Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qwant, le moteur de recherche français qui respecte votre vie privée

Une arme anti-Google crédible ?

Le moteur de recherche français Qwant a été bâti autour de l’idée de respect de vos données personnelles. Cinq raisons d’essayer.

 

Le petit moteur de recherche français Qwant, créé en 2013, a jusqu’ici peiné à convaincre. Mais il repart dans une offensive qui, cette fois, pourrait porter ses fruits. La puissante Caisse des Dépôts a annoncé jeudi y injecter 15 millions d’euros, aux côtés de son actionnaire de référence le groupe allemand Axel Springer, qui suit cette augmentation en remettant 3 millions au pot. Les cofondateurs Éric Léandri et Jean-Manuel Rozan, qui restent majoritaires, ont désormais les moyens de se développer. Ils veulent embaucher 1 000 personnes d’ici 2021 et investir massivement en R&D et marketing, notamment en France, Allemagne et Italie.

 

JPEG - 140 ko
Éric Leandri, cofondateur de Qwant

 

Éric Léandri, Président de Qwant, l’espère :

« D’ici 2020, au moins 10% des internautes européens auront compris qu’il est important de protéger leur vie privée ! »

Ce qui représenterait pour Qwant un objectif de chiffre d’affaires de 500 millions d’euros en 2021, sur un marché mondial des moteurs qui pèserait alors une trentaine de milliards. Le timing pour bâtir un contrepouvoir à l’écrasant Google (95% du marché européen du search) n’a jamais été meilleur.

Alors n’hésitez plus ! Voici cinq bonnes raisons d’essayer Qwant :

 

1. Qwant respecte votre vie privée

Un moteur de recherche sait TOUT de vous. À travers vos requêtes, vous lui « parlez » santé, amour, politique, enfants. « On dit souvent que personne ne vous connait mieux que votre mère. C’est faux ! », plaisante Léandri. Non seulement Google sait tout de vous, mais il en tire des bénéfices : il conserve votre historique de navigation, cible ses résultats et vend les espaces de publicité sur ses pages, en fonction de votre profil. Sans même parler des résultats shopping, qui seraient biaisés en faveur de ses propres services. C’est tout l’enjeu des procédures en cours à Bruxelles.

Qwant, à l’inverse, a été bâti autour du respect de vos données personnelles. Il n’utilise pas de cookies, ne garde pas vos traces numériques en mémoire et tourne sur une infrastructure indépendante, avec des serveurs localisés en France. Les résultats affichés seront les mêmes, qui que vous soyez et où que vous vous trouviez (à moins que vous ne vous localisiez de vous-même, pour faciliter vos recherches).

Cet argument a le vent en poupe, face à un GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) habitué à vivre du mining de vos data. Pour Alberto Chalon, directeur général de Qwant :

« Le “privacy by design” n’est plus une contrainte, mais une force. »

Évidemment, les sites sur lesquels vous atterrissez via une recherche sur Qwant, eux, continuent à vous pister. Mais ça, c’est une autre histoire… Il faut par ailleurs choisir un navigateur « libre » comme Mozilla FireFox (au lieu de Chrome, explorer ou Safari) qui bloque les traceurs publicitaires, sous peine de voir les prix des billets d’avion grimper brutalement lors de vos visites successives. Firefox permet d’ailleurs d’installer Qwant comme moteur par défaut.

 

2. Qwant est de plus en plus performant

L’argument de la vie privée ne serait pas suffisant si Qwant n’était pas efficace. Mais, de l’avis général, il est devenu très satisfaisant. J’ai moi-même essayé le service que j’ai trouvé pertinent, notamment parce qu’il permet de chercher sur le web, mais aussi dans l’actualité, les images, les réseaux sociaux. Surtout, après un mois complet de test comme moteur par défaut sur tous ses appareils, le blog de technologie Korben.info, qui l’avait autrefois descendu, qualifiant ses résultats de « merdiques », est devenu un adepte, affirmant :

« Google n’est plus, pour moi, un passage obligé sur le net..
Que ce soit pour des requêtes basiques ou des choses plus techniques ou plus élaborées, Qwant répond maintenant à mes requêtes avec pertinence et rapidité, y compris quand je commence à verser dans les trucs techniques bien tordus, qu’ils soient rédigés en français ou en anglais. »

Lire la suite de l’article sur tempsreel.nouvelobs.com

L’Internet, terrain de jeux mais aussi de guerres, lire sur Kontre Kulture

 

Google, l’Empire sur l’Internet, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

71 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je recommande Searx

     

  • Un peu comme des ONG se créent pour bouffer les subventions, des startups se créent pour plumer la caisse des dépôts.

    Je vous invite à étudier un peu mieux avant d’espérer quoi que ce soit de ce produit financier. Google à la base était un « outil » c’est après que c’est devenu un « produit » puis un « produit financier ».. ..Qwant ils font ça à l’envers d’abord la tune, ensuite la réputation et l’outils un de ces quatre.

     

    • Tu connais mal le sujet. Qwant bénéfice déjà d’une solide réputation. Et l’outil est fonctionnel depuis des années. Et il est plutôt performant au niveau de la qualité des résultats.


    • Je suis SEO depuis lurette, et justement je ne connais que trop bien les gens autour de cette pompe à subventions et la « gestion de réputation » qui en est faite.. .. Soupçonneux d’ailleurs des commentaires invraisemblables visibles sur ce fil.

      La privacyshield est contraire aux enjeux d’un moteur performant aujourd’hui, car c’est le comportement des utilisateurs qui fait l’index et le classement. Qwant est un meta moteur de la décennie passée basé sur le filtrage manuel et la confiance envers les sites web..

      Aucun avenir dans les cravates dans ce domaine, il faut des passionnés et non des millions d’euros d’argent public..


    • Qwnant ne fonctionne pas sur le meme modele economique que Google. Ton argument sur l’index et le classement ne sont pas valables.


  • Prso, j’utilise Qwant et j’en suis très content..


  • Et Duckduckgo fiable pas fiable ?

     

  • Je suis sur Firefox et il me refuse le téléchargement !!!

     

  • #1658996

    On aurait apprécié si on lui avait donné un nom français !

     

  • L vie privée n’existe plus :chacun de nous est traçable via son portable, sa carte de crédit, le GPS embarqué etc...Qwant ou pas, cela ne changera rien...car selon vos déplacements, votre job ou votre adresse ou encore la fréquence de vos achats, il est très facile de deviner vos habitudes de consommation et même, grâce à des logiciels très intuitifs, de prédire vos achats futurs...

     

    • J’utilise Firefox pour la motorisation de mon ordi auquel j’ai arrimé Qwant... et je confirme, le duo fonctionne très bien !
      Q(w)ant au profilage omniprésent de nos recherches, oui, vous avez raison du côté des tels portatifs et autres accessoires connectés, sauf que... vous pouvez maintenant installer le même duo sur vos accessoires.
      Faites l’essai et vous changerez peut-être d’avis. Rien n’est efficace à 100 %, surtout en matière de numérique accéléré, mais ça filtre bien mieux que tous les autres. C’est comme le bio... beaucoup de ronchons disent que le bio est bidon, ce qui est vrai si... on se contente d’acheter dans les grands distributeurs qui se foutent du label. Mais quand on se penche un peu sur le sujet, on apprend à connaître les vrais labels bios d’une part, et on sait aussi qu’il est toujours préférable de consommer des produits avec 10 % de merdes que 100 %...


    • Encore un commentaire utile de la tiep.
      Quand on n’est pas trop crétin on ne fait pas de recherches dissidentes avec son smartphone et on désactive la fonction de traçage automatique, ainsi tout traçage persistant est rendu illégal au moins. Les paiements en espèces sont toujours acceptés au cas où tu n’étais pas au courant, il faut les utiliser le plus possible afin que l’habitude ne se perde pas. Et il existe encore des voitures sans GPS ainsi que des transports en commun et des vélos.

      En fait, il est assez facile de ne pas être fliqué. S’en donner les moyens fait déjà 90% du travail.


    • A magnasveritas...
      on peut aussi renoncer à tout confort moderne et retourner vivre dans les cavernes et apprendre à se servir de silex et à se vêtir de peaux de bêtes, non ? Pour vivre dans les grands centres urbains modernes, il faut nécessairement montrer patte blanche ne serait-ce que pour prendre le métro ou recevoir son chéque mensuel....chacun de nous laisse des traces électronique à sa suite ( sauf vous qui êtes le plus malin, n’est ce pas ? )


  • Les plugins qui bloquent des traceurs publicitaires sont disponibles sur tous les navigateurs (adblock). De plus il suffit de paramétrer aucune trace, ni historique de navigation, ni cookie... sur votre navigateur pour ne pas se faire profiler et ne rien laisser en local sur votre disque.
    Et de préférence ne pas utiliser IE pour des raisons de virus.
    Avec Tor tout est ok, vos requêtes sont invisibles, c’est vérifié par des sniffers réseaux.
    Vous pouvez utiliser google pour effectuer vos recherches conformes à la pensée unique, ça brouille les pistes, les faiseurs d’opinions et vous permet de rester toalement furtif.

     

    • #1659094

      Même en effaçant les cookies, historique de navigation, etc. il reste très aisé de vous pister : il suffit à Google, Facebook et autres de croiser des informations obligatoirement envoyées par le navigateur comme votre adresse ip (généralement liée à une adresse physique), votre os, votre navigateur (avec les numéros de versions et les modules installés) pour vous identifier de manière quasi certaine, pas forcément nominativement, mais qui pourra le devenir sur un jour vous faites un achat ou que vous vous connectez à un compte sous votre vrai nom.


    • @Richard CrassePieds
      Il est surtout très aisé de ne pas se faire pister.
      Ce dont tu parles est un profil IP, mais des plugins comme uBlock (pas adblock), privacy badger, etc. bloquent les parties traceuses des pages web tels que les boutons Like de FB, fonts.googleapis.com, widget.privy.com, etc. il y en a des dizaines et des dizaines. Touts ces trucs incrustés dans les pages envoient effectivement les infos à la maison mère et ainsi tout l’historique de connexion peut être pisté. Sauf si on les bloque.
      Et si on vout le demande, pourquoi les bloque-t-on ? pas pour des questions de vie privée mais parce qu’ils ralentissent la connexion.

      Par contre les recommandations pour Tor, hem... vu la lenteur du truc, il faut vraiment ne pas l’avoir testé pour en parler ainsi.

      Et utiliser google pour les recherches conformes n’est pas une bonne idée. Déjà, on n’a pas à se justifier du moteur de recherche que l’on utilise, ni à tenter de leurrer quoi que ce soit, à ce niveau c’est de la paranoia. Ensuite, toute recherche effectuée sur google leur donne de l’argent et consomme beaucoup d’électricité. Google est une usine à gaz, c’est par leurs gigantesques installations informatiques qui consomment autant que des mégapoles que google peut être aussi rapide et pertinent dans les résultats de requêtes.
      Tout ce pognon que tous les idiots qui scandaient « google est ton ami » au lieu répondre aux questions directement en faisant une recherche cerveau, tout ce fric donc a permis a Google de se payer le top du top en matière de recherche domotique, dont ils détiennent maintenant un quasi monopole, ce qui est gravissime au vu du transhumanisme catégorique de la direction générale du groupe.
      Google est ton ennemi.

      Ce qui a été dit dans les commentaires sur les serveurs DNS est vrai en revanche je pense. Par contre, se faire un serveur dns, un serveur email, etc. requière quand même pas mal de compétences.
      Le "mode minitel" de l’utilisation d’un serveur email avec interface ne me semble pas pertinent en revanche. Tous les emails transitent de toute façon par le serveur, donc je ne vois pas l’intérêt de se passer complètement de l’interface. Gmail c’est autre chose (ce truc qui était déjà has been en 2007), mais si vous utilisez l’interface de protonmail je pense pas que ce soit très grave.


    • Je n’ai pas de facebook, ni de twitter, pas davantage de téléphone mobile avec accès internet et ça ne date pas d’hier la dissidence, mais dès l’apparition de cette cochonnerie : mon téléphone sert à téléphoner.
      Tor masque totalement vos requêtes pour l’avoir testé avec analyseur de paquets, concernant sa lenteur d’utilisation c’est un autre sujet donc pour demeurer invisible je le recommande.
      L’utilisation de google plus étique pour éviter de leur filer du fric pourquoi pas ? Mais produire des requêtes qui vont dans le sens de la bonne opinion n’est-il pas le meilleur moyen de polluer Big Data par la collecte de données fausses, irrécupérables en terme de qualité et donc encore plus coûteuse à exploiter : comment vérifier une intention sans être dans la tête de l’autre, ben je ne vois pas comment ? Je maintiens ma proposition.
      Au final, un serveur smtp c’est faisable de manière programmatique, un DNS en cherchant un peu, sur Linux après avoir bossé sur toutes les autres plateformes Unix qui m’ont maintenu à l’état d’homo habilis sous shell, ça me fait carrément chier de régresser sur Linux en Homo Crétinus : la version Ubuntu étant un Linux for Human Beings, c’est dire !
      Quand je vois comment l’oligarchie est tombée avec l’affaire des mails de la bande Clinton notamment par les erreurs monumentales des mots de passe envoyés par mail, franchement je ne vois pas le danger de ce côté n’ayant pas l’habitude de sous-estimer mes ennemis.


  • Eviter Grougueule c’est une bonne chose comme il est nécessaire de casser tous les monopoles qui d’une manière générale mène a des abus comme on le voit avec migrosovt qui finit par mettre la pression a toute une chaîne de sous-traitants voir aussi finalement a faire plier des états .
    Les lois contre les monopoles me semblent être très mal appliquée
    faire grossir qwant pour l’instant n’est pas stupide d’ailleurs les états devraient veiller à développer des entreprises nationales dans tous les secteurs stratégiques au lieu de privatiser a tout vents


  • J’essaie. On verra bien. Google est un outil à la solde du Nouvel Ordre Mondial.


  • Ouaip à tester.

    Sinon il y a Start Page qui en fait est un intermédiaire entre Google et vous. Il prend votre recherche, cherche sur google et vous renvoie le résultat sans garder vos trace (a ce qu’ils disent)

    C’est pas mal

     

    • Du coup, ce n’est plus Google - qui au moins est connue légalement - qui vous piste, mais Start Page, qu’on ne connaît ni d’Eve ni d’Adam !
      Ce qu’il faut, c’est qu’une loi très contraignante s’applique... les autres choix sont des faux-choix de mercatis.


  • J’utilise Qwant au boulo, honnêtement c’est moyen mais bon c’est ma béa pour la promotion des technos anti-Gafa. Faut-il se résigner à voir se constituer des monopoles privés à l’échelon mondial sans réagir ?

    Une alternative à Amazon ?

     

    • Au niveau de la qualité des résultats de recherche, Qwant est ce qui se fait de mieux avec Google et Bing. C’est en dessous de Google, mais c’est quand mème un très bon moteur de recherche, comparé á ce qui se fait dans le domaine. D’ailleurs, Mozilla Firefox et Qwant ont signé un partenariat. Mozilla c’est engagé á sortir une version de Firefox spécialement optimisé pour Qwant. Ce moteur a potentiellement de l’avenir.


  • Ca existe depuis un moment déjà des moteurs de recherche qui prétendent respecter votre vie privée. Faut juste savoir que vous n’avez aucun moyen de vérifier leurs dires...

    Il est tout aussi simple (et certainement plus efficace) de consulter google en se protégeant par un vpn ou via tor.


  • Je viens de l’installer.....Merci !


  • D’un avis purement pragmatique, je trouve l’interface de Qwant assez confuse... Je lui préfère Ixquick qui a l’avantage de la sobriété de Google, et respecte la même confidentialité...


  • Qwant est depuis un bon moment mon moteur de recherche en favori sur mon Icecat (un fork de Firefox, les forks sont bien mieux, et encore plus si vous êtes sur un gnu/linux)

    Vous pouvez aussi essayer StartPage. Ou même encore Disconnect, un plug in qui vous fait une recherche anonyme sur Google, Bing, Yahoo !, Blekko, ou Duck Duck Go.

    Mais ayant observé quelques personnes, je remarque que beaucoup préfèrent taper dans Google (ou autre) par exemple "égalité et réconciliation" pour aller sur E&R.

    C’est pas bon ça !

    Déjà règle n°1, utiliser les marques pages que vous organiserez à votre convenance.
    Ça évite de chercher. Je ne sais pas combien j’en ai récolté.
    De plus, les marques pages peuvent s’exporter et s’importer en gardant leur forme initiale.
    Règle 1 bis : On doit aussi les sauvegarder sur clé USB avant d’avoir un pépin histoire de les restaurer.

    Règle n°2, utilisez avec votre barre de recherche de Firefox les moteurs de recherche des sites que vous visitez régulièrement. (Cliquez sur la loupe et plusieurs icônes s’affichent)
    Si vous avez Firefox, vous pouvez aller là pour : http://mycroftproject.com/
    Parfois, une fois sur le site, vous pouvez l’ajouter directement sans passer par cette adresse.

    Ça évite d’aller direct sur Google ou autre.

    Si ça marche avec Discogs, The Pirate Bay ou d’autres gros sites, ce serait bien qu’un développeur le fasse pour égalité et réconciliation, car il n’existe pas !

    Il y a aussi une autre très bonne solution alternative : Yacy
    http://yacy.net/fr/

    Mais là, ça marche en mode P2P et il faut contribuer à entrer des données. Il vous faut en plus je crois le plug in Foxyproxy pour que ça fonctionne bien.

    Une bonne adresse pour changer ses habitudes : https://www.privacytools.io/

     

    • « Mais ayant observé quelques personnes, je remarque que beaucoup préfèrent taper dans Google (ou autre) par exemple "égalité et réconciliation" pour aller sur E&R.

      C’est pas bon ça ! »

      Pourquoi ? Je m’en tape que Gogole & Co sache que je vais sur le site d’E&R, je leur pisse à la raie.


    • Exact durandal
      J’ai pas honte des sites que je consulte. J’en suis même fier.
      (pas de proxy, pas de fausse adresse ip, je les emmerde)
      Simplement, ça commence à me faire chier de faire gagner de la thune à Google.


    • @durandal
      Tu ne fais pas ce que tu dis, tu leur donnes de l’argent au contraire.

      La dissidence sérieuse a depuis longtemps adopté des outils informatiques confidentiels. Les autres s’en foutent, ce sont juste des poseurs, pas des combattants.


  • Arrêtez donc de croire qu’un moteur de recherche est le seul problème...
    Lorsque vous entrez un nom de domaine ou cliquez sur un nom de domaine, vous interrogez des serveurs DNS récursifs (qui vont à leur tour chercher l’adresse IP de la machine), et c’est là que les services de renseignement peuvent voir ce que vous consultez si vous n’avez pas votre propre serveur DNS (avec un chiffrement) ; ah oui, j’oubliais : construisez-vous votre propre serveur de mail ! Ce sera un pas vers l’indépendance, parce que franchement, la plupart des utilisateurs font du minitel (connexion à Gmail, etc.). A bon entendeur, salut !

    Je serai ravi de faire un tutoriel sur E&R pour expliquer aux gens comment créer un petit serveur mail !

     

    • Qui a dit que le moteur de recherche est le seul probleme ?
      Déja Qwant c’est francais, c’est performant, et ca ne conserve pas les données, c’est toujours ca de gagné, pourquoi s’en priver ?


    • C’est vrai que ce serait pas mal une rubrique informatique sur E&R, même si ça n’est pas le sujet du site. Apprendre á se protéger sur le net, c’est aussi rentrer en dissidence.
      On pourrait apprendre aux gens comment utiliser Tor, configurer un fichier host, utiliser un vpn, ou tout simplement configurer un proxy. Quelles sont les extensions de navigateur á utiliser, etc..


    • Voilà pourquoi j’utilise un VPN en OpenVpn qui change également mon DNS...

      L’anonymat a un coût...


    • En tant que professionel de l’informatique et lecteur tres regulier de E&R je suis egalement pour qu’un tutoriel complet soit mis en place sur l’utilisation d’Internet, l’anonymat, la crypto, les DNS, le SMTP, les VPN, etc... Et j’apporte bien-sur mon aide si necessaire.

      Je pense que les lecteurs d’E&R seraient assez friand de cette initiative.

      Mettons un doigt a l’etat d’urgence et a la DILCRA. Apprenons a nous proteger nous-meme car avec Internet, c’est forcement une demarche individuelle, personne ne peut le faire a notre place.


    • L’email independant ca n’apporte presque rien. Tous tes contacts continueront a etre sur GMAIL OUTLOOK etc et donc tes emails envoyés se retrouveront sur ces serveurs !


  • Google gagne de l’argent en suivant nos comportements pour mieux cibler les consommateurs.
    Il est aussi conclu depuis un petit moment dans l’inconscient collectif, que google ne respecte pas la vie privé (ce qui est dans un sens vrai, mais il serait intéressant de prendre en compte que c’est uniquement pour cibler du consommateur afin de faire tourner le système.

    Qwant, qui est gentil (car il respecte nos données en ne les stockant pas !), il gagne des ronds comment ?
    Mon petit doigt me dit qu’il les gagne forcément sur les internautes qui consultent son moteur de recherche. Bref là aussi, c’est vous le produit, d’une manière différente certes, mais produit quand même.




    Notez que je ne défend ni l’un ni l’autre, et que ce commentaire a uniquement pour but de susciter la réflexion chez celui qui en trouvera le plaisir.

     

    • Qwant ne fait des bénéfices qu’au coût par clic. En gros, si tu fais une recherche pour ebay avec leur moteur, ebay paye quant pour chacune des visites qu’il génère. Pas besoin de données utilisateur donc.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Qwant...


    • L’un est francais l’autre non, ca n’est pas une bonne raison de le défendre ca ? De plus, absolument rien ne permet de douter de Qwant quand ls disent ne pas conserver les données des utilisateurs.


    • @nico,



      Le coût par clic (CPC) est le montant payé par un annonceur à un moteur de recherche ou un éditeur de site pour un clic amenant un visiteur depuis le lien d’une publicité (texte, image, vidéo…) vers le site de l’annonceur.
      source



      On est bien d’accord que, en l’occurrence ici qwant, gagne sa vie grâce à des annonceurs qui le rémunère suivant les liens cliqués par les internautes en passant sur son site. Ceci est valable aussi pour google.

      Est ce que cela change la condition de l’internaute, à savoir qu’il est le produit ?

      Non, parce que l’internaute, en cliquant sur un lien d’annonceur permet à l’annonceur de savoir qu’un internaute est aller lui rendre visite. C’est le but, tout comme une belle vitrine en ville appelle a rentrer dans la boutique pour consommer.

      Quid de l’utilisation d’anti-pub tel qu’AdBlock avec qwant ? Imaginons que tous les internautes, du moins une large majorité, utilisent un bloqueur de pub ? Comment qwant pourra t’il vivre financièrement si seulement très peu de clics menant aux annonceurs sont exécutés ?

      Il me semble très probable, que qwant gagne également sur d’autres tableaux et non pas qu’avec ses annonceurs et les clics générés. Mais cela n’est qu’hypothèse a creuser !

      Pour finir, je pense que dans le cas où l’internaute ne veux absolument pas être le produit, alors il doit s’engager sur la voie du jedi et apprendre a maîtriser la force pour ne plus qu’il en soit esclave.
      Et tu sais, pour ma part, le fait que ma hache soit bleu blanc rouge ou vert jaune rouge, m’importe peu. L’intérêt primordiale pour moi, c’est qu’elle puisse fendre convenablement et proprement ce qui me semble judicieux d’être fendu à un instant T de cette existence (du bois par exemple :)


    • D’accord, mais développer un moteur de recherche performant, c’est compliqué, ça demande des compétences, et donc ça coute chère. Et être le produit n’est pas forcément une mauvaise chose, le cout par clique n’est pas intrusif, et il faut bien le payer le moteur. Après il a la solution du moteur payant, mais est-ce que ce serait rentable ? Est-ce que suffisamment de gens seraient prêt á payer ? Pas sur..


  • Sympa mais ils n’expliquent pas leur modèle économique*
    Donc comment savoir ce qu’ils traffiquent ?

    (*) A part pomper l’argent de la caisse des dépots


  • #1659171

    Sauf que c’est financé par l’état français pour 20 % , je vous conseille plutôt duckduckgo ou bien ixquick.
    PS : vous pouvez utilisez google mais juste pour des choses non personnel.
    cordialement

     

    • Pourquoi DuckDuckGo, créé par le Californien Gabriel Weinberg, lié au projet Tor (du Pentagone) et financé par la publicité d’autres géants américains Yahoo et Bing, serait-il plus protecteur de la vie privée... que l’État français ?

      Je crois qu’il faut revenir aux bases. Internet est un réseau créé, financé et maintenu par les Américains pour parachever leur domination planétaire. C’est pourquoi nous devons nous donner les moyens de reprendre le contrôle de ce qu’ils nous ont volé !


  • J’ai testé pendant 1 ou 2 semaines il y a quelques mois, j’en suis vite revenu.

    En premier lieu les onglets social et actu me cassent les pieds, en second il arrive fréquemment que le moteur soit incapable de trouver des résultats que Google m’affiche facilement.


  • Je n’y crois pas mais je suspecte au contraire ces moteurs prétendument respectueux de la vie privée d’être des sortes d’appâts pour naïfs.
    C’est comme ces extensions/modules dont la vocation est de protéger la vie privée en empêchant certains cookies de s’installer, en bloquant des trucs...dont un très populaire (ghostery) conçu par une boîte...israélienne...
    De toute manière quand on a des trucs vraiment confidentiels que l’on souhaite absolument protéger de toute forme d’espionnage il faut s’en tenir à un petit principe : ne jamais utiliser un moyen électronique, électromagnétique susceptible d’être intercepté. De toute manière 99.99% d’entre nous ne sommes pas concernés, et quant à ceux qui s’inquiètent d’être emmerdés parce qu’ils fréquenteraient tel ou tel site internet sachez qu’il est déjà trop tard, tout le monde est déjà fiché quelque part en fonction de ses fréquentations et habitudes sur le net...


  • Tu installes Startpage sur firefox. parlez-en, faites un article.
    utilise le moteur google
    le pirate pas les données
    surf anonyme avec le proxy metamoteur ixquick


  • Si vous ne pouvez vous passez de Google, je ne saurai que vous conseiller Starpage, qui anonymise vos recherches en exploitant le moteur de Google. Les résultats sont souvent équivalent à une recherche directe sur Google.


  • J’ai utilisé Qwant pendant des années avant le coup d’Etat de l’état d’urgence. Depuis j’ai laissé tomber. Mais pour ma part, je trouvais que c’était le meilleur moteur de recherche.
    L’interface limpide et très bien pensée. Les recherches directement sur les réseaux sociaux, etc.
    Google est un peu plus puissant malgré la laideur de son interface obsolète mais qwant est bien plus agréable à l’utilisation.

    Après, on peut aussi décider de chercher directement sur certains sites, ce n’est pas forcément plus lent.


  • Le Big Data a crée un avatar de l’humanité numérisé dans le "cloud" où chacun de nous a son emprunte.
    Les privilégiés maitrisant et l’accès et le traitement de ce magma sont quelques âmes qui ont certainement, par ailleurs, de gros chats à fouetter.
    ALors ce moteur ou un autre...


  • Il faudra m’expliquer à quoi serviront les 1000 nouveaux employés et les projets de marketing si le site compte respecter la vie privée. Ils vont développer quoi ces gens ? Des stratégies marketing et des outils qui empêchent la récolte de données pour connaitre leurs clients ? Pour protéger les données des utilisateurs, la première chose qu’il faut absolument éviter est justement d’embaucher une armée de marketeux. Le ver est dans la pomme ! "La protection de la vie privée" est devenu un argumensonge marketing, un appât.


  • J’aimerais vous faire part de l’expérience que j’ai faite avec Google, Ecosia et Qwant, qui concerne non pas la protection de la vie privée, mais l’efficacité du moteur.
    Je m’explique. Ces derniers temps, je me suis intéressée à une théorie nutritionnelle (non-orthodoxe) du cancer et ses implications quant au traitement et à la prévention. Tout en lisant un bouquin là-dessus ("World without Cancer"), je faisais des recherches sur internet à propos de la vitamine B17, des aliments qui en contiennent et je cherchais aussi des adresses de cliniques ou médecins administrant ce traitement. En utilisant Google et Ecosia aucun résultat n’est apparu pour les cliniques ou médecins. Zéro. Je me suis dit que les pauvres étaient si persécutés qu’ils devaient faire ça en cachette et j’ai un peu laissé tomber. Je découvre alors Qwant et je lance la même recherche. Résultat : dès la première page, une adresse de clinique près de Strasbourg et des schémas montrant en termes médicaux le fonctionnement de la vitamine. Vu le temps que j’avais passé à faire le même type de recherches sur les autres moteurs, il me paraît vraiment étonnant qu’aucun des deux que j’avais utilisés ne m’aient sorti ces résultats. Comme je suis devenue méfiante (complotiste, diront certains), je me suis demandé si Google et les autres n’appliquaient pas à ce sujet une censure discrète... qu’en pensez-vous ?
    Bref, compte tenu de cette expérience, je garde Qwant !

     

    • Je viens d’installer Qwant et j’ai trouvé le site de la clinique dont vous parlez. Je verrais au fur et à mesure si ce navigateur me conviens.

      Pour ce qui est de la vitamine B17, vous pouvez trouver des amandes d’abricot amers sur amazon. Ou même des gellules contenant de la poudre de ces mêmes amandes pour éviter le goût.


  • Je viens de l’installer ça a l’air bien, si ça peut faire chier google ça me fais plaisir.


Commentaires suivants