Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Racaille football club

partie 5

Durant cet été, Boulevard Voltaire veut mettre à l’honneur des livres qui, nous semble-t-il, sont remarquables pour le constat qu’ils dressent ou les questions qu’ils posent. Des livres dont nous vous avons déjà parlé, pour la plupart.

Nous vous proposerons donc, chaque semaine, du lundi au vendredi, cinq extraits d’un de ces ouvrages. Et pour poursuivre ce voyage dans les meilleurs des essais de ces derniers mois, des morceaux choisis du livre de Daniel Riolo, Racaille football club ? Fantasmes et réalités du foot français (Éditions Hugo & Cie).

L’appartenance religieuse n’est évidemment pas vécue par tous de la même façon. Certains ont une conception de l’islam personnelle et spirituelle qui n’a pas d’incidence sur l’identité nationale ou sur la politique. Mettre tout le monde dans le même sac n’a strictement aucun sens. On peut toutefois noter dans certaines banlieues, chez certains jeunes en situation de rupture, une conception de l’islam plus radicale. Le salafisme, même s’il a peu d’adeptes, est extrêmement actif et prône une forme de rupture avec les mœurs de la société française, perçues comme permissives, décadentes.

De tous les joueurs ayant fréquenté les Bleus, Hatem Ben Arfa est peut-être celui qui est allé le plus loin. En 2008 et pendant quelques mois, le joueur, en proie à des soucis d’ordre privé, se sent perdu, en quête de repères. Aux côtés du chanteur Abd al Malik et de son manager Fabien Coste, il va s’adonner au soufisme. Un courant de l’islam que certains qualifient de secte. Si l’intérêt du joueur pour le soufisme ne durera pas, cela correspond néanmoins à une période délicate dans sa carrière. Arsène Wenger, qui s’intéressait à lui pour Arsenal à cette période, ne donnera d’ailleurs pas suite aux premières discussions, reculant devant cette foi envahissante.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Retrouvez l’ouvrage chez Kontre Kulture :

Autour du sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #494020
    le 15/08/2013 par mathieu
    Racaille football club

    Qui leur inculque les valeurs de l’Islam, lorsque l’on sait que ce "m’as-tu vu vulgaire" présent dans le monde du foot actuel, européen tout du moins, est monnaie courante, et inconciliable avec cette religion ?

    S’agirait-il là plus d’un Islam au rabais pour, en quelque sorte, se donner bonne conscience, que d’un choix de vie cohérent sur toute la ligne où la pratique de cette religion voudrait moins d’affichage et d’ostentation ?


  • #494132
    le 16/08/2013 par Jalel
    Racaille football club

    Quel rapport entre islam et racaille ?

    Lorsqu’un homme faute, c’est lui que l’on juge, non sa religion, celle ci ne lui appartenant pas par définition mais appartenant a Dieu.

    Voici la un jugement a l’emporte pièce, comme quoi derière chaque journaliste se cache un crétin.

    Quel jugement doit on porter sur les pretres pédophiles ? Doit on dire qu’il y a un rapport avec le fait qu’ils n’aient pas le droit aux rapports charnel ?

    Pourquoi cet abruti ne parle pas des errances de l’églises catholique, du trafic d’organe dans lequel sont impliqués plusieurs haut dignitaire juif.

    Quel rapport avec une religion ?

    A cette personne inculte je dirai une religion au même titre que l’intelligence, ça n’appartient pas a l’homme, c’est un bienfait que le Tout puissant nous offre, et pour preuve une religion ca ne se lègue pas, tout comme l’intelligence malheureusement, car ce sont des dons qui ne nous appartiennent pas.

    Comment peux t’on faire la promotion d’une telle diatribe ? La liberté d’expression justifie t’elle le fait de blesser tant de personne, le manque de respect et l’atteinte a la dignité ?

     

    • #494320
      le 16/08/2013 par Mate
      Racaille football club

      Voici la un jugement a l’emporte pièce, comme quoi derière chaque journaliste se cache un crétin



      TON jugement est à l’emporte pièce.
      Tu le bâti sur quelques lignes extraites d’un bouquin qui compte quelques centaines de pages.
      Et bien sûr, tu te gardes bien de comprendre le propos de l’auteur ou même de te poser la bonne question qui serait : "Est ce que ce qui est dit est vrai ?".

      Chaque fois que le mot "Islam" est couché sur papier et que ce qui suit n’est pas dithyrambique (voire lèche cul), c’est la même rengaine : une foule de musulmans se fâche tout rouge.

      Finalement, plus j’observe E&R (c’est encore pire sur les sites mainstream), plus je me dis que les musulmans (pris comme un tout, il y a quand même des individus qui échappent au schéma, heureusement), ont la même matrice que les juifs : une fausse susceptibilité qui est en fait de l’orgueil, lequel cache péniblement un fond suprématiste et raciste.
      La réconciliation semble de fait, ni possible, ni souhaitable.


    • #494441
      le 16/08/2013 par charles
      Racaille football club

      le rapport est que parmi toute nos petites racailles, quand elles se revendiquent d’un courant religieux et bien c’est l’Islam qu’elles invoquent et non la Chrétienté ou le Judaïsme. Occulter ça c’est se voiler la face.

      la religion musulmane n’est pas du tout attaquée dans ce livre, ce sont justement les hommes qui y sont jugés. nos footeux décérébrés pour la plupart.

      y’en à marre de ces attardés qui prennent l’islam pour un "style", une "mode".


    • #494460
      le 16/08/2013 par naoned bruno
      Racaille football club

      Si l intelligence est un don que dieu accorde a certains et pas a d autres.Est il cohérent d’user d’injures envers ceux qui en seraient dépourvus ?


    • #494636
      le 16/08/2013 par Stev
      Racaille football club

      J’ai fait le même constat que Mate : Dés qu’on émet une vague critique de l’Islam ou de certains qui s’en revendiquent, certains deviennent vraiment hystériques !

      A la base, je ne crois pas que E&R avait vocation à être une association de prosélytisme pro-Islam. Défendre l’Islam et les musulmans contre certaines manipulations, c’est une chose, ça ne veut pas dire être béni oui-oui vis à vis de quiconque se réclame de cette religion. Surtout que certains imbéciles n’ont vraiment besoin de personne, d’aucune main invisible, d’aucun obscur complot, pour se comporter comme des imbéciles !

      Les musulmans qui se veulent intègres, sérieux, conscients, feraient bien de critiquer ces dérives plutôt que de se complaire dans la victimisations et la parano !


  • #494609
    le 16/08/2013 par DJL 93VIDEO
    Racaille football club

    J’entends souvent Daniel Riolo sur RMC le soir pour parler de football ... C un connaisseur, il y a rien à dire, mais je ne partage pas toutes ses idées, notamment sur le coté racaille des joueurs de football ... Parce qu’en ce moment C la mode politico-médiatique, je ne suis pas étonné que Daniel Riolo utilise l’Islam pour appuyer son analyse du monde du football ... de quel droit il parle d’Islam radicale dans un bouquin sur le football ? ... Vous voyez pas que C hors sujet ?