Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand les juifs ultra-orthodoxes franchissent la "ligne rouge"

« Hitler, merci pour l’Holocauste »,

« Si Hitler n’avait pas existé, les sionistes l’auraient inventé »,

« Merci Hitler pour cette merveilleuse Shoah, c’est uniquement grâce à toi que nous avons obtenu un État de la part de l’ONU »,

« Cher gouvernement de Pologne. Ne laissez pas entrer les sionistes à Auschwitz : leurs cérémonies commémoratives sont des manipulations »,

« L’Israël est l’Auschwitz temporel pour la juiverie séfarade »,

« Les leaders sionistes voulaient l’Holocauste »,

« La guerre des sionistes n’est pas celle du peuple juif »,

« Juifs, réveillez-vous, le régime sioniste du mal ne nous protège pas, il nous met en péril ».

Et tout cela bombé à Yad Vashem même, au mémorial israélien de Jérusalem consacré aux victimes juives des persécutions antisémites nazies !

Immédiatement on imagine une équipe de terroristes grapheurs financée par Al-qaïda, avec Amaninedjab, Alain Gresh, Dieudonné, Alain Badiou, Faurisson, Édouard-Marc Nabe, Chavez, et forcément Jean-Marie Le Pen. Eh bien non !

Les suspects dénoncés par la direction du lieu sont – comme la signature des tags l’indique – le « judaïsme orthodoxe international », c’est-à-dire des Haredim, minorité de juifs extrémistes ultra-orthodoxes qui dénoncent, notamment en Israël, une exploitation de l’Holocauste pour justifier la création de l’État israélien, qu’ils honnissent.

« Une ligne rouge a été franchie avec cet acte sans précédent »

Cette « ligne rouge », c’est une théorie de gratte-papiers estampillés « journalistes » qui l’a franchie avec naïveté (ou perversion ?). Ainsi, si Le Nouvel Obs-AP et Le Parisien-AFP ont relaté à juste titre des « graffitis antisionistes », beaucoup de confrères se sont empressés d’y voir des inscriptions ou des graffitis « nazis » ou « pronazis » voire « à la gloire d’Hitler » ! (L’aube Dorée derrière tout ça ?)

Ainsi donc, ces professionnels de l’info n’ont pas reconnu le patent second degré dans le « Merci à Hitler » des artistes antisionistes ? Pourtant la palme revient sans conteste à ceux qui y auront identifié la patte de « l’antisémistisme » – tel Gérard Fredj de Israël-infos (mais, à sa décharge, l’amalgame qu’il fait ne peut étonner personne sur un site ultra-partisan). On ne peut qu’être pétris d’admiration de voir des juifs plus-juif-que-moi-tu-meurs accusés d’antisémitisme : shtreimel-bas !

Si l’on attribue à de « vrais juifs » (contrairement à des non-croyants comme Finkielkraut, Shlomo Sand ou Chomsky) – revendiquant et pratiquant leur judéité au quotidien, ne pouvant donc pas détester ce judaïsme – ce vandalisme à Yad Vashem, les messages qu’ils ont écrits ne peuvent donc en aucun cas être antisémites. Et c’est bien ceux qui les accusent – à savoir les autorités israéliennes – qui nous le prouvent.

Il faudrait donc se faire à l’idée que prétendre que les sionistes ont été heureux de l’holocauste nazi qu’ils attendaient, ce car celui-ci allait leur permettre de l’instrumenter pour fabriquer un État en Palestine pour le malheur des juifs, cela est bien antisioniste… mais ne peut être taxé d’antisémitisme !

Le conservateur du mémorial vandalisé donne implicitement raison à ses visiteurs clandestins : « Yad Vashem est un lien entre la société israélienne et le judaïsme, tous ces messages graphés visent à briser cette connexion ». Le patron de la police va d’ailleurs dans ce même sens quand il se choque de « l’attaque contre un des plus importants symboles de l’Israël ».

Or, si pour cette société d’Israéliens d’origine juive, pour 98 % desquels, « le principe qui doit guider l’Israël et le judaïsme n’est ni plus ni moins que la mémoire de la Shoah. Bref, ce qui fait consensus en Israël, ce n’est pas le respect du précepte religieux ou de la règle démocratique, mais tout simplement la mémoire d’un génocide », au contraire, pour ces ultra-othodoxes juifs, ce sont les valeurs ancestrales du judaïsme et ses textes qui doivent primer sur toute autre considération, fût-ce la disparition, il y a trois générations, de millions de juifs en Pologne.

Et ces ultra-juifs s’insurgent contre cette « douloureuse mémoire de l’Holocauste qui, malheureusement, donne indirectement à l’antisémitisme une part durable dans la définition de l’essence même du juif ».

(Mais BHL nous assurera du contraire.)

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Surtout lorsqu on sait qu il n y a pratiquement plus aucun juifs sémites aujourd hui....


  • Depuis que j’ai eu vent du fameux"contrat de transfert"de 1933 associant les juifs sionistes et hitler,j’ai l’intime conviction que tout cela est un plan diabolique et que cela n’a rien avoir non plus avec le judaisme authentique !Balancez ca a la tronche d’un sion ou d’un gauchiste,ca doit le faire !

     

    • Ne mettons pas du diabolique partout, il s’agit de "simples" prises de décisions élitistes de la part des juifs les plus influents de l’époque...Comment voulez-vous êtres pris au sérieux si vous sortez le diable à tout bout de champs...
      A mon avis ce genre de réflexion à lieu dans toute l’humanité depuis des lustres, et n’est pas propre au "peuple élu"
      "Je sacrifie 7 pions mais je fait mat au prochain coup". Plus l’Homme est puissant plus il sert des intérêts "inhumains". Inhumains au sens ou ceux-ci ne sont plus centré sur le bien être de l’espèce dans son ensemble.
      Ces intérêts servent désormais à assurer un avenir "glorieux" à un petit nombre et à centraliser les pouvoirs de décision dans un petit comité d’hommes qui de fait, devient amnésique et pense que dieu le leur donne...L’Homme sait très bien oublier et prendre comme routine le mal qu’il se donne à lui même chaque jour. Et fini par penser que c’est dieu qui est aux commandes de toutes les machinations qu’il passe sa vie à mettre en oeuvre et dans lesquels ils déversent toute sa volonté et sa vanité...


    • Oui voir le doc sur rutube HAAVARA je crois ... enfin si il existe toujours


    • La comparaison avec les échecs de l’internaute précédent est des plus intéressante. Quiconque essaye de remonter l’historiographe juive depuis les 200 dernières années associe banque et génocide d’une certaine catégorie de juifs pauvres.
      Car ce sont les juifs pauvres qui ont été sacrifiés par leur élites pour la création d’Israël, base de repli et d’offensive mondiale pour l’hégémonie talmudiste.


  • Parmis le peuple élu..il est des juifs qui sentent expréssément.....que l attitude beliqueuse , guerrière ,conquérante et dominatrice....va leur revenir en pleine gueule...non seulement ca sera conforme à ce qui va se passser sur le terrain...dès que l EMPIRE va mettre les pieds en Syrie puis en Iran...les représailles vont aller bon train sur l etat croupion a 2 encablures de missiles.....,de cette scène d ingérence et de manipulation grossière....ET DE PLUS CA REJOINT LEURS ECRITS MESSIANIQUES ET TALMUDIQUES ...où il est clairementmentioné que le nouveau chef des fils de david sera l antechrist....qu ils règnera 3 ans et demis....et qu il sera balayé ainsi que ceux du peuple élu qui ont encore trahi....il leur a été exigé expressement de ne pas reconstruire le temple de jerusalem...soit de recrer israel
    EN CLAIRE ,ils sentent venir la tempête.....mais qui ne le voit pas arriver ????
    a lire L ANTECHRIST et le temp de la fin du monde...de labbe Vincent Marie ZINS


  • cessons d’employer des termes avilissant de journaleux, il n’y a pas de juifs "ultra", il y a les juifs orthodoxes, divers et variés, juifs parce que craignant D.ieu, et il y a l’erev rav, les juifs racialistes, les libéraux, les mondialistes, américanisés, comme il y a les musulmans et les islamo-racailles.

    Les juifs orthodoxes subissent les plus viles attaques des libéraux qui veulent les détruire, les adorateurs du veau d’or utilisent tous les biais pour détruire les vrais juifs qui ne sont plus que dix % et qui, c’est le moins que l’on puisse dire, ne manquent pas de courage.

     

    • Absolument ! Le terme "ultra-orthodoxe" ne s’applique pas à ces juifs simplement orthodoxes.
      L’ultra-orthodoxie, si on veut bien donner un sens aux mots, ne saurait être une orthodoxie, puisqu’elle prétend aller "au-delà" (ultra) de l’orthodoxie. C’est par exemple le cas des wahhabites ou salafistes, qui prétendent accéder à une réalité plus parfaite de l’Islam "au-delà" des écoles juridiques, du soufisme et de la tradition musulmane en générale. Un ultra-orthodoxe combat donc toujours l’orthodoxie, au nom d’un accès direct aux sources premières - toujours illusoire.


  • Cet article tourne autour d’un seul centre de gravité : la shoahnanas, en présupposé rajouteront les historiens révisionnistes car pour eux, la shoahnanas n’a jamais existé, c’est une escroquerie juive.

    Si on se met dans la peau d’un révisionniste, si on relit cet article avec la conviction que la shoahnanas n’a jamais existé, que l’holocauste est une escroquerie, alors, tout cet article s’écroule.


  • #190272

    Ainsi, si Le Nouvel Obs-AP et Le Parisien-AFP ont relaté à juste titre des « graffitis antisionistes », beaucoup de confrères se sont empressés d’y voir des inscriptions ou des graffitis « nazis » ou « pronazis » voire « à la gloire d’Hitler » ! (L’aube Dorée derrière tout ça ?)

    Ainsi donc, ces professionnels de l’info n’ont pas reconnu le patent second degré dans le « Merci à Hitler » des artistes antisionistes ? Pourtant la palme revient sans conteste à ceux qui y auront identifié la patte de « l’antisémistisme »



    Ils ont des QI de lombrics, ces presstitués.
    Tout au premier degré, tout au politiquement correct, tout au perroquet stupide.


  • Rien ne prouve que ces inscriptions ont été faites par des Juifs , ça peut aussi être une action sous faux drapeau pour réveiller les consciences des Juifs en général sionistes ou pas .

     

    • #190354

      Inscriptions ou pas inscription, les fait sont la. Une minorité apparemment silencieuse ou peu entendue a des opinions plutôt antisionistes et provocateurs, dans un pays qui n’aime pas qu’on critique les mythes fondateurs.


    • "dans un pays qui n’aime pas qu’on critique les mythes fondateurs..." Exact, pour moi, Sion et Shoah (la SS quoi) ne sont que des mythes fondateurs d’un état sûr de lui et dominateur et c’est pour cette raison que je suis farouchement et définitivement "anti ces mythes" car anti ces cons. A part ça, je n’ai rien contre les Palestiniens qui eux, sont de vénérables et véritables sémites contrairement aux autres qui ne sont que des Azkenazis sur le soi-disant retour. De toutes façons, si ça pète vraiment en Israël, il ne devrait pas y avoir trop de dégâts chez ces "ultra sionistes" vus qu’ils sont partout dans le monde sauf là-bas... Ceux qui trinqueront seront les mêmes qui ont déjà trinqué en Pologne, les petits, les sans grades, les juifs croyants et pratiquants quoi, les fameux pions sacrifiés pour et par les autres gros nazes d’Aske afin qu’ils puissent faire mat sur l’échiquier du monde au nom du NOM. Z’ont pas fini de nous casser les c...


  • Le Sionisme, c’est quoi ? "Nous allons rentrer au pays"

    Le Judaïsme, c’est quoi ? "Nous allons régner sur les goys"

    Lequel des 2 est le vrai danger ? Lequel doit être combattu ?

    (la réponse est dans Gilad Atzmon)


  • Jean 4:22

    "Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous adorons ce que nous connaissons, car le salut provient des Juifs."

    Perso, je pense qu’Il parlait d’eux.


  • lisez le livre de gilad atzmon sur le sujet.on a 3 types de juifs : l’orthodoxe,le "juif par hasard",ces deux sont pas dangereux ;et le"juif avant tout",tres nocif,traitre à son pays systematique et sayan sioniste rabique(type bhl).

     

    • PRÉCISION : les soit-disant "Juifs européens" (ashkénazes) sont des Khazars convertis au IXème siècle d’ethnie turco-mongole, NON HÉBREUX ET NON SÉMITES et les soit-disant "Juifs arabes" méditerranéens (séfarades) sont un mélange composé principalement de Berbères mais aussi d’européens et de tribus de race négroïde, NON HÉBREUX ET NON SÉMITES... Les Hébreux eux n’ont jamais quitté la Palestine ! Christianisés avec le Rabbin Yeshua (Jésus/Issa) puis islamisés en majorité lors de l’expansion de l’Islam (90% devenant Musulmans, 9% demeurant Chrétiens et 1% restant israélites [appelés "Juifs palestiniens"] et orthodoxes donc dénonçant toute possibilité d’état hébraïque futur car interdit par D.), seule la tribu de Benjamin pris le chemin de l’exil et suivant le Danube arriva en Germanie ses membres se fondant dans la société locale aryenne par mariages mixtes ils disparurent totalement en tant qu’Hébreux c’est pourquoi chaque Allemand contemporain a un peu de sang dit "juif" (à l’époque de Ponce Pilate "Juif" se disait Judaeus en latin de Rome et signifiait "habitant la Judée" quelque soit la religion de la personne.) Les Hébreux métissés au cours des siècles avec les peuples de la région sont devenus LE PEUPLE ARABE PALESTINIEN et à notre époque les seuls sémites du globe sont les Arabes, les soit-disant "Juifs" n’ont pas à "retourner en Palestine" puisqu’ils n’en sont jamais partis ! Les dirigeants sionistes savent et cachent cette évidence soigneusement car si elle était exposée au grand jour la doctrine sioniste s’écroulerait d’elle même en peu de temps !! ET DIRE QUE LES SIONISTES NOUS TRAITENT D’ANTISÉMITES !!!