Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Notre-Dame de Paris bientôt financée par des mécènes américains ?

Encore un symbole...

Le temps et les nombreux visiteurs abîment chaque année davantage la cathédrale de Paris. L’archevêché lance un appel aux dons pour financer une restauration estimée à 100 millions d’euros mais mise surtout sur la générosité des mécènes américains.

 

 

Afin de financer une rénovation dont le coût total est estimé à 100 millions d’euros, l’archevêché de Paris a décidé de lancer un appel au mécénat, en s’appuyant notamment sur une fondation créée dans ce but aux États-Unis.

Malgré sa robustesse et le fait qu’elle ait traversé les âges depuis le XIIIe siècle, la cathédrale Notre-Dame de Paris doit faire face à de nombreuses dégradations et à l’usure. Chutes de gargouille, pinacles effondrés, statues qui s’effritent... le temps inflige ses outrages au bâtiment dont la dernière rénovation remonte aux années 1990, lorsqu’une partie de la façade avait été nettoyée afin de lui rendre un peu de sa splendeur. Avec 14 millions de visiteurs annuels, la cathédrale est particulièrement exposée.

« L’état de la cathédrale Notre-Dame est en fait aujourd’hui parvenu à un stade où ses structures ne pourront bientôt plus jouer leur rôle et menaceront la stabilité même du monument, sans parler de la perte définitive de décors sculptés », fait savoir l’archevêché sur son site internet. Le coût des travaux à engager s’élève, selon ses estimations, à 100 millions d’euros, dont près de 10 % entièrement dévolus à la réfection de la flèche.

Le porte-parole de la cathédrale explique au Figaro que la récolte s’annonce d’ores et déjà complexe. Cinq millions d’euros sont recueillis chaque année grâce aux quêtes et aux dons. Quant à l’État, il consacre deux millions d’euros de son budget à l’entretien du bâtiment millénaire. « Nous avons compris qu’il fallait changer de paradigme si l’on voulait sauver la cathédrale, et se lancer dans la quête d’argent privé », constate-t-il.

Un appel au mécénat a donc été lancé en France... mais également aux États-Unis. Le fisc américain vient en effet de donner son autorisation à la création d’une fondation baptisée « Friends of Notre-Dame de Paris » (Les Amis de Notre-Dame de Paris). Son objectif sera de recueillir des fonds auprès des donateurs américains, réputés particulièrement sensibles au sort de la cathédrale parisienne, notamment grâce au succès du dessin-animé de Walt Disney Le bossu de Notre-Dame ainsi qu’à celui de la comédie musicale de Luc Plamondon Notre-Dame de Paris.

Une vaste campagne sera menée à partir de 2018 outre-Atlantique, visuels et photos à l’appui, pour convaincre de généreux mécènes de bien vouloir secourir le joyau gothique qui trône au cœur de Paris.

À lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il suffit de dissoudre la DILCRA er récupérer leurs 100 millions d’euros de budget annuel

     

    Répondre à ce message

  • #1737458

    Nos millionnaires préfèrent financer un art abstrait issu des poubelles d’artistes ratés et nos politiciens financer des mosquées et des immigrés illégaux et musulmans.
    La France ne respecte plus son histoire, elle ne se respecte même plus...

     

    Répondre à ce message

  • #1737477

    Notre Dame fait partie de tous les tours opérateurs car l’entrée est gratuite. Faire comme à ST Marc, visite payante. Ce sera moins la cohue et plus digne.
    3 cars de Chinois en marcel , 2 d’Indiens en tongue et sari et la meutes des roms à l’affût du touriste, difficile de se recueillir.

     

    Répondre à ce message

  • p’tin 100 millions c’est que dalle... l’etat peu bien financer cette oeuvre d’art de la capitale francaise... sans parler de l’aspect religion, je sais bien que la cathedrale va a l’encontre des valeurs morales des decisionnaires de ce pays, mais y a encore quelques chretiens dans cette contree.... non ?

     

    Répondre à ce message

  • #1737509
    Le 31 mai à 22:01 par Je suis con ...peut être
    Notre-Dame de Paris bientôt financée par des mécènes américains (...)

    Heu combien ça coûte les missiles que reçoivent sur la tête les Chrétiens D ’ Orient ...

     

    Répondre à ce message

  • Si la France ne peut même plus entretenir l’un des monument le plus important de son patrimoine, et l’une des 10 églises les plus importantes et symbolique du pays...
    Que penser des dizaines de milliers d’autres...

    Que la France rende à l’Eglise ce qu’elle lui a volé si elle est incapable de s’en occuper.

    Pendant ce temps en Allemagne et en Autriche les fragiles et nombreuses fresques baroques des églises sont comme neuves, les peintures extérieurs sont flamboyantes, et les statues qui ornent les églises semblent n’avoir jamais eu de dégradations...Idem en Italie ... Même en Espagne ils font mieux.
    Qui plus est en France, les responsables de la restauration ont parfois tendance à dénaturer certains lieux. Mais je préfère encore ça à une église qui devient impénétrable et dangereuse pour les fidèles.

    Si ce sont majoritairement des catholiques américains, ca me va. Et même s’ils ne le sont pas, je ne vois pas ce qu’ils pourraient faire de négatif. Les américains ont été les premiers à se plaindre de la restauration dénaturante de la cathédrale de Chartres.

    Après tout c’est déjà arriver qu’ils financent des restaurations ici, et s’ils ont plus de soucis que nous concernant notre patrimoine, c’est un signe terrible pour la France et l’état d’inconscience de son peuple...

     

    Répondre à ce message

  • C’est flippant qu’un pays ne s’occupe pas lui-même de la restauration d’un de ses plus importants monuments. Par contre on fout bien 15000 couches de peinture sur la Tour Eiffel, en plus d’y construire un sol transparent au 3eme étage qui donne le vertige. Il faudrait juste rendre l’entrée payante et tous les problèmes vont se résoudre. Mais payer pour entrer dans la maison de Dieu... Dilemme.

     

    Répondre à ce message

  • Pour connaître un tailleur de pierre des monuments historiques.

    Le problème ne date pas d’hier. Mais bien de plus de 10 ans en arrière, quand des coupes franches on était appliqué dans les budgets des monuments historiques.

    Si je ne m’abuse, l’énergumène qui pris cette décision n’est autre que Jack (met la) Lang.

    Un enemie du peuple...

    CQFD.

     

    Répondre à ce message

  • le Vatican pourrait aider à retaper toutes les églises qui en ont besoin, c’est bien lui le chef ! L’état français se doit de protéger son patrimoine français d’abord, et ne pas financer des mosquées par exemple ou des centres de cultures autres que français. D’autant plus que ND est un lieu touristique important. Mais je soupçonne l’état volontairement de laisser pourrir tout ce qui montre la chrétienté en France, vu que le but est de la faire disparaitre le plus vite possible, donc visuellement ça commence par ses églises. Hélas, la France va mal

     

    Répondre à ce message

  • J’en crois pas mes yeux ! Certains osent venir écrire leur desarrois ?
    Pourquoi ? Vous remplissez vos églises et vos cathédrales ? NON ! elles sont toujours vide et fermées. Les seuls qui remplissent Notre Dame sont les touristes. Arrêtez cette hypocrisie c’est insupportable

     

    Répondre à ce message

    • #1738508

      Tu ne conçois pas que l’on puisse ne pas être catholique pratiquant et vouloir la préservation d’un des plus beaux fleurons de notre patrimoine historique, religieux et architectural ?
      Drôle de mentalité.

       
    • On peut aimer tous les monuments, châteaux, musées, ....ou tout ce qui fait le patrimoine et l’histoire de la France et ne pas avoir tout visité. Les églises font partie du patrimoine, qu’on soit croyant ou pas, c’est comme ça. La France est la fille ainée de l’église dit-on, alors elle doit le rester, car tout ça n’est pas anodin de laisser tout s’écrouler, de gré ou de force comme on le fait en démolissant des églises soi-disant par précaution car dangereux ou trop cher à réparer. Tu parles !

       
    • On peut aimer tous les monuments, châteaux, musées, ....ou tout ce qui fait le patrimoine et l’histoire de la France et ne pas avoir tout visité. Les églises font partie du patrimoine, qu’on soit croyant ou pas, c’est comme ça. La France est la fille ainée de l’église dit-on, alors elle doit le rester, car tout ça n’est pas anodin de laisser tout s’écrouler, de gré ou de force comme on le fait en démolissant des églises soi-disant par précaution car dangereux ou trop cher à réparer ou pour des spéculations immobilières à servir. Tu parles !

       
Afficher les commentaires précédents