Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nord : Dieudonné parvient à jouer en se faisant passer pour une entreprise de cosmétique

Dimanche 28 janvier 2018 au soir, un camarade nous envoie ça :

« Hier, nous sommes allés avec des camarades voir Dieudo à Roubaix. Surprise : il se produisait à la Maison Folie La Condition Publique, l’une des nombreuses salles de spectacles polyvalentes mises en place par la Métropole lilloise à l’occasion de Lille 2004, capitale européenne de la culture.

Il s’agit donc d’établissements publics, qui ont une programmation propre, mais qui louent aussi à l’occasion les équipements à des entreprises privées.

Autant dire que le directeur/fonctionnaire de la Maison Folie de Roubaix a dû faire une descente d’organes en s’apercevant de l’identité de son locataire du jour... Quenelle.

Nous étions à la séance de 22h. Il est à noter que le public, en l’absence de tout service d’ordre ou barrières à l’extérieur de la salle, a spontanément formé une file d’attente et a patiemment attendu, dans la bonne humeur, l’ouverture des portes pendant plus d’une heure trente sous le crachin avant d’entrer dans le bâtiment dans l’ordre et la discipline, sans resquilleur, sans embrouilles (à Roubaix, ça surprend). Une sorte de brigade black-blanc-beur (apparemment, c’était moins le cas à la première séance).

L’article [de la Voix du Nord) oublie de préciser que ce sont deux représentations qui ont eu lieu samedi, et pas seulement une. Ce qui double le public présent pour acclamer la Haine...

J’ignore encore s’il a pu donner ses deux représentations du dimanche et où elles étaient censées se produire. »

Le plus surprenant dans cette affaire, c’est le barouf créé par la société civile et ses représentants pour un simple spectacle d’humour. On n’a jamais vu ça nulle part. Remettons les choses en place : Dieudonné est un humoriste, qui plus est excellent, créatif, original, efficace, dont les textes emmerdent le pouvoir profond.

 

À ce titre, il est poursuivi par toutes les forces institutionnelles manipulées par une organisation invisible, qui ne dit pas son nom, mais bien présente, et qui se prolonge dans les outils de répression de la République. Les outils régaliens : la justice, la police, le fisc, il ne manque plus que l’armée.

Ce pouvoir profond qui tient d’une main de fer le pouvoir visible force ce dernier à attaquer Dieudonné de toutes les façons imaginables : la décision du Conseil d’État de janvier 2014 après le barouf de Nantes est à ce sujet hautement symbolique. Une institution de justice de la République a été manipulée par des associations communautaires pour faire interdire un spectacle qui fait rire.

Trois ans plus tard, ces mêmes autorités non officielles poursuivent leur persécution et tentent de faire interdire les spectacles de ce grand artiste partout en France. Le pire, dans cette opération de répression immorale, c’est que les journalistes de la presse mainstream se prêtent avec délectation au jeu de la délation. Ils précèdent souvent les désirs du pouvoir profond pour se faire bien voir des autorités, obtenir des prébendes, une bonne note de leur chef de service ou une satisfaction personnelle.

 

 

 

Thierry de Cabarrus est de ceux-là. Ce délateur, qui se targue de « 40 ans de journalisme objectif » sur son compte Twitter, « regrette le temps des RG », c’est-à-dire de la surveillance et de l’action. On voit bien que son vrai rôle a été de dénoncer – et son grand regret de n’avoir pu réprimer – et il y prend un plaisir certain. Le climat actuel permet de révéler ces faux journalistes qui sont en vérité des auxiliaires de police.

 

 

 

Bruno Renoul est de la même eau. Il est moins vindicatif que Thierry, mais on sent que le spectacle que Dieudonné a pu donner est pour lui une défaite personnelle.

Ces deux journalistes nous font honte à deux titres : personnel et professionnel. Leur goût pour la soumission à un pouvoir injuste (on voulait écrire inique mais tout le monde ne connaît pas le mot) est déjà humainement rabaissant, mais leur acharnement à vouloir dénoncer les résistants les place dans la catégorie des collabos les plus vils.

On ne leur rappellera pas comment l’Histoire traite les collaborateurs. L’Histoire n’est ni juste ni injuste, elle a ses propres lois, qui ne sont pas celles des Hommes. Ces lois se situent entre celles des Hommes et celles de Dieu. Et les Hommes obéissent à l’Histoire et à Dieu. C’est peut-être parce que ces deux individus n’ont pas de Dieu qu’ils peuvent à ce point trahir leurs frères humains.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

C’est un journaliste de La Voix du Nord qui a révélé l’info via Twitter, en interpellant directement Jean-Christophe Levassor, directeur de la Condition Publique : « Spectacle de Dieudonné à La Condition Publique en catimini ou presque : cela n’a été annoncé nulle part », écrit-il.

[...]

« On a compris à 17 h 45 qu’on s’était fait avoir quand on a vu s’amasser des centaines de personnes à l’extérieur. » Des personnes qui n’avaient été prévenues du lieu exact de la représentation que peu de temps auparavant, par SMS. La direction de la Condition publique a alors pris la décision de fermer l’établissement.

« Une foule importante s’est progressivement massée devant la Condition Publique », décrivent Jean-Christophe Levassor et l’adjoint au maire de Roubaix en charge de la culture, Frédéric Minard qui précisent : « Pour garantir la sécurité des personnes et du quartier, et pour ne pas participer à la stratégie évidente de victimisation de Dieudonné, nous avons pris la décision de ne pas annuler. »

 

 

Près de 600 personnes ont assisté à la représentation de l’humoriste

« Nous sommes soulagés d’avoir évité tout incident, indique la Ville de Roubaix. À présent, nous examinons nos options de recours devant le préjudice évident subi par la Condition Publique. »

Deux autres représentations étaient programmées « à Lille » ce dimanche soir à 18 h et 20 h, selon le site Internet de Dieudonné. Elles ont finalement eu lieu à La Chapelle-d’Armentières.

Lire l’article entier sur lavoixdunord.fr

Retrouvez Dieudonné sur Kontre Kulture

 

Dieudonné est plus populaire que nos élites, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "On regrette le temps des #RG".

    Pour Tintin reporter, normal de regretter le temps des Hergé.........
    Sinon, Milou va bien ? D’ailleurs, dans cette affaire, on se demande si le toutou est vraiment Milou. Qu’en pense notre cabas russe ?


  • Pour sûr que c’était une présentation de cosmétiques : vu le nombre de masques qui tombent...
    La supercherie étant de vouloir interdire la représentation d’un spectacle d’ores et déjà soumis à la lecture de la police de la pensée, supervisée par le Conseil d’État manipulé dans l’ombre.
    Quant à la supposée victimisation de Dieudonné, la voilà fondée de la bouche même du directeur de la Condition Publique :



    "Jamais nous n’aurions programmé Dieudonné".




    Ce que les kapos peuvent être chochottes ces temps-ci.


  • texte superbe et très juste... sauf la dernière phrase :

    " C’est peut-être parce que ces deux individus n’ont pas de Dieu qu’ils peuvent à ce point trahir leurs frères humains."

    Je n’ai pas de Dieu moi non plus, mais je sais me tenir, et nous sommes nombreux dans ce cas.

     

    • Les "sans Dieu" sont depuis toujours les plus grand traitres à l’humanité, mais il y a aussi ceux qui se cachent derrière la foi pour trahir . Exemple la Révolution française il y avait aussi des abbés et des êveques d’accord pour en finir avec le roi et instaurer le règne du diable ripoublicain laïcard génocidaire. En remontant un peu on peut voir des soit disants monotheistes envahissant un continent prêchant un Dieu dans lequel il faut croire qui allait s’appeler nouvel ordre mondial. Rituels , égo, idoles’ consommables, tout le monde a un ou plusieurs Dieu, et il est sage d en connaître au moins Un si on ne veut pas se retrouver traitre à l’humanité malgrès soi lorsque ce monde passionnel nous achete par un de ces dieux pulsionnels.


    • Ha
      C’est quoi cette intransigeance délirante ? Il vaut mieux ne pas avoir de dieu que d’avoir des dieux aux noms desquels toutes les saloperies les pires sont faites. On est où là ?!


    • C’est là que les statistiques seraient intéressantes : les croyants se tiennent-ils mieux ?


    • Je n’ai pas de Dieu moi non plus mais les diables de notre société sont si nombreux et faciles à identifier que je pense parfois que c’est ça " Le Diable" donc par défaut j’ai bien une croyance quelque part . ! comme beaucoup ... !


    • Vous êtes paumés les amis. Vous avez oublié Dieu tout simplement puisqu’il n’est plus enseigné, c’est une question de conscience, mais vous pouvez rester dans le déni institué (ingénierie sociale, individualisme, inversion des valeurs etc).
      Seulement les choix personnels ne mènent nulle part sauf à combler une ambition vaine. Sans ralliement au Ciel pas de bonheur sur Terre, et c’est ce qu’on voit autour de nous (loi cause/effet). Seul Christ a montré la voie (pour moi franco-Français).

      Tout le contenu évangélique du Nouveau Testament est dans le Rosaire. Qui comporte dorénavant 4 séries de Mystères, la 4ème fut rajoutée par Jean-Paul II, entrecoupées des prières, pour créer le lien avec le Ciel et vous pour être justement guidé dans vos choix.
      Sinon c’est de l’orgueil à vos risques et périls.

      C’est le premier pas qui compte comme quand on apprend à marcher !


    • "Je n’ai pas de Dieu moi non plus, mais je sais me tenir, et nous sommes nombreux dans ce cas"

      100% d’accord et je prefere de loin les non-croyants honnetes que les croyants (?) vicieux...

      Egalite & Reconciliation camarade...

      Bien a vous,
      Un MusulFranc


    • @France occupée,
      Les adorateurs du Serpents à plumes, les animistes et autres adeptes du Tjukurrpa, vous rient au nez. Se joignent à eux les polythéistes de Sumer (desquels, entre autres, sont tirés vos mythes).
      Ce qui me permet la transition d’un laius
      @ Chaud à Nanas,
      Tout dépend ce que vous entendez par croyants : si vous entendez ceux qui pratiquent les dogmes ou préceptes de leur religion, vous risquez d’avoir des surprises au regard des diverses écoles d’interprétation (des textes). Pensant avoir raison chacun sous son clocher, les plus intégristes sont parfois pires que les sans foi, ni loi. Restent alors ceux qui ont la foi, immanente, comme cela, par intuition et qui en offrent la bonté à leur prochain, sans plus de transcendance que le don de soi, sans ascèse aucune. Sans plus de soumission, ni de peur dans « l’avenir ».


    • je suis incroyant et tu me respectes, tu es croyant et je te respecte. C’est ça que ça veut dire Egalité et Réconciliation, non ?


  • J’espère que les journalopes Cabarrus, Bruno Renoul, Jean-Christophe Levassor, de La Voix du Nord et les instances dominantes du nord de la France vont pouvoir s’assoir, vu la taille de la quenelle qu’ils ont prise dans le fion .Ça fait partie du spectacle ? parce que ça, c’est drôle .

     

  • La substance répond à l’intelligence du coeur et comme un seul homme les âmes vives trouvent la voie de l’espérance en action.
    Quel fin limier ce Dieudonné...


  • Il s’agit d’un non-évènement, ou d’un évènement crée de toute pièce. Dans les deux cas, une super pub relayée par tous les médias qui montre que Dieudo travaille, qu’il ne provoque aucun trouble, et est bien le seul artiste/humoriste représentant la France d’en bas.
    Cela a provoqué nombre de débats sur Internet et obligé nombre de citoyens a exprimer leur raz-le-bol de ce genre de "fake news" (infos bidons/sans intérêt) et prendre la défense de Dieudo.
    Encore merci de vous être tirés une balle dans le pied.


  • Apparemment cette entreprise de cosmétiques n’est pas en odeur de sainteté..

     

  • de Cabarrus Thierry descend peut-être de Teresa Cabarrus "Madame Tallien", "Notre Dame de Thermidor" qui insuffla assez de courage à Tallien pour qu’il organise le coup d’Etat contre Robespierre . Elle fera une magnifique carrière de "merveilleuse" et de grande pouffiasse, Thierry est probablement un de ses archidescendants, c’est dans ses gênes d’être un "fils de pute" .

     

    • Le père de Madame Tallien était François Cabarrus (1752-1810), comte espagnol, un banquier richissime qui finançait le commerce des esclaves vers Saint-Domingue, à la suite de son père Dominique Cabarrus, fondateur de la loge l’Amitié à Bayonne, banquier, armateur, trafiquant d’esclaves, et flibustier des mers. Il avait un frère cadet, banquier et armateur à Bordeaux, qui a une descendance actuellement.



  • Maison Folie La Condition Publique



    Quelqu’un peut m’expliquer ce que cela veut dire ? C’est de la novlangue, du patois local, du langage LGBT ? Qu’est-ce cela peut bien vouloir dire ce machin ?
    Quand j’étais plus jeune c’était plus simple ! On avait dans notre patelin une salle des fêtes/polyvalente. Cela voulait dire quelque chose ! Une salle publique pour les fêtes ou autres évènements nécessitant beaucoup de place...

     


    • Les maisons Folie sont un ensemble de lieux culturels basés sur la métropole lilloise, dans le Nord, le Pas-de-Calais et en Belgique. Elles sont l’héritage de Lille 2004, année événementielle où Lille (et son aire urbaine française comme belge) a été capitale européenne de la culture.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Maiso...




      En 1902, La Condition Publique voit le jour en tant qu’établissement public, propriété de la Chambre de commerce de Roubaix. Au départ utilisée pour le conditionnement des matières textiles, 101 plus tard elle sera réhabilitée en manufacture culturelle.
      Ce bâtiment monumental est un des premiers édifices à structure de béton entièrement recouvert de toits en terrasses. Il s’organise autour d’une rue couverte de 140 mètres, qui le traverse en plein milieu.
      http://www.laconditionpublique.com/...




  • À présent, nous examinons nos options de recours devant le préjudice évident subi par la Condition Publique.




    Quel préjudice ? Rien n’a été dégradé, aucun trouble à l’ordre public, de l’argent honnêtement versé dans les caisses de la ville... Le seul préjudice, c’est Dieudonné qui a offert un moment de rire, de joie de vivre et de bonheur à une population inquiète et malmenée.
    On pourrait se demander si ces Français avides d’ajouter un grain de bonheur à leur vie ne pourraient pas à leur tour arguer que ce médicament du rire et de la bonne humeur qui leur est refusé par une administration injuste et répressive ne représente pas un cas typique de préjudice moral ?


  • Génial Dieudo ! Tu arrives même à nous faire rire via des journaleuses cafteuses. Quelle rigolade cette quenelle.

     

    • Plus fort qu’elles, obnubilées en permanence à la limite de la démence, vous verrez qu’un jour une de ces putes* du système va se louper et, s’exprimant devant des millions de téléspectateurs, grands amateurs d’examens prostatiques au quotidien, dire : « On a pris une Quenelle ».
      Alors nous pourrons rétorquer que la tâche est accomplie.

      *Une fois n’est pas coutume, les féministes vont adorer : usant d’une forme de métonymie, c’est ici le féminin "pute" qui l’emporte sur le masculin, bien que certains lecteurs auront nombre de journalistes du sexe dit fort (mais harceleur), à l’esprit. Faudra-t-il qu’elles nous expliquent, alors, quel lien peut faire le lecteur, en pareille circonstance, entre un homme et une pute, pour que le trope de cette dernière soit ainsi lexicalisé.


  • Hâte d’entendre la réaction de l’intéressé... ! Toujours aussi efficace pour se marrer Dieudo !


  • Même à la retraite.. ! Audiard aurait pu dire de lui ..."C’est une synthèse !"


  • Il suffit de leur retourner les “arguments“ utilisés. Qui définit les limites de l’antisémitisme ? Qui définit qui est antisémite ? la plupart des juifs ne sont pas sémites. La plupart des sémites ne sont pas juifs. J’ai le droit d’être antijuif et antisioniste si je le veux d’autant que le blasph, cela ne relève pas de l’antisémitisme. N’importe quel bon avocat démontrait toute cette mascarade en 5mn. Pour cela, commencer par récuser les juges dont le nom sonne mal ^^


  • Dieudo est définitivement le plus grand : ce coup de génie n’est pas qu’une simple quenelle aux propriétaires de salles totalement soumis à l’oligarchie, mais une DOUBLE QUENELLE vis-à-vis des journaputes, bras armé du pouvoir profond : complètement pris au dépourvu, leurs réactions, dans les différents canards que j’ai lus ce matin, sont absolument grotesques, risibles ; elles dévoilent totalement (pour ceux qui l’ignoraient encore), leur duplicité, leurs mensonges et surtout leur connivence avec le pouvoir.
    GE-NI-AL


  • Les "merdia" Mainstream c’est les "défec" news donc normal de ne pas annoncer où Dieudo fait son show. C’est le résultat de leur politique de terreur. Obligé de se cacher.


  • J’aime assez leur logique :

    "Si c’est Dieudonné, on n’autorise pas le spectacle et le censurons" ->
    "Mince, il nous a eu... on le laisse faire pour qu’il ne sorte pas la carte de la victime qu’on censure" ->
    "Maintenant qu’il a joué, nous allons l’attaquer, car il contourné notre censure arbitraire".


  • « Nous sommes soulagés d’avoir évité tout incident, indique la Ville de Roubaix. À présent, nous examinons nos options de recours devant le préjudice évident subi par la Condition Publique ».
    Quel joyeux comique... malheureusement involontaire.
    C pitoyable.


  • DEHORS LES FRANCS-MAC !


  • Je me souviens qu’à l’époque où ce collabo de Cabarrus bossait pour « Le Plus » de l’obs, une des nombreuses officines de la Kommandantur, ce misérable avait pour collègue « l’illustre » et bien nommé Bruno Roger-Petit qui en termes de dégueulasserie avait plus d’une longueur d’avance. D’ailleurs il a fini porte-parole de l’Elysée sous Macron, c’est dire ! À l’époque de « l’affaire Dieudonné », on ne l’arrêtait plus, il était véritablement déchaîné. Il était à la sphère médiatique ce que Valls était à la sphère politique, à savoir nullissimement hargneux. Dire que ces deux prétendus journalistes ont fait Sciences Po je crois.


  • Dieudonné travaille tout à fait dans la cosmétique puisque par le rire il garantit un rajeunissement à son public mieux que n’importe quelle crème.


  • En plus il remplis des salles sans que personne ne sache où est la salle, comment fait-il et sans la pub de la télé ? sans Druker ?


  • On ne savait pas que les produits cosmétiques peuvent rendre hystérique, rancunier et vindicatif. Un coup de maître pour Dieudonné.


  • ca a changé des spectacles debilitants de lille 2004


  • Juridiquement, il y a erreur sur la pesonne dans le contrat de location constitutif d’une cause de nullité de celui-ci ! Il y aura donc anéantissement rétroactif du contrat ; Dès lors, la responsabilité délictuelle du locataire sera suceptible d’être engagée (perte de chance de ne pas avoir contracté avec un autre locataire)... surement que ses avocats ont fait un calcul coup avantage... :) mais belle quenelle ahah

     

    • "(perte de chance de ne pas avoir contracté avec un autre locataire"
      Ca change quoi , que le proprio loue à Pierre ,Paul ou jacques ,si les tarifs sont les memes.
      De plus si je loue une salle ,en précisant que c’est pour une représentation qui rentre dans le cadre de la faisabilité inérant à la structure de la salle .Je ne suis pas sur que le proprio ait son mot a dire sur les participants dès lors qu’ils respectent les termes du contrat .


    • Si nullité du contrat il y a, cela n’entraîne pas un remboursement du prix de location puisque la salle fut bel et bien occupée. En conséquence, le loueur ne peut revendiquer une quelconque perte.


  • Fidèle à lui-même.
    Voilà Dieudo c’est de l’art du grand art.
    Une créativité hors pair, une mega quenelle souple, adaptable, rapide comme l’éclair.
    Je suis juste mort de rire. Il a mis la barre très haut dans l’art humoristique.
    On attend avec délectation le prochain coup de rigolade en espérant avoir l’honneur de pouvoir y participer.


  • Faire chier les cons est un art dans lequel Dieudonné est devenu depuis déjà longtemps ceinture noire. C’est un vrai bonheur que de voir tous ces collabos à qui il file des boutons...Ils lisent "Dieudonné" et hop, ils ont poussée d’herpès.


  • Décidément Dieudo.. tu es un maître....


  • Des dedommagements financiers pour des préjudices subis ? Lesquels ? Tu veux noyer ton chien, tu dis qu’il a la rage !!! Quelle bande de fourbes !


  • "À présent, nous examinons nos options de recours devant le préjudice évident subi par la Condition Publique. »"
    Le degré de soumission est tel qu’ils ne se rendent meme plus compte de la stupidité de leurs propos .Véritable coupe réglée .
    Ces soumises ,non seulement parlent de préjucide ,mais ajoutent " évident " .


  • " Nous sommes soulagés d’avoir évité tout incident, indique la Ville de Roubaix "

    Quand on connait un peu la ville de Roubaix cette phrase est d’un effet comique involontaire irrésistible . Donc apparemment le problème n°1 à Roubaix , ville la plus pauvre de France , c’est le fait qu’un comique donne 2 ou 3 représentations d’un spectacle devant un publique paisible et flegmatique , mais pas la délinquance , le trafic de drogue à ciel ouvert en plein centre ville , le chômage de masse , les niqabs à tous les coins de rue , etc... On croit rêver .


  • « Deux autres représentations étaient programmées « à Lille » ce dimanche soir à 18 h et 20 h, selon le site Internet de Dieudonné. Elles ont finalement eu lieu à La Chapelle-d’Armentières. »

    J’y étais à 18 h. Pas le seul à venir de Belgique pour voir le spectacle... Vivement une vraie salle à Paris - sièges confortables et en hauteur, « enroulant » la scène - car après ma pub autour de moi - faut nous comprendre : on déprime à la vue de tous ces fonctionnaires européens, des cadavres, du morbide sur deux pattes ! - , ils veulent tous voir Dieudonné !

    Le spectacle dure 1h30 - la moyenne - et la folie y est très contrôlée. Cela donne trois ou quatre belles perles. Je retiens le grave ricain qui doit prendre une « décision historique » : bombarder les Jaunes avec du nucléaire ! Vous explosez quand il donne les motifs... Rien à dire, c’est le meilleur.


  • Quenelle d’or :)


  • Quenel No 5......


Commentaires suivants