaincu, la raison qui a conduit les satanistes à préférer ce mode d’exécution aux US.

      (* : Tout ira à la benne "Recyclage", sera renvoyé en Asie où de petites mains démonteront et nettoieront avant ré-impression de références fausses et remise dans le circuit du composant électronique neuf pour nouvelles merdes.
      Ou bien ça ira juste remplir des terrains très vagues en Afrique..)

      Moins de 30mA, le disjoncteur différenciel pour une prise de salle de bain, beaucoup mieux, 10mA par exemple.


    • fab
      Pas nécessaire mais probable.S’il y avait eu un 30 mA fonctionnel que la baignoire ait été ou non reliée à la terre,le corps aurait joué le role de la terre et la fuite détectée à partir de 30 mA par le disjoncteur qui aurai coupé le courant.La jeune fille aurait été secouée mais ne serait pas morte sauf si elle avait eu des problèmes de santé.Quand à la qualité des chargeurs tu t’avances un peu puisque tu ne connais ni la marque ni le modèle de téléphone.Ceci dit tu n’as pas forcément tord,les chargeurs pourraient probablement être conçus de manière à ne pas pouvoir transporter plus de 5v.Théoriquement 30 mA suffit.Y compris pour une baignoire
      balnéo.C’est la norme.Maintenant s’ils ne préconisent pas du 10 mA c’est sans doute car c’est pas toujours fiable et ca fait sauter le courant y compris quand il n’y a personne qui s’electrocute.Si c’était parfaitement fiable sans doute la norme imposerait du 10 mA voir moins partout.


  • C’est bien triste pour ces jeunes gens mais la connerie humaine est synonyme d’infini.


  • « Il faut donc faire des téléphones ou des chargeurs qui sont capables de disjoncter quand ils sont en contact avec l’eau ».

    Non, ce qu’il faut c’est :
    1- Arrêter de bousiller le cerveau des jeunes (école, télé, smartphones), ce qui donne ce genre de sélection naturelle
    2- Arrêter d’être con soit même en rejetant toujours la faute sur autre que soit, si ton gosse est mort d’une manière aussi stupide, t’y est toujours pour quelque chose.
    3- Une installation électrique de salle de bain sans prises à proximité de la baignoire (ça parait évident mais enfin...) ou alors avec un disjoncteur différentiel de fuite à la terre (Obligatoire outre atlantique) et non pas le tout dernier Samsung avec protection contre les court-circuits dans la baignoire garanti 100% sûr pour les attardés (voir point [1]).

     

    • Ah merci, je ne suis pas le seul à le penser.


    • Le problème de nos jours en Afronce, c’est que séparer un individu de son smartphone ( et ce quel que soit son âge, mais il est vrai que les ados/jeunes sont très très touchés), revient grosso modo à priver un drogué de sa came en l’enfermant dans une pièce pendant plusieurs jours, jusqu’à ce que son organisme arrive à se passer de la came....

      Un peu comme la scène dans "Tchao Pantin", où Coluche explique à la sœur du patron, comment il avait tenté de désintoxiquer son fils camé par cette méthode très "hardcore".....

      Il va y avoir des cris, des coups dans les murs, dans les portes, bref une situation qui va durer longtemps et à laquelle il faut avoir du "répondant" pour faire face....

      Ce n’est pas du tout donné à tout le monde !

      Certes, vous avancerez l’argument du dialogue, des explications.....oui pourquoi pas, mais je n’y crois guère, et il n’existe pas de substance genre Subutex, pour se désintoxiquer de cette merde qu’est le smartphone et la connectivité permanente sur les machins sociaux virtuels.


    • à promeneur
      Comme pour un drogué ou un alcoolique, essayer de l’empêcher d’accéder à son vice le mettra simplement en veille pour simuler le sevrage, mais une fois sa drogue disponible, il y retombera pratiquement systématiquement.

      Les smartphones avec leurs réseaux sociaux sont en fait une réponse nihiliste à l’absence pesante de contact humain réel, même dans la plus petite unité de la société que constitue la famille.
      Les conditions inhumaines crées par la société de consommation fait que tout individu y passe son temps à courir après des chimères. Si on est en permanence préoccupé par le sou, comment le gagner, comment le garder, comment le dépenser et comment l’économiser le tout dans la peur de tout perdre telle une épée de Damoclès qui ne nous quitte jamais, on ne fait plus que ça et on oublie de vivre, d’avoir de la hauteur sur tout cela, d’interagir avec nos semblables sans intérêt matériel ou mercantile (certains gosses habitent tardivement chez leurs parents juste pour avoir un toit et de quoi bouffer, ils ne leur adressent la parole qu’une fois la connexion internet coupée ou le frigo vide, il n’y a aucune chaleur humaine dans leurs interactions).

      Donc l’addiction aux téléphones et aux réseaux sociaux n’est pas le mal en lui même mais juste un symptôme, c’est pour cela qu’on ne pourra pas l’éradiquer si on s’attaque directement à elle, c’est d’ailleurs exactement ce que fait la médecine moderne pour toutes les maladies ’incurables’, à laquelle vous semblez encore faire confiance pour nous concocter une petit grigri anti addiction aux smartphones.


  • Comme le dit mon frère "sélection naturelle" Oui je sais, c’est cruel, mais l’eau et l’électricité ca fait deux. On apprend ca à l’école primaire.... Et puis merde, on peut lacher deux secondes son joujou, le temps de prendre un bain ou une douche ?!

    Et les parents qui osent pointer du doigt les constructeurs, au lieu de se remettre en question....

     

  • #2387631
    le 13/02/2020 par PUTAIN DE GENS pauvre époque
    Mode : les ados électrocutés dans leur bain à cause de leur portable

    Perso, je reste insensible a ce genre de nouvelles :
    tellement cette masse addict aux écrans de tout genre me donne la gerbe.
    C’est hallucinant, ils ,elles ont la gueule sur lleurs merde de smartphone toute la journée : en bouffant (je choisis le verbe bouffer, parce que ces gens sont des animaux.....................sans manquer de respect aux animaux avec un grand A.
    OUI en bouffant, en se lavant, en se brossant les dents (si ils se les brossent) en chiant, et pissant : j’imagine que certains doivent avoir de la pisse sur les doigts et aussi d ela merde : cela rajoute de la merde A LA MERDE DE SMARTPHONE.


  • Sélection naturelle pour purger partiellement la planète des "crétins 2_0" ?
    Quelles valeurs,quelle discipline,quelles connaissances ces parents ont-ils inculqués à leurs gosses ?
    Et comment les gamins en question,arrivés à l’adolescence ne connaissent-ils pas ce genre de dangers domestiques ?
    Comme les zombies n’arrêteront jamais de se reproduire d’eux-mêmes,que la lignée s’éteigne par sélection naturelle n’est pas une mauvaise chose,les imbéciles n’enfantant que rarement des génies...
    "Pas de pitié pour les croissants" comme disait dans le temps une célèbre émission pour la jeunesse !!


  • Les gamins des années 2000 pour la plupart c’est un selfie toutes les 20 secondes, partout, n’importe quand. Se montrer, montrer ce que l’on fait, ce que l’on voit, ce que l’on mange ; l’empire du narcissisme. L’empire du vide. Promenez-vous rue Vavin à Paris entre 12h à 14h, vous aurez une belle illustration.

     

    • Ah un camarade non loin de mon travail, haha, j’avou dans le metro ils sont tous sur leurs téléphones, ça fait peur par moment.

      En marchand aussi sans regarder si il y a quelqu’un devant eux...


    • L’Association américaine de psychiatrie a répertorié le selfie comme nouveau trouble mental. Le trouble est précisément le « selfitis », définit comme un désir obsessionnel de prendre des photos de soi-même et de les afficher sur les réseaux sociaux comme un moyen de compenser le manque d’estime de soi.


  • Il ne sont pas morts quand le portable est tombé dans l’eau, ça n’a pas de sens car tout le courant part à la masse de la baignoire : ils sont morts en prenant le portable avec la main mouillée, à ce moment le courant passe à travers leur corps. C’est fréquent que les alims aient une petite fuite de 220v sur la masse, j’imagine à cause des condensateurs, on le sens quand on touche la carcasse de l’appareil, ça frétille un peu.


  • les vendeurs operateur nationaux ne peuvent pas offrir des petite autocollant que les citoyen pourrait se coller pres de la prise baignoire ??

     

  • « Il faut donc faire des téléphones ou des chargeurs qui sont capables de disjoncter quand ils sont en contact avec l’eau, je pense qu’on évitera beaucoup de choses”. (BFM TV) »
    Il faut surtout éviter d’être con, là est tout le problème justement avec la jeunesse formatée à l’être !


  • Bientôt les forfaits téléphonique avec supplément ,non électrocution !
    Sacré Kapitalisme


  • Perso, je pense que : Le chargeur,à tombé dans l’eau avant, à été branché dedans ou meme avant ( circuit imprimé, étanchéitée mauvaise ) , oubien :
    DIFFERENTIEL inexistant ou inopérant,
    ou circuiterie Trés mal branchée , ou défaillante quelquepart...( masse- négatif- terre)... voila malheureusement ce que j’en pense...
    Mais surtout en 1er : l’information des enfant, jeune, et meme de tout le monde.

     

  • Sélection naturelle, je ne vois pas le problème.


Commentaires suivants