Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

Avec Maria Poumier, Marion Sigaut et Lucien Cerise

Pourquoi tant de haine ? est une nouvelle émission d’ERFM, la radio en ligne et en continu d’Égalité & Réconciliation.

 

Présentée par Monsieur K., cette troisième émission diffusée en exclusivité sur ERFM le 13 décembre 2018 à 19h avait pour thématique « Marchandiser la vie humaine ».

Invités : Maria Poumier, Marion Sigaut et Lucien Cerise

Avec les participations de Xavier de Faits & Documents et Pierre-Marie de Pavillon de Chasse .

 

Au sommaire :

- 00h00’35 : Intro
- 00h03’06 : Revue d’actualité
- 00h11’51 : Nouvelles de lumière et de ténèbres
- 00h33’22 : Le con du mois
- 00h43’48 : Chronique de Pierre-Marie
- 00h48’49 : Chronique de Xavier de Faits & Documents
- 00h53’01 : Partie Magazine

 

Rendez-vous sur ERFM pour écouter et télécharger l’émission !

Retrouvez Marion Sigaut et Lucien Cerise chez Kontre Kulture :

Soutenir ERFM

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2103063

    Lucien Cerise, Xavier de F&D et Monsieur K, ça va être du lourd.

     

  • #2103097

    Merci pour l"émission, au top ! Des news de Pavillon de Chasse ? La voix et les blagues de Pierre-Marie me manquent. Et la zik aussi !

     

  • #2103150
    le 16/12/2018 par Globul
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    La théorie des “deux corps du roi” n’est pas de Jankélévitch (!) mais d’Ernst Kantorowicz.

    J’en profite, au risque d’être censuré, pour regretter les effets spéciaux de cette émission, trop connivents avec les seuls familiers d’E&R, ce qui grève la diffusion de cette émission, pourtant très intéressante, auprès d’amis moins “au parfum” - ce qui, vous en conviendrez, s’avère fort dommage.

     

    • #2103347

      Si des gens s’interrogent et que vous êtes à même de les éclairer, il n’y a pas de problème. Et puis il y a tout le reste, c’est-à-dire l’essentiel. Bref, excellente émission, instructive et drôle (voire très drôle) avec des intervenants aux petits oignons. J’ai beaucoup aimé le passage où Maria Poumier critique avec beaucoup de justesse et d’acuité le terme effectivement de plus en plus utilisé de « territoire ». C’est très bien vu, et en effet nous sommes bien occupés ! Beaucoup aimé également l’histoire de la fâchésphère évoquée par Lucien Cerise. D’ailleurs, j’avais proposé dans un fil de réactions où il était intervenu, s’il s’en souvient, un genre de hashtag « Je suis fâché ». Ça pourrait aussi être un T-Shirt.


  • #2103166

    L’indifférenciation des êtres est aussi une conséquence de la loi du Marché. Nous devenons tous des étrangers les uns pour les autres, interchangeables et en concurrence. Le Marché contrôle ainsi le coût du travail, et par conséquent le niveau de l’inflation monétaire.
    L’autre solution à la maitrise de l’inflation -dans un système entièrement financé par le fiduciaire- a été inventé et mis en pratique dans l’Allemagne des années 30 : l’étalon travail. Sans doute la plus importante invention depuis le développement de la monnaie fiduciaire. Invention anéanti sous des tonnes de bombes incendiaires et des océans de mensonges.


  • #2103178
    le 16/12/2018 par Marde
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Bonjour,
    A propos des PMA
    Il faut rappeler que le "don" des gamètes sperme et ovocytes, a débuté au début des années 70 ! Dans deux anx cela fait un demi siècle d’aveuglement !


  • #2103204
    le 16/12/2018 par Marde
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Ce sont des conjonctions de faux opposés.
    La conjonction d’opposés c’est dieu, ou le soi, non pas le luciférien.


  • #2103210
    le 16/12/2018 par Marde
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    A l’attention de Mr L. Cerise
    La fausse conjonction des opposés est le résultat du mondialisme.
    La différence entre vrai et fausse conjonction est comparable à celle entre magie et sorcellerie.
    La magie est conforme à l’ordre cosmique, la sorcellerie va à l’encontre et promeut le renversement du Kosmos.
    La conjonction des opposés ou le mariage du soleil et de la lune, pour la comprendre, il faut lire Jung et l’Alchimie. Mysterium conjunctionis et Le lever de l’aurore de Von Frantz.

     

    • #2103395
      le 17/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      "La différence entre vrai et fausse conjonction est comparable à celle entre magie et sorcellerie.
      La magie est conforme à l’ordre cosmique, la sorcellerie va à l’encontre et promeut le renversement du Kosmos."

      - J’entends bien. C’est une distinction que je faisais il y a 20-25 ans, mais aujourd’hui, la fausse conjonction du type sorcellerie l’a tellement emporté sur l’autre conjonction, de type magie blanche, que je n’éprouve plus le besoin de souligner ces nuances.


  • #2103218
    le 16/12/2018 par Marde
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Pour ce qui concerne le transhumaniste
    La propagande est diffusée dans les films trois D destinés aux gamins de 8-10 ans
    Alors que faire, contre le lavage de cerveau ?

     

    • #2103721
      le 17/12/2018 par Ceslaoui
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      @Marde
      Boycotter toutes ces formes de propagandes. Aux chiottes les séries Netflix, le cinéma hollywoodien, plus de télé ni de radio.
      Renseigner l’entourage sur ce qu’est la dopamine et son addiction, son mécanisme. Distiller l’antidote en doses subtiles, selon les cas.
      Des idées parmi tant d’autres...


    • #2104891
      le 19/12/2018 par Marde
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Essaie d’interdire à tes gosses de regarder Netflix !


  • #2103319
    le 16/12/2018 par jokris
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Très bonne émission. Maria Poumier, on est pas contre le pape. Avez-vous lu ses encycliques ? Il se met lui-même en porte à faux en émettant des idées contraire à la doctrine christique. Alors l’ennemi du pape, c’est lui, pas nous. Arrêtez vos accusations.


  • #2103468
    le 17/12/2018 par Blindvision
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Putain, j’adore la chronique de Pierre-Marie, c’est cru, ça cogne et ça va droit au but sans fioriture !


  • #2104069

    Bonjour. Excellente émission. Merci aux intervenants. Maria Poumier est trop rare malgré son travail. Un entretient plus long sur ses engagements éclairera son parcourt de militante malgré l’opposition féroce (toujours les mêmes) qu’elle doit faire face. Lire la fiche wikipedia pour s’en rendre compte.


  • #2104203
    le 18/12/2018 par Flytox
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Dire que les gilets jaunes ne sont pas une manipulation au pretexte que le pouvoir s’y oppose, c’est risible.
    Pendant quinze jours, avant même la première manifestation, les grands médias ont sonné le rassemblement.
    Juste ce fait, prouve que c’est une manipulation.
    Une manipulation qui vient d’où ? De la bande à Macron.
    Ce qui permet de comprendre l’attitude de Macron dont l’objectif est de nous énerver pour ensuite nous détruire.

     

    • #2104258
      le 18/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Les grands médias n’ont sonné aucun rassemblement, et ils ont juste besoin de faire de l’audimat.


    • #2104520
      le 18/12/2018 par FLytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Non, le but des médias, c’est de contrôler la pensée des gens.
      Pas de BFMacron, pas de gilets jaunes, c’est cela la vérité.
      Lorsque son altesse fait un doigt d’honneur aux français par black interposé, c’est pourquoi faire à part foutre la merde ? C’est l’objectif du gars. Clairement.


    • #2104611

      Ce que signifie à mon avis Lucien Cerise, c’est qu’ils ne sont pas à l’origine de ce mouvement. On peut convenir qu’il faudrait vraiment être con. Après, bien sûr qu’ils s’y sont opposés dès qu’ils ont vu la chose prendre de l’ampleur, mais c’est logique et ça n’a rien à voir. Ça n’a donc rien de risible, c’est plutôt de ne pas le comprendre qui l’est. Les manips ne sont arrivées qu’a posteriori, par exemple sous la forme de contre-manifestations bien foireuses et qui, en tant que telles, se sont lamentablement et pour notre plus grand bonheur vautrées comme c’était à prévoir. Mais Lucien me détrompera si j’ai travesti ses propos et/ou sa pensée ou qu’il n’est pas d’accord.


    • #2104732
      le 19/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Pour contrôler la pensée des gens, il faut faire de l’audimat.
      Au début, les médias ont estimé que ce mouvement des gilets jaunes était inoffensif, que ce serait une sorte de Nuit Debout bis, ce qui explique une relative complaisance dans un premier temps. Mais le ton a changé à partir de la manifestation non autorisée du 24 novembre.


    • #2104863
      le 19/12/2018 par Flytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Outre l’attitude de BFM Macron avant la première manif, il y a d’autres indices qui plaident en faveur de l’idée d’une manipulation. Que le mouvement soit né sur Facebook par exemple, dont on sait à qui ça appartient et dont on a vu, déjà, à d’autre reprise, l’efficacité en terme de manipulation. Il y a aussi l’attitude de Macron lui-même. Par exemple les 80km/h, très peu d’avantage pour beaucoup d’impopularité + Benalla + Fête de la musique + doigt d’honneur.

      Il n’y a pas lieu non plus de penser que c’est incohérent et que ces gens se tirent une balle dans le pied : nous ne sommes pas ici dans une histoire franco-française, mais au centre du projet mondialiste avec guerre civile et guerre mondiale à la clé.
      Le but de Macron, c’est de détruire la France, il travaille pour une puissance étrangère et ce à quoi nous assistons est une attaque contre la France venant de l’étranger.
      La déduction logique de ce point de vue est que l’affaire n’est pas terminée parce qu’elle n’a pas encore donnée tous ces fruits.


    • #2105291

      Conclure du fait que ça a démarré sur Facebook à la manipulation dès l’origine est on ne peut plus fragile pour ne pas dire plus. Tout n’est pas sous contrôle, faut arrêter. Ensuite il faudrait dès lors aussi dire que tous les GJ qui ont emboîté le pas sont soit dans le coup soit manipulés à l’insu de leur plein gré :-) Bref, ça ne tient pas la route, et la suite n’est donc qu’extrapolation excessive. Une chose juste cependant : l’affaire n’est pas terminée, ça c’est certain.
      P.S : Lire le texte d’Israël Adam Shamir qui bien d’être mis en ligne sous le titre de « Gilets jaunes, la fin d’une dystopie ».


    • #2105297
      le 20/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Le 19 décembre à 13:20 par Flytox
      "Outre l’attitude de BFM Macron avant la première manif, il y a d’autres indices qui plaident en faveur de l’idée d’une manipulation."
      - Les médias veulent maintenant que ça s’arrête car ils n’avaient pas prévu que le mouvement serait aussi fort. Personne n’a rien vu venir, ce qui est vexant pour certains qui se croient plus malins que les autres, et qui essayent ensuite de se persuader qu’il s’agit d’une manipulation pour dénigrer le mouvement et rehausser leur self-estime.

      "Que le mouvement soit né sur Facebook par exemple, dont on sait à qui ça appartient et dont on a vu, déjà, à d’autre reprise, l’efficacité en terme de manipulation."
      - Le mouvement n’est pas né sur Facebook, il incube depuis les années 90, depuis qu’on entend dire : "Un jour, ça va péter !" La taxe sur les carburants a été la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Pour comprendre cette insurrection du réel contre le virtuel, il faut avoir des problèmes matériels.

      "Il y a aussi l’attitude de Macron lui-même. Par exemple les 80km/h, très peu d’avantage pour beaucoup d’impopularité + Benalla + Fête de la musique + doigt d’honneur."
      - Avant Macron, il y a eu l’attitude des représentants du pouvoir depuis 30-40 ans.

      "Il n’y a pas lieu non plus de penser que c’est incohérent et que ces gens se tirent une balle dans le pied : nous ne sommes pas ici dans une histoire franco-française, mais au centre du projet mondialiste avec guerre civile et guerre mondiale à la clé."
      - Les gilets jaunes empêchent 1) la guerre civile en reconstituant du lien social intelligent 2) et empêchent la guerre mondiale en déstabilisant la France, ce qui complique la militarisation de ce pays pour attaquer la Russie ou la Syrie.

      "Le but de Macron, c’est de détruire la France, il travaille pour une puissance étrangère et ce à quoi nous assistons est une attaque contre la France venant de l’étranger."
      - Les agents de l’étranger, Macron, Bernard-Henri Lévy et toute cette clique, se dénoncent eux-mêmes en insultant les gilets jaunes et en réclamant que le mouvement s’arrête.

      "La déduction logique de ce point de vue est que l’affaire n’est pas terminée parce qu’elle n’a pas encore donnée tous ces fruits."
      - Effectivement, c’est loin d’être terminé, nous ne sommes qu’au début d’un processus de type révolutionnaire et anti-mondialiste.


    • #2105300

      Et j’ajoute à mon post que de toute façon, s’il n’y avait pas eu de ras-le-bol accumulé de longue date, il aurait bien pu y avoir tous les appels possible que ça n’aurait rien donné. Rien que ça suffit à valider la lecture authentique du mouvement.


    • #2105790
      le 20/12/2018 par FLytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Eric, Lucien, je réponds à tous les deux dans un seul message.
      Je comprends que lorsqu’on attend le grand soir depuis longtemps, on a du mal à admettre qu’il puisse y avoir manipulation, mais il faut aussi garder la tête froide et comprendre leurs stratagèmes pour ne pas y succomber.
      Je suis plutôt sur la ligne de Hindy : eux savent que la crise est inéluctable puisque le mécanisme de la dette consiste à enrichir le riche et à appauvrir le pauvre. Ils savent qu’ils ne seront pas remboursés, pourtant ils veulent nous faire raquer.
      Pour prévenir la crise, ils créent la crise, afin de contrôler la façon dont ça s’écroule. Le meilleur moyen pour eux est la guerre. La guerre civile surtout, puisque tant que l’on se bat entre nous, on ne pense pas à eux, et on dépense notre énergie dans l’achat d’armes qu’ils nous vendent.
      Je ne place pas Facebook en argument principal ni ne récuse l’idée qu’il y a des gens qui souffrent et dont la révolte est un devoir, celui de résister à l’oppresseur, pas plus que je ne doute de leur sincérité.
      Non. Pendant les révolutions colorées de l’est, 2004-2005, le Web 2.0 n’existait pas. Pas de Facebook pas de YouTube, pas même un blog. Le boulot a été fait par des associations, sur le terrain. Par contre déjà pour les printemps arabes 2010-2011, c’était internet et les télévisions satellitaires qui donnaient le rythme. , on se souvient de cette blogueuse de Damas, prof d’anglais et lesbienne qui était un américain vivant en Irlande. Le propre du manipulateur est de manipuler, il n’y a pas lieu de tenir compte de l’avis de BHL et consort. Il y a beaucoup de ressemblance entre cette révolution et celles citées. Par exemple le rythme hebdomadaire des manifestations.
      Les printemps arabes ont débutés en Tunisie le 17 décembre 2010. Huit ans plus tard, le 18 décembre 2018, Trump annonce le retrait des troupes américaines de Syrie. Huit ans.
      Nous ne sommes qu’au début d’un long processus.


    • #2106130

      Il ne faut pas faire les questions et les réponses, et encore moins groupées. Il n’y a pas d’objection vraiment sérieuse à ce qui vous a été dit, et pour cause. Ce que l’on comprend surtout, c’est qu’il y a beaucoup de gens qui ont vraiment beaucoup de mal à ne pas voir de manipulation partout, au point d’en sacrifier bien souvent la rigueur et le réalisme, et surtout la cohérence, dans le jugement. Beaucoup de choses nous y inclinent mais il faut savoir se discipliner un minimum pour ne pas non plus sombrer dans le systèmatisme. Personnellement, je n’attends pas le grand soir comme vous le prétendez. Encore une fois, il ne faut pas voir des stratagèmes partout ! Je ne commenterai pas la suite qui part un peu dans tous les sens.


    • #2106224
      le 21/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Le 20 décembre à 20:12 par FLytox
      Il n’y aura pas de grand soir, les moyens ne sont pas réunis, justement parce que c’est une insurrection spontanée. Une révolution colorée, soit un vrai coup d’État avec changement de régime, connaîtrait un déballage de moyens autrement plus impressionnant, avec toute la nébuleuse d’ONG de la CIA et des réseaux Soros. Mais là on est dans une jacquerie de pauvres, qui utilise Facebook parce que c’est gratuit.
      Vu que les moyens d’une vraie révolution rapide ne sont pas là, je pense qu’il faut miser sur une révolution lente qui devra se conclure dans les urnes. De fait, puisqu’on est obligé de passer à un moment ou à un autre par les urnes et le système électoral, autant y aller directement sans perdre de temps en faisant un détour superflu par la case « insurrection ».
      Les stratagèmes des révolutions colorées font l’objet de mon livre « Retour sur Maïdan », vous pouvez le lire pour voir toutes les différences avec les gilets jaunes, notamment dans les soutiens médiatiques, qui ont désormais disparu. Notons au passage qu’un stratagème pour affaiblir la mobilisation et la détermination des gilets jaunes sur le long terme peut parfaitement être d’affirmer sans preuves que c’est manipulé.


    • #2106797
      le 22/12/2018 par FLytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Lucien,
      Une chose est certaine ni vous ni moi ne connaissons l’avenir, mais si le mouvement devait s’éteindre, ce ne serait pas, pour moi, un signe qu’il n’y a pas manipulation mais que la tentative a échouée. Si comme vous dites, il faut en passer par le suffrage électoral, là c’est mort. L’élection sert à verrouiller la démocratie. par exemple, ici, une liste GJ aux européennes aurait pour effet de siphonner une part des voix de la FI et du RN, affaiblissant l’ensemble. Mais c ’est une hypothèse à laquelle je ne crois pas, les gentils organisateurs ont trop misé sur la faiblesse de Macron pour pouvoir continuer 3 ans avec lui.
      Je suis étonné par votre position, je sais que vous vous présentez comme un spécialiste des manipulations et là, alors que pour moi la manipulation est évidente, vous nous assurez du contraire.Ce n’est pourtant pas, il me semble, la position de Soral ou de Hindi qui dès le début nous ont appelé à la prudence.
      Un différence essentielle avec les révolutions colorées ou les printemps arabes, c’est que toutes les fois, il s’est agit de faire tomber le régime pour qu’il finisse dans les bras de l’Otan. Nous, nous y sommes déjà, le but est alors ailleurs. Nous verrons. Mais je partage l’analyse de Soral : voyant que l’extrême droite veut prendre le pouvoir, le pouvoir veut prendre l’extrême droite.
      Pour le moment, rien de que je pressentais ne s’est produit. attendons. Nous en saurons davantage ce soir.


    • #2106902
      le 22/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      "Une chose est certaine ni vous ni moi ne connaissons l’avenir, mais si le mouvement devait s’éteindre, ce ne serait pas, pour moi, un signe qu’il n’y a pas manipulation mais que la tentative a échouée."
      - Vous n’avez toujours pas apporté le moindre signe d’une manipulation. De mon côté, je n’essaye pas de connaître l’avenir, mais de le construire. Quand je propose le concept de révolution lente, c’est pour inscrire dans le long terme l’état d’esprit révolutionnaire, puisqu’il n’y aura pas de révolution à court terme, le moment est déjà passé.

      "Si comme vous dites, il faut en passer par le suffrage électoral, là c’est mort. L’élection sert à verrouiller la démocratie. par exemple, ici, une liste GJ aux européennes aurait pour effet de siphonner une part des voix de la FI et du RN, affaiblissant l’ensemble. Mais c ’est une hypothèse à laquelle je ne crois pas, les gentils organisateurs ont trop misé sur la faiblesse de Macron pour pouvoir continuer 3 ans avec lui."
      - Il faut toujours en passer par le suffrage électoral. Après un putsch, on organise toujours des élections. Quels gentils organisateurs ? Des noms !

      "Je suis étonné par votre position, je sais que vous vous présentez comme un spécialiste des manipulations et là, alors que pour moi la manipulation est évidente, vous nous assurez du contraire."
      - En quoi la manipulation est-elle évidente ? Pouvez-vous exhiber le moindre début de preuve au-delà de suppositions, d’hypothèses et de vues de l’esprit théoriques ?

      "Ce n’est pourtant pas, il me semble, la position de Soral ou de Hindi qui dès le début nous ont appelé à la prudence."
      - Je n’ai appelé à rien, ni à la prudence, ni à l’enthousiasme. En revanche, quand un interlocuteur affirme quelque chose sans preuves, comme vous le faites, je lui demande d’être prudent et de fournir au minimum un faisceau de présomption.

      "Un différence essentielle avec les révolutions colorées ou les printemps arabes, c’est que toutes les fois, il s’est agit de faire tomber le régime pour qu’il finisse dans les bras de l’Otan. Nous, nous y sommes déjà, le but est alors ailleurs. Nous verrons. Mais je partage l’analyse de Soral : voyant que l’extrême droite veut prendre le pouvoir, le pouvoir veut prendre l’extrême droite."
      - Le but est ailleurs parce que ce n’est pas une révolution colorée mais une insurrection spontanée, qui consciemment ou non, cherche à sortir du système mondialiste dont le bras armé est l’Otan.


    • #2106955

      Si Soral, Hindi, etc., pensaient vraiment comme vous, alors ils seraient beaucoup plus dubitatifs et ne soutiendraient pas le mouvement. Il faut être un peu logique. Ce qui n’empêche pas évidemment d’être prudent quant à la suite des événements.
      « Mais je partage l’analyse de Soral : voyant que l’extrême droite veut prendre le pouvoir, le pouvoir veut prendre l’extrême droite. »
      Cela n’a rien à voir puisque ce phénomène est bien antérieure au phénomène des GJ et sans rapport direct. Et nous n’en saurons certainement pas plus ce soir.
      Par ailleurs, vous avez encore un sérieux problème au niveau de la causalité et de la temporalité, car le mouvement pourrait très bien être dévoyé ou s’essouffler en apparence et temporairement que ça ne changerait rien à sa nature ni à la raison de son éclosion.


    • #2107518
      le 23/12/2018 par Flytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Eric, je vous invite à écouter Hindi lors de sa conférence à Nice. Vous verrez qu’on peut à la fois affirmer qu’il s’agit d’une manipulation et inciter à participer. De même Soral.


    • #2107523
      le 23/12/2018 par Flytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      JE n’ai pas de preuve mais des arguments. Nombreux. Que j’ai donné.
      Mais le principal est dans mon premier post.
      La stratégie des Média mainstream vis à vis des opposants véritable est celle de l’édredon. On étouffe, on en parle pas. Ce qui n’accède pas à l’espace médiatique n’existe pas. ce que vous devez savoir à E&R.
      Or ici, ça a été tambours et trompettes pour les GJ avant même la première expression de manifestation dans l’espace public. Média mainstream et réseaux sociaux = manipulation. C’est aussi simple que ça.
      Dire, comme vous l’avez fait, que BFM macron, a fait monter la mayonnaise anti-macron juste pour faire de l’audience, c’est juste absurde. Ils seraient crétins au point de se tirer stupidement une balle dans le pied alors qu’ils ont réussit à manipuler le peuple de France pour faire élire Macron. C’est absurde.
      Non, ils ont fait élire Macron et organisent la cabale contre lui juste parce que leur objectif est de détruire la France et de l’asservir.
      Charlie Hebdo, Bataclan et Gilets jaunes font partis de la même stratégie.
      Pour le moment la France tient. Pour combien de temps ?


    • #2108003
      le 23/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      "JE n’ai pas de preuve mais des arguments. Nombreux. Que j’ai donné."
      - Des arguments sans preuves restent des hypothèses. Vous avez donc donné de nombreuses hypothèses. On attend maintenant des faits et des preuves.

      "Mais le principal est dans mon premier post. La stratégie des Média mainstream vis à vis des opposants véritable est celle de l’édredon. On étouffe, on en parle pas. Ce qui n’accède pas à l’espace médiatique n’existe pas. ce que vous devez savoir à E&R."
      - Les médias parlent de E&R régulièrement, en mentionnant Alain Soral ou Dieudonné. C’était encore aujourd’hui pour accuser les gilets jaunes d’avoir chanté "La quenelle". L’édredon n’est pas systématique.

      "Or ici, ça a été tambours et trompettes pour les GJ avant même la première expression de manifestation dans l’espace public."
      - Le mouvement GJ s’est construit graduellement sur la base du mouvement des automobilistes opposés aux limitations de vitesse à 80 km/h. Autrement dit, c’est en germes depuis au moins le printemps 2018, sans tambours, ni trompettes.

      "Média mainstream et réseaux sociaux = manipulation. C’est aussi simple que ça."
      - Les médias mainstream et les réseaux sociaux parlent depuis des années de révisionnisme, de négationnisme, de Faurisson, etc. D’après vous, c’est de la manipulation.

      "Dire, comme vous l’avez fait, que BFM macron, a fait monter la mayonnaise anti-macron juste pour faire de l’audience, c’est juste absurde. Ils seraient crétins au point de se tirer stupidement une balle dans le pied alors qu’ils ont réussit à manipuler le peuple de France pour faire élire Macron. C’est absurde."
      - BFM Macron considérait les gilets jaunes comme un mouvement inoffensif jusqu’au 24 novembre. Depuis, le ton a changé.

      "Non, ils ont fait élire Macron et organisent la cabale contre lui juste parce que leur objectif est de détruire la France et de l’asservir."
      - Pour détruire la France, le meilleur moyen est de laisser Macron accomplir son oeuvre de destruction. Il a été placé au pouvoir pour ça. Quiconque organise une cabale contre Macron l’empêche de détruire la France.

      "Charlie Hebdo, Bataclan et Gilets jaunes font partis de la même stratégie. Pour le moment la France tient. Pour combien de temps ?"
      - La France est en train de se relever avec les gilets jaunes. Le terrorisme d’État a un impact inhibant et aliénant. Mais les gilets jaunes ont un effet émancipateur et positif car il rend leur fierté aux Français. Depuis quelques semaines, on respire enfin.


    • #2108867

      Ce ne sont pas des arguments dignes de ce nom car extrêmement faiblards, comme cela vous a déjà été expliqué. Ensuite, on ne peut pas inviter à participer à une manifestation si l’on considère que c’est une manipulation. Soit vous vous exprimez mal soit vous n’avez pas compris le sens des propos des gens auxquels vous vous référez. Je penche pour la deuxième option. Le reste n’est que répétition.


    • #2109334
      le 26/12/2018 par Flytox
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Bonjour,
      Il y a une grand différence entre vos arguments et les miens.
      Je me base sur des faits observables (même par les aveugles) tandis que vous vous contentez d’affirmations gratuites sans aucun fondement.


    • #2109825

      « Il y a une grand différence entre vos arguments et les miens. »
      Je ne vous le fais pas dire !
      « Je me base sur des faits observables (même par les aveugles) »
      Comme quoi ça ne suffit pas à être pertinent, même si la présomption peut prendre le relais.
      « ... tandis que vous vous contentez d’affirmations gratuites sans aucun fondement. »
      Voilà un exemple typique d’affirmation sans fondement.


    • #2110131
      le 27/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      Le 26 décembre à 11:00 par Flytox
      "Bonjour, Il y a une grand différence entre vos arguments et les miens.
      Je me base sur des faits observables (même par les aveugles) tandis que vous vous contentez d’affirmations gratuites sans aucun fondement."
      - Vous affirmez quelque chose : le mouvement des gilets jaunes est manipulé. Je me contente de vous demander des faits observables pour étayer cette hypothèse. Vous n’en apportez pas, donc je me contente de démonter les uns après les autres vos raisonnements sans fondements factuels, qui restent donc des hypothèses - illogiques, qui plus est. Un exemple d’affirmation illogique de votre part, quand vous dites que passer dans les médias du système prouve qu’on fait partie du système. Si l’on suit ce raisonnement, Hervé Ryssen qui a fait la Une de Paris Match fait partie du système.


  • #2105864
    le 20/12/2018 par le suivi des pieux predecesseurs
    Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

    Ce n’est pas le commun des Musulmans qui établi la legislation islamique, mais c’est la responsabilité du dirigeant d’un pays islamique. Donc faut arreter d’accuser l’Islam d’un soi-disant agenda d’islamiser l’Europe, c’est vos elites politiques corrompues qui veulent detruire l’identite de la France. Cette accusation est d’autant plus ridicule que parmi les fondements de l’Islam il y a l’obligation de l’emigration, cad le fait de quitter une terre non-musulmane pour aller s’intaller dans un pays musulman, c’est ce qu’on appelle la hijrah en Islam.

    J’espere que Lucien Cerise me lira.

     

    • #2106209
      le 21/12/2018 par Lucien Cerise
      Pourquoi tant de haine ? – Épisode 3

      "Donc faut arreter d’accuser l’Islam d’un soi-disant agenda d’islamiser l’Europe, c’est vos elites politiques corrompues qui veulent detruire l’identite de la France."

      - Il me semble que c’est ce que j’ai dit, grosso modo. Il faudrait que je réécoute l’émission pour m’en assurer. En tout cas, je vous ai lu, et je vous remercie de m’avoir écouté.


  • #2110395

    L’émission commence a devenir mieux structurée.

    Je pense que ce format entre 1h45 et 2h00 est la durée qui convient le mieux, ça laisse aux invités le temps de dérouler davantage leurs perspectives et ça permet d’avoir une partie "magasine" qui vaut le coup sans être pris par le temps.


Commentaires suivants