Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qu’est allé faire Michel Rocard en Iran ?

Au cours de ces 5 dernières années, la France a particulièrement fait preuve de fermeté avec les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l’Allemagne afin de contraindre l’Iran à collaborer avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) au sujet de son programme nucléaire controversé en raison de ses visées militaires supposées, lesquelles vont de pair avec le développement de missiles balistiques.

Cette ligne dure s’explique aussi par la nécessité de convaincre Israël de ne pas tenter une opération militaire contre les sites nucléaires iraniens, ce qui aurait de graves conséquences non seulement dans la région arabo-persique mais aussi sur l’économie mondiale.

Actuellement, et à quelques jours d’une nouvelle rencontre cruciale avec les grandes puissances à Bagdad, Téhéran négocie avec l’AIEA un accès à la base de Parchin où le régime iranien est soupçonné d’avoir effacé toute trace d’éventuelles activités militaires nucléaires.

Et c’est dans ce contexte que l’ancien Premier ministre Michel Rocard s’est rendu en Iran pour une visite de trois jours, alors qu’à Paris, le nouveau président, François Hollande, s’apprête à prendre ses fonctions. D’où des interrogations sur un éventuel changement de cap de la diplomatie française à l’égard de Téhéran.

Quoi qu’il en soit, le régime iranien ne s’est pas fait prier pour sortir le grand jeu. En effet, l’ancien Premier ministre a été ainsi reçu par Ali Akbar Salehi, le ministre des Affaires étrangères, Saïd Jalili, le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale et par ailleurs principal négociateur sur le dossier du nucléaire.

« Les Iraniens connaissent bien Michel Rocard » a affirmé, le 12 mai, Michel Dubois, un collaborateur de l’ancien Premier ministre. « Nous espérons que sa visite facilitera les premiers contacts entre le prochain gouvernement français et l’Iran » a-t-il ajouté.

« Je n’ai eu aucun engagement concret mais j’ai le sentiment que les Iraniens veulent faire passer un message de bonne volonté avant Bagdad » a expliqué, deux jours plus tard, Michel Rocard, tout en indiquant avoir insisté auprès de ses interlocuteurs sur la nécessité pour Téhéran de «  »répondre concrètement et dans les détails » aux questions de la communauté internationale concernant ses activités nucléaires et souligné que Paris ne remettrait pas en cause « sa position de fermeté ».

Seulement, cette initiative passe mal aux yeux des alliés de la France étant donné qu’elle a été l’occasion pour le régime iranien de la présenter comme un geste d’apaisement de Paris à l’égard de Téhéran et donc un fléchissement de la position jusque-là affichée par la diplomatie française.

Voilà donc de quoi mettre dans l’embarras l’équipe de François Hollande, qui s’est désolidarisée de l’initiative de Michel Rocard. Ce dernier « n’est porteur d’aucun message ni investi d’aucune mission » a-t-on fait valoir dans l’entourage du président fraîchement élu.

« La position de François Hollande au sujet du programme nucléaire iranien est connue. L’Iran doit se conformer à ses obligations internationales et respecter les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies en cessant ses activités nucléaires sans finalité civile crédible » a-t-on également fait valoir. D’autre part, l’entourage de Michel Rocard a indiqué qu’il s’agit d’un voyage « prive », qui avait été initialement prévu en avril dernier, avant d’être annulé pour raison de santé

Cette visite de Michel Rocard a donné des munitions à l’UMP, alors que vient la campagne pour les élections législatives. « Soit il s’agit d’une initiative purement personnelle. Elle traduit alors déjà l’absence d’autorité du président élu sur sa majorité. Soit François Hollande était informé de ce déplacement qui constitue une forme de diplomatie parallèle et de recours aux petites officines, et je le condamne fermement » a lancé Jean-François Copé, le secrétaire général de l’ancien parti présidentiel.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #152430

    Soit François Hollande était informé de ce déplacement qui constitue une forme de diplomatie parallèle et de recours aux petites officines, et je le condamne fermement » a lancé Jean-François Copé



    Visiblement ce mec n’a jamais entendu parler de BHL.
    Comment font ils ? C’est pas humain une mauvaise foi pareille !
    Non mais sérieux, comment ils font ?

     

    • #152577

      Le mensonge est une seconde nature pour certains...

      Cherches pas à comprendre... On parle d’individus qui sont au-delà de toute rédemption et ont dores et déjà leur place réservée dans l’un des plus sordides cercles de l’Enfer.


  • #152556
    le 15/05/2012 par mescalito22
    Qu’est allé faire Michel Rocard en Iran ?

    Ah bon ?
    Je croyais michel Rocard à l’agonie en Inde, mais j’ai pu louper quelques épisodes...
    C’est bien l’ancien cacique du PSU, qui inventa ensuite le bouclier fiscal avant l’heure et prona publiquement la dictature militaire comme seul remède possible à ces enfoirés de Grecs ?
    Donc il est toujours vivant et vu à Téhéran...
    Hmmm >>
    Qu’est-ce que ça cache, ça encore... ?


  • #152560
    le 15/05/2012 par sergent garcia
    Qu’est allé faire Michel Rocard en Iran ?

    Les voila,nos hommes politiques entierement devoués a la defense des interets d’israel.Pour La France ça sera apres,s’il en reste.
    Quand je pense que nous franco-maghrebins les sionistes ne cesse de mettre en cause notre loyauté envers la France. Dans nos chantiers de peinture ou au volant de nos camions de livraison,on complote contre la republique..

     

  • #152571

    Cet homme en fin de vie essaye t’il d’éviter une guerre ?


  • #152848

    plutot positif comme visite. On attendait quoi ? "M.Hollande reçu en grande pompe par le président iranien : des contrats d’enrichissement ont été signés ainsi que la vente de 30 rafales destinés à bombarder Israel ?". Faut être un peu sérieux de temps en temps.


  • #152893

    A mon avis, il a la maladie d’Alzheimer et il s’est trompé d’avion et comme il a des difficultés d’élocution il a atterri à Téhéran au lieu de Courbevoie.


  • #153133

    le calme avant la tempete ?!


  • #154248

    Allez savoir ! Flamby à force d’être insulté de sous-merde, de petite bite soumis aux divers lobbies...est peut être blessé dans son amour propre au point qu’il va vouloir donner tort à tout le monde en se muant en super héros résistant à l’Empire ! Alors que tout le monde le décrivait en larve intégrale il va peut être se métamorphoser en président super viril. Imaginons Flamby troquer son costume cravate habituel pour l’uniforme militaire à la Fidel Castro, le revolver à la ceinture !
    Ah ! Ah ! Ah !


  • #154293
    le 18/05/2012 par mescalito22
    Qu’est allé faire Michel Rocard en Iran ?

    Quo Vadis :
    « A mon avis, il a la maladie d’Alzheimer et il s’est trompé d’avion et comme il a des difficultés d’élocution il a atterri à Téhéran au lieu de Courbevoie »
    Tu as raison : LoL.
    Sauf qu’à la lumiere de ses déclarations récentes de "semi-dément", je crois plûtot qu’il pensait atterrir à ATHENES (devinez pourquoi ?) et se voir dérouler le tapis rouge par le Pasok et Papadémos !
    Bon. Maintenant c’est trop tard pour y retourner.
    PTDR.