Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

Lors d’une conférence de presse, le président russe a explicité les critiques qu’il avait émises, lors d’un entretien au Financial Times, au sujet des « idées libérales ». Il a pris pour exemple, notamment, les conséquences de l’immigration en Europe.

 

 

L’entretien accordé par Vladimir Poutine au Financial Times le 27 juin, dans lequel le chef d’État a jugé que les « idées libérales » étaient devenues « obsolètes », a provoqué des remous dans la presse internationale. Au point d’être mentionné par un journaliste lors de la conférence de presse du président russe, le 29 juin à l’issue du G20 à Osaka (Japon).

Le chef d’État a évoqué, une nouvelle fois, ce qu’il considère être les limites de l’« idée libérale », en prenant pour exemple des thématiques précises. Dont l’immigration et ses conséquences, que le président russe associe aux idées libérales : « Comment peut-on s’imaginer que, dans certains pays européens, dans les écoles on dise aux parents : "Les filles ne devraient pas porter de jupes à l’école. [...] "Pour des raisons de sécurité" . » Et Vladimir Poutine de poursuivre : « Pourquoi cela devrait-il être ainsi ? [...] Voici ce dont je parlais. À mon avis, on va trop loin avec cette idée disons "libérale" qui commence à "s’avaler" elle-même ».

 

« On a inventé cinq ou six genres. [...] Je ne comprends même pas ce que cela veut dire »

Le président russe cite également, parmi les combats menés au nom du libéralisme, la lutte pour la reconnaissance de la multiplicité des genres. « J’ai dit dans cet interview : on a inventé cinq ou six genres. [...] Je ne comprends même pas ce que cela veut dire », dit-il, avant d’ajouter que le problème résidait dans le fait qu’une partie réduite de la société souhaitait imposer à la majorité son point de vue, sur ce sujet notamment, et ce de manière « agressive ». « Il faut respecter tout le monde, c’est vrai, mais on ne peut pas imposer sa position par la force. Ces derniers temps, les partisans de la soi-disant idée libérale l’imposent, ils insistent sur la nécessité d’une certaine éducation sexuelle à l’école. Les parents s’y opposent, et ils sont presque mis en prison pour ça », a fait valoir le chef d’État.

Poutine implacable, voir sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2229931

    Vladimir Poutine, Sergey Lavrov, Sergei Choigu, sont les patriotes plus connus qui s’opposent encore á la politique colonialiste d’Israël, et aussi á la théorie du genre et aux délires des LGBetc.
    Par contre dans la plupart des médias russes, contrôlés directement ou non par des libéraux russes, qui essayent de plus en plus, d’introduire á des degrés divers : “l’idéologie poubelle”, sexes pour tous, et les fausses problématiques de l’Occident.

     

    Répondre à ce message

  • #2229958
    Le 30 juin à 23:05 par pleinouest35
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    Encore une fois, la vérité et l’esprit encore sain proviennent de la Russie !

     

    Répondre à ce message

  • #2229983

    Obsolètes ? Non, le mal ne sera jamais obsolète. Seulement, à l’usage leur nocivité est devenue manifestement évidente.

     

    Répondre à ce message

  • #2230014
    Le 1er juillet à 00:23 par Ferdinand
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    Poutine dit :
    1)Les idées libérales sont devenues obsolètes.
    2)Comment peut-on s’imaginer que, dans certains pays européens, dans les écoles on dise aux parents : "Les filles ne devraient pas porter de jupes à l’école."
    3)J’ai dit dans cette interview : on a inventé cinq ou six genres...Je ne comprends même pas ce que cela veut dire ". Le problème réside dans le fait qu’une partie réduite de la société souhaitait imposer à la majorité son point de vue, sur ce sujet notamment, et ce de manière agressive.
    Sans trop philosopher,les remarques que suscitent ces propos,et d’une manière prégnante sont :
    1)la réplique historique à ces provocations"libérales"sont pour la Russie,et qui ferait du même coup de ce grand pays un leader de l’humanité,c’est de rétablir l’URSS,et de balayer radicalement du territoire russe toute trace du"libéralisme" ; en allant du fast-food,aux vestimentaires déchirés en passant par tout ce qui avilit l’homme et en fait une minable créature,pire qu’une puante vermine.
    2)Poutine connaît très bien qui est derrière cette tragédie inédite qui s’abat sur l’humanité. Ce n’est pas,comme il le dit :"une partie réduite de la société souhaite imposer à la majorité son point de vue".Non,il ne s’agit pas d’une"partie réduite de la population",mais de l’oligarchie mondialiste prédatrice.L’évoquer par des périphrases,est interprétée par cette oligarchie comme signe de peur et de faiblesse,de la part de Poutine et de l’ensemble des chefs d’Etat,sensés représenter l’humanité entière. Ces graves signes de faiblesse encouragent la caste mafieuse donc systématiquement à défier l’humanité sans la moindre réserve.
    S’engager dans un combat héroïque impose aux représentants des nations et de la conscience universelle d’aller jusqu’au bout de l’héroïsme. L’autre alternative,est de se résigner devant les tyrans comme le reste de la malheureuse et impuissante race humaine...

     

    Répondre à ce message

  • #2230062
    Le 1er juillet à 01:36 par labelette
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    Poutine a vraiment voulu vexer Attali, BHL, Soros, Kouchner et le vieux macron (un jeune qui a des idées de vieux).

    Les 68ards ont tellement raconté que les vieux devaient dégager. Aujourd’hui les vieux, c’est eux ! Place aux jeunes !

    Le réac’ aujourd’hui, c’est lui l’authentique rebelle anti système.

     

    Répondre à ce message

    • #2230984

      Place aux jeunes dites-vous, il faut des Poutine...Ouf, ça me rassure de savoir qu’à plus de 60 ans, on est encore jeune et heureusement dirai-je. Donc, l’âge n’a rien à voir, seule la compétence importe, et on sait globalement qu’elle ne s’acquiert pas juste avec un joli minois.

       
    • #2231223

      C’est sur que les BHL et compagnie vont s’exciter comme des fou et critique le méchant fachiste poutine

       
  • #2230130
    Le 1er juillet à 08:05 par bertin
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    Russes et Français,

    L’Histoire leur a largement apporté
    la démonstration que le couple dialectique
    libéralisme/marxisme ,était une simplification
    outrancière et tragique des réalités .
    Les pseudos intellectuels des deux bords
    continuent de s’auto admirer dans leurs miroirs
    réfléchissants et narcissiques .
    Poutine casse le jouet simpliste et manipulateur.
    C’est du bon sens ,mais c’est insupportable
    pour tous ceux qui vivent de l’exploitation des peuples !

     

    Répondre à ce message

  • #2230173
    Le 1er juillet à 09:36 par tatayoyo
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    Beaucoup de personnes dans ma famille détestent Poutine, c’est à se demander s’ils l’ont déjà écouté parce qu’à chaque fois ses propos sont réfléchis, intelligents, tolérants, plein de bon sens, pacifiques ...
    C’est à n’y rien comprendre !

     

    Répondre à ce message

  • #2230349
    Le 1er juillet à 15:43 par Jobi Joba
    Poutine : "Les idées libérales sont devenues obsolètes"

    En Ontario au Canada, les enfants à partir de 9 ans peuvent déclarer qu ils ont un genre fluide. Ils peuvent demander un changement de sexe et des médicaments leur sont prescrit pour inhiber leurs hormones. Si les parents s opposent, c’est considéré comme une violence sur les enfants et les services sociaux interviennent. Dépendamment de la docilité des parents, ils peuvent prendre de la prison, leurs enfants placés.
    Vu les scandales sur les institutions de placement (voir juin 2019 en Italie ) et leurs liens avec les élites pedo...la boucle est bouclée.

     

    Répondre à ce message

  • #2231532

    Tres malin le poutin, il cherche a diviser l europe avec le nationalisme qui fera renaitre les frontieres et mettre fin à l union.
    Sachant que les russes sont eux même un pays mélangés et ceux depuis tres lointain. juifs, khazar, mongol, musulman et j en passe.

     

    Répondre à ce message

  • #2232042

    À peine cette déclaration faite, il a eu la plus grosse provocation en Russie dans un forum pour la jeunesse. Et ce sont des gens proches de lui au pouvoir, qui ont aidé à faire cette provocation pour contester toute autorité et les lois du pays. De plus en plus, les valeurs européennes se propagent, la Russie perd ses traditions qui sont rarement enseignées à l’école ou club pour les jeunes, toute sorte de bêtises venant ailleurs sont proposées à nos jeunes. Poutine est juste un libéral qui joue au patriote, il a juste les bonnes paroles pour plaire au peuple, et en coulisse tout se décide autrement, de plus en plus les gens commencent à voir cet enfumage.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents