Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pédocriminalité : un instituteur mis en examen pour viol en Guyane

Nouvelle affaire d’abus sexuels en milieu scolaire. Un enseignant français de 62 ans, en poste au sein d’une école privée du bourg de Cacao, en Guyane, a été mis en examen samedi pour des faits présumés de « viol » et d’« agression sexuelle » sur mineurs « de moins de 15 ans », a-t-on appris auprès du parquet de Cayenne.

L’homme, originaire d’Argenteuil, enseigne outre-Atlantique depuis 2009, et est soupçonné de viol à l’encontre d’une fillette et d’agression sexuelle sur trois autres. L’école se situe à 60 km de Cayenne sur le territoire de la commune de Roura. Les quatre victimes présumées, quatre fillettes, auraient « entre 8 et 10 ans » et seraient toutes « des élèves de cet enseignant » selon Marie-Noëlle Collobert, la magistrate de permanence au parquet de Cayenne.

 

L’homme nie les faits

Le mis en examen « nie les faits », a précisé la magistrate. L’ enseignant avait été placé en garde à vue jeudi. A l’issue de 48 heures de garde à vue, il a été déféré samedi devant le parquet qui avait demandé sa mise en examen mais pas son placement en détention provisoire. Le juge d’instruction n’a pas demandé non plus son incarcération.

Lire l’intégralité de l’article sur metronews.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.