Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand la sœur de BHL cite Alain Soral et évoque le "terrorisme de l’État sioniste"

De quoi faire convulser BHL et Yann Moix...

 

 

Mais aussi :

 

Véronique Lévy, sur E&R :

À propos de BHL, chez Kontre Kulture :

 






Alerter

73 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Pauvre Bernard

     

    Répondre à ce message

  • Voici le texte, pour ceux qui ne peuvent y accéder :

    Partie 1 :
    Si j’étais la soeur d’Alain Soral, je ne serais pas plus surveillée finalement ...pas pour les mêmes raisons, mais par les mêmes censeurs ...au nom des mêmes "valeurs" servant le consensus universel ! Ce qui ne veut pas dire, messieurs les censeurs que je sois la fille ou la soeur secrète d’Alain Soral....Non je suis la petite soeur de JESUS.
    Et certains voudraient me faire passer pour folle...alors je leur réponds à ces gens comme il faut et si raisonnables, si lâches aussi ... : "Oui je suis malade de Son Amour... et si je suis folle, c’est de LUI, Jésus-Christ ! Et si je suis illuminée c’est par LUI qui est Lumière et que les ténèbres n’arrêteront jamais...
    Comme le chant de l’oiseau qui jamais ne se tait...
    La Vérité un jour vous rendra libres, messieurs les tièdes, les calculateurs et les assureurs de l’amour... les puissants aux pieds d’argile !
    L’Amour a un Unique visage : Celui de Sa Passion et de Sa Croix.
    Ne vous en déplaise...
    Et c’est au Nom de la Sainte Croix que je dénoncerai les horreurs, qu’elles soient les fruits du terrorisme de l’état sioniste ou de la guerre économique mondiale dont les chrétiens d’Orient sont les martyrs !

     

    Répondre à ce message

  • Partie 2 :

    Que signifie être juif, depuis l’Incarnation du Verbe éternel Jésus Christ... Sinon la fidélité absolue à la Promesse ayant éclairé le peuple de la Première Alliance, scellée dans la reconnaissance du Christ, "l’Oint "de Dieu, Roi de nos coeurs, couronnant cette Espérance dans le Sacrifice Unique et éternel de la Croix. Ainsi, un juif accompli ne peut être que catholique. Sinon, il reste au mieux, dans l’attente et le silence d’une révélation inachevée ; au pire, prisonnier de l’imposture d’une Loi ayant méconnu la Grâce de l’Incarnation du Verbe récapitulant tous les préceptes et commandements en Son Amour. Le mot "juif" ne devrait donc renvoyer qu’aux douze tribus d’Israel et au royaume de Juda d’il y a plus de 2000 ans...et dont certains palestiniens sont les justes héritiers, selon la chair et le sang.
    En effet, aujourd’hui, très peu de "juifs" descendent du Roi David, mais d’un peuple d’Europe centrale converti après le moyen âge, bien ultérieurement au christianisme, au Talmud de Babylone ... non au Pentateuque (Thora), qui lui, est un livre Sacré.
    Les Kazars s’autoproclament fidèles, mais leur légitimité n’est autre que celle qu’ils s’octroient, dans l’allégeance aux sectes talmudique et cabalistique servant leur rêve d’expansion impérialiste économique... confisquant l’universalité du Salut promis par Abraham aux nations païennes, et la dénaturant aux privilèges d’un système de caste, excluant de la Promesse, "ceux qui ne sont pas bien nés" : les "goyims".
    Et puis il y a le peuple de la Première Alliance, l’aîné bien-aimé d’une "multitude de frères" ... (Il y avait un ’’talmud’’ contemporain du Christ : C’était la tradition orale de commentaires profonds sur la Parole de Dieu, et il s’est fondu aux Evangiles, comme l’estuaire se jette et se perd dans l’océan de la Révélation.)
    Ce sont eux, prophètes et patriarches... les anawims... d’Abraham à la Vierge Marie,"nos frères aînés dans la Foi ;" eux, dont parle l’Eglise ; eux pour qui l’amour de Dieu est sans repentance ... car ils espéraient et annonçaient le Christ.
    Aujourd’hui encore,certains, attendent de bonne Foi le Seigneur sans Le voir ... Jésus s’adresse à Nathanael en lui disant : "tu es un Vrai israelite ; il n’y a pas de ruse en toi".
    Je fais donc la distinction, entre le peuple de la Promesse ayant reconnu le Messie dans l’accomplissement des Ecritures et dont le christianisme vient couronner la longue Espérance ... (suite dans partie 3 )

     

    Répondre à ce message

  • Partie 3 :

    ... et les pharisiens d’aujourd’hui scrutant les Saintes Ecritures sans Le voir car leur regard et leur coeur s’est égaré à l’ésotérisme et légalisme obsessionnel.. dans l’étude de la Kabbale et du Talmud. ..’’vous filtrez le moustique et avalez le chameau’ dira Jésus.
    Il y a encore les innocents, n’y connaissant rien, victimes des distorsions de leurs frères autoproclamés (les kazars talmudiques), mais dont le coeur reste ouvert pour accueillir la Grâce du Jour de Dieu... et réintégrer le véritable Israel, la Sainte Eglise catholique, de la terre et du Ciel, Corps spirituel de Notre-Seigneur, guettant leur retour avec l’amour et la sollicitude d’une mère : "A Sion chacun dira Mère car en Elle, chacun est né".
    Et enfin, les fanatiques et les sionistes ne trahissent-ils pas la Parole de Dieu deux fois ? Dans l’ésotérisme et le légalisme talmudique et cabaliste ; dans l’enlisement politique et athée d’une colonisation sanglante.
    Qu’ils cessent d’agiter le chiffon rouge de l’antisémitisme au nez de ceux qui cherchent la Vérité et dont l’Unique Visage est Celui du Christ !
    L’amour n’est-ce pas annoncer la Vérité que certains tentent de baïllonner par ce mot ensorcelé : antisémite ? Ensorcelé, car source de confusion, de douleur et de culpabilité injustifiée : étymologiquement, être antisémite serait la détestation ethnique de tous les peuples sémites ( donc tous les peuples du Moyen Orient et du Maghreb ). Or il n’en est rien, chez ceux qu’on fustige de cette accusation ... qui souvent d’ailleurs sont eux même des sémites ... ( je pense au peuple palestinien).
    Mais cette stigmatisation inventée en toute mauvaise foi par une caste de portiers schismatiques (les pharisiens dont se plaignait Jésus), propagée et orchestrée par certains médias, pour culpabiliser le peuple de Dieu, tente d’occulter le mensonge et la manipulation d’un système distordant la Promesse en la défigurant dans une colonisation politique, économique et idéologique.
    Hélas, entre leurs mains illégitimes, l’universalité de l’Appel de Dieu, proclamé dans les Saintes-Ecritures (déjà chez le prophète Isaie, et dès l’annonce de la Promesse faite par l’Ange à Abraham), s’enlise dans un cosmopolitisme temporel évacuant le Don de la Grâce offrant le Salut à tout homme, jusqu’à l’impur, le dernier, le muet, le meurtrier... converti en Son amour, assis parmi les princes au Royaume de Son Eternité ! ( suite partie 4 )

     

    Répondre à ce message

  • Partie 4 ( final ) :

    Depuis l’Incarnation du Verbe éternel, il n’y a plus d’intouchable ! Mais des sauvés ! Des rachetés au prix de Sa Passion et de Son Sang !
    Dénonçant la bêtise d’une légitimité fondée sur la race dont se réclament certains...
    Car la SEULE et UNIQUE légitimité est celle de la Grâce de la naissance en Dieu, nous couronnant par le baptême, fils et filles, princes et princesses en Son ’’Alliance nouvelle et éternelle" annoncée déjà par le prophète Jérémie...nous abreuvant à un Même Corps et à un Même Sang, Celui de jésus-Christ ... à la chambre nuptiale, du Saint Sacrifice de la Messe renouvelé de manière non sanglante. Et, en nous unissant en Lui et par Lui s’offrant au Père, nous brûlons en cette Alliance, tout ce qui n’est pas pour Son Amour...

    et Son Eternité...

    Car ... ce qui ne Lui est pas donné entièrement est perdu !

    Laissons parler St Paul ...
    Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit.
    Ou :
    Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme ; car tous vous êtes un en Jésus-Christ.

    Et pardon à ceux que j’aurais pu blesser par ces paroles..
    C’est en Sa charité que je bouscule votre froideur
    et vous confie :

    Dieu vous appelle
    en Sa Miséricorde
    qui est Sa Vérité

    et qui n’a qu’Un parfum,

    Celui
    du lys ...
    du Bien-Aimé

    Jésus-Christ !

    Verbe éternel
    ayant assumé dans le sein de la Vierge
    la nature humaine

    Epousée à la Croix
    sans retour
    dans l’eau et le Sang

    A la mesure sans mesure de Sa Miséricorde,

    Traversant
    la mort
    de Son Amour ressuscité

    Invincible

    Revêtu du voile de Sa Gloire
    en la Source incrée
    du Père

    Lumière
    au delà
    de toute Lumière

    dont Il partage l’Être
    de toute
    l’Eternité de Son Verbe

    Avec le Saint-Esprit
    Amour
    les unissant

    Indivisiblement.

    L’Éternel a dit à mon Seigneur : Assieds–toi à ma droite, jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis le marchepied de tes pieds. L’Éternel étendra de Sion ton sceptre puissant : Domine, dira–t–il, au milieu de tes ennemis...

    Amen

     

    Répondre à ce message

    • @temet : merci beaucoup car je ne pouvais avoir accès au texte intégral.

      C’est juste parfait, bravo madame belle solidité doctrinale ! Elle s’affranchit merveilleusement bien de ses origines tribales par l’Universalité du Christ, Gilad Atzmon doit apprécier. Quelle belle âme cette Véronique, Lévy ou pas Lévy. On sent que de l’Amour même dans ses "réprimandes".

       
  • BHL ne bouffe plus que du Smecta...

     

    Répondre à ce message

  • Magnifique conversion de cette femme, démontrant la puissance des Évangiles, prête à tout pour servir l’unique Vérité ; celle du chemin du Christ, vrai homme et vrai Dieu, sauveur de l’humanité.
    Une véritable conversion de Foi, pas juste une conversion d’arrangement pour plaire à un partenaire où se faire accepter par une famille. Elle a une connaissance très profonde du catholicisme.
    Bienvenue dans notre belle Église universelle.

     

    Répondre à ce message

  • #1896383
    Le 7 février à 22:39 par Aiguiseur de guillotines
    Quand la sœur de BHL cite Alain Soral et évoque le "terrorisme de l’État (...)

    Et en plus elle soutient la Palestine. Nanard va en bouffer sa chemise blanche... :-)

     

    Répondre à ce message

  • #1896717

    Quand Dieu ferme une porte, il ouvre une fenêtre.
    Amour à Véronique, née égarée, mais qui a retrouvé son chemin vers Jésus.
    Sympa, comme histoire, quand on porte le prénom de Sainte Véronique, la pieuse du Golgotha.

     

    Répondre à ce message

  • Vous êtes sur que c’est la sœur de BHL ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents