Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Naissance de l’homme et des civilisations – Conférence de Frédéric Delavier à Belfort

Le vendredi 27 mars 2015 à 19h

E&R Franche-Comté recevra Frédéric Delavier le vendredi 27 mars à 19h à Belfort pour une conférence sur le thème :

 

« Naissance de l’homme et des civilisations
Les secrets de l’évolution humaine
Réconcilier Dieu et Darwin
 »

 

Ancien powerlifter, auteur de plusieurs livres sur la musculation, spécialiste en anatomie et morphologie humaines, les ouvrages de Frédéric Delavier se sont vendus à plusieurs millions d’exemplaires dans le monde entier. Rarement entendu en conférence, ses interventions vidéos sur Internet abordent différents aspects de l’être humain : morphologie, adaptation, mœurs...

Réservations : conferencebelfort@gmail.com

Entrée : 6 euros.

Le lieu précis vous sera communiqué vingt-quatre heures avant la conférence.

 

 

Voir ou revoir Frédéric Delavier en vidéo

 

Les féminismes :

 

L’homme est-il végétarien ?

 

Différences hommes-femmes : qu’en dit la nature ?

 

Le « mariage pour tous » :

 

Sport et nutrition – Entretien avec Frédéric Delavier et Michael Gundill :

 

Entretien avec l’équipe de Prenons le maquis :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La théorie synthétique de la macro-évolution des espèces est fausse mais elle est enseignée par l’éducation nationale et par tous les médias majeurs pour
    1) donner à l’Humanité une vision athée de son passé ;
    2) raconter à l’Humanité que "c’est désormais à nous de poursuivre l’oeuvre de l’évolution naturelle" donc nous pouvons et devons manipuler le génome humain pour fabriquer le SurHumain.

    Quand les manipulations du génome humain commenceront, l’Humanité découvrira que les manipulations génétiques qui touchent à autre chose que des gènes superficiels ( la couleur des yeux, des cheveux et de la peau,... ) ne fabriquent que des MONSTRES : des personnes qui sont à l’image de SATAN.

    http://vincent.detarle.perso.sfr.fr...

    * * *

    Le diamètre du Soleil diminue de 1,5 mètre par heure. A cette vitesse, il y a vingt millions d’années, sa surface aurait touché celle de la terre.

    Le Dr Melvin A. Cook, physicien-chimiste et déjà nominé pour le prix Nobel, arrive aux mêmes statistiques grâce à l’étude du taux d’hélium contenu dans l’atmosphère. Si la terre avait 4,5 milliards d’années, son atmosphère serait saturée en hélium. C’est loin d’être le cas !

     

    • Il n’y a pratiquement pas d’hélium dans l’atmosphère car la gravitation de la Terre n’est pas assez élevée pour le maintenir sur notre planète.


    • "La théorie synthétique de la macro-évolution des espèces est fausse"

      Le théorie synthétique est une partie de la théorie darwinienne et n’invalide pas celle-ci, même si elle-même devait l’être (selon qui ?).

      "Le diamètre du Soleil diminue de 1,5 mètre par heure. A cette vitesse, il y a vingt millions d’années, sa surface aurait touché celle de la terre."

      Vous êtes trés mauvais en calcul, de plus même si le diamètre du soleil "diminue", on ne peut le savoir que depuis que nous pouvons mesurer son diamètre c’est à dire quelques décennies. Vous faites l’erreur commune de déduire que puisque il en est ainsi depuis que nous pouvons l’observer, il en a toujours été ainsi.

      Vos points 1) et 2) sont indiscutables, mais je ne pense pas que vous puissiez les réfuter en utilisant des arguments fallacieux.


    • La vision évolutionniste me gêne chez Monsieur DELAVIER. j’aime bien ses réflexions mais pas quand ça part trop sur des postulats faussés (théorie Darwin et Lyell notamment).

      Ce qu’on appelle macro-évolution n’est qu’une altération qui n’a rien de générale. Et si quand elle existe (la macro-évolution) ça ne donne que des variétés d’espèces du fait de conditions particulières.

      - Pour qu’il y ait apport génétique, il faut un apport génétique. En gros un éléphant peut pas avoir une paire d’aile si dans son génome on rajoute pas les ailes.
      - Toutes les espèces sont présentes avec toutes leurs sophistications. Il n’y a donc aucun intérêt pour qu’une altération supplante ce qui est déjà adapté à son environnement (si tant est qu’elle soit généralisée comme ça d’un coup).
      - On a jamais observé nulle part aucune mutation positive (sauf ajout génétique par l’humain). Tout au plus une nouvelle variété d’espèce due à des conditions particulières (c’est le cas de l’élevage).
      Bref y’a tellement à dire...


    • Pardon ?

      Pré-requis :
      - Le rayon du Soleil est mesuré de son centre jusqu’à la photosphère.
      - La photosphère est la partie externe du soleil, ce que tu vois en regardant le soleil avec un filtre, la photosphere, c’est ce que cache la lune lors d’une éclipse totale, et qui te permet de voir sa couronne..
      - La majeure partie de la masse solaire se concentre à 0,7 rayon du centre.
      - Son cœur s’étend du centre à environ 0,25 rayon solaire.

      Bien,

      Notre Soleil est une naine jaune et comme toutes les naines jaunes, elle se transforme tout doucement en géante rouge, ce qui se fait exclusivement par une dilatation de sa photosphère. (donc de son diamètre). A terme de son stade geante rouge, le diamètre du Soleil sera environ 100 fois supérieur ajourd’hui, et 2000 fois plus lumineux.

      Le noyau d’hélium se contractera et s’échauffera fortement tandis que la couronne externe du cœur fusionnera l’hydrogène en hélium, on dit que son équilibre hydrostatique est rompu.

      Ce stade de géante rouge sera suivi d’un réarrangement des couches du Soleil qui produira une contraction, et fera diminuer son diamètre jusqu’à ce qu’il se stabilise à une taille d’environ 10 fois sa taille actuelle, Il sera devenu une sous-géante.

      Puis les noyaux d’hélium se combineront trois par trois pour former des noyaux de carbone, ce qui provoquera à nouveau une dilatation.
      Pour finir, lorsque l’hélium au centre du coeur sera entièrement transformé en carbone et en oxygène, il va redevenir pour une bref période (20 millions d’année) une géante rouge dite "asymptotique" très instable.
      Le Soleil ne sera pas assez massif pour comprimer assez son cœur de carbone.
      La matière des couches va se répandre dans l’espace et donnera naissance à une nébuleuse planétaire qui servira de matiere à de nouvelles étoiles...

      Quant à son cœur de carbone, n’ayant plus de carburant pour contrecarrer la gravité, va s’effondrer sur lui-même et former une naine blanche d’une taille comparable à la Terre.
      Elle mettra plusieurs milliards d’années à se refroidir, et lorsque sa température sera assez basse, elle terminera sa vie en naine noire, un cadavre céleste si froid qu’il n’émet plus aucune lumière.


    • @Idriss,

      La plupart des mutations sont soit neutres soit délétères, en effet, mais "bénéfique" est un terme relatif à l’environnement et pas absolu (car toute "fonctionnalité" a un coût qu’il faut comparer aux bénéfices), et l’évolution agit principalement sur des gènes déjà présents dans le code génétique d’une espèce : les individus déjà porteurs de gènes plus avantageux en cas de changement d’environnement ont plus de chance de se reproduire et de voir leur progéniture à son tour prospérer.


    • @bofpwr

      Tout à fait. La micro-évolution existe effectivement. Au meilleur des cas ça donne une variété d’espèce (quand c’est massif sur des conditions particulières. Comme je l’ai dit, ça ne donne pas une nouvelle espèce. Un éléphant qui obtient des ailes c’est pas pour demain. Nous sommes d’accord. :)


    • @Idriss,

      Attention au terme espèce... Là il me semble que l’on parle de genre : un ours ne peut pas "évoluer" directement en vache, c’est évident. En revanche un primate ancestral peut donner deux espèces distinctes (chimp, bonobo). Et l’hybridation d’ours polaires et de grizzly donne une nouvelle espèce ("grolar bear", lol mais vrai).

      Bon le coup de l’éléphant ailé... Il suffit de se demander quelle pression environnementale pourrait avantager les éléphants ailés pour se rendre compte que c’est une comparaison absurde :)

      En revanche, les lézard et écureuils "ailés" (ou du moins "planants...") ça a déjà plus de sens.

      Pour finir, il me semble que si l’on accepte la micro évolution on doit nécessairement accepter la macro, car il s’agit du même processus.


  • je n’ai vu que la dernière video, mais ce n’est que du bon sens ! compréhensible, biologique, sociologique... La Vie quoi !

     

  • Au début était le désir, le verbe n’est venu que longtemps aprés.....

     

  • Ça fait toujours plaisir de retrouver Frédéric Delavier sur E&R, je visite souvent sa chaîne Youtube et il a des vidéos qui sont des trésors de connaissance et de déduction.

    On a récemment vu Piero San Giorgio échanger quelques points de vue avec Aldo Sterone et dans le même esprit, je trouve que ce serait sympa de croiser les prévisions et règles de survie après une crise civilisationnelle de l’un avec l’érudition sur l’adaptation et l’évolution de l’autre.


  • À tous ceux qui commencent déjà à juger avant même que ne se soit déroulée la conférence : que la théorie de l’évolution ait été utilisée de manière idéologique pour réfuter une origine divine à la Création est une chose (réfutant tout simplement les explications des textes sacrés sur l’origine du monde et par un glissement sophiste, cherchant ainsi à prouver que Dieu n’existe pas).

    Mais une autre chose est que quelques soient les moyens par lesquels cela se fit, la Création a créé immanquablement la conscience qui est la source même de la pensée, qu’elle soit mystique, philosophique ou scientifique. Il n’y a pas de différences essentielles entre ces trois corps de pensée : il s’agit d’une volonté de comprendre le monde dans lequel on vit.

    Bref, nous vivons dans un "système" qui produit des êtres qui se questionnent sur ce même "système".

    Pour moi, ça c’est un témoignage du divin.

     

    • qui est la source même de la pensée, qu’elle soit mystique, philosophique ou scientifique

      Les 3 modes de pensée constituent un triangle vertueux pour l’Homme vertueux. Quel que soit le stade de départ de sa réflexion s’il est en mesure de s’instruire suffisamment (quête naturelle pour cette catégorie) il en passe forcément par les deux autres pour comprendre son monde. Le sien le nôtre, celui que nous partageons.
      La pensée scientifique devrait faire office de médiatrice à mon avis : elle permet de conserver les pieds sur terre. Échapper à la gravité peut s’avérer dangereux : les mondes parallèles ne sont pas peuplés uniquement d’anges. Cela se saurait.


  • Qui viole La Loi viole tout ce qui est sous la protection de La Loi, l’usure financière est, par excellence, la violation de toutes les lois cosmiques qui fondent La Loi.
    Qui se plie à La Loi se déploie dans les cieux, les peuples de Terre sont à l’image de l’ambition de Dieu : donner la vie et répandre l’amour.


  • Bon, j’aime bien Fred, sa compréhension de la bio-mécanique du squelette, chez l’homme ou le singe, est très intéressante ; il a également des points de vue intéressants sur l’ethologie et l’éthnologie.
    Mais attention, lorsqu’il parle d’évolution il se réfère aux travaux de Yves Coppens qui sont, il me semble, caduques.