Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qu’est-ce qu’un "goy" ?

Dans le cadre de sa rubrique Parlez-vous juif ? Le judaïsme mot à mot, le grand rabbin Alexis Blum donne aujourd’hui sa définition du mot « goy ».

« Le mot ne vaut que par le sens que les hommes lui confèrent. »

Dès lors, une question nous brûle les lèvres : quel sens les élites talmudo-sionistes donnent-elles à ce mot, actuellement ?

 

 

Afficher sa compréhension de l’usage du mot « goy » dans la période actuelle
avec Kontre Kulture :

D’autres acceptions (encore en usage),
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1656500
    le 02/02/2017 par Rebecca Lambourg
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Que dit le Talmud, l’enseignement du judaisme moderne sur le non juif ?.

     

    • #1656538
      le 02/02/2017 par Aymard de Chartres
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Il s’agit clairement d’une opération communication et de toilettage tendant à gommer les aspérités de la religion du peuple élu à l’égard des goyim et au travers d’un discours didactique qui escamote évidemment les textes de la Torah exprimant un regard complètement divergent, et surtout le Talmud en tant que somme des interprétations rabbiniques majoritaires et qui considère le goy comme une race inférieure à celle des canidés et dont l’impureté et la médiocrité interdit tout contact aux moments des grandes manifestations religieuses.

      Le ministère de la désinformation israélienne (hasbara) est sans doute aucun le commanditaire masqué de cette rafraîchissante initiative que la majorité des gentils recevra et gobera sans se faire prier.


    • #1656988
      le 03/02/2017 par nico
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Bravo , c’est exactement ce que je pense moi aussi .
      De plus en plus de monde a connaissance de certain textes polémiques du Talmud, livre que notre brave intervenant a "omis " de mentionner, et qui donne une tout autre saveur a ce mot " Goy."


  • #1656509
    le 02/02/2017 par réGénération
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    J’ai rien compris Moshé. Comment tu fais pour aller faire caca le vendredi si tu peux pas allumer la lumière ? t’as le droit au portable quand même ?

     

    • #1656695
      le 02/02/2017 par fautqueçachange
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Merci pour le fou rire dont votre pertinente question à Mosché m’a gratifié. Le Rabbin parle pour la circonstance, d’interdits que les juifs font faire à des goyims en périodes circonstanciées. N’est ce pas là une démarche de fourberie(sic) tant vis à vis : du seigneur dont on contourne l’interdit, que des non juifs que l’on pousse ainsi à transgresser la loi de Yahvé pour garder soit disons ’les mains propres’.


    • #1656719
      le 02/02/2017 par Joshua
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      bof
      je suis juif et pratiquant, cest un peu méprisant de ma culture privé... et je vois pas le rapport avec le contenu de l’article...


    • #1658652
      le 05/02/2017 par éléctricité
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Pour ma part j’ai trouvé cette vidéo instructive et suis d’accord avec Joshua : Nul besoin d’être méprisant (ce n’était pas BHL, quand même).
      Chacun peut trouver les croyances des "autres" débiles et ne croire en rien est également une croyance, s’il est besoin de le rappeler.

      @réGénération : Comment faisaient nos ancêtres pour aller faire caca le vendredi avant que l’électricité fut découverte ? Je te pose la question (franchement... !)

      Ton commentaire n’est pas vraiment le genre de truc que je suis habitué à lire sur E&R. Il est totalement gratuit. On est pas sur JSSNews ici. Un peu de respect. Il y va de la crédibilité de ce site. Pour tout dire, ça sent le troll par ici.


  • #1656510
    le 02/02/2017 par rectificateur
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Effectivement "le mot ne vaut que par le sens que les hommes lui confèrent" : c’est aussi vrai pour une spécialité culinaire de la région lyonnaise...

    Merci M. Blum ! Paix à vous, et je dois dire que vous l’inspirez par votre humanité et votre simplicité.

     

    • #1656584
      le 02/02/2017 par Aymard de Chartres
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Vous le connaissez personnellement pour être aussi affirmatif quant aux traits saillants de sa véritable personnalité !
      Vous êtes si gentil, après tout.

      Méfiez-vous des apparences et de l’eau qui dort. J’en connais à qui, de visu et tout de go, on offrirait le bon Dieu sans concession et qui, mine de rien, dissimule une perversion inouïe qu’aucun scrupule ne peut arrêter.


    • #1656636
      le 02/02/2017 par Mojo Risin
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      @ Rectificateur

      Dans la foulée de ton émotion pour le gentil barbu, tu pourrais lui faire un don. Le bien brave rabin décidera lui-même du pourcentage qu’il souhaite reverser à l’armée la plus morale du monde ou à l’industrie du pantalon à une jambe. Il voudra peut-être tout donner (ouille !) à Soros pour continuer à démonter et persécuter la chrétienté et la vieille Europe, en long en large et en travers. Le grand remplacement, ça se dit comment en Hébreux ?

      Pour moi, le mot goy signifie "celui qui ne reste pas dans les ténèbres rampantes". Comme le juif Saül de Tarse qui après avoir été aveuglé par la lumière du Christ ressucité est devenu le chrétien Paul.

      Ça te va comme explication Rabin ?


    • #1656659
      le 02/02/2017 par rectificateur
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      @ Aymard de Chartres : Effectivement, je m’en tiens aux apparences de ce discours... parce que c’est tout ce dont je dispose. Mais bien entendu, je n’hésite pas à modifier mes conclusions lorsque les données changent ! Contrairement à d’autres, qui une fois une idée en tête (ex. : FN = fascistes) ont toutes les peines du monde à en changer.


    • #1656879
      le 03/02/2017 par Camelot du Christ-Roi
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Oui oui bien sûr , une fois encore c’est à cause des autres....vous savez les antisémites !!!
      Excellent @rectificateur comme d’habitude....mais c’est de l’humour rassure nous !!!


    • #1657058
      le 03/02/2017 par Aymard de Chartres
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      @ Rectificateur

      Content que tu reconnaisses que cet élan sincère et spontané venant du cœur était déterminé par un ressenti idiosyncrasique en liaison intime et combinée avec la vidéo représentant un rabbin exposant les significations contextualisées du mot goy et de son pluriel goyim.


  • #1656518
    le 02/02/2017 par Ifuckcharlie
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Le plus dur ce n’ est pas de comprendre ce qu’ est un goy mais plutôt ce qu’ est un juif,
    ce n’ est pas une race, tout au plus une tribu dont les descendants ne sont pas certains, si c’ est une religion, un juif athée n’est plus un juif mais un goy et s’ il est en plus sioniste c’ est un goy nazi . Maintenant s’ ils se réclament de tribus d’ Israël, sont ils prêts a reconnaitre et assumer les crimes de leurs ancêtres par solidarité tribale ? Selon leur bon vieux principe de " ni pardon ni oubli " ? Parce que là sur le plan des génocides ils sont des précurseurs( voir Thora ) et crime des crimes ils ont fait crucifier Jésus , ils sont chanceux Jésus a pardonné, du coup nous aussi . Mais il faudra bien mettre un terme a ce virus culturel psychopathique et schizophrénique qui les met au banc de l’ humanité et qui a explosé dans le sionisme , celui-ci étant un véritable cancer pour le monde .

     

    • #1656673
      le 02/02/2017 par FredCho
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Ca c’est envoyé ! Travaillé pour un bon uppercut !
      On a du mal à ne pas être d’accord au moins en grande partie


  • #1656519
    le 02/02/2017 par SSSQ
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Je resterai sur ce livre personnellement : "L’Antisémitisme, son histoire et ses causes" de Bernard Lazare. Tout est dedans. Point besoin d’épiloguer.

     

    • #1656575
      le 02/02/2017 par Marco66
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Ajoutez à cette lecture le livre d’André gaillard "Les racines judaïques de l’Antisémitisme" en vente chez KK ...


    • #1656590
      le 02/02/2017 par Aymard de Chartres
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Lecture à compléter avec l’ouvrage d’Israël SHAHAK ; "Histoire juive - Religion juive. Le poids de trois millénaires."


  • #1656521
    le 02/02/2017 par La méthode à Mimile
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Selon le dictionnaire d’Emile Littré, Goujat ne vient pas de goya mais de l’ancien provençal "gojat" qui veut dire "jeune homme". Goujat avait pour signification première de désigner un valet d’armée, puis un apprenti maçon, dont la fonction est de porter les matériaux. Puis ensuite seulement, un homme sale et grossier, ou malhonnête, celui qui fait de la mauvaise besogne.
    En revanche, quand je regarde tout de suite au-dessus (toujours dans le Littré) de Goujat se trouve la définition du mot "gouine". Et là il est dit : « origine incertaine, peut-être féminin du normand "gouain", salaud, de l’hébreu goyim, les non-juifs. »

     

  • #1656574
    le 02/02/2017 par protana
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Alors si j’ai bien compris, les 10 commandements c’est pas pour les juifs ?
    Elles sont un peu élastiques leurs lois. En gros, c’est du Pif-O-Metre...


  • #1656601
    le 02/02/2017 par Mahmoud79
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Intéressant... Je ne suis pas suffisamment érudit en religion pour confirmer ou infirmer ces propos, mais tout cela me paraît tout à fait honnête et cohérent.
    L’éthymologie est si importante et malheureusement tant galvaudée aujourd’hui. Il suffit de prendre deux exemples :

    - Qu’est-ce que le révisionisme ? Ni plus ni moins qu’étudier l’histoire, à travers les écrits, les témoignages, les faits, en arriver parfois à des inextactitudes ou des contradictions plus ou moins graves et amener en conséquence une correction de cette histoire dans un but de vérité. Tout simplement. Le massacre de Katyn, dirigé par deux chercheurs juifs, en est le parfait exemple. Ne faut-il pas traduire en justice ces deux historiens pour révisionnisme ? Ne tombent-ils pas sous le coup de la loi ?

    - Qu’est-ce que l’antisémitisme ? Quelqu’un qui n’aime pas les sémites ? OK, mais alors qu’est-ce qu’un sémite ? Dans la bible, le sémite désigne un descendant de Sem, Shem en arabe, un des fils de Noé. Au fil des siècles, les descendants de Shem sont les palestiniens, les éthiopiens, les érythréens, somaliens, syriens... et une bonne partie du Moyen-Orient. Donc à en croire nos médias, les palestiniens seraient anti-eux-mêmes ? A en croire toujours les mêmes médias, la notion de peuple sémite est un peu plus... restreinte.

    Le choc des mots... Répéter 10 000 fois un mensonge, il deviendra une vérité. Un sombre personnage l’avait bien compris dans les années 30. Certains intellectuels aujourd’hui osent se plaindre d’un retour à cette ambiance des années 30. Je partage leur avis, mais pas pour les mêmes raisons...


  • #1656621
    le 02/02/2017 par Django
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Chantal Goya ? ... Super vidéo ! Il assure ce rabbin.


  • #1656669
    le 02/02/2017 par ras
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    La goyave est t’elle un fruit non juif (comme l’ananas) ?


  • #1656724
    le 02/02/2017 par Henri
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Il n’a pas pu s’empêcher de distiller la petite dose de pleurniche réglementaire, quand il a dit que si le mot "goy" a acquis une connotation péjorative chez les juifs, c’est parce que ces derniers ont été méprisés par les méchants chrétiens... La question à se poser est alors la suivante : pourquoi ce mépris, qui pourtant contrevient aux valeurs chrétiennes fondamentales ?

    Je crois que j’ai une petite idée de la réponse... ;-)


  • #1656810
    le 03/02/2017 par Jeannobio
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Il va falloir qu’il éclaircisse ce point : Si les juifs ne sont pas des descendants de Noé, d’où viennent ils ? Puisque que d’après la Genèse l’humanité toute entière fut détruite par le déluge et que les seuls survivants de cette catastrophe furent les animaux et les humains embarqués dans l’arche, à savoir Noé, sa femme, ses trois fils et leurs trois femmes.. Tu parles d’un religieux...

     

    • #1657328
      le 03/02/2017 par laurent
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      De même que le christianisme commence avec le Christ et évangile, le judaïsme commence avec Judas et le Talmud. Ces deux religions sont contemporaines.


  • #1656870
    le 03/02/2017 par awrassi
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Les trois religions du Livre sont les mêmes. Il se trouve juste que certains parmi ces trois religions ne respectent plus Dieu ... ou le remplacent par péché d’orgueil. Chaque homme a son degré de vertu, lié à son degré de croyance et de conscience. Le plus dangereux est celui qui commet des actes illicites au nom de Dieu ... Dieu jugera (si on croit en Son existence !).


  • #1656884
    le 03/02/2017 par paskl
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    "Le mot ne vaut que par le sens que les hommes lui confèrent", absolument. Et par les actions que cela implique par la suite. À chacun donc de nettoyer devant son portail. Certains ont du boulot.


  • #1656998
    le 03/02/2017 par nico
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Ce n’est pas la première fois que j’observe ce genre de tentative peu convaincante de vouloir refaire une beauté a ce mot profondément discriminant qu’est "goy" .
    C’est quoi la prochaine explication de texte ? : "Peuple élu " signifie : Tout le monde il est beaux tout le monde il est "gentil " ?


  • #1657013
    le 03/02/2017 par Akira
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    C’est super ces explications !, on pourra aussi expliqué le mot Djihad, Koufar expliqué par le saint corant etc.....
    et puis les chrétiens pourrons aussi nous expliqué leurs mot incompréhensible dans le saint évangile ,
    comme ça la compréhension mutuelle sera total...
    et on comprendra aussi le monde , les galaxies et les étoiles, l’infiniment petit et l’infiniment grand, on comprendra aussi au plus profond de l’atome comme on comprendra au plus profond des âmes et quand on aura tout compris, on comprendra plus rien.


  • #1657024
    le 03/02/2017 par Prax
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Il est fascinant de constater le niveau de fanatisme de l’homme dans cette vidéo qui nous parle avec assurance de ces croyances comme si elles étaient rationnelles - la vérité absolu.

    On est pas sorti de l’auberge !


  • #1657210
    le 03/02/2017 par Avemaria
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Le terme d’élus évoquent "modèle" tout comme l’ont le dirait d’un patron en couture

     

    • #1657317
      le 03/02/2017 par Aymard de Chartres
      Qu’est-ce qu’un "goy" ?

      Vous n’y êtes pas du tout. Le mot "élu" a pour synonyme proche le terme "choisi". Un modèle peut faire l’objet de copies, d’imitations, de rapprochement ou encore prendre le nom de paradigme axiomatique, ce qui complètement différent de celui qui a été choisi et qui appartient de fait à un genre exclusif.


  • #1657386
    le 03/02/2017 par hahaha
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Hahaha, "dans la Bible le mot goy désigne souvent le peuple d’Israël, étonnant non ?" : j’ai fait un bond agréable de plusieurs décennies dans le passé. Merci à vous Mr le Rabbin pour cette évocation, même involontaire, de Mr Cyclopède :)


  • #1657622
    le 03/02/2017 par TaMèreLaPub’
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Une belle démonstration étymologique, qui, personnellement, me donne de l’espoir.


  • #1662721
    le 10/02/2017 par En marche
    Qu’est-ce qu’un "goy" ?

    Je n’ai pas trouvé un site internet qui vende le Talmud.
    Pouvez-vous m’en indiquer un svp, si tant est qu’il en existe un.
    Merci


Commentaires suivants