Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui paye la gratuité des transports en commun pendant le pic de pollution ?

La région Île-de-France et le Stif ( Syndicat des transports en Île-de-France) ont décidé d’instaurer la gratuité des transports en commun durant le pic de pollution. Combien coûtera cette mesure ?

Les transports en communs (bus, métro, RER et Transilien) sont donc gratuits dans toute l’Île-de-France jusqu’à dimanche soir afin de réduire l’utilisation de la voiture. Les villes de Lyon, Caen ou Reims ont également décidé d’instaurer la gratuité des transports en commun durant le pic de pollution.

Le Stif estime que le coût des transports en communs gratuits en Île-de-France s’élève à près de 4 millions d’euros par jour. Au total, la gratuité des transports en commun en Ile-de-France devrait coûter près de 12 millions d’euros pendant toute la durée du pic de pollution ( soit jusqu’à dimanche soir)

Qui va payer ?

La gratuité des transports en commun sera financée conjointement par l’État et le Stif… Ce sont donc les contribuables qui vont payer pour ne pas payer les transports en commun !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • .......on oublie aussi que des centaines de milliers de personnes qui se rendent à leur boulot tous les jours dans la capitale paient une "carte orange" "pass navigo" et qu’il n’y aura vraisemblablement aucun remboursement sur les jours "gratuits", trajets remboursés par moitié par leur employeur qui n’auront non plus aucun retour financier. Il y a quant même une honnêteté à revoir (sauf modification) de la part de ce "remboursement"



  • La gratuité des transports en commun sera financée conjointement par l’État et le Stif… Ce sont donc les contribuables qui vont payer pour ne pas payer les transports en commun !



    Pourquoi est-ce qu’avant d’ouvrir & de lire cet article, je me doutais déjà de la réponse ?


  • Je ne me suis pas trop intéressé à la question, alors je demande : d’où elle vient cette pollution ?


  • la pollution le flamby n’en parle pas ? ah oui c’est vrai il ne parle de rien sauf si le Crif le lui demande.

     

  • L’ile de France va payer pour que les habitants de la "petite couronne" viennent faire leur shopping à Paris.


  • Tout ca pour faire accepter l’Ecotaxe en 2015 ou le droit de payage comme a Londres. La tactique est toujours la meme pour le racket.


  • La pollution est présente tout le temps dans les grandes villes.
    Si on veut être logique, les transports en commun devraient être gratuits toute l’année.

    Ne nous laissons pas manipuler par les "pics" de pollution qui laissent penser qu’en dehors de ces "pics", il n’y a pas de pollution et par conséquent, pas de danger.


  • c’est tout le temps que les transports en commun devraient être gratuits !
    Plusieurs ville en France ont choisi cette option, et s’en trouvent très bien.
    En fait les systèmes de transports urbains sont tous subventionnés, et de 1, par ailleurs la billeterie et le contrôle coûtent chers 2
    Aussi la mise en gratuité ne gonflerait pas tellement les dépenses.
    Par ailleurs si on veut rediriger les gens vers l’usage des transports en commun au lieu de la voiture il faut frapper un grand coup, avec des mesurettes ou de la persécution sadique (...) ça ne donnera jamais rien, Et l’enjeu environnemental (et sur d’autres aspects aussi !) est important, le jeu en vaut la chandelle.
    Il y a plusieurs sites et association sur le net qui appelent à ça.

     

    • L’utilisateur ne paie que 30% environ du coût réel du transport qui est largement subventionné par les autorités organisatrices (communautés d’agglo, mairies etc...).

      Les transports en commun sont financés :
      - via les recettes : le paiements des titres de transport,
      - par l’impôt,
      - et par le versement transport payé par les employeurs de plus de 9 salariés : entreprises, collectivités locales, hôpitaux, écoles, etc...

      La gratuité est un choix politique. Si l’utilisateur ne paie pas :
      - on augmente les impôts pour tous.
      - on taxe davantage les entreprises et on augmente le coût de fonctionnement de certaines administrations, et donc l’impôt.
      Le versement transport ne peut pas être augmenté indéfiniment, il est plafonné.

      La gratuité permet d’améliorer la fréquentation du réseau et de réduire un peu l’usage de la voiture.
      Son inconvénient est le risque de saturation de certaines lignes.
      Le service gratuit peut amener à des changements de modes disons de fainéantise : certains prendront le bus alors qu’il marchent ou font du vélo aujourd’hui.
      On transforme alors le bus en trottoir roulant, qui met de plus en plus de temps, coûte de plus en plus cher à chacun etc.

      La gratuité est intéressante mais elle a ses limites.


  • @Bill Murray
    la pollution vient des activités polluantes...
    mais pour les pics dans toutes les villes de France (ici en Belgique aussi)
    la pollution vient de l’absence de vents. (=accumulation)

    Si les politiciens pouvaient aller brasser de l’air dehors svp..


  • le gouvernement déteste les automobiliste ils ont décidés qu’ils devaient payer la dette de la France une restrictions de plus en matière de libertés .

    ont ne peut plus rien faire dans cette société sa rejoint la vidéo d’alain sur la société de censure intégrale ,je le vois dans la rue tout les jours les gens sont paniqué par la police et le contrôle ,pour un rien un type peut vous traduire devant les tribunaux,c’est pas pour rien que y’a de plus en plus d’individus qui fuit le pays .je ne parle même pas de la politique d’immigrations de masse rejeté par tout les français qui aiment la France .

    https://www.youtube.com/watch?v=Nov... excellent . dans les pays du sud c’est plus cool exactement .

     

    • "le gouvernement déteste les automobiliste". Bien au contraire il les adore. C’est une formidable "vache à lait" pour lui comme pour ses comparses des grands groupes privés : taxes sur l’essence, péages autoroutiers, radars vidéo surveillance et autres multiples amendes, parkings payants, marchés travaux publics et équipements de signalisation...


  • Après avoir acheté votre superbe voiture diesel grâce au bonus écologique mis en place pour lutter contre cet abominable carbone qui menace la survit de l’espèce humaine apprêtez vous à cracher un maximum pour votre carburant qui va flamber, c’est le cas de le dire.

    Le super méga bobard du réchauffement climatique commence à avoir du plomb dans l’aile alors on change !
    Maintenant ce sont les "particules fines" de vos superbes voitures diesel qui sont un danger pour l’humanité et quand un danger se présente les pouvoirs publics savent ce qu’il faut faire : Vous faire payer !

    Comme je suis de bonne humeur, c’est dimanche, je vais vous raconter une petite blague amusante. Il n’y a plus de raffinerie pour le gazole en France.
    Devinez d’où il vient ce cher carburant ?

    hé, hé.... c’est la Russie qui nous le vend.

     

    • Moi, j’avais une Peugeot 406 coupé 200ch sans catalyseur que j’avais retiré, elle est passé au contrôle technique sans problème, elle ne polluait pas du tout...


    • Les négationnistes me font marrer surtout quand ils affichent clairement qu’il ne savent pas de quoi ils parlent : il n’y a pas de raffinerie qui ne fait pas de diesel parce qu’avec un bidon de 100 litres de brut vous allez faire à peu prés 10 litres de kérozene, 25 litre de sans plomb, 15 litres de diesel, 40 litres de fioul et le reste des déchets sera utilisé pour faire des plastiques ou autres dérivés pétroliers. Donc pour un état qui souhaiterai être indépendant au niveau du raffinage et tout raffiner lui même, il y a un parc idéal de voiture à avoir 40% diesel et 60% essence, les états qui ont fait le choix d’encourager le diesel par une taxation largement inférieure à celle de l’essence et qui ont largement dépassé cette proportion sont donc obligé d’acheter ou d’échanger le diesel avec les pays qui ont fait le choix inverse.
      Dans le monde, il y a 2 pays de consommation très important qui ont fait le choix du Diesel : la France et le Japon. Le Japon est sorti progressivement de sa politique pro-diesel depuis 10 ans en interdisant complètement la circulation des véhicule diesel dans le grand Tokyo après avoir constater le désastre sanitaire du diesel dans les études épidémiologiques médicales qui sont sérieuses, formelles et incontestables : autours des grands axes où beaucoup de diesel est brûlé, les enfants font de l’asthme dans des proportions incroyables, les problèmes pulmonaire et respiratoire sont 10 fois plus nombreux que la moyenne, les cancers et surtout les crises cardiaques aussi.
      La catégorie socio-professionnelle de loin la plus malade de France sont les guichetiers d’autoroute, ils meurt presque tous (9 sur 10) de crise cardiaque entre 50 et 70 ans, c’est une hécatombe pire que celle des mineurs d’Areva. C’est une des raisons qui fait qu’on les remplace par des machines, les vampires qui ont racheté les autoroutes ne veulent certainement pas payer pour ça !
      Si l’état Français a autant défendu la politique diesel, c’est pour des raisons de patriotisme économique : Renault et Peugeot sont les 2 premiers fabricants diesel du monde (en proportion et en qualité) et depuis qu’on s’est mis a pratiquer la politique Diesel dans les années 80, ils ont perdu leur savoir-faire en moteur essence, ils sont devenus mauvais. Mais la réalité nous rattrape toujours, le Diesel c’est certes moins de CO2 et de NOx mais plus de particules fines cancérigènes et boucheuses d’artères.


    • La France achetait principalement le diesel en Espagne mais depuis que les Espagnols roulent beaucoup en Renault leur fourniture a du baisser. Elle importait aussi depuis l’Angleterre, la Belgique, l’Italie. Tous les pays qui ont un surplus à vendre sont des clients valables. Du temps qu’on avait beaucoup de raffinerie on faisait des échanges essence contre diesel mais maintenant on paye des pays pour raffiner à notre place, ça coute moins cher, c’est plus rentable et on perd notre indépendance aussi.


    • Pour la disparition du super, il faudrait voir avec un pro mais je me demande si ce n’est pas lié au besoin en kérosène qui ont augmenté en parallèle avec le trafic aérien, on en produit plus avec un bidon en faisant une essence de moins bonne qualité.


  • Ouais, c’est le genre de trucs qui ne bénéficient qu’aux punks à chiens.

     

    • punk à chien, punk à chien, punka punka punka chiiiiiiiiiien.
      celui qui n’as jamais été un punk à chien, entre 13 et 17 ans, il lui manque un truc, mais celui qui l’est encore à 40 piges n’a rien compris.
      Cé toi que je t’aiiiime,
      "putain je retrouve p’us "les mouvements de modes expliqués au parents" que j’avais acheté en 86 à la librairie de la CFDT du square montholon."
      vachement beaucoup.


  • Personne jamais ne se pose la question : pourquoi autant de véhicules à moteur thermique au même endroit ? L’aménagement du territoire devrait être revu de fond en comble. Comment admettre que des Français font régulièrement 120 ou 140 km par jour pour aller au boulot ?

    Comment est-t-on passé du boulot sur le pas de la porte au délire de mouvitude des parisiens ? Il est loin le temps de Raimu et les petits boulots au pied de l’immeuble dans les rues de Marseille... Il serait grand temps de regarder du coté de l’Allemagne, la Hollande et bien d’autres pays où l’activité est répartie sur le territoire. Les capitales économiques se partagent la pollution.

    La France est bâtie comme une ville médiévale, tout va au cœur et les égouts qui ne peuvent plus en avaler refluent. L’autre solution serait d’amener de l’air frais par des tunnels mais paris est déjà un vrai gruyère. Pourtant, ça serait intéressant en plein Paris de respirer l’air de la Savoie...Pourquoi ne pas envisager des éoliennes qui pulseraient de l’air dans des conduits sur le terre plein central des autoroutes ? De toute façon, c’est encore les enfants qui prennent le plus en raison de leur taille.

     

    • C’est sur les grands axes qu’on bouffe le plus de pollution, les prises d’air de l’habitacle des véhicules sont situés à l’avant donc vous respirez la pollutions de vos prédécesseurs, à la limite, il vaut mieux couper la clim et ouvrir la fenêtre.
      La pollution en Savoie est CATASTROPHIQUE si vous ne vivez pas sur la montagne, les vallées sont peu ventilée et la pollution stagne très longtemps, contrairement aux axes qui traverse les plaines où le vent la disperse très vite en altitude.


    • Bonjour,

      Je suis d’accord.
      L’Ile de France ne cesse de se développer : on bétonne à tout va pour construire bureaux et logements.
      Des régions charmantes sont en train de devenir des déserts pendant ce temps.
      C’est dommage quand on voit la qualité de vie que l’on offre aux franciliens : bruit, stress, polution etc...
      Les réseaux routiers et ferroviaires sont déjà surchargés.
      On continue de construire des immeubles de bureaux à la Défense par ex alors que toutes les lignes de transports ferrées qui y aboutissent sont déjà très chargées voire saturées (RER A).
      Il s’agit bien d’un problème d’aménagement du territoire et d’un manque évident de volonté politique.

      Les distances domicile - travail augmentent par choix ou par obligation.
      Certains employés de bureaux ont compris qu’il était plus intéressant d’aller travailler pour une multinationale à Paris que pour une PME en Picardie par ex.
      Le salaire y étant plus élevé, on y gagne plus même une fois le coût du transport déduit.
      On s’installe dans un département limitrophe de l’IDF pour avoir un meilleur cadre de vie : un pavillon avec jardin plutôt qu’un appartement.

      Il ne faut pas oublier que le pays de désindustrialise et que les usines ont fermé les unes après les autres.
      C’est souvent toute l’économie locale qui en souffre.
      On est donc aussi parfois contraint d’aller loin pour travailler.

      Les seules solutions seraient un gel de certaines constructions.
      - décourager la construction d’ensembles de bureaux à Paris et petite couronne.
      - décourager la construction de banlieues pavillonnaires et autres sur les derniers espaces agricoles en grande banlieue.

      Et dans le même temps de faciliter voire d’encourager l’implantation des emtreprises dans les départements limitrophes et plus globalement en province.


  • C’est BHL qui va payer comme pour les retraites des Ukrainien, il a dit qu’il prenait tout en charge


  • " Ce sont donc les contribuables qui vont payer pour ne pas payer..."
    J’avoue que cette formule m’a bien fait sourire, même si réalité en elle-même n’est pas drôle...


  • J’habite en pleine cambrousse à 140 bornes de Paris et vendredi il y avait un halo de pollution, l’air était chargé de particules... le périphérique sans doute ?

    Il faut arrêter le foutage de gueule et tendre l’addition à Merkel : 70% de cette pollution vient d’Allemagne (centrales au charbon + industrie lourde)

     

    • oui,c’est une des conséquence de l arret du nucleaire...
      Mais bon,vu l’age de nos centrales,quand il va y avoir un pépin c’est pas 6 ou 12 mois " d’épérance " de vie que les gens vont perdre..

      Et ce dossier montre la stupidité de l’organisation européene, ici du nucleaire,la bas du charbon.. la pollution s arrete pas a la frontiere.


    • Mais le vent à tendance à souffler vers l’est dans l’hémisphère nord, les Allemands filent leur pollution aux Polonais et les Chinois aux Japonais.
      Si le vent ne souffle pas un minimum ou pas dans tous les sens, la pollution reste au sol, ce n’est pas un gag, écoutez les Savoyards.


  • Bonjour,
    il est facile de comprendre qui paie en finalité. Je m’explique :
    Lorsqu’une décision politique est prise, tant au niveau national que régional, il faut de l’argent pour concrétiser cette mesure.
    Je souri quand on me dit que ce type de financement sera fait par un impôt X ou un fond privé Y.
    Le système économico-politique mondial se base sur ce bout de papier ou il y a marqué euro, dollar etc.
    Je ne suis ni économiste ni financier ni pdg d’une multinationale (d’état…) mais j’ai compris depuis belle lurette que le couillon dans ce système c’est le productif.
    J’ai la "chance" de travailler comme artisan-dépanneur à Paris et donc d’avoir un "pouvoir d’achat" me permettant de vivre correctement.
    Un des constats que je fais tout les jours est que pour travailler je dois payer :
    Les prunes de stationnement, les enlèvements de mon véhicule, les transports en commun (lors des pics de pollution qui vont devenir de plus en plus fréquents), les taxes et impôts professionnels et dernièrement le droit d’aller travailler un jour sur deux parce que l’immatriculation de mon véhicule se termine par un chiffre pair….
    Et tout çà pour entretenir le train de vie de quelques décideurs et d’une poignée de sbires intermédiaires qui s’en mettent plein les fouilles.
    Y EN A MARRE !
    je suis content de constater que ce système est en train de voler en éclat et que les gestionnaires de cette mascarade vont devoir s’expliquer quand à leurs "décisions"…
    Tout compte fait je vais peut-être arrêter de bosser pour accélérer le mouvement !

     

    • L’article est complètement biaisé et écrit par un imbécile qui trouve les libertariens spirituels : la mesure équivaut à laisser frauder tout le monde, les bus et les métro tournent pareil quelque soit la fréquentation qu’ils enregistrent (à moins de fréquentation vraiment exceptionnelle lié à un événement ou un incident qui force à rajouter des transports supplémentaire), ils consomment autant de carburant et "coutent" autant, si tout le monde paye ça rapporte tant, si 10% fraudes il y a 10% de manque à gagner, si 100% fraude il y a 100% de manque à gagner. Les détenteurs d’abonnement ne seront surement pas remboursé, c’est une mesure uniquement pour éviter que les automobilistes gueulent, donc il n’y aura pas de subvention, il y aura juste un manque à gagner plus important que d’habitude sur ce coup la. Mais la RATP est publique, si il elle perçoit moins de revenu, ça "coute" à tout le monde c’est sur, en fait c’est comme la fraude fiscale la fraude aux transports en commun finalement, mais ça ne "coute" surement pas 60 milliards par an !


    • Monsieur a tout compris et c’est effectivement très simple...il n’y a que parmi la partie productive de la population qu’on peut tirer de la ressource. Le reste, c’est du recyclage de l’argent de la ponction fiscale. Ce qui explique que le ’Productif’ est à la fois bâillonné et vampirisé. Et bâillonné pour être vampirisé. Deux solutions, la première consiste a ’produire’ en marge, la seconde a passer dans les rangs de ceux qui vivent de la ponction fiscale, soit comme ’exclu’ soit comme improductif. ’Exclut’ c’est l’idéal parce qu’après n’avoir pas été payé en travaillant, on finit par l’être sans rien foutre.


  • pollution plus chemtrails ou chemtrails tout simplement .

     

    • CHEMTRAILS !
      .
      Ceux qui ne les voient pas alors qu’on les leur montre sont de mauvaise foi. Qu’on ne me parle pas de pic de pollution à Reims, ou dans son pourtour, même le dimanche. Allons, y’a pas une voiture. Par contre les avions qui déchargent, ça, en veux-tu, en voilà !!!
      .
      Ouvrez les yeux.


  • "Le socialisme est la philosophie de l’échec, le credo des ignares, le prêche des envieux. Le socialisme permet de distribuer la misère d’une manière égalitaire pour le peuple". W. Churchill- 1953.

     

    • L’Angleterre est peut-être bien l’antre du mal comme certain le pense ici : même leur grand homme sont nazis par certains côtés ! C’est sur, faisons crever de faim les improductifs et brulons les handicapés, vive le Darwinisme social, le seul socialisme rentable et acceptable !


  • Cette pollution, constante sur Paris est le résultats de nombreux facteurs : Je n’en cite qu’un.
    La France a trop favorisé le diesel entrainant cette pollution, entrainant la fermeture de sites de raffinage.
    Et c’est le seul pays à faire cela. En Bulgarie le diesel est plus cher que l’essence et c’est la cas dans d’autres pays. Ici les taxi roulent au gaz (méthane). Super économique, mais encombrement de la bouteille dans le coffre à bagages.
    Alors ils décident de mettre en place une circulation alternée qui pénalise tout le monde (motos et véhicules essence ne provoquant pas de particules fines, franchement, c’est minable…..
    Il suffit d’interdire la circulation des véhicules qui provoquent cette concentration de particules fines. Vignette verte et ne plus penser CO2. Vaste opération d’enfumage.
    Cordialement,
    PS : Les grecs depuis 2 ans autorisent à nouveau les diesels à circuler dans les villes d’Athènes et Salonique. Grave erreur !!

     

    • Vous êtes pas très réveiller encore : c’est le libéralisme qui a fait fermé les raffineries et rien d’autre.
      Ça coute moins cher de le faire faire par des Russes à 150€, des Algériens ou des Syriens à 100€ et des Ivoiriens à 50€ que de le faire faire à des Français socialo-communiste à 1000€ + les charges. Par contre l’état, donc vous, devra prendre en charge les subvention chômage à 800€ pour empêcher de crever de faim à ces feignants d’improductif ! Mutualisation des coûts et privatisation des bénéfices.
      On vit vraiment dans un monde qui marche sur la tête parce que les gens sont trop bêtes, ils ne s’intéressent à rien sauf à eux, tant que tout va bien pour eux, tout va bien partout mais si on leur demande un effort quelconque qui est contrariant, sans chercher à savoir d’où vient le problème ils désignent un bouc émissaire pour gueuler comme des veaux.
      Les Français ont la société qu’ils méritent comme dirait Michel Drac, il a raison, c’est un grand penseur réaliste ce mec !


  • Petite mise en perspective :
    Assez discrètement, la Banque Dexia a couté au contribuable près de 7 MILLIARDS d’euros pour lesquels le contribuables reçoit en échange : (rien)²...
    Soit 1 an et demi de transports gratuits tous les jours d’après les chiffres du Stif...

    Au moins dans la cas des transports en commun, le contribuable reçoit un service en échange de ce qu’il paye...


  • C’est une escroquerie : l’Empire veut mettre des PV au peuple pour renflouer ses caisses grâce à un prétexte bidon. Si l’Empire se souciait de notre santé, l’Empire commencerait par interdire le nucléaire civil et le nucléaire militaire ( les écolos ne parlent jamais de ce dernier ). Puis il interdirait toutes les molécules cancérigènes qui sont présentent dans des produits de grande consommation. Puis il interdirait les vaccins contenant de l’aluminium ou du mercure. Etc etc etc


  • Que ce soit gratuit serait la moindre des choses.
    Même si j’y vois une opération ponctuelle à la veille des élections.

    Ou a-t-on vu les veaux payer sur leur dos, l’aller à l’abattoir ?
    Puis tout les abonnements pour rien ?
    Puis de cette prédation capitaliste, il doit bien rester un petit pécule pour amortir la chose, sinon fuyez en courant à la campagne, le modèle n’est pas viable.

    Il fut un temps ou y avait un car du PC et c’était gratos d’amener les travailleurs au turbin.


  • Encore une mesure dicatoriale, vive la socialie bisounours ! Holala c’est pas beau la pollution, vite vite ont vas faire payer le peuple parce que le peuple il sais jammais se tenir . Vite et aussi vendre des permis C02 aux multinationales comme ca hehe elles pourront continuer à olluer mais chut c’est écolo, puisqu’on vous le dit. Aller bientôt un génocide de vache ou du steack en éprouvette parcequ’on nous dira que la pollutions c’est la faute des vaches ?


  • Entendu au JT de TF1, seraient responsables de cette polution :
    - 50% les épandages agricoles
    - 20% les industries
    - 20% les transports (seulement et sans préciser si sont inclus les avions)
    - 10% (seulement) pourrait être relié au charbonnage allemand et polonnais mentionné plus tard

    Z’aurez pu aussi nous parler des cheminées à bois des habitations de particuliers pour lesquelles on nous a récemment pondu une loi restrictive !

    Dans ce même JT de samedi soir, le ministre de l’Environnement signalait que des agriculteurs auraient volontairement retardé leurs épandages. Peut-on le croire ? Sa présentation en plein milieu de week-end des restrictions automobiles était affligeante. Il sera intéressant de connaitre le nombre d’amendes à 20 euros faites aux contrevenants d’immatriculations - paire ou impair gagnant ? "faites vos jeux rien ne va plus" - c’était on ne peut plus confus. Il affirmait toutefois que ces mesures étaient préparées depuis longtemps.
    En cette période de baisse d’activité, les artisants et petits commerçants doivent apprécier cette désorganisation de dernière minute.
    De nombreux experts, comme ceux du GIEC, confirment que nous ne sommes pas près avant longtemps de sortir de l’ère de l’enfummage.


  • Une vie de cons, dans des zurbanisaztions ’zorganisées’ par des cons, dans zun pays de cons. Et pendant ce temps les zemployés communaux continuent de massacrer les zarbres à coup d’élagages annuels démentiels, le fameux printemps socialiste, les zarbres en ville ne consomment probablement pas de CO2...il faut couper tout, tout le temps, partout, la devise c’est : "toujours plus court". Des vrais malades.

     

  • A quand la mise en place du télétravail par les entreprises ?

    => réduction de la pollution
    => harmonisation du maillage résidentiel, baisse des loyers dans les grandes villes
    => relance de la construction et du locatif dans les zones rurales
    => moindre coût du budget transport
    => disponibilité accrue pour la famille (moins de temps perdu dans les transports)
    => j’en passe et des meilleures !!


  • Juste pour le Fun ....

    La France est un pays DÉCENTRALISÉ ...

    On nous a rabattus les oreilles avec les pouvoirs mirobolants des régions et des départements ...

    MAIS TOUT CE DÉCIDE ENCORE ET TOUJOURS A PARIS !

    alors plutôt que d’avoir des palanqués de gens plus ou moins intelligents nous expliquer une mesure qui à la base N’EST QU’UNE PARADE MÉDIATIQUE ... du cirque à gogos ...

    soyons un peu plus concret = Les différentes administrations centrales et Ministères N’ONT EN AUCUN CAS le besoin vital d’être toutes à paris ...

    à la place , les différents susnommées implantées dans les régions en déshérence économique et suivant leurs spécificités géographiques ( Le ministre de la Marine sur la Seine = foutage de gueule ; par contre les services centraux de la Pêche à Lorient = déjà un peu moins bête !)

    ainsi plutôt que de concentrer tous les inutiles au même endroit aura un effet majeur sur la pollution , les transports , les embouteillages de la R.P , etc ...etc....
    (accessoirement , les fonctionnaires n’ayant plus besoin de primes à rallonges pour compenser la cherté de Paris = Economies ; n’ayant plus pléthores de distractions et de vie mondaine = un meilleur rendement au travail ...)

    Seul bémol = pour implémenter une telle mesure il faut impérativement un Govt avec "Quelque chose dans le pantalon" ... autant dire : Foutu d’avance ! ;-))


  • Extraordinaire ! 6 heures après la mise en place de ce grand cinéma, on pouvait entendre sur les médias l’éfficacité de l’action car l’air devenait pur... Après les pêts de nos pauvres vaches polluantes, on s’en prend maintenant aux moutons pour mieux les tondre ! Génial la politique...


  • Cette mesure de gratuité a été mise en place depuis vendredi par le président (PS) de la région Ile-de-France et du Stif Jean-Paul Huchon, et le gouvernement, en raison d’un important... scrutin à remporter.

    Par ailleurs, 3.000 PV ont déjà été distribués dans le cadre de la circulation alternée : c’est rentable la pollution.


  • Avec le stif tu l’as dans le pif, avec l’état dans le baba !


  • les grèves avenir alors juin, juillet , août les GRAS titudés a parier ? ça vapotte au pays des possible


  • La France a hérité d’une implantation de l’habitat des Gaulois. C’est le seul pays en Europe om l’on trouve des maisons n’importe où dans la campagne. De plus es maires des communes ont depuis une quinzaine d’années participé à l’explosion des citées résidentielles . ces deux phénomènes impliquent l’usage obligatoire de l’ automobile au quotidien. Cas aggravé par le fait que depuis lesannées50 on a détruit tout le réseau de tramway qui sillonnait la campagne et permettait à nos aïeux d’aller dans toutes les préfectures et sous-préfectures. replongez vous dans les petits journaux de l’époque,
    cette politique a conduit à l’explosion de l’isolement des vieux dans les campagnes, des handicapés alors que le Progrès technique aurait dû les rapprocher. En fait nous vivons un vaste échec dont il faudrait étudier es motivations qui en ont provoqué les causes.


  • Les citoyens-contribuables qui ont payé leur abonnement mensuel Navigo n’ont pas droit au remboursement des 3/31 de leur abonnement mensuel. Je l’ai demandé ce matin, il m’a été répondu que ce n’était pas prévu. On s’en serait douté, le contraire m’aurait étonné... Alors dans le détail, que facture réellement la RATP à l’Etat ? Ca pue quand même l’arnaque, ça vaudrait le coup de creuser un peu.
    Résultat = en cas de pollution et les jours de gratuité des transports en commun en IDF, les abonnés Navigo paient 2 fois et ils subissent l’affluence en voyageant debout ! Et ces jours là, pas de contrôleur, ça ne vous a pas échappé (la belle économie pour la RATP...). Elle est bonne, non !?
    Moralité = là je suis solidaire et je rejoins les commentaires qui suivent et puisque qu’on ne peut vraiment rien faire pour les rendre intelligents (il doit y avoir de la poudre d’ENA un peu partout dans l’air), disons le franchement, vive les cons !!!


Afficher les commentaires suivants