Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Non, rien.

Saison 1 Épisode 4

Claude Hermant jura qu’il n’y avait pas de nuit sans qu’il y pensât. Puis, prenant le ton d’un policier confessant une bavure, il développa une théorie selon laquelle il s’agissait d’un « énorme loupé » : « Il y avait la possibilité d’arrêter ces attentats, dit-il, les services étaient dessus. » Claude Hermant ne cessa en effet de se présenter comme une « source » de la gendarmerie de Lille, un « infiltré » qui n’aurait vendu des armes que sous le contrôle de la gendarmerie : « Je vends des armes pour infiltrer », osa-t-il. [...]

Il aurait effectué des commandes d’armes par centaines  ? « J’étais aux ordres des gendarmes », répond-t-il, imperturbable. Alors qu’en est-il  ? Dans la procédure lilloise, qui l’a jugé bel et bien pour trafic d’armes, et condamné à huit ans de prison (peine qu’il a semble-t-il déjà purgée, puisqu’il se présentait ici en liberté conditionnelle) on peut lire : « A rendu des services en qualité d’informateur et a fini par croire à son impunité (…) Personne responsable de sa dérive criminelle, son statut d’informateur favorisant une telle dérive. »
Je crois qu’on ne saurait mieux dire. On en vient d’ailleurs à se demander si Hermant, tenu à l’écart de la procédure terroriste, n’est pas effectivement protégé. (Charlie Hebdo, 22e jour de procès)

***

 

 

***

Dans une bande sonore que Valeurs actuelles a pu se procurer, un membre du comité Traoré, Youcef Brakni, accuse Houria Bouteldja du PIR de faire preuve de « négrophobie ». « Le service d’ordre du comité Adama va s’occuper d’eux », avertit le militant. [...]

Par la suite Houria Boutledja reproche au comité Traoré d’avoir « commis une grave erreur stratégique au fil du temps » en personnifiant « l’ensemble du combat derrière lui, ne laissant aux autres familles que le choix de se tenir derrière son drapeau et par conséquent d’en dépendre pour le meilleur… ou pour le pire ». Ces lignes ont fortement déplu aux proches d’Assa Traoré qui ont fait d’Adama est une icône intouchable. Youcef Brakni, figure du comité, s’est fendu d’un enregistrement audio en réaction à ce texte. « Je parlais d’Hugo Palheta, commence le document sonore, parce que c’est lui qui a publié sur Contretemps le texte négrophobe d’Houria Bouteldja, qui est elle-même négrophobe », entend-on.

Youcef Brakni continue : « Ce texte où elle a sali la mémoire d’un mort [Adama Traoré], la mémoire d’un noir, puisqu’évidemment Houria Bouteldja n’aurait jamais fait ça avec une victime arabe, elle ne se serait jamais permise, parce qu’elle sait très bien qu’on n’insulte pas les morts, on ne les salit pas ». Puis, le militant associatif poursuit ses accusations de « négrophobie » : « Adama est enterré à Bamako, il n’emmerdera plus jamais personne, son corps aujourd’hui est mangé par les verres de terre, il n’y a pas besoin d’aller sur son dos, tenter sur un fond négrophobe de se relancer. » (Valeurs actuelles)

***

 

 

***

Vous accusez l’Azerbaïdjan d’être soutenu militairement par la Turquie. De quelles preuves disposez-vous ?
Nikol Pachinan : Oui nous avons des preuves. La Russie, la France et l’Iran ont déjà reconnu l’implication de l’armée turque dans l’offensive de grande ampleur lancée contre l’Artsakh (le Haut-Karabakh, NDLR), le 27 septembre. Des officiels turcs de haut niveau ont publiquement confirmé leur soutien à l’Azerbaïdjan, en des termes politiques et diplomatiques, mais aussi sur le champ de bataille. Ils utilisent des drones et des F-16 turcs pour bombarder des zones civiles au Haut-Karabakh. La communauté internationale, en particulier le public américain, doit savoir que des F-16 fabriqués aux États-Unis sont actuellement utilisés pour tuer des Arméniens dans ce conflit. Il y a des preuves que des commandants militaires turcs sont directement impliqués dans la direction de l’offensive. Ankara a fourni à Bakou des véhicules militaires, des armes, ainsi que des conseillers militaires.

 

 

Nous savons que la Turquie a formé et transporté des milliers de mercenaires et terroristes depuis les zones occupées par les Turcs dans le nord de la Syrie. Ces mercenaires et ces terroristes combattent aujourd’hui contre les Arméniens. Beaucoup d’entre eux ne savaient même pas pourquoi la Turquie les a déployés en Azerbaïdjan. On leur a fait de fausses promesses, ainsi qu’ils l’ont découvert en arrivant dans le pays. Nous savons aussi que ces terroristes prennent de la drogue, parce que des seringues remplies de produits narcotiques ont été découvertes dans les poches de leurs uniformes - ce qui peut expliquer qu’environ 30 % des pertes azerbaïdjanaises soient des mercenaires venus de l’étranger. (Le Figaro)

***

 

 

***

 

 

***

 

 

***

Depuis la rentrée, les émissions de débat des chaînes d’info en continu se droitisent, voire s’extrême-droitisent pour certaines d’entre elles. Cela se manifeste très concrètement par une faible proportion d’invités de l’autre camp sur les plateaux. Comment la gauche peut-elle se faire entendre dans le brouhaha et les invectives ? Doit-elle y aller au risque de légitimer ces espaces de faible audience mais de grosse influence ? Un débat riche et enlevé grâce à nos trois invitées, la politologue Virginie Martin, la députée européenne et économiste Aurore Lalucq, et l’oratrice de la France insoumise Julie Garnier, à voir ici. (Emmanuelle Walter, Arrêt sur images)

***

 

 

***

(L’Opinion)

***

 

 

***

 

 

***

Le royaume nordique, qui refuse le confinement et ne recommande pas le port du masque, n’impose aucune nouvelle mesure contre le coronavirus. Il affiche néanmoins l’un des taux de contamination les plus faibles et, sans crier victoire, apprécie de ne plus être critiqué pour son cavalier seul, comme au début de l’épidémie. [...]

 

 

Une ouverture certes limitée, encadrée, mais qui paraît quelque peu surréaliste au pied de cette deuxième vague qui menace l’Europe. Quand les autres pays se claquemurent à nouveau, fermant bars et restaurants, imposant des quarantaines, voire des confinements, la Suède desserre son corset et continue à afficher de simples « recommandations ». Alors que ses voisins ne jurent que par le port du masque, partout, et en toutes circonstances, le royaume nordique reste le seul à ne pas le conseiller. Que ce soit dans les transports, les écoles, les centres commerciaux, ou dans la rue, les seuls qui le portent sont souvent des étrangers, ou quelques personnes âgées.
Encore récemment, Anders Tegnell, épidémiologiste en chef et architecte de la stratégie suédoise, affirmait que les preuves scientifiques de l’efficacité du masque étaient « étonnamment faibles », et qu’il pouvait entraîner « encore plus de contaminations quand les gens se touchent sans cesse le visage ». La Suède préfère miser sur des mesures durables, et pour Lena Hallengren, ministre de la Santé, « on ne va pas demander aux gens de porter le masque pendant des années ». (Le Figaro)

***

 

 

***

Ce qu’ils appellent « théorie du complot » se nommait auparavant esprit critique et était considéré comme salutaire pour une démocratie. La « théorie du complot » c’est le fait de s’interroger sur la véracité des discours politiques, et se demander à qui profite le crime. (Ariane Walter, blogueuse)

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2560930
    Le 4 octobre à 20:20 par Videur déboulonner du CRIF CRAN
    Non, rien.

    La famille de Baruch Goldstein aussi est heureuse
    Ça donne le niveau du truc

     

    Répondre à ce message

  • #2560967
    Le 4 octobre à 21:07 par Robert le Pieux
    Non, rien.

    Les pays scandinaves sont les bons élèves de l ’U.E, pas nous !
    Ils ont opéré des coupes sombres dans leur budget et suivent les directives capitalistes de rentabilité à la lettre...(tradition protestante)
    Si un vaccin mondial est imposé, ils n’y couperont pas.
    Ne serait-ce pas une tentative de désolidarisation entre l’Europe du Nord et celle du Sud ?

     

    Répondre à ce message

  • #2560989
    Le 4 octobre à 21:45 par sered
    Non, rien.

    "Sur un plan strictement juridique j’indique à toutes fins qu’un migrant n’est pas une race et donc une catégorie protégée par les dispositions légales antiracistes. Notion élémentaire première année de droit".
    Goldnadel

    J’ai presqu’envie de remplacer le mot "un migrant" par "un banquier", voir "un avant-gardiste".

     

    Répondre à ce message

  • #2561029
    Le 4 octobre à 22:44 par anonyme
    Non, rien.

    Après France Terre d’Asile, voici France Terre d’Aliénés...
    Le Paki, Houria vs Assa et ses frères, la branlette du TER, ...
    Que du beau, du bon, du blanc bonnet....

     

    Répondre à ce message

  • #2561032
    Le 4 octobre à 22:47 par Malek Bennabi
    Non, rien.

    il m’est arrivé il y a qq années à Nice, d’échanger avec un iranien de ce type qui restaurait des tapis persans. Il me disait qu’il cherchait une meuf à tr... et qu’il allait tous les jours à la boite ou dans un pub pour ca. Après qq minutes il m’était apparu totalement dans un autre paradigme mental et psychologique par rapport à la gent féminine. J’avais longtemps cru que certains maghrébins pouvaient parfois avoir des comportements bizarres eux aussi mais ces gars du moyen orient, kurdes, afghans etc , c’était une autre dimension. Les coupables ce sont qui permettent de ramener ces individus et les lâcher dans la nature. je peux vous jurer que la plupart considèrent les europeennes comme des p. toujours prêtes a accepter leurs avances et croyez moi cette idée n’est pas prête de quitter leur esprit. Le vrai coupable ce sont eux qui permettent à ces gens de circuler, de venir et in fine de pratiquer leurs obscénités.

     

    Répondre à ce message

    • #2561447
      Le 5 octobre à 15:25 par Amb
      Non, rien.

      @Malek Bennabi,

      Analyse au premier degré.
      Poussons le bouchon un peu plus loin. Dans quelles conditions vivent ces tarés qui viennent de ces pays gardés bien souvent dans la pauvreté par un siono-capitalisme forcené ?

      Les mecs ont parfois 45 ans et ont besoin d’avoir deux boulots pour subvenir à leur besoin, comment dans ces conditions peuvent-ils espérer prendre une femme et fonder un foyer (ce qui sous-entend avoir des relations sexuelles satisfaisantes) ?

      D’un autre côté le siono-capitalisme promeut la pornographie à tout-va... Et pas n’importe quelle pornographie. La plus violente, celle qui donne de la femme l’image d’un mouchoir ambulant, un objet sans conscience.

      Cette promotion amène même les jeunes femmes (occidentales souvent) par la magie de la plasticité cérébrale à se comporter comme des objets, à avoir des comportements sexuels décalés pour répondre à cette norme pornographique. On peut même en rajouter une couche avec un pseudo féminisme qui raconte aux jeunes femmes que c’est leur liberté d’être aussi libertine qu’elles le peuvent...

      On leur dit que c’est la norme. J’entends bien que beaucoup de jeunes femmes peuvent en avoir envie sans cette pression sociale, mais pour quelle partie d’entre-elles y a-t-il contrainte (au moins psychologique).

      Tout ceci donne un super mélange. Un rustre qui vient d’un pays ou la vision islamique est plus que rigoriste voire délirante et une société occidentale où on incite les femmes à en faire toujours plus.

      Faudrait d’ailleurs faire une petite enquête chez les hommes et ce quelle que soit l’origine ethnique ou le logiciel dogmatique auquel ils font réference. On leur demanderait comment ils considèrent les femmes... Et vous verrez que le porno a détraqué beaucoup de cerveaux et pas seulement celui de sauvageons qui viennent de loin...

       
    • #2561991
      Le 6 octobre à 10:59 par anonyme
      Non, rien.

      @Amb

      Toute ton explication n’était pas nécessaire mais sans doute que tu voulais t’entendre parler et faire des analyses compliquées pour te flatter de ta propre "intelligence".

      @Malek

      "totalement dans un autre paradigme mental et psychologique par rapport à la gent féminine."

      Déjà, tout dépend en grande partie à qui tu t’adresses. L’Iran est encore un pays relativement moderne par rapport à l’Afghanistan et autres pays de ces régions. Je n’ai pas envie de verser dans du relativisme-culturel ;il ne fait aucun doute qu’on n’est pas tous au même pied d’égalité ni en ce qui concerne les races mais quand on parle de moeurs détraqués alors autant dire que les Blancs n’ont rien à envier aux autres et en ce qui concerne la perversité, je dirais même qu’il éclipse tout le monde dans ce domaine. L’africain est l’être le plus con de tous (je suis congolais) mais quand je vais en Afrique même l’africain le plus naïf sait à quel point le Blanc est un être malade. La réputation est telle que les gens ont peur pour les enfants quand ils voient un Blanc. Tu crois qu’ils ne voient les gays pride et tout à la télé ? Je suppose que ça s’est un paradigme mentale tout à fait normal. Et que dire de votre Jacques Dugué qui publiait ses expériences pédophiles dans le journal Libération qui faisait l’apologie de la pédophilie, de la pédophilie qu’on essaie à tout prix de normaliser (le film "Mignonnes) ? On sait tous que d’ici 5 ans la moindre critique envers un pédophile sera passible d’une amende ou d’une peine de prison. Qu’un imbécile heureux voit les choses différemment.

       
    • #2562249
      Le 6 octobre à 16:31 par Malek Bennabi
      Non, rien.

      @ amb. Excusez moi mais votre point de vue est dangereux dans le sens où il tente de relativiser les actes de cet individu. Même s’il avait en face de lui une actrice pornographique ou une prostituée, cela ne justifie n rien son attitude. Ces arguments de célibat tardif ou encore d incitation ou de provocation ne tiennent pas la route @ anonyme congolais. Je n’ai nullement dit que les Européens étaient stables quand aux déviations sexuelles. Chaque groupe a les siennes, mais les gens vivant dans un univers culturel ou les relations sexuelles sont plus libres et disponibles, rares sont ceux qui arrivent à ce niveau du mec dans le train. Ces gars venus de régions ou le rapport au sexe et aux femmes est totalement différents ne peuvent que produire des choses tordues et indécentes. Ils n’ont ni les codes, ni la conscience et croient que c’est un univers impudique et débridé

       
    • #2563968
      Le 8 octobre à 21:52 par Amb
      Non, rien.

      @anonyme,

      Apparemment si c’est nécessaire. Puisque tu tombes dans le raisonnement le plus essentialiste qui puisse exister. Les Blancs sont des méchants, les Arabes des terroristes mysogines...etc

      Les êtres humains sont le fruit de leur environnement et de ce qu’on leur met dans le crâne... toi t’as encore de la place c’est certain....

       
    • #2564024
      Le 8 octobre à 23:07 par Anonyme incognito
      Non, rien.

      @anonyme
      C’est oublier le bâcha bazi et plein d’autres pratiques homosexuelle et deviantes
      Le blanc a la modernité de la communication, c’est pour ça
      En Afghanistan pas autant de visibilité mais tout autant de vice, ne parlons même pas de l’Afrique, du Maghreb ou de l’inde

       
  • #2561172
    Le 5 octobre à 08:17 par Lopetteprolétariat
    Non, rien.

    Où sont passés les épaules du gars sur la photo de présentation de l’article ?

     

    Répondre à ce message

  • #2561198
    Le 5 octobre à 09:37 par goy pride
    Non, rien.

    Le lascar il se branle devant la gonzesse et cette dernière la première chose qu’elle trouve à faire c’est de filmer la scène plutôt que de se barrer ? Mais bon je n’ai pas eu l’indécence de visionner cette vidéo donc peut être qu’elle se lève en même temps qu’elle filme...

     

    Répondre à ce message

  • #2561372
    Le 5 octobre à 13:58 par Antho
    Non, rien.

    Le tweet de Goldnadel dit donc clairement que les races existent. Je croyais qu’on avait pas le droit de dire ça, que "scientifiquement ça existe pas", etc.
    Faudrait savoir...

     

    Répondre à ce message

  • #2561550
    Le 5 octobre à 18:12 par kantor
    Non, rien.

    @ lecteur Soralien
    Hors sujet ? je crois pas, car beaucoup de femme sont d’un naturel séducteur...Votre exemple n’est pas faut, concernant les ambitieuses prêtes à avaler n’importe quelle couleuvre (et autre chose) pour arriver à leur fin ...Mais est ce la majorité de ces dames ? Savez vous qu’il y a des dames qui s’exhibent aussi ...à la demande de leur mari ?

     

    Répondre à ce message

  • #2564144
    Le 9 octobre à 05:14 par La haine c’est pas gentil
    Non, rien.

    Apparemment Daniel Couillonversano aurait fait une déclaration coup de point
    Parce que yen’a’marre des z’arabeeeee

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents