Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

139 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2229762

    Si quelqu’un se pose des questions sur le niveau général en baisse, vous écoutez les réponses données à l’interviewer ( d’ailleurs bien meilleur qu’un certain traître initials VL), après, vous n’avez plus à vous poser la question, vous avez la réponse !

    Très bon reportage par ailleurs !
    Il joue à fond de sa carte maîtresse, "je suis noir, donc vous ne pouvez pas facilement me contrer".
    Il serait marrant de refaire le même avec un blanc tenant le micro, et de chronométrer pour voir en combien de temps il se fait exclure du cortège !
    Le coup de "je suis une jeune fille asiatique de 14 ans" est juste excellent !
    J’arrête là de divulgacher !

     

    • Divulgacher : mot valise rigolo qui évite l’horrible "spoiler".

      Cependant il existe un mot parfait en français (comme toujours) : éventer.

      Évitons les mots anglais, évitons les barbarismes, les erreurs de définition (l’horrible consumérisme mal utilisé), et préférons les mots français !


    • #2230081

      C’est sûr mieux vaut spolier que spoiler, voire se poiler...



    • Le coup de "je suis une jeune fille asiatique de 14 ans" est juste excellent !



      C’était bien joué de sa part, le travelo ne savait plus quoi répondre.
      Dites jusqu’à quand va-t-on laisser faire cela ? partout dans le monde la résistance face à la déviance ambiante s’organise : de l’Internet à Boston en passant par la Moldavie. Pourquoi ne nous ferions pas notre propre parade ? réservé aux gens normaux, avec un défilé jolies filles et beaux mecs, du lap dance, les familles y seraient convier et pourraient défiler également. Ce serait une marche pour la vie et contre l’avortement. À Boston ils ont organisé une heterosexual pride malgré les hurlements de protestation et la haine des LGTEUBÉs, c’était une initiative sur Internet à la base.
      En Moldavie des prêtres orthodoxes accompagnés de leurs familles ainsi que d’autres familles ont fait une marche contre le LGBtisme et pour la famille.
      Et puis pourquoi les pédés seraient les seuls à pouvoir bouger leur fesses sur un char sur de la bonne musique ?

       

      • Bonjour,
        Cela s’appelle le Carnaval, c’est fait pour se défouler et c’est ouvert à tout le monde. D’autres célébrations comme la fête des mères et des pères ou la messe des Innocents mettent déjà en avant la vie etc, et c’est encore ouvert à tous.
        Il vaut mieux éviter de tomber de le piège des dénominations : les termes « hétéro » / « homo » créent des « groupes » totalement inutiles (et j’éviterai de mentionner les autres termes qui sont encore plus stupides qu’inutiles).


    • @RKrishna Je ne vous parle pas de carnaval mais d’une vraie marche mobilisation en faveur du couple et de la vie afin de lutter contre le LGBTisme, cela se fait en Moldavie et à Boston et il serait temps quand France on fasse de même. De plus cela ferait chier grassement les LGTEUBÉS.


  • Les lois et la propagande afférente aux droits des LGBT ( qui n’ont rien demandé) données par le pouvoir profond ( et même si la question de la PMA - GPA va perturber notre modèle de société et peur être l’équilibre des enfants ), je reste convaincu qu’ elles sont une croquette médiatique donnée aux " cathos " pour se faire les dents et fermer les yeux sur des sujets bien plus déterminant...


  • #2229766

    ils font leur vie de gays avec tout ce qui va avec, moi ca ne me dérange pas !
    Ceux que ca gène devraient organiser une hétéro pride ;-)

     

    • Y’a pas grand-chose qui doit te déranger alors...


    • ... que des médecins shooteraient à la voiture bélier.



    • Ceux que ca gène devraient organiser une hétéro pride




      ah oui, tu veux donc qu’on fasse nous même ce que l’on reproche aux autres : étaler leur trou de balle sur la place publique. Tu n’as pas compris que ce n’est pas l’homosexualité (quand elle est discrète) le problème mais sa promotion malsaine.
      il n’y a aucun intérêt non plus à promouvoir l’hétérosexualité puisqu’elle est naturelle


    • Qu’ils gardent leur sexualité pour leur chambre et arrêtent d’en faire une idéologie politique et la promotion auprès des mineurs.

      Mais il est temps qu’on prenne exemple sur les américains qui à Boston ont organisés une heterosexual pride. Nous ne devons plus nous laisser faire.


    • La Gay Pride n’est qu’une diversion. Le lobby « gay » est mis en avant par le système parce que c’est un lobby droitdelhommiste et libéral, qui prône donc l’ingérence totale dans les affaires d’autres pays, d’autres cultures. Obama avait menacé plusieurs pays d’Afrique de leur couper des subventions s’ils ne prenaient pas des mesures pour intégrer ce lobby.


    • #2231828
      le 03/07/2019 par sylvie une française
      Déviants et abrutis : reportage au cœur de la Gay Pride 2019

      Et bien, si c’est ça la vie de gays, une gigantesque mascarade malsaine. Il n’est pas agréable de voir ces personnes se ridiculiser.
      Je me fous des gays mais qu’ils ne s’imposent pas dans les rues au vu de tous et surtout des enfants.
      Je ne comprends vraiment pas pourquoi les hétéros se donneraient en spectacle, encore un propos irréfléchi !
      Nous sommes en pleine décadence et ça c’est la réalité.


    • @Sylvie Une Française Il ne s’agit pas de se donner en spectacle mais d’organiser une marche de protestation contre le lobby des pédés, ils n’ont du pouvoir tout comme les autres lobby communautaires parce que nous ne luttons pas contre eux.


  • Si y’à pas le ghetto parisien et 5000 CRS autour,j’vois pas comment cette sous culture peut se développer hors de son bocal... !!!

    Arbres morts,branches pourries et glyphosate sidatique..Ben ça donne des cerveaux complètement ramollo parfaitement contrôlable....Mais sans avenir !

    Leur crédibilité n’est que médiatique...et on sait qui possède les médias !


  • Je ne pensais pas qu’il y avait autant de dégénérés sur une si petite surface .


  • Marche de la fierté. Oui, ils ont enterré toute fierté et tout honneur.

     

  • c’est triste mais j’ai bien ri...


  • Fin de race , un peu, non ? A moins que ça soit le début d’un nouveau "genre" ! Mais alors la, c’est sans moi !

     

  • Fin de civilisation !


  • #2229784

    « On veut des doigts »
    Effectivement, ça résume bien l’idée


  • Les homos sont des ringards.
    L’avant-garde, dans ce siècle d’ouverture d’esprit et d’acceptation des différences, c’est d’aimer le sexe opposé !

     

  • Florissantes perspectives, pour l’industrie des anxiolytiques. On risque de surpasser les amerloques...


  • Je devrais avoir l habitude depuis le temps mais non, je ne m y habitue pas

     

  • Juste une bande de fions qui ont l’intellect d’une hémorroïde ! Pauvres de nous !


  • Mon Dieu Au secours ! Pauvre France ! Et surtout, pauvres enfants qui vont être expédiés chez ces dégénérés ! Inquiétant !


  • #2229812

    Le réenchantement par le rectum.

     

  • Quand je vois ça, je regrette le lancement de l’opération Barbarossa en 1941.
    Il fallait se concentrer sur l’annexion de l’Europe de l’Ouest ! Nous n’en serions pas là en 2019 !

    Récapitulons :
    - Le Roi : décapité
    - Le Führer : vaincu
    - Le Peuple : barbecues sur des rond-points, séries, jeux-vidéo, cannabis, ...

    Il nous reste quoi ? Le retour du Christ ?

     

  • J’ai pas pu aller jusqu’au bout, désolé. Vivachavez éliminé à la 6ème minute du temps réglementaire.


  • Bravo à l’interviewer, drôle et intelligent ... je suis une ado chinoise de 14 ans ... j’en ris encore. Merci pour ça Monsieur.


  • Enorme l’interviewer, VL etait trop lisse, lui est carrement genialissime de brutale finesse.

     

  • Des dépressifs en puissance....
    L’anti depresseur ? Des enfants achetés sur catalogue qui eux seront plus tard des bombes à retardement..... quel bel arc en ciel ! Tres authentique tout ça !

     

    • L’anti-dépresseur c’est la dépendance compulsive voire pathologique : au cul, à l’alcool... plus largement au consumérisme, soit par l’autre considéré comme objet, soit par la consommation d’objets comme substituants à autrui.

      À la base le mal-être (pas forcément conscientisé, ou bien refoulé ce qui est le cas ici) provient du manque d’être, de structure.

      Solution : stopper toute dépendance et retrouver des relations saines, à soi, aux autres, au monde... et retrouver sa fierté !
      Ça passe forcément par un travail de soi sur soi pour retrouver le droit chemin de la santé mentale...


    • Tout ce que la PMA/GPA va produire c’est des handicapés émotionnels en masse et donc à terme des psychopathes en puissance, cela promet d’être aussi dévastateur qu’avec l’adoption.


  • #2229855
    le 30/06/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Déviants et abrutis : reportage au cœur de la Gay Pride 2019

    Qu’est-ce qu’il faut dire ? Des trucs pas gentils ? J’en ai marre de râler pour rien. Je leur souhaite d’aller encore plus loin. Tant qu’ils ne rencontreront pas un mur, ils ne s’arrêteront jamais. J’espère juste que ça va bien énerver le monde et que le retour de manivelle sera égalitaire et festif.


  • Tant de laideur...

     

  • Je suis allé jusqu’au bout de la vidéo pour en apercevoir un seul et je peux vous dire qu’ils ne dérogent pas à leurs habitudes, ils se cachent bien, les organisateurs aussi d’ailleurs.


  • #2229887
    le 30/06/2019 par The Médiavengers Zionist War
    Déviants et abrutis : reportage au cœur de la Gay Pride 2019

    Voilà de quoi un peu leur fermer leur claque-merde :
    La vidéo correspondante a bien évidemment été censurée, mais ce n’est que partie remise.
    https://herveryssen.wordpress.com/2...

     

    • Décidément Hervé Ryssen a vraiment trop de pouvoir, et quand il les utilise cela fait de sacrés dégâts. Merci d’avoir partagé cet article !
      C’est trés bien sourcé, du travail de pro, il est important que l’on use du terme pédolagne pour désigner ses abuseurs d’enfants dorénavant.
      En tout cas se qui ressort de cet article c’est que pédophilie et homosexualité sont intrinsèquement liés, mais on n’entendra jamais parler cela dans la presse. De plus pour la plupart se sont des ex victimes de viol eux mêmes, le fameux phénomène du vampire donc parlait Soral dans sa conférence sur la pédocriminalité. Vouloir confier des enfants à ses tarés est criminel ! et l’on peut constater quel genre de dégénérés la PMA va engendrer.


    • L’accent mis sur « l’homosexualité » des criminels est exagéré. Le contexte social délétère et de multiples facteurs entre en ligne de compte.
      Le jeune chômeur sans qualification qui se met à se livrer à de menus larcins n’a rien à voir avec le jeune nantis dont l’avenir est tracé, pourtant les deux pourront se livrer à des activités « homosexuelles » qui ne sont donc point directement liées à leur parcours social.

      Il faut arrêter de réduire ces gens à leurs pratiques ou désirs, même si cette réduction vient en grande partie de leur activisme. Ce sont des personnes qui exagèrent déjà elles-mêmes l’importance de leurs désirs sur leur propre vie.


  • #2229888

    mon Dieu .... pendant ce temps un labo Italien , corvelva pour le citer, terminant ses travaux publie ses conclusions

    http://www.wikistrike.com/2019/06/d...
    nous avons ceux qui participent à un spectacle, triste, morne et morbide, (il n’y a rien de festif dans ce que montre le reportage) et pendant que l’on s’emploie a les regarder, d’autres poursuivent en silence leurs oeuvres

    l’amour de mon cul au delà de tout, beau programme

     

    • #2230002

      à jeandelalune
      Votre commentaire est plus que pertinent ici même. Peut-être que ce qu’on voit comme étalement de dégénérescence n’est que le fruit de la destruction de l’individu au niveau constitutionnel, et ce, dés le plus jeune âge. Pas étonnant que les médias, poussés pas les lobbys et aidés par les politiques traitres, diabolisent les anti-vaccin.
      La composition des lots analysés donne la chair de poule, comment peut-on accepter d’injecter cela à son enfant ?


    • merci pour le lien. Normal que les médias n’en parlent pas, le truc est tellement énorme que seule une analyse de laboratoire contradictoire pourrait être efficace . ça coûte moins cher d’ignorer.
      Donc info indispensable à faire circuler


  • Le sketch de Dieudo sur la gay pride c’est de la petite bière à côté.
    Le plus triste c’est que le pire n’est pas forcément de défiler en montrant son boul’ que de les entendre argumenter.


  • désolé de focaliser sur la technique, mais la caméra bouge trop pour moi , les cadrages sont à chier, et les questions trop mal formulées, j’ai pas pu aller au bout

     

  • une belle brochette de déglingués , rien d’autre à ajouter m


  • Il faut de tout pour faire un monde...
    La possibilité universelle de René Guénon... je ne la voyais pas comme ça...


  • Un peu de beauté dans ce monde serait pas mal. Comment peut-on être fier d’ être moche et bête. Le niveau intellectuel est catastrophique...est-ce la raison pour laquelle ces individus s’attachent tant à leur sexe ?? Quant à l’amour je ne le ressens aucunement...
    Finalement c’est la marche de la victimisation...c’est la faute aux hétérosexuels

     

    • Effectivement ses individus n’ont aucun talent et donc compense en montrant leur cul, rien à voir avec le talent et la classe d’homosexuel non prosélyte tel Visconti, Pasolini ou Cocteau pour ne citer qu’eux.


  • Tenu 5 minutes seulement, ça fait peine à entendre ces pauvrettes parler de lutte pour la liberté, alors qu’elles n’ont rien d’autre à défendre que leur droit à se faire décerveler de leur plein gré par une propagande gauchiste, qui leur a ôté la capacité de voir l’esclavage mental où elles se vautrent, comme le feraient des truies dans de la boue.


  • De l’extérieur, comme ça, on a l’impression qu’être pédé, c’est comme faire une crise d’adolescence extrême qui durerait toute la vie.
    Grotesque.


  • Des épaves circulatoires dans les grandes galeries marchandes de la dépossession des âmes.
    Quand on n’a aucune raison d’être fier par son oeuvre, son travail, son vécu, sa famille, ses idées... il reste, tout au fond du trou, la fierté de son orientation sexuelle.


  • Casimir doit se retourner dans sa tombe, car comme Gloubi-boulga idéologique que peut on inventer d’autre de plus chaotique pour l’Esprit ?
    De toute façon cette soupe sous culturelle est irrémédiablement appelée à disparaître lorsqu’elle sera amenée à se fracasser inexorablement à "LA RÉALITÉ" qui n’a que faire de ce genre de considération puérile.
    Cependant cet évènement de la communauté en question, reposant uniquement sur le sexe et qui par définition ne peut en être une, rappelle dans la forme, la vocation expiatoire et cathartique que pouvait avoir le carnaval en temps qu’épisode éphémère dans le temps et l’espace et dans lequel tout ou presque était permis !
    On est loin des revendications politiques qui ont eu leurs heures de gloire et qui maintenant n’est plus qu’une gigantesque orgie dans tous les sens du terme, à ceci près qu’elle s’affiche dans l’espace publique de manière ostentatoire et obscène, en prenant en otage une fois par an la majorité exclue de ce pays.
    Comme tous les "ISME" de notre époque dite moderne, tout ceci est appeler à finir une fois de plus dans les poubelles de l’histoire tel un caprice d’enfant qui finit généralement par une claque dans la gueule !
    En un mot PATHÉTIQUE !

     

    • Rien ne finira dans les poubelles de l’Histoire car, depuis les origines de celle-ci et dans quelque endroit de la sphère planétaire, des groupements d’êtres humains s’en remettent à des rituels sexuels, sous toute forme qu’il puisse se trouver. Des expériences traditionnelles qui outrageraient tout occidental - pépère - qui soit et qui déroulent leurs rites, le plus naturellement du monde.
      La claque dans la gueule n’y suffit pas (et n’est d’aucune légitimité), pas plus que le reste.
      Et il m’est même admis désormais à l’idée, que si le sexe a été placé au centre de nos préoccupations (pour ne pas dire déviances diverses et variées), c’est assurément pour pérenniser l’espèce, quels que soient les déchets connexes qui semblent s’y rapporter... et qui sont une manière supplémentaire de revenir au sujet - au rapport - alors que leur finalité initiale est antagoniste avec ladite pérennité.


    • Sedetiam.
      Je précise mon point de vue qui ne porte pas sur les pratiques sexuelles comme des différentes formes de rites s’y rapportant à travers l’histoire et les cultures.
      Car ce que vous faites remarquer (à juste titre) me semble considérablement éloigné des objectifs que peuvent avoir ces mêmes rituelles et ce à quoi on est confronté avec cette "Gay Pride".
      On est en présence de la société du spectacle pure et dure, sans autres sens que la satisfaction immédiate comme de l’expression égotique poussé à son extrême limite.
      D’où ma comparaison avec un carnaval grotesque et pathétique, au vu du peu de sens et d’utilité au sens anthropologique du terme d’une telle manifestation.
      A contrario que l’on soit choqué ou non de certaines pratiques encore en vigueur, elles ont au moins une finalité en corrélation avec les croyances des populations, que ce soit en terme initiatique ou encore ayant pour fonction de relier ces membres au travers de rites incluant des pratiques sexuelles diverses et variées.
      Mais là quelle fonction ou finalité peut avoir pareil chaos mélangeant des revendications se contredisant elle même ?


    • En cas de guerre ou de révolution les premiers à disparaître seront ses dégénérés qui ne seront pas quoi faire devant des russes habitués à monter des kalachnikov depuis l’âge de 10 ans, la nature fait tellement bien les choses.


  • Les gars au micro devraient se calmer sur la 1664, ça deviens indigeste ces reportages sérieux. Ils en viennent à être aussi ridicules que les intervenants.


  • Si vous ne croyez pas à l’hypnose, c’est le moment de vous ravisez !

    Cela se voit que ces gens nourrissent un terreau fertile au vice. A tel point qu’ils n’arrivent même pas à articuler une pensée. Même les « hétéros » dans le lot ne savent pas articuler la notion de liberté.

    Et pendant que l’on s’occupe de la diversion qu’est le carnaval de la débauche, les guerres économique, chimique et silencieuse continuent de détruire le monde.


  • Pas que déviants et abrutis, mais aussi destructeurs :

    En ce jour de “marche des fiertés” du lobby LGBTQIxyz, une photo vaut mieux qu’un long discours. Si certains doutaient encore de l’objectif subversif de ce lobby, qu’ils lisent attentivement le message sur le drapeau déployé par ces militants LGBT :

    “On n’est pas là pour décorer, on détruira votre société“…

    https://www.medias-presse.info/le-l...

     

  • #2229964

    Ces gens-là ont fait de moi ce que je suis. Un concentré de haine, discipliné et sportif. Quelqu’un qui se prépare pour des lendemains meilleurs où beaucoup de ces monstres ne pourraient s’exhiber. Ils ont renforcé en moi une sensibité chrétienne qui va de l’amour du prochain au supplice de la roue. Pour que la civilisation vive !
    Je ne verrai peut-être pas le moment de la libération mais je m’entraîne pour que d’autres dont mes enfants reprennent le combat.
    PS : Vincent LAPIERRE tu peux aller te rhabiller.

     

  • Qu’ils défilent, qu’est-ce que ça peut bien faire ? Après tout ils sont utiles en étalant ainsi leur vacuité nombriliste.

    L’inacceptable c’est que cela soit présenté comme un sujet social majeur, par des politiques traîtres à la Nation, pendant que le bien commun est cédé aux appétits mercantiles et que le droit du travail, résultat pour le coup de véritables luttes sanglantes et de morts, et non de carnavals déglingués et alcoolisants, est détricoté.

    Les deux neuneus « communistes » sont des clowns. Un coco ça se fait enculer et ça broute du minou si ça lui chante, dans le privé, et ça ne réduit pas la téléologie historique à l’élévation des trous de balle au rang de concept politique. On devrait les envoyer piocher du charbon et se taper la répression par la troupe pour qu’ils comprennent un peu ce que représentent véritablement les drapeaux qu’ils se permettent d’arborer.

    Le minimal collectiviste consiste à ne pas assommer ses camarades avec les détails de sa sexualité. C’est une occupation de bourgeois qui ont dix pouces aux deux mains, de parasites en quête d’une raison d’exister tant ils n’ont aucune conscience sociale. Quand on est occupé à travailler, que l’on a conscience de la haute valeur du travail humain, seul chose qui produise de la richesse, travail qui est toujours social sinon il est prédation, travail sur soi-même et sur le monde, on n’a pas le temps de geindre son malheur de ne pouvoir jouir sans entraves. On n’utilise pas le collectif pour dissimuler son avidité égoïste, on ne miaule pas pour obtenir des droits rien que pour soi.

    On s’efforce de contribuer à l’élévation du genre humain et non de faire en sorte que chacun confesse que le soleil se lève à l’ouest et se couche à l’est et que les fleuves remontent à leurs sources. L’artisan qui polit son ouvrage, juste pour témoigner du savoir-faire de l’homme, pour la fierté de la belle ouvrage, l’intellectuel qui polit ses idées en se cultivant toujours plus, nient le néant sans jamais l’oublier. Les pauvres créatures que montrent ces images s’assomment de peur de regarder au fond du gouffre. Provoquer en énonçant des absurdités, en s’exhibant avec tapage, est leur unique moyen d’exister. Ils sont, au sens premier, pitoyables.

    Merci aux deux reporters. Leur travail rend justice à la liberté de ton de /pol/, la vraie, pas celle des charlistes, où l’on peut aussi bien s’afficher Black Lives Matter, que nazi, jihadiste ou écologiste extrême sans être banni ou « signalé ». Honk honk.

     

    • Le financement et la promotion de la contre culture aux USA par les services, préférant sacrifier une génération à ces chimères et à ces pulsions exacerbées comme viatique, plutôt que de les voir entrer dans le concret de la lutte d’émancipation politique. Plutôt des branleurs que des marxistes en somme. Vous dites "pitoyables", sans doute. Je dirai plutôt "sacrifiés" à leurs propres ego.


    • #2230177

      Ali,
      Oui, l’idée du sacrifice, peut-être.
      J’ai fréquenté beaucoup le monde de la fête. On y croise des personnalités assez border - parfois - souvent marrantes à vrai dire. Mais il ne faut pas oublier, que le reste du temps, ces personnes ont un job, voire carrément un métier ; et que lorsqu’on les croise dans le civil, si je puis dire, elles sont plus normales que normales. J’ai rarement connu autre chose que le cas que je vous présente. Alors ça travaille la semaine, et tous les 7 jours, on se lâche, on s’amuse, ce qui évite de tout faire péter. Et on se remonte le moral en discutant, en écoutant de la bonne techno, pfiout ! On ferme les yeux, on décolle. On sort un peu de la tôle boulot, dodo, factures.
      l y a une expression qui dit : un poisson volant ne fait pas la règle du genre.
      Perso, quand je n’aime pas un truc, j’évite, je n’écoute pas, je ne regarde pas, je n’y vais pas.
      Il faut être un peu perché pour boire au goulot une bouteille de Ricard, seul, avant minuit ; mais c’est très subjectif, quand on connait Igor par exemple. Pas la peine d’aller en soirée supertechno pour rencontrer ça en France ; soyons honnêtes. C’est plutôt un grand classique. Qu’est-ce qui est le plus à déplorer ? On peut en parler.

      En dehors des lois connues, il n’y a rien. C’est l’aspect limitatif d’Aristote, à l’époque. Aujourd’hui, beaucoup de personnes ont du mal à sortir de cette perspective, mais s’ils savaient ce que cela signifie, ils se diraient, qu’en tout cas à ce niveau là, Aristote était sûrement un peu con. Parce que, en dehors des lois connues, il y a une intelligence tellement subtile, qu’elle nous présente à chaque instant, quelque chose dont on essaye de comprendre le fonctionnement depuis quelques milliers d’années.
      C’est fabuleux. Il n’y a plus qu’à se réjouir devant cette incomparable suprématie qui nous a donné la vie, et dont les - petites- oeuvres de l’homme tentent d’exprimer l’immense gratitude en étant exposé aux limites de sa propre puissance. C’est la subjugation du vide, l’action authentique. Oui, on peut parler de sacrifice. Le don de soi peut-être.
      L’intelligence qui tente de marcher vers ce qu’elle comprend être intuitivement Elle-même. On ne peut rien contre ça.

      Mais on peut se cantonner à dire : je ne comprends pas, c’est de la merde. C’est un état d’esprit, mais peut-être pas le meilleur qui soit à un certain point de vue. Et c’est justement à ce moment là qu’on préfère boire un coup et développer chaotiquement la raison.


    • À ouais vive 4Chan, le Daily Stormer et son petit frère l’Infostormer Stormer qui sont les derniers bastions de la liberté d’expression, la vraie et totale.


  • De quoi vivent ces gens ? Je me pose cette question car je ne vois pas comment des énergumènes pareilles peuvent satisfaire au sérieux de l’impératif de production. Prostitution ? Milieu du divertissement homo (bars, boîte de nuit... ?) Subventions ?

     

    • la culture mon grand, la culture, la culture et les médias subventionnées par notre pognon sont une mine d’or pour ces dégénérés.Ensuite il y a énormément de jeunes impétrants qui vivent encore au crochet de papa maman qui viennent s’encanailler car c’est trop tendance et progressiste. Et enfin ceux qui vivent du business communautaire LGBT et des assos subventionnées


  • Soros est content. L’individualisme contre le collectif. Le fion contre l’idée de nation.


  • La fierté de se faire enc.... avec pour couverture le drapeau de l’ONU


  • On a de tout mais ce qui ressort le plus comme souvent, c’est beaucoup de personnes qui sont là juste pour faire la fête, d’autres plus pour revendiquer quelque chose qu’ils ne comprennent pas bien et sans rien faire vraiment.
    On remarque aussi que certain sont complètement sur une autre planète, bon aussi le fait que certain ne soient pas français ne risque pas de comprendre grand chose au système français.
    C’est exactement comme la fête de l’huma au finale.
    Prétexte de faire la fête qui cache un message politique (et encore si on peut parler de politique) pour faire croire à un combat. Surtout qu’au final la gay pride c’est surtout pour désacraliser les sexes et le sexe. Sans non plus tomber dans la chasteté religieuse.

     

    • #2230074
      le 01/07/2019 par La djellaba infernale.
      Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

      On remarque surtout qu’ils sont à l’aise et ils ont raison !
      Je suis persuadé que ces gens là peuvent aller n’importe oû sur le territoire sauf dans certaines cités, ils ne seront pas agressés.
      Leurs genoux sont toujours au sol. La république laisse passer.


  • #2230076
    le 01/07/2019 par La djellaba infernale.
    Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

    Et je reste persuadé qu’il y’en a encore des milliers d’autres qui auraient adoré venir là-bas mais qui n’ont pas pu pour des raisons personnelles.
    Et c’est ça le plus inquiétant...


  • La marche des éclopés de Francfort.


  • La débauche est le chemin qui conduit l’homme à l’abrutissement.
    Or, qu’est-ce que l’abrutissement ?
    C’est l’état physiologique et psychique qui rapproche l’homme de l’animal.
    En considérant un homme arrivé à cet état de déchéance, dans son évolution sexuelle, on est forcé d’affirmer une loi toute contraire à celle de la théorie Darwinienne : l’homme qui s’abandonne aux impulsions vicieuse de sa nature, c’est-à-dire qui agit selon la sélection naturelle, cet homme-là ne vient pas du singe, il y va.

     

    • La débauche n’a pas de volonté en soi. Il y a des hommes pervers qui peuvent amener l’homme à la débauche et l’avilir de mille manières en instillant leur idéologie libérale. Mais il y a aussi des hommes qui peuvent élever les hommes et les éloigner de la débauche et de l’avilissement. Malheureusement, tant que l’idéologie délétère du marxisme culturel sera relayée et appuyée par le pouvoir politique, législatif et médiatique, la majorité du peuple français sera sous la fascination et l’attraction du gouffre de la débauche.


  • Les gay prodes aux Etats-Unis peuvent être de vrais backrooms porno. Ici, nous avons plutôt un tas de gamins, braillant pour exister. ils sont comme l’écume d’une eau polluée. Ils ne tiennent que par les subventions et l’appui des médias. Comme les gosses, ils obéissent à plus fort qu’eux.
    Ils n’ont en fait aucune importance. La gay pride ? une baudruche. Le soutien des Lesbiques à la PMA est plutôt contre-productif.
    Le passage que j’ai le plus aimé : "vos gosses, vous les achetez...".
    Apparaît ainsi brièvement, en séquence rappel d’on ne sait quelle source, un petit gosse indien, juché sur les épaules de son "père", entraîné à saluer un autre homo d’un baiser sur la bouche. L’enfant d’une pauvre Indienne qui vendit sa capacité de procréation et le fruit de ses entrailles à deux exploiteurs. Que penserait-elle si elle le voyait déjà touché ? C’est son fils !


  • A quand une marche de "fierté chrétienne" dans le Marais ? juste pour voir !


  • Au nom du vivre ensemble véritable tarte à la crème des "biens pensants" ces minorités réclament égalité (qui n’existe pas dans la société) reconnaissance et s’imposent comme modèle social.Hier ils vivaient discrètement sans emmerder le monde leur sexualité déviante, aujourd’hui ils revendiquent au grand jour le droit légitime à la différence mais en refusent les effets secondaires.
    Manifestation symptomatique d’un monde malade,débridé,suite logique du PACS du mariage "pour tous" et de la marchandisation de l’enfant.


  • Réécoutez les quelques micro trottoirs des années 60/70 (INA) sur divers thèmes jeunesse proposés par le site et comparez le niveau d’expression orale et la réflexion intellectuelle avec cette population indéfinissable armée de l’arc en ciel...et vous saurez à quel niveau cette société est tombée.
    Et il y a encore de la marge vers la descente !


  • #2230179

    Ca doit être dur d’être fier !


  • #2230215

    J’ai littéralement eu la nausée. Je n’ai pas pu regarder la vidéo en entier. Je ne sais pas ce qui me rendait le plus malade : leur obscénité ou leur bêtise. La prochaine fois, je ne lirai que les commentaires car je sature.


  • #2230220
    le 01/07/2019 par Aiguiseur de guillotines
    Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

    Rholalaaa.... les cons 0_0


  • Fier d’être un être humain… donc on se déguise en chien. Tous les goûts sont dans la connerie, mais pas dans la nature.


  • Entre se brouter la gazon en privée et s’afficher comme avant garde pour détruire " les préjugés ", il y a le même fossé qu’entre se croire subversif ...et tomber sans retour dans le ridicule infernal... Cela étant les gouvernants qui légifèrent pour valider ces processus égalitaires ( mariage homo, théorie du genre, PMA, GPA ) sont moralement bien plus coupable que cette bande de paumés en chute libre... !


  • #2230257

    Le problème est que si on traite ces gens " d’enculés " , il prennent ça pour un compliment !!!

    Donc ... ça ce complique encore et toujours ...

     

    • C’est souvent ce que je dis : "comme je leur veux du bien, je souhaite aux pédés d’aller se faire enculer" et ensuite je regarde les gens choqués qui protègent les homos, ne comprenant pas que ce n’est pas une insulte vu que c’est leur activité favorite, ce qui prouve quelque part que les cons qui les défendent et qui s’offusquent de cette phrase n’ont pas pris le temps de s’imaginer à quoi correspond l’homosexualité... Juste de bisous ?


    • @MAX

      Ton propos est il aussi valable pour les prêtres ( conciliaires ou tradis) qui s’envoient des gamins...( pardon ...des éphèbes ! ) et les évêques qui les couvrent ?


  • La dernière personne interrogée réussit l’exploit de battre à plates coutures Lassana Bathily au concours d’éloquence ! :-) Et elle n’a peut-être pas le handicap de partir d’aussi loin que lui, ce qui creuse d’autant plus l’écart. Là on est ailleurs ! Pas tapé, pas tapé ! Quelque part, c’est trop tard ton truc ! Tu vas être la première LGBTQICQFDETC cosmonaute et puis c’est tout.


  • Le mec à 3:30 mn est un cas d’école : "ma sexualité est personnelle"....
    Mais il manifeste de façon ostentatoire dans un contexte hystérique ;

    Allez comprendre la logique, moi je n’y arrive pas.


  • Nom de Dieu, combien sont-ils ? On m’a dit que c’était une minorité agissante, qu’il ne faut pas s’inquiéter mais je trouve que cette minorité ne cesse de croître.
    Je trouve ça laid, écoeurant. Mais il paraît que c’est moi la malade...

     

  • Ce monde-là n’est pas plus critique ou perspicace que le votre... vous ignorez simplement servir le même système fasciste.

    Bref, fallait pas inventer le nylon, la pervitine et les chars super lourds mdr

     

    • Et c’est quoi le rapport avec le sujet ? c’est justement parce que le fascisme a perdu que toute cette décadence à lieu.


    • Ça, @Miche, c’est parce que tu as une vision stupidement manichéenne et officielle des choses... parce que tu ne connais absolument rien au Monde Extérieur.

      Si y a internet et asexuation, ce n’est pas pour faire plaisir aux gens ou provoquer le chaos et l’apocalypse en laissant libre court aux perversions égotiques... ce ne sont pas non plus des "barbares" qui ont développé la chirurgie, la chimie de synthèse, le silicone et l’atomique... ce sont des chrétiens et des catholiques, renseigne-toi ;)

      Je t’explique :

      1- le nazisme est une pure création de l’impérialisme européen et le fascisme ce n’est pas (qu’)un parti italien.

      2-Ils veulent coloniser l’espace pour se rapprocher de Dieu, ils se prennent pour Dieu, et dans l’espace on contrôle TOUT, même et surtout l’exogenèse, la reproduction.

      3-je t’invite à te bricoler un changement de sexe sans le monopole européen des biotechnologies, du matériel chirurgical ET sans les lois européennes... bonne chance !

      Bref, on est en 2019, et l’Ordre Mondial (croisé) n’a jamais été plus radical dans l’Histoire, c’est comme ça, mais vous l’ignorez servilement en tant qu’Européen sous tutelle intégrale, c’est logique et fait pour, sinon les peuples les plus productifs et consommateurs du globe refuseraient de collaborer... les chrétiens en l’occurrence ;)


  • Ne vous inquietez pas rien n’est perdu ;)

    Les jeunes sont vus comme les plus tolérants (non non, rien à voir avec le lavage de cerveau, lol) envers la communauté lgbt mais bref passons et regardons les chiffres de plus prés (statistiques provenant des USA).

    Le nombre d’Américains agés de 18 à 34 ans et qui interagissent avec les lgbt (aka la gaystapo) a chuté de 53% en 2017 à 45% en 2018 (pic de 63% en 2016) Vous etes donc entrain d’assister à la chute et l’éradication de ce mouvement. La génération Z est en marche lol.

    ps : le sondage a été réalisé par The Harris Poll pour le compte du groupe de défense des droits des LGBTQ, GLAAD (on ne pourra pas me dire que les chiffres sont bidonnés hahaha). Si vous le désirais, je posterais le lien.

     

    • Le mouvement doit naturellement s’essouffler, non pas parce que les jeunes le tolèrent, mais parce qu’ils en sont indifférents. Le sujet est en lui-même insignifiant.


    • @RKrishna

      C’est là ou vous vous trompez, les questions du sondage sont très précise et il n’y absolument aucun doute sur le fait que les jeunes (18-34ans) TOLERENT de moins en moins les lgbt. C’est un fait et je tiens quand même à vous RE-signaler que je n’ai sorti les chiffres de mon chapeau magique.
      PS : ne vous sentez pas visez, je n’ai rien contre vous ^^’

       

      • Vous m’avez mal compris ; je ne remettais pas en cause votre commentaire, et je ne me sens aucunement visé ! Je faisais juste remarquer qu’avec ou sans sondage sur une longue période ce type de mouvement est voué naturellement à s’essoufler, car le sujet n’a que très peu d’importance. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ce mouvement ratisse large en intégrant dans sa lutte toutes sortes de groupes insolites pour se rendre encore crédible et pertinent.


    • La génération Z pour Zyklon va se charger d’éradiquer tout ses déviants, je vous recommande d’aller écouter le discour émouvant de Addison Moosi, une fillette d’à peine treize ans et militante anti-avortement qui c’est exprimé contre le meurtre d’enfants légalisé au parlement de Caroline du Nord.


    • C’est autre chose que l’attardé Greta Thunberg.


  • #2230536

    Je n’ai qu’une chose à dire " L’HOMME CET INCONNU" d’Alexis Carrel 1935

    Alain Soral et Kontre Kultur doivent ré éditer ce livre et le vendre à prix de revient !

    Lisez le et vous comprendrez pourquoi avant même la marche des dégénérés, la France était en dégénérescence et comme un objet en chute libre, il chute de plus en plus vite. L’heure est pire que grave !


  • Je suis une fiotte. La sexualité est personnelle. Je ne me reconnais pas dans ce mouvement d’abrutis décadents.

     

  • Babylone version SEGPA avec son florilège de quenelles

    "je leur ai dit que j’étais une fille chinoise de 14 ans, le commissariat ne m’a pas cru, il m’ont maltraité"
    "il était hétéro...normal quoi..." "excuse toi !!" "pardon... !"
    "je préfère le cuir moustache des années 30" "les modes évoluent..." mais quel couillon !

    PS : Si c’est messieurs dames pouvaient cesser de manger au Mac Do quelques mois avant la gay pride ce serait sympa merci d’avance !


  • Mon pays est foutu, pas assez de gilets jaunes, trop de detraqués. Quand je quitterai ce monde ce sera sans regret !


  • Comment va-t-on s’en sortir ?

     

  • #2230894
    le 02/07/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

    Les enculés ne se doutent pas :
    "oh, c’est un black, il est cool !"

    Et le mec leur balance une question dégueulasse sur leur condition de fiotte.
    À la 16, quand même !
    bon, tu me diras, il fait chaud...


  • Plus rien ne m’étonne, j’ai vu que des drag queen faisaient la lecture aux enfant maintenant...
    https://www.actualitte.com/article/monde-edition/une-manifestation-encourage-la-lecture-aux-enfants-par-une-drag-queen/95142

     

  • Contrairement à se que LGTB veut nous faire croire les nazis n’ont jamais été contre les homos bien au contraire : La Swastika rose .. et d’après vous qui l’a mis au pouvoir ?

     

    • #2231239
      le 02/07/2019 par La gauche radicale est toujours là parmi vous
      Déviants et abrutis : reportages au cœur de la Gay Pride 2019

      @Espritos
      Milo Yiannopoulos, Alice Weidel, Nicky Crane , The Fighting Dog : A Gay Skinhead Book, Gay Aryan Skinheads (G.A.S.H), Gaie France Magazine, est un magazine mensuel français homosexuel, les SA puis les SS, le Front national est gay-friendly, l’homo-fascisme After the Ball , Kevin Wilshaw..................................
      Les fiottes ça manquent pas à l’extrême droite et depuis toujours


    • l’autre particularité de la Swastika rose c’est la haine féroce contre les catholiques et les judéo-chrétiens , l’or de la manifestation contre le pseudo mariage et la gpa pma sans père ni mère , a quel point les médiats de masses et les grandes entreprises de télécoms , ont et le sont actuellement dirigés par eux .
      La gauche ? eux aussi sont dirigés de l’intérieur .d’où cette impression de fourmis zombie .


    • @Espritos Il devait avoir y des homos chez les SS mais cela n’a jamais été institutionnalisé, d’autant plus que tonton c’est battu pour pouvoir redresser moralement l’Allemagne après la décadence de la République de Weimar. Y a cessez d’utiliser le terme judéo-chrétien, qui une arnaque vu que les juifs sont contre le Christ.


    • J’ai bien lu attentivement vos commentaires , et je vous comprend largement , comme tout citoyen que ce soit les institutions comme l’éducation ou les divers radiodiffuseurs nous ont dit tout le contraire , conclusions oui ils nous ont bien mener en bateau , si aujourd’hui on arrive a connaitre des faits historiques inconnu des populations c’est grace a internet , mais il y a un hic soit disant au nom de la lutte contre la haine ils ont voté des lois répressions d’expression sur internet . L’homophobie ? c’est une pure invention pour lutter contre les opposants idée qui a déjà été utilisé par Staline contre ses opposants .
      Autre détail pourquoi utilisé un arc-en-ciel qui est d’habitude utilisé par des enfants en bas ages ?


  • Quelle misère humaine ! Pauvres enfants... Officiellement, ces dernières années, le Q.I. a baissé de 2 points en Europe et en France. Plus précisément, nous assistons en direct à la mort de l’intelligence de La Vie. Constat : nous sommes à la fin des temps.


  • Les arguments ainsi que les questions pertinentes de ses trois journalistes (des vrais qui font le boulot), ont rendu cet événement beaucoup moins déprimant. Et c’est à ses tarés qu’ils veulent confier des enfants ? on sent que le cerveau des deux poufs à l’évocation du fait que quand les homosexuels n’affichaient pas leur sexualité en public ils n’étaient pas agressés, était au bord de l’erreur 404. Je précise que Pansexuel inclus la pédophilie, se "P" rajouté à LGBTQIP récemment ne trompe personne. La légalisation de la pédophilie est la prochaine étape, on y arrive à grand pas. Pour preuve de se malade qui se balade les fesses à l’air devant des gosses, il y a une volonté délibérée de les pervertir. Toutes ses fiottes qui se revendiquent communistes se seraient fait fusiller en URSS qui avait zéro clémence pour les déviants en tout genre. Ses cinq Gilets Jaunes ont pas des choses plus importantes pour lesquelles manifester, comme la démission de Macron ? les Gilets Jaunes historiques ont bien fait de réinvestir les ronds-points, les villes sont infestés de déchets idéologiques. La référence à tonton était bien trouvé, le cuir c’est un truc de nationaliste à la base.


  • Bonjour,

    j’étais à la Pride de Paris et il y avait aussi des familles (parents, grand parents) qui défilaient, fières de l’orientation sexuelle de leurs enfants.

    Je ne me reconnais pas du tout dans ce "reportage". On parle en mon nom alors que comme partout, les gens ne pensent pas la même chose sur les mêmes sujets.
    Les remarques des intervenants sont un peu déplacées.

    On fait l’amalgame entre homosexualité et pédophilie, personnellement, l’une me caractérise l’autre est interdite par la loi en plus de me choquer. Quant à la sexualisation des enfants, c’est un problème qui est inquiétant mais beaucoup plus global et les LGBT n’en sont pas responsables. Il n’y a qu’à regarder le porno hétérosexuel pour se rendre compte que ces fantasmes qui peuvent être dangereux (mais qui existent) sont très répandus chez les hétérosexuels.

    Je vois dans les commentaires qu’on fait également l’amalgame entre baise de QI et
    homosexualité. Bon l’histoire prouve qu’il y a des hommes et des femmes merveilleux et brillants dans toutes les orientations sexuelles différentes.

    Enfin, cette fête reste une fête, si je la défends, ce n’est pas pour que nous puissions exprimer dans le vide notre identité mais parce que j’ai conscience que aujourd’hui, c’est souvent difficile de dire à ses proches son homosexualité ou bisexualité par peur du rejet de sa famille, et c’est aussi toujours difficile pour la famille d’accepter que leur fils ou fille est homosexuel ou bisexuel. Je précise que c’est TOUJOURS difficile pour la famille au début.
    Mais je connais beaucoup de situation de familles françaises tout à fait traditionnelles qui ont accepté petit à petit et qui finalement défilent à la Pride (alors qu’elles pensaient au début qu’il fallait "tuer" les homosexuels).
    Ça donne un message d’acceptation des proches aux homos refoulés ou non qui se cachent et qui sont profondément malheureux. Personnellement, j’avais une mauvaise vision des homos, ça m’a rendu malheureux parce que du coup je ne m’aimais pas. En parler à mes proches (qui sont pourtant très tradis) m’a libéré et je me sens plus à l’aise maintenant.

    Désolé pour les fautes s’il y en a,
    Bonne journée !


Commentaires suivants