Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Obama décrète le Venezuela "menace pour la sécurité des États-Unis"

Barack Obama a signé lundi un décret classant le Venezuela comme une menace pour la sécurité des États-Unis et a ordonné que des sanctions soient imposées à sept membres de l’administration, ce qui a provoqué une très vive réaction du président Nicolas Maduro et le rappel du chargé d’affaires vénézuélien à Washington.

L’initiative est la première étape vers l’instauration d’un régime de sanctions. La même mesure a été prise pour la Syrie et l’Iran, ont précisé des responsables américains.

Le décret de Barack Obama prévoit notamment un gel des avoirs financiers.

« Les responsables vénézuéliens, actuels ou anciens, qui violent les droits des citoyens vénézuéliens et sont impliqués dans des actes de corruption publique n’ont pas leur place ici, et nous avons désormais les outils pour bloquer leurs avoirs et leur utilisation des systèmes financiers américains », écrit Josh Earnest, porte-parole de la Maison-Blanche, dans un communiqué.

« Nous sommes très préoccupés par les efforts du gouvernement vénézuélien visant à intimider toujours davantage les opposants politiques. Les problèmes du Venezuela ne pourront être résolus en criminalisant l’opposition », ajoute-t-il.

Parmi les sept hauts fonctionnaires visés figurent Gustavo Gonzalez, chef des services de renseignement, Manuel Perez, directeur de la police nationale et Justo Noguero, ancien commandant de la Garde nationale désormais à la tête de la compagnie minière publique CVG. Trois officiers de l’armée et un procureur complètent la liste.

La Maison-Blanche appelle par ailleurs Caracas à libérer tous les prisonniers politiques, notamment les « dizaines d’étudiants » arrêtés lors de manifestations antigouvernementales.

« Le président Barack Obama (...) a décidé de se charger personnellement de renverser mon gouvernement et d’intervenir au Venezuela pour en prendre le contrôle », s’est indigné Nicolas Maduro dans un discours télévisé de deux heures au ton incendiaire.

Parlant d’ « arrogance impérialiste » et d’ « erreur colossale », le président vénézuélien a annoncé son intention de demander mardi des pouvoirs spéciaux à l’Assemblée nationale pour la deuxième fois depuis le début de son mandat, entamé en 2013.

Il a par ailleurs félicité les sept hauts fonctionnaires sanctionnés, qu’il a qualifiés de « héros » et a nommé le chef des services de renseignement Gustavo Gonzales au poste de ministre de l’Intérieur.

La ministre des Affaires étrangères Delcy Rodriguez a quant à elle annoncé le rappel du chargé d’affaires à Washington, Maximilien Rodriguez, pour consultations.

Les autorités vénézuéliennes accusent de longue date les diplomates américains en poste à Caracas de chercher à fomenter des troubles pour le compte de l’opposition libérale, voire un coup d’État.

Voir aussi, sur E&R :

Obama et l’ancien chef de l’État vénézuélien vus par Zéon,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Comme d’habitude lorsque les politicards des Etats-Unis vitupèrent et s’excitent sur des menaces et des dangers, c’est en fait les Etats-Unis dont ils parlent, et Obama ne fait pas exception à cette règle : ce sont les EU qui, depuis des décennies, sont une menace permanente sur la sécurité des autres nations et la paix internationale.

    Nous avons d’ailleurs à nouveau observé ce symptôme de la pathologie américaine la semaine passée avec les élucubrations hystériques de Victoria "F*ck Europe !" Nuland à propos de la situation ukrainienne.

    A quand les sanctions et les restrictions de déplacement à l’endroit de la junte criminelle au pouvoir aux Etats-Unis ?


  • En Ukraine , ce fut un ( macabre) demi - succès , ou si on veut , un semi échec , puisque les provinces rebelles résistent brillament ; Au moyen Orient , c’est un peu flou , mais le chaos est réussi ,les régimes en place sont "pulvérisés " , il reste l’Iran : ils s’y emploient ; Au Venezuela , pour l’instant c’est l’échec ! ... Donc il faut mettre le paquet : c’est ce qu’ils font !

     

    • Très juste, vous oubliez l’Argentine, ou les élections sont prévue en cette fin d’année je crois.
      On voit bien le scénario à l’avance, deux camps qui revendiquent la victoire, un des deux soutenu par nos chers dirigeants et médias, qualifié d’ "opposition pro démocratie",...
      Et pendant ce temps, pour cacher son échec (ou sa réussite, selon votre origine sociale) total en politique intérieure, Obama joue la carte joker du racisme.
      La fuite en avant continue.


  • Pourquoi la la justice francaise n’intervient pas ? l’otan ? une organisation criminelle en lien avec une entreprise terroriste ! tout comme le gouvernement Francais, anglais, sioniste, US ...Ces pays sement le chaos sur la planete depuis la disparition deu caliphat islamique et ensuite de l’union sovietique.
    Il est temps que les pays libre, coree du nord, venezuela, russie, chine , syrie, se league pour imposer des sanctions contre ces entreprises terroristes


  • ah oui, c’est la punition pour le coup d’état raté.


  • #1137004

    Fallait s’y attendre, les USA ont le Venezuela dans le collimateur depuis longtemps.

    Mais ce qui me fait vraiment dire qu’il fallait s’y attendre, c’est le resserrement des liens avec la Russie depuis environ 1 an, et plus sérieusement encore depuis 6/7 mois. Ça, ça leur chatouille le rectum au zétats-zuniens, ils aiment vraiment pas du tout.
    Surtout après que, récemment, des navires de guerre russes aient été accueillis dans un port militaire du Venezuela et même qu’une inter-opérabilité ait commencée à être mise en place entre les deux forces navales.
    Si on y ajoute les achats de matériels militaires à la Russie et les ressources naturelles énormes dont il dispose, on comprend que l’indépendance de ce pays si géographiquement proche emmerde les USA comme un caillou dans une godasse.

    Ils ont attendu de voir ce qui allait advenir avec Nicolas Maduro (vu qu’il a des origines « communautaires », ils devaient espérer pouvoir le mettre de leur bord) puis, voyant qu’il se tenait droit dans ses bottes, ils ont essayé ce coup d’état récemment.
    Maintenant il passent encore une vitesse, ensuite - je dirait 6/8 mois - ça sera les sanctions en bonne et due forme, ensuite... qui vivra verat.

    C’est assez intéressant de voir comment ces immondes crapules zétats-zuniennes ne supportent pas le 1/10 ème de menace à proximité de leurs frontières que serait supposée supporter la Russie, et sans broncher.


  • Le Venezuela : prochaine cible des militaires US ?


  • C’est pas compliqué les Américains veulent le pétrole Vénézuélien, ils ont compris que la Russie ça va être très compliqué. Toujours ce mensonge qui déborde. Ils attaquent tout le monde ! L’Europe , la Russie, le Moyen-Orient, Amérique du sud , désormais l’ Afrique.
    Qu’ attendons nous pour les calmer ?


  • Et six milliards de citoyens décrètent les USA dangereux pour l’humanité !! Poutine a mille fois raison,l’empire du mal symbolisé par les yankees ne reculent que devant la force et la fermeté d’un monde agressé depuis des décennies, par les impérialo-sionistes !!!


  • enfin, un truc n’est pas très clair tout de même, les USA veulent geler les avoirs à l’étranger de membres d’un gouvernement révolutionnaire.
    Personnellement ça me gène (si c’est vrai) que des responsables politiques, qui plus est de gauche, engrangent du pognon à l’étranger. question de déontologie

     

    • #1137213

      à mon humble avis, les USA se fichent des économies de tel ou tel vénézuélien. Ce sont les transactions en milliards de dollars de la vente de pétrole qui sont visées.


    • Miami est à 1 heure d’avion de Caracas et tous les caciques Vénézuéliens ont des comptes, voir des résidences aux USA, le revenu pétrolier n’arrive pas au sol, même avec un pouvoir de ’goche’. Le quidam est abreuvé ad libitum de slogans et manipulé à outrance. La corruption est une seconde nature du fonctionnaire, c’est une vaste foire d’empoigne. Si vous allez leur parler de ’déontologie’ ils vont y péter de rire. C’est déjà comme ça en vrounze, alors sous le tropique...


  • Obama décrète le Venezuela "menace pour la VORACITÉ des États-Unis"


  • C’etait cousu de fil blanc que les us s’en prendraient auVenezuela apres le rapprochement avec Cuba. Le petrole Venuzuelien est convoité par les voleurs americains. Ils poussent les rebellions ... Puis pillent l’or, mettent en place des fantoches et s’approprient le petrole et imposent le petrodollar !! Des chiens enragés ...


  • #1137072

    ça y est c’est le syndrome israélien ...
    menacé par toute la planéte ,mais pourtant sur-armés !
    et cerise sur le gateau , tatataaaa ! si tu les crois pas tu es de la théorie du complot .


  • Les Vénézuéliens ont déjoués il y a quelques jour un coup d’état fomenté par la CIA dont l’objectif était d’assassiner le président élu Mr.Maduro et ses compagnons ,et comme il le fait depuis sa création, l’empire du mal se pose en victime afin de mieux préparer la prochaine saloperie ,ce qui ne saurai tarder, la seule alternative pour les peuples qui ne veulent pas de la domination des impérialo-sionistes est de signer des accords de défense avec les puissances qui ont les moyens de porter aux USA et à leurs prostitués des coups sur leurs terrains !!!


  • Le prix nobel de la paix 2010 a encore parlé.


  • Triste bonhomme... Ce qu’il a pu me décevoir depuis cette espérance en 2008.
    Il a la chance d’avoir un joli visage qui masque la cruauté mais, je me demande si il n’est pas plus cynique que Bush père et fils.

     

    • Tes espoirs de 2008... On a touché le fond là...

      Tu es le genre de type qui pense que les enfoirés qui ont tous les pouvoir finissent par se lasser d’écraser la gueule aux autres, hein Loulou ?

      Tu a vraiment cru que le gentil noir avait réussi à sortir de l’usine de découpage au laser qu’est l’industrie politique US, hein ?

      Sort de ta niaiserie bordel ! Ce mec est ce qu’on appelle un produit. Un produit ça répond à un cahier des charges.

      Il est pas plus coupable ou innocent que Chalgoumi, c’est un rien du tout, il fait ce qu’on lui dit.

      Au moindre problème, un produit, c’est retiré du marché. (Scandales, pressions familiales, assassinat déguisé ou non... les solutions sont légions)L’éducation minimale du "produit" c’est de le savoir, et d’y être sensible. Sinon il dépasse jamais le stade du préposé au ménage des chiottes.

      Tu peux mettre une gentille mamie sénégalaise à la tête des USA, demain ils pilleront quand même le sénégal, et liquideront tous ceux qui s’opposent à eux. (c’est une image)

      Faut arrêter d’appliquer les grilles de lecture d’il y a 30 ans aujourd’hui (elles étaient déjà périmées il y a 30 ans en plus)
      La vitrine et le fond de commerce, c’est deux choses sans aucun rapport.


    • Quand on a le diable pour inspiration on ne peut avoir un "joli visage" mais une sale gueule.
      Sa cruauté est visible de loin et je ne lui confierais pas même mon chien...


  • Le nègre de maison est doublement traitre ,avec les Bush et autres Clinton le monde savait à quoi s’en tenir ,des marionnettes mises en place par l’AIPPAC pour mener la politique criminel des sionistes .Mais pour frapper les esprits après le 11 septembre et détourner l’attention sur les véritables auteurs que sont le mossad et la cia et surtout les commanditaires barbares de ces vrais attentats sous faux drapeaux ,mettre un noir à la maison blanche, lui donner un prix Nobel de la paix leurs a semblé le meilleur moyen de passer pour une vraie démocratie (le retournement envers Cuba relève du même calcul pour agresser les pays latino-américains) et de faire taire les centaines de millions de gens à travers le monde qui rejettent à juste raisons les mensonges officiels de cet empire du mal ,et il est vrai que cela à eut son petit effet ,mais la real-politique a vite repris le dessus et les masques sont tombés , le roi noir c’est transformé en bouffon transparent ,qu’un Netanyaou criminel de guerre peut venir humilier dans son pays et après lui tendre sa main à baiser en se faisant appeler "DON " ,et cela est la preuve éclatante de la domination des sionistes des USA, d’Europe et d’Israel sur l’occident


  • Les sanctions sont à la mode en ce moment...

    J’ai l’impression d’avoir 6 ans.. t’auras pas de dessert...a dit papa USA...


  • "menace pour la sécurité des États-Unis" ?
    comprendre par là : "menace pour la sécurité ’des intérêts’ américains".

    Partant de là, comment peuvent ils "imposer" des sanctions à ce pays ?

    Ah ben oui, c’est la super puissance de notre époque...
    Arrogant, va t-en guerre, dominer plus pour gagner plus.


  • El Diablo veut encore sanctionner ceux qui résistent à son hégémonie impérialiste.Toujours les mêmes fallacieux alibis de liberté et de démocratie d’une nation donneuse de leçons,belliqueuse,arrogante,criminelle.


  • Pauvres Venezueliens. Quand cela cessera donc nous sommes vraiment mal tant que ce pays soit disant justicier de la veuve et de l orphelin existera sous cette forme.
    Peut être que la nature nous donnera un coup de main en faisant vibrer légèrement Yellow Stone Park


  • Obama ne décrète rien du tout . C’est l’AIPAC ,la clique de Tel-Aviv et leurs
    sbires du congrès qui décident au nom des EU .
    Ceci dit,cette tragédie historique que subit l’humanité de la part de la bête
    sanguinaire sioniste n’a aucune chance de prendre fin,tant que la Russie et
    la Chine ne feraient pas amende honorable et revenir au glorieux système socialiste et couperaient tous les liens avec la horde sioniste.
    Il n’est pas besoin d’être un grand stratège pour savoir que ce qui maintient
    en vie l’empire occidentalo-sioniste sont deux éléments décisifs :
    - le premier : c’est la participation,sans réserve,de la Russie et de la Chine aux rouages économiques et monétaires crées par l’empire ,
    - le deuxième facteur : c’est le pétrole et les pétrodollars des monarchies corrompues du golfe .
    Déjà,si le premier verrou,c’est à dire le premier élément,arriverait à sauter,le
    compte à rebours pour la fin de l’empire satanique se déclencherait et défilerait
    à une vitesse insoupçonnable . 
    La question centrale est donc : combien faudrait-il de temps pour que les
    ex superpuissances communistes se rendraient compte qu’elles ont
    fait fausse route et qu’elles sont,aujourd’hui,entrain de mettre leurs cous dans
    le nœud coulant de la corde de leurs pendaison .


  • Les "sanctions" à l’encontre des 7 personnes citées sont les suivantes : gel de leurs comptes bancaires au USA et saisie de leur biens immobiliers. Il se dit aux USA que les comptes en banque sont très bien fournis. Etrange que des haut-fonctionnaires révolutionnaires aient de telles possessions aux USA. Merci de vous renseigner avant d’écrire :-)


Afficher les commentaires suivants