Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Xavier Moreau – Retour de la Russie dans le Conseil de l’Europe : victoire à la Pyrrhus ?

Au sommaire :

- La Russie réintègre le Conseil de l’Europe avec les pleins pouvoirs
- Succès diplomatique russe
- Pourquoi l’Angleterre et la Pologne étaient contre
- Repousser la Russie en Asie
- Le cas Arjakowski
- La CEDH : anti-russe, immigrationniste et homosexualiste

 

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Très peu de gens savent quel est l’influence et le rôle du Conseil de l’Europe...
    Mais dans un autre domaine, et beaucoup plus facile : qui est au courant des lois importantes approuvées par le parlement européen, qui a voté pour, qui a voté contre ?
    Facilement, si les gens prenaient conscience de ce qui se passe presque sous leurs yeux, les choses ne seraient pas où elles sont actuellement.


  • Je ne savais pas que la CDEH (cours européenne des droits de l’homme) dépendait du conseil de l’Europe, que viens de réintégrer la Russie.
    C’est vrai que si c’est pour financer cette saloperie ...
    Y’a quand même un paquet monstrueux de bureaucratie, administration, lobbying et toute sorte de gens très utiles (sic) au niveau européen qui travaillent dans l’interêt des peuples.
    Supprimons toute cette connerie ça ferais des économies gigantesques.
    A remplacer par des referendums européens sur des projets communs.
    C’est quand même une histoire de fou avec la Russie qui est un pays européen historique et que l’on exclue de son origine et ses attaches.
    C’est évident que la Russie est beaucoup plus européenne qu’asiatique.