Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Racisme et antisémitisme" : Taubira veut de nouvelles mesures

Lors d’une visite à l’École nationale de la magistrature, Christiane Taubira a présenté trois mesures pour renforcer les santions contre le racisme et l’antisémitisme. Selon le garde des Sceaux, « une nouvelle grande loi antiterroriste » ne sera pas nécessaire.

Le ministre de la Justice Christiane Taubira a formulé vendredi à Paris trois propositions pour renforcer les sanctions contre le racisme et l’antisémitisme, dont la généralisation dans le code pénal de la circonstance aggravante de racisme. Le garde des Sceaux s’exprimait à l’École nationale de la magistrature, lors d’une réunion avec les magistrats du parquet antiterroriste de Paris et les 167 référents antiterroristes des parquets. La généralisation de la circonstance aggravante de racisme « aurait un sens évident pour certaines infractions comme les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, le harcèlement moral, la séquestration, la traite des êtres humains, le bizutage, l’atteinte aux biens et le chantage notamment », souligne la Chancellerie dans un communiqué.

La deuxième proposition vise à sortir les injures et diffamations du droit de la presse (loi du 29 juillet 1881) pour les introduire dans le code pénal lorsqu’elles sont aggravées par une circonstance liée au racisme, à l’antisémitisme ou à l’homophobie. Ces infractions pourront ainsi « être poursuivies selon la procédure de droit commun et la réponse pénale en gagnera en efficacité », selon la Chancellerie. Depuis la loi du 14 novembre 2014, le délit de provocation à des actes terroristes ou d’apologie de ces actes a été déplacé du texte sur la presse vers le code pénal pour en faire des délits terroristes.

Enfin, Christiane Taubira a proposé de confier à l’autorité administrative la possibilité de bloquer les sites Internet de haine raciste ou antisémite, « comme cela existe déjà pour les sites concernant la criminalité sur les enfants, la pédopornographie notamment ».

Lire la suite de l’article sur lejdd.fr

Voir aussi, sur E&R :

Sur les lois sécuritaires, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

38 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.


  • Enfin, Christiane Taubira a proposé de confier à l’autorité administrative la possibilité de bloquer les sites Internet de haine raciste ou antisémite



    Présenté en dernier dans l’article pour en minimiser la portée, voilà la vraie mesure proposée derrière tout cet enfumage.
    Pouvoir faire fermer des sites sans que le droit et la justice puissent avoir un mot à dire.

     

    • Le gouvernement français ne peut pas faire "fermer" des sites hébergés a l’étranger. Il ne peut qu’ordonner que des FAI en bloquent l’accès, mais dès que vous utilisez un proxy, une connexion VPN ou un site "anonymyzer", vous pouvez accéder au site quand même et contourner la censure.


    • Ca ne se limitera pas aux FAI.
      La petite visite de cazeneuve à google et consorts, dans la foulée même des attentats, devrait nous mettre la puce à l’oreille..


    • Je répondrais même, qu’il est inutile d’utiliser un proxy vpn, ou un site qui anonymise le surf.

      Il suffit de changer ses DNS !!
      Quand vous surfez sur le web, et que vous tapez une URL comme egalitéetreconciliation.fr, votre ordinateur communique d’abord avec un serveur qu’on appelle DNS (pour Domain Name Server). C’est ce dernier qui convertis pour vous l’adresse url en adresse ip.

      Normalement vous utulisez les DNS de votre fournisseur d’accès internet, et c’est sur ceux là même que s’oppère la censure.

      Prenons l’exemple du site piratebay, actuellement le site n’est pas disponible, car quand votre ordinateur demande la page aux serveurs DNS de votre fournisseur d’accès, ce dernier, au lieu de vous renvoyer la véritable IP du site, vous renvoie vers une page de censure.

      Alors concrètement, je vous conseille de changer vos DNS pour ceux d’OpenDNS, ils sont libres de toute censure, et ne vous inquietez pas, cela est tout à fait légal.

      De plus, OpenDNS propose un DNS spécial, appellé "FamillyShield" qui permet d’éviter les sites reconnus comme étant dangereux ( phishing, virus ) Et même égallement un DNS permettant de bloquer les sites adultes ( idéal pour parametrer la console/smartphone de vos enfants )
      Effectivement, il s’agit de censure, mais une censure consentie et choisie par l’utulisateur.
      Je rappelle que le DNS basique d’OpenDNS n’applique aucune censure.

      Cela serait bien que ER fasse un article de sensibilisation vis-à-vis des bonnes pratiques à connaitre sur internet. Un petit article de vulgarisation en somme.

      Cela deviens important par les temps qui courent.

      Si vous le souhaitez, je peux participer en écrivant quelques "tutoriels" pour vous.
      Par contre, je ne suis pas adhérent, je viens de Belgique et j’ai pas un sous en poche, ma seule contribution jusqu’a présent fut celle de parler de vous autour de moi.

      N’hésitez pas à me contacter par email pour me demander quelques tutoriels, je vous les enverrai sans contre-partie, vous pourrez en faire ce que vous voudrez !


    • Ok, sauf que si Google et Facebook se mouillent trop, il y aura des alternatives comme yandex.ru ou vk.com (facebook russe). C’est un fait que des mesures comme celles-la peuvent empêcher des gens en France de découvrir par accident E & R lors d’une recherche google.fr (filtrage via google + filtrage via les FAI), sauf que n’importe qui peut envoyer un lien par mail ou prêter un cd ou envoyer un fichier vidéo a un ami... La censure fonctionne mieux en période de prospérité économique, mais même en Turquie elle a ses limites. En ce qui concerne les jeunes 18-30 ans, je crois que le pouvoir a déjà perdu en France parce qu’une masse critique de 20% de dissidents a déjà été atteinte.
      Imaginez le scénario, poursuites judiciaires contre ceux qui contestent le sionisme, qui sont sceptiques contre toute vérité officielle, blocage de sites et de comptes a la chaîne, et multiplication en parallèle de sites a l’étranger qui dénoncent ces procédures... ca peut tout aussi bien conduire a l’effet contraire


  • Elle devrait être en prison comme tout son gouvernements après ces attaques.
    Démissions !


  • #1092960
    le 17/01/2015 par play again ,mais sans moi
    "Racisme et antisémitisme" : Taubira veut de nouvelles mesures

    chers comédiens de la politique ,

    nous avons besoin de vivre décemment , nos conditions matérielles se dégradent ,ce que vous nous imposez "spirituellement " est une catastrophe .

    vous étes des vrp de la banque , et vos salades sur le racisme et autres "anti-systémes solaires" nous passent par dessus la téte , car , venant d’une bande de racistes haut de gamme soutenant la politique israélienne et autres guerres diverses.

    au niger = 2000 morts massacrés par bokoharam le jour méme ou une bande d’abrutis tuaient 17 de nos citoyens .

    vous faites les sourds ?
    on continue sans vous .

     

  • Que les racistes d’en face ne cherchent pas à nous mettre le dos au mur, à nous les chrétiens-musulmans, sinon il pourrait leur en cuire .


  • Croyez-vous que cette petite crapaude guyanaise aie le moindre pouvoir ? Elle n’est que la secrétaire , attentive et obéissante, des rabbins de la place Vendôme . "Christiane retourne nous chercher du sucre, il n’y en a pas assez dans le café ".


  • Selon Reporters sans Frontières, la France fait partie des pays qui ont le plus recours à la surveillance d’internet, auprès de Australie, Corée du Sud, Emirats Arabes Unis, Inde, Erythrée, Egypte, Kazakhstan, Malaisie, Russie, Sri Lanka, Thaïlande, Tunisie, Turquie.
    http://fr.rsf.org/france.html tout en bas, "ennemis d’internet"
    Hadopi, Loppsi 2, au bénéfice de boîtes comme Vivendi qui en paralléle sont aussi bien immiscés aux côtés de Lagardère dans le projet du tout multimédia à l’école avec les CDROM éducatifs, gigantesque marché à la fois rentable et propagandiste. On voit bien vers quoi nous allons : censure d’internet et formatage des cerveaux dès le plus jeune âge. Mise sous silence de la vérité et en parallèle fabrication de l’Histoire. Ce ne sont pas les lobbyistes de Vivendi Sylvie Forbin ou Jean René Fourtou qui diront le contraire (voir leur position pendant l’eG8). Vivendi appartenant également à la liste des principaux industriels membres de l’European Round Table qui gèrent en coulisses les programmes de l’Education Nationale.

    Je n’y connais pas grand chose en informatique mais Soral a t-il les moyens de louer ou stocker ses données sur un serveur hors zone OTAN, afin d’échapper à la fermeture de son site qui arrive à grands pas ?

     

    • "Je n’y connais pas grand chose en informatique mais Soral a t-il les moyens de louer ou stocker ses données sur un serveur hors zone OTAN, afin d’échapper à la fermeture de son site qui arrive à grands pas ?"
      Fermer un site hébergé aux Etats-Unis n’est pas facile, le déménager en Inde serait aisé. L’approche adoptée est généralement le blocage des sites, que vous pouvez contourner en payant une connexion vpn pour 2 euros par mois


  • Elle déclare : "La généralisation de la circonstance aggravante de racisme « aurait un sens évident pour certaines infractions comme les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, le harcèlement moral, la séquestration, la traite des êtres humains (sic), le bizutage, l’atteinte aux biens et le chantage notamment », L’atteinte aux biens ! Et pourquoi pas alors aggraver de "racisme", le vol, l’escroquerie, l’abus de confiance, de détournement de fond, la violation domiciliaire, la détérioration de biens privés ou publics. Et aggravons de "racisme" le fait de secouer les tapis par les fenêtres, de marcher sur les pelouses, de s’attaquer à un mur mitoyen, de garer sa bagnole de travers ?. Tout cela avec un "sens évident" !

    Pauvre France gouvernée par des clowns, et même pas drôles. L’auteur de la loi du "mariage pour tous" pourrait bien faire encore plus fort. Je vais finir par trouver les écrits du comte Georges Vacher de Lapouge intéressants.

    ..


  • Les indésirables au sommet de leur art et jamais un seul ne se remet en cause le probleme vient forcément d’autrui...Une mauvaise blague...


  • La version féminine de Bounty dans Porgy and Bess...


  • "racisme, à l’antisémitisme ou à l’homophobie" rayez la mention inutile...


  • museler la liberté d expression au nom de la lutte contre (un tout petit petit petit peu) le racisme et (beaucoup beaucoup beaucoup) l antisemitisme


  • Le jour des prises d’otages, Taubira offre un beau cadeau aux récidivistes !

    Le 9 Janvier, Taubira demande que la récidive ne soit pas une cause aggravante, et que les gens soient jugés en "primo-délinquants" .

    Source : http://www.wikistrike.com/2015/01/l...

    Ben oui, elles sont bien utiles ses racailles pour servir de bouc émissaires ...


  • Parait-il que les futures lois contre l’antisémitisme vont être très rigides ; par ex, ceux qui n’aiment pas les films d’alexandre arcady pourraient terminer en prison ; autant dire que ça va être très dur......

     

  • Je suis pour cette nouvelle loi et j’exige qu’on poursuive Charlie Hebdo pour "harcèlement moral" des Français musulmans !!!

     


  • « La deuxième proposition vise à sortir les injures et diffamations du droit de la presse (loi du 29 juillet 1881) pour les introduire dans le code pénal lorsqu’elles sont aggravées par une circonstance liée au racisme, à l’antisémitisme ou à l’homophobie. Ces infractions pourront ainsi "être poursuivies selon la procédure de droit commun et la réponse pénale en gagnera en efficacité", selon la Chancellerie. Depuis la loi du 14 novembre 2014, le délit de provocation à des actes terroristes ou d’apologie de ces actes a été déplacé du texte sur la presse vers le code pénal pour en faire des délits terroristes. »



    Ce qui veut dire si je comprends bien, que maintenant, le simple fait de faire une blague raciste à un ami par exemple, pourra être poursuivi et finir en garde à vue puis en prison éventuellement (comme ce jeune à Herault qui encourt 5 ans de prison et 75000€ d’amende). C’est bien ça ?


  • Bonjour,
    Vous savez quoi, il n’y a rien de surprenant que le gouvernement, les ministres, bref la classe politico-médiatique se serre les coudes en ce moment et pense de la même façon, cela prouve tout simplement que tout ce beau monde se sent (plus ou moins) responsable de la dérive actuelle des choses... par conséquent, “ils” sont obligés de prêcher dans la même synagogue ou église ou temple ou mosquée (façon de parler) afin de conserver leur beefsteak. C’est facile à comprendre, non ? En tous cas c’est mon constat ! Merci.


  • Ça s’applique aussi au racisme anti- blancs ?
    Parceque là, il y a du boulot, c’est le moins que l’on puisse dire !!!

     

  • La mesure visant à sortir les injures et diffamations du droit de la presse pour les introduire dans le code pénal est réclamée depuis longtemps par plusieurs associations "antiracisme…".
    Voir l’intervention de Richard Abitbol lors de la conférence à l’assemblée nationale en présence de Chalgoumi dans le dossier consacré par ER "Hassen Chalghoumi pris en flagrant délit de mensonge"


  • Une affaire d’assassinats massifs dont sont responsables le premiers ministres et le ministre de l’intérieur va aboutir on ne sait trop comment à l’ouverture de la chasse aux "racistes". On change la dimension des plombs. On passe à la chevrotine. Bien commodes les "racistes".

    L’opération donc consiste à "requalifier" ce qui est par nature un délit "de presse", soit une expression humaine objet d’une législation libérale (du moins au départ), et même la plus basse et la plus abjecte et quoiqu’on en pense ("sale con" est une pensée humaine justiciable de l’article 29 alinéa 2 de la loi u 29/07/1881) mais qui doit porter atteinte à l’honneur et à la considération de quelqu’un. Mais la loi sur la presse est difficile à mettre oeuvre pour diverses raisons et il faut une victime présentable et crédible. C’est un justice pour riche et pour associations subventionnées. Les pauvres ont d’ailleurs autre chose à faire que de d’entamer des poursuites à 10.000 € de frais..

    Alors on invente, pour permettre au parquet de se déchaîner tout seul. On fait glisser ce qui est un délit de presse avec une victime privée et on le qualifie autrement pour mettre des faits sous le régime du droit commun avec applaudissements des benêts. L"apologie" de quelque chose ou de quelqu’un a déjà beaucoup servie. "Apologie de crime" (normal), "apologie de crimes de guerres" (déjà moins net), "de criminels de guerre" (là, il faut savoir lesquels..Et "Bibi" ?). La loi de 1881 va donc tomber de désuétude et une efflorescence d’incriminations baroques va prendre le relais qui permettront au ministre de la justice de faire régner la terreur antiraciste. La prescription passe de trois mois à trois ans. (détail technique)... C’est la "France moderne" et macronisée.

    Je sais bien qu’on entend souvent cela, mais là on peut dire que les "libertés publiques" sont en danger.


  • Racisme et antisémitisme sont-elles les deux mamelles du remplacisme ?


  • Dès qu’on donne un peu de pouvoir à un abruti, il commence toujours par interdire.
    Eugène Morales


  • Pourquoi séparer racisme et antisémitisme, encore et toujours ?


  • #1093635

    ... tout ça par une minsitre de la Jusice de la République qui refuse de chanter la Marseillaise qu’elle qualifie de karaoké d’estrade
    http://www.egaliteetreconciliation....

    Voilà comment on traite en permanence la France et les français sous ce gouvernement


  • Teubirat me fait vomir. C’est normal ?


  • Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées disaient avec raisons nos ancètres...
    Les Aïnous étaient ils racistes ?


  • #1093933
    le 18/01/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    "Racisme et antisémitisme" : Taubira veut de nouvelles mesures

    Ce n’est plus d’une simple loi dont Dieudonné va pouvoir se targuer d’être à l’origine, mais bien de tout le Code Pénal !


  • La solution a ce problème est facile, prenons exemple sur les Us : Il faut des lois favorables pour les "Natives"


  • Ce n est pas la couleur de peau ou le langage parlé qui importe les Français sont certainement moins racistes que les ressortissants américains ou israéliens ,mais le but delà manoeuvre étant defendre tous ceux là contre le
    L ensemble du genre humain , il s agit là de faire passer des lois Qui recevront les félicitations des leaders sionistes. Plus fort plus loin que le nazisme le sionisme cette loi même goebels n aurait pas osé la proposer


Afficher les commentaires suivants