Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Il faut raser la Défense !

Note de la rédaction

Éditorial du numéro 80 de la revue Rébellion (parution dans les prochaines semaines).

Les dernières élections présidentielles ont révélé au grand public une situation que nous avons décrite dans nos colonnes durant de nombreuses années alors qu’elle était jugée fantasmatique : le retour de la lutte des classes en Europe.

 

Une lutte des classes qui n’est pas à l’image d’un romantisme révolutionnaire ouvriériste, mais qui est une sombre et froide réalité quotidienne pour la majorité des travailleurs. Elle n’est pas menée par des révolutionnaires dans un décor à la Germinal. Elle est l’implacable mise en place d’une vaste plan de restructuration de nos vies par le capitalisme globalisé pour obtenir d’avantage de profits.

La situation ne pouvant plus être camouflée par des artifices, même les journalistes des grands médias se sont retrouvés à devoir aller à la rencontre de cette « France d’en Bas » qu’ils ignoraient depuis des années. Et ils furent servis... Le reportage d’Envoyé Spécial sur la lutte des travailleurs de l’usine de Whirlpool d’Amiens est pour nous la synthèse de ce basculement.

 

 

Les images sont fortes et expliquent bien mieux que des mots la souffrance des classes populaires. Une séquence est à retenir pour comprendre la coupure radicale entre deux mondes.

C’est la tentative d’ une délégation des « Whirlpool » d’alerter sur leur situation devant le siège parisien à la Défense lourdement protégée par des vigiles et des CRS. Entre indifférence et mépris, les cadres modèles dans leurs jolis costumes évitent comme des lépreux les quelques ouvriers picards perdus sur le parvis...

Deux camps se font désormais face. L’immense classe populaire est constituée d’ouvriers, mais aussi des employés précaires dans le secteur du « service », des intérimaires flexibles, des travailleurs agricoles et des petits fonctionnaires (dont la « sécurité de l’emploi » ne rattrape pas des salaires au SMIC). Exploitée et aliénée, elle constitue une « France Périphérique » à cran.

En face, l’heure est à l’euphorie. « Nous sommes sur un nuage » déclare Pierre Gattaz du MEDEF suite à l’élection d’Emmanuel Macron. Les tenants de la mondialisation et de l’ultra-libéralisme célèbrent la victoire de leur champion et rêvent de lendemains qui chantent encore plus. Nous leur conseillons de profiter de cette bulle de bonheur...

Pour notre part, nous savons désormais que nous pouvons ajouter à notre programme la destruction de la Défense.

Soutenez le bimestriel dissident Rébellion,
abonnez-vous sur Kontre Kulture :

Comprendre l’ère Macron avec Kontre Kulture :

Retrouvez la revue Rébellion sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1770338
    le 21/07/2017 par Buleh GILA
    Il faut raser la Défense !

    C’est en tout aphatie que je déclare que c’est Versailles qu’il faut raser.

     

    • #1770578
      le 21/07/2017 par Le malicieux
      Il faut raser la Défense !

      Pourquoi pas ?
      Ce monument imbécile a saigné la France, saignée dont elle ne s’est jamais vraiment remise.

      Sans Versailles, y aurait il eu révolution ? La question se pose.


    • #1770630
      le 22/07/2017 par Francois Desvignes
      Il faut raser la Défense !

      @le Malicieux

      la propagande républicaine vous a lobotomisé.

      Versailles n’a jamais coûté plus de 5% du budget.

      Sa fonction n’était pas seulement de servir la vanité du Roi (qui ne peut pas être "vain" puisqu’il est "Roi") mais de pacifier la noblesse frondeuse et "centrifuge" et de servir de foire commerciale et industrielle permanente à l’adresse de toute l’Europe solvable en montrant ce que la france produisait d emeilleur.

      Versailles pour les faire venir (et rester) devait être une fête munificente permanente.

      Pour parvenir à ce double résultat, la Monarchie :

      - faisait en sorte que les nobles dépensent toutes leurs pensions à versailles
      - offrait à tous les ingénieurs d’Europe un droit d’établissement en France avec exonération fiscale à vie de tous leurs revenus et leur patrimoine.

      Ça a donné Versailles.

      Seuls ceux qui vous détestent et jalousent souhaitent raser les oeuvres du génie français


    • #1770641
      le 22/07/2017 par Sedetiam
      Il faut raser la Défense !

      Non monsieur Malicieux, c’est l’éruption du Laki en 1783 qui a saigné la France dans le même temps qu’elle a éradiqué 1/5 de la population des islandais.
      Phénomène météo majeurs et durables ont été le lot des populations européennes et 2/3 de la France fut recouverte de cendres.
      Là est l’étincelle de départ de ce qui mène où vous savez.
      D’autres famines, plus après, conduisirent aussi à (galvaniser) la Terreur. Quand on n’a plus un quignon de pain rassis à se mettre sous la dent, l’unique qui nous reste, comment pourrait-on devenir rien et moins que, puisqu’il n’y a plus rien à perdre ?


    • #1771001
      le 22/07/2017 par Le malicieux
      Il faut raser la Défense !

      @ François desvignes

      rendre docile les nobles, je veux bien.
      Lle problème est que ça ne les a pas rendu docile, ça les a rendu stupides et avachis.

      il eu été souhaitable de les " mettre au pas".
      Quand a ces chiffres... Permettez moi de douter de leurs véracité.

      Quand au fait républicain , je suis un cousin du Québec ! A ce titre, je vais conclure sur une remarque a saveur polémique : Louis 14 était un être fat, narcissique et tourné vers lui même : le roi SOLEIL ... Soleil, tient tient, ça me fait penser a une pile de brique...

      Les bourbons ? De la merde, sauf le premier bien sur : après tout, c’était notre homonyme !


    • #1771106
      le 23/07/2017 par Yankee98
      Il faut raser la Défense !

      Aphatie, lui, est surtout déjà rasé du crâne, à tel point que ça touche ses neurones.

      Donc nul besoin de s’abaisser à débattre sur des propos idiots, amis dissidents.

      Puisqu’ils sont idiots.

      Il sourirait en voyant ça, or ces gens-là, faut raser leurs sourires justement !


    • #1771107
      le 23/07/2017 par Yankee98
      Il faut raser la Défense !

      @Sedetiam, par contre débattons sur ton propos :

      Certes les conditions du mal-être de la population d’alors étaient climatique/naturelle... mais ne dédouane pas trop cette population « francilienne » (anachronisme) d’alors.

      Parce que bon, ok ils avaient faim, mais ça les dispensait pas pour autant d’être un peu moins crétins et d’éviter de s’en prendre à un pauvre roi qui n’y était pour rien !

      Donc la cause majoritaire de la révolution (sans « r » majuscule, pas mérité) est bien la crétinerie de la populace, navré !

      Je sais bien qu’ici beaucoup aiment cirer le peuple, mais le peuple est crétin hein, faudrait pas l’oublier.


  • #1770358
    le 21/07/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Il faut raser la Défense !

    La Défense, je n’y suis jamais allé, juste aperçu ce quartier, ses tours, depuis certains lieux parisiens...
    Il paraît que c’est lugubre, moche, froid et impersonnel.
    Je n’en saurais probablement jamais rien.


  • #1770362
    le 21/07/2017 par dixi
    Il faut raser la Défense !

    Eh !! ,c’est la dure réalité ,il fallait faire barrage au FN ,mais les fascistes ne se trouvaient pas dans ce camps-là :
    « Nous sommes sur un nuage » déclare Pierre Gattaz du MEDEF suite à l’élection d’Emmanuel Macron.
    Ah merde ! , c’est comme à la pèche ,on envoie un leurre ,et après ,il n’y a plus qu’à ferrer,et hop ! les baisers ,comptez vous .
    Eh bien oui ,puisque t’as fait barrage ,maintenant t’en as pour 5 ans à en chier ,faut pas venir gueuler à présent .


  • #1770368
    le 21/07/2017 par listener
    Il faut raser la Défense !

    Il faut raser le quartier de la Défense tout entier. C’est une de ces verrues en "béton" qui enlaidissent Paris. La cinquième république, qui n’a produit que des horreurs architecturales en béton (béton = merde) et a voulu démolir Paris et la livrer aux bétonneurs..

    Je rappelle que Le Nôtre, qui a été l’inspirateur sous les rois de la superbe et prodigieuse perspective des Tuileries, tendant à faire voir l’horizon, un "point de fuite" pour les peintres, à partir de Paris, à travers des avenues forestières, avait sur son plan noté au crayon tout au bout comme à Versailles simplement, "un champs de blé"..

    Il faut donc raser la Défense, et en faire un champ de blé.


  • #1770417
    le 21/07/2017 par frederic
    Il faut raser la Défense !

    Ils se plaignent de leur propre stupidité ! Combien roulent en Peugeot, Citroën ou Renault ? Combien achètent Français pour défendre l’emploi national ? Combien achètent des bananes des Antilles au lieu de la banane Africaine ?

    Moi j’arrête de pleurer sur ces gens là, ils n’ont finalement qu’un juste retour de bâton car la plupart du temps ils ne pensent Français que lorsque ça les concerne directement, sinon à la première occasion ils achètent des produits étranger sous prétexte que c’est moins cher.

    La défense de notre patrie, ça commence par un acte quotidien très simple : Acheter Français de préférence à un produit étranger et les industriel n’oseront plus rien fabriquer à l’étranger ! Les fruits et légumes, la viande, l’électroménager, les voitures...

     

    • #1770643
      le 22/07/2017 par julien
      Il faut raser la Défense !

      C’est si difficile de croire que certaines familles sont à 2euros près dans leur budget mensuel ?
      Le compte en banque est un handicap surtout quand il est vide ou presque.

      Cela me fait penser à ce généreux qui en a les moyens, car il est toujours plus facile de l’être lorsqu’on baigne dans l’opulence plutôt que dans la crasse.
      En somme tout le monde n’a pas les moyens d’assumer ses idéaux et sa moralité... triste monde qui fait de nous de grandes contradictions ambulantes. Or vous, vous avez le portefeuille suffisamment épais pour soutenir vos convictions ainsi que l’intégrité morale et la droiture d’esprit pour les faire valoir en toutes circonstances. Vous êtes donc admirable sur ce point, vous qui jugez du haut de votre montagne avec ce air si satisfait, et qui, malgré la hauteur de vue, préfèrez rester aveugle.

      L’acte et l’esprit révolutionnaire passent par le mode de consommation et les habitudes d’achats ? c’est tout à fait ridicule ou alors mea culpa et faut que je me mette à bouffer du yoplait.
      Défendre la laideur de la production industrielle, qui machinise l’homme dans des tâches robotiques à répétition et qui humanise toujours davantage ses machines m’apparait tout aussi triste et désolant que ces ouvriers qui se battent pour les miettes de leur aliénation salariale. Mais les pauvres, ils n’ont que ça ! les miettes... et maintenant on voudrait les leurs enlever. Et eux qui se battent pour des miettes, vous les blâmez de ne pas consommer selon l’idée que vous vous faites d’un patriote. Bravo, merci pour la leçon de solidarité nationale.


  • #1770428
    le 21/07/2017 par LVT
    Il faut raser la Défense !

    Les syndicats sont par essence les flics du Capital...

     

    • #1770441
      le 21/07/2017 par redsniper06
      Il faut raser la Défense !

      Les syndicats ne servent plus qu’à faire cuire des merguez de mauvaise qualité les jours de manif !!!...


    • #1770526
      le 21/07/2017 par fanfan1926
      Il faut raser la Défense !

      Tu parles !! J’ai séjourné une semaine à Paris. A la sortie du métro Belleville, sous le "parvis" de la CFDT, pas loin non plus, des affiches Mélenchon, dès 21 h, des chinoises font le tapin, . Elle est belle la France " insoumise ".


    • #1770580
      le 21/07/2017 par dixi
      Il faut raser la Défense !

      Oh putain , les syndicats ? parlons en .Si je me rappel , les quelques reportages ou l’on voyait les invitées du diner du siècle,comme madame Nicole Notat ,par exemple et puis bien d’autres .Et après ,les syndicats viennent manifester avec les ouvriers ,comme d’ailleurs chez arcelormittal Lorraine avec Mr Édouard Martin ,devenu par la suite député Européen .Et il y en a encore qui osent se syndiquer ? faut être gonflé pour enfiler le gilet du syndicaliste.


    • #1770620
      le 22/07/2017 par Seconde classe
      Il faut raser la Défense !

      Se rappeler récemment le spectaculaire aplatissement façon "feuille-de-papier-à-cigarette" de Jean-Claude Martinez après sa visite à l’Elysée au moment du vote de la loi Travail, alors que la CGT était le dernier bastion de résistance qui avait, pour une fois, le pays derrière elle ...

      C’est grâce à la CGT que la loi Travail a été finalement votée : adhérons vite à la CGT !

      Bon, on sait que Jean-Claude ne finira pas ses jours dans la misère et que la CGT va pouvoir continuer à enfumer sa base, et c’est le principal ; mais à force de pratiquer l’enfumage, bientôt elle vendra des harengs saurs.


    • #1770966
      le 22/07/2017 par Sedetiam
      Il faut raser la Défense !

      @fanfan1926,

      Dans le cas de rituel déambulatoire, on dit "une soumise" ou alors "un sou ; mise !"...


  • #1770556
    le 21/07/2017 par odyssée
    Il faut raser la Défense !

    C’est dramatique pour les familles mais aussi humainement, ils rêvent juste de pouvoir continuer à travailler sur une chaîne, ce n’est pas un métier juste un emploi où il faut répéter des tâches aliénantes à l’infini, toujours plus vite . Il faut aimer débrancher son cerveau, et suivre bêtement ce qu’on te demande, super épanouissant tout ça . L’esclave libéré toujours attaché par une chaîne invisible qui lui hante l’esprit . Effrayant, vive l’autonomie et mort au capital .


  • #1770782
    le 22/07/2017 par fide
    Il faut raser la Défense !

    Je suis un "déclassé d’ascension" , un fils de pauvre (même pas né en France - mais d’une française -), pas blanc, j’ai rejoins les cadres de technologies de pointe actuelles. D’ailleurs, la seule fois où j’ai bossé sur Paris, c’était la Défense...une sorte de gigantesque concentration de cadres qui ignorent, ou souhaitent ignorer, le monde qui n’est pas de leur dizaine de pour cent.

    Et je confirme, toute la classe cadres et au dessus ignore totalement l’existence et les conditions de vie de la pauvreté française. Et si j’ai le malheur de leur prouver que tout le monde n’a pas ses 3000 nets mois, qu’une partie de la population est véritablement pauvre, j’ai droit soit à "tu vois que le mauvais coté des choses" jusqu’à "non quand même pas, t’exagères l’ex-pauvre".

    Alors si je parle mon passé, je vois bien que l’on ne veut pas me croire (ou m’entendre).

    De même lorsque je récite des statistiques très parlantes, je suis au mieux considéré comme un rabat-joie, au pire comme un affabulateur sans sources (mais personne n’ira vérifié mes dires, qui sont justes et issus de lectures diverses, facilement trouvables sur le net).

    La seule chose qu’ils connaissent des pauvres (et là on peut discuter facile), c’est la délinquance et les problèmes qu’ils ont eu...ça, c’est le sujet qui passe (et un peu de racisme soft n’est pas proscrit).

    Autant vous dire que j’ai pas des dizaines de potes dans la boite...si, un chinois qui vient de se faire plaquer et qui est à la banqueroute...là, il ouvre les yeux le mec...


  • #1772070
    le 24/07/2017 par Miville
    Il faut raser la Défense !

    Versailles n’a pas ruiné la France : c’était avant tout un palais d’exposition pour les produits d’exportation de l’industrie française du temps, donc une dépense publicitaire incontournable. Et ce fut un pourcentage minime du trésor royal du temps. On a va se gaussant des princes et des princesses qui jouaient au berger et à la fermière dans le hameau du Trianon, sauf que c’était en fait une ferme expérimentale, où de très rares fois les grands personnages allaient figurer avec les costumes des maîtres fermiers de l’époque pour inviter leurs hôtes ou le plus grand public à admirer les derniers perfectionnements de l’art à homologuer ailleurs dans le royaume : encore une fois, un poste de dépense incontournable où les publicitaires d’aujourd’hui se montrent autrement plus gaspilleurs de ressources et où ceux de l’époque s’acquittèrent de leur tâche avec autrement plus d’art et de rendement. Peu savent que les heures d’ouverture au grand public de tous ces palais et dépendances étaient plus longues qu’aujourd’hui : Versailles fut un des tout premiers lieux du tourisme de masse culturel, on y venait surtout de Paris.

    Ce par quoi le Roi Soleil ruina son pays, ce furent les guerres, les flottes de guerre et les bâtiments et ouvrages à usage purement militaire, dont beaucoup étaient inutiles voire handicapants par rapport à la sécurité du pays, exactement comme plus tard allait l’être la ligne Maginot. La France fut ruinée exactement sur le mode de l’Union Soviétique : un secteur militaire parasitaire et sans effet d’entraînement positif sur le reste de l’économie, au contraire par exemple de l’armée romaine ancienne dont les soldats étaient astreints au travail productif pour l’économie locale des pays qu’ils occupaient, ou de l’armée allemande qui plus tard tint à avoir la même influence.


  • #1772387
    le 25/07/2017 par Justine
    Il faut raser la Défense !

    Marine LE PEN devrait avoir honte. En refusant de gagner, elle a trahi la classe ouvrière qui croyait en elle. Elle ne vaut pas mieux que les autres.

    J’ai travaillé pendant 5 ans à la Défense que j’appellais "L’enfer gris".
    Un flot de cadres apathiques frustrés se déversait chaque matin depuis la sortie du métro et du RER. Lorsque le bruit des travaux se fait discret, on entend résonner le bruit de leurs pas. Cela donne l’angoissante impression d’assister à la marche molle de soldats condamnés.

    Beaucoup foutraient bien le camp, seulement... la cantine est trop bonne ! Bureau climatisé, ticket restau, intéressement, chèques vacances, CE... pas facile de renoncer à son confort. Reste la consommation de sandwich "bio" dans les commerces environnants pour se racheter une conscience, pendant que la paysannerie française crève la gueule ouverte.