Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Agression de Bassem Braiki : le rappeur Sadek arrêté à Bagnolet

Au lendemain de l’agression du blogueur Bassem Braiki, le rappeur Sadek, qui avait revendiqué en être l’un des auteurs, a été arrêté ce mercredi en début d’après-midi à Bagnolet (Seine-Saint-Denis) par les équipes de la sécurité publique du département, selon nos informations. « C’est un immense soulagement. Cette agression ne doit pas rester impunie », a salué Bayrem Braiki, le frère du blogueur, contacté par Le Parisien.

 

Les faits ayant conduit à l’arrestation du rappeur originaire de Neuilly-Plaisance remontent à la nuit de lundi à mardi. Alors qu’il rentrait chez ses parents, à Vénissieux (Rhône), aux alentours de 4 heures du matin, Bassem Braiki avait été roué de coups de poing, de pied et de matraque télescopique par quatre personnes, qui avaient filmé la scène et diffusé les images sur les réseaux sociaux.

« Dans une nouvelle vidéo de la scène, qui vient de m’être communiquée, on peut voir l’un des agresseurs brandir une arme de poing au-dessus de la tête de mon client », s’insurge l’avocat du blogueur, Me David Metaxas. « Des douilles auraient été retrouvées. C’est une tentative de meurtre. »

[...]

Bassem Braiki et Sadek s’étaient alors vivement invectivés et provoqués sur les réseaux sociaux. « Sadek est convaincu que mon frère a fait annuler son concert. Mais il n’a absolument pas ce pouvoir ! C’est de la paranoïa », proteste Bayrem Braiki.

[...]

Toujours selon nos informations, la victime a été entendue par les enquêteurs de la Sûreté départementale du Rhône et a déposé plainte ce mercredi matin. Ses blessures lui ont valu une ITT de cinq jours, selon une source judiciaire. « Mon frère est sorti de l’hôpital. Il va mieux. Il parle et reprend son état normal », témoigne Bayrem Braiki. Avant de préciser : « Des rumeurs ont dit qu’il était dans le coma ou en état de mort cérébrale. C’est faux. »

Lire l’article entier sur leparisien.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 






Alerter

74 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents