Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour Donald Trump, il n’y a pas de preuve de l’empoisonnement de Navalny

Moscou accuse le gouvernement allemand de ne détenir aucune preuve. Estimant que rien n’indique qu’il s’agit d’un crime, les autorités russes n’ont pas ouvert d’enquête.

 

Donald Trump a déclaré vendredi 4 septembre que les États-Unis allaient se pencher sur l’empoisonnement présumé de l’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé en Allemagne à la suite d’un grave malaise en Russie.

« C’est tragique. C’est terrible, cela ne devrait pas arriver. Nous n’avons pas encore eu de preuve, mais je vais regarder », a dit le président américain lors d’une conférence de presse, en rappelant qu’il s’entendait bien avec le président Vladimir Poutine. « J’ai été plus ferme avec la Russie que n’importe qui, de loin », a-t-il ajouté. Il a ensuite déclaré aux journalistes qu’il fallait regarder vers la Chine, et non vers la Russie.

L’actuel locataire de la Maison-Blanche n’a pas pris une position aussi forte que celle du département d’État, lequel avait fait part plus tôt de ses sérieuses préoccupations à propos des révélations selon lesquelles Alexeï Navalny avait été empoisonné.

Lire l’article entier sur lemonde.fr

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • À lire absolument, cette analyse du général Delawarde :

    https://reseauinternational.net/aff...

    Il y a encore des militaires qui savent penser... hélas, lui est à la retraite.


  • Nous vous inquiétez pas, si Trump ne veut décidément pas tapiner d’autres s’en chargeront à sa place chez nous. Mamie Merkel en tête suivie par son larbin Micron

     

  • D’où venait Navalny , avec quelle compagnie ? Qui l’accompagnait ? Je ne trouve rien la dessus , si quelqu’un peut m’éclairer......Merci .


  • Loukachenko affirme détenir les preuves audio et écrites que cette affaire Navalny est une machination de l’Allemagne, de la Pologne et de la Lituanie ayant pour but de 1) déstabiliser le régime politique russe et "influencer" les prochaines élections locales en Russie et 2) pousser Poutine à ne pas s’ingérer dans les affaires du Bélarus.

    Si ça s’avère exact, c’est un scandale sans précédent qui éclatera, ébranlant sérieusement le crédit international dont bénéficient ces pays. Trump fait bien de faire un pas de côté, pour éviter d’être éclaboussé au cas où. Il ne dit pas ça par amour pour la Russie.


  • Ouais ... si c’est pour accuser la Chine, c’est pas mieux ! Et pourquoi pas l’Iran aussi tant qu’on y est ?


  • Soros va en faire une jaunisse !
    Trump une fois encore va à l’encontre des mondialistes !
    La petite frappe Navalny , agent de l’état profond israelo-états-uniens , finira comme Skripal et comme tous les traîtres que le peuple russe rejette et que les officines sionardes occidentales manipulent comme des serpillières avant de les jeter dans l’égout de la rubrique des "chiens écrasés " !
    Trump va être obligé de lâcher quelque chose à L’AIPAC , donc à Satanyhaou , pour avoir dit , encore une fois une vérité qui dérange les fabricants de coups d’états colorés !!!


  • Et empoisonner l’humanité avec des vaccins, bande de fumiers, c’est mieux ?


  • waoouh, quel héros ce trump...
    Tout cela ne sert qu’à éloigner la Grande Russie de la Chine. Faire croire que les états-unis agissent par préoccupation de la vérité...un peu comme en Syrie (les gazages des populations par le ’’régime’’...un peu comme en Irak, dans les territoires occupés ...etc...).

    Que nenni, nous sommes toujours dans la logique ’’utilitariste’’, logique qui rend crédible les ’’rumeurs’’ qui touchent à la réduction volontaire de la population mondiale : ’’tu ne sers à rien - économiquement parlant - alors tu dégages d’ici.’’


  • #2540240

    Ils nous refont le coup des skripal
    La Russie s étant interposée contre les européens en s alliant à la Biélorussie, l UE ne l a pas digérée et veut le faire payer à la Russie. Mais c est grotesque. Si la Russie avait voulue éliminer un opposant elle l aurait fait disparaître discrètement et pas le livrer à la grosse bertha Merkel


  • Ce président est juste hors norme ! Mais je ne comprends pas pourquoi ils ont mis Biden en face ? ils pensaient que les émeutes organisées allaient faire changer le vote c’est juste le contraire qu’il se passe. Ont ’ils prévu de truquer le résultat ou de mettre Miss Obama en dernier recours en effet de surprise !


  • Quel intérêt pour les Russes d’empoisonner quelqu’un qui ne représente rien, ni la moindre menace ?
    Au bout d’un moment, les chancelleries Occidentales devraient se mettre à réfléchir un peu et arrêter de prendre leur peuple pour du bétail...
    Bon à vrai dire, une grande majorité se comporte comme tel alors bon, pourquoi s’en priver.

     

  • Les russes ont simplement commencé les essais de leur nouveau vaccin anti COVID ....Navalny ne s’en souvient pas , mais il était volontaire pour cet essai !


Commentaires suivants