Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quelle politique de la Chine dans la crise syrienne ?

Comprendre la géopolitique en combinant les approches, avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

2 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • un spécimen du genre spécialiste de l’investigation stérile
    gauche gauche droite gauche ça boucle ;bref un manipulateur de brouillard
    ce genre d’expert toujours invité car pro de l’intoxication est la cause même de l’abrutisation des masses occidentales !

     

    • C’est vrai qu’il aurait pu résumer plus rapidement mais ce qu’il dit est tout de même intelligent.
      Alors résumons justement :
      Les USA veulent contrôler tous les acheminements de pétrole de la planète pour pouvoir faire pression sur toutes les puissances du monde. (effectivement ce n’est pas nouveau ...)
      La Chine n’accepte pas d’être prise en otage de la sorte, tout en essayant tant bien que mal de ne pas froisser certains peuples musulmans, dont une partie est abrutie par la propagande pro-américaine qui leur est servie.

      M’enfin l’auteur à mon avis maximise grandement l’importance du Xinjiang (territoire musulman) en Chine, ainsi que des musulmans d’une manière générale qui y vivent : la Chine a toujours été implacable avez ses opposants, quels qu’ils soient et a tout à fait les moyens de réprimer une quelconque agitation, et ne se privera pas de le faire s’il devait y en avoir une... (les seules agitations que vous voyez à la télé sont celles organisées de toute pièce par le pouvoir).
      De plus les territoires du Xinjiang et du Tibet sont au regard de la Chine très peu peuplés, et complètement excentré bien loin de la "Chine", de la population vraiment chinoise. En résumé, même s’il y avait du grabuge dans ces territoires, cela n’entrainerait que peu de bouleversement en Chine, et de toute manière il y a déjà beaucoup de grabuge depuis 50 ans non-stop et tout le monde s’en contrefou...