Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Non, rien.

Cette rubrique nouvelle pourrait aussi bien s’appeler No comment, comme le module sans paroles d’Euronews. Mais elle s’appelle Non, rien. car elle a un petit quelque chose de plus que No comment, et il est inutile d’en expliquer le principe.

 

À Reims, pendant ce temps, Saïd Kouachi couvre le périple clandestin de son frère auprès de sa propre femme. Quand celle-ci propose à Saïd de l’accompagner en Algérie pour y voir de la famille, il refuse, au prétexte qu’il n’a plus de passeport et qu’il doit refaire une demande. Saïd Kouachi n’ignore rien de la raison pour laquelle il a dû prêter son papier d’identité à son cadet. Un an plus tard, lors d’une anodine conversation, Chérif s’adresse à son frère : « Tu ne te souviens pas, quand tu as eu ton petit problème […], j’étais loin, moi ! » Avant de se reprendre et de changer de conversation devant leur interlocuteur, qui n’est autre – les Kouachi l’ignorent… – qu’une taupe de la DGSI. (Mediapart)

***

18h31 : L’urgentiste Patrick Pelloux a témoigné tout à l’heure au procès des attentats de janvier 2015. Le jour de l’attaque de Charlie Hebdo, il n’était pas disponible pour participer à la conférence de rédaction, mais était arrivé parmi les premiers sur les lieux. Sophie Parmentier, de France Inter, restitue son témoignage. (France info)

***

***

Par une majorité de 90,8%, les journalistes de Libération ont choisi d’approuver la nomination de Dov Alfon comme directeur de la rédaction. Né en 1961, Dov Alfon, journaliste reconnu et couronné par de nombreuses récompenses internationales, succède à Laurent Joffrin à la tête de la rédaction du journal.

Dov Alfon : « Je suis heureux et fier de cette extraordinaire confiance qui m’honore. Libération c’est un titre fort, unique, avec des valeurs d’indépendance et d’humanisme auxquelles je suis profondément attaché. C’est surtout une rédaction talentueuse qui travaille chaque jour pour publier une information éclairée. Nous allons renforcer les liens avec nos lecteurs et en convaincre bien d’autres. » (Libération)

***

***

« L’épidémie est à nouveau très active dans notre pays. Nous devons apprendre à vivre avec le virus pour quelques mois encore », a prévenu le ministre de la Santé, tout en indiquant que « le virus va moins vite » qu’au printemps, et que « l’on connaît mieux notre adversaire ». (Yahoo)

***

Le cortège qui comptait 17 000 personnes selon la police était pour le moins hétéroclite puisqu’il rassemblait notamment des partisans de la théorie du complot, des militants d’extrême droite ou encore des anti-vaccin. Les autorités berlinoises ont annoncé avoir porté plainte contre l’organisateur de l’événement en raison du non respect des règles d’hygiène. (LCI)

***

***

À la sortie de son « débriefing » à la gendarmerie, une « horde de caméras » assaille le jeune homme. Une pression médiatique qui va durer plusieurs semaines et participe à son enfermement chez lui pendant quatre mois. Aujourd’hui encore, Lilian en veut aux journalistes, dont certains avaient révélé sa présence sous l’évier.
« Si jamais ils avaient cherché... J’ai redouté ce procès non pas pour le témoignage mais à cause de l’aspect médiatique, qui est peut-être aujourd’hui mon plus gros traumatisme ». (France Info)

***

***

Le gérant invite également ses clients à donner leurs coordonnées au cas où un cas de contamination serait découvert dans le bar. L’idée de rester à la maison avec des personnes proches rassure certains, qui souhaitent contrôler au mieux les comportements. Les fêtes représentent 12 % de foyers de contamination au Covid-19, contre 29 % pour les entreprises.
Avec l’automne, difficile de faire la fête en plein air, alors les médecins redoutent que les contaminations repartent à la hausse. Dans les zones les plus critiques, les autorités ont déjà mis en place des restrictions d’horaires dans les lieux festifs. (France info)

***

***

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2551999
    le 22/09/2020 par divoc 91
    Non, rien.

    Finlandais, Turcs et Hollandais ne sont pas majoritairement méfiants. Ils gobent tout.
    En revanche, tous les autres pays de la liste le sont.
    Vive la France ! C’est l’esprit paysan séculaire.
    Les plus méfiants sont aussi probablement les pays les plus attaqués. Traités en parias, en orphelins, par des gouvernants thénardier.
    Si nous faisons de l’opération covid à l’envers ? Opération divoc 91.
    Soit une bonne pandémie de méfiance envers les sales pipelettes médiatiques, toujours la médisance en bouche ?!!! Et qu’on oblige ces portières à porter la muselière, celles-là ?!!!! Bien serrée.
    Soit un groupement hétéroclite de méfiants et sceptiques des nations méfiantes et sceptiques, pour retrouver, au niveau national, nos vrais et vaillants gouvernants bienveillants ?

     

    • #2552145
      le 22/09/2020 par Tumie
      Non, rien.

      " par des gouvernants thénardier."
      Ah !Ah ! bonne formule ! à retenir :merci ;


    • #2552170
      le 22/09/2020 par Vengeur13
      Non, rien.

      Tellement méfiants qu’ils foutent toujours les mêmes au pouvoir xD


  • #2552001
    le 22/09/2020 par spiritof76
    Non, rien.

    Excellent.


  • #2552008
    le 22/09/2020 par SamTitiyé
    Non, rien.

    Est-ce que le Liban n’a pas vécu peu ou prou la même situation avant que le gouvernement se déclare en défaut ? idem pour chypre ou la Grèce.
    Tenterait le peuple français et autres réfractaires pour le diriger vers un scénario à la Maïdan ?
    Enfin, n’y a-t-il pas un lien entre les pays prétendumment les plus touchés et l’ardoise du Brexit ?
    On ne parle plus de l’Italie.
    Petite curiosité du matin : Même les églises affichent la limite de fidèles autorisés, geste barrières et tutti quanti. Où est passé la foi ? Si le Christ voyait-ça ? Tandis que es Cathédrales se convertissent en lieux de foires investis par des saltimbanques subventionnés. Là on se dit que l’ermitage est salvateur.

     

    • #2552267
      le 22/09/2020 par Lyseann
      Non, rien.

      L’italie s’en sort pas mal, mieux que la France, dans le sens où elle a commencé à faire le ménage, à ne plus accepter tous les diktats, à ouvrir un peu plus leur bouche ...
      Les lieux de culte se conforment comme tout le reste juste pour ne pas être hors-la-loi et un peu plus persécutés qu’ils ne le sont déjà. La Foi gagne du terrain. Tout est vu et tout est transmuté en partie intégrante du Plan Divin. Il y aura un moment de transition "flottant" mais ensuite le changement de paradigme va en laisser plus d’un ébahi ! :)


  • #2552019
    le 22/09/2020 par Hélène
    Non, rien.

    Depuis quelques mois, j’ai compris pourquoi les réunions du groupe Bilderberg ne sont pas transparentes.


  • #2552025
    le 22/09/2020 par Sedetiam
    Non, rien.

    Sans plus de lecture que cela, j’ai connu l’époque bénie où c’était l’étranger qui avait peur, non de mon papa, mais de tous, au sens où il n’était pas question de déconner sans qu’aucun d’eux n’intervienne : mais peut-être que les étrangers n’avaient pas encore lu les préceptes de la main jaune pour leur servir de couverture...

     

    • #2552109
      le 22/09/2020 par Henri
      Non, rien.

      Tu parles du Moyen-Age. À cette époque on écoutait Brel et Gainsbourg, en 2020 Aya Nakamura fait 47 millions de vues sur yt.
      On a des prisonniers politiques alors que les pédophiles sont traités avec bienveillance. La population accepte bien Macron, Hollande, Sarkozy.

      Je crois que c’est Game over dans les villes où les étrangers ont pris le pouvoir arithmetiquement, les papas sont absents, effemines, acceptent le métissage de leur fille, pour une majorité.
      L’homme blanc survivra, mais où, comment, quand, cela reste à voir.
      Relire Spengler, La fin de l’occident, c’est peut-être la fin d’un cycle.


    • #2553364
      le 24/09/2020 par Sedetiam
      Non, rien.

      @ Henri,

      Par chez nous c’est, au regard du recensement, autant d’étrangers du Continent que d’autochtones et encore à rajouter 50% de ce nombre initial pour les uns et les autres, en allogènes (pendants du blanc que vous sous-tendez), sans parler du bras armé de la répression depuis le Traité de Versailles de 1768. Quant à sa jeunesse, l’on vous assure que les pères ont encore leur mot à dire pour la préserver, qu’elle soit désinvolte ou que le malin tente de vouloir la « saisir » de l’extérieur : parce que, quelles que soient le nombre de vue des Pierpoljack sur yt, les chants polyphoniques les bercent dès le ventre de leur mère.
      Et nous sommes en 2020. (Pour autant j’évoquais le Continent jusque dans les années 80).

      Quant aux prisonniers politiques, d’aucuns par ici ont une certaine avance...

      Je vous accorde qu’il est moins de villes que de maquis, plus de ravins escarpés que d’emmerdeurs, que la population locale et empreinte de traditions « s’indigne » plus rapidement que la maréchaussée, cependant la campagne française reste vaste et variée. Voilà en tout cas une source d’inspiration.


  • #2552041
    le 22/09/2020 par Raoul
    Non, rien.

    Les 23% qui font encore confiance dans les médias français sont les mêmes qui ont voté Macron et pour les écologistes aux municipales.

    Ce sont 23% des Français qui vivent dans un rêve éveillé, les plus dangereux pour le pays.

     

    • #2552080
      le 22/09/2020 par fadge
      Non, rien.

      et plus ce chiffre baissera, plus il faudra continuer de fragmenter la société en morceaux de plus en plus petit afin que le petit socle de ceux qui font confiance aux medias permettent de gouverner.
      La dictature la plus aboutie de l’histoire de l’humanité.


    • #2552276
      le 22/09/2020 par Bertrand Dudéclin
      Non, rien.

      Ils font pas confiance mais ils y croient dur aux médias ! , sinon il n’y aurait pas autant de porteurs de masque et de queues pour se faire tester !!! Comprenne qui pourra !


  • #2552055
    le 22/09/2020 par anonyme
    Non, rien.

    Incroyable, il y a encore 23% de lobotimisés qui croient aux médias merde français et à leur déluge de fake neews !!!

     

    • #2552137
      le 22/09/2020 par Snayche
      Non, rien.

      Probablement composé :
      - des incultes de toutes générations
      - et d’une grande partie des plus de 55 ans.


    • #2552299
      le 22/09/2020 par cftc
      Non, rien.

      Oui, il y a les crétins en béton armé...qu’aucun argument ne viendra modifié la pensée profonde :)

      23% !!! font confiance au média c’est-à-dire approximativement 2 personnes sur 10. À mon avis ce taux est sous évalué...il suffit de compter le nombre abominable de personnes qui détiennent toujours une tv et qui par dessus le marché regarde toujours les journaux télévisés (summum de la manipulation).

      Pourquoi serait-il sous évalué ce taux ? à mon avis, il y a une volonté de ramener le plus possible de personnes sur internet...je sais c’est une thèse complotiste...car contrairement à ce que pense la plupart des gens le contrôle y est plus aisé. Pas dans le sens passif du terme (la tv est passive tout comme la radio) mais dans le sens positif : chacun y révèle ses choix / préférences. Ce sont ces choix, ces préférences que nos maîtres veulent connaître...pour mieux nous ’’guider’’...d’ailleurs dans le famille du substantif ’’maître’’...il y a le verbe ’’maîtriser’’...

      Dons, il ne faut pas trop être naïf sur internet...et garder son sens critique (je vois ici des gens qui s’extasient sur l’internet. Pourtant aucun outil n’est parfait)


    • #2552885
      le 23/09/2020 par Relatif
      Non, rien.

      Snayche, Vos probabilités...
      Détrompez vous, la proportion de « jeunes » est effrayante. Les mêmes qui suivent la télé-réalité, et le reste. Ils s’additionnent aux vieux cons (qui deviennent plus rares qu’on ne croît), il est vrai.


  • #2552059
    le 22/09/2020 par Vengeur13
    Non, rien.

    Hillary, juge à la cour suprême...
    Les USA sont vraiment l’antichambre de l’enfer

     

    • #2552261
      le 22/09/2020 par Lyseann
      Non, rien.

      Non le Deep State américain.
      Ca ne risque pas d’arriver ! C’est plutôt la chaise et le néant qui l’attendent.
      " [NOUS. Le président Donald] Trump a annoncé une liste de candidats à la Cour suprême le 9 septembre, de sorte que la mort de Ruth Bader Ginsburg (RBG) à Rosh Hashanah envoie un message de Nouvel An à la mafia juive tandis qu’Israël est contraint de se confiner pour arrêter les sionistes".
      « Avec les mandats de la Cour suprême commençant le 5 octobre, Trump peut nommer la juge catholique Amy Coney Barrett à une Cour suprême sans concessions et le Sénat peut même la confirmer en octobre afin que la Haute Cour fonctionne à plein régime pour empêcher aux démocrates de voler les élections. " (BF)


    • #2552568
      le 23/09/2020 par amy
      Non, rien.

      Amy Coney Barrett est une bénédiction. Catholique, sept enfants, pas du tout pour l’avortement. Un ange de la résurrection. Une amie !
      https://www.msn.com/fr-fr/actualite...
      Dieu veuille !
      Tout le contraire de la Ruth. détestée par Diane Feinstein, une des tyranes de cette Californie déchue, autrefois possession catholique et tranquille de la couronne espagnole, puis petit paradis au climat méditerranéen, aujourd’hui championne des bidonvilles au kilomètre..


  • #2552068
    le 22/09/2020 par sam
    Non, rien.

    23%, c’est pas le score de Macron ?

     

    • #2552090
      le 22/09/2020 par RPG.29
      Non, rien.

      23% d’abrutis cocus et contents !!!...


  • #2552078
    le 22/09/2020 par Mailliw37
    Non, rien.

    Très bien cette rubrique !


  • #2552079
    le 22/09/2020 par anonyme
    Non, rien.

    23% de personnes faisant confiance aux "médias" ? À mon avis c’est bien plus que çà, d’ailleurs on les reconnaît, ils portent des masques, protégés derrière un guichet, dans leur bagnole, sous leur casque moto et partout dans les rues !
    (la peur de l’amende à 135 e à bon dos).

     

    • #2552143
      le 22/09/2020 par Toni
      Non, rien.

      Dov parle de l
      "humanisme" de Libé : les pires salope de la planète se disent toujours "humanistes", c’est même à cela que l’on peut les reconnaître .


    • #2552905
      le 23/09/2020 par Florent
      Non, rien.

      A Toni : pas mieux !!!


  • #2552088
    le 22/09/2020 par Covid 1984
    Non, rien.

    Hillary Clinton cherche son immunité juridique


  • #2552206
    le 22/09/2020 par Athena
    Non, rien.

    Apparemment il n’y a que les français qui sont lucides, près de la moitié des allemands ont confiance dans leurs medias ?

     

    • #2552779
      le 23/09/2020 par tetar 1er
      Non, rien.

      sondages bidon, et tout ça n’est peut-être qu’une question de "mentalité" face à la question posée

      le français aime sans doute à crâner en se proclamant méfiant vis à vis des médias sous prétexte qu’il déclame son indépendance une fois qu’il a vu 15 documentaires façon envoyé spécial sur France2, et que tout l’y autorise.

      les allemands ont peut-être une autre façon de vouloir transformer la réalité et faire bonne figure, en répondant positivement à cette question au motif qu’ils font confiance à certaines sources d’information dans leur pays, et qu’ils préfèrent garder leur divergence pour eux.


  • #2552310
    le 22/09/2020 par cftc
    Non, rien.

    Merci à E&R de promouvoir notre belle langue. Il y en a marre de voir ces anglicismes à toutes les sauces du type ’’no comment’’ dont nos minables journaleux sont souvent les promoteurs. Mais malheur au grand malheur, j’entends de plus en plus de jeunes gens utiliser ’’oh my god’’ ...et d’autres expressions qui ne sont pas les nôtres. Mais où vont-ils chercher cette bêtise crasse ? où sont les parents pour les rappeler au bon souvenir de notre langue ?

    Merde quand même, il faut le dire...mais surtout réagir et vite.


  • #2552343
    le 22/09/2020 par christian
    Non, rien.

    Tout à fait le type d’article dont je me délecte. Comme dirait fabius :" Vous faites du bon boulot".

    Je n’ai jamais porté de masque, même pas pour essayer.
    Personne ne fait mes courses, je me démerde, je choisi les endroits où on ne me le demande pas et si c’est le cas - j’ai reçu 2 ou 3 remarques - j’esquive gentiment en faisant mes achats quand même.
    Pour le moment ça fonctionne, n’étant pas un grand consommateur, mais vu la tournure que ça prend - ces salopards ne lâchent rien - ça peut se compliquer
    Ça doit exister mais je n’ai encore croisé personne faisant de même. Dommage je me sentirais moins seul.
    J’ai même démissionné à 57 balais mais je les emmerde.
    Cette merde commence à me prendre le chou, ça va aller loin cette histoire mais ni masque, ni test, ni vaccin, pas question.

    PS : J’ai bien aimé la façon dont le charmant garçon récupère le sac de sa copine.


  • #2552881
    le 23/09/2020 par Prosac
    Non, rien.

    Les 23% représentent en gros les retraités et les fonctionnaires.
    Tout ceux qui dépendent financièrement du bon vouloir de l’état.

    Les anciens sont incapables de douter de l’autorité ou des médias.
    Les fonctionnaires ont deux cerveaux cloisonnés.


Commentaires suivants