Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand la France vend le patrimoine de l’Autriche au Qatar

Selon nos informations, Paris souhaite se séparer du magnifique palais qui abrite l’Institut culturel français, dans la capitale autrichienne, afin de le vendre au Qatar. Un projet qui provoque une forte opposition sur place.

La France compte vendre au Qatar le palais exceptionnel qui abrite l’Institut français de Vienne : joint par L’Express, un diplomate du Quai d’Orsay ne dément pas être en négociations exclusives avec l’émirat.

Coûteux en entretien et en rénovation, ce monument historique de prestige, classé et connu de tous les Viennois, est un bâtiment de style néoclassique, érigé en 1834. Il a été acquis par la République française aux héritiers d’une famille noble dans les années cinquante. Symbole de la coopération mise en place entre l’Autriche et la France après la Seconde Guerre mondiale, il est sans équivalent, car il jouit également d’un très grand parc en plein centre-ville.

 

« Contenir les ambitions du Qatar »

Le voir aujourd’hui passer entre les mains du Qatar suscite l’opposition du maire de Vienne, du chancelier autrichien et même du président de la République, tous trois sociaux-démocrates et francophiles, qui, selon nos informations, sont intervenus, en vain.

« Dans le Golfe, les Autrichiens ont toujours essayé de contenir les ambitions du Qatar. Ils ont un contact privilégié avec Oman », décrypte Louis Sarrazin, conseiller de l’Assemblée des Français de l’étranger, pour qui la France aide son allié à améliorer son implantation en Europe centrale, au détriment de ses amitiés traditionnelles. Selon lui, la vente porterait sur 23 millions d’euros. Une somme record.

Vienne est certes la capitale de la petite Autriche, mais c’est aussi le siège de nombreuses organisations internationales de premier ordre et, avec New-York et Genève, c’est l’une des plaque-tournantes incontournables des relations diplomatiques.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

13 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1256417

    Ils n’ont qu’à préempter, c’est possible en France, et probablement en Autriche


  • 23 millions d’euros ?...c’est pas une vente mais un cadeau... !!!

    Que ce bâtiment revienne à l’Autriche..paiement en 10 fois sans frais et c’est marre...Marre de la soumission au Qatar.... !!!


  • c’est dans la ligne !...petite précision : avant d’être le patrimoine de l’Autriche ( ce que je comprends car il se situe sur le sol Autrichien, donc attachement historique ancien .. ), c’est le patrimoine du Peuple Français et c’est lui seul qui peut, NORMALEMENT, décider de s’en séparer ou pas !...comme d’hab, la dictature d’occupation chie copieusement sur l’ersatz de population qu’elle mène à un triste sort à grands coups de verges...gaspillant comme à son habitude l’argent et les biens des autres pour complaire à ses souteneurs qataris, la chienlit apatride liquide ce qu’il reste de souvenirs de France, à la fois ici chez nous et hors sol....et certains citoyens Français ( faut-il les qualifier de naïfs, de pleutres ou de complices ? ) sont prêts à racheter par pétition ( c’est à dire à endosser une fois de plus la gabegie de ces ordures ) ce qui pourtant leur appartenait déjà par droit régalien !!


  • Si Fabius brade cette merveille c’est pour que son fils Thomas touche la retro-commission . En 2012 Thomas a acheté avec on ne sait quel argent 7 millions un appart bld Saint Germain, le palais Viennois est seulement trois fois plus cher .


  • Le Qatar va le racheter, le rénover à coups de millions, et quand le Qatar fera faillite on le rachètera à bas prix . Ce qui est à craindre c’est que ces sagouins risquent d’abîmer le bâtiment, comme ils on fait cramer une partie de l’Hotel Lambert, sur l’île Saint Louis .


  • Le ridicule de la somme...moins de 0,50 € par habitant...depuis quand nos princes d’occupation bradent-ils nos biens ...les propriétaires sont les français et nos élites incapables n’ont pas été mandé pour ça... Normal1er prince du Titanic-france.


  • Ce sera quoi la prochaine « vente à la découpe » ? La Villa Medicis à Rome, avec la Joconde en prime ? Mais on aura du mal à vendre le Centre Pompidou : un roi du pétrole ne sera pas assez bête pour acheter ce machin qui ressemble à une raffinerie, mais ne produit rien !


  • Fabius brade un bijou de famille - y a de la retro commission dans l’air...


  • Ecœurement et tristesse !

    Ca, c’est vraiment un coup de traître ! Hormis le fait de l’intérêt architectural et géographique de cet édifice dans la capitale autrichienne, alors que l’Autriche soutient grandement la francophonie avec succès et que les diverses activités du Palais Clam-Gallas rayonnent aux bénéfices de l’Autriche et de la France dans un élan comme rarement favorable, voire non égalé ailleurs (lycée français d’excellente réputation, haut lieu culturel de Vienne, expositions et notamment du savoir-faire français, réceptions diplomatiques d’envergure, conférences, réunions...), le ministre des affaires étrangères français décide de bazarder ce patrimoine et édifice nécessaire à la fonction comme au rayonnement de l’Institut Culturel Français qu’il accueille en ses murs.

    Mais qu’est-ce qu’il croit l’antiquaire, que nous n’avons pas compris qu’il s’évertue à minutieusement détruire le génie français, brader sa culture, son économie et souiller sa diplomatie pour quelques billets à dessein ?

    Je ne crois pas un seul instant au prétexte du coût de revient surdimensionné, notamment parce que le Palais accueille de nombreuses activités réputées. Mais, même si il s’avère être un réel problème, en considérant l’excellence du lycée français et les enfants d’élites du monde entier qui le fréquente, les protestations de tous ces gens, l’intérêt commun de l’Autriche et la France à conserver ce lieu et ses activités, je crois qu’il y a moyen de les trouver ces 4 millions d’euros...

    A mon avis, l’objectif est ailleurs, soit une misérable revanche sur l’histoire, soit un agenda auquel répond l’antiquaire, dans lequel les intérêts français et autrichiens ne comptent pas, voire sont surtout incompatibles avec les ambitions et la mission de ce dernier.

    « De son côté, le Quai d’Orsay estime officiellement que la France n’a plus les moyens d’entretenir un tel bâtiment, jugé surdimensionné et dont la rénovation, nécessaire, coûterait au moins 4 millions d’euros. Exprimés sous le couvert de l’anonymat, les avis sont plus nuancés : "Dans la maison, personne ne comprend les motivations réelles de cette opération alambiquée et qui se fait en catimini, mais Fabius y tient absolument", résume, gêné, un diplomate. »

    Je serai curieux de savoir ce que le Qatar va en faire, vue la position judicieuse de l’Autriche. Et j’ose imaginer, de fait, que la France ne va pas financer d’autres "rapprochements moyen-orientaux", précisément là où on se gausse de la France...


  • Si la France était une démocratie il y a belle lurette que les relations diplomatiques entre le Qatar et l’Arabie Saoudite auraient été coupées car les dirigeants de ces deux pétromonarchies "ne méritent pas d’être sur terre", comme dirait Fabius-le-sioniste.


  • Rien n’est trop beau pour la banque d’Israël... Et puis une fois de plus, la France passe pour une nation soumise et stupide, mendiant quelques millions d’euros pour payer ses dettes aux Russes... Si l’on pouvait créer du même coup une tension franco-autrichienne ce serait formidable, n’est ce pas messieurs les gouvernants français... !


  • Drôle d’histoire
    le droit de préemption n’existe pas en Autriche ... !?


  • drôle de ménage à trois.


Afficher les commentaires suivants