Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Netanyahou veut démanteler l’agence onusienne d’aide aux réfugiés palestiniens

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, a appelé dimanche l’ONU à démanteler l’UNRWA, son agence d’aide aux réfugiés palestiniens qu’il accuse d’être anti-israélienne, a indiqué un communiqué de son bureau.

 

M. Netanyahou a précisé qu’il avait présenté cette proposition lors de la visite la semaine dernière en Israël de la représentante des États-Unis à l’ONU, Nikki Haley, qui a accusé notamment le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU, qui siège à Genève, de parti pris contre Israël.

« Je lui ai dit que le moment est venu pour les Nations unies de reconsidérer le maintien de l’UNRWA », a ajouté le Premier ministre.

Selon lui, alors que des millions d’autres réfugiés dans le monde sont pris en charge par le Haut commissariat de l’ONU aux réfugiés (HCR), les Palestiniens sont les seuls à disposer d’un organisme qui leur est propre.

« Au sein des institutions de l’UNRWA, il y a une forte hostilité à l’égard d’Israël », a ajouté Benjamin Netanyahou lors du Conseil des ministres hebdomadaire.

« L’existence même de l’UNRWA perpétue et ne résout pas le problème des réfugiés palestiniens », a également souligné le chef du gouvernement.

« C’est pourquoi il est temps de démanteler l’UNRWA et de fusionner ses activités avec celles du HCR », a-t-il conclu.

Le porte-parole de l’UNRWA Chris Gunness a réagi en affirmant que l’avenir de l’agence ne pouvait pas être décidé unilatéralement.

« L’UNRWA reçoit son mandat de l’Assemblée générale des Nations unies qui est seule à pouvoir le modifier par un vote majoritaire », a affirmé le porte-parole à l’AFP, en rappelant que l’Assemblée générale avait prolongé en décembre de trois ans le mandat de l’UNRWA.

Cet organisme gère des centaines d’écoles accueillant des enfants palestiniens dans la bande de Gaza, en Cisjordanie occupée et à Jérusalem-Est annexée ainsi qu’au Liban, en Jordanie et en Syrie.

L’UNRWA distribue de l’aide et a ouvert des centres de formation d’enseignants, des dispensaires et offre des services sociaux.

En février, l’UNRWA avait annoncé avoir suspendu le directeur palestinien d’une de ses écoles dans la bande de Gaza accusé d’être un membre actif du Hamas.

Le 1er juin, l’UNRWA a protesté auprès du Hamas après la découverte d’un tunnel creusé entre deux de ses écoles dans la bande de Gaza. Le Hamas a rejeté ces accusations.

La bande de Gaza étant soumise aux blocus israélien et égyptien, les tunnels sont l’un des derniers moyens restant aux Gazaouis pour acheminer les marchandises de contrebande et au Hamas pour menacer Israël.

Les tunnels ont été l’une des armes les plus redoutées des Israéliens et l’un des objectifs primordiaux de la guerre de 2014 dans la bande de Gaza.

La réalité du sionisme, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pourquoi on acceuille pas tous le palestiniens qui veulent se barrer ?
    Il sont pas moins opprimes que les comorriens..
    Une petite prime, l ecole gratuite pour les enfants et le rsa pour les grands
    Ont ils le droit de se barrer, et d un autre cote ca arrangerait Israel pour anexer
    Gaza et faire le grand israel anexer le golan etc
    Peut etre en projet avec la complicite de lEurope
    Je dis ca parce que des refugies palestiniens j en vois pas beaucoup

     

    • Vous n’en voyez pas beaucoup car c’est plus vicieux que ca, potentiellement vous en connaissez sans le savoir !
      La nationalité palestinienne n’existe pas ou très peu, le plus souvent ils ont des papiers libanais, egyptiens, tunisiens, algériens, jordaniens, bref partout où on veut bien les accueillir
      L’oppression sur les palestiniens est sans commune mesure, une honte sur l’humanité entière. On les détruit à tous les niveaux, physiquement, nationalement, administrativement, culturellement et j’en passe...
      Meme un chien galeux serait mieux traité

      Au moins les accueillir en france aurait du sens, celui de la justice pour ne citer que cela


    • ... et les palestiniens ne veulent pas se "barrer", ils sont chassés, on ne leur demande pas leur avis...


    • A Reymans,
      oui les palestiniens ont été chassés de leurs terres,
      inversement aux juifs qui n’ont pas été chassés lors de la "diaspora" (mot apparu très récemment au 19e siècle) mais qui sont partis d’eux-même.
      Quant aux Kazars ...


    • Je ne pense pas qu ils soient simplement chasses car ils servent de main d oeuvre bon marche
      Souvent ils sont expulses des maisons qu ils ont construit au profit de colons donc la realite est complexe israel a aussi interet a les garder, les chinois sont payes plus cher et aucun etranger ne supporterait les humiliations quotidiennes et les salaires de misere qui vont avec.Israel ressemble a un laboratoire du libéralisme extreme.


  • Oui, Bibi ne devrait pas avoir trop de mal pour obtenir ça : l’ONU n’existe plus, chaque nouveau conflit n’entraine plus aucune réaction de sa part.
    Encéphalogramme plat.


  • monsieur Nethanyahou,

    Si les refugies palestiniens ont leur propre agence de refugies a l’onu c’est peut etre parce que ce sont les plus vieux refugies de l’histoire du monde. En effet chaque situation de crise ayant entrainé un deplacement de population s’est arrangee dans les mois ou quelques annees qui suivaient.
    Pour les palestiniens les onusiens savaient qu’israel ne permettrait jamais leur retour et donc ils allaient devoir grandir, etudier, se soigner, vieillir et mourir comme un refugier eternel et comme il faudrait chaque annee revoter les memes budgets et ce depuis 1949, une agence propre fut des lors creee.


  • Il peut tout se permettre, avec l’appui des USA. Et puis le premier qui le critique sera accusé d’antisémitisme...la classe.
    C’est pas demain que la paix reviendra dans cette région, avec des "va-t-en guerre" de cette sorte.


  • Sacré bibi vraiment il nous les feras toutes