Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour Laurent Joffrin, le 1er Mai de la gauche ressemble à un 1er avril

C’est pas tous les jours que le patron de Libé fait dans l’ironie. Il est vrai que les chiffres de vente du journal ne font pas rêver. Mais en ce 1er Mai syndical et gauchiste, il fallait marquer le coup de la désunion de la gauche (on sent que c’est un peu de la faute à Mélenchon mais c’est pas le propos central de cet édito).

 

C’est avec ce genre de papier que Libé pourrait remonter un peu la pente, celle qui mène au cimetière. D’ailleurs, à l’image des autres grands journaux nationaux (grands par le prestige), Libé va probablement finir en ligne, comme un vulgaire blog. On vient d’apprendre que Le Monde a enfin gagné de l’argent en 2017, et qu’il a embauché des journalistes, mais surtout dans le secteur numérique. La rédaction totale se monte à 430 journalistes. Mais on met beaucoup de métiers dans le sac « journaliste ». Par exemple, les membres de l’officine de délation Décodex, pour Le Monde, sont des journalistes !

Drôle de truc, non ?

Joffrin acte donc la mort de la gauche unie, une mort voulue par l’oligarchie, dont Libé est l’un des piliers du département médiatique. C’est à ce genre d’édito qu’on peut aussi mesurer toute la schizophrénie des journalistes de gauche.

- La Rédaction d’E&R -

 


 

Gauche : la force de l’union

L’unité de la gauche progresse à grands pas. Pour bien en faire la démonstration, les différents partis ont organisé trois défilés différents qui permettront d’appeler trois fois, avec des mots d’ordre différents, dans des lieux différents et des participants différents, à l’unité. Touchante convergence…

 

Le NPA, Génération.s, le PCF, Europe-Écologie-Les Verts, et quelques autres, se sont rassemblés le 30 avril, mais sans le PS et sans la France insoumise. Cette impressionnante initiative unitaire a rassemblé 302 personnes place de la République à Paris, une base solide pour des victoires futures.

La France insoumise a appelé seule à une manifestation « massive » le 5 mai contre les réformes Macron, rejointe à contrecœur par les autres formations, mais sans le PS et sans les syndicats qui pourtant protestent eux aussi contre les mêmes réformes. FI se décide seule et appelle ensuite les autres à l’approuver. Le mouvement a une idée très claire de l’unité future : il suffit de faire disparaître les autres formations de gauche et l’unité se fera d’elle-même…

Lire la suite de l’article sur liberation.fr

Pour l’humour, voir plutôt du côté de Kontre Kulture

 

Laurent n’a pas toujours été drôle, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • 1er avril, absolument, un poisson d’avril !

    Manifester contre les réformes Macron, et vouer aux gémonies ceux qui veulent symboliquement enrayer l’invasion du territoire nationale en cours, déversant chaque semaine des milliers de chômeurs supplémentaires dans cette France qui ne sait même pas en donner le nombre !

    Pour ma part, je fais un calcul simple :

    - environ 20 millions de salariés, dont une proportion d’environ un quart payés par l’impôt prélevé sur les 3 autres quarts, dont je ne dis pas qu’ils ne travaillent pas, bien sûr, mais économiquement parlant c’est ça, et comme arithmétiquement ce n’est pas réalisable, ô merveille, l’état français trouve des banquiers totalement philanthropes qui lui donnent ce qui lui manque (comment ? ah oui, pardon, qui lui prêtent, oui c’est vrai, mais sans aucune arrière-pensée) ;

    - environ 75 millions de personnes vivant sur les territoires français, incluant bien évidemment les 67 millions officiels de français (en réalité combien ?), plus les millions d’étrangers détenant peu ou prou un titre de séjour, valide ou périmé, plus tous les immigrés illégaux que l’état se refuse à prendre en compte, plus tous les étudiants étrangers et dont je suis certain qu’ils sont bien plus nombreux que les étudiants français à l’Etranger : on doit être bien proche des 75 millions, et si ce n’est aujourd’hui, ce sera demain.

    Alors, Monsieur Joffrin critique Monsieur Mélenchon. Mais au fait, sur quoi ?

     

  • #1956295
    le 01/05/2018 par Attali and Rothschild Partners
    Pour Laurent Joffrin, le 1er Mai de la gauche ressemble à un 1er (...)

    Laurent Joffrin, depuis toujours "centre gauche critique" celle qui garde son quant-a-soi amusé vis-à-vis de la gauche sociale, tout en étant atlantiste a l’extérieur, et pour le vivremsemble dans la concurrence libre et non faussée.
    La gauche morale.
    Bref, la gauche Macron, la gauche Attali-Rothschild.


  • Les gens sont un peu perdus entre les différentes formations politiques car elles résultent d’élections truquées . Avec la Proportionnelle tout serait beaucoup plus clair, mais justement on ne veut pas de la lumière quand on ne pense qu’à duper et voler les Français .


  • #1956303

    C’est vrai que ce Jofrin et ce 1er Mai sont des blagues
    pour moi le 1er Mai reste la fête Saint Joseph Artisan, époux de la Bse Vierge Marie


  • A défaut de faire montre de talent et d’honnêteté journalistique, le fils mouchard fait ,au moins, preuve d’humour, et espérant pour lui, d’auto-dérision......


  • Ne cliquez pas sur le site de Joffrin, c’est bourré de Mouchard, après vous serez bien avancés avec un PC complètement infesté.


  • Le gauchisme part en sucette et cela pour notre plus grand bonheur, les socialopes n’ont qu’à dégager une bonne fois pour toute, ça nous fera des vacances.


  • Au moins le gars m’aura fait sourire avec ses 302 gonzes rassemblés pour en découdre. Ah la gôche, quelle équipe de farceurs ! Ou de dindons, je ne sais plus...


  • Quel mordant, Laurent !

    Encore deux ou trois siècles, et tu vas te retrouver à critiquer des capitalistes, voire même des banquiers (oui, Laurent, de potentiels actionnaires, ceux qui te salarient et que tu as croisés au Siècle, quand tu en étais membre - et tu as craché en public dans la soupe après ; si ce n’était pas une prestation de service rémunérée, c’est moche).

    Pour l’instant tu réserves toute ta verve pour ta famille de coeur, mais qui sait, un jour, tu connaîtras l’ennemi ?

    Je te souhaite une longue carrière car je pressens que ton successeur sera pire que toi dans un style différent (mais oui, c’est possible). Même si je n’ai plus acheté Libé depuis 2002 environ et que je n’y clique jamais qu’avec modules sécurisateurs (adieu les régies pub et traçages comportementaux ; et j’y lis autant d’articles que je veux, mais c’est pas très intéressant).

    "Rebel, rebel ..." (D. Bowie).


  • La gauche est morte depuis longtemps (Flamby et cie), il ne vend que du vent.


  • La propagande de Libé est tellement lourde d’ordinaire que beaucoup de lecteurs de ce journal ne verront aucune ironie dans un tel texte...


  • Ah oui Joffrin ! j’ai entendu parler , c’est le mec qui se paye avec nos subventions ,en se faisant passer pour un journaliste .


  • Il peut sourire.

    La gauche, sociale et antiimpérialiste, telle qu’elle fut à une autre époque a été totalement éradiquée.

    Les banquiers qui rémunèrent le Joffrin et que cette gauche d’autrefois pouvait effrayer vont surement le récompenser pour sa participation active à cette éradication.


Commentaires suivants