Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Programme de missiles : Téhéran répond aux sanctions américaines par des contre-sanctions

En réponse à l’élargissement par Washington de la liste des Iraniens touchés par les sanctions, Téhéran a élargi sa liste des personnes américaines concernées par les sanctions de riposte, réaffirmant son droit à réaliser un programme de missiles.

 

Le ministère iranien des Affaires étrangères a annoncé jeudi l’adoption de sanctions contre des personnes physiques et morales en réponse à des mesures restrictives analogues adoptées la veille par Washington, relate la chaîne PressTV.

Il s’agit de neuf personnes physiques et sociétés américaines qui ont joué un rôle « dans une violation dure des droits de l’homme par voie de participation directe ou indirecte dans des crimes contre l’humanité sur les territoires occupés par le régime sioniste », lit-on dans un communiqué du ministère.

La liste sera publiée après avoir été approuvée par les organes compétents, selon la source.

Mercredi, les États-Unis ont élargi la liste des personnes concernées par les sanctions visant le programme de missiles iranien et l’assistance à la Syrie. Parmi les personnes tombées sous le coup des sanctions américaines on trouve deux militaires iraniens dont l’un est lié à la fabrication de missiles balistiques et l’autre aide la Syrie sous différentes formes.

Résolu à poursuivre son programme de missiles malgré tout, Téhéran a jugé inacceptable et illégitime la décision des États-Unis.

Pour comprendre ce qui se joue au Moyen-Orient,
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

3 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.