Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pierre B., antifa et profanateur du cimetière juif de Sarre-Union

Selon le journal Le Monde, on trouve parmi les jeunes profanateurs du cimetière juif de Sarre-Union, Pierre B. qui avait pour ennemi déclaré « le fascisme ». Il portait des slogans antifascistes sur ses vêtements.

Un de ses condisciples témoigne :

« On ne parlait pas politique mais si on évoquait le Front national, il se mettait sur ses deux pattes arrière et se mettait à grogner. Il prétendait se battre contre le fascisme et était très remonté contre la police. Il traitait les policiers et les militaires de fascistes, avec une hargne qui me mettait mal à l’aise. »

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est Pierre Benichou ou Bensoussan ?

     

    • Pas de chance, un des adolescent est allé s’accuser auprès de la police.

      Le procureur de la République a commencé par déclarer que ces adolescents n’avaient aucun mobile antisémite, qu’ils n’avaient aucun engagement politique.

      Au bout de 48 heures, ils ont fini par avouer qu’ils ont fait des saluts nazis, que l’un d’eux a même uriné contre une pierre tombale, un autre craché en chantant un hymne nazi.

      La profanation est enfin prouvée et les mobiles antisémites aussi. Le président de la République française et le chef du gouvernement ne se sont pas déplacés pour rien.

      Sur les 5 adolescents de 14 à 17 ans, deux sont enfants d’enseignants socialistes, une institutrice et le proviseur du lysée.

      Le plus âgé, donc le meneur était le fils d’une institutrice, un petit Clément Méric, un militant anti-fa.

      Donc, c’est bien une provocation.

      Selon tous les journaux, les 5 adolescents qui ont passé une heure et demi dans cet ancien cimetière presque abandonné, auraient démoli 250 tombes en pierre massive, renversé et fracturé des centaines de dalles de pierre de plusieurs tonnes, épaisses de 25 cm.

      Comment est-ce possible ?

      Ces adolescents de 14 à 17 ans avaient des masses, des palans, des barres à mines pour soulever des pierres de plusieurs tonnes et pour les briser ?

      Quand on regarde les photos publiées par Le Figaro, l’Express, Sud-Ouest, et les autres magazines, on voit des dizaines de tombes renversées, mais depuis au moins 50 ans !

      Si les journalistes qui se sont déplacés n’ont pu prendre que c’est photos, c’est qu’il n’y avait pas de dommages plus récent ou plus probant à photographier ?

      http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

      http://www.sudouest.fr/2015/02/18/c...

      http://www.ouest-france.fr/cimetier...

      http://www.midilibre.fr/2015/02/18/...


    • @JC
      Quelle évidence !


  • S’en prendre à des tombes est un acte de gros con. Cimetière, juif, catho, musulman ou meme laïque, faut vraiment pas avoir de vie interessante pour s’occuper de ça, encore un paumé qui canalise sont énergie dans des oeuvres stériles...


  • Il voulais lutter contre le judeo-fascime, en s’attaquant a des tombes ?

    Non, sans rire, ça montre une fois de plus le niveau intellectuel des anti-fa.
    Est-ce que le CRIF va prendre des mesures sur les milices anti-fa ?

    Quelle ironie quand même que ce soit un anti-fa à l’origine de cette histoire, alors qu’ils sont la milice du pouvoir.


  • Des antifas qui scandent des slogans nazis.
    5 ados qui, en assez peu de temps, renversent, cassent plus de 200 pierres tombales (c’est lourd non ?) à mains nu.
    Ma foi, si c’est incompréhensible pour certains, c’est qu’il n’y aura plus d’autres possibilité de comprendre autre que le miracle.

     

    • Tiens, ça me rappelle quelque chose : « Il ne faut pas se demander comment techniquement ce crime odieux a été possible. Il a été possible techniquement puisqu’il a eu lieu. »


    • Même à cinq crétins, si on compte en moyenne 5 minutes par tombe pour déplacer des pierres aussi lourdes, 200 tombes multiplié par 5 mn ça fait quand même 17 heures de boulot... et casser des pierres comme ça faut être outillé... Il y a quelque chose qui m’échappe...


  • #1124175

    Il faut vraiment en tenir une couche pour aller dégrader un cimetière.
    Perso, je trouve ça incongru, les cimetières.
    Surtout si tu es croyant.
    Il m’arrive néanmoins de passer par le cimetière d’Arcueil, qui est en pente, bien entretenu, un lieu de quiétude agréable, avec un panorama sur la banlieue.
    Il y a un carré militaire, et quand tu regardes l’horizon, je me dis : "purée, ils se sont battus pour ça, les mecs ?!"
    L’autre point positif concernant les cimetières, c’est pour les films d’Horreur, et toute l’imagerie qui s’y rapporte. Lucio Fulci, Mario Bava...

    Concernant cet article extrêmement complaisant, la fin laisse entendre que le monde est judéo-centré.
    Une obligation pour chacun de se référer aux juifs, à la "Shoah"...
    Bin, non...

    On apprend que les inculpés sont "fans de metal".
    En France le metal n’a pas du tout été promu, malgré d’excellents groupes français.
    En revanche, du rap, tous azimuts...
    J’écoute précisément les deux genres musicaux.
    Mais là aussi, y’a des questions à se poser.
    C’est qui qui décide, lol

     

    • Je ne connais pas grand chose au métal, mais cette musique semble être très appréciée par les adolescents faussement rebelles et aux tendances suicidaires. Il n’y a qu’à voir les paroles des compositions et le ’’look" des musiciens pour s’en convaincre. Il me semble qu’Alain Soral disait justement dans son entretien mélomane qu’il existe des ponts entre l’esthétique et la qualité musicale. Vous pouvez, par exemple, regarder d’anciennes photographies de jazzmen et les comparer avec celles des "rappeurs" et des "métalleux" d’aujourd’hui. Ces jeunes "antifas" font leur crise d’adolescence...


    • G.J.S se demande :
      C’est qui qui décide, lol... :Si ce ne sont pas les Normands,les Bretons qui décident,.ni les cévénoles ou les Ardéchois non plus,alors ce sont qui qui décident ?...ouiiiiii,dis moiiii quiii décident !!!!! :-)


  • #1124178

    Un peu de culture, le cimetière juif dans la Peinture
    http://upload.wikimedia.org/wikiped...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacob_...


  • Le terme "idiot utile" prend tout son sens avec ceux-là...des synthèses !


  • très troublant, en effet .


  • Les tombes renversées ?, un vieux cimetière ?, ben maintenant ya plus qu’à l’ inscrire aux monuments historiques,
    faire remettre tout à neuf et entretenir aux frais de l’ Etat, puis faire des fouilles archéologiques pour retrouver les familles dont les noms ont été effacés par le temps afin de pratiquer le recueil des os selon la tradition, sauf erreur ce qui s’est fait pour Carpentras en clair ...on paye des impots non ?


  • Le pouvoir socialiste n’a strictement plus rien de social, il ne défend plus que les minorités, quitte à en créer (homosexuels devenu "gay", mariage pour tous, gay pride, antifa, banques, loi macron, femens, anti racisme raciste anti blanc. Inversion des valeurs donc satanisme. Du coup, il draine à lui toute la fange qui auparavant, pour de mauvaises raisons, allaient vers l’extrême droite : nazi punk, tête de morts, gothiques ... la nature à horreur du vide. Lorsqu’on voit tout les saccages d’église impunies, les blasphèmes religieux : tout deviens clair : un ANTIFA EST UN SATANIQUE en puissance au même titre qu’un néo nazi Ukrainien, qu’un banquier de la city, qu’un Macron, qu’un Fabuis, qu’un Charlie Hebdo : tout devient de plus en plus clair ...


  • Mdr. ..antifa, fils d instit... Fils de proviseur...
    Le plus drôle est que ces charlots ( les geniteurs) auraient contacté la police si le petit Mohamed de 8 ans n avait pas fait la minute de silence dans leur bahut car il se sentait pas Charlie. ..
    Enfin on est sauvé car ce n étaient pas des fils de militants fn ni des djihadistes...sinon on aurait pas fini d en entendre parler...
    Là par contre depuis que C est des antifas sosionisants...l info ne fait plus la une ...Le feu s est éteint tout seul...

     

    • Oui je pense qu’il y a toujours 2 poids, 2 mesures. Aux infos, bizarre, rien ou pas grand chose après les vérifications prouvant que c’était de la "bêtise d’ados" et plus de l’antisémitisme. Des jeunes au casier vierge, inconnu des service de sécurité, issus d’un village, enfants de bonne famille... ça fait trop rire, ils passeraient presque pour des victimes les petits loulou. Ils savaient pas, ils croyaient que c’était un cimetière abandonné, non mais faut pas déconner ! si cela avait été des maghrébins, on aurait déjà entendu parlé d’acte antisémite et même leur nom et leur origine aurait cité au journal du 20h. On en aurait entendu parlé pendant des semaines et les sanctions auraient été exemplaires ! là comme un soufflé, tout est retombé, Circulez, y a plus rien à voir.


  • Preuve est faite que l’antifascisme mène à la schizophrénie... Ou bien vengeance sur les parents et leur éducation gauchiste par transposition inconsciente sur un cimetière juif... éventuellement...


  • #1125341

    Mince un soldat du système qui a dérapé !!


  • Enfin ce ne sont pas des musulmans qui ont commis l’impardonnable, comment allons nous appeler ce geste ? De l’antisémitisme , erreur de Lajeunesse ou bien n’en parlons pas,c’est mieux ?? J’espère que des sanctions sévères vont suivre surtout qu’il s’agit d’enfants enseignants et surtout entendre les parents pour savoir s’il ne sont pas à l’origine de ce leurs enfants ont fait. La même procédure suivie à Nice face à l’enfant de huit ans.....
    Et que les médias fassent leur boulot et nous tenir au courant !! Sinon il faudra retirer le terme égalité de la devise française.....


  • Après lecture du témoignage ci-dessus on en vient à penser : "Plus con est-ce-que cela existe ?"


Afficher les commentaires suivants