Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quenelle de Berlin : Alain Soral demande la relaxe en appel

La justice se pliera-t-elle aux exigences du lobby sioniste ?

L’essayiste d’extrême droite Alain Soral a demandé jeudi à être relaxé en appel de sa condamnation à une amende de 10.000 euros pour avoir publié une photo le montrant au Mémorial de l’Holocauste à Berlin en train de faire une « quenelle ».

Il avait été condamné le 12 mai 2015 en première instance par le tribunal correctionnel de Paris à 100 jours amende d’un montant unitaire de 100 euros, pour injures à caractère racial, ainsi qu’à 14.001 euros de dommages et intérêts au profit de sept associations parties civiles [le montant total de la condamnation s’élève en réalité à 30 021 euros, comme le montre le jugement du tribunal, NDLR E&R].

Trois rescapés de la Shoah étaient venus témoigner dans une ambiance très tendue. Devant la cour d’appel, Alain Bonnet (son vrai nom), dit Alain Soral, a estimé qu’il en allait de « sa survie financière ».

Pour lui, cette « quenelle » à Berlin, immortalisée sur une photo à caractère privé qui aurait été « piratée », mais qu’il a reproduite et commentée sur son site internet, serait un geste « d’insoumission » contre « la manipulation de la souffrance des Juifs par le sionisme international ».

Lire la suite de l’article sur respectmag.com

Voir aussi, sur E&R :

 

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement judiciaire contre Alain Soral :

Afficher son soutien aux quenelliers, célèbres ou anonymes,
avec Kontre Kulture :

L’insoumission d’Alain Soral à découvrir dans le texte, chez Kontre Kulture :

Vous pensez qu’Alain Soral a raison ?
Dites-le autour de vous avec la boutique E&R :

Pour soutenir Égalité & Réconciliation :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants