Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qui nous attaque ? Qui ?

Le site E&R sous attaque depuis 48 heures

 

Vous, fidèles lecteurs d’E&R depuis des années, ou plus récemment, avez remarqué que le rythme des parutions avait singulièrement baissé ces deux derniers jours. Il ne s’agit pas de vacances de notre part, et encore moins de laisser-aller professionnel : le site est tout simplement sous attaque quasi permanente, et nos équipes techniques suent sang et eau pour rétablir la connexion entre vous et nous.

 

Au fait, qui nous attaque, et pourquoi ?

Depuis le premier jour du covidisme, cette politique mondialiste destinée à faire plier les pays récalcitrants au Nouvel Ordre mondial, nous avons senti l’arnaque et nous sommes opposés de toute la force de nos infos contre la dérive sanitaire, sécuritaire et totalitaire qui montait.

 

 

Aujourd’hui, après un an et demi de covidisme intensif, intrusif, violentissime, le peuple français est entré, sans le vouloir, sans le comprendre pour la majorité de nos compatriotes, dans une dystopie formidable, sortie des cerveaux malades des dirigeants occultes de la planète.

Pour ceux qui voudraient des noms, il s’agit, pour les plus connus d’entre eux, des Gates, Soros, Tedros de l’OMS, sans oublier des PDG des plus grands labos, notamment la paire Bancel & Bourla de Moderna & Pfizer, suivis par les gouvernements larbins qui ont appliqué la charia mondialiste, par intérêt, par corruption. Par sadisme, aussi, puisqu’il faut avoir le goût du mal pour laisser sans soin des milliers de personnes âgées en Ehpad et les finir au Rivotril.

Pourtant, et nous le savons – nous l’avons dit dès le départ –, les soins existaient (HCQ, ivermectine, liste non exhaustive), et c’est bien sur E&R que les premiers scientifiques honnêtes opposés au traitement délirant de la crise sanitaire ont été diffusés. Aujourd’hui, tout le monde connaît Raoult, Henrion-Caude, Perronne, Toussaint, Delépine, Fouché, et tant d’autres. Ils sont les lumières dans la nuit des Français, qui ne savent plus qui écouter : ceux qui les enferment ou ceux qui veulent les libérer ?

Nous sommes à un tournant crucial de notre histoire. L’attaque de 2020 est pire que celle de 1940.

Nous avons relayé leurs vidéos, leurs textes, leurs analyses, leurs conférences, nous avons été à la pointe de la résistance au basculement de la France dans l’épuisette satanique, puisqu’il n’y a plus de doute maintenant. Le discours oligarchique, devant le scepticisme des uns, la colère des autres, s’est durci : de l’incitation, il est passé à la menace, puis à la répression féroce. Ce qui a eu le don de réveiller l’esprit réfractaire gaulois, on le voit depuis trois samedis. Les gauchistes, qui rêvent depuis toujours de convergence des luttes, sont en train de la voir défiler sous leurs yeux, et une fois encore, ils ratent le train de l’histoire : les antivax et antipass sont venus se greffer sur les Gilets jaunes, qui sont en quelque sorte les troupes antimondialistes de choc. Antimondialistes parce que les premiers touchés par les conséquences économico-sociales du mondialisme.

 

 

Aujourd’hui, de plus en plus de catégories de Français entrent dans la danse de la résistance : Gilets jaunes, antivax, antipass, mais aussi indépendants, qui sont en train de tout perdre, responsables du secteur culturel privé et, surtout, mères de familles, celles qui ne veulent pas que les salopards armés de leurs dangereuses seringues touchent à leurs enfants. Les trolls provax ont beau se moquer de la prétendue paranoïa des mères françaises, ces dernières sentent confusément mais organiquement qu’il y a quelque chose de pas clair sous la vaccination forcenée, une vaccination qui signifie l’abandon de son immunité naturelle aux grands labos, qui la remplaceront par une immunité artificielle qui elle, sera manipulable. Le Big Pharma, soutenu par le Big Tech (les Gafam) veulent non seulement être les maîtres de nos esprits, mais de nos vies même.

Ils auront droit de vie et de mort sur les humains qui leur auront fait confiance.

 

 

Et les menaces de stérilité sur les jeunes femmes ne sont pas du vent : on se demande d’ailleurs s’il ne s’agit pas là encore d’un immense et définitif changement de paradigme, la stérilité d’une majorité de femmes étant le but de l’oligarchie mondialiste, car cela développera un marché incroyable, celui de l’exo-bébé. L’enfant GPA, celui qu’on achètera aux pauvres dans des pays-réservoirs gérés par le FMI, c’est-à-dire la Banque.

Sans aller si loin, on comprend alors pourquoi ceux qui aujourd’hui s’opposent de toutes leurs forces au pass sanitaire, cette porte d’entrée dans l’Enfer mondialiste, sont les objets et les cibles de la violence et de la haine oligarchiques. Le ministre de l’Intérieur ne vient-il pas de toucher une rallonge d’un presque milliard ? Un milliard qui sera transformé, n’en doutons-pas, en violences contre les manifestants.

La police aura alors un grand rôle à jouer dans notre futur proche, et aussi une écrasante responsabilité dans la suite.

 

 

En attendant, nous mettons tout en œuvre pour limiter les dégâts sur notre site, et lançons un appel à tous les Français de bon sens : ne vous faites vacciner sous aucun prétexte, et ne laissez pas le pass sanitaire fliquer vos vies. Même si pour la moitié d’entre eux, c’est déjà trop tard. Mais ne dit-on pas que dans toute guerre il y a 1 % de collabos, 1 % de résistants, et 98 % de spectateurs qui attendent de voir le vainqueur ? Nous sommes dans les 1 % de résistants, et les 1 % qui nous attaquent, nous savons qui c’est.

 

 

 

 

L’amalgame automatisé

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2777314
    Le 1er août à 21:49 par Pifou
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Les bouddhistes prétendent que l’on est jugé pour ses actions sur Terre et que l’on peut donc régresser ou progresser, c’est selon.

    Je comprends que les membres de certains groupes ethnico-religieux aient donc des réticences vis à vis de ces histoires de jugement et soient donc choqués par ces symboles bouddhistes peints sur des bâtiments.

     

    Répondre à ce message

  • #2777320
    Le 1er août à 22:02 par Monde en péril
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Sauf erreur de ma part, nul n’a le droit de forcer l’autre à faire ce qu’il ne veut pas sinon ça pourrait être considéré comme un VIOL ! Et quand on sait qu’un viol est un CRIME, on peut dormir tranquille je pense, sauf si c’est plus compliqué que ça.
    Oui, nous vivons dans une période sombre, la plus sombre de l’histoire du 21e siècle depuis 2020...
    Qui écrira cette histoire un jour ? Les vainqueurs comme d’hab ?
    L’instinct de survie nous pousse à tenir.
    Merci E&R

     

    Répondre à ce message

  • #2777345
    Le 2 août à 00:02 par rougette
    Qui nous attaque ? Qui ?

    S’il faut me situer, je suis effectivement dans la tranche rebelle. Ni testée ni surtout pas piquousée. Je suis là, j’existe pour de vrai. Que ceux qui le veuillent le fassent à leurs risques et périls mais surtout qu’ils me foutent la paix !! Ils m’ont enlevé les bizous. Dis ma Corine, toi mon amie que j’ai visitée en prison pour des clopinettes, quelle cloche tu fais aujourd’hui. Vaccinée tu es et ça te va. Ma pauvre amie !!

     

    Répondre à ce message

  • #2777359
    Le 2 août à 04:00 par enpassant@enpassant.com
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Bonjour,

    j’ai remarqué que depuis deux jours c’est assez compliqué, surtout lorsque l’on utilise les réseaux Thor ; parfois cela arrive qu’une boucle soit bannie mais pas à un tel point, le check contre les attaques DDoS n’arrête pas de recharger ; c’est une fois sur 30 environ que le système accepte finalement de laisser passer et d’ouvrir une session.

     

    Répondre à ce message

  • #2777368
    Le 2 août à 05:10 par Mihailovici
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Article bouleversent, même pour un conscient... Préparons nous !!! Merci E.R.

     

    Répondre à ce message

  • #2777409
    Le 2 août à 07:19 par Castor
    Qui nous attaque ? Qui ?

    BHL "Qui nous attaque ? Qui ?", superbe exemple d’inversion accusatoire.
    Mais faut pas qu’il s’étonne le BHL quand il ose dire "Bien sûr, nous sommes résolument cosmopolites. Bien sûr, tout ce qui est terroir, béret, bourrées, binious, bref, « franchouillard » ou cocardier, nous est étranger, voire odieux". (BHL , 1985, Edito, dans Globe, paru 1985". Retour de manivelle.

     

    Répondre à ce message

  • #2777614
    Le 2 août à 12:54 par voxpop
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Force et honneur ! Ca c’est un article détonnant. j’ai partagé au max, faites en autant sur les gens les plus éveillés dans votre entourage qui commencent à comprendre. "Qui veux la paix, prépare la guerre" "Si vis pacem, para bellum"

    Préparez vous, restez fort comme les spartiates mentalement jadis, on ne joue plus la comédie. Il est temps de passer à la pratique maintenant, et j’appelle aux forces de l’ordre a propager l’information.

    A la fin il n’y aura plus que 2 camps distinct.

     

    Répondre à ce message

  • #2777866
    Le 2 août à 17:19 par LiliDesBellons
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Merci infiniment à toutes les équipes d’ER ! Vous faites un travail génial ; c’est en grande partie grâce à vous que je garde espoir dans mon beau pays. Ne lâchez rien ! Force et courage à vous tous.

     

    Répondre à ce message

  • #2778037
    Le 2 août à 21:18 par Anti-médocs
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Vous ne devriez pas écrire "provaxx" , vous vous laissez imposer le vocabulaire, donc le cadre du débat par les anti-médicaments.

    Un vaccin protège, un médicament guérit, et les anti-médicaments nous interdisent l’usage de l’hxcq (pour la censure), l’ivermectine, et même la pub pour la vitamine D.

    Et cela contre toute logique, car le rapport bénéfice/coût est largement en faveur des médicaments sur les vaccins valables 6 mois, car les médicaments ne sont donnés qu’aux malades, il y a donc 98% de la population sauvé de toutes réactions allergiques ou de thrombose allergique.

    Les anti-médocs devraient avoir honte !

     

    Répondre à ce message

  • #2778090
    Le 2 août à 23:00 par jvidepi
    Qui nous attaque ? Qui ?

    Bah, tant que Cloudflare ne vous lâche pas, les scripts-kiddies "lumineux" peuvent bien jouer au pseudo hackers !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents