Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

Sept ans après le début de la guerre contre la Syrie, par jihadistes interposés, les partisans de sa destruction veulent la relancer. Pourtant, ils ont essuyé une défaite certaine sur le terrain où la population, un instant hésitante, a massivement choisi de soutenir la République. Cette tentative de reprendre la guerre à son début ne peut se comprendre que si son objectif a évolué.

 

 

Créé en janvier 2018 à Washington, sous la présidence de David Satterfield, le « petit groupe » avait pour but de relancer le projet Rumsfeld-Cebrowski de destruction des structures étatiques du Moyen-Orient en général et de la Syrie en particulier. Il comportait initialement l’Arabie saoudite, les États-Unis, la France, la Jordanie et le Royaume-Uni (étant entendu que les pays arabes membres ne seraient pas détruits à court terme).

Secrète à sa création, cette entité est progressivement devenue publique tandis que l’Allemagne et l’Égypte l’ont rejointe. Elle semble être devenue plus raisonnable et chercher maintenant une honorable sortie de crise. Aussi a-t-elle noué des contacts avec le groupe d’Astana (Iran, Russie, Turquie).

Pourtant, le Royaume-Uni a relancé le projet contre la Syrie en préparant une opération sous faux drapeau à Kafr Zita. Pour cela des spécialistes de la société Olive ont été envoyés sur place et des armes chimiques ont été acheminées dans le gouvernorat d’Idlib. Les Casques blancs ont enlevé 44 enfants. Le MI6 prévoyait de les sacrifier et d’attribuer leur assassinat à une attaque chimique de l’Armée arabe syrienne contre les « rebelles ».

Le MI6 avait organisé à l’avance la dissémination de cette intoxication à partir du témoignage à venir d’une petite enfant, Hala (photo). Il avait créé un compte Twitter à son nom, le 29 juillet, et une trentaine de médias s’y sont immédiatement abonnés, attendant son signal (opération « Eyes on Idlib »). Parmi eux on compte la BBC [1], Radio Free Europe/Radio Liberty [2], BuzzFeed et The Huffington Post [3] ; des médias qui participent sciemment à la propagande de guerre britannique.

Simultanément, le Pentagone a déployé dans le Golfe le destroyer USS The Sullivans (DDG-68) avec 56 missiles de croisière à son bord et envoyé un bombardier stratégique В-1В doté de 24 missiles de croisière air-sol AGM-158 JASSM sur la base aérienne Al-Udeid au Qatar.

Si la responsabilité du Premier ministre britannique Theresa May est établie concernant les actes du MI6, on ignore qui a ordonné le déploiement militaire US.

Toujours à la traîne de Londres, le président français Emmanuel Macron a déjà théorisé la reprise de la guerre devant ses ambassadeurs réunis à Paris. Ainsi, méprisant le peuple syrien, qui a élu démocratiquement son président, s’est-il proposé de choisir pour lui : « Respectons la souveraineté de la Syrie, mais respectons-la vraiment, en permettant au peuple de s’exprimer et de l’incarner », a-t-il déclaré.

Les auteurs de ce plan savent très bien qu’ils ont déjà perdu la guerre si on la considère uniquement d’un point de vue syrien. Leur nouvel objectif semble aller bien au-delà. Il s’agit pour eux de provoquer un conflit avec la Russie ; c’est-à-dire une guerre qui deviendrait rapidement mondiale.

La Syrie et la Russie ont réagi en révélant les faits. Puis la Russie a envoyé quantité de matériels militaires à Tartous via le porte-container Sparta-3. Moscou a également renforcé sa présence au large de la Syrie (actuellement dix navires et deux sous-marins) en planifiant de vastes manœuvres militaires, impliquant vingt-cinq navires et une trentaine d’avions.

Affolé, le département d’État vient d’envoyer l’ambassadeur James Jeffrey apaiser les pays de la région. Il est attendu en Israël, en Jordanie et en Turquie. Il est accompagné de l’adjoint de David Satterfield, le colonel du Renseignement militaire Joel Rayburn. La délégation US assurera à tous ses interlocuteurs que Washington ne se prépare pas à bombarder la Syrie sous un prétexte fabriqué.

Dont acte.

Si les hôtes de la délégation US en ont le courage, ils ne manqueront pas de demander des précisions : l’assistant du secrétaire d’État pour le Moyen-Orient élargi, David Satterfield, poursuit-il la politique de George Bush Jr et de Barack Obama ou met-il en œuvre la nouvelle politique de Donald Trump ? Si la position de Londres est clairement anti-Russe, et celle de la Maison-Blanche pro-US [4], qu’en est-il exactement de celle du Pentagone ?

Thierry Meyssan

Notes

[1] La BBC est l’organisme britannique public de radio-diffusion.

[2] Radio Free Europe/Radio Liberty est une radio publique créée par la CIA durant la Guerre froide et directement financée par le Congrès.

[3] BuzzFeed et le Huffington Post ont tous les deux été créés par Jonah Peretti. Ils poursuivent aujourd’hui une ligne éditoriale violemment anti-Trump et anti-Russes.

[4] C’est toute la différence avec ses prédécesseurs, George Bush Jr et Barack Obama. Ceux-ci défendaient des intérêts financiers transantionaux au détriment de l’économie états-unienne.

Retrouvez Thierry Meyssan chez Kontre Kulture :

Lire également :

Thierry Meyssan, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2036093
    le 04/09/2018 par pleinouest35
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    Si les Russes gardent la suprématie technologique, avec le brouillage et les vitesses hypersoniques, il faut s’attendre à un retournement géopolitique globale dans lequel l’Europe sera la grande perdante. Le plus effroyable, c’est de constater que la Presse n’en fait aucun écho, elle reste enfermé dans ses illusions et son ignorance.

     

    • #2036344
      le 04/09/2018 par Un ploemeurois
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      Plus le temps passe, plus je doute des capacités réelles de l’armée française.

      Les US ne prendront jamais le risque de créer une armée européenne qui risque un jour de ne plus être leur marionette.


  • #2036158
    le 04/09/2018 par Le king
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    Je vous l’avais bien dit que ce n’était pas fini ! À mon avis, ils vont flinguer le président Assad , histoire de démobiliser tout le camp national syrien...

     

    • #2036225
      le 04/09/2018 par Bayinnaung
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      Mais oui bien-sûr, ils n’ont pas pu le flinguer en 2011-2012 quand la Syrie était au bord de l’abime et ils vont le faire maintenant. Je pense que les syriens sont assez intelligents pour prévoir ce risque et prendre des précautions contre cela.


    • #2036233
      le 04/09/2018 par Bayinnaung
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      De plus, tu aurais lu jusqu’au bout : tu n’écrirais pas tes inepties. L’objectif n’est plus la Syrie mais la Russie. Le pion Assad ne pouvant plus être grignoté, c’est la présence russe qui est visée.


    • #2036324
      le 04/09/2018 par Le king
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      A bayin...
      les Russes sont arrivés APRÈS le début de la guerre ; et l’object numéro un est bien d’abattre l’Etat syrien , comme on a abattu l’Etat libyen avant lui...


    • #2036416

      @king

      Certes, les russes sont arrivés bien après le début de la guerre. Mais je ne vois pas de quelle manière vous pouvez en faire une preuve en votre faveur.

      Il faut être réaliste, et donc avoir le sens des proportions : on ne s’attaque pas de front à la Russie si le bénéfice final recherché, c’est juste la petite Syrie.
      De la même manière, lorsque les US voulaient conserver le Vietnam, il n’ont jamais estimé que c’était un enjeu suffisant pour attaquer la Russie.


    • #2036833
      le 05/09/2018 par Bayinnaung
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      @u roitelet



      les Russes sont arrivés APRÈS le début de la guerre ; et l’object numéro un est bien d’abattre l’Etat syrien , comme on a abattu l’Etat libyen avant lui...



      C’est quoi cet argument à la noix, roitelet ? Tartous appartenait aux russes AVANT que la guerre en Syrie ne commence. Faire tomber la Syrie, c’était expulser les russes du moyen-orient. En plus de ne rien connaître à l’économie et au principe de nation voilà qu’il se fait expert en géopolitique maintenant ?


    • #2037046
      le 06/09/2018 par Michelly58
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      @JP Le contexte géopolitique n’est pas le même, la guerre du Vietnam était un conflit de préservation coloniale ayant dégénéré en un conflit générale avec une ingérence américaine, c’est à se demander si c’est pas la C.I.A qui finançait les Việt Minh d’ailleurs, tout cela pour affaiblir un peu plus la France. À la différence la Syrie est une poudrière qui peu dégénérer en un conflit mondial parce que la Russie qui est un poids lourd est impliquée, les khazars veulent la mort de la Russie qui est leur ennemi héréditaire depuis la fin de la Khazarie.


    • #2037187
      le 06/09/2018 par Le king
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      A Bayin...
      Tu confonds présence et intervention. La participation active des Russes date de bien après 2011 ! Pourquoi couper les cheveux en quatre ?
      Et puis, je trouve que la dissidence accorde trop d’importance à l’armement des Russes et pas assez au tempérament . Vous voyez les Russes forts et audacieux ; je les trouve au contraire timides et indécis...Ils ont une peur bleue de sortir de leurs frontières !


    • #2037198

      @Michelly58
      Hollywood n’en parle jamais, néanmoins le Vietnam doit aussi sa victoire au constant soutien matériel de l’URSS.
      Donc, Vietnam ou Syrie, je ne vois pas tant de différences : dans les deux cas, Occident et Russie se disputent une zone d’influence.
      Et dans les deux cas, s’il ne s’agit que de cet enjeu, il n’y a pas de quoi escalader le conflit jusqu’à la guerre directe entre grandes puissances ;


    • #2037425
      le 06/09/2018 par ignace
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      @roi

      Tu te permets de juger qui est courageux et qui ne l’est pas sur le terrain. Montre-nous donc tes médailles, tu as été à l’armée ? Tu as fait la guerre ? Peut-être que seuls ceux qui savent ce qu’est un champs de bataille devait avoir le droit de juger ceux qui combattent les terroristes à la solde de la CIA.

      De plus, les russes sont quand-même plus courageux que les eurocrates qui réduisent en esclavage des peuples à qui on a ôté toute possibilité de résistance ou que les américains qui démolissent courageusement un pays armé d’une fronde et de vieilles pétoires rouillées.
      Les islamistes disposent du soutien moral de tout l’occident et de matos dernier cri, ben, ça n’a pas suffit face à des russes pourtant "lâches" comme tu le sous-entends.


  • #2036163
    le 04/09/2018 par McAron
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    Sacré Meyssan ! Que ce soit sur le 11-Septembre, la Syrie, les Casques Blancs, etc., pas un mot sur Israël ! Le "projet Rumsfeld-Cebrowski" ! Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre !

     

    • #2036194

      Et toi qu’est-ce que tu dis sur Israël ??!


    • #2036247
      le 04/09/2018 par Europe et Haine
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      J’imagine que tu as accompli un travail de journaliste au moins aussi grand et crédible que celui de Meyssan pour dire tout ce que tu dis Macron.


    • #2036272
      le 04/09/2018 par Luidgi
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      Les analyses de M. MEYSSAN sont toujours intéressantes.... sur le pouvoir profond Americain notement...
      J’ai aussi remarqué chez lui le fait de ne pas designer Israël comme instigateur de nombreux ’’False Flag’’ ou de déstabilisation des pays qui s’opposent au plan du Grand Israël Mondial....

      Pour mémoire, les propos de Roland DUMAS sur la Syrie....
      https://www.youtube.com/watch?v=BH9...


    • #2036349
      le 04/09/2018 par Ça devient chaud
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      Rumsfeld-Cebrowski boss pour qui d’après vous !?
      Vous n’avez de toute évidence pas lu son livre Sous Nos Yeux où il explique que les néoconservateurs et évangélistes américains, boss pour Israël et sont dans un véritable délire religieux avec leurs copains du Likoud de Netanyahu.


  • #2036190
    le 04/09/2018 par izarn
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    70% de destructions de missiles franco-américains, et sur des cibles stratégiques 100% avec le pantzir-M...
    De fait, Assad est invincible.
    Ultra couvert par la Russie, ses satellites, ses contre-mesures élécroniques capables de détruitre l’AEGIS américains, soit les liaisons militaires de l’OTAN (canal 16)...
    Seul secours, les liaisons stratégiques (Nucléaires) des USA et de la France...D’ou la disparition publicitaire de la GB...GB dont le nucléaire dépend du Pentagone depuis 1958...
    Mais c’est une autre histoire !
    Alors bon...Il ne reste qu’un scandale bidon bombardement chimique filmé à Hollywwood et diffusé par les "réseau sociaux"...Qui censurent Alex Jones...
    La réalité virtuelle qui doit diriger le Monde...Selon le Pentagone.
    "Nous créons la réalité"....
    Un jour elle va te la foutre dans la gueule !


  • #2036214
    le 04/09/2018 par Mygale
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    Mettre des images d’enfants en détresse pour faire pleurer dans les chaumières, le plus incroyable c’est que cela fonctionne encore.

     

    • #2036264
      le 04/09/2018 par VORONINE
      Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

      ça fonctionnera encore mieux le jour ou ces enfants seront européens ...Et ce jour, il faut en etre persuadés , avec les psychopates des gouvernements occidentaux, arrive ! Pourquoi la plupart de ces gens( macron, junker, may , merkel...etc ) n’ont ils pas d’enfants, ce n’est pas la surcharge de travail....


    • #2036525

      Qu’est-ce qui vous parait incroyable, au fond ?
      Utiliser le fait que le cerveau humain fonctionne beaucoup plus souvent de manière instinctive que l’on en a conscience ? Mais c’est ce que font les publicitaires depuis toujours. Leur manipulation est connue depuis des décennies, et pourtant elle est toujours efficace.
      Ce sont des publicitaires qui avaient organisé cette comédie de cette jeune femme en pleurs, qui racontait comment les monstres de Saddam Hussein avaient jeté les bébés koweitiens au sol, pour voler les couveuses.


    • #2037521

      @JP
      C’était la fille de l’ambassadeur américain !!


    • #2037591

      Oui, la fille de l’ambassadeur koweitien à Washington. Mais ils avaient pas improvisé. Le Koweït avait embauché Hill&Knowlton, compagnie spécialisée dans les relations publiques, et filiale de WPP qui est une des très grandes multinationales de la com et la pub.
      En vérifiant un détail, j’ai probablement levé un lièvre, sur ce sujet, que je vais poster dans les coms du papier de Meyssan "Le Royaume-Uni relance l’affaire Skripal"


  • #2036351

    Luidgi, tu as vu ce que beaucoup ne voient pas.


  • #2039001
    le 09/09/2018 par Kalmar
    Qui veut relancer la guerre en Syrie ?

    Jacob Rouenberg et Rachel Shmollensky