Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

La Ligue de défense juive s’installe à Montréal

La Ligue de défense juive (LDJ), une organisation ultranationaliste, veut mettre en place une équipe « d’intervention » à Montréal et compte finaliser son installation dans la métropole en choisissant un lieu pour que ses membres se rencontrent régulièrement, a appris Radio-Canada.

L’été dernier, le président de la LDJ canadienne avait annoncé que son organisation voulait s’établir à Montréal. Meir Weinstein [photo] était venu dans la métropole avec une dizaine de membres et ses deux gardes du corps pour rencontrer des Québécois souhaitant rejoindre la LDJ. Environ cinquante Québécois avaient alors été recrutés lors d’une rencontre à huit-clos, selon M. Weinstein.

Il sera de retour lundi pour tenter de recruter de nouveaux membres et pour finaliser l’installation du chapitre montréalais. Le groupe tiendra une réunion « publique » à l’hôtel Ruby Foo’s, situé dans l’arrondissement Côtes-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce.

 

Une équipe d’intervention chargée de la sécurité

La priorité de la LDJ sera de mettre en place une équipe chargée de la « sécurité » qui pourra intervenir « rapidement », selon un courriel d’information envoyé aux membres, dont Radio-Canada a obtenu copie. Ainsi, les gens qui font la promotion de la « haine envers les Juifs » devront faire face à « des conséquences sérieuses », lit-on dans le courriel.

La LDJ indique qu’elle veut promouvoir l’autodéfense et la sécurité au sein de la communauté juive, mais toujours en respectant les lois en vigueur. À Toronto, la ligue a pignon sur rue. Ses membres sont adeptes du krav maga, un système d’autodéfense enseigné dans l’armée israélienne.

Dans les faits, la majorité de ses activités annoncée sur son site sont des conférences et quelques manifestations. La LDJ indique aussi qu’elle peut aider les organisations juives qui le souhaitent à organiser leur sécurité, toujours en collaboration avec les forces de police.

 

Choix d’un lieu de réunion

Par ailleurs, M. Weinstein dit qu’un lieu va être choisi pour que les membres de la LDJ se rencontrent régulièrement. Aucun bail n’a été signé pour l’instant.

« Il y a quelques possibilités qui vont m’être présentées quand je serais là, on en parlera quand je serai là », dit M. Weinstein, en entrevue téléphonique avec Radio-Canada.

Meir Weinstein : « Il y aura un lieu de rencontres qui sera en place, il y aura un numéro de téléphone très bientôt. »

L’organisation juive ultranationaliste s’inquiète notamment de la présence à Montréal d’islamistes, citant le cas du controversé de l’imam Hamza Chaoui, qui voulait s’installer à Montréal.

La LDJ est un groupuscule marginal au sein de la communauté juive. Les organisations juives les plus importantes du Québec, comme le Centre consultatif des affaires juives et israéliennes, dénoncent l’idéologie de la LDJ.

Extrait du courriel d’information de la Ligue de défense juive, dont Radio-Canada a obtenu copie : « La LDJ veut par sa présence créer des liens avec les autres forces “anti-jihad” au Québec afin de dénoncer l’islam radical au Québec et faire fermer les institutions qui en font la promotion. »

 

Créee par un rabbin d’extrême-droite

Dans les faits, la LDJ n’est pas un groupe centralisé, mais une mouvance plutôt disparate qui se base sur les enseignements du rabbin d’extrême droite Meir Kahane, qui a été assassiné par un extrémiste arabe en 1990. La LDJ américaine a été qualifiée d’organisation « terroriste », « violente « et « extrémiste » par le FBI lors d’un procès en 2001.

Deux de ses membres avaient alors comploté en vue de perpétrer un attentat contre une mosquée. Mais la LDJ canadienne assure qu’elle a toujours respecté les lois ici, et précise qu’elle collabore avec la police, notamment à Toronto. M. Weinstein a déjà indiqué n’avoir pas de lien avec la LDJ américaine ou française.

Un petit historique des exactions de la LDJ en France :

Voir aussi, sur E&R :

Sur le tribalisme et la violence communautaire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1117695
    le 12/02/2015 par Charles de Gaulle
    Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

    Vive le Québec libre !


  • #1117724

    Marrant depuis qu’à Paname et ailleurs en France, ils peuvent plus bouger un orteil sans avoir à prendre dans les dents des jeunes musulmans en colère, ils s’exportent vers des contrées plus pacifiques. Lâches, toujours lâches.


  • #1117766
    le 12/02/2015 par NouvelleFrance
    Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

    La venue prochaine de la LDJ à Montréal ne fera qu’accroître la réputation de celle-ci pour la danse contemporaine......

     

  • #1117771
    le 12/02/2015 par Soldat du Christ...
    Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

    La LDJ indique qu’elle veut promouvoir l’autodéfense et la sécurité au sein de la communauté juive, mais toujours en respectant les lois en vigueur. À Toronto...bien-sûr...




    - A la Saïd Bourarach surement ils sont adeptes du krav maga, un système d’autodéfense enseigné dans l’armée israélienne.
    - C’est du krav maga hein pour Saïd Bourarach (hein c’est bien ça si je ne me trompe pas, oui c’est bien ça ! ) il faudra demander à sa femme et ses enfants si c’était bien du krav maga mais toujours en respectant les lois en vigueur quand même , merde !!


  • #1117774

    ça ne me viendrais pas à l’esprit d’aller imposer mon nationalisme Français dans un pays étranger , il semblerait que chez certains juifs imbus de leur personne et de leurs privilèges ça soit le cas , je pense que ça hatise l’antisémitisme c’est à dire que des gens qui au départ en avait rien à péter des juifs , subitement à voir les agissement inacceptables de cette arrogante LDJ les gens finissent par virer franchement et définitivement anti-juifs , c’est jacob Cohen l’écrivain qui avait aussi vu la chose de cette façon .

     

    • #1118054

      C’est bien ce que craignent les organisations "officielles" de la communauté organisée ici au Québec. La communauté juive du Canada est la troisième en importance après celle de France et des É-U. Comme chez vous elle a une puissance démesurée sur ce qui compte vraiment c.-à-d.- la banque, les affaires étrangères et l’armée via ses accointances avec le gouvernement néo-conservateur d’Ottawa.

      Par contre, au Québec ils se font très discrets, car contrairement à chez vous, les juifs du Québec parlent très rarement français. Ils ne participent donc pas à la vie publique québécoise et ne se sentent absolument pas québécois. Ils habitent dans des enclaves (ghettos) anglophones et évoluent dans la communauté anglophone, qui elle représente 8% des habitants du Québec. Ils sont pour la plupart enrichis discrètement dans l’immobilier, la banque, les produits de luxe et le vêtement. Il n’y a pas non plus de personnalités juives dans le système politico-médiatique québécois. C’est pourquoi le québécois moyen ignore tout des juifs, du sionisme, du talmudisme, de la chutzpah, etc..

      Les québécois sont généralement pro-palestiniens et l’arrivée de la LDJ ici ne peut que dépeindre négativement la communauté organisée d’ici, elle qui tient à passer sous le radar pour continuer à déposséder les goys en silence.

      Par exemple, le plus grand propriétaire foncier au Québec est un certain Rosenberg. Comme si ce n’était pas assez, dernièrement ils ont aussi commencé à racheter les terres agricoles partout sur le territoire ce qui est gravissime à moyen et long terme pour notre souveraineté alimentaire. Ils veulent évidemment profiter de la spéculation. C’est le même schéma partout : le maximum de profit avec le minimum, voire aucun travail.

      Reste à savoir s’ils pourront recruter plus de 20 membres ! Quoiqu’il en soit, ils nous trouveront sur leur chemin. La résistance s’organise.

      https://www.facebook.com/pajumontreal


    • #1119378

      pourquoi, chez vous les terres n’appartiennent pas aux agriculteurs ??!


  • #1117779
    le 12/02/2015 par Soldat du Christ...
    Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

    « La LDJ veut par sa présence créer des liens avec les autres forces “anti-jihad” au Québec afin de dénoncer l’islam radical au Québec et faire fermer les institutions qui en font la promotion. »




    Et par la même occasion, les nationalistes, les catholiques tradi., les royalistes,quelques fachos (terme fourre-tout )
    Et si ils ont le temps et qu’ils en trouvent, quelques Soraliens et Dieudonnistes (souvent adepte de la quenelle non inversé...)


  • #1117790
    le 12/02/2015 par Vincent Martin-Pavaillié
    Québec : ratonnades de dissidents à l’horizon

    Il semblerait que les gens qu’ils ont l’intention de mater soient en premier lieu les dissidents de leur propre communauté https://www.youtube.com/watch?v=spb...

     

    • #1118007

      Certification casher au Québec

      Au Québec, où il y a 8,18 millions d’habitants, dont 90.000 Juifs,
      seulement 35.000 personnes veulent manger casher (soit 0,5 %).
      Et pourtant, 75 % de tous les produits sont soumis à la taxe sioniste.
      Il est évident que la chose coûte des centaines de millions.
      Et quand on pense que l’Amérique du Nord, c’est 50 fois le Québec,
      on peut chiffrer à plusieurs milliards les profits annuels...

      Dans un éventail de recommandations diététiques à valeur douteuse, ex : 3 onces 1/4 de ce produit couvrent 24 % de vos besoins quotidiens en vitamines B12, tels qu’ils ont été déterminés par le Ministère de l’Alimentation et de la Santé Publique...

      On découvre un "U" ou un "K", quand ce n’est pas un "MK", "COR", "AKC", "KAJ" ou quelque autre signe plus ou moins ésotérique sur le paquet...

      Faut le savoir, car sinon tu payes Quand Même la taxe tout en n’étant pas pratiquant... Athés, Chrétiens et Musulmans repérez les signes ou les lettres ne vous concernant pas...

      Tout çà renvoit à un vieil article d’E&R sur la charmante et sénatrice française... Une certaine Sylvie Goy-Chavent... (traçabilité de la viande)

      Puis en tant que gros consommateurs d’E&R, le p’tit clin d’oeil du canapé rouge... Célèbrité de la vidéo casse-cou !

      Qui vend le Halal en France ?
      ...Le temps de retrouver un imp-écr (l’énième screen écran que j’affectionne...)

      Zaphir HERTZOG (Isla Délice)
      Casion NAOURI (Wassila)
      LDC Lévy-Lambert (Réghalal)

      Allez, j’arrête vous devenez gourmand(es) !


  • #1118026

    « M. Weinstein a déjà indiqué n’avoir pas de lien avec la LDJ américaine ou française. »

    Ben voyons donc !

    à l`heure de l`internet , ce type ment comme un arracheur de dents !

    D`ailleurs je pensais que la LDJ avait été interdite aux états unis , mais puisqu`on en parle ...

     

    • #1118529

      La JDL n’a jamais été interdite au Canada même si ses vedettes comme Chaim ben Pessach, qui est sincère et drôle à entendre même si sa cause est fasciste, suscitent un mépris général et amusé de la part de l’establishment juif.


  • le Jihad a bon dos


  • #1118087

    C’est le gouvernement Harper à Ottawa, très proche du B’nai Brith, qui a donné le feu vert à la prolifération à Montréal de cette organisation terroriste sioniste ultra qui prétend combattre de prétendus "terroristes musulmans" (lire : tous ceux qui protestent contre la domination sioniste sur la politique étrangère canadienne et occidentale).

    Ce sont les mêmes terroristes sionistes ultras qui ont mis le feu à la maison de Zundel il y a longtemps.


  • #1118116

    Avec les compliments des "élites" québécoises (hahaha) cosmopolites et sous domination.
    Moins y’a de sentiments et d’actes antisémites et plus ils sont présents. Logique !


  • En tant que Québécois je suis enragé que des nationalistes d’ailleurs viennent nous faire chier avec leur combat quand nous mêmes ne sommes pas arrivés à affirmer le nôtre !


  • #1118527

    Vous donnez une information erronée : la LDJ ne s’installe pas à Montréal, car elle n’est que la section française de la JDL américaine dont Montréal fut toujours un chef-lieu au niveau mondial. Peut-être qu’elle compte réunir quelques juifs francophones mais les juifs montréalais sont ou deviennent rapidement anglophones dans leur immense majorité, tant leur haine du fait francophone est intense, non seulement envers les Canadiens-Français (les Royalistes exceptés) pour des raisons historiques obscures et particulières, mais aussi envers la France, peu importe qu’elle soit juive ou non, car la France est tenue responsable, juifs et franc-maçons compris et même surtout, de l’humanisme mondial : le monde juif montréalais est non même pas néo-conservateur mais ultra-conservateur depuis toujours, quelqu’un comme BHL a beau faire toutes les teshouvas qu’il peut, il reste un intellectuel français rive gauche, et cela seul est une insulte pire qu’antisémite dans le Montréal anglophone. La dernière fois que ce triste sire est venu à Montréal pour présenter son livre "La Pureté Dangereuse" pour faire l’éloge de la corruption politique, les mafias juives, anti-juives et non-juives se sont données la main pour faire boycotter sa conférence à laquelle n’assistèrent qu’une vingtaine d’intellectuels gay.

    La priorité pour l’establishment local est l’écrasement définitif de la cause indépendantiste par tous les moyens et le moyen actuellement pris qui est le seul ayant fait ses preuves pour faire perdre des élections et des référendums par cette cause est la sainte alliance, de style Metternich, entre les causes juive sioniste, fasciste blanche (québécoise duplessiste et anglophone orangiste et mafieuse italienne), et islamiste. En ce moment le premier ministre du Québec, Couillard, est un homme formé en Arabie Saoudite et ayant le mandat de la part des instances sionistes d’utiliser l’islamisme radical et ses actes terroristes pour intimider les indépendantistes. Ces petits couillons de Paris arrivent dans un jeu qui ne les regarde pas et qu’ils ne connaissent pas.

    La communauté juive de Montréal a toujours considéré comme sa pire ennemie la France du Grand-Orient et de Napoléon, elle n’a que faire d’un régime donnant tout aux juifs en tant qu’humains et rien en tant que juifs, elle voit là la perte de son âme, un fléau pire encore que l’Holocauste hitlérien qui ne fut que celle du corps.


  • #1119083

    « La LDJ veut par sa présence créer des liens avec les autres forces “anti-jihad” au Québec afin de dénoncer l’islam radical au Québec et faire fermer les institutions qui en font la promotion. »

    En perpétrant des attentats contre des mosquées ???

    "M. Weinstein a déjà indiqué n’avoir pas de lien avec la LDJ américaine ou française"

    Oui, c’est même pour ça qu’elle porte le même nom... : )

    En somme on peut se demander ce qu’ils entendent, après tout ça, par "mais toujours en respectant les lois en vigueur" et "toujours en collaboration avec les forces de police" ... ???

    Surtout quant on sait que certains se légitiment à eux le terrorisme (nommer en novlangue "résistance") et le fait de passer au dessus des lois en vigueur dans tel ou tel pays, au nom de leur idéologie racialiste et intégriste qu’ils jugent supérieur...


  • #1119631

    Regarder ce visage plein de Haine…


Afficher les commentaires suivants