Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rafael Marquez, star mexicaine du football, accusé de liens avec un cartel de drogue

Les États-Unis ont annoncé mercredi [9 août 2017] des sanctions à l’encontre de la star du football mexicain Rafael Marquez, capitaine de l’équipe nationale lors de quatre Coupes du Monde, suspecté de liens avec un vaste réseau de trafic de drogue au Mexique.

 

Rafael Marquez fait partie d’une liste de 22 Mexicains et 42 « entités », sanctionnés pour avoir participé au trafic de drogue mis en place par Raul Flores Hernandez, homme d’affaires et chef présumé du réseau, a indiqué le Trésor américain dans un communiqué.

[...]

« Les deux hommes ont des relations de longue date avec Flores Hernandez », qui aurait utilisé leurs identités pour placer certains de ses biens, selon la même source. Les États-Unis ont également sanctionné le directeur de la fondation caritative de Marquez, Mauricio Heredia Horner.

Inculpé en mars pour trafic de cocaïne à Washington et en Californie, Raul Flores Hernandez était, toujours selon le Trésor, passé inaperçu des autorités en nouant des alliances stratégiques avec les dirigeants de deux organisations beaucoup plus connues, le cartel de Sinaloa et le cartel de Jalisco Nouvelle génération.

[...]

« Mon match le plus difficile »

« Je démens catégoriquement toute relation avec ladite organisation et avec les événements en question », a réagi dans un communiqué Rafael Marquez, qui s’est présenté volontairement au ministère mexicain de la Justice.

« Il s’agit aujourd’hui de mon match le plus difficile, et j’essaierai de clarifier tout cela aussi vite que possible », a ajouté celui qui a l’habitude, sur les terrains, de défendre son équipe.

[...]

Les autorités américaines soulignent que ces sanctions interviennent à l’issue de plusieurs années d’investigations menées conjointement avec leurs homologues mexicains.

Rafael Marquez, 38 ans, avait fait ses débuts dans l’équipe nationale du Mexique en février 1997. Il en a été le capitaine lors des quatre dernières coupes du Monde. Jeune star de l’Atlas, le défenseur central avait rejoint en 1999 l’AS Monaco avec lequel il était devenu champion de France en 2000, avant de signer avec le FC Barcelone quatre ans plus tard.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

 


 

Rafa comptait poser ses crampons et goûter à une retraite bien méritée (avec tous ses placements) après la Coupe du Monde en Russie (2018), malheureusement, il risque de prendre sa retraite plus tôt que prévu. Mais il reste un grand footballeur et pour le Mexique, un héros national.

 

Pour contrer les ravages de la drogue, rien de tel qu’une vie saine et sportive,
avec Kontre Kulture

 

Foot, drogue, déglingue et blanchiment, sur E&R :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article