Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Olivier Delamarche : ’’La Grèce sortira de l’Euro’’

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pas pour rien qu’il est passé chez Jovanovic celui là. Etrange qu’il ait encore un travaille. Il passe à 2h du mat’ sur le cable ?


  • Ce qui ce passe en ce moment, ce n’est plus de l’endettement, s’est du vol purement et simplement. Il faut arrêter de croire que les pays Européen sont redevables aux banques, c’est le contraire.


  • "Dans la vraie vie ca ne se passe pas comme ca "

    Ha bon ?


  • Les événements donnent à Pierre hillard de plus en plus raison !


  • Si je refuse de payer pour cette dette dont je ne suis pas responsable
    Si je refuse de payer mes achats alimentaires qui ont augmenté de 10% en 6 mois

    Si je refuse de payer des impots, des charges, des taxes etc etc....

    Puis je le faire de manière pacifique et au nom de la loi ou suis je obligé de passer par une révolte physique ou je m’attaque directement aux banques, aux supermarchés, aux ministères, etc etc.... ?

     

  • ça fait très longtemps qu’il sévit sur BFM business, un jour par semaine entre 11h et midi et je peux vous dire que dans cette sortie il est plutôt sage.
    Pour son boulot, si j’ai bien compris c’est un entrepreneur donc à part se licencier ça doit pas craindre pour lui de ce côté là.
    Pour finir on peut s’interroger sur les buts de ses interventions dans cette forme là, personnellement j’ai impression qu’il à fait le pari de donner une voix différente afin de se faire remarquer et se faire de la pub. Ce qui reste une stratégie intéressante.


  • J’aime beaucoup Olivier Delamarche dont les propos tranchent effectivement avec les discours convenus de la profession.

    Il n’hésite pas à qualifier de crétins un certains nombre de sommités qui font plutôt l’objet d’éloges baveuses de la part de tous les lèches-cul-es-économie du paf. Vous savez ceux qui ont toujours raisons avant et torts après mais comme on est dans l’entre-soit, ça ne sait pas et surtout ça ne se dit pas.

    Bref Olivier Delamarche est juste un type lucide qui constate que le logiciel de nos économies "néo-libérales" est buggué de chez buggué et qui le dit.

    Merci aussi à BFM Business de le laisser s’exprimer bien que je les soupçonne d’essayer le faire passer subrepticement pour un marginal c’est-à-dire un ’findemondiste" que l’on invite pour éviter d’être taxé de parti-pris mais à qui on n’accorde pas grand crédit... jusqu’au jour où...