Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Olivier Berruyer et Jacques Sapir sur l’avenir de la zone euro et les orientations économiques de la France

Les experts, 14 février 2014

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le présentateur n’en peut plus. On dirait qu’il vient de se réveiller...


  • Mon Dieu ... Mon coeur a failli lâcher ...
    Il y a quelque chose d’incroyable en France ... le discours économique est monopolisé soit par des neo-keynésiens tendance mondialiste du type Strauss-Kahn, Attali (...), soit par des néo-Keynésiens du type Gosplan ... ie Sapir, et Berruyer (pourtant je le prenais pour à peu près intelligent).

    Comme le disait Marx à son époque, il y a quelque chose pour laquelle le français n’est pas fait, c’est bien la compréhension de la chose économique...On ne peut le démentir sur ce point ...

    On peut montrer des graphes sur une cinquante d’années sur tous les pays qui ont fait marcher la planche à billet, et on découvre que très peu ont survécu. Il y a toujours des malades mentaux pour dire que c’est l’unique solution. (le seul pays qui a à peu près réussi est l’Italie, mais ils ont choisi un Etat à minima ...).

    ça me rappelle une anecdote de Greenspan, alors qu’il était président du CEA (je crois) et qu’il assistait dans les années 70 à une réunion stratégique avec le Trésor et le prédécesseur de Volcker : et qui écoutait les propositions du Jacques Sapir de l’époque qui conseillait le Brésil qui était à environ 5% d’inflation (pareil ils avaient fait des petits calculs à l’emporte pièce à la manière de Sapir).
    Pour sortir de la stagflation (parce que nous sommes actuellement en stagflation si vous ne l’aviez pas compris) il proposait de faire comme le Brésil et de laisser tourner l’inflation pour voir ce que ça donnait. 2 ans plus tard,le Brésil était à 850% d’inflation, toutes les entreprises avaient disparu... Désert économique total !

    Bon ... par l’expérience, ils avaient compris la leçon et ont fait complètement l’inverse en imposant Volcker : de là est né Apple, Microsoft, (...) qui sont les vrais enfants de Volcker et de Carter.

    Franchement Sapir a raison de dire qu’il faut sortir de l’Euro... mais croire que l’on va emprunter à 2% en le faisant... Et dire devant des politiques qui ne comprennent rien que l’on aura 3.2 points de croissance, c’est se moquer du monde.
    Sortir de l’Euro signifie certainement la mort du système français. Et c’est peut-être très bien ainsi ...


  • Sapir est venu avec son fils ?

    En tout cas, s’il se fait assassiner ou embastiller pour "phâshysme" sur ordre de Moscovicieux...sa succession est assurée.


  • Je rêve où à un moment ; le collabo propose une guerre de sécession à l’européenne pour faire du fédéralisme ?

    Vivement que le FN arrive au pouvoir et les fiche au chômage...ils verront de près ce que c’est que de vivre à la Grecque.

     

  • finalement ,plus je les ecoute et plus je pense que ce sont des bouffons . il y a une chose qui leurs manque : la lecture et la connaissance politique .le monde reel des sionnistes mondialistes qui risque de nous ammener a de prochaines catastrophes .alors leurs 0.1 % ou 0.3 % paraissent bien loin de la realite de l’effondrement du capitalisme .


  • 1987, krach de Wall Street ;
    1990, crise immobilière et des Saving and Loans (Caisses d’Epargne américaines) ;
    1992 première crise du SME ;
    1993 seconde crise du SME ;
    1994, krach obligataire aux Etats-Unis ;
    1997, première crise financière internationale (Thaïlande, Corée du Sud, Hong-Kong) ;
    1998 deuxième crise financière internationale (Brésil, Russie) ;
    2000-2002, éclatement de la bulle internet ;
    2007-2008 crises des subprimes.
    2010- crise de la dette
    2014-2015 ???

    En clair, depuis l’avènement du super libéralisme c’est à peu près une crise tous les 4 ans...

    Donc, je ne sais pas qui est ce petit blondinet qui veut rassurer ses clients et qui soutient que tout va super bien et que le libéralisme en vigueur depuis 40 ans c’est la solution...
    Mais il sera bon de lui remettre cette vidéo dans la figure quand la prochaine crise financière (imminente) va éclater.


  • L’euro fort, à 100 euros la nuit d’hôtel, dans un quartier médiocre du XVIII è arrdt, proche de la porte de Clignancourt ?

    On aimerait que les intervenants rapportent l’euro fort à l’inflation forte.

    Mais pour ça, il faudrait descendre au niveau des gens, arrêter de se chamailler pour 0,1 point de PIB, bref cesser leurs débats hors sol, au risque de se faire traiter de populiste.

    Fuir le réel grâce à la téloche ou vivre dans la vraie vie, tel est notre dilemme.


  • #734065

    Si cette vidéo pouvait réveiller les consciences de nos politiques UMP et PS, embourbés dans leurs dogmatismes, cela leur éviterait que les citoyens français les déprécient fortement. Actuellement un fossé abyssale se creuse entre le réalisme des Français confrontés à leur triste quotidien et nos politiques UMPS attirés et dévorés par leurs propres ambitions et leurs pré-carrés seigneuriaux.

    Malheureusement, à ce jour, seuls les partis du FN et de Debout la république semblent avoir pris la mesure de la sortie de l’euro, monnaie destructrice d’emplois et de pouvoir d’achat. Cette monnaie, mal conçue, à la vite pour servir nos argentiers (Lazard, Rotschild, Morgan, Goldman Sachs...) qui dilapident l’argent de milliards d’humains pour mieux s’engraisser et générer encore plus de profits prohibitifs car, sans scrupule, ils n’hésitent pas à tout détruire sur leur passage quitte à piétiner la gueule de l’humain qui crève, sous leurs yeux ravis par un tel spectacle.

     

    • "Malheureusement, à ce jour, seuls les partis du FN et de Debout la république semblent avoir pris la mesure de la sortie de l’euro" Encore un qui a tout compris...


    • #735007

      Expliquez-vous "Damien" puisque je semble avoir loupé une étape selon vous. Quelle est votre approche sur ce sujet de sortie ou pas de l’Euro ? Argumenté au lieu d’employer des périphrases, on tourne en rond. Merci d’avance.


    • @Damien,

      Mr Asselineau base toute sa critique du Front National (dans une conférence de nov 2013) sur le programme de JM Le Pen, de 2006 ! Nous sommes en 2014, bientôt 10ans plus tard et comme tous les autres parties, le programme évolue. Relisez le, il est clairement écrit (dans ce lui de 2014, pas de 2006) que la sortie de l’Euro est envisagée en cas d’échec des négociations avec l’Europe pour la récupération de la souveraineté et après référendum. C’est comme si vous critiquiez le PS avec le programme de Jospin... Je crois que vous êtes suffisamment intelligent pour comprendre que ça n’a pas de sens.

      Sans parler de son cours de langue française, presque méprisant, jouant sur les mots pour leur donner SON interprétation et démontrant qu’il n’a pas compris ce que voulait dire "Europe des patries".


  • On s’inquiète des placements (300 milles boules) de la maman de Michel qui a 85 ans et qui est en maison de retraite. Qu’elle me prête 100 milles balles je saurais quoi en faire.


  • J aime bien J Sapir mais O Berruyer est excellent ! Je pense qu’olivier a probablement plus de connaissance dans les pénuries énergétiques qu’en a J Sapir ce qui fait que le discours est complètement différent. Moins de pétrole donc moins d’économie donc moins de travail, moins de retraite, moins de tout. Jean Marc Jancovici en parle très bien. L’économie , sauf un miracle ne pourra plus monter mais au mieux, on aura une stagnation. Je vous invite à regarder sur youtub jancovici cours. Très instructif sur ce qu’il va arriver et sur l’énergie en général. Passionnant


  • Si vous voulez de la résistance, rappelez vous la révolution Cantona, pour sortir le vert du fruit, il faut commencer par arrêter de l’alimenter.


  • Le gars de net investissement est hyper léger, aucun fond dans ce qu’il dit. C’st vraiment un commercial de base.


Afficher les commentaires suivants