Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Philippot revient sur le débat du second tour face à un Cohn-Bendit "terrifié"

Au lendemain du débat du second tour de la présidentielle, Florian Philippot et Daniel Cohn-Bendit (soutien d’Emmanuel Macron) étaient les invités de l’émission On refait le débat sur LCI.

 

On refait le débat – Florian Philippot face à Daniel Cohn-Bendit :

 

Daniel Cohn-Bendit terrifié (à partir de 7’15) : « Marine Le Pen est un croisement entre Georges Marchais, Jean-Marie Le Pen et Trump ! »

 


 

Invitée sur BFMTV/RMC ce jeudi 4 mai 2017, Marine Le Pen est également revenue sur le débat de la veille.

 

L’heure du choix – Marine Le Pen face à Jean-Jacques Bourdin :

 

Seconde partie :

 

Voir aussi, sur E&R :

Bourdin et Cohn-Bendit ne défendent pas les intérêts du peuple,
lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

144 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le moment le plus important de cet échange, ce fut la remarque perfide de Cohn-Bendit comme quoi et en définitive, Philippot aurait mieux fait de remplacer Marine pour le débat face à Macron.

    Philippot n’a d’ailleurs pas pipé mot, argument ressorti tout à la fin, mais sous une autre forme lorsque Cohn-Bendit ordonne à Philippot d’arrêter les bêtises chez sa présidente.

    Comme quoi le système a toujours un coup d’avance.

     

    • Mlp je l’ai trouvé moyenne face à Mâcron,.. Alors qu elle aurait pu très facilement le déstabiliser.
      Sur l’éducation nationale : enseignement de l’éducation sexuel.
      Et Cc...

      Pour moi elle a perdu le débat, elle aurait dû lire les analyses de er,sur Mâcron...

      Pour battre Mâcron c’était très simple, vente de bien nationaux aux étranger, le quatar, l’islamisme radical, les perquisition abusive chez les musulmans et sans aucun casier judiciaire... L’éducation sexual aux enfants, etccc

      Mlp a perdu la présidentielle, car elle a à fait aucun geste envers les musulman (magrehebin, chinois, africain etc),mais au contraire elle a dit aucun voile dans les voies publique...
      Maintenant je me sent un sous français... Comme ma mère et toutes les mères qui portent le. Voile, et mes sœurs...

      En conclusion, je ne peux pas défendre l indéfendable..

      Une centaine de musulmans que je connais ont voté melenchon..donc la plupart voteront macron à 70%.
      C’est la conséquence d être considérér comme un français de deuxième zone.


    • Marine a raison dans le fond mais elle a le système contre elle même soral ne peut pas faire grand chose en face !
      Elle a fait son possible il faut qu’ elle est un think thank autour d elle pour professionnaliser son parti un cabinet d étude pour chiffrer et répondre sans 36 dossiers sur la tables !! Macron est vide mais son équipe a bien travaille avec les chiffres bidons de think thank plus relais de la presse ! Son plafond de verre vient de là ! cela fait amateur sa forme de discours est bonne dans un bar de pmu pas pour un second tour de présidentielle


    • Non çà c’est du vent. Le moment le plus perfide c’est quand Cohn-Bendit invite Philippot à combattre avec lui l’antisémitisme (tout à la fin).
      L’UOIF est contre les juifs certes, mais aussi contre les homos et les femmes, Cohn-Bendit n’a retenu que ce qui l’intéresses (les juifs), et s’adresse à son côté homo pour essayer de le corrompre.
      Mais là pas de réponse de Philippot - le FN laisse souvent des attaques en suspens j’ai remarqué, ce que vous soulignez aussi.


    • Bien vu ...

      C’est ce que j’ai pensé au cours du débat d’hier soir.
      Un peu déçu d’ailleurs, de la prestation de Marine Lepen.
      Il y a des conseillers en com qui devraient être virés.
      Elle aurait pu être nettement plus percutante.

      J’ai aussi eu le sentiment que la même boite de com à conseiller les 2 candidats notamment sur les " Calmez - vous M " et " Calmez vous Mme " c’était presque comique ... en fait non. C’était une belle occasion manquée pour Marine Lepen. Match Nul : 0-0.

      Pour Philippot ça aurait été sans aucun doute du filet de Macron à volonté.

      Pax


    • Fred et pour résumer votre propos : "Le pasteur François Clavairoly, président de la Fédération protestante de France, Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) et Haïm Korsia, Grand rabbin de France, appellent dans une déclaration commune à voter pour le candidat d’En marche ! "
      http://www.la-croix.com/Religion/Ca...

      Bon d’accord, ils n’avaient pas attendu le débat pour prendre position, c’est une affaire entendue.
      Là aussi, il va falloir faire du pédagogique quant à l’instrumentalisation des communautés par les champions de la...Laïcité.



    • Une centaine de musulmans que je connais ont voté melenchon..donc la plupart voteront macron à 70%.
      C’est la conséquence d être considérér comme un français de deuxième zone.




      Toujours en train de chouiner pour essayer de justifier l’injustifiable. En ce cas les syriens continueront de souffrir avec un macron inféodé. Se tenir en dehors du système démocratique cela encore se défend, mais voter pour rien d’autre que la perpétuation du système mortifère actuel c’est, je le dis, s’attirer des foudres célestes.
      C’est une fois de plus la démonstration, que vous faites vous-même, que l’immigration n’est qu’un affaiblissement. En vérité voter Macron n’a rien à voir avec la religion, c’est juste la volonté de sauver son petit confort, son petit assistanat.

      Dieu demandera des comptes à tous ceux qui auront facilité la propagation LGBT, la perversion de l’innocence.


    • A l’époque où je votais encore PS (pour ma défense à chaque fois que j’ai voté PS y’avait Sarko en face) j’avais déjà un mauvais feeling par rapport au FN.
      Pas que je croyais qu’ils voulaient à nouveau envahir la Pologne, mais que c’était une voie de garage soutenue par le système pour occuper la place et empêcher un vrai parti patriote d’exister.
      Et depuis hier j’ai plus aucun doute, j’ai rien contre Marine mais elle est vraiment pas fine, ils voudraient perdre à tout prix mais sans que ça se voit trop qu’ils s’y prendraient pas autrement.


    • Désolé d’avoir à vous dire cela Fred, mais un soi disant musulman qui vote Macron, n’est pas musulman.Macron défend et représente un système qui est à l’opposé des valeurs de l’islam,cela est écrit noir sur blanc dans les textes.
      Il est plus facile de se prétendre musulman, que de l’être vraiment...


    • @ frFred

      vous vous comporté comme un citoyen de seconde zone. Le jour ou vous réagirez en tant que français et non pas en tant que musulman d’abord et avant tout me semble lointain...

      Vous servez l’empire en réfléchissant de la sorte.


    • Fred : vous vous considérez comme un citoyen de seconde zone parce qu’être de religion musulmane ne vous offre rien de plus qu’à l’ensemble des français ? On croit rêver...

      Que diriez-vous aux français - de souche - qui se sont vu souffler un boulot à cause de la discrimination positive ?

      Je respecte que vous ne trouviez pas le programme de Marine Le Pen à votre goût et que vous envisagiez le vote blanc (ou pas de vote du tout), mais de là à voter Macron ! Si vous appuyez le fait que cet homme transmet les valeurs de l’Islam, permettez-moi de vous dire que Macron va gagner, que vous allez en chier pendant 5 ans... Et que je ne vienne pas entendre un musulman pleurer sur la théorie du genre et tout le tralala...


    • #1718727

      @ Fred
      En tant que Française musulmane, Je trouve ignoble votre propension et celle de vos amis à placer un morceau de tissu (hidjab) qui crée la fitna en France et qui ne fait même pas parti des actes d’adoration envers Allah, au-dessus de la souffrance des millions de Musulmans et Chrétiens et tout autre innocents qui souffrent dans le Monde surtout au Moyen-Orient et dont vous vous prétendez les Frères ! C’est dégueulasse ! Vous me filez la gerbe !
      Vous n’êtes que des égoïstes vous, vos amis, vos mères, vos sœurs ! Et en plus vous êtes stupide en votant contre votre intérêt de classe ! Et vous resterez des sous-français en vertu de votre vote Macron !

      MLP ne veut plus de viande Halal française ce qui m’empêcherait de manger mon cassoulet Halal avec De La viande bien française et alors ???? Un morceau de tissu et De La viande étrangère plus chère, il est La le gigantesque sacrifice qu’on vous demande pour sauver des Millions De vies et La France dont vous vous prétendez citoyen et vous allez vous réfugiez dans les jupons de Micron ! Vous aurez des comptes à rendre devant Dieu !

      L’Islam enseigne l’abnégation et l’humilité surtout lorsqu’il s’agit de l’intérêt collectif et De combattre les forces maléfiques : vous ne pensez qu’à vos privilèges individuels ! J’en ai marre des Tartuffes Musulmans qui ne sont Musulmans que dans la forme et l’apparence ! Vous n’avez rien compris à l’Islam !
      Voilà avec Micron retournez manger votre couscous et enfilez vos djellabas ! Quand aux vrais Musulmans sincères et De cœur de ce pays, nous allons nous organiser, prendre les choses en main et ne nous faites pas chier !


    • D’accord avec Fred.
      J’ai été pragmatique et ai voté FN.

      Il n’empêche que ce parti a fait son beurre sur le dos des musulmans, c’est le prix à payer pour avoir le pouvoir, ce jeu électoraliste pourri. J’aime à penser que dans un vrai système démocratique Marine Le Pen n’aurait pas eu à jouer cette carte pour toper l’électorat PACA.

      Soral dit clairement dans ses dernières vidéos qu’elle a fait une campagne anti islam.

      Et m’étant taper son électorat gamin dans un petit village où j’ai eu la chance de grandir, les centaines de fois où l’on m’a traité de bougnoules, mon sang sur la bagnole de Le Pen et les militants digne d’un sketch des inconnus, il faudrait peut être cesser cette adulation qui est loin d’être la raison pour laquelle nous sommes à ER et pourquoi Soral est parti du FN.

      Concernant les sophistes, le racisme anti blanc existe, la discrimination positive existe, les français en ont aussi chié ces dizaines dernières années.

      Cela n’enlève rien au fait que dans une société libérale et capitaliste déjà communautarisée sans aucun modèle républicain auquel se rattacher (au final les fameux "jeunes de banlieues" sont parfaitement intégrés au modèle sos racisme-skyrock-ps qu’on leur a mis en exemple),
      se sentir français n’est pas donné à tout le monde selon là ou l’on vit et d’où l’on vient, le BA BA d’une réflexion sociale en somme.


    • "En conclusion, je ne peux pas défendre l indéfendable..

      Une centaine de musulmans que je connais ont voté melenchon..donc la plupart voteront macron à 70%.
      C’est la conséquence d être considérér comme un français de deuxième zone."

      Voter pour Macron, qui veut vendre la France aux multinationales au rabais, vous finirez comme un français de 5ème zone ! Vous n’aurez ni boulot ni aides sociales.


    • ne pas oublier que le fn n’a pas les moyens financiers des autres partis. apres les legislatives,avec davantage de deputes,il y aura plus d’argent dans les caisses et donc plus de moyens d’attirer des talents.
      avec effectivement le risque d’attirer des gars moins motives et plus a meme de provoquer des divisions. mais dans " combat politique" , il y a comme le souligne AS le mot "combat".


    • Française Red-neck Musulmane

      Ce que vous dites est juste honteux ! C’est surement vous qui n’avait rien comprit a l’islam, et vous êtes prêt dans vos délires jusqu’à cracher sur des frères et sœurs musulmans qui on le courage de pratiquer leur religion. !
      Choses que vous n’avez visiblement pas. Il est certes plus facile de faire votre propre compréhension de la religion , pour assouvir vos désires et vos faiblesses.


    • @Fred



      Comme ma mère et toutes les mères qui portent le Voile




      Comment tu veux qu’on critique un Finkielkraut qui ramène tout aux juifs, si tu ramènes tout à l’Islam ? La France est catholique à la base, Marie était voilée.
      Mathieu a déclaré que les femmes qui refusent le voile devraient être tondues.
      Alors qu’on laisse le choix, je veux bien, mais être méprisant envers une femme voilée c’est mépriser les racines françaises. Le soucis est beaucoup plus ici qu’au niveau de l’Islam comme l’explique "Française Red Neck musulmane".

      @Igor meiev



      Toujours en train de chouiner pour essayer de justifier l’injustifiable. En ce cas les syriens continueront de souffrir avec un macron inféodé. Se tenir en dehors du système démocratique cela encore se défend, mais voter pour rien d’autre que la perpétuation du système mortifère actuel c’est, je le dis, s’attirer des foudres célestes.




      Tu as parfaitement raison en théorie, mais ça ne changera pas la nature humaine.
      La plupart des humains ne pensent qu’à leur petit confort matériel. C’est ce qui est écrit dans le Coran et que je ne fais que constater depuis que ma conscience existe. C’est ce qui a poussé le diable à choisir le système électif.



      C’est une fois de plus la démonstration, que vous faites vous-même, que l’immigration n’est qu’un affaiblissement. En vérité voter Macron n’a rien à voir avec la religion, c’est juste la volonté de sauver son petit confort, son petit assistanat.




      Mais beaucoup de gens votent Marine Le Pen retrouver pour leur petit confort, sans notion de bien commun. Il n’y a pas que des Soral, Drac, ou des gens très bien comme on voit dans les reportages E&R, il y a aussi des gros cons.
      J’ai du mal avec le racisme et le système électif, parce que je constate qu’il y a des gros cons, en majorité, partout (y compris chez les anti-racistes).

      @calal



      ne pas oublier que le fn n’a pas les moyens financiers des autres partis. apres les legislatives,avec davantage de deputes,il y aura plus d’argent dans les caisses et donc plus de moyens d’attirer des talents.




      Qu’est ce que tu appelles "un talent" ?
      Parce que des gens 100 fois plus brillants que Philippot, j’en connais plein.
      Gollnish mis au placard, Benoît Girard, qui est entré au FN sur une ligne "réconciliation nationale", qui s’est barré.
      Jean-Marie Le Pen viré.J’ai été le voir, le 1er mai, ils ont confirmé que si tu connais quelqu’un qui a parlé à JMLP, tu te fais gicler du FN.


  • Concernant le débat de hier soir, en une phrase simple ,
    "Ces ricanements lui feront perdre la présidentielle.."
    Manque de hauteur et carrure malgré le fond bon a 90% mais l’image est catastrophique !

     

    • Paraitrait-il que la stratégie était de faire craquer psychologiquement Macron, que ce dernier pouvait quitter le plateau sous les critiques.

      Bon, j’ai quand même du mal à croire que ses communicants n’avaient pas prévu de plan B au cas ou il tiendrait le choc, ce qui fut le cas.

      Excès de confiance ou amateurisme ? Seule Marine a la réponse.


    • Elle semble y être allée relax, pensant pouvoir facilement déstabiliser un plus jeune qu’elle, pourtant ex-ministre de l’économie et sans doute fin négociateur vu le cursus de ce monsieur de la haute finance organisée. En définitive elle s’est montrée désinvolte, ça va nous couter très cher. C’est à se demander si on ne l’a pas soudoyée pour être aussi mauvaise. On est tous très déçus je crois.


    • MLP a sous-estimé son adversaire, grave erreur ! Elle oublie qu’il a été élevé parmi les requins.


    • Ah l’image, toujours la fameuse image !


    • Les ricanements et les dossiers rose-jaune. C’est pitoyable de venir à un débat de présidentielle et avoir le nez dans ses dossiers de ci de là. Ça donne une impression, et ce n’est pas qu’une impression, qu’elle ne les connaît tout simplement pas.
      Deuxième chose que je lui pardonne que difficilement c’est cette propension, que je trouve suspecte à la longue, de ne pas savoir se défendre sur certains points à savoir :

      Accusation d’être une héritière : il y avait plein de choses à dire ; d’abord en rappelant qu’elle a été élue contrairement à lui qui n’a jamais brigué de mandat. Lui demander s’il a un problème avec la notion d’héritage, que l’héritage c’est noble c’est la transmission. Héritière financière ? A t-on besoin d’être pauvre pour s’inquiéter de la pauvreté ? Non. Cela s’appelle l’empathie, cette capacité à dépasser son propre état pour s’enquérir de celui des autres. Là-dessus que dalle, et dire que dalle c’est comme dire "vous avez raison".

      Ensuite accusation d’extrême droite : comment se fait-il qu’elle ne lui rétorque pas que la classification officielle du ministère de l’intérieur ne place pas le FN à l’extrême droite ? Donc aveu institutionnel que l’accusation est du bidon !

      Mais non, elle laisse en suspens les accusations et laisse faire. Jamais elle n’aurait dû tolérer que cela puisse être, du coup son autorité n’a pas pu être assise. Il fallait trancher dès le début et exiger des excuses pour extrême droite, nazi, fasciste etc. Le renvoyer dans les cordes en lui rappelant ce qu’est le nazisme tel que chaque historien le connait -au cas où lui réponde "vous avez l’air de bien vous y connaître"-, qu’il ne suffit pas de commémorer mais qu’il faut surtout connaître ce que l’on commémore. Bref plein de choses à dire que moi personnellement sortent toutes seules ; mais elle, non.

      De toute façon je dis que la solution ne viendra que d’une personne qui aura en lui une inspiration et un courage qui lui découlera de sa Foi. C’est mon avis de croyant. Sans Dieu rien n’est possible, et quoi qu’on en pense MLP n’est pas quelqu’un suffisamment épris de cet esprit de chrétienté pour pouvoir contrer l’esprit de satanisme qui s’est emparé des manettes.


  • Mr Cohn-Bendit ,cela fait depuis 1968 qu’il nous emmerde .Ce révolutionnaire a était foutu dehors de la France par le Général De Gaulle .Ce Cohn-Bendit politique franco-allemand pédophile ,qui a obtenu la nationalité française en 2015. vient nous emmerder à chaque élection et donner son grain de sel ,alors qu’il n’est même pas impliqué en France .Ce type est une honte . Il serait capable de se glisser dans le gouvernement Macron pour finir en apothéose.


  • Faut avouer que Marine à été très mauvaise sur les attaques et sur l’explication de sont programme. Malheureusement faut reconnaitre que Micron à répondu coup pur coup et j’espère que Marine n’aura pas perdu trop de voie ce soir...

     

    • Macron à tout juste le niveau d un conseiller municipal hautain méprisant, insultant et agressif
      Les média et quelques trolls essaient en panique de récrire l histoire
      Mais le mal est fait si il y a encore des français prêts à voter pour lui c est à désespérer des français.
      Marine à posé de bonnes questions face à un adolescent complexé et vindicatif elle ne pouvais pas faire mieux pour élever le debat


    • Putain ! dans cette cohue c’était très difficile d’en placer une .Sur les plateaux télés et radios ,on ne peut plus en placer une ,cela devient insupportable.Je regrette infiniment ,mais Mr Macron n’a sorti aucun argument ,mis à part couper la parole et parler en même temps que son interlocutrice ,ce qui devenait inaudible. Il n’a su dire que ce n’était que mensonges ,les dires qu’avançait MLP ,sans étayer les soit- disant mensonges . On voyait et cela transpirait,qu’il mentait ,et fallait pas être très psychologue pour s’en apercevoir .Ce débat a était pourri par les journalistes qui on laissé faire ,et très mal maitrisé.


  • Heureusement que la France a une avant-garde ! Toujours là pour lui dire quoi, comment et quand faire !!!


  • Si Marine me promet de dénationaliser et de bouter hors de France tous les sionistes et tous les collabeurs laïcs ou pseudo-musulmans, je fais un accroc à mon communisme viral et je vote pour elle dimanche. Chiche Marine !!! Ras le bol de toutes ces enflures qui pourrissent la France.


  • Etant donné la prestation décevante de MLP hier au débat, je me pose la question de savoir si le FN n’est pas l’idiot utile du Système.
    A savoir que, comme il y a une large (et irrationnelle) défiance vis à vis du nom FN et du nom Le Pen, les électeurs finiront toujours pas porter à la présidence le candidat opposé au FN .
    Donc soit nous serons piégés dans cette boucle à l’infini, soit le FN change de nom et de présidente, et le mieux serait (et c’est encore moins probable) qu’il y ait deux candidats patriotes et anti-mondialistes au second tour...
    Pour le moment, je ne vois pas comment se sortir du piège dont le FN participe malgré lui en jouant le rôle d’épouvantail.

     

    • Tout à fait d’accord avec vous Mandark : le FN, surtout lorsqu’il est aussi mal représenté qu’hier soir par Marine, est le principal empêchement à ce que les idées de patriotisme véritable, de droite des valeurs alliée à une gauche du travail puissent éclore un jour.
      Même pendant la campagne du premier tour j’ai trouvé Marine Le Pen très moyenne, voire mauvaise, mais hier soir ce fut épouvantable ! A-t-elle été mal conseillée ? Peut-être, mais même si c’est le cas, sa présence, son expression même ne suscitent plus l’adhésion : s’il y avait hier soir encore des indécis, je ne crois pas qu’elle ait réussi à en gagner beaucoup à sa cause, hélas !


    • non mais MLP n’était pas la bonne personne pour représenter ce parti qui n’est qu’un fourre tout électoral,la poubelle où finiront par se retrouver tous les exclus et les cocus du système. (les insoumis d’aujourd’hui s’y reprouveront aux prochains élections quand la merluche aura rejoint la gamelle en les laissant en plan). MLP a pris le pouvoir au FN quand c’était encore une affaire de famille. son erreur c’est son ego, car si sa vraie ambition c’était la France, mieux que virer son père (qui de toutes façons est du passé) elle aurait dû passer les rennes à quelqu’un de plus représentatif du nouveau courant du FN (et oui la seule force du FN c’est son electorat, pas la banque ni les médias). or le meilleurs candidat était Philippot, intellectuellement, psychologiquement et en terme d’image. car ne nous leurons pas le FN a changé sa politique économique pour pêcher des electeurs. en ce sens c’est un parti politique traditionnel, dont le seul but est le pouvoir, le programme n’est qu’une carotte. le seul avantage du FN c’est qu’il ne peut tenir que par ses électeurs il lui faut donc les satisfaire.


  • Le beurre, l’argent du beurre et le c** de la crémière France... voici en résumé le programme de Macron


  • Retour sur un débat pathétique, comment as t elle pu être si mauvaise hier soir alors que ce matin chez Bourdin elle a été au niveau. Ce débat aurait pu me faire basculer du vote blanc à Marine si elle avait endossé la responsabilité du role de présidente. Au lieu de ça j’ ai assisté à un débat de cours d’école, enfantin..
    ou étaient les adultes sur le plateau ? Comment as t’elle pu être si impreparée à ce point ? Macron s’en est sorti sans brio et Marine a plongé dans un trou noir ou j’espère elle n’en ressortira pas pour laisser la place à Philippot oh combien plus talentueux.
    Si ce n’est pas le cas Asselineau a raison l’odiocratie familiale Le Pen sert le système grassement.

     

    • Quand on s’adresse au plus grand nombre il est difficile a la fois de faire passer ses idees et de les developper sans risque de faire peur aux gens qui ecoutent et, qui pour la plupart veulent simplement savoir si ils vont trouver du travail, a quel age ils seront a la retraite, si leur pouvoir d’achat restera au moins inchange, etc... Autrement dit il faut rester terre a terre . Il n’est pas possible d’avoir une conversaton de fond avec le Francais moyen puisque le Francais moyen ne sait pas ce qu’est l’argent et comment il est utilise pour le soumettre, l’apauvrir et l’asservir. Le Francais moyen ne connait pas la relation qui existe entre l’argent papier, l’inflation et la baisse de son pouvoir d’achat, La avec Bourdin elle aborde la distinction entre la baisse de la valeur d’une monnaie et le pouvoir d’achat qui lui reste le meme ( du moins dans le moment present). Il faudrait peut-etre que les Francais s’eduquent un peu plus pour qu’ils puissent emettre des opinions eclairees et se proteger davantage a l’avenir. En attendant il faut composer avec et on continue a gerer et jouer avec l’emotif plutot qu’avec la raison. Ce qui explique le debat "enfantin" d’hier.


    • Attends, tu votes en fonction du débat ??
      Mais ce genre de débat, c’est pour les gens qui ne savent pas bien à qui ils ont affaire et qui veulent s’informer ; si tu es dans le coin, alors tu sais très bien qu’il vaut mieux voter pour elle.
      Il n’y a pas besoin d’être d’accord à 100 % pour lui accorder son suffrage, c’est pourtant simple.


  • Bourdin est insupportable à couper la parole à chaque fois !

     

  • Bourdin qui veut se persuader de son indépendance et de son objectivité.........
    c’est à se taper le "drahi" par terre !!!


  • J’ ai rarement vu M. Cohn-Bendit aussi hargneux, suffisant et méprisant. Il reproche à M. Philippot de lui couper la parole (écouter et parler en même temps) pour faire 3mn plus tard exactement cela et durant tout le débat. Quant à la journaliste, M. Philippot fait mouche. Elle décortique à la loupe le programme du FN mais est déjà bien moins regardante sur le programme de En Marche, parti-pris évident. Quant aux retraites M. Cohn-Bendit, je connais très bien des couples allemands et néerlandais qui ont leur retraite à 67 ans, et croyez moi, ça ne les enchante pas du tout ! Quant à retrouver du travail après 50 ans, c’est la croix et la bannière. M. Philippot a raison. Nous n’avons rien vu venir de tout ce que l’Europe avait promis depuis 20 ans aux "sans-dents". Au contraire, c’est pire. Il serait temps de vous remettre en question.


  • Macron contre Marine ?
    Mes prix en euros contre mépris en France...

    La double monnaie, le double prix, faut creuser...
    Ça n’a jamais été fait mais c’est par là que ça se réglera...

    Un prix national, payable uniquement en monnaie nationale détenue uniquement par les titulaires de la nationalité du pays en question et sur un marché national...
    Et un prix mondial, payable uniquement en monnaie mondiale détenue par tous les habitants du globe et sur un marché mondial...

    Si bien que les politiques de la Corse (avec au cas où, encore une autre monnaie locale car c’est une île) ou les habitants de la Côte d’Azur par exemple pourrait mettre en vente leurs biens immobiliers uniquement sur le marché local (pour les corses) ou national (pour la Côte d’Azur)...

    En contrôlant les acheteurs de son marché intérieur et l’immigration, on éviterait ainsi que petit à petit la Côte d’Azur devienne une propriété des russes par exemple (ce qui ne les empêchera pas de continuer à pouvoir y venir en vacances) et que la région parisienne devienne un département algérien...

    Un pays c’est pas un club de foot !

    La Chine sans chinois c’est plus la Chine.
    Macron ne voit pas assez loin et il ne propose aucun système de régulation...
    Il se guide par rapport aux chiffres et aux colères en cherchant à maximiser les gains tout en minimisant les plaintes...
    Une quête de con quoi...
    Il appelle ça la "conquête" lui...

    Le Pen a été injurié pendant 40 ans parce qu’il dénonçait l’inadaptation des maghrébins au climat français (l’Islam est une religion inadaptée au froid !) et aujourd’hui Macron parle de "task force" et pleurniche parce qu’il a été chahuté pendant 2h par une "parasite"...

    À quand une frappe chirurgicale sur la Seine-Saint-Denis de la part de Macron tout en dénonçant le racisme barbare du Front National ?

    Le capitalisme c’est le nazisme des borgnes du coeur !

    La bêtise transparente du nazisme facilement maîtrisable aujourd’hui grâce aux médias ou la bêtise de la main invisible du capitalisme toujours incontrôlable et qui rêve de continuer sa course folle jusqu’à "the man who sold the world", choisis ton camp camarade !


  • Comment Philippot a cassé Con Bandit...
    C’est même plus drole tellement, il y a une différence de niveau. On dirait un combat de boxe entre le champion du monde (Phillippot) et un amateur qui torune autour du ring de peur de se confronter avec le champion...


  • Marine a merdé avec son histoire de deux monnaies, et les Français n’y ont rien compris . Et elle a été beaucoup trop agressive, d’emblée . Macron donnait l’impression d’être plus maître de lui et d’avoir une meilleure éducation . Nonobstant, patriote, je voterai pour Marine, pas pour un petit factotum de milliardaires sionistes .

     

    • On peut aujourd’hui affirmer sans trop se tromper que si l’alliance avec NDA avait du positif quant à casser la barrière psychologique du front républicain, il a eu un effet très négatif sur le programme de sortie de l’Euro du FN.

      Je vous rejoins donc quant au message brouillé avec la coexistence de deux monnaies, déjà que la sortie de l’Euro n’était pas très populaire...


    • Dans la première partie de la campagne, j ai pour ma part trouvé Marine, beaucoup trop soumise sous les coups du système politico médiatique.
      Je l ai trouvée bien courageuse hier et monsieur Macron peu crédible en victime.
      Et quelle condescendance !
      "Regardez, on vous l avait bien dit qu’elle était LA HAINE"
      Car, n est ce pas, c est ce qu’on nous vend aujourd’hui ?
      Après avoir bien fait monter la sauce, il est donc clairement établi que décidément cette femme démente, pour confirmer son affiliation au fascisme et à l abjection, s en prend à ce joli jeune homme si gentil et intelligent, qui veut tant de bien à son pays !
      Oui, elle a été offensive.
      On n aime pas être dérangés devant notre télé à la fin de la journée.
      On a besoin d un conte pour enfants avec de belles histoires pour nous rassurer et nous aider à bien dormir.
      C est d un électrochoc dont nous avons besoin.
      Effectivement, les effarouchés tourneront encore les talons.
      Oh la vilaine femme !
      Oh la sorcière qui fait du mal au gentil petit garçon et qui dit des choses pas belles.
      Ça fait des mois qu’elle l explique son programme.
      Tout le monde le connaît.
      On voulait quoi au juste ?


    • Ce qui arrive à la France est triste, suite au combat médiocre de Marine hier, Macron a d’ores et déjà gagné. Nous nous projetons même aux législatives comme si le vote de Dimanche n’était qu’une simple formalité. Il parait évident que Macron aura les pleins pouvoirs (avec ou sans barrage) au pire, il lui restera le 49.3 pour imposer tout ce qu’il veut. Dire qu’au quotidien l’on inspecte ma cadence de travail sous forme de graphique sur des ordinateurs, dans le but de me faire la réflexion lorsqu’une baisse d’activité se fait sentir, je n’ose imaginer ce que subiront mes enfants. Ce n’est pas une victoire que nous fêterons le 07 mai prochain mais le deuil de la France.


    • Ce qu’elle dit est effectivement exact concernant l’Ecu et le Franc dans les années 80.
      J’ai moi-même eu à effectuer des règlement financiers intragroupe en Ecu bien avant le passage à l’Euro, et justement au sein d’un des fleurons français que MACRON a vendu aux américains.
      Le règlement pouvait au choix être libellé en Franc ou en Ecu, puisque dans la future Union Euopéenne et ce n’est pas très connu effectivement.
      Visiblement MACRON a plus trouvé ça ridicule plus en raison de la consonance phonétique médiévale, qu’en raison de son ignorance. Je crois tout bêtement qu’il n’en avait même pas connaissance, du fait de son trop jeune âge !


  • Bourdin aurait oublié que Macron lui-même dans son "entretien d’embauche" (à partir de 25’50) a dit : "vous allez dans les prochains jours entendre dire que M. Macron a un compte dans un paradis fiscal, à tel ou tel endroit..." ?!

     

    • Vu le profil du type, c’est obligé que Macron ait du pognon planqué à l’étranger... et je ne sais pas ce qui est le pire : qu’il possède un compte offshore ou qu’il se présente à la présidence de la République en se disant qu’il ne risque rien et qu’il s’en bât les steaks...

      Ce sentiment d’impunité chez les Hollande, les Cahuzac, les Macron, les Sarkozy etc... m’est devenu insupportable...
      Soit Marine Le Pen est élue et nettoie l’état en foutant tous ces horribles personnages en prison... soit des têtes vont tomber dans deux, trois ou quatre ans....


  • Juste une remarque prouvant les mensonges de Mr Bourdin...Il a parlé de la Pologne et du fait que ce pays ne veut pas sortir de l’euro ; le problème est que la Pologne n’utilise pas l’euro. Ce pays souverain a sa monnaie nationale, le zlotty (ou PLN). C’est aussi peut-être pour cela, grâce à son indépendance monétaire que la Pologne peut se permettre de ne prendre que ce qu’il l’interesse de l’union européenne...
    Pour en revenir à Mr Bourdin, il prouve ainsi qu’il ne sait pas de quoi il parle et qu’il est prèt à inventer des faits pour orienter le débat et destabiliser les invités qu’il n’apprécie pas.

     

  • Très surprenants les commentaires relatifs au débat d’hier soir. Objectivement madame Le Pen a écrasé comme un bulldozer le dandy Macron. Et la "bien-pensance" crie au scandale pour sauver le petit soldat Macron.

     

    • Désolé mais la réalité n’est pas celle-là. Marine n’a pas été performante. Elle a été agressive, confuse et semblait perdre pied sur de nombreux sujets. Macron a bien répété son texte et a été meilleur dans ce débat. C’est Phillipot qui devrait être à sa place depuis le début.


    • J’ai le même sentiment. Et quoique je sache pertinemment que les médias n’auraient pas dit différement quelle que soit l’attitude qu’ait choisi d’adopter Marine face à Macron, ces réactions laminent. Face aux sentences médiatiques et tant de parti-pris, je suis donc forcément déçue, et peut-être ébralée, forcément démotivée... jusqu’à demain matin !!! Parce que je sais que c’est aussi précisément le but recherché et que porter l’abstention dans le camp de Marine fait parti du programme
      Et pourtant lors du débat, (le visage décomposé de Saint Crick pour preuve si nécessaire ?), MLP a montré une stature de femme politique. Cette femme-là n’a pas le style ’prout prout brushing soigné’ ni dans la forme ni dans le fond & c’est ce qu’on lui reproche parce que le racisme en France n’est pas ethnique mais social : on n’aime pas les pauvres avec leur gros rouge qui tâche, ni les moches d’ailleurs. Or ce n’est pas d’un VRP de la "french touch" dont nous avons besoin mais d’une personne capable d’être Chef de l’Etat. Procès en racisme social et stylistique (non sans contradiction puisqu’on lui reproche en même temps d’être Châtelaine.). On lui reproche la "brutalité" du franc parler, mais l’essentiel est que le coeur soit doux...ce qui n’est pas le cas des 9/10è de la caste politique. Je voterais moi pour ma Crémière si ma crémière avait la force, la lucidité et le talent d’une Marine Le Pen ! Marine aime son pays et ses compatriotes : elle sait donc ce qu’aimer veut dire. Et c’est grand bien qu’elle mette SES qualités, celles dont on a besoin MAINTENANT, au service du redressement de notre pays et de la protection de nos concitoyens. Elle, avec sa force de caractère PEUT faire face à, et entendre d’autres "forces de caractère" que sont Poutine ou Trump, ou Merkel. C’est grand bien qu’elle sache écouter, moduler et aussi s’entourer. Golda Meir n’était pas Miss Israel et la Mekel n’est pas non plus de la meilleure finesse quand elle tire notre andouille à peine élue par la veste devant les caméras du monde entier alors qu’elle aurait pu glisser un mot ou faire autrement. Je finis ici en citant une remarque (lapsus ?) d’Elkabach face à Valls ce matin à propos de Marine et qui corrobore ma certitude que notre Mr Postillons-bave sêche on lips (TELLEMENT JE FLIPE LoL :D) a hier été démasqué côté inconsistance et écrasé Tel un étron : " Avec une sorte d’autorité & de puissance, il faut bien le dire " Elkabache à Valls à propos de Marine CNews 04.05.17
      Merci


    • Parfaitement d’accord avec vous. Sans oublier les trolls de 17 ans.


  • Con-Bandit choqué par la virulence des échanges, pauvre petite chatte ! La vertu effarouchée d’un pédophile, on aura tout vu.


  • Si Marine est présidente son premier ministre ne pourra être que le vainqueur des législatives .


  • Emmanuel Macron, c’est Blade Runner...
    Marine Le Pen, c’est la France retrouvée sans les Chemtrails.. ?

     

  • Marine Le Pen a bel et bien gagné son débat face a’ Macron.

    Pourquoi ? Parce que Marine a eu le courage et la lucidité d’être elle-même et de se placer sur le terrain de la sincérité et de son amour farouche pour la France pour soulever le voile et rendre visible la mascarade du candidat Macron.

    Marine a ainsi démontré la valeur salutaire de l’être contre l’avoir, la lucidité du coeur, l’énergie vivante de l’âme française devant le regard métallique, robotique et presque inhumain d’un personnage construit de toute pièce par les tenants de la dissolution radicale de la France. Les propos de Macron n’ont porté aucune humanité rassurante, aucun élan de fraternité, aucun lien avec une espérance digne de ce nom. Macron n’a fait preuve d’aucune créativité, d’aucune intelligence relationnelle ou émotionnelle et encore moins d’une autorité naturelle, fruit d’une expérience humaine profonde et solide, que l’on est en droit d’attendre d’un chef d’ état. Le ton monocorde de ses propos manipulateurs, issus de ses briefings avec les maitres de l’illusion, ont bien faits apparaitre que Macron est resté un tout jeune homme sans grande culture ni envergure mais doué d’une capacité inquiétante a’ dire tout et son contraire selon le gres des circonstances. Macron est une façade fragile, en revanche, ceux qui se cachent derrière sont bien plus dangereux.

    A un moment historique pour la survie de la France, la lucidite, l’amour, la défense de la vérité et l’affirmation d’une authentique espérance pour le peuple de France viennent de gagner une grande bataille.

     

  • Le monde est tel qu’il est, mais on est loin de propositions politiques sérieuses pour changer de paradigme.

    On reste quand même dans la course à la croissance (à la démographie ?), la compétitivité, l’emploi,la "fausse" monnaie, etc. toutes ces causes perdues d’avance, parce qu’elles portent en elles le germe de leur destruction, même dans un cadre "national".

    C’est quand même malheureux que le progrès technique avance aussi rapidement, et que finalement il nous rende si peu service.(ou se retourne contre nous)
    On en sort pas de l’ère des masses, et de leur oppression.

     

    • Je partage votre tristesse.
      Car, au fond, il est bien là le problème.
      Essayer de sauver système qui est déjà mort.
      Tout ce déballage de m...servira peut être à secouer un peu nos puces.


    • 100% d’accord avec toi, mais que peux on demander de plus à un parti politique composé de professionnels de la politique, ils ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont perchés. Vois plutôt ça comme une solution temporaire de survie ; mais il est certain que le vrai travail reste à faire et la première chose est déjà d’interdire les partis pour pouvoir travailler tranquillement


  • Perso, j’ai été déçu hier soir de la prestation de Marine.
    Macron s’en est bien sorti.
    Débat trop technique parfois ou l’on ne peux pas savoir quelles sont les vrais chiffres.
    Je crois qu’on va avoir une mauvaise surprise dimanche.
    On arrive aux limites de la démocratie.
    Quand je vois le nombre qui vont voter Macron et leurs raisons, cela fait peur, ils n’y comprennent rien et même l’avouent !
    L’ignorance est la racine de toutes les souffrances.

     

  • Vous noterez que sur la première partie de la vidéo Marine/J.J.Bourdin, les fourberies de bfmwc, les messages en bas de la vidéo.



    a 11 sec —Débat : 58% des électeurs de F.Fillon ont jugés E.Macron le plus convaincant, contre 38% pour M. Lepen (Elabe pour BFMTV)

    a 24 sec ---E.Macron est le candidat qui a le meilleur projet selon 64% des téléspectateurs contre 33% pour M.Lepen (Elabe/BFMTV)



    Qui est Elabe ?
    "Institut de sondage" dont le PDG est Bernard Sananès, sur qui, on peut lire d’aprés wikipédia, je cite :



    Pendant ses quatre années de présidence, il a redonné une visibilité médiatique très importante à l’Institut CSA, notamment par un partenariat avec BFM TV lors des soirées électorales des municipales et européennes de 2014 et des départementales de 2015. Il est d’ailleurs un consultant régulier de la chaine d’information en continu et participe chaque mercredi à l’émission « 20 h Politique » animée par Alain Marschall




    Elabe a été créé en avril 2015 par CSA dont il est une filiale.
    CSA, dont Vincent Bolloré est l’unique actionnaire depuis 2008 !
    Elabe et CSA, comme BVA, c’est donc Vincent Bolloré, président de Vivendi et Canal +, soit 8 milliards d’euros.Bolloré soutiens de Macron



  • Un être charitable aurait-il la gentillesse d’informer Bourdin que la sournoiserie, le faire semblant de ne rien comprendre, le refus d’accéder a’ une vérité honnête pour jouer a’ l’idiot utile donc irresponsable constituent des facteurs reconnus de vieillissement prématuré, de sénilité ainsi que de toutes sortes de maladies dont les premiers signes apparaissent dans les traits tirés du visage, des yeux flou et des paupières tombantes, tiques du langage, aggravations des rides et peau qui ne respire pas. Faut consulter Monsieur Bourdin, cela devient urgent.


  • Une petite perle à 12:10 : Monsieur Cohn-Bendit se reprend " La France à ce qu’elle mérite ..."


  • Bonjour la France,

    Marine le Pen et tous les autres membres du FN comme Philippot sont depuis le début des élections (avant aussi) attaqués par tous les médias et journalistes. Les journalistes ont utilisés jusqu’à présent toutes les méthodes possibles pour déstabiliser et affaiblir Marine le Pen.

    Je n´ai pas vu un seul journaliste défendre Marine le Pen. C´est toujours au FN de s´expliquer alors que Macron, encore il y a 2 ans inconnu, lui n´a pas à s´expliquer puisque de toutes les façons il n´a rien proposé.

    Ne n´oublions jamais que nous somme que des êtres humains et que cette pression immense contre le FN et Marine le Pen et la cause de ses dérapages de temps en temps. Mais cette femme retrouve toujours le souffle pour se battre. Et elle a aussi le droit d´attaquer. C´est légitime et j´aurai aimé la voir encore plus violente et agressive envers les médias et Macron.

    Pour diriger la France il faut avoir de bonnes couilles et si ça doit être une femme, elle doit être prête à en couper quelque unes.

    La France a 2 choix :

    1) Continuer sur cette voie avec un destin qui n´est pas plus que ce que vous vivez en ce moment

    2) Changer radicalement de voie avec un destin encore difficile à entrevoir

    Dimanche les français vont élire le nouveau président pour les prochaines 5 ans. Chacun est responsable de l´avenir de la France. Ne votez pas en fonction des candidats mais votez pour le changement ou non. C´est très simple !!!

    Marine le Pen incarne l´espoir pendant que Macron incarne le risque.
    Aujourd’hui Marine le Pen fait peur pendant que Macron n’est pas que seulement « en Marche » mais j´ai l´impression qu´il est « en Course » …. Les médias ont fait du bon boulot !!!

    1) Si vous êtes content votez Macron avec le risque de bientôt devenir mécontent

    2) Si vous êtes mécontent votez Marine Le Pen avec l´espoir de devenir content

    Le meilleur serait aussi de ne plus écouter les médias … ça devient de plus en plus grotesque et minable … Avec votre argent, on vous offre de la merde à entendre. Faites plus confiance à votre instinct en entendez plutôt votre voix intérieure, surtout sur la question : Changement ou non ?

    Signé : Un non français, lié éternellement à la France par sa culture

     

  • C’est typique de Cohn-Bendit de dire que l’ECU était une monnaie"métaphysique".
    Cohn-Bendit a batti sa carrière sur la connerie du gauchiste inculte lamda.

    Ici où je vis à chaque fois qu’un Charlie me vante l’Euro je lui demande simplement s’il s’agit d’une monnaie commune ou d’une monnaie unique et il me répond généralement "C’est pas la même chose ?" avec des yeux de poisson.
    Puis lorsqu’il me souligne l’avantage que j’ai avec l’Euro ne ne pas avoir à passer par un bureau de change à chaque fois que je me rend à Riga pour y commander un Big Mac dans un anglais approximatif parce qu’il est bien meilleur à Riga qu’en Rhône-Alpes j’attire son attention sur le fait que les français qui se rendent le plus à l’étranger sont dans l’ordre :

    1) Les français d’origine nord africaine (dirhams, dinars, donc bureau de change)
    2) Les français d’origine africaine (Francs CFA, donc bureau de change)
    3) Les bobo-gaucho-LGBTo-machin-chouettes qui eux ne font que du low coast pour des destinations vachement cool comme l’Inde, la Birmanie, la Thailande, l’Amérique latine and so on ($, roupies et autres monnaies rigoltes, donc bureau de change). Un vol Genève (le plus proche de là où je me trouve) Mumbay (Bombay) a/r c’est 640 €, un vol Air France-KLM Paris-Rome a/r c’est 720 €. Le gauchiste préfère aller faire un selfy pour son Facebook à Ankor qu’à Rome où il risque de croiser nos potes de Casa Pound. (pas d’Euro dans ces coins là donc bureau de change)
    4) Les blindés de chez blindé qui eux se rendent plutot en Suisse, au Japon, aux États Unis, dans la City of London, en Chine, en Russie, à Singapour, aux Iles Caïements ou anglo-normandes, dans le Delaware and all that sort of places ($, yen, uhan, £, lingots, cailloux, donc bureau de change).

    En fait l’Euro ne concerne que le bobo parisien qui se rend dans les coffee shops d’Amsterdam en Thalis.

    ÉPICÉTOU !

    P.S. J’ai rencontré l’ECU (European Currency Unit) pour la première fois lors d’une mission informatique à la Barclays Banque France en 1987. Il était dans le Calendrier Cambiste. Je me souviens d’une réunion au cours de laquelle un cadre anglais m’avait dit que les allemands ne garderait pas ce nom d’ECU parce que sans leur umlaut (imprimantes en typographie pauvre en 1987) ça se pronançait ÉKOU qui voulait dire un truc comme grosse vache. Ces anglais savaient bien en 1987 que l’Euro ce serait un autre nom pour Deutch Mark. Pas cons les roast-beef, ils ont gardé leur Sterling eux.

     

    • l’Ecu était une excellente monnaie commune d’échanges internationaux, qui permettait à chaque pays d’acter par négociation une dévaluation ou une reévaluation effective de sa monnaie nationale selon ses propres intérêts économiques, négociation déguisée sous le nom de serpent monétaire. cela marchait tellement bien qu’on est passé à l’étape supérieur forts de ce succès tout en supprimant cette possibilité.
      On s’est plaint du serpent monétaire à juste titre car il était trop complexe à gérer. mais ce qu’on ne vous a pas dit c’est que les fluctuations monétaires sont plus dues à la spéculation sur les monnaies qu’elles ne reflètent l’état des économies réelles. et donc que pour empêcher une grande partie de cette spéculation sur les monnaies à l’intérieur de la zone ECU il suffisait de côter toutes les bourses nationales en ECU et non dans la devise du pays. pourquoi on ne l’a pas fait, je n’en sais foutrement rien (mais mon petit doigt me dit plein de choses)


    • Demande à ton Charlie s’il préfère faire la queue 5 minutes à un bureau de change et 5 autres minutes à un poste-frontière quand il va en week-end à Amsterdam deux fois par an, ou qu’il y ait des millions de chômeurs et de travailleurs précaires dans une France au bord de l’implosion sociale et de la guerre civile.


    • Demande à ton Charlie s’il préfère faire la queue 5 minutes à un bureau de change et 5 autres minutes à un poste-frontière quand il va en week-end à Amsterdam deux fois par an, ou qu’il y ait des millions de chômeurs et de travailleurs précaires dans une France au bord de l’implosion sociale et de la guerre civile.


  • Non, Monsieur Cohn Bendit, la modernité, ce n’est pas travailler toujours plus longtemps. La modernité, c’est partager les fruits du progrès pour libérer l’homme des tâches pénibles et surtout libérer l’homme définitivement de tout lien de servitude envers ses semblables. Or, on l’a encore vu face à Florient Philippot, pouvoir insulter librement ses semblables a toujours été une préoccupation majeure chez Daniel Cohn Bendit.

    D’après Wikipédia, Daniel Cohn Bendit est éducateur et journaliste… après avoir entrepris des études de sociologie à Nanterre sans obtenir de diplôme ! C’est bien sûr au contact des enfants qu’il a ensuite acquis toute sa compétence sur la façon de diriger l’Europe ! En décembre 2014, il est fait Docteur honoris causa de l’université de Nanterre. Bref, rien d’étonnant à ce que Daniel Cohn Bendit fasse l’éloge de la médiocrité…


  • Le problème avec ce genre de débat actuellement, dit politique, c’est que les journalistes ont un parti pris et une partialité trop visible et discréditant. C’est très caractéristique.
    Ce défaut professionné, qui enfreint toute déontologie ou charte d’éthique professionnelle, se devine parfois de façon progressive, mais souvent dès la première intervention.
    Cela provient à n’en pas douter, de la formation doctrinale idéologisée qui fait penser à l’hypnose ou à une décérébration professionnelle (je n’ai pas utilisé ici les mots maladie ou pathologie plus abstraits), voir pour certains d’une consciente, perverse et volontaire manipulation de la masse spectatrice, dont il m’arrive désormais très rarement d’être.
    Bref ils surjouent théâtralement ou se mettent à mentir effrontément, se tortillent sur leur siège et parfois même transpirent de malaise !
    Ce qui s’apparente simplement à un manque de courtoisie , une extrême impolitesse ou manque d’éducation, tel que couper la parole, être condescendant, mitrailler de questions, ne pas attendre de réponse, donner son avis à sa propre question avant de laisser y répondre, l’empêcher de parler ou l’empêcher d’exprimer sa position clairement, et donc empêcher son invité de respirer naturellement, pour s’oxygéner, se porter en juge, en senseur, ajoute malheureusement en plus de la cacophonie incompréhensible et rend le l’exercice inaudible et laisse une impression de médiocrité générale.
    Pour ma part, ce n’est que grâce à ma télécommande en appuyant sur n’importe quel bouton quel que soit sa couleur, que je parviens à m’extraire de cette grossière manipulation, mais qui doit en laisser plus d’un hagard et sans voix devant sa TV ou sa soupe, en marmonnant « je n’y comprend rien en politique ».


  • Les mouvements populistes (de droite et de gauche) ne sont pas prêts. Le fruit est trop vert.

    Mais le "système" entre aussi dans une période de turbulences plus grande.

    Les problèmes structurels de l’U.E, qui sont restés un peu en suspend à cause du calendrier électoral, vont revenir au-devant de la scène.
    L’accélération du processus fédéral, dont les peuples ne veulent pas et qui n’est pas possible in fine, va poser de grands problème aux tenants de l’ordre dominant. Cette stratégie fédérale se fait depuis des décennies en catimini, Jacques Sapir parle de fédéralisme furtif. Or la gravité de la situation va obliger les gouvernants à aller plus vite et plus fort dans cette voie, qui est une voie sans issue. Et ça va se voir et se sentir dans le vie quotidienne de plus en plus. Pour un objectif inatteignable en fin de compte.
    Comme disait Asselineau dans une conférence, ils nous préparent une bombe atomique en forçant une fusion de peuples qui n’en veulent pas. Je pense pour ma part que toute cette génération de baby-boomers qui ont construit l’Europe vont devoir assumer une catastrophe inévitable. Les parti populistes ont encore un peu de temps pour faire les efforts nécessaires afin d’être au niveau.


  • On est beaucoup à le penser, Marine n’a pas été à la hauteur hier soir.

    Elle a pourtant un programme très au-dessus de celui de Macron...

    Quelque part je n’y crois plus, mais dans le même temps je ne peux pas me résoudre à l’idée de repartir pour 5 ans de socialisme à la sauce hollandaise, avec - non mais vous imaginez ? - le risque de retrouver Manuel Valls au gouvernement.

    Certaines "stars" menacent de quitter le pays si MLP était élue. J’aimerais avoir les moyens de le faire (et pas que dans les mots...) si Macron devenait notre président.

     

  • Tous les journalistes presque sans exception deviennent des débatteurs dès que Marine Le Pen ou un de ses soutiens est face à eux, ça en devient tellement ridicule ! Le summum est pratiquement atteint par le pseudo journaliste Bourdin qui devient clairement un soutien actif de Macron...
    Sinon, concernant le débat d’hier que j’ai suivi avec attention, le moins que l’on puisse dire est que Macron était tellement faible et inconséquent que sur tous les plateaux il y a eu le même mot d’ordre qui était de considérer le débat quasi "indigne", c’était d’ailleurs l’angle d’attaque de l’essentiel des discussions d’après débat. Et à vrai dire, je constate l’influence négative qu’a eu le débrief sur la majeure partie de ceux qui l’ont commenté. Je l’ai vérifié sur quatre chaines d’info, très peu d’experts ou de journalistes sont restés honnêtes mais ne pouvaient pas déployer leur propre ressenti du débat.
    Quant à la stratégie de Marine Le Pen, elle crevait les yeux. Elle consistait à le décrédibiliser totalement, ce qu’elle a parfaitement réussi pour limiter le nombre de report de voix sur son nom. Ce qui revient à dire qu’elle sait pertinemment qu’il sera élu mais que le plus important à venir sera de l’empêcher de déployer son programme en lui interdisant d’obtenir une majorité. Hier, elle s’est définitivement installée comme la première opposante à Rothschild avec laquelle il faudra passer des accords pour obtenir la future majorité. Or clairement, au moins une partie de la droite et du centre en passera par là... ;-)


  • De toutes façons , tout cela est une mise en scène écrite il y a fort longtemps. Toutes les révolutions étaient "financées" F I N A N C E E... Alors , faut cesser de rêver pendant le chemin qui mène à l’abattoir et regarder les décors de théâtres en travaux comme à nos habitudes.


  • Un débat à la hauteur de "mauvais comédiens" participant à la mondialisation... Une cacophonie parfaitement volontaire destinée à ne rien produire avec deux maitres de débats qui en rajoutaient dans la volière... Les jeux sont fais dans le monde depuis 200 ans.

    Nocif


  • Beaucoup de blabla de Cohn sur l’Euro évidemment dans la première interview, alors pour les plus jeune, moi c’est simple, j’avais 20 ans pendant le passage à l’euro, dans la vie active (artisan), et avant l’Euro c’était ça : Avec mon père je partais faire le marché le Dimanche dans un village du Vaucluse : 2 kilos de Viande de Bœuf, 2 kilos de moules, 2 kilos de raisins, 3 salades, 2 kilos d’Olives, 2 fromages, 2 pizzas au camion, 4 paquets de tabac, 6 de feuilles à rouler et peut être 2 bricoles encore ( ça fait 25 ans)... Total de la facture environ : 110 Francs environ, c’est à dire 17 euros environ (2 paquets de clopes actuellement), alors je ne sais pas si c’est moi qui est une mémoire fiable là dessus ou les gens qui n’en ont plus beaucoup aucune, mais l’Euro c’est de la merde effectivement ! (je rappelle qu’à l’époque les salaires ont été tout simplement convertis sans varier d’un pouce, de 6 Francs à 1 Euro). Mais les riches eux, t’inquiètes que ça a rien changer dans leurs vies, ah oui ! Ils sont devenus plus riches encore, tout simplement grâce à une fracture sociale et salariale aggravée. Des plus riches, et des plus pauvres. Tout pour dire qu’il faudrait ressortir les chiffres et leurs mettre dans la gueule, quand ils disent que l’euro c’est super. Des vieilles photos de prix, d’étiquettes (même dans un débat), je sais pas. Ça fait de la peine d’avoir vu les gens se faire baiser comme ça, quand on a encore un peu de mémoire. Quand à Marine, je ris des commentaires qui ont vus Macron gagnant, ou Marine nulle hier soir, elle a carrément détruit Macron, de bout en bout, elle a été offensive d’entrée et c’est bien joué tactiquement, avant qu’il ne l’endorme comme un serpent franc-maçon qu’elle a bien mimé. Bon les résultats du débat, des sondages et des médias et des trolls, on comprend... C’est surtout l’amnésie et le manque de bonne foi, le problème de ces gens là.


  • Objectivement les gens, Marine n’a pas été si efficace que ça hier au débat.

    Le principal problème c’est qu’elle n’a pas fait d’effort pour ressembler à ce que les gens attende d’un président.

    On peut dire qu’elle veut changer le style, changer cette droite / Gauche, mais si elle veut arriver au pouvoir, il faudra qu’elle rentre dans le cadre un minimum, elle ne peut pas être à l’offensive à 60 % du temps sur Macron sur ce débat.

    Un 40 % d’offensive aurait été suffisant. Et surtout au bon moment, et ne pas réserver sa conclusion sur ça, ni ricaner tout le temps, ce qui ne fait pas sérieux, objectivement.

    Comme l’a dit Le Pen père, elle n’a pas pris assez de hauteur, pas assez parlé de son projet, alors que quand elle le faisait, je la trouvais 2x plus efficace ! Dommage !

    Objectivement, en terme d’image, Macron s’en sortira mieux même si Marine a quand même eu son moment de grâce avec l’UOIF. Marine vient toutefois d’enterrer ses maigres chances.

    N’est pas Trump qui veut, on est pas aux états unis, elle n’est pas un homme, et elle manque d’autodérision pour se le permettre. Trump a ce côté charmeur/troll qui fait que ça passe, avec l’histoire du FN et la tonalité qu’elle a, c’est moins prégnant.

     

    • @Derek.....je suis d’accord, rire en se mettant une main sur le crâne comme elle l’a fait hier, c’était limite, le problème est que les gens le voient...on tombe dans la farce et çà les téléspectateurs apprécient modérément ...pourquoi sur le sujet du terrorisme n’a-t-elle pas parlé des guerres iniques menées par les gouvernements depuis l’ignoble Sarkozy, on était pourtant au coeur du sujet quant à la présence de tous ces jihadistes sur notre sol : " vous avez semé la destruction, la rapine et la mort dans des pays souverains qui ne nous ont rien fait, et ce sont nos compatriotes qui paient à présent dans le sang le prix de cette forfaiture..etc..", voilà ce qu’elle aurait pu " envoyer " à Macron, en précisant que ce sont les mêmes responsables de ce chaos qui lui apportent leur soutien...par ailleurs elle aurait pu et même dû insister sur les abcd et autres ignominies concoctées pour les enfants par les programmes destructeurs de l’enfance dans l’Education Nationale...elle a également gâché sa propre conclusion en revenant sur Macron...


    • @ Derek
      Pas tout à fait d’accord, ce débat final méritait d’exposer a 100% une attitude de président(e) et non d’attaque de maternelle comme nous l’avions subit de part et d’autre durant toute la campagne des 11 candidats
      Maintenant stop, il était temps de déballer le contenu, le, ce pourquoi nous allons voter avec bon sens, mains non au lieu de cela nous avons eu le droit de revoir le mauvais bilan de Hollande.....erreur Marine !


  • Objectivement elle etait tres mauvaise hier soir. Systematiquement dans l’opposition, l’attaque ou la polémique, a tel point que son programme etait secondaire, noyé dans le flot inutile de l’invective. Décevant lorsque l’on considere qu’elle est la representante d’environ 30% des électeurs. J’aurais voulu la voir passionnée, sérieuse, précise, inspirée ou encore sensible. C’était LE rendez vous a ne pas manquer pour toucher le plus de telespectateurs et donc d’electeurs, elle avait l’occasion d’assoir sa stature et de redorer son blason en explicant avec arguments de bon sens sa vision de la France et son projet. J’irai voter pour elle dimanche mais ce n’est pas gagné pour dans 5 ans. Hier elle a perdu des électeurs.


  • Malheureusement, je n’ai trouvé dans mon entourage que des personnes déçues par la performance de MLP. Même quelqu’un qui avait voté MLP au premier tour et qui votera blanc...
    De toute manière, pour gouverner, MLP aura besoin d’une grande majorité de français face au système financiaro-politico-médiatique (plus de 60 %).
    Si elle arrive au pouvoir avec une France partagée ce sera un échec car toutes les forces délétères se ligueront contre elle (et donc nous).
    J’ai discuté avec un Mélenchoniste qui disait qu’il préférait voir MLP au pouvoir car elle serait plus facile à combattre... il me semble que tout est dit !
    J’espère que les français vont en chier pendant 5 ans (moi, ça ne gêne pas, je fait partie des "durs à cuire" de la France profonde), ce sera une forme de pénitence et espèce de justice immanente...


  • Le Pen et Macron ont été nuls comme à leur habitude, et tout particulièrement Le Pen ,pas du tout à la hauteur de la fonction.
    Le programme du FN uniquement basé sur la critique permanente du système Macron, un peu juste quand meme, non ?
    D’ailleurs aucune video du débat relayé sur le site, tiens tiens...
    On comprend mieux ici les limites de la secte Soralienne à suivre comme des moutons la "ligne" bidon du FN d’une incohérence et d’une clownerie sans nom ;
    As usual, un melange equilibré de verités, de mensonges de mauvaise foi et de manipulations délibérées.

     

  • Je suis désolé mais comme tous les français défavorables a Macron, j’attendais mieux de Marine que ses invectives à coups de bulldozer au lieu de parler de ses propositions dont elle n’a jamais développé durant tout le débats, et ce malgré les questions concrètes sur ses propositions, là Marine a été très mauvaise et insupportable en critiquant en critiquant le bilan de Hollande a la place de répondre clairement aux questions sur ses propositions !!!! Entre l’autre gendre idéal avec ses délires non sens "l’Europe protège les finances du citoyen" ou bien "je ne mens pas" sous entendu "votez printemps" et Marine cynique, ricaneuse, agressive, ce débat fut stérile et sans saveur ni apport pour le 2e tour
    Marine a comme saboté la possibilité de rassurer l’ensemble des français a voter une présidente qui a la tempérance et a carrure de guider le peuple en tant que chef d’état, il n’en ai rien !!!

     

  • il n’y a pas à dire, c’est quand même mieux en France quand un journaliste ne parle pas.
    Ca permet de re équilibrer les temps de paroles ...


  • B. Obama soutient Macron. Très intéressant, lorsque ce même ex président dit à quel point les votations présidentielles françaises sont importantes pour le monde ! Quand on sait ce que l’oligarchie nous réserve, on comprend son empressement !

    http://actu.orange.fr/monde/video-b...


  • Comme beaucoup d’autres ici, j’estime que MLP a perdu hier soir devant Macron.
    On pensait tous qu’elle allait le pulvériser, mais rien de tout ça.
    Ça a commencé avec l’embrouille de la vente de SFR, (ah non, c’est Alsthom), elle n’a jamais repris le dessus ensuite.
    Macron est resté très calme sûr de lui, hautain et méprisant, ne sachant que répliquer mensonges, mensonges.
    C’est triste mais hier soir il a clairement gagné l’élection, plus de suspense.

     

    • Je suis d’accord elle n’a vraiment pas été terrible hier.. Ses rictus et ses invectives à répétition le tout saupoudrés d’ironie assez lourdingue c’était vraiment décevant. Faut qu’elle arrête la posture de pittbull c’est clair. Quand on voit le mal que se donne Soral pour apporter de la subtilité au débat et faire réfléchir les gens c’est vraiment rageant de la voir tout foutre en l’air comme ça. Si le FN espère gagner un jour il faudra soit changer de président soit qu’elle change complètement sa façon de communiquer. Bref vraiment déçu par sa prestation, je voterai quand même FN dimanche comme au premier tour mais les carottes sont cuites on va se taper Macron c’est sûr.


    • Le pire c’est quand Macron la traite de parasite qui vit du système qui la nourrit sans qu’elle ne bronche. Marine semblait pétrifiée par un Macron métamorphosé, offensif et maîtrisant parfaitement ses dossiers tandis qu’elle était perdu dans ses notes. Vers la fin du débat au moment de conclure, il y avait comme quelque chose d’irréaliste dans l’attitude de Marine, ses rires forcés, agacés et presque à la limite de la folie en disaient long sur sa déstabilisation. Marine excelle dans les discours mais elle n’est manifestement pas faite pour les débats surtout à ce niveau de la politique.


  • Marine a été mauvaise, il faut le reconnaître. Elle n’a rien proposé, du tout. Je ne l’ai jamais trouvé avec une stature présidentielle, cela n’a fait que confirmer mes premières impressions.

    Se complairait-elle à une rôle d’opposant comme jadis son père, sans jamais vouloir accéder au pouvoir ? Vu sa prestation, la question mérite d’être posée.


  • Marine n’a pas trop parler de son programme car son programme se resume en peu de mots : faire tout pour détruire les idées qui ont ruinées et asservies la France depuis 40 ans : le système que représente Macron.

    Sa stratégie était donc de démonter tout ce que disait Macron en prouvant qu’il mentait sur tout et que toutes "ces" idées étaient mortifères.

    Elle aurait du résumer cela en une formule : mon programme c’est de débarrasser la France des intérêts financiers qui ont détruit ce pays depuis 40 ans et qu’aujourd’hui, par hasard et par default, vous incarner.


  • Cohn Bendit, meneur de la 1ère heure en 1968, et maintenant défenseur de l’Europe. Cherchez l’erreur. Je remarque son sourire, quand Philippot mentionne que les programmes Erasmus, c’est bien. C’est vrai, les "jeunes" c’est fantastique, n’est-ce pas Daniel ?


  • Il faut se réveiller ! Ce n’est pas parce que Marine a "raté" le dernier débat que ça en est fini ! Il faut vraiment prendre conscience du personnage Macron et de son projet. La campagne du FN a été pour le moins mouvementé. Macron ne pense qu’à lui, il est né avec une cuillère en argent. Il a un don pour la manipulation. Il est instable psychologiquement. Enfin voter pour combattre Marine, et ça se dit communiste heu mélenchoniste. Il faut mieux laisser passer son pire ennemi. Marine est la première étape pour retrouver une base solide, une confiance. Si Marine passe, tout les autres pays d’Europe passeront ensuite. Macron a peut être le physique parfait mais il va vous le mettre bien profond. Je ne vois pas quoi d’autres à rajouter. Si, il faut garder espoir. Macron ne doit pas passer, point final.


  • Suite au débat mediocre, j’hésite entre l’abstention et le vote MLP (j’ai voté MLP au premier tour). J’ai vraiment l’impression d’avoir été trompé par le Système dans son spectre le plus large. Prendre 10 ans d’ennemis de la France, c’est trop pour moi. C’est une condamnation lourde. J’ai les larmes aux yeux depuis ce matin.


  • C’est clair, je ne l’ai pas trouvée efficace non plus. Je n’ai même pas regardé la fin. Elle avait un boulevard, et elle commence direct sur les immigrés, puis sur les soutiens de Macron après 5min, n’importe quoi. Elle n’a même pas évoqué l"imposture macronienne", ce golem mis en place par le système et les médias - sans les médias pour parler d’eux, les politiques ne sont RIEN.
    En fait, je voyais qu’elle ne veut pas gouverner, elle est bien là où elle est, dans l’opposition éternelle.

    Quant à Cohnbendit, ce mec me fait gerber, je ne saurais pas l’écouter plus de 10sec, ce qui est plutôt sain je crois.


  • La recette pour réussir les macarons :
    Monter les blancs en neige,
    paça, paça, paça
    etc...


  • Ce débat me rappelle le match Ali VS Holmes. Ali avait mené une véritable campagne médiatique d’avant-match pour dire qu’il miserait sur ses compétences gymnastiques pour battre Holmes. Or, il n’en était rien. Secrètement, Ali s’entraînait en réalité à recevoir des coups puissants, comme ceux de Holmes. Holmes, dont l’entraînement s’était appuyé sur les déclarations d’Ali et qui, de fait, s’avéra inefficace, trouva face à lui un adversaire extrêmement résistant aux coups et tomba rapidement à bout de forces. Ali n’avait plus qu’à l’achever. Marine Le Pen a été victime, de la même façon, des propos de Macron quand il a déclaré aux médias vouloir quitter le plateau télé s’il servait de punching-ball. Il est clair qu’elle l’a chahuté plus que de nécessaire pendant le débat, et cela n’a pas semblé l’ébranler. La stratégie était en fait déjà bien définie : communiquer par l’intermédiaire des médias pour que Marine aligne sa stratégie par rapport aux déclarations de Macron et la laisser pousser sa stratégie jusqu’au bout, avec en face un Macron en inadéquation totale avec ses déclarations. Marine s’est fait avoir.

     

    • Analyse plutôt pertinente John.
      pour ce qui me concerne je suis dépité par sa prestation. Qu’elle bouscule Macron, le cogne ok mais il fallait ensuite embrayer et se placer en figure rassurante, calme, force tranquille. En déroulant SON programme le faisant apparaître comme meilleur que celui de Macron aux yeux des indécis, des abstentionnistes pour convaincre. Tout en remettant quelques petites baffes au Macron de temps en temps. Ça ne fera pas changer le vote des personnes déterminées mais le but était d’engranger un maximum de voix pour se faire élire. Là elle a tout râté. Elle est apparue insupportable, hystérique, rire strident à se dandiner sur sa chaise. Le grand n’importe quoi. Je suis degoûté et soit elle a atteint son propre plafond de verre soit il faut croire ceux qui pensent que c’est un parti d’enfumeurs qui n’a jamais eu l’intention de prendre le pouvoir. En gros juste dans le rôle de tribuns qui dénonce mais sans volonté réelle de changer les choses. Marine Le PEN avait LA chance de passer même si c’était très difficile et pas gagné d’avance mais là le contexte lui est ultra favorable ça ne se reproduira peut-être jamais et elle fiche tout en l’air. Elle était nulle. A l’issue du débat (je me demande d’ailleurs comment j’ai fait pour tenir jusqu’au bout) j’étais sidéré, ko et je crois que je le suis toujours. Je suis vraiment en colère.


  • Ce débat me rappelle le match Ali VS Holmes. Ali avait mené une véritable campagne médiatique d’avant-match pour dire qu’il miserait sur ses compétences gymnastiques pour battre Holmes. Or, il n’en était rien. Secrètement, Ali s’entraînait en réalité à recevoir des coups puissants, comme ceux de Holmes. Holmes, dont l’entraînement s’était appuyé sur les déclarations d’Ali et qui, de fait, s’avéra inefficace, trouva face à lui un adversaire extrêmement résistant aux coups et tomba rapidement à bout de forces. Ali n’avait plus qu’à l’achever. Marine Le Pen a été victime, de la même façon, des propos de Macron quand il a déclaré aux médias vouloir quitter le plateau télé s’il servait de punching-ball. Il est clair qu’elle l’a chahuté plus que de nécessaire pendant le débat, et cela n’a pas semblé l’ébranler. La stratégie était en fait déjà bien définie : communiquer par l’intermédiaire des médias pour que Marine aligne sa stratégie par rapport aux déclarations de Macron et la laisser pousser sa stratégie jusqu’au bout, avec en face un Macron en inadéquation totale avec ses déclarations. Marine s’est fait avoir.


  • Sur le débat hier, j’en profite pour vous livrer mon ressenti.

    - Je pense que Marine est trop fiers et donc a sous estimé son adversaire mais surtout n’a pas dû écouter les conseils stratégiques qu’elle a dû immanquablement recevoir de ses lieutenants (je spécule mais cela me semble probable).
    Un dicton dit " la fierté précède toujours la chute"

    - Imaginons que Macron un jour se réveille et change complétement d’idée : il prend sa carte du FN même ( imaginons) prend la tête du parti et commence à faire campagne comme un fou. Je suis sur que même avec le système contre lui il deviendrait président.
    A méditer.....


  • Marine a fait un bon travail de dédiabolisation depuis quelques années. Désormais elle atteint son propre plafond de verre. Rendons-lui hommage et, sauf si elle se corrige très vite et beaucoup, cherchons le prochain homme providentiel.

    Et que les équipes de com et conseillers du FN se professionnalisent, là on est encore dans l’amateurisme à tous les niveaux.

    En attendant NDA aurait été pas mal hier soir.

    Enfin, ça ne changera rien, elle perdra aux alentours de 35/38% ce qui est somme toute un très bon score !


  • Il semble que la pression ait lâche pour marine lors de ce trumpique débat. Pensez à ce que chacun du FN encaisse en permanence et depuis des années, en plus de connaître le chiffre des dépenses de la France (la CAF par ex) généreusement déversées au mépris des français. Alors on peut comprendre le comportement de marine qui a, tout de même, permis de montrer le petit aussi attéré que dépassé puis lâchant un accent de hargne. On imagine face au réal Trump ou à poutine. Une caguette carabinée que ça va lui valoir. Non. Seule marine à l’estomac pour occuper la fonction. Et surtout pour nous protéger parce que l’heure de la grande boucherie ne devrait plus tarder. Hélas... Marine hier a simplement vomi la colère des français à la tête du rejeton de tous ces malades qui ont fait de la France la grande poubelle que ce pays est devenu.


  • Vous avez remarqué ? Bourdin utilise un fusil à deux coup.

    D’abord il pose sa question et dès que Marine commence à expliciter sa réponse, PAF ! il t’en balance une deuxième (pas nécessairement liée à la première).

    C’est une tehnique de Com, pas un travail de journaliste.

    En fait avec les média maintenant faut faire comme quand j’informatisais (1) des boites ou des services dans les années 80 et 90. Il ne faut pas écouter les gens. Il faut uniquement observer les flux, les volumes et les périodicités. Et toujours se demander Qui dit Quoi à Qui par quel Moyen dans quel But et avec quel Résultat. Tout le reste est fait pour vous perdre dans le petit bois. Les gens qui s’en sorte le mieux (c’est pas un compliment) dans ce monde sont ceux qui ont fait de l’analyse transactionelle chez les cadres et/ou qui sortent des écoles de communication.

    Après avoir étudié l’informatique dans le privé (surtout pas en fac) à l’aide d’un emprunt bancaire j’ai orienté mon fils vers la com, dans le privé aussi. Dans ce monde où tout est rapports enculeurs/enculés j’ai fait de mon gamin un enculeur "bien veillant". Et je n’en ai même pas honte. Avec son BTS en communication mon gamin vend en ce moment même des congélateurs à des inuits et des tombereaux de caillasses avec du sable à la municipalité de Tamanrasset.

    "Et quelque part, je t’emmerde". (Merci Dieudo).

    (1) Soyons claire une bonne fois pour toute. Informatiser ça veut dire détruire des emplois. Et pas pour que tout ce monde se retrouve à écrire des chef-d’oeuvres ou découvre le vaccin contre le SIDA, mais pour tous les coller sous Tranxène devant Cyrill Hanouna.


  • Vous avez remarqué ? Bourdin utilise un fusil à deux coup.

    D’abord il pose sa question et dès que Marine commence à expliciter sa réponse, PAF ! il t’en balance une deuxième (pas nécessairement liée à la première).

    C’est une tehnique de Com, pas un travail de journaliste.

    En fait avec les média maintenant faut faire comme quand j’informatisais (1) des boites ou des services dans les années 80 et 90. Il ne faut pas écouter les gens. Il faut uniquement observer les flux, les volumes et les périodicités. Et toujours se demander Qui dit Quoi à Qui par quel Moyen dans quel But et avec quel Résultat. Tout le reste est fait pour vous perdre dans le petit bois. Les gens qui s’en sorte le mieux (c’est pas un compliment) dans ce monde sont ceux qui ont fait de l’analyse transactionelle chez les cadres et/ou qui sortent des écoles de communication.

    Après avoir étudié l’informatique dans le privé (surtout pas en fac) à l’aide d’un emprunt bancaire j’ai orienté mon fils vers la com, dans le privé aussi. Dans ce monde où tout est rapports enculeurs/enculés j’ai fait de mon gamin un enculeur "bien veillant". Et je n’en ai même pas honte. Avec son BTS en communication mon gamin vend en ce moment même des congélateurs à des inuits et des tombereaux de caillasses avec du sable à la municipalité de Tamanrasset.

    "Et quelque part, je t’emmerde". (Merci Dieudo).

    (1) Soyons claire une bonne fois pour toute. Informatiser ça veut dire détruire des emplois. Et pas pour que tout ce monde se retrouve à écrire des chef-d’oeuvres ou découvre le vaccin contre le SIDA, mais pour tous te les coller sous Tranxène devant Cyrill Hanouna.


  • Vous avez remarqué ? Bourdin utilise un fusil à deux coup.

    D’abord il pose sa question et dès que Marine commence à expliciter sa réponse, PAF ! il t’en balance une deuxième (pas nécessairement liée à la première).

    C’est une tehnique de Com, pas un travail de journaliste.

    En fait avec les média maintenant faut faire comme quand j’informatisais (1) des boites ou des services dans les années 80 et 90. Il ne faut pas écouter les gens. Il faut uniquement observer les flux, les volumes et les périodicités. Et toujours se demander Qui dit Quoi à Qui par quel Moyen dans quel But et avec quel Résultat. Tout le reste est fait pour vous perdre dans le petit bois. Les gens qui s’en sorte le mieux (c’est pas un compliment) dans ce monde sont ceux qui ont fait de l’analyse transactionelle chez les cadres et/ou qui sortent des écoles de communication.

    Après avoir étudié l’informatique dans le privé (surtout pas en fac) à l’aide d’un emprunt bancaire j’ai orienté mon fils vers la com, dans le privé aussi. Dans ce monde où tout est rapports enculeurs/enculés j’ai fait de mon gamin un enculeur "bien veillant". Et je n’en ai même pas honte. Avec son BTS en communication mon gamin vend en ce moment même des congélateurs à des inuits et des tombereaux de caillasses avec du sable à la municipalité de Tamanrasset.

    "Et quelque part, je t’emmerde". (Merci Dieudo).

    (1) Soyons claire une bonne fois pour toute. Informatiser ça veut dire détruire des emplois. Et pas pour que tout ce monde se retrouve à écrire des chef-d’oeuvres ou découvre le vaccin contre le SIDA, mais pour tous te les coller sous Tranxène devant Cyrill Hanouna.


  • Il faut replacer ce grand débat dans le contexte des temps actuels. Marine a lâche la fantastique pression accumulée, voilà tout. Celle que subit chacun au FN et qui couvre des années, à titre individuel d’une part, du poids de la réalité quant à la façon dont chaque gouvernement a mené la France dans l’État de poubelle quasi absolu que nous vivons à présent d’une autre part. Et ce dont le petit manu est le rejeton. Marine n’a fait que vomir la colère et l’épuisement des français. L’élément macron n’a été que mépris envers le peuple. Il était assez amusant et libérateur de voir son expression attéré et ses frénétiques mouvements des mains (aux 2 alliances ?!). Les français ont la mémoire courte peut-être, mais lorsque l’on a vécu l’horreur d’un attentat, on n’oublie pas, et cela secoue si l’on s’y retrouve confronté. Et marine connait la réalité aussi de cette grande boucherie à laquelle l’Europe va porter chacun et qui ne devrait plus tarder. Ce contre quoi marine nous protègera. Mais que le petit est en charge de fignoler.


  • la journaliste face a philipot elle le mitraille de questions le laissant presque pas répondre ensuite quand c’est Cohn-Bendit qui deboule elle deviens tres douce et calme dans ses question quel poids deux mesures


  • Voici la réflexion d’un de mes amis sur ce débat, je la partage ici car elle me semble épique et aussi elle met parfaitement en mots ce que je n’arrivais pas à exprimer.
    (Âmes sensibles, s’abstenir).

    On mise tout sur une femme, mais c’est bien parce que c’est l’âge de Kali, parce que, à la base, c’est complètement contre-nature.
    Si Mélanchon était au FN, la victoire serait certaine.
    Hélas, nous n’avons qu’une pauvre blonde.
    Certes, elle a fait le maximum, mais elle s’est heurté à sa condition de femme, à savoir : peu de charisme, rien de logique, un pouvoir sans puissance, un mental fébrile, une psychologie enfantine, une volonté affective et non pragmatique, un désir de protection exprimé avec une agressivité purement maternelle, une tactique féminine inadaptée à un jeu d’hommes, etc.
    Certes, elle a le mérite d’une Jeanne d’Arc, mais pour un résultat nul à chier.
    Toutes ces années de dédiabolisation, tout ce travail de pédagogie auprès du peuple, tous ces efforts d’accession à la dernière marche du pouvoir... pour en arriver là, à un débat hystérique et débile !
    C’était pas la peine de virer Jean-Marie, parce que lui, il aurait certainement coupé en deux le petit puceau, avec classe, sans agressivité ridicule ni sourire de demeuré.
    Faut repartir à zéro, fondé un autre parti, quitte à faire un putsch et virer Marine si elle persiste dans sa connerie, et laisser un Philippot (ou un autre patriote) devenir le digne porte-parole du peuple.
    Macron va être élu, maintenant c’est sûr et certain, donc c’est pas peine que j’aille voter. Je préfère participer à l’abstention, que j’espère la plus forte possible.

     

  • Il est vraiment bon Philippot ! Solide et tout...


  • J’ai tenu 15 minutes à écouter le débat Lepen/Macron

    Mauvais tous les deux. Marine avait une seule chose à faire, rassurer les français qui voient en elle une instable dangereuse. Elle avait juste a faire la maman. Au lieu de ça elle s’est énervée contre Macron et est passé pour une personne agressive. Bravo !

    J’enrageais de ne pouvoir aller voter cette année car j’habite dans un village minuscule et je suis en déplacement pour 6 mois mais désormais c’est sans regret !


  • #1719043

    MLP n’avait pas le niveau, et elle n’aura jamais le niveau pour ce genre d’exercices.

    Elle manque de culture, de carrure, d’élégance, avec une expression orale parfaite pour lire des discours de meetings mais désespérante pour affronter en tête-à-tête un adversaire de manière courtoise mais impitoyable. Beaucoup de tics de langage, beaucoup de redites. On était plus proche du Poutou que du sphinx Mitterrand.

    Elle a eu raison de signaler qu’il s’agissait d’un choix décisif de civilisation, mais elle n’a pas été à la hauteur de la question, qui exige qu’on s’attaque de manière synthétique aux racines des choses : contester radicalement le libéralisme, redéfinir les notions de travail, de famille, de peuple, de sens de la vie. Au lieu de cela, on est resté dans le superficiel (ça doit être ça le style Trump, et ça ne colle pas du tout à l’esprit français). L’avocate aurait-elle craint le banquier "philosophe" sur ces points fondamentaux ? Ou n’a-t-elle tout simplement pas l’artillerie nécessaire à ce genre d’opérations ?

    Quant aux questions techniques, il faut se montrer expert (non pas être, mais se montrer expert) de tous les sujets avec des chiffres en tête et des références précises. C’est du travail, ça se prépare !

    Bref, tout cela n’est rien, Macron se fera rapidement détester par à peu près tout le monde à l’instar du Petit et de la Mimolette, qui eux, au moins, avaient le mérite d’en avoir bavé pendant 30 ans avant d’atteindre l’Élysée.
    Le problème c’est qu’ils sont capables de nous sortir la petite sœur de Macron pour 2022 (d’après les prévisions de l’astrologue pharisien Attali sur BFMwc en août 2014, dont la lumière éclaire l’avenir à 20 ans).

    De notre côté, on attend toujours l’homme providentiel, le Poutine Français...

     

    • ’Le problème c’est qu’ils sont capables de nous sortir la petite sœur de Macron pour 2022 (d’après les prévisions de l’astrologue pharisien Attali sur BFMwc en août 2014, dont la lumière éclaire l’avenir à 20 ans).’

      Petite soeur qui ne serait autre que Najat Vallaud-Belkacem, si l’on regarde bien la dite vidéo


  • Objectivement elle a été très nulle. Elle est passée pour une amatrice et une incompétente.

     

  • j’ai été très choquée par des mots violents utilisés par Macron pour blesser son adversaire : "indigne" (plusieurs fois et très appuyé), "parasite", "vous salissez"....
    Un homme qui s’adresse de la sorte à une dame, même en la haïssant et en plus devant de millions de personnes, me semble être quelqu’un sans scrupules et dangereux.
    J’avoue qu’il me fait peur.

     

    • Sans rire :

      Ma tata qui est une vieille dame "terre-à-terre" (& qui a souvent raison oui ) a peut-être émis l’avis le plus pertinent sur l’étonnant et inhabituel calme apparent d’E. Macron pendant le débat : Quelques "tranquilisants" avant la confrontation... (d’où peut-être cette salivation blanche étonnante pendant presque tout le débat ??? )
      Voilà pour ceux qui croient qu’on se débarrasse d’un Macron en le faisant "craquer" sous l’oeil des caméras : c’est éventuellement valable à l’impromptu, certainement pas lors de manifestations prévues de longue date.

      Post scriptum : ma tata a déploré que Marine ne se soit pas "montrée plus sérieuse", en ricanant moins, globalement plus " distinguée ".

      Moi Marine je l’avais trouvée bonne durant le débat, et même si elle en faisait c’est vrai peut-être un peu trop ... Alors "pas assez présidentielle " dit-on ! Mais c’est quoi ça l’allure présidentielle ?

      On se rabat les oreilles avec ça alors que cela n’est rien d’autre que de l’allure monarchique.
      Moi je me fous de l’allure monarchique, je veux pour Chef et pour mon pays quelqu’un que j’ai choisi pour ses idées et ses qualités (intelligence poigne bienveillance), et choisi en connaissance de cause, pas un dictateur fantôche qui croit qu’ "il le vaut bien" LoL

      Dimanche votez Marine et que pas une voix ne se perde !


  • J’avoue être très étonné par la plupart des commentaires qui estiment que MLP n’a pas été bonne. Je l’ai trouvé pour ma part excellente, j’ai l’impression que beaucoup sont dupes de leur propre esprit de sérieux. Ce qu’on appelle la dissidence, la pensée hors système ne doit justement pas s’accommoder des règles qui régissent le ronron habituel des gens de pouvoir. Je me demande ce qu’auraient pensé certains dissidents de l’attitude décontractée et provocatrice de Donald Trump. Marine n’a pas fait du Trump ce qui n’est pas son genre mais elle a fait "de la Marine" avec une volonté, une franchise, une aisance, un sens de la répartie que j’ai trouvé remarquables, et pour moi les retenues exprimées par nombre de dissidents me posent problème, il y a vraiment un problème jusque dans la "fachosphère" à assumer le foutage de merde qui devrait tous nous guider, même les antisystèmes restent des gens très formatés, rompus à cet esprit français, très sérieux et très fade. C’est assez décourageant !

     

    • Dans un monde "normal" oui !
      La masse de nos jours, pour reprendre Soral, la conscience réel c est :
      Hanouna, Hollywood, Guetta, BFM, le Dieu Nature ou Ikéa/Porsche, etc etc..
      N’oublies pas Hollande, il est passé et encore là !
      Il parait que c est mon président donc pour reprendre du Hillard, humainement c est plillé, c est foutu ?!l


    • Elle a été bonne dans l’offensive, dans la "punchline", hélas, ce n’est pas ce qu’on attend en 5ème république d’un chef d’État. On a le droit d’attaquer son adversaire (et contre l’imposture Macron, c’est même un devoir), à condition d’avoir l’air de maîtriser ses dossiers calmement, et prenant de la hauteur sur les questions de société (le communautarisme, la laïcité, le travail, sont des vraies questions philosophiques et non pas des anecdotes à reprendre sur le ton de la démagogie).
      La question n’est pas d’être pro-système ou hors-système, l’enjeu est de gagner des voix pour le scrutin, donc d’essayer de faire consensus.


  • Maintenant si Marine veut vraiment gagner (et qu’elle est honnête sur son amour de la france) il reste qu’une solution, celle qui tue : qu’elle mette enfin les pieds dans le plat et redonne vraiment le pouvoir au peuple :
    qu’elle propose aux français de reconstruire eux même la constitution (méthode Chouard) car si on ne change pas les règles les politiciens contibueront à nous entuber avec des programmes qu’ils ne tiennent jamais
    et ensuite faire un reférendum sur le choix de la France entre souverainisme et mondialisme. le seul choix idéologique pertinent.
    il faut qu’elle demande leur aide à tous les français, surtout ceux qui votent contre elle les musulmans, les insoumis et la droite catho et même les LGTB. Que tous se retrouvent pour reconstruire notre pays ensemble.
    un véritable acte politique et cela implique de changer de fond en comble le FN pour que ce parti devienne enfin le parti de tous les français qui veulent que les règles changent. (changer son nom bien sûr).
    Constitution écrite par les citoyens et référendum d’initiative populaire (la vraie démocratie, elle casse les codes et prend enfin le pouvoir pour nous le rendre.
    vous avez mieux ?


  • Cohn-Bendit ,Moi j’en peux plus ,et toi c’est quand que ça se termine avec toi ,dieu fasse qu’un jour je te rencontre dans la rue ,. je te dirai ma façon de pensée .


  • Le soucis est que je pensais voir un débat sur la France.

    J’ai vu un jeu de "à qui est le plus pro-juif, le plus pro-gay, et le plus anti-islam".
    Et ceci est un vrai problème POUR LA FRANCE.

    On n’a pas parlé de la France dans ce débat, on n’a parlé que des électeurs/consommateurs/employés français, comme des moutons à gérer.
    On n’a pas parlé de la France, jamais.


  • L’euro, c’est simple : Soit on dévalue la monnaie, soit on dévalue les salaires (et/ ou protection santé, sociale, ...). C’est ce qui se passe en Grèce, Espagne, Italie, Portugal, ... Soit un peuple pour une monnaie, ou une monnaie pour un peuple (et vous avez pas les mêmes peuples dans les deux cas ...). C’était compliquer à dire ? La dévaluation pèsera sur les plus riches qui ont des actifs libellés en dollar et sur le futur mark, ce que le système ne veut surtout pas. Les actifs français sur le territoire français, peut importe le nom de la monnaie n’auront pas de variation, car pas de différentiel.

    Pourquoi MLP est elle parti à expliquer le serpent monétaire et l’European Currency Unit, qu’elle ne maîtrisait pas et ce n’est pas grave car l’économie c’est de la politique son job, aux français.

    L’exemple des travailleurs de Airbus à St Nazaire et Toulouse de Macron : il avait tort et MLP avait raison. Sans l’Euro et en franc, les salaires français seraient plus compétitifs que les allemands. Et bing elle s’est fait retourner.

    L’exemple du paysan auvergnat idem. il avait tort et MLP avait raison. D’abord au niveau écologique, ensuite emploi et activité locaux. Elle aurait pu attirer de nombreux mélanchonnistes.

    Je vous préviens avec Macron, la France et les Français, et surtout les plus faibles, vont rentrer dans la FOURNAISE.

     

    • Oui, en effet.



      Je ne veux plus de l’euro pour la même raison que les africains ne veulent plus du franc CFA.




      Il me semble que c’est ce genre de formules, typiquement E&R, que le pouvoir ne veut pas entendre, car cela ébranle le paradigme droite/gauche qui est le socle de leur domination.

      Pour savoir comment taper là où ça fait mal, il suffit d’écouter les gens qui sont le plus censurés.


  • Cohn Bendit a, une fois de plus, dévoilé son caractère démoniaque, en voulant semer la zizanie lorsqu’il suggère a Philippot de s’insurger contre Marine Le Pen.


  • Carte blanche à Philippot,certains raillaient mon commentaire d’il y a une dizaine de jours.J’espère que cette parodie de débat vous aura au moins fait vaciller.Sinon modeste avis c’est à désespérer...


  • Comment se fait-il que, si Marine s’est « suicidée » politiquement (selon ses dires) Cohn-Bendit en soit si fâché ? Il devrait au contraire en être content. Et même être tranquille. Je ne l’ai jamais vu dans cet etat.
    Comment interprétez-vous le fait que Cohn-Bendit soit en colère et même un peu désespéré (notamment dans la toute première partie de son interview personnelle, où il a presque les larmes aux yeux). On le voit dans un état “limite”.
    C’est intéressant pour savoir ce que pensent des gens comme lui. Bien sur c’est un grand acteur, mais a ce point… Je pense qu’il nous révèle quelque chose. Mais quoi ?
    Mon interprétation est que, même s’il pense avoir gagné cette élection, il se voit déjà perdre les autres, ou même pire, qu’il voit, qu’il pressent son avenir comme fini, et même son passé comme ayant été inutile. A mes yeux, cela expliquerait un tel désespoir. J’attends vos analyses et avis, car c’est souvent dans des moment très tendus qu’on peut voir « au-delà ».


Commentaires suivants