Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Nouri al-Maliki, vice-président irakien : "Sans l’intervention russe, le Proche-Orient aurait été anéanti"

Le vice-président irakien a souligné le rôle significatif de la Russie dans le règlement de la situation au Proche-Orient, affirmant que la région aurait été rasée sans sa participation.

 

Sans la position russe sur le problème syrien, la région aurait été complètement détruite et les régimes en Syrie et en Irak seraient tombés, a déclaré à Sputnik le vice-président de l’Irak, Nouri al-Maliki.

« Je le disais auparavant et je vais le dire encore une fois : sans la position russe, la région aurait complètement été anéantie, la carte aurait pris une forme nouvelle et inhabituelle. (…) Sans l’approche de la Russie dans la question syrienne, qui diffère de l’approche américaine, le régime en Syrie serait tombé, ce qui aurait intensifié l’activité des terroristes et modifié la carte de la région et, en fin de compte, entraîné la chute de Bagdad », a expliqué M.al-Maliki dans une interview à Sputnik.

Le vice-président irakien effectuera une visite de travail à Moscou les 23-26 juillet.

L’offensive de l’armée irakienne visant à éliminer les djihadistes de Daech de la province de Ninive et de sa capitale, Mossoul, a été lancée en octobre 2016. Les troupes gouvernementales étaient appuyées par des milices populaires et l’aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Dimanche 9 juillet, le commandant adjoint de l’unité de lutte antiterroriste, le lieutenant-général Abdel Wahab al Saidi, a hissé le drapeau irakien au-dessus du dernier repaire des terroristes dans la vieille ville de Mossoul, ce qui signifie la complète libération de la rive occidentale du Tigre.

À ne pas manquer, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Et "Bibi" boira le Calice jusqu’à la lie..


  • Ce que la Russie a fait est extraordinaire ! Avoir stoppé les imperialo -sionistes comme on stoppe un éléphant devenu complètement fou dans un magasin de porcelaine et installé des lignes à ne pas franchir sous peine d’entrainer le monde à la catastrophe révèle une fois encore dans l’histoire ,la force d’âme des russes ! Avec leurs alliés ils ont, sinon détruit du moins ralentie la politique de chaos organisé par l’état juif et ses sous fifres occidentaux ! L’immense regret est de se dire que de temps perdu avant de se dresser face à ces monstres ! Mais bien sûr les terroristes otanesque avaient préparé le terrain en faisant imploser l’URSS espérant maintenir à la tête de la Russie des marionnettes et des alcooliques comme Gorbatchev et Elstine !! Merci à Poutine et.son équipe d’être arrivé avant qu’il ne soit trop tard !

     

    • A Max,

      Vous avez raison,ce qu’a fait la Russie est incroyable.
      Et pourtant ils l’ont fait !


    • Ce que Nouri al-Maliki a oublier de souligner, c’est que l’activité des terroristes a été soutenue d’une maniere directe par au moins 17 États en armes, formation, recrutement, financement, logistique, ravitaillement, troc.. sans parler des soutiens indirects.


    • @ Bours !

      Al-Maliki n’à pas oublié de parler des véritables responsables de la destruction de son pays et de la mise à feu et sang de tout le moyen -orient ! Mais il sait très bien que s’il désigne les vrais terroristes que sont tel-aviv et Washington dans les jours qui suivent il finira sous les balles des barbus à la solde du mossad et de la cia ! Tous les dirigeants qui résistent aux criminels otanesque doivent appliquer la méthode de Poutine c’est à dire ne jamais faire confiance à ces fourbes tout en les appelant partenaires et en détruisant leurs mercenaires sans aucune pitié, partout où ils se trouvent !!


    • @ Bours !

      Al-Maliki n’à pas oublié de parler des véritables responsables de la destruction de son pays et de la mise à feu et sang de tout le moyen -orient ! Mais il sait très bien que s’il désigne les vrais terroristes que sont tel-aviv et Washington dans les jours qui suivent il finira sous les balles des barbus à la solde du mossad et de la cia ! Tous les dirigeants qui résistent aux criminels otanesque doivent appliquer la méthode de Poutine c’est à dire ne jamais faire confiance à ces fourbes tout en les appelant partenaires et en détruisant leurs mercenaires sans aucune pitié, partout où ils se trouvent !!


  • Oui, mais ce type, guère aimé à Téhéran, ne faisait rien pour arranger les choses. Bien au contraire.

    L’Iran et la Russie ont réussi cette mission historique : protéger et préserver ces Berceaux de l’Humanité de la Judée et de ses rejetons. - les Grecs, les Romains et le Calife Omar ont disparu.

    La Russie me rappelle ici les Byzantins. Et les Arabes ? Mieux ne vaut pas en parler. La trahison. Le peu d’honneur qui leur reste, c’est par leur histoire. Et il faut aller loin... Le Calife Omar : unification de la région, réconciliation entre tous les acteurs et s’il permet le retour des Juifs à Jérusalem - après la tentative désastreuse de l’impératrice byzantine en 438 - , il ne leur donne aucun droit pour reconstruire leur temple... Le comble, c’est que c’est un Omeyyade qui érigera le dôme du Rocher - où l’art concilie les deux frères ennemis, Grecs [byzantins] et Perses - , laissant bien là un message à la Judée.

    L’attitude de l’Europe occidentale montre une fois de plus, confirme une fois de plus, d’où vient cette culture... On ne peut pas agir autrement que par nos affects, hérités, acquis.

     

    • C’est quoi votre histoire de Judée ? et qui vous dit que Omar a refusé aux Juifs le droit de reconstruire leur temple ? Vous inventez tout simplement puisque le fameux mur sur lequel est adossée l’esplanade des mosquées est un pan du mur d’Hérode. Votre fameux temple même les archéologues sionistes les plus acharnés ne sont pas arrivés à le situer .


    • En avril 637, le calife Omar ibn al-Khattâb reçut la reddition de Jérusalem. Il donna aux juifs l’autorisation de vivre et de pratiquer leur religion sans contrainte dans la ville, huit ans après leur massacre par les Byzantins et près de 500 ans après leur expulsion de Judée par l’empereur Titus… Il n’est pas fortuit de rappeler que cinq ans après le calif Omar mis fin à l’empire des sassanides avec leur défaite en 642 de Nehavend.

       :) Le Meilleur DK


    • Pourquoi ce pseudo « Zohra MAHI » (avocate de Dieudo) ? Je sais que mon texte - petit et condensé - ne peut pas laisser indifférent une enfant de la Judée. Le débat que vous soulevez n’est pas le nôtre : c’est celui de l’archéologue Myriam Rosen-Ayalon qui veut faire croire à la planète entière qu’il n’y a jamais eu de décret du Calife Omar ; non, on peut donc (re)construire notre temple !.
      Je sais que c’est la première étape, car il y a aussi la mosquée Al-Aqsa et tout le reste. En fait, l’ordre dépend de l’humeur, des nouvelles, de l’adversaire,... Le but final étant de nettoyer le mont de toute souillure païenne ! Ces temples dédiés au Dieu des Arabes, c’est encore pire que la souillure laissée par Antiochos IV ou les Romains.

      Pas très malin de vouloir mettre les esprits dans la confusion... Je répondrai : ainsi soit-il ! Il y a assez de place autour de Jérusalem pour du temple dédié à Esdras ou je ne sais quoi d’autre !


  • maliki est synonime de daesh ; c’est son incompétence et sa corruption qui sont à l’origine de l’état islamique

    Jamais un militaire irakien n’aurait accepté de mourir pour maliki. Sans l’intervention de Sistani daesh aurait pris Bagdad.

    Que maliki soit toujours en liberté n’augure rien de bon pour l’Irak


  • Ce type est un collabo, il a soutenu l’intervention américaine qui, pour le coup, a anéanti toute la région ; et sa politique sectaire a contribué à faire émerger l’EI.